Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)


Partagez | .
 

 Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Jeu 17 Mar - 15:28

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Les choses avançaient du côté de la confrérie, afin de répliquer contre cette loi absurde voulant ficher les mutants. Alex avait suivi de loin l’avancée de ces évènements, sans pouvoir, malheureusement, y participer. Ce n’était pas l’envie qui manquer, la jeune femme aurait vraiment aimé participer, mais elle n’avait pas pu le faire malheureusement. Il y avait des choses qu’elle devait observer seulement de loin, parce qu’elle n’était pas officiellement de la confrérie. La mutante était avant tout un membre de l’Hydra et l’organisme avait d’autre projets, de bien plus grand projet d’ailleurs au passage. Alex ne pouvait pas être sur tous les fronts, même si par moment elle ne pouvait pas s’empêcher de se sentir frustrée. Quand elle entendait parler aux informations cette idée de loi affirmant que les mutants devaient être fichés, elle ne pouvait que ressentir encore plus de haine pour ces humains.  Comment osaient-ils se prendre ainsi pour supérieur d’eux ? Alex se posait vraiment la question et elle était heureuse voir que Magnéto réagissait à tout cela. La manifestation de ces humains pour ce fichage s’était mal passée et ça avait énormément plus à la mutante. Même si elle devait rester en retrait pour le moment. Elle espérait agir rapidement, elle espérait pouvoir bouger un peu. Puisque ces derniers temps, elle devait bien avouer qu’elle s’ennuyait un peu.

C’était pour cela qu’elle avait décidé de se rendre à l’exposition de Stark Industrie. Alex avait tendance à voir en ce Stark, en cet Iron Man, un grand mégalomane. Mais il n’empêchait que son entreprise était particulièrement intéressante et que même cette personne – et surtout ce qu’il y avait dans son esprit – était intéressante. L’Hydra aurait pu envisager de s’approcher de lui, si elle ne savait pas qu’il était inenvisageable de le rallier à leur cause. Par chance, l’organisation avait sa ressource de scientifique et encore plus depuis qu’Oscorp était devenu un allier de taille. Alex était quand même bien curieuse et elle n’avait pas pu s’empêcher de découvrir un peu cet endroit. Elle se doutait bien qu’elle n’allait pas pouvoir en sortir grand-chose, qu’elle n’allait sans doute rien récolter de sa journée, mais c’était quand même lieux que de rester chez elle à ne rien faire. Alors qu’elle se promenait dans les allées de l’exposition, elle croisait évidemment de nombreuses personnes. Et par moment, elle sentait la présence de gêne mutant dans l’ADN de ces personnes, il y en avait tellement plus que ce qu’on le pensait en réalité. S’ils s’alliaient tous pour contrer les humains, ils pourraient faire de vrais ravages. Cela viendrait peut-être un jour, même si pour le moment Alex ne comptait pas trop dessus. De toute façon, elle devait se concentrer sur sa tâche pour l’Hydra même si ce n’était pas évident. Son cœur était quand même complètement tourné vers la cause des mutants, mais elle devait se contenir. Elle devait juste attendre le bon moment. Alex était complètement perdue dans ses pensées, ne trouvant guère d’intérêt dans ce qu’elle voyait autour d’elle – la science et elle ça faisait deux quand même – quand elle percuta par mégarde une jeune femme blonde.

« Excusez-moi. »
Lui dit-elle, sans réellement le penser. En une seconde, elle le savait, cette fille n’était qu’une humaine. Elle n’avait pas d’intérêt, elle n’était qu’une humaine.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Sam 19 Mar - 16:33


Le hasard souvent fait plus que la science.
T

ous les ans, Gwen l'attendait avec impatience. L'exposition Stark avait toujours eu un intérêt proche de la fascination pour la jeune femme, qui ne pouvait certainement pas s'épargner l'occasion de côtoyer, même de loin, certains des plus brillants esprits de ce siècles, rassemblés en un seul lieu où le progrès en marche se présentait à la vue du public pour son plus grand plaisir. Elle avait beau nourrir l'envie d'être un jour l'un des leurs, elle savait qu'elle avait du chemin à faire en attendant de pouvoir arriver à la cheville de l'une de ces personnes. En attendant, elle se délectait simplement de pouvoir apprécier leur travail. Cette année, Stark industry lui avait fait parvenir deux invitations à l'exposition, privilège que la jeune femme devait au stage qu'elle avait effectué un temps auprès de cette entreprise, stage qui lui avait été très bénéfique, d'ailleurs, et dont l'ambiance, même si très studieuse (ou justement parce qu'elle était studieuse) lui manquait parfois. Elle avait songé à y inviter sa mère, mais cette dernière était bien moins férue de sciences qu'elle. Elle n'avait pas même songé à inviter Harry, il était évident que son père avait des chances de se trouver là, inutile de tenter le diable. Bien sûr, c'était avec Peter qu'elle aurait voulu venir là... Enfin. Elle ne pouvait pas constamment penser à Peter, ressasser encore et encore leur histoire. Non, elle ne le pouvait pas. Elle le faisait tout de même, certes. Mais elle ne le devrait pas. Elle le savait pertinemment, c'était une très mauvaise idée. Avec le temps, qui sait... Bref. Quoi qu'il en soit, Gwen était donc venue seule. Au fond, ce n'était pas si mal, cela ne l'empêchait pas d'apprécier les lieux et les différentes présentations. Elle était bien assez accaparée par tout ce qu'il y avait à voir et à entendre pour mettre ses soucis de côté et ne pas ruminer, comme à d'autres occasions, sur sa situation à l'heure actuelle. Elle allait d'un espace d'exposition à un autre, prenait tout le temps qui lui était nécessaire, puis, finalement, tandis qu'elle marchait parmi la foule, quelqu'un la percuta de plein fouet. Une jeune femme qui lui semblait un peu égarée.

-Ce n'est rien.
affirma très sincèrement. Et en effet, elle n'allait certainement pas s'emporter ou se mettre en colère sous le prétexte que quelqu'un d'un peu distrait n'avait pas fait attention où il allait. Elle était certes à fleur de peau ces temps derniers, mais ce n'était tout de même pas une raison, à ses yeux. Je n'étais pas très attentive non plus. Il y a tant de choses à voir, je crois qu'une journée n'y suffira pas.

Oui, elle aurait pu se contenter d'affirmer que ce n'était rien et de laisser Alex poursuivre sa visite en paix, c'est vrai, mais la demoiselle se sentait le besoin de parler un peu, et elle se disait que bavarder un peu avec  ce qui devait être une autre férue de sciences (ou pas) ne pourrait pas lui faire le moindre mal, bien au contraire.



code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Jeu 5 Mai - 12:14

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Alex n’avait aucun intérêt vis-à-vis de la jeune femme blonde qu’elle venait de percuter. Elle n’était qu’une humaine, la mutante ne pouvait pas se tromper à ce sujet. Elle ne ressentait aucun gêne mutant dans l’ADN de la jeune femme, elle lui était donc insignifiante et la jeune femme n’avait pas d’intérêt à perdre du temps à ses côtés. En même temps, la mutante avait un peu l’impression de perdre son temps d’une manière général dans cet endroit. Elle ne comprenait pas grand-chose à la science. Peut-être que si elle avait eu l’occasion de suivre des études elle aurait plus compris, dans tous les cas elle ne comprenait pas grand-chose. Elle ne cherchait pas vraiment à s’y intéresser d’une manière générale en même temps. Elle avait par moment pris le temps de discuter avec des scientifiques – discuté ou non, cela dépendant du scientifique qui se trouvait en sa compagnie – pour le bien de l’Hydra, mais elle ne s’était pas forcément intérêt à leur domaine. Elle se contentait simplement de les recruter afin de permettre à l’Hydra d’avoir un plus grand panel de scientifique et chercheur dans leur rang. L’endroit en lui-même l’ennuyait donc et la jeune femme risquait de l’ennuyer aussi. Sauf que bizarrement, Alex s’intéressa aux propos qu’elle lui adressa. La jeune femme semblait plus qu’intéressée par l’endroit, elle considérait même qu’une seule journée ne lui serait pas suffisante. En soit, ça ne regardait pas Alex et elle n’avait aucun intérêt à lui en parler, mais elle lui disait quand même. Et Alex l’écoutait.

« Vous avez effectivement l’air vraiment emballée par l’exposition. »

Remarqua la jeune femme, dans un fin sourire. Elle ne souriait pas spécialement parce qu’elle était contente, c’était simplement parce qu’elle savait que c’était dans les convenances de la société. Elle était sincère oui, quand elle affirmait qu’elle semblait emballée. C’était une impression qu’elle lui donnait en tout cas, elle avait le sentiment de voir une petite fille devant des jouets. Elle avait un peu de mal à comprendre l’engouement de la jeune femme pour cette exposition, mais ça n’allait pas changer son existence à elle.

« Je dois vous avouer que je suis un peu perdue de mon côté. » Reprit-elle, en toute sincérité. Elle n’avait aucune raison de se montrer aussi honnête avec la jeune femme qui se trouvait sous ses yeux, mais elle n’avait pas de raison de lui mentir. Comme elle n’avait aucune raison de poursuivre la conversation qui s’était naturellement installée entre elles. « La science et moi ça fait un peu deux. »

Alex n’avait vraiment aucune raison de se montrer aussi sincère, mais en même temps elle ne pouvait pas s’empêcher de vouloir poursuivre cette conversation avec la jeune femme blonde qui se trouvait sous ses yeux. Cela allait peut-être la mener nulle part, mais de toute façon elle n’avait pas grand-chose d’intéressant à faire en cet instant précis. Comme elle venait de le dire, elle se sentait un peu perdu dans cette grande exposition remplit de chose scientifiques.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Jeu 5 Mai - 12:39


Le hasard souvent fait plus que la science.
L

a jeune femme avait tout à fait raison d'affirmer que Gwen était entièrement emballée par cette exposition. C'était bel et bien le cas, et l'étudiante ne s'en cachait pas. À l'heure où sa vie personnelle et affective étaient un véritable désastre, cela lui faisait réellement le plus grand bien que de pouvoir ainsi s'ancrer dans quelque chose d'aussi fascinant et de concret que cette science qu'elle chérissait plus que n'importe quel autre domaine, captivée par l'aptitude qu'avait l'homme à donner réponse au moindre fragment de l'univers et à s'évertuer à améliorer le quotidien de chacun, au point de donner parfois l'impression de transcender la nature elle-même. Gwen se sentait dans son élément, en ces lieux, et apparemment, cela se voyait. Elle approuva d'un signe de tête quand son interlocutrice fit remarquer que l'exposition avait l'air de l'emballer. C'était un fait, et elle ne pensait pas être la seule dans ce cas. De grands amateurs de sciences, elle devait en croisait à chaque pas qu'elle faisait, et cela aussi la captivait : tous ces être mus par une même passion. Mais ils n'étaient finalement pas tous dans son cas, et c'est avec une certaine surprise que Gwen découvrit que son interlocutrice n'était pas le moins du monde férue de science, même, qu'elle n'y comprenait pas grand chose. C'est sûr que cette exposition s'adressait aux initiés, ceux qui, avec la science, n'avaient pas d'atomes crochus, pouvaient assez rapidement se retrouver sur la touche, Gwen en convenait, et elle trouvait cela bien dommage. Elle apprécierait que chacun puisse apprécier ces lieux à leur juste valeur, comme elle le faisait elle-même.

-Si vous voulez, je peux vous servir de guide.
suggéra-t-elle dans un sourire.

Bon, il était très probable que son interlocutrice refuse sa proposition et préfère poursuivre son chemin seul, tout le monde n'appréciait pas forcément la compagnie d'une personne tout juste rencontrée quel que soit le contexte, mais Gwen, elle, aurait grand plaisir à ne pas parcourir l'entièreté de cette exposition seule, et surtout, elle avait toujours apprécié s'enrichir de nouvelles connaissances, pas seulement scientifiques, sociales aussi. Et elle devait bien admettre qu'avoir de la compagnie l'empêcherait de broyer du noir et lui permettrait de se concentrer à cent pour cent sur tout ce qui lui était donné à voir.

-Pardonnez-moi mon indiscrétion, mais pourquoi êtes-vous ici, si vous n'appréciez pas trop la science ?

Elle espérait ne pas s'être montrée trop abrupte ou indiscrète en posant cette question. Elle n'y induisait pas de jugement de valeur, elle était simplement curieuse, elle se demandait très sincèrement quels motifs avaient poussé son interlocutrice à se rendre ici. Il pouvait bien s'agir de pure curiosité intellectuelle, ou encore d'un tout autre motif, en tous les cas, elle éprouvait l'envie d'en savoir plus.



code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Jeu 2 Juin - 11:27

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
La jeune femme confirma qu'elle était férue de science et qu'elle adorait cette exposition. Alex n'avait pas vraiment eu besoin qu'elle confirme pour savoir qu'elle avait raison de le penser, cela se voyait. Il y avait quelque chose qui émanait d'elle alors qu'elle se trouvait là, dans quelque chose qui avait un rapport avec la science. Alex avait un peu de mal à comprendre qu'on soit à ce point emballé par cet endroit, mais en même temps elle peinait aussi à comprendre quoi que ce soit de la science. Cela aurait été peut-être un peu différent si jamais elle n'avait pas passé le plus clair de son adolescence dans une cave puis dans un hôpital parce qu'on la prenait pour une folle. Elle aurait eu accès à plus de science que ce qu'elle avait pu avoir dans les premières années de sa scolarité. Ou pas. Alex ne le saurait sans doute jamais, peut-être qu’elle n’était tout simplement pas faite pour ce genre de chose. Contrairement à la jeune femme sous ses yeux, qui lui proposait même de lui servir de guide. Alex devait bien avouer qu'elle était un peu surprise d'entendre cette proposition de la part de la jeune femme, c'était un peu sortie de nulle part. Les deux jeunes femmes ne se connaissaient pas du tout et il n'était pas forcément évident de passer du temps, ainsi, avec une inconnue. Au fond, Alex ne savait pas vraiment si elle avait envie que la jeune femme lui serve de guide, même si elle ne risquait sans doute rien du tout. Mais il y avait peu de chance qu'elle soit de bonne compagnie pour la férue de science. Et même si Alex ne rechignait jamais sur de nouvelles rencontres, elle devait bien avouer qu'elle se méfiait toujours quand il était question d'humain seulement. Quoi qu'une scientifique en herbe, ça pouvait être une bonne chose aussi. Alex pouvait difficilement oublier le fait qu'elle avait des missions pour l'Hydra, qu'elle devait faire en sorte d'améliorer plus encore le quota de cerveau de l'organisation.

« Si vous n'avez pas peur de vous ennuyer avec moi, pourquoi pas. »

Répondit-elle alors, se disant que de toute façon elle n'avait rien à perdre. Au pire, ça allait l'agacer et elle allait se contenter d'abandonner son "guide" pour partir de cette exposition qui ne l'emballait vraiment pas de la bonne manière visiblement. Sans vraiment de grande surprise, la jeune femme lui demanda alors ce qu'elle faisait là, si elle n'aimait pas vraiment la science. Vu comme ça, c'était un peu étrange en effet. Alex se doutait qu'elle ne pouvait pas seulement répondre qu'elle s'ennuyait ferme et qu'elle cherchait quelque chose pour occuper son temps, avant qu'on lui confie une mission plus intéressante. Alors elle opta pour une autre approche.

« Je travaille énormément avec des scientifiques. » Ce qui était en partie vrai après tout, même si on ne pouvait pas forcément affirmer qu'elle travaillait directement avec eux. « Alors, j'ai eu envie de voir ce que ça pouvait donner cette exposition dont ils parlent tant. Et essayer aussi peut-être d'apprendre un peu de ce domaine qu'ils maitrisent tous. »

Et faire des rencontres intéressantes aussi, celle qu'elle venait de faire l'était peut-être. Elle verrait bien avec le temps.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Sam 4 Juin - 10:24


Le hasard souvent fait plus que la science.
L

e sourire que la jeune femme adressa à son interlocutrice était là pour signifier que sa compagnie ne l'incommoderait en rien, ni ne l'ennuierait par ailleurs, bien au contraire, elle aimait faire de nouvelles rencontres, et en l'occurrence, elle devinait que ne pas rester seule tout au long de cette visite lui ferait du bien. Cela lui permettrait d'éviter de ruminer encore et toujours les mêmes pensées et de se concentrer plutôt sur cette superbe exposition dans tout ce qu'elle recelait de trésors scientifiques. Elle aurait également plaisir à guider un peu son interlocutrice, Gwen aimait à se rendre utile. Au final, la présence d'Alex rendrait ce moment tout simplement plus ludique et enrichissant, d'autant qu'elle lui faisait une très bonne impression. Gwen était convaincue qu'elle saurait très bien s'entendre, toutes les deux. Bien sûr, elle en ignorait trop sur elle pour savoir qu'en réalité, si elle avait connaissance du détail de ses agissement, elle prendrait l'utile et nécessaire précaution de la fuir au plus vite. Alex lui en apprit plus sur les raisons de sa présence. Elle travaillait en collaboration avec de nombreux scientifiques et voulait s'enrichir de leur domaine d'expertise afin d'en maîtriser au moins les notions les plus essentielles. C'était une intention louable, et une démarche que Gwen ne pouvait vraiment qu'encourager. Elle-même aurait sans doute le même genre d'initiative si elle devait se confronter dans son travail à un domaine inconnu, même si on n'attendait pas forcément d'elle pour faire du bon travail. Leurs états d'esprit se rejoignaient, sur ce point, et Alex lui était de plus en plus sympathique.

-C'est dommage, cette exposition n'est pas vraiment simple d'accès aux novices, mais à deux on devrait y arriver.
répondit-elle dans un léger sourire. Les scientifiques collaborant avec vous travaillent dans quel domaine ? Selon le domaine en question, elles pourraient décider des endroits où s'orienter au sein de cette vaste exposition, ce serait loin d'être une mauvaise chose. Et vous faites quoi comme métier ? Consciente que sa curiosité s'exprimait en une salve de questions auxquelles son interlocutrice n'avait peut-être pas la moindre envie de répondre, elle prit soin de se rattraper. Désolée, je suis trop curieuse, n'hésitez pas à m'arrêter quand je pose trop de questions. Elle marqua une légère pause. Avec tout ça, je ne vous ai même pas dit mon nom. Je m'appelle Gwen.

La moindre des choses aurait été de commencer par là, mais l'étudiante s'était vue trop intriguée par son interlocutrice pour d'emblée constater que les présentations n'avaient pas été faites. Ceci dit, elle espérait bien qu'elle daignerait tout de même répondre à ses questions. Elle voulait tout savoir de celle qui voulait bien d'elle comme guide, son nom, son métier... elle avait la conviction que cette rencontre pourrait réellement être enrichissante, plus encore si elle pouvait mutuellement leur apporter quelque chose.


code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Ven 15 Juil - 18:07

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Alex avait le sentiment de s’en sortir pas trop mal avec la jeune femme, puisqu’elle acceptait sa compagnie. En soit, la mutante n’avait pas vraiment de raison de passer du temps avec cette inconnue, pas plus du temps dans cette exposition, mais bon. C’était une rencontre qui pouvait peut-être s’avérer utile, et franchement, la jeune femme n’avait vraiment rien de mieux à faire. Alors, autant qu’elle parcourt cette exposition en compagnie d’une personne qui s’y connaissait un peu plus qu’elle, quand bien même elle soit assez jeune. Alex adressa un sourire pour répondre aux propos de la jeune femme, quand elle affirma qu’à deux elles pourraient s’en sortir un peu plus. Alex ne doutait pas une seconde qu’elle avait bien plus de chance de s’en sortir en compagnie de l’inconnue (puisqu’elle restait encore une inconnue pour le moment), puisqu’elle serait bien incapable de s’en sortir autrement. Ce n’était pas de sa faute en soit, on l’avait surtout un peu empêché d’avoir des cours de science dans son enfance, ça ne risquait pas de l’aider. La jeune femme se montra en tout cas bien curieuse, parce qu’elle demanda à Alex dans quel domaine les amis scientifiques qu’elle avait (ce qui n’était même pas faux en plus en soit) travaillaient. C’était sans doute dans le but de pouvoir guider leurs découvertes. Cependant, Alex n’eut pas le temps de répondre à la question de la jeune femme, qu’elle reprenait déjà la parole parce qu’elle voulait en savoir plus. Et elle se montrait effectivement bien curieuse, même si Alex n’avait pas de raison de lui en vouloir. Alex afficha un nouveau sourire quand la jeune femme se présenta alors, affirmant qu’elle s’appelait Gwen.

« Enchantée Gwen, moi c’est Alex. » Répondit-elle donc toujours en souriant. « Ne t’en fais pas, tu peux me poser autant de questions que tu le veux. » Cependant, la mutante ne pouvait pas affirmer qu’elle allait répondre franchement à la jeune femme. Après tout, elle lui avait déjà dit des mensonges, alors qu’elles ne se parlaient pas depuis longtemps. Mais Alex avait l’habitude de mentir, c’était comme une seconde nature, elle le faisait depuis des années maintenant. « Les personnes avec qui je travaille se penche surtout sur la génétique. » Bon, ce n’était pas tout à fait vrai, mais Gwen allait devoir se contenter de ça. « Et je suis chargée de clientèle. Je dois m’arranger pour que les partenaires de mon entreprise trouvent parfaitement un équilibre dans le partenariat. »

Concrètement, Alex ne faisait rien du tout, elle n’avait pas du tout de métier. Mais ça résumait quand même un peu ce qu’elle faisait pour le compte de l’Hydra. Du moins, Alex trouvait que ce n’était pas trop mal comme définition et Gwen n’avait aucune raison de se douter qu’elle ne disait pas la vérité.

« Et vous, vous faites quoi dans la vie ? » Puisque Gwen s’était permise de se montrer curieuse, elle le faisait à son tour. « Je suis certaine que vous travaillez dans la science. »
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Ven 15 Juil - 20:01


Le hasard souvent fait plus que la science.
G

wen savait que sa curiosité quasi-maladive pouvait parfois être des plus dépréciée par les personnes qu'elle harcelait de questions (et elle avait bien conscience de le faire avec Alex), mais elle était heureuse de constater que son interlocutrice ne semblait pas lui en tenir rigueur. Mieux encore, elle acceptait de répondre à ses nombreuses questions, et la jeune femme en était contente. Ainsi, elle pourrait en découvrir plus sur la personne avec laquelle elle allait passer ces prochaines heures, manifestement (ou minutes, tout du moins, tout dépendrait du temps que prendrait leur visite et leur discussion). Déjà, elle connaissait à présent son nom : elle se nommait Alex. Joli nom. Elle lui apprit également travailler avec des scientifiques qui, pour la majorité d'entre eux, étaient spécialisés dans la génétique. Bonne chose, c'était un domaine que Gwen trouvait positivement fascinant. Elle n'était pas incollable dans ce domaine, mais c'était tout de même un sujet sur lequel elle pouvait s'exprimer sans craindre de dire trop d'absurdités, la chargée de clientèle (puisque c'était ce que Gwen pensait qu'elle était, à présent) aurait pu plus mal tomber (même si elle aurait pu mieux tomber aussi, bien sûr, c'était l'évidence). Gwen décida donc de conduire leurs pas vers le secteur qui, à ses yeux, était sans doute le plus à même de satisfaire à la curiosité de son interlocutrice (puisqu'il fallait bien qu'elle soit un tant soit peu curieuse de nature, elle aussi, pour s'être égarée dans cet endroit)... tout en répondant à son tour à ses questions, ce qui était un échange de bons procédés que la jeune femme ne pouvait bien évidemment pas lui refuser.

-Oh, je ne travaille pas encore
, répondit-elle en souriant. Il n'était pas rare qu'on la prenne pour plus âgée qu'elle ne l'était réellement, et Gwen ne pouvait nier qu'elle s'en sentait flattée. C'était sans doute prétentieux que de reconnaître que sa maturité intellectuelle y était pour quelque chose, mais peu importe, ça la rendait fière qu'on puisse la prendre pour une vraie scientifique alors qu'elle n'avait même pas encore obtenu son diplôme de fin d'études. Je suis encore au lycée, mais c'est effectivement le domaine dans lequel je voudrais travailler.

Et dans lequel elle allait travailler, puisqu'elle l'avait décidé et qu'elle avait bien l'intention de fournir autant de travail que possible pour y parvenir. Gwen était ambitieuse, mais elle se donnait surtout les moyens de ses ambitions... Si toutefois elle vivait suffisamment longtemps pour cela. Mais elle refusait de se laisser ronger par cette perspective. Oui, elle aurait peut-être la vie courte et n'aurait pas l'opportunité d'accomplir ses rêves. Mais peut-être pas, et elle préférait se concentrer sur ce qui pourrait être que de s'appesantir sur ce qui ne serait peut-être jamais. C'était beaucoup plus simple, l'air de rien, en présence d'une inconnue qui ne savait rien d'elle et de ses tourments, et qui ne pouvait voir qu'en elle la passionnée de sciences qu'elle était bel et bien.


code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Ven 26 Aoû - 15:56

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Alex fut bien surprise d’apprendre que la jeune Gwen qui se trouvait en sa compagnie (et qui était apparemment plus jeune que ce qu’elle pensait) ne travaillait pas encore. Elle était encore au lycée, elle était donc loin de travailler encore. La mutante était effectivement surprise, parce qu’elle l’avait prise pour bien plus vieille que ce qu’elle n’était. La blonde semblait si mature et si adulte dans sa façon d’être et sa façon de parler. La mutante n’aurait donc pas pu deviner que Gwen était encore au lycée, même si elle avait plus ou moins découvert dans quel domaine elle avait l’intention de se tourner une fois ses études terminés. En même temps, sur ce point-là, ce n’était pas vraiment difficile parce qu’elle semblait vraiment passionné par la science. Preuve en était de sa présence à la Stark Exposition après tout. Elle se passionnait pour la science, bien plus qu’Alex ne le faisait. Puisque la raison qu’elle avait évoquée pour justifier sa présence ici n’était pas vraiment la bonne. En même temps, à part quand elle avait donné son nom à la jeune femme, Alex avait constamment mentit. Ce n’était pas contre elle, puisqu’il s’avérait que Gwen lui était un peu sympathique (un peu seulement, elle restait tout de même une humaine, il ne fallait pas exagérer non plus). Elle se contentait de mentir, parce qu’elle n’avait pas le choix tout simplement. Elle n’allait quand même pas dire la vérité à une parfaite inconnue.

« Je suis désolée, je vous pensais bien plus âgée que ça. »
Répondit-elle donc, un léger sourire sur le visage. Elle espérait que ce n’était pas quelque chose que Gwen allait prendre mal. Parce qu’en la voyant comme cela, elle avait vraiment cru qu’elle était déjà dans le monde actif. Jeune active, bien sûr, elle ne donnait pas l’air d’être vieille non plus. Mais elle n’aurait pas deviné qu’elle était encore au lycée. En tout cas, elle avait l’intention de se tourner vers la science et donc, forcément, Alex avait envie d’être un peu plus curieuse encore. A quoi bon se retenir ? Elle n’avait pas manqué d’être curieuse de son côté non plus après tout. « Tu sais déjà ce que tu veux faire après le lycée ? » Elle marqua une légère pause avant de reprendre. « Dans quel domaine spécifique tu veux travailler ? »

Les deux femmes venaient justement d’arriver dans une partie bien spécifique de l’exposition et Alex fit mine de s’y intéresser un peu. Franchement, elle n’y connaissait pas grand-chose, mais elle ne mentait pas complètement quand elle disait qu’elle était un peu intéressé par tout cela à cause de son travail. Elle avait simplement mentit sur le travail en question, mais elle côtoyait effectivement des scientifiques. Alex savait bien que cela ne servait à rien qu’elle s’emballe non plus, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à l’Hydra quand elle se retrouvait en face d’une jeune femme comme ça. Et si elle pouvait être une candidate intéressante.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Ven 26 Aoû - 19:14


Le hasard souvent fait plus que la science.
G

wen afficha un sourire qui, en somme, pouvait signifier "Ce n'est rien" quand son interlocutrice s'excusa de la question qu'elle lui avait posée, pensant sincèrement qu'elle était plus âgée que cela et avait déjà fini le lycée. Certains auraient peut-être pu le prendre mal, mais ce n'était pas son cas. Au contraire, elle était plutôt flattée, en vérité, de la remarque de son interlocutrice. Elle se considérait (sans grande humilité) comme étant plus mature que la moyenne, et elle appréciait qu'on lui parle en adulte et pas différemment sous le prétexte qu'elle n'avait que dix-sept ans. Elle avait envie d'être considérée non comme une lycéenne mais comme un individu à part entière capable d'argumenter et de tenir de véritables conversations (même si ses connaissances pouvaient bien sûr manquer dans certains domaines, elle ne pouvait pas prétendre le contraire). Oui, elle était plutôt heureuse de passer pour quelqu'un qui avait déjà l'âge d'être entrée dans la vie active, une vie active qui ne l'effrayait pas du tout, au passage, mais qu'elle avait hâte d'embrasser pleinement, afin de s'y investir et de s'épanouir. Ce fut par conséquent de bon cœur qu'elle répondit à son interlocutrice. Elle ne la trouva pas indiscrète, pas un seul instant. Au contraire, elle aussi avait posé de nombreuses questions à son interlocutrice auparavant, il était normal qu'elle lui rende la pareille. C'était ce que l'on faisait toujours quand on faisait connaissance, non ? Oui. C'était en tous cas ainsi qu'elle voyait les choses. Elle répondit très sincèrement à son interlocutrice, donc, même si sa réponse resterait partiellement indécise.

- À vrai dire, je ne suis pas encore totalement décidée,
répondit-elle très sincèrement, ce qui était là la preuve tout de même que, en tant que lycéenne, elle ne se projetait pas encore très concrètement dans l'avenir. Pas suffisamment du moins pour savoir à quel poste spécifique elle voulait atterrir. Elle adressa un sourire à son interlocutrice. Malgré tout, elle savait déjà que quelques perspectives lui plaisaient plus que d'autres. Dans la recherche médicale, peut-être. J'aimerais me rendre véritablement utile, apporter ma pierre à l'édifice.

Aider à changer le monde en mieux, quelque part, donc (pas du tout prétentieux), mais c'est vrai que c'était sans doute une manière bien trop présomptueuse de présenter les choses. En même temps, Gwen n'était pas forcément l'humilité incarnée, mais elle affirmerait que c'était seulement avoir conscience de ses compétences et de ses acquis. Il y avait d'autres domaines qui la passionnaient également, la génétique, notamment, mais l'idée d'apporter une contribution directe au monde lui plaisait bien, beaucoup, même. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait voulu aider Peter. Ce n'était pas seulement pour être auprès de lui. Même si, au final, elle ne vivrait peut-être même pas assez longtemps pour accomplir quoi que ce soit.


code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Jeu 20 Oct - 22:59

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Alex ne fut pas vraiment étonnée d’entendre la jeune femme sous ses yeux affirmer qu’elle n’était pas vraiment décidé sur son avenir. Maintenant que la mutante savait que Gwen n’était qu’une lycéenne, c’était normal à ses yeux. La jeune femme n’avait pas encore commencé ses études supérieures – qui allait forcément guider un peu sa voix, même si ça lui laissait du temps – elle n’était pas encore fixé sur son avenir. Mais au moins, elle savait qu’elle avait envie de travailler dans la science, ce qui était déjà une bonne chose. Du moins, c’était ce qu’Alex se disait. Elle qui n’avait pas vraiment eu la possibilité de faire d’étude et qui ne le regrettait pas du tout. La vie qu’elle avait aujourd’hui lui convenait parfaitement, mais tout le monde ne pouvait pas prendre cette voie. Gwen avait quand même quelques idées visiblement, puisqu’elle affirma alors qu’elle aimerait bien travailler dans les recherches médicales. Mais il y avait un détail que la mutante ne pouvait que souligner, le fait qu’elle avait envie de se rendre utile, d’apporter sa pierre à l’édifice. Elle avait quand même de grande ambition, c’était intéressant. Alex devait bien avouer qu’elle aimait bien les personnes ambitieuses comme elle, celles qui avaient envie de marquer l’histoire. Peut-être que cette Gwen allait y arriver. En tout cas, la mutante la trouver de plus en plus intéressante, quand bien même le fait qu’elle ne soit qu’une simple humaine. Mais parfois, Alex voulait bien considérer que parfois certain humain pouvait avoir leur intérêt. Mais sans trop non plus.

« Ça semble intéressant en effet. » Mais pour une personne qui ne connaissait rien à la science comme Alex, c’était difficile à dire quand même. Quoi que tout ce qui touchait au médical ne pouvait qu’être intéressant. Surtout quand on pouvait marquer l’histoire et apporter sa pierre. « En tout cas tu sembles avoir de grande ambition. C’est très louable de ta part. » Elle le pensait vraiment, elle n’avait même pas besoin de sur jouer en cet instant. Elle trouvait simplement qu’il fallait faire les bons choix et avoir des ambitions dans le bon sens. Autant dire qu’Alex serait bien plus adepte d’un travail pour des organismes comme l’Hydra (voir pour l’Hydra tout simplement). « Tu as déjà des pistes pour la poursuite de tes études. »

La jeune mutante se montrait sans doute un peu trop curieuse, mais elle se disait qu’elle avait bien le droit de le faire. Après tout, Gwen n’avait pas retenue ses questions précédemment, alors elle en faisait de même. Et puis, elle était vraiment curieuse, elle avait envie d’en savoir plus. Juste comme ça, parce qu’elle ne parvenait pas à faire autrement que se dire que ça pouvait être intéressant. Et si cette conversation ne lui servait finalement à rien, ce n’était pas très grave en soi. Elle n’aurait pas eu le sentiment de perdre son temps en se rendant à l’exposition en tout cas.

« Peut-être qu’un jour tu vas appartenir aux grands noms dignes de participer à ces expositions. »
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Ven 21 Oct - 9:14


Le hasard souvent fait plus que la science.
G

wen ignorait si les compliments de son interlocutrice étaient sincères ou non. Difficile à affirmer, après tout, puisqu'elles venaient à peine de se rencontrer et que, au final, elles n'avaient appris à se connaître qu'en surface. Ceci dit, Alex inspirait une réelle confiance à la jeune femme, elle voulait croire qu'elle ne faisait pas partie de cette catégorie de personnes qui fait mine de s'intéresser pour le principe mais n'en a en réalité que faire. Peut-être qu'elle se trompait lourdement, qui sait, mais elle choisissait de faire confiance. D'autant plus confiance que, de son côté, elle éprouvait une réelle sympathie pour cette jeune femme rencontrée par le plus pur des hasards. Elle aurait pris plaisir à cette exposition dans tous les cas parce qu'elle aimait tout ce qui était présenté ici, et l'ambiance générale qui régnait en ces lieux, mais faire de nouvelles connaissances étaient en plus. D'autant qu'elle n'avait rien contre le fait de faire de nouvelles rencontres, à sympathiser avec de nouvelles personnes, à l'heure où elle avait tendance à se sentir beaucoup trop seule, malheureusement. Elle esquissa un léger sourire à son interlocutrice quand cette dernière affirma qu'elle ne manquait pas d'ambition. La jeune femme n'avait nulle envie de le nier, c'était le cas. Parfois, les personnes ambitieuses se voyaient décrier, parce qu'elles manquaient d'humilité, parce qu'elles avaient trop confiance en leur capacité. Mais après tout, comment avancer dans la vie sans un minimum de confiance en soi ? Sans un minimum d'humilité aussi, bien sûr, mais c'était là deux choses qu'il fallait savoir convenablement doser, tout simplement.

-J'aimerais beaucoup,
confirma Gwen quand Alex fit remarquer que son nom s'inscrirait peut-être un jour dans la lignée de ceux des scientifiques présents à cette exposition, et qui venaient faire part de leurs découvertes et recherches exceptionnelles. Elle devait bien reconnaître qu'elle y verrait un accomplissement total. Elle était bien loin d'y être, bien sûr, elle n'avait même pas encore fini le lycée, il n'était pas nécessaire de mettre la charrue avant les bœufs. Mais il était assez plaisant d'y croire, en vérité. Vous allez peut-être me trouver indiscrète, pardonnez-moi d'avance, mais je suis curieuse. C'était là l'un de ses plus grands défauts, c'est certain. La boîte dans laquelle vous travaillez s'intéresse à quels aspects de la génétique, exactement ?

Alex s'intéressait à Gwen, cette dernière trouvait naturel de lui rendre la pareille. Et surtout, elle était sincèrement intéressée par la réponse que son interlocutrice pourrait lui formuler. Et au-delà, elle ne pouvait nier que ce pouvait ne pas être un mal que de se créer des contacts par cette intermédiaire. Qui sait, peut-être son profil saurait-il retenir l'attention de la boîte pour laquelle travaillait Alex. Tout stage éventuel, qui pouvait lui permettre d'aiguiser ses compétences, était bon à prendre à ses yeux. C'était aussi en partie pour cela qu'elle était venue, après tout, la possibilité, qui sait, de se faire quelques contacts dans la profession directement.


code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Mer 14 Déc - 22:06

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Alex allait peut-être un peu trop rapidement dans les compliments, en compagnie de Gwen, mais elle ne mentait pas quand elle disait ce qu'elle disait. Elle n'avait pas spécialement besoin de se forcer, même si c'était quelque chose dont elle n'avait pas de souci à faire en cas de besoin. Elle ne s'engageait cependant à rien du tout en affirmant ce qu'elle faisait, après tout la jeune femme n'allait peut-être jamais revoir la blonde qui se trouvait devant elle en cet instant. Les deux jeunes femmes se croisaient ici par hasard, mais cela n'allait rien engager du tout. Et qui sait, peut-être effectivement que Gwen allait marquer l'histoire de la science un jour et à ce moment-là, Alex devait bien avouer qu'elle aurait apprécié de la rencontrer. Et puis... si jamais elle cherchait un travail, la mutante savait parfaitement où elle pourrait la guider. Gwen se montra plus curieuse d'ailleurs à ce sujet, sur son travail. Alex n'aimait pas vraiment parler de ça, elle aurait aimé que la jeune femme se montre moins curieuse, parce qu'elle ne pouvait pas vraiment se montrer très explicite concernant son travail (puisque la jeune femme avait quand mentit à la base sur son métier).

Gwen était vraiment curieuse en effet, puisqu'elle la questionna sur l'aspect de la génétique à laquelle s'intéressait son entreprise. Alex aurait vraiment aimé qu'elle ne lui pose pas plus de question précise sur son travail, mais c'était un peu les risques du métier. Heureusement que la mutante avait l'habitude de mentir, ce qu'elle n'allait pas faire entièrement en soit. Mais il était, évident, qu'elle n'allait pas pouvoir entrer dans les détails non plus. Elle ne pouvait évidemment pas parler directement de l'Hydra.

"C'est assez vaste en fait."
Répondit-elle, avant de marquer une pause. Après tout, elle espérait quand même sur le fait qu'elle ne connaissait rien à la science pour ne pas être complètement précise sur les travaux de son entreprise. "Ils se concentrent énormément sur tout ce qui peut modifier la génétique, au point de rendre les personnes... exceptionnelles."

C'était la vérité, même si c'était bien plus complexe que cela au fond. Mais c'était en gros ce que l'Hydra cherchait, un moyen de pouvoir récupérer ce qui faisait de certain super héros (comme Captain América par exemple), ceux qu'ils étaient. Ils avaient bien souvent échoué d'ailleurs, réussissant parfois. Et forcément, tout cela avait un rapport direct avec les mutations génétiques naturelles, celles des mutants. Ce n'était pas pour rien que ces derniers temps, l'organisation se penchait de plus en plus sur ces recherches là. Alex ne pensait pas mal faire en parlant de cela à Gwen donc, bien au contraire, c'était un sujet intéressant... et si la jeune femme était intéressée ça pouvait vraiment être ne bonne chose. Mais elle ne se doutait pas que Gwen avait à faire avec des personnes génétiquement touchées.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Jeu 15 Déc - 17:40


Le hasard souvent fait plus que la science.
L

a curiosité de Gwen aurait très bien pu importuner son interlocutrice, la jeune femme l'aurait parfaitement compris et ne l'aurait certainement pas reproché à son interlocutrice. Elle savait pertinemment qu'il lui arrivait d'aller trop loin, par moments, de poser les questions qui lui traversaient l'esprit sans véritablement de filtres, n'envisageant qu'une fois les mots échappés de ses lèvres qu'ils puissent être de trop. Et même dans le cas contraire, souvent, elle n'hésitait pas à s'exprimer. Qui ne tente rien n'a rien après tout, non ? C'est en tout cas ainsi que Gwen voit et a toujours vu les choses, quitte à devoir le regretter à certains moments. Alex, donc, disposée à lui répondre, le fit bel et bien, lui apprenant que la boîte pour laquelle elle travaillait disposait d'un large champ d'expertise mais s'intéressait notamment plus spécifiquement sur les modifications génétiques... pour rendre les personnes exceptionnelles. La modification génétique, Gwen n'y était pas totalement réfractaire, elle admettait que, si dans certains cas, elle pouvait être porteuse de bienfaits, il n'y avait pas la moindre raison d'en stopper les recherches. Si certaines devaient aboutir, par exemple, à la guérison de certaines maladies, comment considérer cela comme une mauvaise chose. C'est sûr, cela revenait quelque peu à jouer à Dieu, prétendre le contraire serait véritablement se voiler la face, mais pour sauver des vies humaines, l'étudiante considérait que ça pouvait en valoir la peine. Oui... sauf que ce n'était pas vraiment de cela que parlait son interlocutrice, présentement, si ? Gwen n'était pas convaincue de ce qu'était l'initiative des employeurs d'Alex. Faute de davantage d'informations, elle n'allait pas se permettre immédiatement de juger... mais ce qui était certain, en revanche, c'est que ce n'était pas avec sa réponse que se dissipaient les questions dans l'esprit de Gwen. Bien au contraire, elle s'en posait de plus en plus. Elles lui traversaient le cerveau à un rythme fulgurant, inarrêtable. Elle avait véritablement envie d'en découvrir et d'en savoir plus. Et elle espérait que son interlocutrice ne se braquerait pas quand elle en viendrait à lui poser les nouvelles interrogations qui lui brûlaient les lèvres.

-Exceptionnelles ?
répéta-t-elle simplement, qui se demandait si cet adjectif, avec tout ce qu'il impliquait, était bel et bien l'adjectif adéquat. Pour l'heure, elle n'en savait rien, et elle ne voulait pas porter de jugement trop hâtif sur ce qu'elle pensait avoir pour autant deviné. C'est-à-dire ? demanda-t-elle alors.

Peut-être qu'elle passait pour plus naïve qu'elle ne l'était réellement, ou peut-être était-elle effectivement un peu naïve, en tout cas, elle brûlait vraiment d'en savoir plus. Plus le temps passait, plus son interlocutrice, qu'elle venait pourtant à peine de rencontrer (mais peut-être justement pour cela, en réalité), l'intriguait. Elle avait envie de mieux la connaître et de mieux comprendre son travail, également.


code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Mer 8 Fév - 16:04

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Alex prenait peut-être un peu de risque à parler ainsi à Gwen de ce que l’Hydra faisait, quand bien même elle n’avait pas pris le risque de rentrer trop dans les détails ou encore de parler directement de l’organisation, mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie d’attiser encore plus sa curiosité. La mutante ne savait rien de l’humaine qui se trouvait sous ses yeux, mais elle avait bien compris que la jeune femme était vraiment intéressée par les sciences. Avec un peu de chance, elle était même très intelligente. En tout cas, la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de voir un peu jusqu’où allait la réflexion de la personne devant elle, même si ça pouvait très bien ne mener nulle part. Parce qu’au fond, Alex ne connaissait vraiment rien de Gwen. Elles se rencontraient à peine, mais la mutante était de plus en plus intriguée. Elle mentionna donc quelques recherches de l’Hydra, le fait qu’ils se concentrent sur la mutant génétique. Que ça soit les super-héros ou les mutants, d’ailleurs ces premiers avaient souvent un rapport avec les deuxièmes. De ce que savait Alex, les recherches de l’Hydra pendant la seconde guerre mondiale se concentrait sur les gênes d’un des siens. La preuve que les vrais mutants, ceux qui n’avaient pas besoin d’expérience, d’aide extérieur, étaient bien plus évolués que les humains. Malheureusement, beaucoup ne s’en rendait pas encore compte.

Gwen sembla s’arrêter sur le mot « exceptionnelle » qu’Alex avait usé pour qualifier les personnes qui avaient le droit de bénéficier des mutations génétiques. La mutante ne savait pas vraiment si la jeune femme n’avait pas compris ses mots ou si elle s’attendait à autre chose. Que pensait-elle de la mutation génétique pour rendre un homme exceptionnel ? Peut-être rien, Alex ne pouvait évidemment pas le savoir.

« Vous avez regardé les actualités dernièrement ? »
Demanda-t-elle dans un premier temps, n’attendant pas la réponse de la jeune femme pour reprendre la parole. « Vous avez dû entendre parler de ces surhommes à New-York, ou encore des mutants. »

Il n’y avait vraiment aucune raison que la jeune femme ne sache pas de quoi elle parlait, tous new-yorkais étaient au courant. Les actualités n’arrêtaient pas de parler des dégâts causés à cause d’eux, à causes des mutants aussi. Et encore plus ces derniers temps. Il n’y avait donc aucune raison qu’elle ne voit pas de quoi elle parlait, mais bien sûr Alex ne se doutait pas que la jeune femme avait justement à faire avec un super-héros.

« Tout cela viendrait de mutation génétique, parfois naturel, parfois non naturel. Et la boite pour laquelle je travail se penche sur ce sujet, pour tenter de comprendre comment le corps peut ainsi changer, donner de telle capacité. »
Alex marqua une pause avant de reprendre. « A terme, si jamais ils parviennent à comprendre tout cela, ils aimeraient pouvoir utiliser ces informations dans le domaine médicale. Ça serait un moyen de parvenir à guérir toutes sortes de maladie ou handicap. »

Bon… là, elle mentait comme une arracheuse de dent.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Mer 8 Fév - 18:08


Le hasard souvent fait plus que la science.
G

wen ne put s'empêcher de se sentir légèrement vexée quand son interlocutrice lui demanda si elle avait regardé les actualités dernièrement. C'était peut-être une remarque innocente, qui ne devait pas être comprise autrement que pour ce qu'elle était, mais Gwen avait tout à coup le sentiment de passer quelque peu pour une idiote. Pour la simple et bonne raison que se tenir au courant de l'actualité était un réflexe naturel chez elle. C'était l'une des premières choses qu'elle faisait dans sa journées, une fois ses ablutions matinales effectuées et son petit déjeuner avalé, lire le journal ou regarder les dernières informations sur internet. Alors oui, elle ne pouvait ignorer l'existence des mutants et autres surhommes à New York. Elle le pouvait d'autant moins, d'ailleurs, qu'elle en connaissait personnellement (même plus qu'elle ne l'imaginait, car il n'y avait pas que Peter, parmi ses proches, qui avait acquis le statut de surhomme, Harry en était également... mais mieux valait qu'elle ne le sache pas). Son ex petit ami était ni plus ni moins que Spider-Man, et une mutante avait prédit sa mort prochaine. Autant dire qu'elle était parfaitement au fait de toutes ces histoires, et se sentait même directement concernée par elle. Elle se contenta donc de hocher la tête pour faire comprendre à son interlocutrice qu'elle était moins inculte qu'elle pouvait bien en donner l'air (oui, elle s'était réellement sentie vexée, il faut dire que sans en donner toujours l'air, Gwen était quelqu'un de fier, et sûre de ses capacités intellectuelles et culturelles. Alors forcément, elle ne supportait pas qu'elles puissent être remises en question d'une manière ou d'une autre).

Elle laissa donc Alex poursuivre, et but ses paroles quand elle lui apporta toutes les précisions qu'elle voulait entendre. Selon son interlocutrice, il ne s'agissait donc pas de créer des surhommes pour créer des surhommes, son but n'était pas d'employer les connaissances qu'ils pourraient obtenir pour les employer à mauvais escient mais dans l'intention de faire progresser la science dans des domaines spécifiques. Le domaine médical, par exemple. Il est vrai que si certaines mutations pouvaient faire reculer la maladie, il serait tout de même plus que dommage de s'en priver. Et pour le coup, elle se montrait finalement très naïve, car elle acceptait de croire Alex sur parole, sans remettre ses propos en question. La jeune femme s'était prise de sympathie pour son interlocutrice, aussi n'imaginait-elle pas un seul instant qu'elle puise verser dans des affaires louches, suspectes, et qui remettent en cause l'intégrité humaine. Alors oui, elle acceptait de croire son interlocutrice sur parole.

-Ça a l'air passionnant,
affirma-t-elle dans un léger sourire, et en le pensant sincèrement. Elle considérait effectivement que c'était des plus captivant. Ce serait le genre de branche qui la passionnerait réellement. Si jamais vous employez des stagiaires, pensez à moi, ajouta-t-elle sur le ton de la plaisanterie.

Plaisanterie, certes. Mais elle était tout de même un peu sérieuse.




code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Mer 29 Mar - 16:43

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
La médecine… Alex n’avait vraiment aucun scrupule à mentir comme une arracheuse de dent, en parlant des recherches de son « entreprise ». Si l’Hydra avait l’intention d’utiliser les recherches sur la mutation pour la médecine, ça se saurait. Quoi qu’en un sens, ça se rapprochait quand même. Mais ils cherchaient simplement à découvrir le secret de la mutation, dans le but de rendre d’autres personnes surpuissantes, afin de combattre les super-héros. Qui ne rêverait pas de posséder des capacités hors normes en même temps ? Bon, Alex ne pouvait pas non plus dire que tout avait été facile pour elle, quand elle avait découvert ses pouvoirs (en même temps, rien n’avait été facile), mais elle considérait vraiment que les humains devraient regretter de ne pas être comme eux. Parce qu’ils étaient l’espèce supérieur. Bon, la jeune femme n’avait pas spécialement envie que l’Hydra parvienne vraiment à trouver le secret de la mutation, mais ça c’était parce que son cœur allait plus auprès de Magnéto que de ses actuels employeurs.

En tout cas, la jeune femme sous ses yeux avait l’air de la croire alors qu’elle lui exposait les fausses intentions de ses employeurs concernant leurs recherches sur la génétique mutante. En soir, Alex n’avait aucune raison de raconter tout cela à la jeune femme, mais Gwen semblait vraiment le genre de personne mordu de science. Elle ne pouvait pas savoir, en cet instant, si elle était douée ou pas, mais en même temps ce n’était pas que les grosses têtes qui venaient dans cet endroit ? Vu qu’elle y était, non, puisqu’Alex était loin d’être le genre de grosse tête scientifique. Mais elle était un cas à part et cela ne l’empêchait pas d’avoir un intérêt, relatif, pour la science. Elle aimait les scientifiques – certain plus que d’autre, quand bien même le terme aimer était peut-être un peu trop fort – mais surtout ce qu’ils pouvaient lui apporter. Les recherches de l’Hydra sur la mutation allaient forcément être utile à la confrérie des mauvais mutants. Mais donc, Alex osait croire que Gwen avait quelque chose de spécial, alors elle ne manquait pas de lui vendre un peu du rêve. Même si bien sûr, elle était en train de lui mentir comme jamais. Le sourire de la jeune femme se fit plus grand, même si elle le forçait, quand Gwen affirma donc que ça avait l’air passionnant. Ça l’était sûrement, c’était pour ça. Et quand la jeune femme lui affirma, en plaisantant, que si jamais ils prenaient des stagiaires, ils pouvaient penser à elle, Alex ne put s’empêcher de se sentir satisfaite. Au final, rien ne lui disait que ça allait être utile, qu’elle allait obtenir quelque chose de cette jeune femme, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de le croire. Même si rien ne lui disait qu’elle allait recroiser Gwen un jour dans sa vie.

« Tu sais quoi ? » Dit-elle avant de reprendre rapidement. « Tu n’as qu’à me laisser des coordonnées et j’en parlerais à mes employeurs. Comme ça, si jamais ils cherchent des stagiaires, ils pourront t’appeler. »
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1141

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Mer 29 Mar - 18:08


Le hasard souvent fait plus que la science.
C

e qu'elle apprenait de l'entreprise où travaillait Alex (ou en tout cas ce que cette dernière voulait bien lui en dire, édulcorant la réalité pour qu'elle paraisse plus attrayante aux yeux de la jeune étudiante) intéressait et passionnait vraiment Gwen. Si elle n'était pas entièrement fixée encore quant à ce qu'elle comptait faire une fois ses études terminées (si ce n'est qu'elle voulait travailler dans le domaine scientifique), elle se disait que c'était le genre de branches où elle pourrait vraiment trouver de l'intérêt. Les personnes pour lesquelles travaillaient Alex faisaient un métier qu'elle trouvait proprement fascinant, alors forcément, elle n'avait pu s'empêcher de lancer son filet un peu au hasard, sans la conviction de faire forcément bonne pêche, mais avec l'espoir, qui sait, d'en retirer peut-être quelque chose. Si son interlocutrice l'avait rembarrée gentiment ou lui avait laissé entendre, d'une manière ou d'une autre, que ses employeurs ne prenaient pas de stagiaire, peut-être, potentiellement, aurait-elle été déçue, mais elle ne le lui aurait pas reproché.

Ce n'était pas comme si elle avait beaucoup de temps pour elle dernièrement de toute façon (même si elle pourrait bien s'en libérer si l'occasion se présenter), et puis, si ça se trouve, elle serait morte bien avant d'avoir pu signer la moindre convention de stage (non pas qu'elle veuille y penser tout le temps, mais c'était une pensée quand même tenace, et contre laquelle elle ne pouvait pas grand-chose), mais ça se tentait. Et visiblement, elle avait bien fait de se risquer à cette phrase que d'aucuns auraient peut-être pu trouver un peu culottée, car Alex lui assura qu'elle pouvait lui laisser ses coordonnées, et que, qui sait, ses employeurs chercheraient peut-être un stagiaire à un moment ou à un autre. Le sourire de Gwen s'élargit. Elle n'était pas au meilleur de sa forme en venant ici, mais la jeune femme venait d'éclairer sa journée. C'était peut-être une proposition en l'air, et il se pouvait que ça ne mène nulle part. Mais ça l'encourageait, et ça c'était déjà énorme. Surtout que dernièrement, elle n'avait pas forcément à sa disposition beaucoup de prétextes à sourire et à se sentir enthousiaste.

-Merci, c'est vraiment gentil de votre part. Attendez...
Gwen fouilla dans son sac et en tira un crayon et son agenda, dont elle arracha une feuille vierge pour pouvoir y inscrire ses coordonnées. Ce n'était pas forcément la meilleure chose à faire que de transmettre ses informations personnelles à une personne qu'elle venait seulement de rencontrer, mais si Gwen était une jeune femme intelligente, il pouvait tout de même parfois lui arriver d'être un peu trop naïve, ou d'avoir en tout cas bien trop confiance dans la nature humaine, ce qui ne pouvait que lui jouer des tours. Tenez, dit-elle en tendant la feuille à son interlocutrice.




code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 478

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   Lun 22 Mai - 22:20

Gwen & Alex
Le hasard souvent fait plus que la science.
Au final, Alex ne savait pas si ça allait servir à grand-chose, mais elle souhaitait quand même prendre les coordonnées de la jeune femme. Dans le doute, elle pouvait très bien être utile après tout et l’Hydra cherchait de nouveaux partenaires, constamment. Des employés, si on pouvait vraiment appeler les personnes qui travaillaient pour le groupe, qui n’avaient pas forcément leur mot à dire au passage. Alex ne savait pas si la jeune Gwen serait vraiment utile au groupe, elle ne savait même pas si ça allait se concrétiser un jour ou l’autre, mais dans le doute, autant prendre ces coordonnées. Quelque chose lui plaisait chez la jeune femme en tout cas, elle avait bien envie de la conduire un peu dans la gueule du loup. Même si, Alex ne bossait pas vraiment pour Hydra, pas complètement tout du moins. Dans tous les cas, Alex devait continuer de se faire voir parfaitement de ses supérieurs, afin justement d’éveiller le moins de soupçons possibles. Même si son corps et son âme serait toujours dévoués à Magnéto.

Alex se contenta d’adresser un sourire à la jeune femme, pour lui signifiait qu’elle n’avait pas besoin de la remercier quand elle le fit. Au contraire, si Gwen savait un peu plus de chose sur le groupe pour qui la mutante travaillait, il y avait peu de chance qu’elle lui donne ces coordonnées. Mais évidemment, Alex avait bien vendu le truc. Au point que la jeune femme lui indiquait donc des informations personnelles, qu’elle ne devrait sans doute pas le faire. Bon, en cet instant précis, Alex n’avait aucune idée de ce qu’elle ferait avec ces coordonnées si l’Hydra n’en voulait pas, sans doute rien, mais quand même. Et rien ne pouvait donc affirmer qu’ils allaient être intéressé. On ne savait jamais. Il valait mieux qu’elle soit de leur côté que de l’autre côté en même temps.

« Merci. » Dit-elle en prenant le papier de la jeune femme et en le rangeant précieusement. Elle avait vraiment l’intention de le confier à des personnes dans le groupe, elle verrait bien ensuite ce que ça allait donner. Peut-être rien du tout, sans doute rien du tout en fait. « On ne sait jamais ce que ça peut donner. »

Ajouta-t-elle alors, même si elle ne savait vraiment pas du tout ce que ça pourrait donner, si ça allait donner quelque chose. Dans tous les cas, Alex le ferait quand même. Au pire, si ça ne donnait rien, ça ne serait pas bien grave sans doute. Et d’ailleurs, rien ne disait à la mutante que la jeune femme allait se rappeler d’elle une fois qu’elles auraient quitté l’exposition après tout. Et au final, Alex ne savait pas plus si elle allait se rappeler d’elle. Parce que la vie pouvait prendre des tournures bien chargée. Elles verraient bien.

« Ce fut un plaisir de faire votre connaissance en tout cas. Je suis désolée, mais il va être temps pour moi de m’en aller. J’espère vous recroiser un jour. »

Était-elle sincère ? Alex elle-même ne le savait pas vraiment en fait.
Code by Gwenn

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le hasard souvent fait plus que la science. (Gwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai souvent fait ce rêve
» J'AI SOUVENT FAIT CE REVE
» merci que le hasard fait bien les choses
» Je fais souvent des bêtises...
» CouCou je m'appelle Misscrapbooking! de chez Gwen-Dia Scrapbooking

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Entrez en scène :: New York City :: Queens :: Stark Expo-