Ça faisait longtemps [Charles ♥]


Partagez | .
 

 Ça faisait longtemps [Charles ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 50

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Ça faisait longtemps [Charles ♥]   Mer 31 Jan - 12:16

Summers a décidément envie que je lui clamse sur les bras. Je ne me suis jamais plains de mon travail précédemment et Summers n’a pas eu besoin d’entendre que certaines choses ne passent pas avec moi, il me connait suffisamment bien pour ça. C’est comme cet arrangement silencieux entre nous, je fais le boulot, même s’il est chiant et de son côté il essaie de ne pas me faire chier trop souvent, me filant les cas les plus intéressants, adaptant mes missions à mon profil (je ne suis pas du tout le genre à passer des heures derrière un bureau à remplir des rapports), limitant ma paperasse au minimum social. Nous nous accommodons en sommes, car je sais bien que ma philosophie ne me permettra pas de garder un travail si je la laisse complètement s’exprimer. Surtout un travail aussi kiffant qu’agent du FBI. Mais nous avons eu beaucoup de cas récemment, beaucoup de cas qui m’ont été refilés, à moi et Thomas-noobie, qui n’est plus noobie depuis toutes ces années, mais passons. Il en donne toujours l’impression avec ses airs d’intello tout droit sorti de l’école.

Tout ça pour dire que je suis plus fatiguée, frustrée et chiante que d’habitude. Même certains confréristes m’évitent en ce moment, déjà qu’ils ne viennent pas souvent me faire chier, mais maintenant… Et au final, c’est pas plus mal, je n’ai pas envie de les voir. Le seul point positif, outre le fait que je suis placée dans les bonnes grâces de Summers et ses supérieurs maintenant plus haut que jamais, ce qui est tout bénéfique pour mon statut, c’est que mon boss a au moins eu la décence de me donner une journée de libre après cette semaine de folie. À croire que les criminels n’avaient que ça à foutre cette semaine que de tous décider de faire sauter des choses et des gens… À moins que ce ne soient les terroristes soviétiques. Entre les théories du complot de Thomas et les suppositions de Summers, j’en entends des conneries au Bureau.

Et quoi de mieux qu’une soirée de libre que d’aller aux putes ? Non, sérieusement, je fréquente les clubs de striptease depuis un moment, cela me permet de vivre ma bisexualité à fond. Mais avant de profiter des plaisirs charmants que la nuit a à offrir, je passe boire un coup dans un bar. Oui, à dix-sept heures. Il n’y a jamais d’heure pour boire de toute façon. Badge dans la poche et pistolet à la ceinture, je déambule donc dans les rues de Manhattan à la recherche d’un bon bar. J’improvise ce soir, pas de plan de prévu, juste du fun et du bon temps. Sauf si la vie décide encore de me dire merde et, franchement, vu la semaine que je viens d’avoir, je ne serais pas étonnée que ce ne soit pas encore terminé.

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 597

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Ça faisait longtemps [Charles ♥]   Ven 30 Mar - 14:03

La Raison et la Folie.
Cela faisait quand même un petit temps maintenant que Charles se retrouvait dans ce corps, tout jeune, mais en même temps il ne pouvait pas s’empêcher de trouver ça toujours très agréable de pouvoir en profiter. Il n’avait plus besoin de personne pour aller quelque part, il pouvait marcher tout simplement et c’était plaisant. Malgré que ça faisait donc un moment qu’il avait récupéré ses jambes, c’était toujours un plaisir de pouvoir juste marcher dans la rue. C’était des petits plaisirs simples que le mutant n’avait pas pu avoir pendant de nombreuses années.

Cependant, le vieil homme dans le corps d’un jeune homme ne perdait pas de vue son objectif. Charles se trouvait à New-York dans le but de rencontrer un jeune mutant qu’il avait détecté via le Cérébro et qui semblait en grande difficulté. Le mutant ne se doutait pas en plus que dans quelque temps, la situation de ses pairs allait grandement se compliquer puisque certaines personnes allaient parvenir à les mettre sur le devant de la scène, dans l’idée qu’ils étaient des dangers. Mais pour l’heure, la situation n’avait pas encore dérapé, Charles se contentait simplement de vouloir aider un adolescent perdu avec ses pouvoirs, dans une famille qui avait du mal à le comprendre. C’était un peu une routine au final, le concernant, ça se passait quand même souvent comme ça. Même si le monde avait connaissance des mutants, qu’on parlait d’eux de plus en plus dans la presse, ce n’était pas pour autant que les humains parvenaient à les comprendre. Et qu’ils n’aient pas peur non plus… d’ailleurs. Il avait donc l’intention d’aller trouver ce jeune mutant, et de l’aider du mieux possible. Il était venu à l’heure où il devait normalement rentrer des cours sans doute. Il pensait se rendre directement chez lui, en espérant pouvoir quand même avoir la possibilité de parler avec le jeune adolescent avant l’arrivé de ses parents, qu’ils puissent parler de sa mutation avant d’entrer dans les détails.

Mais alors qu’il marchait dans la rue, il ne s’attendait pas du tout à croiser la route d’une personne qu’il connaissait. Non pas que ça soit impossible, mais la ville était quand même très grande et c’était une sacrée coïncidence que sa route croise celle d’une personne qu’il connaissait, d’une mutante même, d’une mutante qui avait passé un peu de temps à l’institut.

« Bonjour Leviana. »
Dit-il en arrivant à sa hauteur. Est-ce qu’elle allait le reconnaître ? Pas dit, puisqu’ils ne s’étaient pas encore vu depuis que Charles était mort. Le jeune homme ne dit rien d’ailleurs, juste… parce qu’il avait envie de voir sa réaction.
Code by Gwenn


_________________
Pour le bien de tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 50

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Ça faisait longtemps [Charles ♥]   Sam 14 Avr - 15:58

Bon, je me plains que les criminels aient décidé de faire sauter beaucoup de choses et de gens cette semaine… mais c’est rien comparé au bordel qu’est le Bureau avec l’assassinat du Président. Parce que forcément, ça nous retombe un peu sur la gueule, le FBI étant quand même censé protéger la nation des menaces internes. Oops…

Mais le pire, c’est que depuis cette semaine de pagaille complète, encore pire que s’il y avait le feu au bordel, j’ai de moins en moins d’énergie à donner et j’ai l’impression que dormir ne me permets pas de récupérer intégralement mon énergie. Comme un putain de trou noir. Après, vu la semaine plus que trépidante que je viens d’avoir, ce ne serait pas étonnant si j’étais fatiguée juste à cause de ça. Du surmenage en sommes. Ça et les quelques taches que je me suis choppée sur le ventre comme une sorte de foutue fièvre, mais passons. C’est encore suffisamment translucide pour que ça passe, mais si ça ne disparait pas dans quelques jours, j’irai me renseigner. Et puis aujourd’hui ça passe encore, en éteignant la lumière si je finis par rentrer avec quelqu’un ça passe crème.

Et pendant que je réfléchis à toute cette merde qu’est l’assassinat du président, j’entends quelqu’un me saluer et, encore plus étonnant, m’appeler par mon prénom. La plupart des personnes que je connais m’appellent simplement Levi, Leviana c’est pour vraiment me faire chier ou pour les affaires officielles et même au Bureau, ils se contentent en général d’agent King. Point. Je me retourne et aperçois un jeune homme. C’est l’unique personne dans la rue qui ne bouge plus et même les autres passants peuvent être comptés sur les doigts d’une seule main, je suis donc certaine que c’est lui. Et pourtant, je ne le reconnais pas. En sachant que Leviana est un prénom tellement rare qu’il ne figure même pas dans les dictionnaires et ne possède pas sa propre fête, sachant que c’est littéralement ma mère qui l’a inventé rien que pour moi, décidant avant même ma naissance de me pourrir la vie, je décide de jouer la carte du « j’ai pas entendu. »

« Excusez-moi ? » Feignant l’indifférence, j’essaie vraiment de me souvenir de qui il peut être, mais absolument rien ne me vient à l’esprit. Ce n’est certainement pas l’un de mes ex, il n’est pas mon type et je ne révèle jamais mon véritable prénom à mes coups d’un soir. Ce n’est pas non plus quelqu’un du Bureau, même un courtier, car je n’oublie pas un visage et quelqu’un que j’aurai croisé en coup de vent n’aurait pas non plus obtenu mon prénom. Et il est certainement trop jeune pour être mon père, si un jour ce connard décide de sortir de son trou et de se souvenir qu’il y a une trentaine d’année il a aidé à concevoir un être humain. S’il n’est pas mort, cela dit et je me ferais un plaisir d’y remédier. Et je n’ai pas non plus mon flingue et mon badge pour donner l’impression que je suis une figure d’autorité. « On se connait ? » Bonne question et je suis certaine que cet homme possède la réponse.

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 597

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Ça faisait longtemps [Charles ♥]   Mer 27 Juin - 17:44

 
La Raison et la Folie.
Si Charles avait décidé de ne rien dire après avoir salué Leviana, ce n’était pas pour rien. Le jeune homme qu’il était à présent ne pouvait pas s’empêcher de vouloir observer la réaction de son interlocutrice, de voir comment elle allait se comporter. La jeune femme n’avait pas de raison de réagir d’une manière particulière en soit, parce qu’elle ne pouvait pas (pas encore) le reconnaître. Mais Charles parlait volontairement d’une manière assez familière, pour provoquer une quelconque réaction. Il attendit donc de savoir ce qu’elle allait dire, ce qu’elle allait faire. Elle eu une réaction disons… mitigé, alors qu’elle faisait un peu comme si elle n’avait pas bien entendu. Au moins, elle ne cherchait pas à l’éviter, à faire comme s’il n’existait pas avant de passer son chemin. À choisir, le mutant préférait en effet, même si ça n’aurait pas changé grand-chose. Pour la simple et bonne raison que le mitant aurait insisté dans tous les cas. Est-ce qu’il avait forcément besoin d’une conversation avec la mutante ? Peut-être pas non, parce que ça ne changerait sans doute pas la situation, le fait que Leviana travaillait pour Erik. Carles ne pouvait pas nier qu’il ne pouvait pas s’empêcher de vouloir faire revenir les mutants travaillant pour son vieil ami vers lui (et Leviana en particulier), mais il savait que ce n’était pas facile.

Il ne répondit pas tout de suite à la jeune femme, se contentant de l’observer avec un petit sourire sur le visage. Finalement, il reprit tout de même la parole.

« Nous nous connaissons en effet. »

Dit-il en ne se montrant pas plus explicite que cela au final. Il aimait ça, faire son petit effet. Ce n’était pas parce qu’il avait le corps d’un jeune homme que ce détail avait changé. Il laissa donc volontairement encore du temps avant de reprendre la parole, observant la jeune femme ne se retenant pas spécialement de fouiller son esprit. Il ne cherchait rien de spécial, c’était plus un réflexe qu’autre chose. Parce que au final, il le faisait plus par habitude par moment que par réelle nécessité. Il était simplement curieux, ce n’était pas plus compliqué. Finalement il reprit quand même la parole, il ne fallait pas exagérer.

« Mais c’est normal que tu ne me reconnaisses pas, j’ai énormément changé. » Si on pouvait dire ça comme ça. C’était bien le cas, Charles avait changé. Mais pas naturellement, comme un homme qui vieillit, grossi, maigri, fait de la chirurgie. « J’étais plus vieux, avec moins de cheveux et en fauteuil roulant. »

Ce serait sans doute plus simple que Charles dise directement à son interlocutrice qui il était, mais ça serait trop facile aussi. Non pas qu’il cherche spécialement à compliquer le moment, mais il aimait bien faire réfléchir les autres personnes. Il savait que Leviana était suffisamment futé pour le reconnaître à présent.
Code by Gwenn

_________________
Pour le bien de tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 50

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Ça faisait longtemps [Charles ♥]   Lun 13 Aoû - 19:50

Je n’ai jamais été très patiente lorsqu’on se prend ma tête. D’une part, je ne supporte pas ça et je le fais clairement savoir, d’autre part, j’ai des choses beaucoup plus importantes à faire que laisser des crétins me faire perdre mon temps en se payant ma tête. Et cet homme semble de plus en plus en faire partie, car je suis certaine de ne jamais l’avoir vu. Certes, il m’arrive de boire un peu trop par moments, de faire des soirées qui ne se terminent pas toujours bien (pour moi ou pour les autres). Mais jamais je n’ai eu des pertes de mémoire. C’est juste impossible. Et je suis sur le point de me retourner et de continuer mon chemin après avoir laissé quelques insultes derrière moi quand l’homme parle de nouveau.

C’est la description qu’il me fait de ce à quoi il ressemblait avant qui me fait tiquer et en quelques secondes, je passe de frustrée à abasourdie. Des centaines de questions se bousculent dans ma tête en apprenant l’identité de cet homme, des questions qui me font froncer les sourcils et qui manquent de me faire rire. Car ce serait une très bonne blague. Xavier ne peut pas avoir soudain l’air comme s’il avait découvert le meilleur des liftings. Les gens ne rajeunissent pas et aucun mutant que je connais ne possède ce genre de pouvoir. Ce n’est juste pas possible.

« Tu te fous de ma gueule ? » Mais malgré la violence escomptée derrière ces mots, mon visage lui est surpris et une once de choc se fraie même un chemin le temps d’un instant. Car je le vois bien dans ses yeux que c’est lui. Le même regard chercheur, observateur, toujours à faire des analyses alors que l’homme garde le silence. Il observe comme un faucon. Et si je me concentre suffisamment, je peux même sentir ses pouvoirs à l’œuvre, lui qui lit mes pensées.

Serrant la mâchoire, je m’efforce de lui interdire l’accès alors que tout surprise disparaît de mon visage, mon regard se fait sérieux et dur, mes lèvres ne formant qu’une ligne stricte. Je croise les bras sur ma poitrine, tout en veillant à ce que mon pistolet soit à ma portée si j’en éprouve soudain le besoin. Pas que je crains Xavier, mais je préfère me tenir prête. Ou bien si je commence à me faire chier, ce serait aussi une excuse pour vouloir le buter.

« Ça faisait longtemps. Tu joues toujours au directeur de l’Institut ou ça t’es passé ? » Soyons clairs, je n’ai pas apprécie mon passage, certes bref, là-bas. Et malgré le temps qui est passé, ça me fait quand même chier de revoir Xavier. Pourtant, une part de moi est curieuse quant à la raison de sa présence ici et pourquoi il est venu me voir.

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ça faisait longtemps [Charles ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ça faisait longtemps [Charles ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ca faisait longtemps
» Ca faisait longtemps ^^ P3 Pleins de pullip FC ^^
» CELA FAISAIT LONGTEMPS...
» [Auteur] Royer Louis-Charles
» Charles VII ou VIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Manhattan's Streets-