[x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]


Partagez | .
 

 [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Lun 6 Avr - 20:08


Moi j'aime l'amour qui fait boum
M

indy Macready pouvait démanteler un groupe de dealers, faire la misère à des proxénète notoires et faire couler le sang de mafieux peu scrupuleux, mais dès qu'il était question pour elle d'affronter ces démons imposants qu'étaient les relations humaines, c'était une autre paire de manche... et elle se débrouillait comme un manche, justement. Maintenant, tout l'entourage de Dave devait la prendre pour la copine hystérique qu'il ferait mieux de larguer fissa... mais elle était incapable de faire comme si elle était comme les autres, incapable d'être la petite amie modèle qu'avait sans doute été l'autre gourde de Katie avant elle. Elle n'était pas comme ça... Ce n'est pas franchement qu'elle aimait davantage jouer les jalouses maladives qui se sentaient obligées de frapper la moindre personne de sexe féminin qui tournait d'un peu trop près autour de son interlocutrice, mais c'était plus fort qu'elle. Quand on ne tient à rien, on ne craint pas de perdre quoi que ce soit, on a pas besoin de se montrer possessif. Sauf qu'elle tenait à Dave comme elle n'avait jamais tenu à personne auparavant (à part son père, mais elle ne pouvait pas franchement comparer - non non, elle n'avait pas de complexe d'Oedipe mal placé), et qu'elle ne savait pas trop comment gérer ça... Alors ouais, elle le gérait mal, c'est certain. Elle était tantôt violente, tantôt pathétique, et elle était la première à déplorer sa propre attitude, mais en même temps, et quoi qu'on en dise, elle considérait qu'elle n'était pas toujours la seule personne en tort quand elle piquait ses crises.

Non, parce que si Dave ne passait pas son temps à lui mentir et à lui cacher des choses, elle aurait peut-être plus de facilité à avaler la pilule. D'accord, ça ne signifiait en rien qu'elle aurait accueilli toutes ces informations avec un grand sourire mais mince ! C'était trop demandé d'être informée quand il hébergeait une SDF chez lui et décider d'aller au chevet de l'ennemi, non pas pour lui refaire le portrait, mais pour une réconciliation absurde ? Pas qu'elle sache. Bon... Avec ça qu'elle avait, entre toutes ces choses, fait un détour par la prison, elle n'avait pas franchement eu l'occasion de revenir là-dessus, mais maintenant que c'était le cas, qu'ils retrouvaient peu à peu leur routine, les tensions accumulées ne pouvaient que se laisser ressentir. Heureusement, il n'y avait jamais rien de plus efficace qu'un entraînement en bonne et due forme pour évacuer les tensions du genre. Enfin si, il y avait mieux : le dialogue. Mais à force, si vous n'avez pas compris qu'ils n'étaient vraiment pas doués pour ça, hein. D'ailleurs, c'était à l'occasion d'un nouvel entraînement qu'ils devaient se retrouver ce soir-là, après que le jeune homme ait fini son travail. C'est clair, elle ne le ménageait pas spécialement. Mais après tout, c'est ce genre d'entraînements intensifs qui forgeaient les super-héros, les vrais, ceux qui comptaient vraiment et pouvaient faire la différence. Alors qu'elle s'échauffait, la porte du hangar s'ouvrit, il était arrivé.

-Salut.
lui dit-elle seulement en guise de salutations, sans bouger de sa place, encore un peu refroidie par les affaire d'Amico et Meyer.







code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Sam 11 Avr - 23:10

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Jamais Dave n’avait pensé que sa relation avec Mindy puisse être simple et sans accro, il connaissait trop bien la jeune femme pour ça. Mais il devait bien avouer qu’il n’avait pas pensé que cela puisse être aussi difficile. Non pas qu’il puisse regretter à un seul instant d’être avec elle, qu’ils soient ensemble (même si finalement ça ne changeait pas grand-chose à leur relation d’avant), mais il devait quand même accuser quelques coups. Cela ne coulait pas de source comme avec les « autres ». On ne pouvait pas non plus dire que Dave avait vraiment de l’expérience en matière de relation sérieuse. Celle avec Katie devait clairement être rangée dans n’importe quoi. Avec Mindy, le jeune homme avait envie que ça soit sérieux. Ce n’était pas une amourette de passage, ce n’était pas juste une expérience d’adolescent. Cela faisait un petit temps maintenant que Dave n’était plus un ado après tout. Sauf qu’il ne savait vraiment pas s’y prendre avec la jeune femme. Il enchaînait connerie sur connerie, même s’il assumait certaines sans soucis. Le jeune homme se rendait bien compte qu’elle n’appréciait pas ses « mensonges ». Le fait d’avoir trouvé Emma dans sa maison, l’histoire avec Félicia avant, ça ne lui plaisait vraiment pas. Mais le fait de la conduire à l’hôpital pour voir Chris, encore moins. Ce dernier détail, il l’assumait complètement. S’il lui avait dit la vérité de toute façon, elle ne serait jamais venue avec lui. Le problème avec Mindy, c’était qu’elle ne se contentait pas de bouder quand quelque chose ne lui plaisait pas. Elle frappait et elle frappait fort. Autant dire que la casse était rapidement arrivée. Dave s’en rendait bien compte et il avait l’intention de faire des efforts, d’éviter de nouvelles scènes de conflits. Parce qu’il tenait à elle, vraiment, et qu’il n’avait aucune envie de la perdre. Il ne s’en remettrait évidemment pas.

Surtout qu’il avait vraiment cru la perdre avec cette histoire de prison. Finalement, elle s’en était bien sortie, mais quand même. Il était évident que les deux jeunes gens devraient se parler, mettre quelques petites choses à plats. Dave sentait bien la tension à chaque fois qu’il parlait avec Mindy, mais il n’osait pas aborder le sujet. Ils se contentaient de s’entraîner, comme ils le faisaient si bien. Ce soir-là, après sa journée fatigante de travail, le jeune homme se rendit à l’entrepôt de Mindy. Le programme était un entraînement comme d’habitude. Dave savait bien qu’il avait besoin de ça pour progresser encore, pour être le super-héros qu’il avait l’intention d’être. Sauf qu’il devait avouer qu’il se sentait fatigué. Sauf qu’il n’avait pas le choix, il devait s’entraîner. Quand il passa la porte de l’entrepôt, il fut accueilli par une salutation froide de Mindy. S’il n’avait pas compris qu’elle lui en voulait, il ne pouvait clairement pas passez à côté maintenant.

« Je vais me changer. »

Répondit-il d’un ton blasé, se dirigeant vers le coin vestiaire. Il portait encore les vêtements qu’il avait pour le travail, ce n’était évidemment pas une tenue confortable pour se « battre ». Il se changea donc, le plus rapidement possible, avant de rejoindre Mindy pour s’échauffer. Il était fatigué, ce n’était pas le moment de se blesser.

« On commence par quoi aujourd’hui ? »


_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 12 Avr - 0:41


Moi j'aime l'amour qui fait boum
E

lle aurait sans doute dû le ménager. Il y avait peut-être une forme de vengeance inconsciente dans la manière dont elle l'invitait à s'entraîner jusqu'à épuisement. C'était pour son bien, certes, mais alors qu'il venait de la rejoindre chez elle, et qu'elle voyait qu'il semblait crevé, elle ne pouvait s'empêcher de se dire qu'une pause, à un moment ou à un autre, leur ferait peut-être du bien. Lui ferait du bien. Elle ne devait pas franchement en donner l'air, c'est sûr, et tous ceux de l'entourage de Dave qui avaient fait son "aimable connaissance" devaient la considérer comme une cinglée à larguer au plus vite, mais Mindy l'aimait vraiment. C'est parce qu'elle l'aimait, justement, qu'elle était à ce point maladroite avec lui et agissait n'importe comment. Et oui, elle se souciait de lui. Et donc, elle aurait pu lui accorder une trêve, une pause. Mais comme pause commençait à avoir pour synonyme "conversation" dans son esprit (qui ne fonctionnait pas comme un esprit normalement constitué, au demeurant), elle évitait cela au maximum, et en même temps, Dave, de son côté, ne se plaignait jamais vraiment et était à quelques exceptions près toujours volontaire (une qualité parmi tant d'autres, parce qu'au fond, même si elle avait des reproches à lui faire, elle était bien forcée de reconnaître que le nombre de ses qualités était bien plus important). Après s'être changé, il la rejoignit et s'échauffa en même temps qu'elle, tout en lui demandant par quoi ils allaient commencer. Le nombre des entraînements qu'ils pouvaient faire était conséquent, entre les multiples arts martiaux, combats à main nue, et maniement d'armes, armes qui décoraient les murs de l'entrepôt, il y avait de quoi faire. Mais en définitive, Mindy n'avait pas spécialement envie de s'accoler à une méthode particulière, aujourd'hui, d'autant que sur la pratique, Dave avait acquis à peu près toutes les bases. Elle préférait user d'une méthode plus, instinctive, pour le coup. Elle avait besoin de se défouler, d'évacuer les tensions.

-Qu'est-ce que tu dirais de se la jouer freestyle ?
lui demanda-t-elle, une lueur malicieuse illuminant un regard où, dernièrement, avait eu trop souvent tendance à luire surtout de la colère (ce qui ne signifiait en rien qu'elle en contenait suffisamment, qui allait évidemment passer dans le combat à venir). On ne se fixe aucune règle (enfin si, la règle implicite de ne pas s'entretuer, mais ça, ça semblait aller de soi, tout de même), et on peut se servir de toutes les armes qu'on veut (enfin, éviter le bazooka, ça pouvait être préférable quand même).

Elle n'attendit pas spécialement l'accord de Dave pour se mettre en garde. Après tout, si tous les coups étaient permis... Et ce fut elle qui administra le premier, envoyant valser son pied contre le flanc de son adversaire. Ça c'était un défouloir à la juste mesure de son agacement et de sa frustration. Mais pour les coups qu'elle allait administrait, elle en recevrait sans doute tout autant. Au moins ce serait équitable.






code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Jeu 23 Avr - 0:25

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Ce n’était pas parce qu’il était fatigué que Dave avait l’intention de ne pas s’entraîner en compagnie de Mindy. Parce qu’ainsi, il pouvait quand même passer du temps en compagnie de sa petite amie. Ils ne se contentaient pas de faire que ça bien sûr, mais les entraînements et les actes de justicier étaient quand même leurs activités principales ensemble. Ca ne dérangeait pas le jeune homme, bien au contraire, ils avaient ça en commun. Sans ça d’ailleurs ils ne se seraient jamais rencontrés. Si Dave n’avait pas décidé un jour de devenir Kick-Ass, il n’aurait jamais croisé la route de Mindy. Alors oui, forcément il ne pouvait qu’apprécier cela, qu’apprécier le fait qu’ils partageaient ça. Même quand il était fatigué et qu’il aurait bien aimé faire autre chose que de s’entraîner. Mais ce n’était pas vraiment le moment pour faire « autre chose ». Après tout, Mindy était toujours énervée par les différents « mensonges » que le jeune homme avait faits (même s’il considérait ça surtout de l’omission). L’entraînement, c’était très bien et Dave ne tarda pas à demander à sa petite amie ce qu’ils allaient faire. Après tout, c’était elle qui prenait la plupart des décisions, qui choisissaient ce qu’ils faisaient quand ils le faisaient. Il arrivait à Dave de choisir bien sûr, mais concernant les entraînements et les actes de justicier, c’était Mindy qui avait les choses en main. En même temps, elle avait tellement plus d’expérience.

Aujourd’hui, Mindy était donc partante pour un entraînement en freestyle. Dave ne savait pas vraiment si ça augurait quelque chose de bon pour lui, mais c’était quand même une bonne idée. Il n’y avait donc pas de règle et ils pouvaient utiliser toutes les armes qu’ils voulaient. Bien sûr, c’était dans la limite du raisonnable, ils ne pouvaient quand même pas faire n’importe quoi. Dave n’allait évidemment pas attraper la jeune femme avec une arme qui pouvait détruire le bâtiment et la tuer au passage. En même temps, il eut à peine le temps de réfléchir au fait qu’il devait donc se mettre en garde, ou même donner une réponse sur le fait d’accepter ou non la proposition de Mindy, qu’elle vint déjà lui flanquer un coup de pied dans le flan.

« Aie. » Laissa-t-il échapper alors qu’il tombait au sol sous l’effet du coup, mais surtout de la surprise. Il avait eu mal bien sûr, mais il avait connu pire déjà. Avec elle, ou avec une autre personne, il avait déjà reçu des coups bien plus douloureux. « J’étais pas prêt bor… »

Il se retint de lancer un juron. Il n’avait pas spécialement envie de faire attention à son langage, mais quand même. Il se releva, se tenant prêt à cet entraînement qui allait sans aucun doute être plus que musclé. Cela faisait un moment maintenant que Dave et Mindy s’entraînaient ensemble (si on ne comptait pas l’année et demi où ils ne s’étaient pas vus). Sans plus attendre, il se mit en garde avant d’envoyer son point vers le visage de la jeune femme, puis son pied vers son ventre.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 26 Avr - 10:52


Moi j'aime l'amour qui fait boum
I

l n'avait pas été très fair-play de la part de la jeune femme que d'envoyer ces premiers coups à Dave sans l'avertir, mais peu importe, cet entraînement devait être celui où tous les coups étaient permis, les coups bas y compris, par conséquent. Lors d'un vrai combat, l'adversaire ne prévenait de toute manière pas avant de faire voler son poing dans votre tronche, et même si on était déstabilisé ou si l'on s'en est mangé une suffisamment violente pour être mis à terre, il fallait savoir passer outre l'effet de surprise pour riposter et se battre. Cette dernière leçon, Dave semblait l'avoir bien apprise et comprise, car au lieu de jurer contre elle comme il avait été sur le point de le faire, il avait rendu coup pour coup, et ce fut cette fois Mindy qui, prise de court, fut incapable de parer les attaques de Dave. Son poing atterrit en plein dans son visage, et si ça ne faisait pas franchement du bien, c'était moins douloureux malgré tout que ce pied qui finit en plein dans son ventre et qui la fit tomber à terre. Elle se redressa un peu douloureusement. Ok, l'entraînement avait véritablement commencé, cette fois. Un fin sourire parvint à se fixer sur son visage. Tant mieux. À nouveau debout, elle envoya son pied valser dans le flan de son adversaire, espérant le déstabiliser un tant suffisant pour décrocher du mur l'un de ses canifs fétiches. Bien sûr, elle n'avait pas l'intention de poignarder Dave avec, juste se donner un petit avantage et, au pire, l'amocher rien qu'un tout petit peu si besoin était.

Plusieurs coups s'enchaînèrent alors. Il n'y a pas à dire, il était bien loin, le temps où Kick-Ass n'était qu'un gringalet dont elle pouvait avoir raison en deux temps trois mouvements. Il était parfaitement à même de se défendre et de contre-attaquer, dorénavant. Ce qui ne déplaisait pas un seul instant à Mindy, il avait fait du chemins... Ils avaient fait du chemin, chacun à leur manière, l'un portant l'autre dans sa direction. Malheureusement, il arrivait qu'au croisement entre les deux, se produisent quelques étincelles. Le combat s'intensifiait donc, mettant son endurance, ses réflexes et son corps de manière général à rude épreuve. Il lui sembla néanmoins gagner un semblant d'avantage quand, d'un geste brusque, elle parvint à propulser Dave contre le mur le plus proche, faisant basculer au sol au passage les différentes armes qui s'y trouvaient (dans le genre imprudent, on ne faisait pas mieux, mais qui avait dit qu'elle avait l'intention de se montrer prudente, quoi qu'il en soit ? ), elle le plaqua contre le mur en question (ou tenta de le faire tout du moins, étant donné son petit gabarit, la tâche n'était pas simple), elle sur la pointe des pieds, une main maintenait son épaule l'autre pressait la lame du canif sur la gorge de son petit ami. Une fois dans cette position, elle demeura statique, le souffle court, qui ponctuellement venait se déposer sur son visage, son regard ne lâchant pas le sien.






code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Sam 2 Mai - 23:25

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Il était loin le temps où Dave se contentait de se prendre des coups, sans parvenir à répondre. Cela faisait un moment maintenant que Kick-Ass savait se battre correctement, qu’il avait appris l’enseignement de Mindy. Leurs entraînements (ou leur combats) n’avaient plus rien à voir. Les coups pleuvaient et s’échangeaient. Dave se mangeait quelques coups bien douloureux bien sûr, il grimaçait bien souvent, mais il répondait aussi fortement qu’il le pouvait. Finalement, le jeune homme était parvenu à rejoindre le niveau de sa petite amie. Evidemment, elle restait bien plus forte que lui, elle était entraînée depuis gamine à se battre après tout, mais il se défendait bien quand même. Il faisait tout pour en tout cas, il n’avait aucune envie de perdre la partie. Dave se rendait bien compte que cet entraînement était surtout une histoire de règlement de compte, pour tous ce qui s’était passé ces derniers temps. Dave avait exagéré bien sûr, avec les histoires de Félicia, Chris et Emma. Le jeune homme avait eu bien trop de secret pour sa petite amie, elle avait eu trop souvent l’occasion de découvrir des choses qui ne pouvaient pas lui plaire. Principalement concernant Emma. Evidemment qu’elle avait mal pris le fait qu’il hébergeait une fille chez lui, il n’aurait pas apprécié d’apprendre qu’un jeune homme puisse vivre dans l’entrepôt de Mindy. Elle était donc énervée contre lui et cela se ressentait dans les coups qu’ils échangeaient.

Rapidement, Mindy prit le dessus. Elle avait attrapé un canif accroché au mur, donné quelques coups encore à Dave avant de le plaquer contre le mur. Ce dernier grimaça de nouveau, les armes accrochées contre la paroi tombèrent sur le sol dans un grand fracas. Mindy le tenait donc, son canif planté sur sa gorge. Le jeune homme avait la respiration courte, à cause de l’essoufflement, sa poitrine se soulevait à chaque fois qu’il gonflait ses poumons. Le souffle de Mindy se déposait sur la peau de son visage. Il ne bougea pas pendant quelques secondes, se contentant de plonger son regard dans celui de la jeune femme.

Et puis finalement, rapidement, Dave attrapa le bras de Mindy qui tenait le canif afin de l’éloigner un peu de sa gorge et d’approcher son visage de celui de la jeune femme. Il déposa ses lèvres sur les siennes, dans le but de la déstabiliser un peu même si clairement il en profitait pleinement. Sauf que le but de la manœuvre ce n’était pas juste de l’embrasser, c’était de se défaire de l’emprise de la jeune femme. Il en profita donc pour donner quelques coups bien placé, avant d’attraper les bras de Mindy et de la plaquer contre le sol sans grand ménagement. Elle était une dure à cuir après tout, il ne retenait vraiment pas ses coups (même si bien sûr il ne cherchait pas à lui faire trop de mal non plus). Il s’installa sur elle, dans le seul but de l’empêcher de bouger en maintenant ses jambes et ses bras. Son visage était encore de nouveau très près de celui de Mindy et il était tout aussi essoufflé.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 3 Mai - 10:24


Moi j'aime l'amour qui fait boum
I

l y eut un instant de latence, au cours duquel Mindy ne bougeait pas, se contentant de maintenir cette pression sur la gorge de son petit ami, les battements de son coeur en accéléré, le regard plongé dans celui de Dave, comme si elle attendait la prochaine riposte de sa part avant d'embrayer à son tour. La riposte arriva en effet. Parfaitement inattendue. Pour ce qui était de déstabiliser Mindy, Dave avait effectivement su y faire. Qu'il lui attrape son bras armé, soit, c'était logique, mais qu'il dépose ses lèvres sur les siennes ça, elle ne l'avait pas vu venir... Déstabilisée, elle l'était, oui... mais, il fallait bien reconnaître que c'était une manière agréable de l'être. Tout d'abord, sous l'effet de la surprise, elle avait laissé choir son arme au sol, qui y tomba lourdement, avant qu'elle ne suive de même l'instant d'après, sous l'effet des coups sur lesquels Dave ne lésina pas. Et oui, Mindy douillait, très clairement. Prise de court, elle n'avait pas pu parer le moindre de ses coups, et s'était finalement laissée plaquer au sol avec une facilité déconcertante... parce qu'elle s'était laissée déconcerter. Mais elle n'avait pas dit son dernier mot, ça non. Elle était incapable de bouger les bras et les jambes, et ce n'était pas faute d'avoir tentée de se soustraire à l'emprise de son adversaire. Finalement, il n'y avait qu'une option.

Elle ne bougea pas quelques secondes, comme pour donner à Dave l'impression qu'il avait su la maîtriser. Leurs visages étaient toujours aussi proches l'un de l'autre, et Mindy devait bien reconnaître que, un instant, ses pensées s'étaient quelque peu détachées du combat pour dériver... ailleurs... Mais ils étaient malgré tout en plein combat (car parler d'entraînement sembler clairement minimiser la nature de ce qui était en train de se passer), alors elle devait se ressaisir. Quand elle approcha son visage de Dave, ce ne fut pas pour lui rendre son baiser de tout alors, mais pour lui adresser un coup de boule qui lui permit une fraction de secondes de libérer ses bras et ses jambes afin de pouvoir inverser la situation. C'était à présent elle qui avait le dessus. Elle le maintenait au sol, y plaquant ses épaules pour l'y maintenir.

-C'était pas très fair play, ça.
dit-elle d'une voix altérée par son souffle rendu irrégulier par l'effort.

Oui, c'était elle qui parlait de la jouer fair play alors que, l'instant d'avant, elle lui avait affirmé qu'ils ne se fixaient aucune limite, pouvaient utiliser absolument tous les coups, et toutes les armes, alors au final, il n'avait pas dérogé à sa règle... C'est à dire pas de règles. En même temps, au ton de sa voix, on comprenait qu'elle ne lui faisait pas de véritable reproche. Au contraire, elle était tout sauf réfractaire à son initiative. Et elle lui en donna une preuve manifeste quand à son tour, elle pencha son visage sur les siens et l'embrassa plus longuement, sans oublier malgré tout de conserver la pression sur ses épaules. Son coeur s'emballait de plus en plus, elle n'était pas certaine que ce soit le seul effet des seuls efforts physique qu'elle fournissait pour battre son adversaire.






code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 3 Mai - 13:25

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Ce qu’il avait fait n’était pas très fair-play, mais après tout, tous les coups étaient permis. Dave savait parfaitement qu’il pouvait déstabiliser sa petite amie en agissant de cette manière, il avait réussi ce qu’il voulait faire. Et à côté, il ne mâchait pas ses coups. Du coup, le jeune homme avait réussi à prendre le dessus sur la situation, en plaquant Mindy au sol et en maintenant ses bras et jambes pour éviter qu’elle ne bouge (et le frappe au passa). Elle essaya de se défaire de son emprise mais sans succès. Dave n’était plus le gringalet qu’il était quand il avait commencé sa « carrière » de Kick-Ass, les entraînements de Mindy lui avaient permis de gagner en force et en muscle. Il en était d’ailleurs assez fier, il était heureux de ne plus posséder son corps d’adolescent. Et le fait d’être capable de rivaliser clairement avec Mindy était une autre fierté en soi, il avait énormément souffert pour arriver jusqu’à ce niveau. Parce que pour s’améliorer, Dave avait quand même dû manger énormément de coup. Coup qu’il recevait encore, puisqu’il n’était pas toujours très prudent, comme ce coup de boule que sa petite amie lui lança en plein visage. Il n’avait pas été assez sur ses gardes, il s’était perdu dans le regard de la jeune femme et la proximité de leurs corps. Sous l’effet du coup, Dave lâcha l’emprise qu’il avait sur la jeune femme en poussant un cri de douleur. Parce qu’elle venait de lui donner un coup dans le nez et que ça faisait atrocement mal, en prime il commençait à saigner du nez. Forcément, il fut incapable de l’empêcher de prendre à son tour le dessus et il se trouva rapidement sous la jeune femme, qui le maintenant au sol en plaquant ses épaules.

Dave sourit à la remarque de la jeune femme, se doutant bien qu’il ne lui faisait pas vraiment de reproche. Cela aurait été idiot qu’elle lui reproche ça, alors qu’elle avait bien spécifiait qu’ils pouvaient user de tous les coups et de toutes les armes. Et c’était justement une arme qu’il avait en sa possession et qu’il n’allait pas se retenir d’user quand l’occasion se présentait. Mine de rien, il avait réussi à prendre l’avantage même s’il l’avait perdu rapidement ensuite. Et Dave comprenait que Mindy ne lui en voulait pas, puisqu’elle ne manqua pas de l’embrasser à son tour. Un baiser plus long auquel il répondit, du mieux qu’il pouvait dans sa situation puisqu’il était encore bloqué. Cette position, ce baiser, c’était particulièrement perturbant. Pas perturbant dans un sens désagréable, mais justement ce n’était pas vraiment le moment. Il en oubliait presque qu’ils se trouvaient en plein combat, qu’ils étaient censé se donner des coups. D’ailleurs, malgré le fait qu’il avait les épaules bloquées, le jeune homme parvint à lever ses mains pour les poser sur les cuisses de Mindy.

« Je suis sûr que tu m’as cassés le nez ! »

Prononça-t-il quand leurs lèvres se séparèrent, essayant de se concentrer sur autre chose que sur ce qu’il était en train de ressentir et qu’il n’avait pas forcément envie de ressentir. Ce n’était pas désagréable, mais ce n’était pas le moment. Du moins, il ne pensait pas.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 3 Mai - 17:34


Moi j'aime l'amour qui fait boum
E

lle n'était pas certaine de vouloir analyser ce qui se passait en elle à cet instant précis. Parce qu'elle n'aurait pas mit longtemps à le deviner, et qu'elle ne savait pas exactement si elle était prête à le reconnaître, prête tout court. Quoique tous les indices jouaient dans ce sens. Alors qu'elle déposait ses lèvres sur les siennes, elle en oubliait presque les coups portés, qui pour certains n'avaient pas manqué d'être douloureux, elle sentait son coeur tambouriner dans sa poitrine, un chaleur étrange, mais certainement pas désagréable la saisir entièrement. Il n'aurait pas fallu grand chose à Dave pour reprendre l'avantage là, maintenant, elle abandonnait progressivement toutes ses défenses, jusqu'à la plus minime d'entre elles. Mais finalement, il ne riposta pas, pas violemment, en tous cas, il venait de déposer ses mains sur ses cuisses. À ce contact, Mindy sentit un frisson lui parcourir l'échine. Elle relâcha la pression sur les épaules de Dave afin de lui permettre de se redresser un peu, elle-même faisant de même, toujours assise à califourchon sous ses jambes à lui. D'accord, elle l'avait quand même bien amoché... Elle n'avait même pas remarqué le sang qui s'écoulait depuis son nez. Elle grimaça légèrement. Ils n'avaient pas prévu de se faire de cadeaux, certes, mais elle n'avait pas envie de le blesser trop violemment non plus. Bon ceci dit, quoi qu'il en dise, il ne devait pas être si mal non, plus, il avait encore la force de parler et de sourire.

-Petite nature.
répliqua-t-elle dans un sourire en coin, mais non sans prendre soin de vérifier qu'elle ne devait quand même pas conduire Dave à l'hôpital dans la minute. Laisse-moi regarder. ajouta-t-elle tout en examinant sans délicatesse le nez amoché de son petit ami, appuyant au passage sur l'os potentiellement brisé. Bon, elle avait pas fait médecine, mais ça avait l'air d'être surtout une bonne dose d'hémoglobine pour pas grand chose. Mindy tira de sa poche un mouchoir dont elle se servit pour nettoyer un peu le nez blessé. C'est trois fois rien. affirma-t-elle sans pouvoir être sûre. Elle se sentait toujours... étrange... agréablement étrange, et ça ne s'arrangea pas vraiment quand ses mains glissèrent depuis son visage jusqu'à son torse. D'autres blessures de guerre, chiffe molle ?

Il faudrait peut-être qu'elle se relève, qu'elle le laisse se lever, lui aussi, et qu'elle coure jusqu'à sa trousse à pharmacie, qui permettait de palier à à peu près toutes les blessures, mais elle n'avait aucune envie de bouger. Ses doigts caressaient doucement le torse de son petit ami à travers l'épaisseur de son haut, et elle avait de plus en plus de mal à dissimuler ce qui était en train de troubler chacun de ses sens... Mais ils n'en étaient pas moins là pour s'entraîner au départ. Et puis... et puis rien... Chasser toute pensée de son esprit.

-Je... hum... y'a des bandages, si tu veux. J'peux t'en chercher...

Sauf qu'elle ne bougeait toujours pas, au final. Et à vrai dire, elle n'avait pas spécialement envie de le faire.







code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 3 Mai - 18:59

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Petite nature, c’était facile à dire quand même. Ce n’était pas elle qui avait le nez en sang après un coup. Dave était assez résistant, mais il avait encore des connexions nerveuses dans son visage et donc, il avait mal quand on lui donnait un coup dans le nez. Enfin, il n’était pas au point de pleurer de douleur, ça faisait un moment qu’il ne le faisait plus (ou presque). Et puis bon, il n’allait pas si mal que cela malgré le fait que son nez pissait le sang, sinon il aurait sans doute bougé. Ce qu’il ne faisait pas, il devait bien avouer qu’il appréciait ce qui était en train de se passer. Trop sans doute, parce qu’ils entraient dans un chemin « dangereux ». Les mains de Dave n’avaient pas quitté les cuisses de Mindy, alors qu’ils s’étaient légèrement redressé (du moins qu’elle ne maintenant plus ses épaules).

« Ça fait mal… » Dit-il entre ses dents, poussant un petit gémissement de douleur, quand Mindy vint appuyer sur son nez. On ne pouvait pas vraiment appeler cela de la délicatesse. Finalement, le jeune homme n’était plus vraiment habitué à souffrir comme ça, parce que le reste de son corps était quand même assez immunisé. Quoi que quand on y allait vraiment trop fort, il avait mal quand même. Enfin, dans tous les cas, Mindy ne se montrait pas vraiment tendre avec son pauvre nez blessé, même quand elle vint essuyer le sang avec un mouchoir. Par chance, il ne semblait quand même pas cassé, ce qui l’arrangeait. Dave n’avait aucune envie d’aller faire un tour à l’hôpital. « Pas d’autre blessure, tu as pas été très efficace. »

Bon, en réalité si, mais ça allait. Sans doute que Dave allait finir avec quelques bleus, mais il n’était pas à l’article de la mort en tout cas. Il avait connu pire, avec elle surtout. Il finissait dans des états bien pires lors de leurs premiers entraînements. En cet instant donc, il se sentait assez bien. Trop bien peut-être, il ne savait pas trop. Ses yeux étaient plongés dans ceux de Mindy, alors qu’elle avait glissé ses doigts sur son torse. Il savait ce qu’il était en train de ressentir, il savait ce que son corps désirait (ce qu’il désirait tout court en fait). Dave ressentit un frisson parcourir son corps.

« Ça ira… » Dit-il dans un souffle, quand Mindy mentionna l’idée d’aller lui chercher des bandages. Il n’avait pas vraiment envie qu’elle se relève en réalité.

Ce qu’il avait envie maintenant, il le savait parfaitement. Déjà, s’emparer des lèvres de la jeune femme. Ce qu’il fit, soudainement, glissant une de ses mains dans ses cheveux pour l’approcher de lui. Le baiser qu’il lui offrait était loin d’être chaste, il sentait son cœur s’emballer sous le contact de leurs lèvres. Dave savait que trop bien ce qu’il ressentait, parce qu’il n’était pas un novice dans ce domaine. Le jeune homme avait eu l’occasion d’avoir quelques expériences, sans que cela ne soit très sérieux d’ailleurs. Et c’était justement ce qui changeait à présent. Ce qu’il y avait avec Mindy, c’était du sérieux. Il avait envie d’y croire, il avait envie de faire les choses bien. Il était hors de question pour lui de brusquer les choses, heureusement qu’il n’était plus un adolescent et qu’il était capable de se contenir un peu. Sauf qu’il ne pouvait pas nier qu’il en avait plus qu’envie. Et d’ailleurs, sa main libre commençait déjà à glisser sur le corps de Mindy.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 3 Mai - 22:30


Moi j'aime l'amour qui fait boum
M

indy ne prêta pas garde aux "jérémiades", tout à fait justifiées, soit, de Dave, quand ce dernier se plaignit du peu de ménagement avec lequel elle observait son nez. Bah, s'il était cassé, ça ferait encore plus mal, voilà tout. Il ne fallait vraiment pas s'attendre, de la part de la jeune femme, à ce qu'elle se montre douce ou délicate. Elle était effectivement l'inverse parfait de douce et délicate. Et elle osait croire qu'il considérait cela davantage comme une qualité que comme un défaut. Pas d'autres blessures à déplorer, avait-il ajouté. Bon, c'était déjà ça... Quoi qu'elle lui adressa un regard peu crédule quand il lui affirma qu'elle n'avait pas été très efficace. Elle lui aurait bien suggéré deux trois autres poings dans sa tronche pour prendre la pleine mesure de son efficacité, mais à vrai dire, elle était un rien distraite par la situation, qui l'invitait plutôt à ... à quoi ? Même son esprit ne le formulait pas entièrement encore. Trop effrayant peut-être, et trop évident en même temps... cette même distraction l'invitait à vouloir rester où elle se trouvait présentement, plutôt que de mettre sa suggestion à exécution, et l'avait invitée également à se sentir quelque part... soulagée de pouvoir rester où elle se trouvait. Plus encore quand il approcha ses lèvres des siennes, dans le baiser le plus passionné qu'ils avaient sans doute jamais échangés. Ce n'était plus la chamade, que son coeur battait, il était si rapide qu'elle ne serait pas étonné qu'il s'échappe de sa poitrine, elle avait le souffle court alors même que ces quelques minutes de flottements lui avaient normalement aidé à retrouver un rythme régulier.

Ça y est, est-ce que ça y était ? Tous les signes avant-coureurs étaient là. Elle répondait sans réserves au baiser que lui adressait son petit ami, et quand elle sentit ses mains abandonner ses cuisses, elle sentit son coeur au bord de l'implosion, mais elle ne retint pas ses mouvements. Au contraire, elle les encourageait. Elle entrevoyait ce qui avait été en train de se passer. Il avait été patient... et elle aussi, quelque part, car ce n'était pas faute de n'en avoir jamais eu l'envie, loin de là...mais elle était bien plus tétanisée à l'idée de passer à l'acte qu'à celle d'affronter tout un gang à main nue... d'ordinaire. Moins cette fois. Non pas qu'elle n'éprouve pas un légère pointe d'angoisse, d'autant qu'elle ne s'était vraiment pas attendue à ce que ce soit là, à ce que ce soit maintenant, alors qu'elle pensait qu'ils allaient plutôt éviter de s'entretuer étant donné les griefs plutôt nombreux qu'elle avait à l'adresse de son petit ami.

-Tout doux.
souffla-t-elle quand, une fraction de seconde, leurs lèvres se détachèrent l'une de l'autre. Mais alors, comme pour contredire immédiatement ses propos (parce que bon, en vrai, la douceur n'était absolument pas son for, ne l'avait jamais étén et ne le serait sans doute jamais), elle glissa sa main sous le haut du jeune homme, comme une sorte de signal, d'autorisation (qui signifiait que Dave pouvait y aller sans s'en manger une... ou presque)...







code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 3 Mai - 23:54

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Est-ce que c’était le moment ? Dave ne savait pas vraiment, mais il était évident que la situation devenait assez particulière entre eux. Ils venaient de se battre violement, comme pour décharger toute la tension qu’ils avaient accumulé entre eux ces derniers temps. Maintenant, la situation était bien différente. Ils échangeaient un baiser passionné, comme jamais ils n’avaient encore échangé jusqu’à présent. Concrètement, pour l’instant, leur relation se résumait à s’embrasser un peu et se taper beaucoup. Ou taper ensemble sur d’autres personnes. Le jeune homme sentait son cœur battre très rapidement, ses mains se mettre un peu à trembler alors qu’elles commençaient à parcourir le corps de la belle blonde. Il ne savait pas vraiment ce qu’il pouvait se permettre de faire, s’il pouvait croire que c’était effectivement le moment. Mindy n’était pas prête jusqu’à présente, ce qu’il comprenait parfaitement. Quand on la connaissait un peu, et Dave considérait qu’il devait être celui qui la connaissait le mieux, on savait qu’elle n’était pas vraiment au point quand cela touchait les relations humaines. C’était ce qui faisait son charme d’ailleurs, tout en elle était parfait de toute façon. Par conséquence, le justicier en herbe se montrait plus que patient avec sa petite amie. Alors que dans ses anciennes relations (sérieuses ou non), il ne s’était pas vraiment contenu, là il le faisait. Parce qu’il était important pour lui, pour eux, qu’ils prennent leur temps. Il était évident que s’il formulait tout ça à haute voix, Mindy ne se gênerait pas pour lui affirmer que c’était un truc de chiffe molle.

Il osait donc croire que c’était effectivement le moment, puisqu’elle ne semblait pas résister. Elle n’avait encore rien dit, ils continuaient de s’embrasser et concrètement la chaleur de leur corps montait en flèche. Dave n’avait jamais eu envie à ce point, son corps d’ailleurs le montrait assez bien comme il savait le faire. Mais alors que leurs lèvres se séparèrent un seconde, Mindy fit une remarque qui eue le don de le refroidir. Il ne put s’empêcher de se dire qu’il avait été trop loin (même si concrètement, il n’avait rien fait du tout) et que ce n’était pas encore le moment. Il ne se passa qu’une seule seconde et pourtant, Dave eut le temps de se dire plein de chose. Et surtout, de se sentir assez frustré, même s’il s’en voulait de l’être. Sauf qu’au lieu de tout arrêter, Mindy agit d’une manière assez contradictoire. Un frisson parcouru le corps de Dave alors que sa petite amie venait glisser ses mains sur sa peau. Finalement, c’était peut-être le moment.

Dave avait le sentiment d’être sur des montagnes russes, mais ce n’était pas si désagréable que ça. A son tour, il laissa une main glisser sous le haut de la jeune femme et donc entrer directement en contact avec sa peau douce. Et bizarrement, il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir légèrement mal à l’aise. Ce n’était pas sa première fois à lui certes, mais c’était leur première fois. C’était plus ou moins la même chose. Il se redressa bien plus.

« T’es sûre ? » Demanda-t-il dans un souffle, la voix légèrement tremblante. C’était qu’il voulait vraiment être sûr aussi de son coté, pour éviter de se prendre encore un coup dans son nez déjà douloureux.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Lun 4 Mai - 0:42


Moi j'aime l'amour qui fait boum
O

ui, c'est sûr, Mindy n'avait pas été tout à fait claire, avec ce qu'elle venait de dire. Le fait est qu'elle avait voulu comme se laisser une échappatoire d'une fraction de seconde, avant d'y renoncer pour de bon... mais elle s'était rétractée bien rapidement. C'était ici, c'était maintenant. Rien à foutre que les prémisses de sa première fois n'aient aucun rapport avec les fantasmes de ces pauvres collégiennes qui voulaient leur dîner au chandelle, leur lit recouvert de pétales de roses et leur musique romantique gerbante, elle aimait bien mieux ce qu'ils étaient improvisés de préliminaires. C'était à leur image. Explosif. Inattendu. Oui, il fallait que ce soit maintenant. Elle éprouvait bien un rien d'angoisse à l'idée de se jeter à présent à l'eau, à faire ce grand pas. Même si elle en avait diablement envie, elle ne pouvait pas être complètement sereine, mais dans tous les cas, elle n'avait plus le moindre doute, encore moins quand Dave glissa une main sous son haut, quand ses doigts entrèrent directement en contact avec sa peau, et qu'elle en ressentit comme une légère décharge d'adrénaline, l'inverse de ce que l'on pourrait qualifier de désagréable. Elle était toujours forte de ses opinion, et ça même quand elle avait tort, alors elle n'allait pas changer d'avis. De toute manière, elle savait qu'elle ne se gourait pas. C'était maintenant, c'était ici... Mais surtout, c'était lui, et c'était là l'essentiel... Et quand Dave eut la délicatesse de lui demander si elle était sûre, Mindy, elle, se permit de répondre d'une manière beaucoup moins délicate... Parce qu'elle restait tout de même elle-même, même dans ce genre de situations loin de lui être familières.

-Pose moi encore cette question et je te l'arraches avant de la passer au mixer.


Et pour une fois, oui, elle plaisantait. Et ce n'était pas faute de pouvoir concrètement mettre ce genre de menaces à exécution auprès d'autres et en des circonstances bien différentes.. Mais là, maintenant, elle avait évidemment toute autre chose à l'esprit, si bien qu'elle en oubliait même qu'ils s'étaient au départ fixé pour règle de se bastonner sans se fixer de limites... Finalement, c'était d'autres barrières qu'ils semblaient prêts à franchir. Quoique l'un n'empêchait jamais l'autre. Enfin, quoi qu'il en soit, ses paroles étaient bel et bien des paroles lâchées en l'air. Après tout, elle n'allait clairement pas lui reprocher d'être attentifs à ce qu'elle désirait et prévenant, bien au contraire. Mais le jour où l'on verrait Mindy Macready changer d'avis n'était pas encore arrivé... Et là, clairement, elle avait tout sauf envie de faire machine arrière. Bien au contraire. Elle avait plutôt envie de faire... machine avant. Et comme pour conforter son propos, elle retira alors son t-shirt pour se retrouver uniquement en soutien-gorge (qui ne soutenait pas grand chose.. bon... elle n'avait pas spécialement été gâtée par la nature de ce point de vue là) face à son petit ami, ce qui s'approchait déjà le plus de ce qu'elle avait pu se mettre à nu devant qui que ce soit... mais elle n'en éprouvait pas de véritable pudeur, juste l'envie d'aller plus loin, qu'elle illustra une nouvelle fois en retrouvant à nouveau les lèvres de Dave.






code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Lun 4 Mai - 1:14

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Dave n’avait pas pu s’empêcher d’être certain que Mindy n’allait pas changer d’avis, qu’elle était vraiment sûre d’être prêtre. Il n’y pouvait rien, c’était une tafiolle qui avait bien trop de sentiment. Enfin, c’était suffisamment important pour qu’il cherche à vraiment être sûr. Ils n’allaient pas partir à la chasse aux criminels et casser la figure d’une bande de cinquante hommes armés jusqu’aux dents, ils allaient… eh ben… coucher ensemble. Et Dave avait le sentiment d’être encore plus angoissé que lors de sa première fois, avec Katie (et ce n’était pas le moment de penser à elle). Clairement, Dave ne s’était pas attendu à cette réplique de la part de sa petite amie, mais ça lui ressemblait bien. Et ça ne faisait que confirmer qu’elle était sûr d’elle, elle aurait répondu autrement ça aurait été étrange. Simplement, ce n’était pas forcément approprié à la situation.

« Mindy… dis pas des trucs comme ça ce n’est pas… dis pas ça. »

Bien sûr, elle plaisantait (il l’espérait du moins), mais quand même. Cela lui donnait une vision qui n’était vraiment pas faire pour coller avec la situation qu’ils vivaient. Mais au moins, le jeune homme était certain qu’elle était sûr d’elle et qu’elle n’allait pas changer d’avis. Et donc, c’était bien le moment. Et au vu de ce qu’elle fit ensuite, il ne pouvait pas se tromper. Le regard de Dave se déposa un instant sur la poitrine de Mindy, qu’il voyait pour la première fois (même s’il devait avouer qu’il l’avait imaginé déjà à travers ses vêtements). Elle n’était pas très grande, mais ce n’était vraiment pas un souci. S’il avait voulu sortir avec une fille à grosse poitrine, il n’aurait pas craqué sur Mindy. Enfin bref, ce n’était pas le sujet du moment. C’était donc le moment et les lèvres des deux jeunes gens se retrouvèrent. Les mains de Dave glissèrent sur son dos nus, rencontrant au passage ce morceau de tissu qui était de trop dans l’histoire. Sans que ses lèvres ne quittent celle de Mindy, le jeune homme dégrafa son soutien-gorge.

« Suis-moi. » Lui dit-il soudainement en se redressant.

C’était qu’ils se trouvaient à même le sol. En soit, ce n’était pas un gros problème, ils pouvaient très bien le faire par terre comme ça (il l’avait après tout fait dans des toilettes publiques, il n’était plus à ça prêt). Sauf que pour le coup, Dave n’avait aucune envie de le faire comme ça sur le sol, il y avait un lit pas loin alors autant en profiter. Donc il entraîna la jeune femme dans le coin chambre, s’emparant rapidement de nouveau de ses lèvres quand ils y furent. Il retira alors son t-shirt à son tour, découvrant donc son torse. Ce qu’il avait déjà fait plusieurs fois devant la jeune femme, quand elle avait besoin de le soigner. Puis, il allongea Mindy sur le lit sans trop de délicatesse, c’était Mindy après tout. Puisqu’ils étaient sûrs, qu’ils en avaient envie, ils n’avaient plus qu’à se lancer tout simplement. Et donc les lèvres de Dave retrouvèrent celle de sa petite amie, ses mains entreprenant de parcourir son corps en retirant ce qu’il pouvait rester de vêtement.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Lun 4 Mai - 16:18


Moi j'aime l'amour qui fait boum
D'

accord, afin de rester dans... l'ambiance, Mindy aurait certainement dû s'abstenir de dire quoi que ce soit. Mais c'était dans sa nature. Ça n'aidait pas particulièrement Dave, c'est sûr, mais elle un peu. Parce que même si elle était sûre d'elle, ce genre de réplique, dignes d'elle, lui permettaient de se décontracter un peu et d'aborder au mieux l'inévitable et le désirable.. Enfin, promis, elle allait éviter de mentionner plus longtemps le traitement qu'elle pourrait bien faire subir aux attributs virils de son petit ami s'il continuait de veiller sur elle comme à une petite chose fragile alors qu'elle était parfaitement sûre de ce qu'elle désirait. De toute façon, dans les prochains temps, elle n'avait pas particulièrement l'intention de dire grand chose, de toute manière. Il n'y avait pas besoin de bavardage à cette situation, d'ailleurs, elle se contenta d'un sourire en coin plutôt que d'une réponse avant de retrouver les lèvres de son petit ami, qui le débarrassait de la dernière pièce de vêtement qui recouvrait son buste. Puis il se redressa. Ah... Si ça n'avait tenu qu'à Mindy, ça ne l'aurait pas vraiment dérangé de le faire là, ici, à même le sol de l'espace d'entraînement, mais bon... question de confort, c'est vrai qu'il y avait un lit à deux pas. Il était un peu dommage de ne pas en profiter. Tout comme elle aurait regretté de ne pas profiter entièrement du spectacle quand Dave retira son haut. Oh, ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait torse-nu, il n'empêche qu'elle ne se lassait toujours pas du spectacle, et pouvait le savourer plus pleinement encore désormais.

Elle se laissa allonger sur le lit, sans vraiment de douceur, mais en même temps, manquerait plus qu'il y aille au ralenti en lui déclamant des poèmes de tapettes. C'était très bien comme ça. Leurs lèvres se rejoignaient de nouveau, toujours plus pressée de se retrouver durant les rares moments où elles se séparaient, et le jeune homme la débarrassait de ce qu'il lui restait de vêtements. Elle était à présent nue en face de lui, mais elle n'en éprouvait pas de gêne de quelque sorte que ce soit. Elle appréciait la moindre de ses caresses, toujours un peu stressée, mais parvenant à se laisser aller un peu plus à mesure que la température de son corps augmentait, et ces caresses, elle les rendait également, parcourant les lignes de son torse parfaitement dessiné (grâce à elle - sisi) avant de descendre plus bas pour le débarrasser à son tour de ses vêtements restants... Elle était de nature à prendre plus d'initiatives, d'ordinaire, mais pour l'heure, autant le dire, elle préférait le laisser mener la danse. Pour commencer tout du moins. Elle pouvait se targuer d'avoir appris bien des choses au jeune homme, et peut-être même d'en avoir encore d'autres à lui apprendre, mais en la circonstance, c'était elle, la novice... Encore qu'elle avait bien l'intention de ne pas demeurer passive et attendre que ça se passe. Disons plutôt qu'elle avait besoin d'être guidée.






code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Jeu 7 Mai - 0:41

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Les mouvements de Dave se faisaient plus pressant, plus impatients. Cela faisait un moment que le jeune homme attendait ce moment en même temps, même s’il n’avait pas eu envie de se montrer impatient avant. Maintenant qu’il savait qu’ils allaient franchir ce pas, il se laissait simplement aller à l’instinct. Ses lèvres avaient retrouvés rapidement celles de Mindy, l’embrassant avec passion de nouveau, avant de la défaire de tous ses vêtements. Cela ne fut pas bien long avant qu’elle se retrouve nue devant lui. Jusqu’à présent, le jeune homme n’avait dû que se contenter d’imaginer le corps de Mindy (oui, il fallait l’avouer, il l’avait déjà imaginé nue), mais c’était bien mieux de le voir en vrai. Quoi qu’on ne pouvait pas dire que Dave regardait réellement les courbes de sa petite amie, il se contentait simplement de les découvrir sous ses mains qui caressaient sa peau sans retenue. Pourquoi aurait-il dû se retenir de toute façon ? Ils ne faisaient rien de mal. Ils étaient deux jeunes gens consentant, qui se fréquentaient en plus, c’était donc tout à fait naturel. A son tour, Dave finit par se retrouver nu comme un ver. Le jeune homme ne ressentait aucune honte, il se laissait simplement porter par le moment de toute façon.

D’ordinaire, Dave avait quand même plus l’habitude d’être le suiveur. Quand ils partaient à la chasse au criminel, c’était toujours Mindy qui commandait. Il aimait ça d’ailleurs, c’était l’une des choses qui faisaient vraiment le charme de sa petite amie. Il adorait son caractère (même si souvent il devait quand même s’en mordre les doigts), il l’adorait tout court en fait. Cependant, la situation était différente là. Des deux, c’était Dave qui avait le plus d’expérience, l’expérience tout court d’ailleurs. Pour une fois, il n’était pas celui qui allait apprendre, ce qui changeait radicalement les choses. Mindy lui avait tant appris et avait encore énormément de chose à lui apprendre encore, mais pas dans ce domaine-là. Il était donc bien plus logique qu’il guide la jeune femme, que ce soit lui qui prenne les initiatives. Et au fond, Dave devait bien avouer qu’il avait quand même une certaines fiertés dans ce domaine à avoir les cartes en main, il ne fallait pas trop exagérer son côté dominé.

La chaleur de leur corps augmentait au fur et à mesure, leurs lèvres ne se quittaient pas. Ce n’était évidemment pas le moment de se poser des questions inutiles. Jamais encore le jeune homme n’avait eu autant envie de sa petite amie (c’était le bon moment), il ne se sentait pas capable de patienter encore très longtemps. Il était grand temps d’entrer dans le vif du sujet à son goût. Les lèvres de Dave ne quittèrent celles de Mindy que pour mieux se déposer dans son cou, venant embrasser sa peau brulante. L’une de ses mains glissa vers l’intimité de la jeune femme, s’y attardant un petit temps. Et puis, finalement, n’y tenant plus, il s’immisça en elle. Doucement, parce que ce n’était évidemment pas le moment de se montre trop brutale.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Ven 8 Mai - 2:47


Moi j'aime l'amour qui fait boum
S

e détendre, ne plus penser à rien, et agir sous l’impulsion du moment et improviser autrement en se laissant guider par son instinct (pour sa part), était-ce si difficile, au fond ? Non… Mindy faisait souvent ça, après tout. Pas dans cette situation, bien sûr, plutôt en plein combat, en fait, mais bon, ça revenait un peu au même… sur certains aspects du moins. Il fallait bien réfléchir un peu pour ne pas faire de connerie, mais pas trop pour ne pas être bloqué (bon, au moins là, les chances d’en crever seraient minimes, mais ça l’agacerait profondément qu’il lui préfère ses partenaires précédentes ou qu’elle soit si décevante qu’il décide de lâcher l’affaire. Lâcher l’affaire, la lâcher elle, donc), bref, se laisser porter. Fort heureusement, pour ce qui était de la guider de la meilleure façon possible et l’inviter au lâcher-prise, Dave était le partenaire idéal. Chacun de ses baiser, chacune de ses caresses enflammaient tant et si bien tout son corps, mais plus encore son bas-ventre qu’elle n’avait pas vraiment à feindre ou à forcer la fougue que témoignait la moindre de ses caresses, qui arrivaient à présent à se faire plus décidées et entreprenantes. Le jeune homme, finalement, glissa sa main jusqu’à son intimité, Mindy en éprouva une envie, un désir plus que bienvenus. Il voulait passer à l’étape supérieure, entrer dans le vif de l’action, il n’était pas le seul. Mindy éprouvait l’exact même sentiment, et le laissa donc faire.

-Putain de merde !


Le juron était parti tout seul. Mindy n’était pas franchement quelqu’un de poli ou du genre à mâcher ses mots. Les insultes et les mots vulgaires ponctuaient au quotidien la plupart des phrases qu’elle prononçait. Mais là, elle aurait voulu s’abstenir, tout comme elle aurait voulu s’éviter, comme un réflexe, de flanquer une gifle à son petit ami. Elle savait que la première fois n’était jamais entièrement une partie de plaisir pour la gente féminine, et que ouais, pour des raisons purement physiques, ben ça devait faire mal, au début. Mais bordel de merde… C’était douloureux, cette connerie, et elle s’en était défendue comme elle le faisait toujours quand elle se sentait « agressée » physiquement. Elle se mordit la lèvre, agacée par elle-même. Fallait vraiment qu’elle arrête d’accumuler ses putain d’attitudes et de propos tue l’amour. Ouais ouais, parce qu’elle douillait, là, mais elle n’avait aucune envie de le voir s’arrêter.

-Merde, merde désolée.
et pour le coup, elle n’avait pas à forcer ses excuses, elle le faisait très spontanément. Comme pour se faire pardonner, elle laissa ses lèvres retrouver les siennes et les embrassa passionnément, l’encourageant à continuer.

Putain de merde. Si ça se trouve, avec son attitude à la con, elle l’aurait complètement refroidi. Elle l’avait bien su, pourtant que ça n’allait pas faire du bien au début. Capacité de résistance : zéro… Non mais quelle nouille. Et ça se voulait justicière, hein ? Elle en devenait un bien piètre et déplorable exemple. Et elle comptait bien se rattraper, car son envie, par contre, n’avait en rien disparue.








code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 10 Mai - 13:43

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Il avait plus ou moins anticipé la chose, se doutant que cela n’allait pas être forcément agréable pour Mindy. C’était la première fois que Dave vivait ce genre d’expérience (coucher avec une fille qui n’avait jamais eu d’expérience avant), mais il savait bien que ce n’était pas une partie de plaisir. Pourtant, il devait bien avouer qu’il ne s’était pas attendu à ça. Elle était une fille au vocabulaire vulgaire et le jeune homme n’était pas en reste non plus de son côté, mais c’était quand même légèrement refroidissant, quoi que moins que la gifle qu’il reçut. Sur le coup, Dave se dit qu’ils devaient sans doute arrêter là. Ce n’était pas grave en soit, quoi que particulièrement frustrant, mais si Mindy avait trop mal cela ne servait à rien d’insister. Il pensait cela, même s’il était évident que le jeune homme n’avait aucune intention de formuler à haute voix ce détail. Parce qu’il n’avait aucune envie de s’en manger encore une ou que la jeune femme mentionne encore ce qu’elle était capable de faire à ses partie, parce qu’il aurait mentionné le fait que la jeune femme puisse ressentir la douleur (quoi que là, elle pouvait difficilement le nier quand même). Quand Mindy s’empara de nouveau de ses lèvres, après s’être excusé, Dave se permit de croire que ce n’était peut-être pas le moment de tout stopper.

Concrètement, le jeune homme n’avait pas vraiment imaginé leur première fois comme ça. Mais ce n’était pas étonnant que cela soit un peu (beaucoup) compliqué. Outre le fait que Mindy n’avait aucune expérience, donc que forcément elle devait « devenir une femme », ils devaient apprendre à se connaitre sur ce plan-là. Ils se connaissaient bien autrement, plus que bien même. Quand ils se battaient ensemble contre des voyous par exemple, cela se voyait qu’ils étaient en partie capable d’anticiper les actions de l’autre. Ils formaient une équipe de choc. C’était le cas depuis le début (à partir du moment où Mindy avait accepté de l’entraîne). Mais à présent, ils vivaient une expérience inédite et ils avaient besoin d’un peu de temps pour vraiment trouver l’harmonie et pour cela, Dave avait besoin de se vider la tête et d’arrêter de se poser des questions. Ils devaient simplement agir instinctivement, ce qui n’était pas vraiment facile au final. Il ne s’était jamais posé autant de question avec les autres.

Ce fut donc le cœur battant légèrement plus rapide que le jeune homme poursuivit. Sans que ses lèvres ne quittent celles de la jeune femme, les embrassant passionnément, Dave entama un lent mouvement de bassin. De son côté, le plaisir était clairement au rendez-vous. S’il n’y avait pas cette sensation stressante de faire mal à Mindy, il se sentirait heureux comme jamais. Ce n’était peut-être pas grand-chose, mais le jeune homme appréciait le fait qu’ils passent ce cap ensemble. Ce n’était qu’un détail physique, mais ça comptait énormément pour lui quand même. Ils avaient attendus, parce que les choses étaient sérieuses, et ils partageaient ça maintenant.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 10 Mai - 14:54


Moi j'aime l'amour qui fait boum
I

l y avait de quoi s'agacer et perdre patience avec Mindy. De manière générale, on ne pouvait pas dire qu'elle avait le caractère le plus simple du monde, bien au contraire... Et quand elle se retrouvait dans une situation de... faiblesse, quelque part, c'était compliqué pour elle d'assumer ne pas avoir les rênes... même quand il était question de passer une étape cruciale de l'existence. Elle était extrêmement efficace et débrouillarde la plupart du temps, mais quand on atteignait le seuil de l'intime, elle se découvrait une fragilité et une vulnérabilité qui avaient tout aussitôt et sans surprise le don de l'énerver profondément. Surtout que, si elle mettait toujours un point d'honneur à se montrer à la hauteur, c'était plus le cas encore maintenant, alors elle ne voulait pas tout gâcher en jouant les chochottes de bas étage. Intérieurement, elle remercia Dave de ne pas lui faire la moindre remarque et de se contenter de poursuivre. Elle n'avait pas le moins du monde envie qu'ils s'arrêtent, elle savait bien que c'était un mal pour un bien, que c'était une étape à passer, et une étape importante, qui plus est. Le genre qui marquerait forcément un tournant dans leur couple, alors sous le prétexte que ça faisait mal, cette connerie, elle n'allait pas non plus commencer à couper court à tout ça, elle n'abandonnait jamais, dans quelque situation que ce soit... Et elle avait encore moins envie d'abandonner maintenant. Alors, elle ferma les yeux, se concentra sur le contact de ses lèvres contre les siennes, sur les battements emballés et vifs de son coeur plutôt que sur la douleur qui était encore bien présente, mais qu'elle savait occulter quand elle serrait doucement les dents, parvenait à mieux contrôler sa respiration.

Après quelques minutes, quand elle parvint à se sentir complètement détendue, elle commença enfin à savoir trouver cela agréable. Elle avait d'abord éprouvé la douleur, puis la mémoire d la douleur, puis une certaine gêne, puis... plus rien, juste ces sensations nouvelles et hautement agréables... Le tout s'était enchaîné à grande vitesse, si bien qu'elle commençait déjà à oublier ce qu'elle avait pu ressentir de désagréable l'instant d'avant. Instinctivement, les mouvement de son bassin furent plus à même d'accompagner ceux de son petit ami, ce devenait presque naturel, même. Au final, on arrivait jamais à rien si on se posait trop de questions. Ce n'était pas comme un combat où il fallait d'avance anticiper les coups de son adversaire. C'était de la pure harmonie, et ça, elle était en train de le découvrir. Finalement, elle poussa un soupir d'aise, une fois la partie la plus douloureuse et délicate accomplie, c'était en fait vraiment... vraiment agréable. Pas difficile de comprendre pourquoi toutes les pimbêches de son âge (même si elle n'aimait pas franchement y être assimilée) ne juraient que par cela. Quand elle se sentit finalement parfaitement en confiance, elle prit même quelques initiatives, la faisant basculer sous elle, ses lèvres lâchant à peine les siennes alors qu'elle s'autorisait à accélérer la cadence.






code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Ven 22 Mai - 21:46

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Concrètement, Dave avait cru que leur première fois se passerait autrement. Il n’avait pas pu s’empêcher d’y penser parfois, de l’imaginer, mais il n’avait pas pensé à cela. Il ne s’attendait déjà pas à ce que cela arrive de cette manière. Alors que quelques minutes avant ils se battaient, maintenant ils se trouvaient tous les deux dans le lit complètement nus. Et même, ils se retrouvaient en plein acte. C’était étrange, Dave ne savait pas trop comment exprimer tout cela, tout ce qu’il ressentait. C’était étrange simplement, étrange mais agréable. Si on oubliait le fait que pour Mindy c’était la première fois et donc qu’elle souffrait. Le jeune homme n’était pas vraiment expert dans le fait de faire vivre une première expérience à une fille (ses seules partenaires avaient déjà eu des expériences avant lui). Il ne savait donc pas vraiment comment cela se passait, d’ailleurs il n’avait jamais cherché à le savoir. Et forcément, c’était sans doute plus impressionnant encore avec Mindy. Cela ne les arrêta pas pour autant, même si Dave avait cru un instant que c’était mieux qu’ils en restent là. Ils continuaient, du mieux qu’ils le pouvaient. Le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de stresser et donc il ne profitait pas pleinement du moment, pas autant qu’il l’aurait fait dans d’autre circonstance. Mais c’était un mal pour un bien, comme on disait. Ils devaient (elle devait surtout) passer par là, avant de pouvoir apprécier l’instant.

Dave cependant commença à se détendre quand il sentit Mindy en faire de même, alors que ses mouvements se joignaient aux siens et qu’il entendit un soupir d’aise. Il n’avait pas envie de trop se précipiter, mais il se permettait de croire que la jeune femme se sentait bien mieux et par conséquence, c’était aussi son cas. Et le message ne put être plus clair que quand elle le bascula dans un mouvement rapide, se retrouvant donc au-dessus de lui. Dave devait bien avouer qu’il aimait ça, qu’il l’aimait tout court. Les lèvres ne se séparèrent presque pas, juste de temps à autre pour qu’ils puissent reprendre un bol d’air. Et leurs mouvements commencèrent à accélérer sérieusement. Les mains de Dave ne quittaient pas le corps de la jeune femme, se baladant sur ses courbes alors que son bassin suivait son mouvement. Les quelques soupirs qu’il s’autorisait à pousser jusqu’à présent furent bien plus nombreux, se transformant même en râle de plaisir. C’était tout bonnement… divin. Ce n’était clairement pas le moment de comparer avec ses expériences précédentes, mais il ne pouvait pas s’empêcher de penser qu’il n’avait encore jamais connu ça. Ce n’était pas parfait, ils avaient encore besoin de temps pour parfaire complètement l’harmonie qui pouvait y avoir entre eux, mais Dave n’échangerait ce moment contre aucun autre. Il se sentait simplement bien. Et cette sensation se traduisait dans ses gestes, dans ses mouvements, dans la fouge qu’il avait en embrassant les lèvres de sa petite amie, dans cette manière qu’il avait de verbalement exprimer son plaisir.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 24 Mai - 20:18

[quote="Mindy Macready"]

Moi j'aime l'amour qui fait boum
V

oilà, elle avait mit le cerveau en pause... C'était pas forcé non plus que de tout faire comme dans un combat où le moindre geste de votre part pouvait donner l'avantage à l'adversaire. Là, il n'y avait pas de gagnant ou de perdant, là, il n'y avait rien de mal à se montrer vulnérable... C'était un exercice de confiance, ni plus ni moins, et il n'y avait personne en ce bas monde à qui elle fasse plus confiance que Dave... Alors voilà, il ne devait plus y avoir de casse-tête, juste un instinct auquel il fallait s'abandonner complètement. Et en effet, une fois que c'était fait, une fois qu'on daignait véritablement s'abandonner, alors on pouvait apprécier l'acte de façon complètement différente, on pouvait véritablement se livrer en entier à l'instant et à l'autre par la même occasion. C'était en tous cas le sentiment de Mindy à cet instant, et à présent qu'elle avait su véritablement se détendre, elle savourait tout avec une intensité nouvelle, encouragée encore par les caresses qu'ils échangeaient et les baisers qu'ils s'adressaient. Les soupirs du jeune homme, qui se transformaient en râles de plaisir encourageaient ses mouvements, de plus en plus affirmés, et de plus en plus rapide, alors qu'elle gagnait alors confiance en elle... Elle n'avait pas l'air de s'en sortir si mal, au final... Et lui non plus, bien au contraire, et ses soupirs ne tardèrent pas à se mêler au sien, d'ailleurs. Les yeux fermés, elle apprenait à apprécier le moindre coup de rein, et découvrait comme une sorte d'impatience grandir en son bas-ventre. Le plaisir s'amplifia, s'amplifia... et atteignit finalement sa limite dans un ultime gémissement.

Essoufflée, elle se décala sur le côté, dos au matelas, reprenant son souffle tout en fixant le plafond, un sourire qui se changeait presque en rire sous l'effet de son souffle saccadé aux lèvres. Elle ne s'était clairement pas imaginé que c'était aujourd'hui, et encore moins là... Mais elle ne regrettait rien, bien au contraire. Elle reprendrait, exactement de la même manière, s'il le fallait, et sans regret, même tout l'inverse. C'était évident, au final, et peut-être aussi ce qui manquait à leur relation pour, observons cela le plus trivialement du monde, évacuer les nombreuses tensions qui avaient pu s'accumuler entre eux elle tourna son regard vers le jeune homme.... Elle ne se serait jamais pensée capable d'à ce point d'amour et d'attirance avant qu'il n'entre dans sa vie, et qu'il y trouve cette place toute particulière qui devait tenir du fardeau par moments. Elle déposa sa tête au creux de son épaule.

-La prochaine fois, il faudra qu'on pense à s'entraîner, quand même.
plaisanta-t-elle.

L'entraînement, pour l'heure, semblait assez compromis... D'autant que, l'air de rien, l'énergie qu'ils n'avaient pas dépensé à se mettre sur la tronche (quoique si, ils en avaient dépensé pour cela aussi), il avaient très bien su l'employer à d'autres fins, plus agréables, ça c'est sûr, et Mindy avait le sentiment d'avoir fait autant d'exercice qu'après avoir combattu tout un gang à mains nus.






code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Mar 26 Mai - 0:54

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Finalement, les choses ne se passaient pas si mal que cela. Après un petit moment, ils avaient fini par se détendre complètement. Du moins, Dave se sentait complètement détendu (enfin si on voulait), et parvenait à profiter pleinement de ce moment. Quand Mindy avait pris le dessus et qu'elle l'avait basculé, le jeune homme avait compris que c'était son cas également. Il devait bien avouer qu'il se souciait énormément de son bien-être, plus que quand il s'était retrouvé avec d'autres partenaires. Comme si son bien-être, son désir, passait avant le sien. Il espérait vraiment que ce moment allait être agréable pour elle, qu'elle puisse vivre une première expérience appréciable et pas seulement parce qu'il espérait bien pouvoir passer un cap complètement avec sa petite amie et que si elle vivait mal ce moment, cela pouvait les freiner. Non, il se souciait vraiment de ce qu'elle pouvait ressentir. Cependant, il ne passait évidemment pas à coté de ce qu'il ressentait également en ce moment, bien au contraire. Alors que leurs mouvements s'harmonisaient dans une vitesse soutenue et que les caresses se faisaient encore légion, le jeune homme ne cachait en rien du plaisir qu'il pouvait ressentir. Même s'il l'avait pu le cacher, Dave n'en avait aucune envie. Il trouvait cela naturel d'exprimer son plaisir et ce qu'il pouvait ressentir, après tout c'était une forme de communication entre eux. Il avait envie que Mindy sache qu'il passait un bon moment, comme il appréciait d'entendre ses soupirs s'accentuer et se rapprocher les uns des autres. Il appréciait que leurs gémissements se mêlent. Et puis finalement, à force de coup de rein, l'extase ultime arriva.

Dave resta sur le dos, le souffle court, en fixant le plafond quand Mindy vint s'installer à ses côtés. Il ne put s'empêcher de joindre son rire au sien, c'était assez bon signe. Le jeune homme espérait que le fait que sa petite amie se mette à rire après l'acte n'était pas trop mauvais signe, il ne pensait pas non. De son coté, cela n'en était pas un en tout cas, il avait clairement passé un excellent moment. Même si c'était arrivé avec surprise et qu'il ne s'y était pas attendu. Au final, c'était sans doute mieux comme cela. Ainsi, ils n'avaient pas prémédité la chose et n'avaient pas passé leur temps à stresser. Même si la situation était quand même assez cocasse. Ils se battaient l'un contre l'autre, en tentant d'arrêter un peu cette tension qui s'était emmagasinée entre eux, avant de finalement coucher ensemble pour la première fois. Finalement, c'était sans doute un meilleur moyen de calmer cette tension, du moins ça avait parfaitement marché de son côté. Il caressa doucement le dos de la jeune femme quand elle vint poser sa tête contre son épaule, affichant un sourire à sa remarque.

« Moi, je trouve qu'on s'est bien entrainé quand même là. »

Bien sûr, on ne pouvait pas vraiment dire qu'ils avaient été sérieux dans leurs entrainements, mais ils avaient quand même fait de l'exercice. Ce n'était pas comme cela qu'ils allaient améliorer leurs techniques pour quand ils se retrouvaient devant des criminels, mais c'était agréable quand même. Dave trouvait cela agréable en tout cas et il devait bien avouer qu'il espérait pouvoir revivre cela assez rapidement. Pas dans la foulée bien sûr, il était exténué, mais après, dans les jours à venir. Evidemment, ils n'allaient pas passer leurs temps à faire ça, mais ils étaient un couple, c'était assez naturel et normal.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 2433

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Mer 27 Mai - 0:31


Moi j'aime l'amour qui fait boum
M

indy ne se départissait pas de son sourire alors que Dave lui faisait remarquer que leur entraînement, si on pouvait vraiment l'appeler ainsi, n'avait pas été vain tout de même. Elle ne pouvait décemment pas le contredire. Elle avait appréhendé le moment de passer ce cap dans leur relation, quand bien même elle le savait indispensable, et quand bien même elle en avait eu envie, en vérité, et ça depuis un bon moment. Finalement, ça avait été... assez hors-normes dans la forme, mais quand même plutôt naturel en soi, à se demander pourquoi elle s'était à ce point mit la pression. Finalement, il ne fallait peut-être pas qu'elle s'imagine ne jamais devenir une jeune fille comme les autres, même si cette perspective la rebutait par instants, elle l'était sur certains aspects, elle était capable d'une relation de couple presque (presque) normale, c'était un sacré progrès, non ? Quand elle baissait les armes et se laissait aller, elle découvrait au final qu'il n'y avait pas de mal à ne pas être constamment cette petite machine à tuer que son père avait voulu faire d'elle (et avait fait d'elle), et d'être un rien... humaine. Pas trop quand même, hein. Mais humaine comme Dave savait la rendre humaine, ce que personne n'était vraiment capable de complètement faire à part lui, ce dont elle n'aurait jamais cru que qui que ce soit soit capable de faire avant. Elle ne répondit rien à sa remarque. ils auraient toutes les occasions du monde de s'entraîner de la bonne... et de la mauvaise manière, elle ne se faisait aucun soucis là-dessus. Au moins, ils ne pourraient pas se reprocher de ne pas s'être dépensés. À regretter, au final, qu'ils doivent combiner avec le travail de Dave et aussi et surtout, ce risque permanent de se faire repérer pour sa part, qui ne lui permettait pas spécialement d'être une petite amie normale pour Dave. Si elle pouvait sans risques se présenter à sa porte quand elle le voulait sans craindre de mettre le jeune homme en danger, cela pourrait bien résoudre certaines choses. Enfin, chez lui, il y avait Emma, ce n'était pas forcément mieux, au final...
Elle parvenait tout de même à occulter cela. Elle resta quelques instants à savourer les caresses de son petit ami dans son dos, à profiter du moment, avant de se redresser finalement.

-Je vais prendre une douche.
Elle déposa ses lèvres sur les siennes avant de se lever pour de bon. Tu... enfin fais comme chez toi, quoi.

Chez elle, c'était après tout un peu chez lui aussi, puisque cet endroit était plus qu'une planque qu'une maison, au final, un endroit qui lui permettait d'avoir un toit sur la tête, et qui était propice aux entraînements, ni plus ni moins. Pour Hit-Girl, il n'en fallait pas plus, mais pour Mindy... puisqu'il semblait qu'elle sache l'être de plus en plus, peut-être un peu moins. Enfin... Elle se dirigea donc vers la seule seconde "pièce" de son chez-elle et fit couler l'eau chaude. Après tous ces efforts, ce n'était pas vraiment du luxe. Et ça aussi, ça faisait du bien.








code by Mandy


_________________
- "She was like John Rambo meets Polly Pocket" -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1494

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   Dim 7 Juin - 18:24

Mindy & Dave
Moi j'aime l'amour qui fait boum
Pour être tout à fait honnête, Dave ne s’imaginait pas pouvoir avoir une relation normale avec Mindy, parce qu’elle n’était tout simplement pas une jeune femme normale. Mais c’était justement ce qui lui plaisait, ce qu’il adorait le plus avec la jeune femme. Il devait tout découvrir, il devait tout apprendre. Et surtout, il avait le sentiment que c’était ce qu’il avait toujours cherché. Après tout, Dave n’avait jamais aimé sa vie normale, sinon il ne se serait pas lancé dans cette idée farfelue de devenir un vrai super-héros, comme les héros des comics et ceux qui avaient des pouvoirs. Si le jeune homme avait eu envie d’une vie de train-train, il ne se serait surement pas lancé dans cette carrière. Parce que ce n’était clairement pas une lubie d’adolescent comme c’était le cas pour beaucoup. Non, Dave n’avait jamais rêvé au fond d’une vie normale alors il était évident qu’il ne pouvait pas désirer une relation normale. Avec Mindy c’était par moment très particulier, mais le jeune homme était vraiment heureux qu’elle doit dans sa vie, qu’elle lui apporte ce qu’elle lui apportait. Ils avaient des choses à apprendre tous les deux, mais ils le faisaient très bien ensemble. La preuve avec le cap qu’ils venaient de passer ensemble. Même si les débuts avaient été un peu laborieux, finalement ils s’en étaient très bien sorti.

Clairement, Dave appréciait de plus en plus ce qu’il vivait. Sa vie de Kick-Ass, ses entraînements avec Mindy, sa relation avec elle, son travail. Il avait comme le sentiment d’être comblé, ou presque. Il ne réclamait rien de plus pour le moment, simplement la possibilité de continuer comme maintenant. Il adorait son travail, aimait partir à la chasse au criminel avec sa petite amie et tous les moments qu’ils pouvaient passer ensemble. Ce n’était pas parfait, Mindy était recherché, lui aussi au final, mais il faisait abstraction de tout cela. Il se contentait simplement de profiter de l’instant présent et des petits bonheurs de la vie. Comme cet instant où ils ne disaient rien, se contentant d’être l’un contre l’autre. Même si ce moment ne dura pas, puisque Mindy décida d’aller prendre une douche. Dave ne répondit, se contentant de l’écouter et de l’observer aller dans la salle de bain. Il devait faire comme chez lui, soit. L’idée de rester affaler sur le lit lui plaisait bien en fait, parce qu’il était complètement crevé (ce genre d’exercice, c’était fatiguant) et qu’il avait encore mal au nez.

« Si tu as besoin d’aide… appel moi ! »

Il disait ça, mais en même temps il n’assumait pas forcément. Il n’avait pas envie de se faire frapper encore, l’entraînement était terminé après tout. Non, la vie n’était pas parfaite, mais elle était plus qu’agréable quand même. Peut-être que dans quelques temps, des choses allaient changer, des caps allaient être franchis de nouveau, mais en attendant il se contentait de simplement savourer ce moment. Ils étaient jeune encore, ils avaient toutes la vie devant eux, ou presque.

_________________
Comme tout le monde j'ai mes défauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut. Mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [x] Moi j'aime l'amour qui fait boum [pv Dave]
» Heero et Réléna (Gundam Wing)
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» 100% Bangel (Buffy + Angel)
» amour sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Bronx :: Bronx's Streets-