Par une nuit arrosée [Liv ♥]


Partagez | .
 

 Par une nuit arrosée [Liv ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 24

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Par une nuit arrosée [Liv ♥]   Dim 21 Jan - 17:32

La mort est une chose bien étrange. Je suis le genre de personne à la côtoyer tous les jours et à attendre qu’elle frappe, prête à l’accueillir à bras ouverts quand mon temps sera venu et pourtant, même après toutes ces années, j’ai du mal à accepter celle d’Evans. D’où le verre de whisky entre mes mains et la bouteille à moitié vide à mes pieds. Je n’ai pas réussi à me vider la tête dans un club plus tôt dans la soirée, je ne suis pas d’humeur à danser et aucune personne, qu’elle soit homme ou femme, n’a réussi à me faire oublier mes soucis. Le bar que j’ai essayé ensuite n’était pas non plus la solution, trop bruyant, trop de monde et comme par hasard, il fallait que mon empathie fasse des siennes. Et même parvenir à capter les émotions des autres n’a pas réussi à me faire oublier les miennes. La raison pour laquelle j’ai fini à la Confrérie à trois heures du matin est relativement simple : je n’ai pas eu envie de rentrer chez moi. Parce que le chien d’Evans m’y attend et que je ne suis pas fan de l’auto-flagellation.

Ayant soudain marre d’être assise, je me lève d’un bond, un peu trop vite pour mon état actuel ce qui manque de me faire tomber. Je me rattrape néanmoins contre le mur, attrape la bouteille à mes pieds et commence à déambuler dans les couloirs longeant les quartiers personnels, sans but précis, juste parce que j’en ai envie. Je me laisse porter par la vague, comme j’ai décidé de le faire chaque jour de ma vie depuis que j’ai décidé d’entrer dans les forces de l’ordre. Je me fiche que des Confréristes voient mon badge du FBI accroché à mon manteau noir sous lequel se cache un costume élégant, ma tenue habituelle de travail. S’ils ne savent pas que je travaille pour le FBI, ils ne doivent pas être très brillants de base. Alors que je déambule ainsi dans les couloirs, les épaules affaissées, la bouteille pendant à mes côtés alors que ma poigne reste forte, je repense à toutes ces missions que j’ai faites avec Evans, à nos blagues, à nos taquineries. Qu’est-ce qu’on en a dit des conneries…

Mais je ne pleurerais pas, non, il ne mérite pas que je chiale sur sa carcasse. C’est arrivé, il est mort avant moi, point. Je ne peux rien y faire et je devrais m’en foutre royalement. Alors pourquoi il y a un trou en moi que je n’arrive pas à combler ? Je suis indépendante, forte et féroce, je n’ai absolument besoin de personne, alors pourquoi ça fait aussi mal ? Et pendant que je me pose toutes ces questions existentielles que je ne devrais pas me poser puisque je ne suis pas le genre à me demander ce genre de conneries, mon regard fatigué et flou semble apercevoir une silhouette s’approchant. La Confrérie n’est pas vide après tout, je ne suis pas seule ici et je m’en fous clairement si j’ai réveillé quelqu’un. Je m’arrête donc, m’appuie maladroitement contre le mur d’une main, prenant une grande gorgée de whisky de l’autre et tourne la tête vers la silhouette approchante. Silhouette qui n’est plus là. Aurais-je rêvée ? Ou l’alcool me joue déjà des tours ? Je tiens bien d’habitude pourtant… Après avoir cligné des yeux, j’aperçois une ombre. Non, quelqu’un est vraiment là. « Dégage… » c’est tout ce que j’ai la force de dire pour l’instant et ma voix est loin d’être aussi effrayante que d’habitude. Et merde…

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 784

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Par une nuit arrosée [Liv ♥]   Lun 22 Jan - 19:57


Par une nuit arrosée.
I

l était plutôt rare que Liv passe ses nuits au sein du QG de la Confrérie. Elle était pour cela trop attache à ses habitudes, à son appartement rangé avec tant de minutie que c'en est effrayant (en même temps, une sociopathe, par essence, avait de quoi effrayer un minimum), elle avait besoin que sa vie soit réglée comme du papier à musique, que les choses se déroulent dans un ordre précis, et même ses missions au sein de la Confrérie, occasions de laisser s'échapper le monstre et de le nourrir un peu, étaient suffisamment calculées pour qu'elle ait le plaisant sentiment de garder le contrôle. Mais si la vie avait dû lui apprendre quelque chose dernièrement, c'est que le contrôle qu'elle appréciait tant n'était finalement qu'illusoire, on ne le possède jamais totalement, et il peut vous échapper en un claquement de doigt. En laissant entrer Pietro dans son existence, et surtout en le laissant gagner une place si importante, elle avait accepter de déconstruire des années de règlements imposés à elle-même, de strictes obligations, de certitudes réconfortantes, d'occasions de se laisser totalement happer par ses névroses en prétendant les réguler. C'était un mal pour un bien, au fond. Elle ne pouvait prétendre regretter. Mais l'inconnu lui déplaisait en partie... Elle qui savait jusqu'à la date et aux conséquences très exactes de sa mort n'avait pas été prête pour tant de turbulences...

Et quand ce n'était pas Pietro qui la bousculait dans ses habitudes, c'était Magnéto qui prenait le relais. Elle devait lever le camp le lendemain à l'aube avec plusieurs autres confréristes, repasser par chez elle après le travail aurait par conséquent été une évidente perte de temps. Alors oui, elle avait décidé de passer la nuit au sein du QG de la Confrérie. Elle pensait dormir d'un trait jusqu'au moment du réveil, qui arriverait bien assez tôt, mais c'était sans compter sur l'irruption d'une Leviana manifestement très alcoolisée, pas totalement en pleine disposition de ses moyens. Liv aurait pu l'ignorer, elle l'aurait fait pour beaucoup, mais Leviana faisait partie des rares personnes qu'elle tolérait. Même, pourrait-on dire, qu'elle supportait. Alors elle alla vers elle.

-Je me disais bien que ça sentait l'alcool,
dit-elle, ignorant le propos de son interlocutrice.

Non, elle ne l'avait pas sentie de sa chambre, son ouïe acérée et sa vue perçante étaient ses deux seuls sens développés au-delà de la moyenne. C'était une manière comme une autre d'engager la discussion. Avec un humour douteux. A croire que Pietro déteignait définitivement sur elle.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 24

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Par une nuit arrosée [Liv ♥]   Jeu 25 Jan - 0:00

La silhouette se rapproche progressivement, beaucoup trop vite pour ma vision brouillée, voilà pourquoi j’ai l’impression que la personne vient d’apparaitre soudain à mes côtés. Mais malgré mes sens trompés, mes réflexes n’ont pas encore foutu le camp et j’ai au moins la décence de réussir à lever la tête vers la personne en question. Je fronce les sourcils en plissant les yeux, comme si ça allait m’aider à voir mieux. Liv. Et merde. Son commentaire ne m’échappe pas et je déglutis avec difficulté avant de répondre. « Pas touche, c’est ma mienne... » Sentant son regard en train de me juger, à moins que ce ne soit que dans ma tête, je soupire. Je m’en contrecarre de ce qu’elle peut penser, qu’elle décide de me juger, grand bien lui en face. Je n’ai pas besoin de l’avis des autres pour me faire une idée de ma propre valeur, pas depuis que j’ai quinze ans.

Mais Liv n’a jamais été de mauvaise compagnie, je lui accorde ça. Et c’est même arrivé que sa compagnie me soit plaisante. Juste un peu. Elle et moi, nous avons quand même plusieurs choses en commun après tout. C’est pourquoi je lui tends ma bouteille de whisky, un peu trop brutalement d’ailleurs si on en juge par le liquide qui manque de s’échapper du goulot alors que la bouteille est à moitié vide. « Mais je peux faire un effort... Juste pour toi... » J’appuie maintenant tout mon dos contre le mur, grimaçant légèrement après la rencontre brutale entre mon omoplate droite et la brique dure. « Profite, je serai pas généreuse comme ça tous les jours... » Au final, qu’elle prenne la bouteille ou pas, je m’en fiche, je continuerai de boire, avec ou sans elle. « Ça va sinon ? Tu arrives à survivre dans ce monde de cons ? » Une gorgée de whisky plus tard et ma vision nage un peu plus, mes genoux tremblant légèrement, mais pas suffisamment pour que je m’écroule par terre. Il faudra bien que je m’assoie sans doute plus tôt que tard, mais hors de question que je le fasse dès son arrivée. Je suis plus forte que ça, il m’en faut plus qu’une bouteille ou deux, car je ne sais clairement plus combien j’ai bu avant d’ouvrir cette bouteille-là. Pas que ce soit important de toute manière.

Et ça ne me viens pas non plus à l’esprit que j’ai potentiellement dérangé quelqu’un avec mes prouesses pas si brillantes de personne bourrée qui ne peut pas rentrer chez elle parce que son cerveau lui rappelle quand même que conduire bourré ce n’est pas une bonne idée si l’on tient à voir le soleil se lever de nouveau. Non, parce qu’en ce moment, je me fiche royalement des autres, bien plus que d’habitude et qu’ils peuvent tous aller gentiment se faire foutre. De préférence là où je ne suis pas.

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 784

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Par une nuit arrosée [Liv ♥]   Ven 26 Jan - 20:13


Par une nuit arrosée.
B

on, de toute évidence, Leviana est effectivement particulièrement alcoolisée, et elle n'avait pas spécialement trouvé le meilleur endroit pour décuver. A l'heure actuelle, elle s'en fichait sans doute, mais pas elle. Leviana était de ces personnes dont, miraculeusement, la jeune femme savait apprécier la compagnie, mais c'était toujours une autre affaire quand l'alcool entrait en ligne de compte. Même si Liv ne pouvait prétendre avoir quoi que ce soit contre un verre de temps à autre, elle restait... modérée dans sa consommation, surtout pour éviter d'en arriver à l'état où se trouvait son interlocutrice présentement. Elle avait trop besoin de garder le contrôle sur elle-même. Le monstre se chargeait déjà trop bien, par moments, de lui faire perdre ce contrôle tant chéri pour qu'elle s'inflige cela à elle-même si et quand elle pouvait l'éviter. Raison pour laquelle elle refusa d'un signe de la tête la bouteille que lui tendit son interlocutrice. Qu'importe que cette "offrande" puisse être considérée ou non comme un privilège, elle n'allait pas louer Leviana pour tant de générosité. Elle s'en foutait, comme Leviana ne manquerait pas de s'en foutre à son tour quand elle aurait retrouvé un peu de la sobriété qui lui manquait pour le moment. De toute manière, il fallait qu'elle conserve toute sa présence d'esprit en vue de la mission qui l'attendait le lendemain, alors la question ne se posait pas réellement, au final.

-Rassure-moi
, répliqua Liv qui n'avait besoin d'être rassurée de rien du tout de toute manière, pour cela, il faudrait qu'un sentiment tel que l'inquiétude sache l'effleurer. Non pas que ce soit proprement impossible - elle avait réalisé récemment qu'en fin de compte si, c'était possible, trop possible -, mais clairement pas en de telles circonstances. Tu ne viens pas seulement aujourd'hui de réaliser que notre monde a toujours été ainsi, n'est-ce pas ?

Un monde de cons, oui. C'était plutôt bien dit, pourri par une nature humaine déplorable. Et Liv ne prétendrait même pas faire exception, au passage, elle pensait faire partie de ces pourritures profondément nuisibles qui rendait ce monde plus laid qu'il ne l'était déjà au départ. Seulement, comme elle ne cherchait pas à le rendre meilleur, c'était la différence qu'elle faisait entre elle et beaucoup de ceux qui, vainement et bêtement, cherchaient parfois à l'arrêter.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Par une nuit arrosée [Liv ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Par une nuit arrosée [Liv ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ****Les Experts Manhattan****
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Photos de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA :: QG de la Confrérie-