Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}


Partagez | .
 

 Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Jeu 4 Sep - 23:06



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Cela faisait un certain temps que j’avais entrepris des recherches sur les personnes responsables de l’arrestation et de l’emprisonnement de mon père. Bien évidemment, j’ai un certain paquet de personne à espionner ! Mais je dois dire que pour que ma vengeance ait un goût plus doux et que je savoure davantage la revanche que je prépare, il me faut la main mise sur TOUS les proches des personnes concernées. Ainsi, à ma guise, je pourrai les torturer un à un, lentement, en leur faisant subir ce qu’ils m’ont fait subir il y a de ca déjà quelques années à présent. Je sais que mon père se doute bien que je ne vais très certainement pas rester les bras croisés maintenant que je connais la vérité ! Cette libération se fera sur un goût plutôt théâtral ! Je prépare une rétorsion très poétique et très personnelle. Une fois que j’aurai tous les proches de ces félons sous la main et dans ma poche, un à un, ils vont comprendre ce que c’est que la disparition d’un être cher ! La chair de sa chair qu’on croit morte et qui est en réalité emprisonné quelque part sans qu’on ne le sache ! Cette tristesse qui vous dévore les tripes jour après jour. Le goût de la vie vous perd petit à petit jusqu’au jour où vous découvrez qu’en réalité, l’auteur de vos jours n’est pas mort mais enfermé ! Je suis bien curieuse de voir les têtes de ces traîtres.

Pour l’heure, j’ai trouvé un certain Georges Stacy. Un flic très réglo jusque maintenant. Quelqu’un d’impeccable et de très respectueux. Il n’a plus son père certes, mais le lien de chair se trouve être la petite Gwen Stacy.  Ce type à un palmarès certain ! Quand je découvris la qualité de son travail et le nombre de noms qu’il a réussi à foutre derrière les barreaux, je trouvai cela admirable ! Je fis donc des recherches sur la jeune Gwen. Fille plutôt brillante, mannequin à ses heures, étudiante en sciences. Jeune fille très ouverte, allant toujours vers les autres, très altruiste et sociale. C’était le profil parfait ! J’étais persuadée qu’on pouvait devenir amies toutes les deux…

Après quelques semaines d’observation, je constatai que la jeune fille faisait de temps en temps du jogging pour entretenir sa ligne et sa forme. Parfait ! C’est le terrain adéquat pour faire une rencontre sympathique entre sportives.

Un jour tôt au matin, alors que j’étais sur Manhattan pour affaire, j’enfilai un pantalon mi-court de sport, un top noir et mes chaussures de running, direction Central Park. Il était environs 6 heures et l’aube pointait à peine le bout de son nez. Il faisait frais et on pouvait déjà sentir dans l’air que cette journée allait être ensoleillée. C’était le moment idéal pour aller se purifier les poumons ! Vêtues entièrement en noir, -même les chaussures-, j’enfilai un dernier pull noir à capuche et m’attachai les cheveux en une queue de chevale parfaitement souple et légère. Je savais très bien que j’allais y croiser Gwen, d’un instant à l’autre et c’est pour cette raison que je fis, pour la première fois de ma vie, du jogging dans Central Park, au lieu d’y flâner. Une chose était certaine, courir sans musique c’était lassant et courir sur un terrain inconnu était surtout casse-gueule !  Mais soit, il faut une première fois à tout !

À l’entrée du Park, je commençai mes étirements et mes échauffements. Je n’avais pas encore aperçu mademoiselle Stacy. Tant pis, pour l’heure, j’avais envie de courir ! Ca fait tellement de bien … Une fois les muscles réchauffés, je commençai ma course en restant attentive aux autres personnes autour de moi. Je cru reconnaître une chevelure blonde et un physique plutôt semblable au sien, plus loin mais ma vue ne me permet pas encore de discerner des personnes aussi loin ! Et ce qui devait arriver arriva. Au lieu de regarder devant moi pour éviter le joggeur qui me faisait face, j’étais en train d’essayer de voir si c’était elle ou pas. Mais vu le choc, elle s’était retournée sur nous, comme la plus part des gens d’ailleurs et je vis que ce n’était pas elle. Les fesses au sol, le joggeur m’aida à me relever et je m’excusai. Aïe ! Pas possible de poser le pied à terre… Mince ! Il m’aida à aller m’assoir sur un banc, en attendant que ça passe… Super ! Je n’avais même pas couru 5 minutes que je m’étais déjà tordue la cheville… Finalement, même si la journée s’annonçait belle, elle s’annonçait mal pour moi…

© KSS




Dernière édition par Félicia Hardy le Lun 8 Sep - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Sam 6 Sep - 18:17


Bad intentions but nice meeting
L

a rentrée était proche. De toute évidence, parmi tous ses camarades, elle était bien la seule à s'en réjouir, mais le fait est que Gwen avait le sentiment de tourner en rond, depuis quelques jours. Certes, elle était loin d'être demeurée inactive, entre la visite de Harry, et ses quelques shootings (elle avait, bien sûr, était tenté d'accepter ce fameux stage chez Stark Industries, mais avait finalement renoncé, consciente qu'elle ne pourrait pas y passer suffisamment de temps, qu'elle devrait repartir à peine arrivée, et que cela la frustrerait terriblement), mais ce n'était toujours pas assez, à ses yeux, elle avait besoin d'un emploi du temps parfaitement structuré... Et cela se ressentait même dans la façon dont étaient organisées ses vacances. Il lui arrivait de laisser sa place à la surprise, bien sûr, mais quand il n'y avait aucun imprévu pour venir contrarier ses journées, celles-ci étaient orchestrées comme sur du papier à musique. Par exemple, elle se levait à ce que d'aucun appelleraient une heure indécente, à peine le soleil levé, pour se rendre dans Central Park et faire son jogging matinal. Cette matinée-ci n'échappa pas à la règle. Vêtu d'un t-shirt large et de son pantalon de jogging, sa longue chevelure blonde attachée en arrière, il n'y avait vraiment pas de quo se retourner sur elle, ils auraient sûrement hurlé, d'ailleurs, à son agence, de la voir faire si peu de cas de son physique... mais elle n'avait personne à impressionner, juste une forme à entretenir. À cette heure-ci, de toute manière, il n'y avait pas grand monde qui puisse la blâmer pour sa tenue.

Elle chemina tranquillement jusqu'à Central Parc, profitant du décor particulier qu'offrait la ville aux citadins quand l'aube pointait le bout de son nez. Il faisait un peu frais, mais la journée promettait d'être chaude, et la journée particulièrement belle. Il n'en fallait pas beaucoup plus pour mettre Gwenn dans d'excellentes dispositions. À l'entrée du parc, elle mit ses écouteurs sur ses oreilles et se dirigea instinctivement vers le banc près duquel elle avait l'habitude de pratique ses échauffements. Elle assista à la scène, quand une joggeuse percuta un autre joggeur, et comme souvent, dans ce genre de situation, les gens observèrent, mais ne firent rien pour aider. Heureusement, le joggeur responsable aida sa camarade d'infortune et l'assit sur le fameux banc. Gwen, bonne âme qui avait souvent tendance à l'être trop, même, se sentit tout de même l'obligation de vérifier que tout allait bien.

-Est-ce que tout va bien ?
demanda-t-elle d'un ton soucieux, tout en retirant ses écouteurs afin de pouvoir être pleinement attentive à la réponse de la demoiselle.

Apparemment, il n'y avait rien de grave, mais suffisamment pour que la demoiselle ne puisse se remettre en piste immédiatement. Elle s'était foulée la cheville, peut-être. La faute à pas de bol, quoi.


code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 7 Sep - 1:01



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Alors que j’étais en train de me masser la cheville, elle m’apparu comme ange tomber de nulle part. Une voix féminine douce et inquiète s’engagea en me demandant si tout allait bien. Je me redressai par politesse et c’est là que je vis que l’auteur de cette voix était celle que je recherchais ! Miracle ! Mon dieu serait-ce quand même une bonne journée finalement ?!
Je lui affichai un sourire un peu torturé pour la rassurer et lui dit un peu en rigolant de l’ironie de la situation :

« Oui oui ça va merci je… » Je rigolai avant de reprendre : « … Je n’ai pas l’habitude de courir ici et ça se vois ! » Dis-je un peu sur le ton de l’humour. Bah en effet, quand c’est la première fois qu’on fait un jogging dans Central Park, on n’est pas encore toujours au courant de la circulation de tous les joggeurs… logique. En plus, comme cet endroit est réputé pour ça et fortement fréquenté, il fallait s’attendre à devoir se battre un petit peu pour se faire une place. Seigneur qu’il est difficile de se fondre dans la population quand il est marqué sur votre front QUEENS en rouge,  en gras, en majuscule et en souligné deux fois avec une flèche clignotante. Ce qui est dingue, c’est que certaine personnes d’ici remarque à des kilomètres que vous venez d’ailleurs. On n’est pas non plus des extra-terrestres !

Massant ma cheville, je remarquai qu’elle était juste un peu froissée. Quand on tombe mal, c’est toujours douloureux sur le coup, même si ce n’est rien de grave. Heureusement ici, c’était le cas ! Rien de bien méchant, mais il me fallut le temps avant de me relever.
Je laissai Gwen faire ses étirements tranquillement puis, une fois debout sentant que le mal était à peu près partit, j’osai lui demander :

« Hum… Ca t’ennuie si je cours avec toi ?
J’tiens pas à me reprendre un joggeur venu de nulle part. »


Dis-je tout de même en simulant une certaine gêne, un certain malaise de demander une telle chose.
C’était évident que je n’allais pas courir longtemps certes, mais courir à deux était toujours plus attractif que de courir seule… Surtout quand on a une mission à accomplir ! ; faire connaissance avec la fille d’un des responsables de l’arrestation de mon père.  Qui sait ?! Peut-être que je m’entendrai bien avec !

© KSS




Dernière édition par Félicia Hardy le Lun 8 Sep - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 7 Sep - 17:20


Bad intentions but nice meeting
A

pparemment, il y avait eu plus de peur que de mal, et la grande blessée ne l'était pas tant que cela, juste une cheville foulée, voire juste tordue, le genre de trucs qui font mal sur le coup, mais qui ne nécessitent pas non plus un aller direct en direction de l'hôpital (car oui, à un moment donné, Gwen s'était demandée s'il ne faudrait pas en passer par là). Mais s'il y avait eu quoi que ce soit de mal, son interlocutrice aurait certainement, crié de douleur (à moins d'y avoir une certaine résistance). Là, elle se permettait même de faire de l'humour, c'est que ça n'allait pas si mal que cela. Comme la demoiselle lui garantissait que ça allait passer, Gwen fit confiance et ne tira pas l'ambulance. À la place, elle entama ses échauffements habituels, comme elle le faisait toujours près de ce banc. Cela lui permettait, au moins de garder un oeil sur la jolie brune en attendant, histoire de s'assurer qu'elle avait raison pour de bon de ne pas s'inquiéter.

Alors qu'elle était fin prête, ses muscles parfaitement étirés, prêt à un effort physique de circonstance, la jeune femme se releva. Visiblement, elle tenait bien sur ses deux pieds. Dans le même temps, elle lui proposa de courir ensemble. Gwen accueillit cette proposition avec le sourire. La jeune femme était toujours prompte à la sociabilisation, pas le genre à refuser de faire plus ample connaissance avec quelqu'un, surtout quand ce quelqu'un lui semblait sympathique, ce qui était le cas de Félicia. Non, ça ne lui posait aucun problème. En plus, elle lui donnait un argument de choix. On allait éviter tout de même que la pauvre demoiselle se prenne un autre joggeur de plein fouet.

-Oui bien sûr, sans problème.
Il faudrait sans doute qu'elle adapte son rythme de course à celui de la jeune femme, histoire d'être sûre qu'elle ne forcerait pas sur sa jambe. Bah, ça ne lui ferait pas de mal, de lâcher un peu la bride, et d'adopter un rythme un peu moins soutenu... Quoique si ça se trouve, même blessée, elle était encore bien plus rapide qu'elle. Au fait, je m'appelle Gwen.

Bien sûr, elle ignorait que ces présentations étaient parfaitement inutiles. À ses yeux, c'était la moindre des choses. Si elles devaient passer un peu de temps ensemble, bavarder de tout et de rien, ce semblait être une première étape tout à fait nécessaire. D'ailleurs, elle n'aimait pas ne pas pouvoir mettre de noms sur des visages, ou des noms sur quoi que ce soit, bien sûr. Gwen était quelqu'un de très curieuse... Et d'assez bavarde, également. Félicia ne s'en rendait pas compte pour le moment, mais si son intention était de courir tranquillement, sans nuisance auditive, elle avait peut-être mal choisi sa partenaire de jogging.




code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Lun 8 Sep - 14:28



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Me trouvant debout, mon équilibre avait été un peu altéré à cause de cette mauvaise chute. Mais ce n’était pas grave. Vu l’entraînement que j’ai, même si je ne courrai pas longtemps à cause d’une douleur probablement progressive lors de l’effort, je pense être parfaitement capable de défendre mon niveau et mon endurance. En même temps, vu mes antécédents, je pense que ça me ferait mal de m’arrêter à si peu…

Gwen accepta avec un large sourire ma compagnie lors de notre jogging. Je lui rendis son sourire avec presque du plaisir ! Elle était naturellement charmante c’était un peu désarmant, mais il était hors de question que je perde de vue la but de cette mission. Il était vrai qu’elle avait le profil de la personne avec qui je pourrai bien m’entendre mais je sais aussi que s’attendrir sur quelqu’un, c’est aussi se faire mal quand le plan de la vengeance se mettra en place. Mais ceci dit, rien ne m’empêchait d’approuver sa sympathie et sa compagnie assez joviale et agréable. Je préférai chasser cette idée de torture pour le moment…

« Enchantée. Moi c’est Félicia. »

Une fois que nous étions prêtes, nous nous lançâmes alors dans cette petite course à pied en commençant naturellement par des petites foulées. Pour le moment, ma cheville ne me faisait pas trop souffrir, ça allait. La légère douleur était supportable. Mais j’étais consciente qu’il ne fallait pas que je la force, histoire d’éviter une élongation et là, je devrai rendre visite à l’hôpital et j’avoue que j’ai horreur de ce genre d’endroit. Déjà rien que d’y aller une fois par semaine au moins, pour aller rendre visite à Brian, était déjà suffisamment éprouvant comme ça, alors si en plus je dois y aller pour moi… C’était déjà hors de question.

Une fois lancées, je m’acquittai donc de mon savoir, pour lui poser des questions pas très intimes, mais histoire d’entamer le processus de connaissance :

« Alors ? Tu viens souvent courir ici ? »

Dis-je sans trop de difficulté de respiration. Oui, un des désavantages de courir en duo – surtout avec une fille qui adore parler – c’est qu’on est naturellement, plus vite essoufflée. Mais soit, on résiste plus facilement à l’effort donc, c’est gagnant-gagnant !

© KSS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Jeu 11 Sep - 22:19


Bad intentions but nice meeting
F

élicia. C'était un joli prénom. Un prénom qui lui allait très bien. Enfin, de ce qu'elle savait d'elle. Après tout, c'était à peine si elle connaissait la jeune femme, mais elle lui semblait joviale, sociable, enjouée, et en ce sens, oui, le prénom Félicia lui allait très bien. Le destin semblait bien faire les choses par ailleurs (même si il n'était pas complètement en cause, en vérité), elles semblaient faites pour bien s'entendre, et la jolie blonde n'avait vraiment rien contre le fait de passer du petit jogging en solitaire à la séance sportive en duo. Elle qui appréciait de bavarder, ça ne lui ferait pas de mal. Gwen avait éteint pour de bon son baladeur, puisque cette fois, c'est clair, elle n'en aurait pas besoin, et donc commencé à courir en présence de la jeune femme. Finalement, et malgré sa cheville foulée, elle tenait un très bon rythme. Finalement, c'était pas plus mal pour Gwen, qu'elle se soit "blessée", l'étudiante n'aurait peut-être pas tenu le rythme, sinon. Elles avaient fait quelques foulées quand Félicia lui posa la question de principe qui permettait d'entamer la conversation et de faire plus ample connaissance. Parfait ! elle n'était donc pas réfractaire à la sociabilisation (en même temps, dans le cas inverse, elle n'aurait sans doute pas proposé qu'elles courent ensemble, mais sait-on jamais). Gwen répondit de bon coeur, sans se douter la moindre seconde qu'elle tombait dans un piège... Elle était à mille lieux de penser que qui que ce soit au monde puisse vouloir, de quelque manière que ce soit, la piéger, de toute manière, elle ne s'imaginait pas avoir ce genre d'intérêt pour qui que ce soit.

-Tous les matins... Enfin, quand je ne me fait pas kidnapper par ma couette.
sourit-elle.

Après tout, toute hyperactive et consciencieuse qu'elle pouvait l'être, elle restait humaine, et parfois, l'appel de la grâce matinée était tout simplement plus fort que tout le reste, c'est ainsi.

-Et toi ? Tu cours où d'habitude ? Tu n'habites pas dans le coin, je suppose ?


Gwen était plutôt contente que Felicia ait, d'elle-même, choisi d'adopter le tutoiement, ça lui évitait ce moment de flottement, à ne pas savoir sur quel ton lui parler. Au moins là, c'était clair, et c'était bien plus agréable. Vu la situation, pourquoi se créer une distance verbale, en même temps. Alors oui, Gwen se montrait familière avec son interlocutrice, et peut-être même un peu indiscrète. Mais que voulez-vous, elle était curieuse de nature. Sans oublier qu'il fallait bien de cette curiosité pour faire connaissance en premier lieu. Et oui, Gwen avait bien envie d'en savoir plus au sujet de la jeune femme. D'elle, elle n'avait qu'un nom, pour le moment, c'était tout de même bien faible, comme information.


code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Ven 12 Sep - 17:04



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Gwen me répondit plutôt rapidement et avec un large sourire communicatif. Apparemment, la miss venait courir tous les matins où à peu près… Sauf si sa couette à une influence plus forte que celle de s’entretenir ! Je lui offris un sourire compréhensif et un léger rictus compatissant. Cela me rappelait des souvenirs ! Quand j’étais étudiante, même si j’étais plutôt du genre rigoureuse, je me rappelais à quel point il m’était parfois difficile de me défaire de l’étreinte d’une si douce couette à peine le jour levé. Mais ce qui me motivait surtout, c’était l’entrainement qui m’attendais soit avant, soit après les cours. Quand je me suis encré le fait que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, je n’ai plus jamais fais de grasse matinée de ma vie. C’est dommage d’ailleurs… Je crois que j’en ai oublié le bien que ça peu faire.

Elle me sortit rapidement ces souvenirs de la tête en me retournant la question. Elle supposa que je ne vivais pas dans le coin… Je baissai la tête le temps d’une seconde puis avec sourire un peu désabusé, je répondis machinalement :

« Ca se voit tant que ça alors ?! »

Puis je rigolai devant cette évidence qui nous ramène à cette malheureuse expérience, avant de rajouter :

« Je vis dans Queens. Je suis à Manhattan pour affaire alors… »

Dis-je en soulignant le fait que c’est la première fois pour moi que je cours dans Central Park, puisque je ne vis pas ici. Nous commencions un échange plutôt sympa l’une sur l’autre et elle était elle aussi curieuse, ce qui facilitait notre échange. Je m’intéressais à elle et elle s’intéressait à moi. C’était plutôt cool qu’elle soit aussi réceptive à mes questions car l’air de rien, on commençait à tisser quelque chose. Mais faut pas trop que je m’emballe. Faut que je reste crédible aussi. Même si je dois avouer que je n’ai pas mentis une seule fois jusque maintenant et bien que ce soit un peu mon job, je ne compte pas le faire. En revanche, il y aura juste mon job qui allait changer. Si elle me demande ce que je fais comme job pour être ici en affaire, et que je lui lâche que je suis détective privé, elle risque de se méfier de moi. Hors, un détective privé va s’y prendre autrement pour avoir des informations sur quelqu’un, il ne va pas du tout se lier à lui. Ici, c’est ce que j’étais en train de faire donc… Mais je ne prendrai tout de même pas le risque de dévoiler ça à Gwen.

Ceci dit, ma phrase signifiait aussi que je ne serai pas là pour très longtemps non plus. Dommage d’ailleurs… On prend vite goût à Manhattan !

© KSS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Mar 16 Sep - 21:48


Bad intentions but nice meeting
S

i ça se voyait tant que ça ? Non, pas vraiment, en vérité. Il y avait des personnes qui avaient juste à juger de la tenue vestimentaire, de l'accent, ou de la gestuelle de leur interlocuteur ou interlocutrice pour savoir exactement d'où provenait une personne, de quel recoin de New-York elle sortait. Ce n'était pas le cas de Gwen. Elle était plutôt intelligente, très observatrice, et possédait certains talents de déduction, mais en l'occurrence, elle ne possédait pas ce don là, et jamais il ne lui aurait été possible de deviner d'où Felicia venait exactement. Elle avait seulement compris qu'elle était une adepte du jogging, mais que sa course quotidienne, elle ne le faisait pas dans ce coin de la grosse pomme. Donc, juste le fil de sa réflexion qui avait abouti à cette conclusion. Elle avait vu juste, de toute évidence, puisque la dénommée Félicia lui appris vivre dans le Queens. C'était donc cela. Gwenn trouva singulier d'entendre son interlocutrice lui dire qu'elle était là pour affaire. C'est que Félicia ne devait pas être beaucoup plus âgée qu'elle, elle qui n'était encore jamais qu'une étudiante aux grandes ambitions, mais qui ne pouvaient pour le moment être assouvies. Et elle allait déjà arpenter la ville "pour affaire", c'était, quelque part, assez, impressionnant. Et cela avait bien sûr fait grimper en flèche la curiosité de Gwen, qui n'avait guère besoin de cela, en vérité, pour être curieuse en règle générale. Alors, évidemment, sa question suivante alla de soi.

-Pour affaires ? Tu bosses dans quoi ?


La question était peut-être indiscrète, mais Gwen n'avait pas l'impression de forcer une porte close. Après tout, si Felicia n'avait pas voulu parler de son travail, elle ne l'aurait sans doute pas évoqué en sa présence, même si cela était d'une manière tout à fait sibylline. Ça faisait, de toute façon, partie du b.a.-ba quand on faisait sa connaissance avec quelqu'un, non ? Il était, en toute logique, plus simple de commencer à parler de ces choses de la vie courante de ce qui pouvait toucher un domaine un peu plus personnel. Évidemment, Gwen ignorait qu'elle faisait partie intégrante des fameuses affaires dont lui parlait si bien son interlocutrice, et qu'elle rechignerait donc en conséquence à lui en apprendre plus. Sans être naïve, elle n'avait pas envers les autres cette défiance naturelle qui, en cette circonstance singulière, aurait pourtant pu lui éviter bien des déconvenues. Félicia, pour elle, n'était pas une ennemie, ni non plus une personne qu'elle pourrait qualifier de suspecte, elle était tout simplement une connaissance fortuite, et qui s'avérait plaisante. En effet, plus le temps passait, plus il semblait à la jeune femme qu'elles deux pourraient bien s'entendre. Leurs caractères paraissaient assez similaires, elles étaient toutes les deux amènes, sociables, promptes à la conversation... Gwen avait en tous cas envie d'en découvrir plus au sujet de cette camarade de jogging improvisée.



code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 21 Sep - 13:49



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Naturellement, ma justification de ma présence ici allait inspirer cette question. N’importe qui aurait eut l’envie et cette idée de posée cette fameuse question du : « c’est quoi ton job ? » Si je me trouvais ici pour affaire, il était normal que ce morceau de phrase invite à cette interrogation.
Tout naturellement, Gwen me posa la question. Je lui souris et pour effacer quelconque doute sur la véracité de ce que j’allais dire, je répondis spontanément :

« Je suis consultante dans les affaires judiciaires… »

Je lançai un petit regard observateur vers le visage de mon interlocutrice, pour en analyser la réaction. Je n’avais guère mentis ! Mes clients viennent me voir pour que je fasse des recherches sur certaines personnes donc… Quelque part, ma réponse n’était pas fausse. Bien entendu, il n’y à pas que ce domaine de recherche que je touche, logique. Mais mentir par omission, est moins flagrant que de mentir tout simplement en disant autre chose que la vérité car, il faudra trouver des preuves et se justifier. Hors ici, c’était partiellement la vérité qui était sortit de ma bouche.

J’étais à Manhattan pour rencontrer Matt Murdock, un sublime avocat aveugle qui avait le profil parfait pour le genre de travail que j’avais pour lui. Concernant l’affaire de mon père, je voulais être sur d’avoir un bon élément de ce domaine, pour me soutenir en cas de dérapage, même si j’étais parfaitement persuadée qu’il n’allait rien m’arriver, le jour où j’allais réussir à libérer mon père de prison. On n’est jamais trop prudent quand on se lance dans l’élaboration d’un tel plan avec une telle ampleur.
Bref, en regardant le visage de Gwen, je décidai alors de lui dévoiler une petite précision quant à ce que je venais de lui avouer :

« Je travail avec des avocats sur diverses petites affaires. »

Encore une fois, je n’avais pas mentis. Je travail effectivement avec des avocats, puisque je travaillais en collaboration avec maître Murdock et son associé. Sur diverses petites affaires, en effet ! J’allais être bientôt lancée sur l’affaire Mc Clumsy, dont Murdock avait réellement besoin de moi pour dénicher ce mafieux de New York, qui cherchait juste à le descendre. Bon, j’avoue que le qualificatif ‘petites’ n’était pas très adéquatement choisi… Mais au moins, dit comme ça, j’ajoutai une petite précision quant à ma précédente réplique, ainsi Gwen pouvait se faire une image plus juste de ce qu’était mon travail. En gros, elle pouvait peut-être penser que je faisais un travail de secrétaire pour certains avocats et que je dirigeais certains clients à choisir tel ou tel avocat en fonction de ses spécialités. Ce qui, soit dit en passant, n’étais pas totalement faux non plus.

Et comme se voulait les conversations de découverte de l’interlocuteur, il me sembla normal de lui retourner la question. Même si cela n’était guère nécessaire en réalité, je préférai tout de même lui poser la question pour éviter tout soupçon :

« Et toi ? Tu fais quoi dans la vie ? »

Ma question était bien plus large que la sienne, logique. Ainsi, elle pouvait extrapoler et me raconter sa vie estudiantine, ses loisirs, ses hobbies, ce qu’elle aimait réellement etc. …


© KSS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Sam 27 Sep - 8:32


Bad intentions but nice meeting
C

onsultante dans les affaires judiciaires, donc. C'est drôle, mais Gwen n'avait pas vraiment imaginé Félicia appartenir à ce corps de métier. Évidemment, cela ne s'était jamais fondé que sur des présomptions particulièrement vagues. Après tout, elle ne savait pas grand chose de sa partenaire de jogging, voire rien du tout. L'échange de quelques banalités ne suffit pas à se faire une idée propre et complète d'une personne. Quoi qu'il en soit, et en toute méconnaissance de cause, la lycéenne avait cru que son interlocutrice était plutôt une commerciale. Quelques indices, donc erronés, l'avaient mise sur cette fausse piste. Par exemple, sa facilité de contact (tenez, elles se connaissaient à peine, mais Félicia n'éprouvait aucune gêne à lui parler), et puis, c'était quelqu'un qui parlait bien, quelqu'un qui présentait bien. Au fond, ce n'étaient que de minces constats, et qui pour beaucoup reposaient sur de véritables clichés, mais cela n'empêcha pas Gwen de s'étonner d'avoir ainsi fait fausse piste. Dans tous les cas, ce fut avec un réel intérêt qu'elle écouta la jeune femme lui expliquer plus en détails en quoi son travail consistait. Et non, il n'y avait pas une once d'hypocrisie dans son attitude. Elle se montrait intéressée parce qu'elle l'était. Au fond, elle pressentait que toutes deux n'étaient sans doute pas si différentes l'une de l'autre... et par conséquent, faire connaissance n'était ni vain, ni ennuyant. Certains auraient peut-être dit que c'était un mauvais moment à passer. Pour elle, ce moment était plutôt agréable, et quand Félicia lui retourna sa question, en se montrant tout de même plus large dans sa question, Gwen n'hésita pas un seul instant à répondre, en pleine confiance. Ne voyant pas le moindre piège se refermer sur elle, non. Plutôt satisfaite, en définitive, de pouvoir causer de tout et de rien, d'elle ou d'autre chose avec, qui sait, une amie en devenir.

-Je suis encore au lycée.
Dit-elle en commençant par ce qui paraissait le plus logique et le plus probant : en bref, ce qui s'assimilait le plus à la vie active pour elle, faute d'avoir pénétré le monde du travail autrement qu'à travers les quelques stages qu'elle avait effectué au cours de ses derniers étés. J'entre en terminale le mois prochain.

Elle aurait pu ajouter qu'elle était major de sa promotion l'année passée, et qu'elle avait bien l'intention de réitérer l'exploit l'année à suivre (eh oui, la miss était ambitieuse), elle aurait pu également lister les nombreux groupes d'étudiants qu'elle avait intégré, sans oublier ceux qu'elle présidait, ou ajouter encore qu'elle avait été déléguée de sa classe trois années d'affilée, mais c'était là autant d'information qu'il valait sans doute mieux qu'elle ne donne pas de suite. Flagorner en faisant connaissance, ce n'était pas franchement le meilleur moyen de se faire des amis, mais il faut cependant dire que pour l'heure, et comme bien d'autres de son âge, la vie de Gwen se limitait quasi intégralement à sa vie estudiantine.

-Ah, et je fais un peu de mannequinat dans mon temps libre.
Information qu'elle éluda bien vite en se reconcentrant sur son interlocutrice.

-Vous travaillez auprès de qui, en ce moment ?

Curiosité, toujours... Mais après tout, Gwen se disait que l'avocat qui l'avait mené pour affaires jusqu'à ces recoins de New York, elle le connaissait peut-être. Les avocats étaient de cette catégorie d'individus que son père, autre incarnation de la justice à sa manière, avait souvent l'occasion de côtoyer, et par conséquent, elle en entendait parler.



code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 28 Sep - 14:25



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Elle me répondit alors tout à fait spontanément qu’elle était encore au lycée et qu’elle entrait en terminal le mois prochain. Cela me donnait une indication sur son âge et son niveau indirectement. Information que j’avais déjà. Mais elle eu le soin de ne pas m’indiquer toutes ces autres responsabilités au sein de l’école. Sans doute qu’elle ne jugeait pas ces occupations comme étant de premier ordre d’importance puisque, comme elle venait de le dire, elle était encore étudiante et que donc, la plus part de ses activités tourne autour. En tant qu’étudiant, la vie active se résume en effet, autour de l’apprentissage. Cela me donna donc une indication quant à son point de vue vis-à-vis de sa situation. Elle était plutôt logique d’esprit car, elle préférerait surement réservé ce genre d’information dans une discussion plus approfondie et peut-être dans une ambiance plus intimiste.

Ensuite, elle ajouta qu’elle faisait un peu de mannequinat dans ses temps libres. J’affichai donc un visage plutôt surpris mais agréable. En même temps, ce n’était pas tellement étonnant vu son physique. Mais au moins, en disant cela, elle voulait sans doute me prouver qu’elle avait autre chose dans sa vie que l’école, l’école, l’école et encore l’école. Bien que je le sache déjà, un : « Cool ! » plutôt admiratif s’échappa tout de même de ma bouche.

Elle ne tarda pas à revenir sur moi, mais cette fois en me vouvoyant. Et mince ! Lui aurais-je fais peur depuis qu’elle sait ce que je fais ? Mais je ne m’attardai pas trop sur ce détail là. Ce qui me déstabilisai un peu, c’est qu’elle me demande l’identité de la personne avec qui je travail pour le moment. Vu le métier de son père, je commençai à me douter de la raison et de la nature de sa question. Mais sans tiquer, je répondis tout naturellement :

« Tu peux continuer à me dire ‘tu’ tu sais, ça nous laissera plus à l’aise. »

Dis-je avec un large sourire avant de reprendre :

« Je bosse avec maître Murdock & maître Nelson, tu les connais ? »

Dis-je assez intéressée pour savoir si je pouvais rester totalement crédible. C’était un petit bureau d’avocats que le duo avait monté sur Manhattan. Et d’ailleurs, ils commençaient à se faire connaitre et à s’attirer de plus en plus d’ennuis également… Sur la seconde, j’étais assez heureuse d’avoir fait la connaissance de Matt’ récemment. Il allait me servir d’alibi et de plus, sans devoir totalement mentir !

© KSS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Jeu 2 Oct - 14:37


Bad intentions but nice meeting
L

es joues de Gwen rosirent légèrement. C'est qu'il est toujours agréable de découvrir un peu d'admiration ou d'estime à son propre sujet de la part de quelqu'un d'autre, quelle que soit l'humilité dont l'on est capable de faire preuve (et dans le cas de Gwen, si elle n'était pas prétentieuse, l'on ne pouvait guère dire qu'elle était l'humilité faite femme pour autant). Elle mettait toujours une certaine réserve à admettre qu'elle était mannequin, comme si c'était une sorte de secret honteux, comme si cela pouvait faire oublier d'un coup qu'elle avait un cerveau en plus d'un physique. Mais finalement, l'accueil que l'on faisait à cette information était très souvent celui-là même que lui accordait Félicia, et ce n'était pas le moins du monde désagréable. Enfin bon, elle n'allait pas pavoiser pour autant. Elle s'abstint donc d'en rajouter, elle était pour les conversation équitables, et très franchement, Félicia, qui était d'une beauté à tomber et, visiblement, menait une carrière brillante, n'avait rien à lui envier, de toute manière. Et d'ailleurs, elle avait hâte d'en apprendre un peu plus sur elle. Elle eu un instant de surprise, quand Felicia lui rappelait qu'il était mieux que le tutoiement soit de mise. Elle l'avait vouvoyé, vraiment ? Elle ne s'en était même pas rendue compte. Et pourtant, elle avait autant que Felicia voulut abattre la barrière du vouvoiement. Comme quoi.. certains réflexes ont la vie dure. Et constater que Félicia avait une vie active bien établie, menait déjà sa vie d'adulte quand Gwen était encore une adolescente habitant chez ses parents, c'était sûrement ce constat qui, l'espace d'un instant, avait remis cette distance verbale dont elle n'avait pas voulu.

-Ah oui, excuse, un vieux réflexe.
affirma-t-elle dans un sourire d'excuse avant de laisser la jeune femme embrayer sur son travail, donc et sur les personnes avec lesquelles elle collaborait actuellement.

Donc, maître Murdock et maître Nelson. Les deux noms lui disaient quelque chose, sans qu'elle puisse pour autant avoir une idée précise du contexte dans lequel elle avait entendu parler d'eux. Il était très probable que son père lui en ait touché deux mots, mais de façon très évasive, dans ce cas, car l'étudiante était tout à fait incapable de dire si la réputation des deux avocats, justement, était bonne ou mauvaise. Sa curiosité n'en était que d'autant plus exacerbée.

-De nom, seulement.

En tous cas, sa crédibilité n'était pas remise en cause un seul instant, Gwen buvait les paroles de son interlocutrice et sentait même poindre une grande admiration à l'égard de la jeune femme. D'ici quelques années, Gwen espérait également pouvoir suivre une voix similaire à la sienne.

-J'ai le droit de te demander quel âge tu as ?


C'est une question qui lui trottait dans la tête depuis un moment déjà. Puisqu'elles en étaient aux indiscrétions, autant aller jusqu'au bout. Elle se doutait bien qu'elles n'avaient pas beaucoup d'années d'écart, toutes les deux, et elle voulait savoir combien d'années, exactement. Ça l'intriguait beaucoup.



code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 5 Oct - 14:09



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Le fait qu’elle m’ait vouvoyé sans, sans doute, s’en rendre compte, me fit sourire. Même si je dois admettre que cela me mettait légèrement mal à l’aise. Pas autant que si j’avais dû faire face à un corps du métier bien évidement, mais cette barrière de politesse entre deux personnes qui ont presque le même âge, me donne l’impression de me mettre sur un piédestal hors, même si je suis entrée très tôt dans la vie active, mes raisons ne sont pas si honorables que ça… Soit. Elle s’excusa et mis en cause un vieux réflexe qu’elle avait. Evidemment, en tant qu’étudiant, tout le monde – ou pratiquement – est plus haut qu’elle dans la hiérarchie, ce qui peut la pousser plus facilement à vouvoyer les personnes qu’elle ne connait pas plus que ça… Logique. Comme dans la vie professionnelle en réalité. N’importe quel individu, pour peu qu’il soit inconnu, force au vouvoiement, c’est une marque de politesse. Bref.

Dans la suite de notre conversation, je divulguai alors les noms des mes collègues avocats pour qui je suis en train de bosser. Finalement, elle ne les connaissait pas, mis à part leurs noms qui lui étaient familiers. Logique, vu l’emprunte qu’ils sont en train de se faire sur Manhattan, il était normal qu’on commence à entendre parler d’eux ! Ils sont d’ailleurs maîtres de plusieurs affaires qui prennent de plus en plus d’ampleur et d’importance, ce qui est en train de forger leur réputation. D’ailleurs à ce propos, c’est l’une des raisons pour lesquelles je bosse pour eux… Histoire de leur sauver la peau d’un cas plutôt dangereux et récalcitrant…

Dans la foulée, elle me demanda si elle avait le droit de me demander quel âge j’avais. J’affichai un sourire plutôt amusé et je lui répondis spontanément :

« Oui ! J’ai vingt-deux ans… »

Et me doutant un peu de la raison pour laquelle elle m’avait posé la question, je lui fournis directement l’explication la plus logique qu’il soit :

« Je suis entrée tôt dans le monde des affaires… J’ai une passion un peu trop ambitieuse ! »

Dis-je pour conclure et rigoler un petit peu, histoire d’affirmer qu’en effet, j’étais plutôt jeune pour faire partie du monde professionnel et qui plus est, le monde du droit ! Bon forcément ce n’était pas entièrement vrai dans le sens où ce n’était qu’une partie de la vérité. Mais mentir par omission ce n’est pas vraiment mentir n’est-ce pas ?
Je conclu également en lui donnant la raison de cette hâte de faire partie des adultes affirmés et qui se débrouillent enfin seuls. Cette identité indépendante dont rêve chaque étudiant ! J’espère qu’elle comprenait mon point de vue… En attendant je lui demandai :

« Et toi ? Seize ou dix-sept ? »

Lui demandais-je en proposant la tranche d’âge la plus logique et la plus générale adaptée à l’année avant la terminale, comme elle me l’avait signalé plus tôt.

© KSS


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 5 Oct - 17:21


Bad intentions but nice meeting
V

ingt-deux ans ! Au fond, l'information n'était pas véritablement surprenante, Félicia possédait en effet le physique qui allait avec son âge, et elle faisait véritablement vingt-deux ans. Cinq ans d'écart ! Elles n'avaient que cinq ans d'écart ! Et Félicia semblait déjà avoir une vie de femme active accomplie et épanouie. Gwen tentait de se figurer ce qu'elle serait d'ici cinq ans. Elle n'était pas même certaine qu'elle aurait fini ses études, d'ici là, étant donné qu'elle avait effectivement l'ambition de se lancer dans de très nombreuses années d'université. Cette fille pouvait définitivement devenir, en plus d'un modèle pour elle, une amie, elle commençait à en être définitivement convaincue. Outre le fait que le courant passait particulièrement bien entre elles, Félicia et Gwen avaient un nouveau point commun à leur actif, car s'il y avait bien deux adjectifs qualificatifs qui pouvaient parfaitement définir Gwen Stacy, c'était ces deux là : passionnée et ambitieuse. Elle comptait effectivement aller très loin, et n'avait pas le moins du monde l'intention de se cantonner à une vie modeste et sans l'ombre d'un éclat. C'était peut-être là le moindre de ses défauts : elle ne voulait pas d'un avenir médiocre, elle désirait mener une vie ce qu'il y a de plus exceptionnelle, elle ne voulait pas être madame tout le monde, et aussi et surtout, elle pensait avoir les capacités de ne pas rester Madame tout le monde. Il fallait bien posséder ne serait-ce qu'un semblant d'orgueil. Félicia n'en aurait-elle pas en elle également ?

-J'ai dix-sept ans, oui.
sourit-elle. J'espère pouvoir afficher un CV comme le tien dans cinq ans. Son ton était léger, mais elle ne plaisantait pas une seule seconde. Gwen était une carriériste dans l'âme, c'était une chose qu'elle ne pouvait nier, ni n'avait envie de nier cela, d'ailleurs. Il n'y avait pas de honte à avoir, il fallait bien des gens ambitieux pour faire avancer le monde, non ? Quoique je ne pense pas que je brillerai dans le domaine du droit. Ce sont plutôt les sciences qui m'attirent, en fait.

C'était une précision qu'elle se permettait de faire car elle pensait ainsi anticiper sur la prochaine question que Félicia pourrait lui poser. Puisque l'on parlait d'avenir, il semblait assez logique que Félicia s'intéresse, ou fasse en tous cas mine de s'intéresser, à ses plans de carrière, après tout, non ? Elle restait tout de même assez dans le flou, cependant. Le domaine scientifique englobait bien d'autres sortes domaines, il n'était par conséquent pas évident d'en tirer de véritables conclusions. Sur ce point, Gwen n'était pas entièrement fixée. Elle savait que le domaine de la recherche la fascinerait, de là à s'être arrêtée sur un objet précis, il y avait encore bien des kilomètres à parcourir. Elle se fonderait sur ce que le supérieur lui accorderait de passionnant, et sur les expériences professionnelles qu'elle voulait continuer d'accumuler au passage. Son stage chez Stark industry lui avait par exemple donné une idée assez précise d'au moins un corps de métier qui pourrait l'intéresser.


code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Jeu 9 Oct - 17:18



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Elle me sourit en me répondant qu’elle avait effectivement dix-sept ans. En même temps, je le savais déjà ! Je suis une belle tricheuse, mais le fait de découvrir Gwen une deuxième fois, et de cette façon me donne l’impression qu’on pouvait réellement devenir amie. Bien entendu, en lisant ces infos sur le net où sur un quelconque morceau de papier, il est facile de se dire que oui, effectivement on a des points en communs mais sans plus… Là, en directe, on peut sentir en effet qu’une filiation est possible, ce qui me dérange autant que ça me plais. Je n’ai aucune envie de mêler travail et loisir et Gwen était un parfait mélange des deux. Quel paradoxe ! Et moi qui pensait être dans la mouise le jour où je tomberais amoureuse d’un client ou d’une victime sans le savoir et là… Voilà que je tisse des liens avec ma cible de réserve. Je cultive de plus en plus cette envie de m’éloigner d’elle pour pouvoir agir en temps voulu mais… En même temps je me dis que j’ai si peu d’amis dans la région, et que partager une amitié avec une fille de plus ou moins mon âge ne serait réellement pas de trop. (Sauf Logan, mais ça, c’est encore différent.)

Elle me fit un compliment indirectement quand elle ajouta qu’elle espérait pourvoir un jour, afficher une carrière comme la mienne, mais pas dans le domaine du droit mais bien dans celui de la science. J’affichai un large sourire en soupirant un rire un peu gêné. C’est vrai que la vie professionnelle ne m’a pas tendue les bras tout de suite, mais je les ai pris de force et ça m’a plutôt bien réussi. Un peu d’ambition et du courage ainsi que du cran et hop ! On saute le pas et tant pis si ça foire. Savoir se débrouiller et être indépendant était primordiale pour moi, surtout depuis que je ne supporte plus la présence de ma menteuse de mère. M’avoir caché la vie de mon père était réellement trop dur à supporter.

« Waw ! La science ?! »

Dis-je assez étonnée et impressionnée. J’admire beaucoup ce domaine car je le trouve tellement riche et complexe… C’est tellement vaste mais tellement fastueux ! Et puis, les avancées médicales et technologiques n’existeraient pas sans elle. C’est la base de notre monde après tout !

« Et quel est le domaine qui te passionne ? »

Autrement dit, dans quel domaine comptait-elle faire sa carrière ? Si elle le savait déjà bien entendu. Même si je me rend bien compte de tout ce que cela doit impliquer, le monde de la recherche scientifique est tellement omniprésente qu’il faudrait réellement faire une découverte d’une assez belle importance pour pouvoir afficher une carrière qui se distingue des autres… Je sais que c’est sans doute pareil partout, il faut réellement tout donner pour se faire un nom, mais je pense que particulièrement ce domaine là, c’est laborieux… Sans doute trop laborieux pour moi qui n’aurait pas assez de patience… D’où mon visage assez impressionné des ambitions et de la motivation de ma voisine de course.

© KSS



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Ven 10 Oct - 23:55


Bad intentions but nice meeting
L

a science, voilà un domaine tellement vaste qu'il pouvait à peu près tout englober. Gwen était la première à considérer qu'il fallait distinguer les différentes sciences les unes d'avec les autres, si l'on voulait éviter d'irréparables amalgames, mais généralement, à ses interlocuteurs, quand ils lui demandaient ce qui la passionnait, ou vers quoi elle aimerait s'orienter dans l'avenir, elle se contentait de dire la science. La plupart des gens répliquait avec plus ou moins d'hypocrisie que c'était un excellent choix et n'allaient pas chercher plus loin. Généralement, ils partaient ni plus ni moins du postulat qu'ils n'y comprendraient rien, de toute manière, et ça s'arrêtait là. Félicia avait ce mérite de vouloir en apprendre plus, de ne pas considérer les sciences comme un domaine en soi, et de comprendre qu'il y en avait bien d'autres. Était-elle véritablement intéressée par sa réponse pour autant ? Gwen aurait eu du mal à répondre à cette question. Si elle ne l'était pas, elle savait bigrement bien faire semblant de l'être dans tous les cas. On aurait presque dit qu'elle était quelque peu impressionnée par ses projets. Pour quelqu'un qui menait de front une carrière si admirable du haut de ses vingt-deux ans, Gwen n'était pas certaine qu'il y ait quoi que ce soit à véritablement admirer... Même si elle n'irait pas jusqu'à dire qu'il était déplaisant de sentir que ses ambitions puissent susciter d'autres réactions qu'un désintérêt des plus vifs.

-Je n'ai pas encore d'avis complètement arrêté sur la question
, admit-elle. Ce sera sans doute plus simple de me décider après ma première année d'étude supérieure. Qu'elle espérait faire dans une grande et prestigieuse école, cela va de soi. Chercheuse en biologie moléculaire, c'est le plus proche de ce que je pense vouloir faire pour le moment.

Et en soi, ce n'était déjà pas rien, c'était rarement là l'ambition professionnelle des gens de son âge, c'est rien de le dire, mais, que ce soit parce qu'elle était bien trop méthodique au point d'en devenir monomaniaque, parce qu'elle était extrêmement ambitieuse, ou tout simplement parce qu'elle avait eu l'intelligence de dors et déjà, et des plus sérieusement, réfléchir à son orientation, elle avait ceci en tête depuis un moment déjà. Généralement, cela lui attirait les regards ébétés de ses camarades, et il était alors temps d'évolquer l'une ou l'autre futilité, histoire d'avoir l'air... « normale ». Soit, c'était une convention sociale à laquelle elle avait prit l'habitude de se plier. Mais quelque chose lui disait qu'elle n'en aurait guère besoin, en définitive.

-Tu dois trouver ça rasoir, non ?

Tout rat de laboratoire qu'elle était, elle n'aimait pas passer pour tel. C'était là l'une de ses nombreuses contradictions, on pouvait en compter bien d'autres. Elle avait, malgré elle, envie de donner à Félicia une image engageante d'elle. Elle avait envie que Félicia l'apprécie, tout simplement. Toutes deux pouvaient véritablement s'entendre, ça, Gwen en était convaincue, c'était en tous cas le genre de personne avec laquelle elle se sentirait ravie de devenir complice.



code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 12 Oct - 17:40



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Gwen me dit que c’était un choix encore en cours de réflexion. Tant mieux ! Vaut mieux être sur de son coup à 100 % ! Même si je me doute parfaitement bien que quoi qu’elle choisisse, son domaine lui appartiendra car on sent une passion ambitieuse qui n’attend qu’une chose, c’est de s’épanouir et de faire ses preuves.
Elle ajouta qu’il lui sera plus simple de choisir, une fois sa première année terminée. C’est une théorie qui se tien, après tout, autant toucher à tout avant de faire son choix ! Rien n’est plus sur que ce genre de décision. Mais cela éveilla une question… Quelle université allait-elle choisir ? Le choix de ce genre de lieu importait beaucoup. Ca défini énormément une personne, l’air de rien. Sur le coup, je pensais à Harvard. Sa faculté des sciences est plutôt réputée pour sa qualité d’enseignement. Puis, je me disais que si elle avait les moyens, elle pouvait aller à L’académie nationale des sciences. Le seul souci, c’est que ça se trouve de l’autre côté du pays…

Mais quand elle précisa qu’elle aimerait être une chercheuse en biologique moléculaire, j’affichai un sourire amusé. Il faut que cette fille étudie à Washington ! Ce serait le plus bel endroit dans lequel elle pourrait faire ses preuves !

Puis, elle me demanda si je trouvais ça rasoir, ce qui m’arracha un gloussement amusé et je lui répondis :


« Absolument pas ! J’admire beaucoup les personnes qui ont le goût de la science. C’est un domaine tellement important et complexe que je suis plutôt admirative ! Personnellement, je ne me sentirais pas capable de me confronter à un monde aussi imposant que celui de la science. »

Lui dis-je en tout honnêteté. Chacun son truc en effet, mais je ne pense pas avoir l’âme scientifique. Même si je touche beaucoup aux nouvelles technologies et que je reste un maximum au courant des nouvelles pratiques ainsi que des nouveautés dans le monde scientifiques, je ne reste pas moins, une détective privé qui fait tout pour rester à la page et se servir de ces nouveaux outils pour pouvoir faire mon métier le plus efficacement possible. Mais je dois admettre que les sciences ont toujours été trop fascinantes pour moi, ce qui m’a sans doute fait fuir… Je préfère l’épluchage des lois et des règles, ainsi que des informations sur des personnes demandées… C’est bien plus simple et au moins, mes recherches aboutissent toujours.

Par curiosité, je demandai donc :


« T’as déjà choisi une université ? »

© KSS



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Lun 13 Oct - 21:40


Bad intentions but nice meeting
À

chacun son domaine de compétence, quand Gwen considérait les lois et tout ce qui avait trait au juridique comme un domaine absolument obscur, auquel elle pourrait comprendre certaines choses, sans doute, mais certainement pas comprendre toutes les subtilités, qui lui semblaient extrêmement complexes, Félicia, elle, devait trouver les sciences moins accessibles. C'était sûrement une question de tempéraments en plus d'affinités. Dans tous les cas, c'était agréable de pouvoir parler sciences et de ne pas être considéré comme une tronche, un rat de laboratoire. C'était sans doute l'avantage que de s'adresser à quelqu'un d'un peu plus âgé, même si elle n'avait pas tant d'années que cela de plus qu'elle, mais ça faisait dors et déjà une sacrée différence. Sans compter le fait qu'elle était quelqu'un de visiblement très mature, et d'extrêmement brillant, c'était en tous cas comme cela que l'étudiante ne pouvait s'empêcher de voir son interlocutrice. C'était aussi pour cela qu'elle appréciait tant de parler avec elle. Elle avait le sentiment, parfois, de ne pas être complètement en phase avec ses camarades. Elle était suffisamment sociable pour passer outre ce ressenti, certes, mais l'ignorer ne l'empêchait pas d'être bien présent. En compagnie de Félicia, ce genre de considérations ne trouvait pas même lieu d'être, et c'était agréable. Elle pouvait, par exemple, avoir ces sujets de conversations que la plupart de ses camarades trouvaient barbants, sur ses études, sur ses plans de carrière, sans avoir l'impression d'ennuyer la jeune femme... Quoi qu'elle jouait peut-être juste très bien la comédie. Tenez, à qui d'autres parler des facultés qu'elle rêvait d'intégrer sans s'attirer roulements d'yeux et soupirs exaspérés ?

-J'en ai choisi des dizaines, même.


Prévoyante ? Gwen. Oui, tout à fait. Il avait hors de question pour elle de faire les choses à moitié, elle préférait ratisser le plus large possible, et en même temps, ambitionnait d'être acceptée partout. Bien sûr, elle savait déjà quelles écoles (évidemment prestigieuses) avaient sa préférence, et elles n'étaient pas toutes à côté. En fait, il était assez évident qu'elle devrait quitter New-York. En soi, ça ne la dérangeait pas. Elle aimait l'idée de bouger, de ne pas rester au même endroit, quand bien même cela signifiait de se séparer de certaines de ses attaches. Il fallait cela pour évoluer, après tout. C'était ce que l'on pourrait appeler une contrepartie nécessaire.

-Enfin... j'ai l'impression de parler que de moi, là.

Et c'est vrai, pouvait-on encore parler d'échange quand elle monopolisait la discussion avec sa vie qui, en soi, ne méritait pas non plus mille ans que l'on s'y attarde ! Un jour, peut-être, qui sait, mais pour le moment clairement pas.



code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Sam 18 Oct - 14:59



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Apparemment, ma compagne de course avait même choisi une dizaine d’universités sans doute toutes aussi prestigieuses les unes que les autres. D’ailleurs, quand elle me répondit, j’eus un léger rictus face au nombre un peu élevé d’unif’, entre lesquels elle devrait faire un choix et ce sera surement un choix pas facile à faire. C’est cette décision là qui va déterminer le reste de sa vie donc, c’est une pression conséquente qui était en train de peser sur ses épaules. Je pouvais totalement comprendre ce qu’elle devait ressentir face à ces bâtiments de renommée mondiale, qui entouraient de leurs murs, le savoir qui lui serait accessible et qui allait définir toute sa vie et sa carrière professionnelle. C’était un choix on ne peut plus important qu’elle aurait à faire.

Puis, elle ajouta un peu gênée, qu’elle avait l’impression de parler que d’elle. Je souris à nouveau et en réponse, je répliquai :

« Tu sais, je suis déjà passée par là alors… ça m’intéresse de connaître cette expérience vécue par d’autres. »

C’était bien vrai en plus. Quand on tourne une page importante de sa vie, on se concentre sur soi, sur ses choix personnels, ceux qui vont décider de la suite des évènements… On ne se soucie absolument pas des autres. Surtout moi ! Je ne me souciais que de ma petite personne car, j’avais un plan à mettre au point très rapidement. Avec le recul et un peu d’expérience, je sais que c’est ce genre de chapitre qui fait flipper les jeunes esprits et c’est maintenant que je m’intéresse seulement aux ressentis que les autres peuvent avoir face à ce genre d’évènement. On pense que tout le monde réagis comme soi ou plutôt qu’on réagit comme tout le monde, qu’on est totalement démuni face au choix le plus réfléchis à faire mais… Ce n’est pas vrai pour tout le monde. Et apparemment, pour Gwen, c’était assez stressant et je la comprenais parfaitement !

Soudain, je sentis ma cheville tiraillée qui commençait à chauffer progressivement… Je ralentis un peu le mouvement, histoire de voir si elle tiendrait le coup, mais visiblement, ce n’était pas le cas et je me mis à marcher en m’excusant :

« Excuse-moi Gwen, mais… Ma cheville commence à tirer, je crois qu’il est temps que j’arrête mon footing. Mais continue ! Ne t’arrête pas pour moi ! »

Dis-je un peu mal à l’aise de devoir m’arrêter si vite. C’est tellement lamentable de ne pas savoir courir comme d’habitude ! Je n’étais même pas essoufflée ! Mais je préfère ne pas abîmer mon muscle. C’est qu’après tout, j’en ai quand même besoin ! Ce n’est pas comme si je m’étais luxé le poignet où que sais-je encore.
Je ne voulais pas qu’elle s’arrête pour moi, même si je voulais continuer notre conversation et ma découverte sur cette belle personne à qui, je ne pouvais m’empêcher de me comparer. Elle avait surement d’autres choses à faire que de courir et discuter avec une parfaite inconnue qui n’est autre que la femme qui a le plan de torturer son père comme il l’a fait pour elle… Même si Gwen m’est complètement sympathique, je sais que je ne me sentirais jamais capable de lui faire du mal. Mais l’enfermer dans un endroit inconnu de son père pour lui, lui faire peur ; c’était la meilleur version de mon premier plan qui me venait en tête. Mais en attendant cette partie, rien ne m’empêchait de rester amie avec cette jeune fille plein d’ambition comme moi, à son âge, il y a cinq ans.

© KSS



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 1186

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Dim 19 Oct - 17:05


Bad intentions but nice meeting
G

wen ne savait pas si son interlocutrice était véritablement sincère quand elle disait que l'entendre déblatérer au sujet de ses problèmes existentiels de gamine de dix-sept ans ne la dérangeait pas, et qu'au contraire, ça l'intéressait. Dans tous les cas, cela avait fait du bien à la jeune femme que de parler un peu (beaucoup) d'elle et de toutes ces considérations qui semblaient bien moins concerner ses autres camarades qu'elle-même, de l'avantage de s'adresser, pour une fois, à quelqu'un d'un peu plus âgé, même si ce n'était pas de beaucoup. La preuve que Gwen était sans doute plus mature que la plupart des adolescents de son âge ? Oui, possible... Ou bien elle était un rien plus prétentieuse... Un peu des deux, peu importe. Elle espérait que les paroles de Félicia avaient été sincères, parce que de son côté, l'étudiante se trouvait vraiment des affinités avec la jeune femme, au point qu'elle fut véritablement déçue quand cette dernière lui apprit que sa cheville l'élançait de nouveau, et qu'elle allait arrêter là son footing. Ah oui, sa cheville... Avec tout cela, Gwen devait bien admettre qu'elle avait complètement oublié les circonstances dans lesquelles avait débuté leur conversation, tout comme elle avait un peu oublié qu'elles étaient en train de courir, l'une et l'autre, au final, cela devait déjà faire un bon moment... Rien d'étonnant à ce que la pauvre commence à pâtir de cet effort. Gwen lui adressa un sourire désolé avant de jeter un rapide coup d'oeil à sa montre. Voilà qui la ramenait comme il faut à la réalité, il était grand temps qu'elle rentre chez elle, pour sa part.

-Ça va aller, tu es sûre ?


Si ça se trouve, à cause d'elle, qui ne lui avait pas laissé reposer sa pauvre cheville, elle allait devoir retourner chez elle (et chez elle n'était pas pile à côté, du coup) à coche-pied. Elle s'en voudrait tout, de même. Gwen retira son petit sac à dos, pas forcément très élégant, mais toujours plus pratique qu'un sac à main quand on décidait de faire sa course matinale, et en tira un stylo et un carnet (oui oui, elle prenait toujours de quoi noter sur elle), elle nota son numéro sur l'une des pages du dit carnet et l'arracha pour la tendre à Félicia.

-Si jamais... dit-elle dans un sourire. Cette conversation avec Félicia avait été plaisante, elle devait bien avouer avoir envie de garder contact avec la jeune femme. Félicia ferait-elle quoi que ce soit de ce numéro ? La rappellerait-elle ou oublierait-elle son numéro au fin fond de sa poche, allez savoir, mais au moins aurait-elle eu l'initiative de lui faire comprendre vouloir garder contact avec elle, si cela la tentait également. À bientôt, j'espère ?

Et sur ces mots, elle adressa un dernier sourire à Félicia avant de reprendre sa course. Plus pour longtemps, cependant. Il allait être temps pour elle de retourner à l'appartement familial, sans compter que l'air de rien (et sans, elle, avoir de prétextes dignes de ce nom), elle se sentait un peu essoufflée, courir et jouer les moulins à parole tout en même temps, voilà ce que ça donnait !


code by Mandy

_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   Lun 20 Oct - 18:15



❝ Bad intentions but Nice meeting ! ❞

Félicia Hardy & Gwen Stacy



Quand je ralentis l’allure, Gwen s’était tout de même retourné un peu inquiète. Je traduis cette réaction jugée logique par en effet, un sentiment bien réel de compréhension si ce n’était pas de la compassion. Visiblement, les réactions humaines étaient plutôt intéressantes à étudier car on en tire rapidement des conclusions sur l’état d’esprit des gens et, avec un peu de chance, on peut y voir parfois ce qu’ils pensent. Bref, tout ça pour dire que je perçu les sentiments de ma compagne de jogging d’un jour, étaient sincères et qu’une amitié réelle pouvait naître. D’ailleurs, je répondis positivement à sa question d’un simple :

« Oui, oui t’en fais pas ! »

J’ai eus pire… Sérieusement ! Si seulement elle savait tout ce que j’ai déjà du enduré niveau physique, blessures, écorchures, cassures etc,… je pense qu’elle ne s’inquiéterait pas plus que ça ! Mes entraînements ont été suffisamment rudes que pour ne pas s’arrêter sur une simple petite foulure, mais je ne suis tout de même pas inconsciente au point d’endurer cette douleur au risque de réellement me déchirer un muscle. Je connais mes limites.

Elle s’arrêta et pris un papier sur lequel elle écrivit une suite de chiffre pour me le tendre ensuite. Avec un sourire un peu gêné et un regard étonné mais amusé, je reçu ce petit papier où je voyais clairement son numéro. Waw… Il était bien plus qu’évident qu’elle voulait qu’on devienne plus proche, ou qu’on aille boire un café un de ces quatre. J’étais étonnée mais plutôt contente qu’elle ait fait cette démarche pour qu’on puisse continuer à se fréquenter. Je la remerciai d’un large sourire et d’un petit ‘merci’. Finalement, entretenir une relation amicale avec une fille serait un très bon exercice pour mes relations humaines. Moi qui suis souvent restée seule, une personne du sexe féminin à qui je pourrais parler de tout et de rien me ferait sans doute le plus grand bien. D’accord, j’avoue. C’est l’une des seule fois que je reçois un numéro privé de quelqu’un de sincèrement intéressé sans d’autres arrières pensées.

Elle me lança un dernier ‘à bientôt, j’espère ?’ et avec un large sourire qui traduisait d’une certaine affirmation affectueuse, je lui répliquai pour qu’elle puisse continuer sa course :

« À bientôt Gwen ! »

Lui dis-je en sous-entendant la promesse d’une prochaine rencontre. J’avais plutôt hâte de la revoir en effet. Elle était plutôt intéressante comme fille, au-delà des informations que j’ai pu tirer des mes quelques enquêtes. Finalement j’étais venue ici dans le but d’essayer de sous-titrer des indices qui pouvaient me permettre de faire souffrir son père et au final, je ressors de cette rencontre, plutôt émue de me retrouver face à quelqu’un qui était prête à être un peu plus proche de moi. Pour une fois que ce n’était pas une relation totalement professionnelle qui se présentait à moi…

Regardant une dernière fois Gwen courir vers le reste de sa journée, je retapai ensuite mes yeux sur le numéro que j’avais entre les doigts. Souriante, je fis demi-tour en marchant et en pensant déjà au prochain rendez-vous en oubliant presque le but de cette mission qui s’était estompée au fur et à mesure qu’on mangeait les mètres devant nous.

Marchant maintenant vers cette petite chambre d’hôtel miteux où je logeais pour quelques jours, j’économisai tout de même ma cheville, projetant d’y mettre de la glace et de prendre une bonne douche bien méritée et le tout, avec le sourire d’une promesse d’une matinée réussie.

© KSS



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad intentions but Nice meeting ! {Félicia & Gwen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nice to meet you.
» meeting de landivisieau 29 /08
» Avis de marché - Communauté urbaine Nice Côte d'Azur - Nettoyage oeuvres d'art situéesautour de la ligne 1 du tramway
» Meeting Aérien de Reims 27 & 28 juin (spotter day le 26)
» Meeting DCP Halloween 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Central Park-