La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]


Partagez | .
 

 La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Lun 1 Jan - 21:26


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
S

i, il y a peu, on avait affirmé à Liv qu'elle ne vivrait plus seule avec son chat et parviendrait à mener une vie de couple relativement harmonieuse, autant dire qu'elle ne l'aurait pas cru du tout. Même si le temps passait et qu'elle adoptait assez facilement sa nouvelle routine, elle ne manquait pas de se surprendre elle-même malgré tout quand, chaque fois qu'elle tournait les clés de chez elle, elle découvrait de l'autre côté de la porte des affaires qui ne lui appartenaient pas (et qui avaient parfois trop tendance à traîner à son goût - sachant qu'elle était maniaque au-delà du concevable, il ne fallait pas grand-chose pour qu'elle considère que l'endroit était en bordel, au passage). Sa vie avait beaucoup changé. Comme pour son appartement, elle y avait invité une sorte de désordre là où tout avait été cadré et structuré. Et c'était comme un appel d'air, en fin de compte. Quand elle était en compagnie de Pietro, Liv avait entièrement tendance à oublier qui elle avait été, comment elle avait eu l'habitude de se comporter, et se sentait peut-être plus... elle-même qu'elle ne l'avait jamais été. Bien évidemment, certaines choses ne changeaient pas, ne changeraient sans doute jamais, on ne pouvait pas non plus dénaturer la personne qu'elle était, mais elle pouvait reconnaître que le changement avait parfois du bon. En l'occurrence, c'était au-delà d'agréable. Elle aimait rentrer chez elle et retrouver Pietro auprès d'elle, ça lui faisait du bien. Et après une journée de travail éreintante comme celle qu'elle venait de passer, ce ne serait vraiment pas du luxe, au passage.

Mais quand elle rentra chez elle, ce soir-là, Pietro n'était pas là, et bien loin d'être soulagée de pouvoir revenir à sa solitude, il lui fallait reconnaître qu'elle aurait préféré que le jeune homme soit là. Ceci dit, elle n'allait pas s'en formaliser non plus. Pietro pouvait bien faire ce qu'il voulait de ses journées, aller et venir comme bon lui semblait... Elle espérait, ceci dit, qu'il ne tarderait pas (eh oui). Elle aimait ses habitudes, sa routine. Et même si de nouvelles habitudes avaient remplacé les anciennes, ce n'était pas pour autant qu'elle était moins intransigeante à ce sujet. Bien au contraire même. En attendant, la jeune femme en profita pour faire un "brin" de ménage avant de se poster près de la fenêtre le temps de s'allumer une cigarette. Preuve que quelque chose changeait clairement chez elle, elle avait même réduit sa consommation de tabac depuis qu'elle était avec Pietro, consciente qu'il n'appréciait pas spécialement cette habitude chez elle et évitait de fumer en sa présence pour ne pas l'enfumer. Mais pour cette fois, il assisterait au spectacle puisqu'il venait à son tour de passer le pas de la porte.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Sam 6 Jan - 20:30

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Pietro n’en revenait toujours pas des révélations de Xavier au sujet de son père, tout comme il avait un peu de mal à se remettre de la manière dont Wanda avait pris les choses au début. C’était dingue, c’était… Ce n’était pas possible, bordel de merde (pour rester poli). Le jeune homme ne parvenait pas à accepter que Magnéto pouvait être son père, même s’il ne pouvait pas du tout mettre en doute les images que le mutant avait mis dans son crâne pour lui expliquer comment c’était possible. Quand Pietro et Wanda avaient croisé la route de Magnéto la première fois, les deux jeunes mutants l’avaient forcément vu comme un sauveur au vu de la manière dont ils s’étaient rencontrés. Et même si pendant un temps, le jeune homme avait épousé ses idées, qu’il avait eu envie de faire du mal aux humains pour venger ce qu’ils avaient subis, il s’était rapidement détourné de la route de ce mutant. De son père donc. Et maintenant… maintenant, il découvrait que cet homme était leur père biologique. Pietro n’avait pas envie que ça change quoi que ce soit. Pour lui, Maria et Django étaient ses parents, ces deux personnes qui les avaient aimés comme des vrais parents. Wanda et Pietro avaient toujours su qu’ils étaient adoptés, mais ça n’avait rien changé. Pour lui, il était le fils des Maximoff et il n’avait pas spécialement cherché à savoir d’où il venait. Il s’était posé des questions, parfois, mais c’était tout. Il n’avait pas cherché à en savoir plus, il n’avait pas eu envie d’en savoir plus. Et maintenant, eh bien, il savait. Et il n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire de cette information.

Pietro avait eu besoin de prendre un peu l’air, de sortir un peu, de se promener… de courir pour être plus précis. Alors, il avait couru, mais ça n’avait rien changé du tout, bien au contraire. Il n’avait pas pu s’empêcher de cogiter encore et encore. Et en prime, il n’avait pas vu l’heure passé. Non pas que Liv ait forcément besoin qu’il soit là quand elle rentre de son travail, ce n’était pas toujours le cas, mais il appréciait quand même d’être là quand elle rentrait. Et mine de rien, le jeune homme se disait qu’il avait bien besoin de la présence de sa petite amie. Même si, forcément, Liv ne pouvait que lui rappeler la confrérie des mauvais mutants et donc Magnéto. Est-ce qu’il devait lui en parler ? Il ne savait même pas. Cela-dit, il rentra donc et elle était là, à la fenêtre en train de fumer.

« Quand le chat est absent, la souris danse. »
Dit-il dans un fin sourire, un peu triste cependant, parce qu’en réalité, il n’avait pas vraiment un cœur à la plaisanterie pour le moment. Il n’en voulait pas à Liv de fumer, il savait bien qu’elle le faisait, il n’allait pas l’empêcher. Il appréciait d’autant plus ses efforts pour ne pas le faire en sa présence d’habitude, mais puisqu’il n’avait pas été là. Enfin bref, une petite pointe d’humour en arrivant et Pietro s’affala sur le canapé.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Sam 6 Jan - 20:47


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
L

iv savait bien que Pietro ne lui reprocherait jamais de fumer. Au mieux lui ferait -il l'une ou l'autre réflexion de temps à autre pour lui faire comprendre que la fumée l'incommodait ou qu'elle devrait penser à sa santé (rien à faire, elle savait qu'elle ne mourrait pas comme ça), mais ça suffisait pour que la jeune femme prenne la décision de modérer sa consommation et de ne pas fumer en sa présence. Comme quoi, il la changeait à plus d'un titre. Le fait est qu'elle voulait que cette relation marche, et en conséquence, elle faisait les efforts appropriés. Quand Pietro lui fit sa réflexion, elle la prit pour ce qu'elle était, pas un reproche, à peine une plaisanterie. Elle tourna son regard vers lui et ne sut s'empêcher de constater que, s'il souriait, il paraissait bien moins heureux ou amusé qu'il pouvait souvent l'être, lui qui avait l'art de s'amuser de tout. Elle pouvait bien se tromper, mais elle avait la nette impression que quelque chose n'allait pas. Est-ce que c'était pour cette raison qu'il rentrait maintenant ? Est-ce qu'il s'était passé quelque chose ?

Sans rebondir sur sa remarque (ce n'était pas comme s'il y avait grand-chose à dire à ce sujet de toute manière, elle écrasa sa cigarette dans le cendrier laissé sur le rebord à cet effet et se redressa (prenant soin de laisser la fenêtre ouverte pour laisser l'appartement respirer malgré tout, on ne se refait pas) et se rapprocha de Pietro, qui s'était affalé sur le canapé. Elle se fraya une place à côté de lui et glissa sa main dans la sienne. Elle n'en revenait pas elle-même de s'être si rapidement familiarisée avec ces gestes de familiarité et de tendresse qui lui venaient tout naturellement quand elle était avec lui. Elle n'avait pas à forcer quoi que ce soit, elle n'avait pas à jouer une comédie d'usage comme c'était le cas avec tout son entourage ou presque, son instinct dictait sa tendresse, et à l'heure actuelle, elle avait le sentiment que Pietro en avait bien besoin. Il n'avait pas l'air dans son assiette, dans tous les cas, et elle voulait savoir pourquoi. Elle détestait le savoir mal, c'était insupportable pour elle. Elle n'aurait pas cru se soucier à ce point de quelqu'un d'autre, mais c'était pourtant le cas, elle ne pouvait pas aller bien si Pietro allait mal, c'était juste... un contact. Ce quelque chose qu'on appelle l'empathie et la considération et qu'elle ne savait toujours pas ressentir quand elle était en compagnie d'autres que lui. Mais en même temps, pour quoi faire.

-Tout va bien ?
lui demanda-t-elle en devinant d'avance sa réponse.

Mais elle se trompait peut-être ?

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Dim 7 Jan - 12:01

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Si on lui avait dit, il y a peu de temps, qu’il se retrouverait dans le salon de Liv Jakobsson – Raven quoi – et qu’il s’installerait dans le canapé, qu’elle viendrait se lover contre lui, il n’aurait quand même pas cru ces propos. Et pourtant, c’était bel et bien ce qui était en train de se passer. Après que le mutant se soit installé sur le canapé, la jeune femme vint se lover contre lui, se serrer contre lui, dans un geste tendre et agréable. Pietro ne pouvait que trouver ça parfaitement agréable, de sentir sa petite amie contre lui. C’était dingue de se dire qu’elle était capable de tant de tendresse, quand elle était capable de tant de cruauté pour d’autres personnes. Mais Pietro n’avait pas spécialement envie d’échanger sa place, bien au contraire. Il profita donc de sentir Liv venir contre lui, de se montrer tendre avec lui, ça lui faisait du bien. C’était bête à dire, mais le jeune homme ne parvenait pas à faire comme si tout allait bien. Au point que sa petite amie l’avait senti, forcément, lui demandant si ça allait.

Il ne savait pas quoi répondre. Ce n’était pas qu’il voulait lui cacher quoi que ce soit, mais cette information c’était quand même un sacré morceau et vu que Liv travaillait pour le type en question. En plus, Wanda était concernée par tout cela aussi et elle n’était pas sûr qu’elle apprécierait qu’il en parle à sa petite amie, que Liv sache que leur père n’était autre que le psychopathe qui avait réclamé sa mort (mort que la jeune femme lui avait administré d’ailleurs). Le jeune homme ne répondit pas donc, il se contenta de regarder un peu dans le vide devant lui, ses doigts caressant la main que la jeune femme avait glissé dans la sienne. Avant de finalement reprendre la parole.

« Ta vie était comment avec tes parents ? »

Demanda-t-il alors, ne se préoccupant pas du fait que Liv allait sans doute trouver sa question étrange. Mais il se posait vraiment la question. Les deux amants parlaient beaucoup, ils se racontaient beaucoup de chose, mais il ne lui semblait pas qu’ils aient complètement abordé ce sujet. Quand bien même, ce n’était un secret pour personne que les jumeaux Maximoff avaient été adopté, par des humains. Des humains qui avaient perdus la vie parce qu’ils avaient tentés de les protéger de ceux qui ne comprenait pas leurs capacités. Pietro ne pouvait pas nier qu’il tournait un peu autour du pot, parce qu’il ne savait pas s’il allait pouvoir se permettre d’en parler à la jeune femme, de lui dire ce qu’il y avait, de lui dire ce qu’il venait d’apprendre. Et en même temps, ce n’était pas comme si le jeune homme pouvait faire comme si de rien n’était, comme s’il n’y avait pas quelque chose qui le perturbait au point qu’il en soit quand même sacrément morose. Ce qui n’était pas quelque chose dont il avait l’habitude, bien au contraire.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Dim 7 Jan - 12:22


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
P

endant quelques secondes, Pietro ne dit rien, dans tous les cas ne répondit pas à sa question, et Liv devait bien reconnaître que ce constat était loin de la rassurer. Pietro était pour le moins bavard en toutes circonstances (tout l'inverse d'elle, par conséquent, ce qui pouvait par moment lui taper sur le système, il faut bien le dire, mais en même temps, quand il était présent et ne parlait pas pour autant, elle éprouvait comme un léger sentiment de vide, du genre inconfortable), même quand il vivait une situation difficile, d'ailleurs, c'était sa manière à lui de dédramatiser - généralement assez efficace, au demeurant... Alors là, son silence faisait présager le pire à Liv. Est-ce qu'il s'était vraiment passé quelque chose ? Ou bien c'était elle ? Peut-être qu'il voulait tout arrêter et ne savait pas comment le lui dire ? Oui, elle se faisait des films, mais elle devait bien constater ne pas être très sereine concernant l'avenir de leur relation. Elle savait ce qu'elle voulait, elle, elle voulait Pietro et rien d'autre, mais l'inverse... Eh bien, c'était plus délicat, il faut bien le reconnaître, parce qu'il avait toutes les raisons du monde de s'éloigner d'une femme comme elle : sa sociopathie avérée, son allégeance à la confrérie, ou bien - à tout hasard - le fait qu'elle l'ait littéralement assassiné... Jusque-là, il n'y avait eu aucun signe, mais cela n'empêchait pas à Liv d'envisager potentiellement le pire. Tant qu'il ne lui répondrait pas, elle n'aurait pas l'esprit serein, loin de là... et faute de lui répondre, d'ailleurs, Pietro préféra lui poser une question : comment était sa vie avec ses parents. Liv fronça les sourcils. Elle ne s'y était clairement pas attendu, à cela. Elle se donna le temps de réfléchir à sa réponse avant de prendre la parole.

-Il n'y a pas grand-chose à en dire,
reconnut-elle alors. Les parents ont fait ce qu'ils pouvaient avec l'enfant que j'étais et... Ils ne pouvaient pas grand-chose. Ils se sont ruinés en psys et autres spécialistes pour trouver ce que j'avais, et je les laissais faire parce que j'avais envie de comprendre, moi aussi. Ils ont arrêté les frais quand ils ont compris que je ne serais jamais normale, mais ils n'ont jamais ménagé leurs efforts.

Elle ne savait pas vraiment si c'était le genre de réponse que voulait Pietro, elle n'avait pas la moindre idée d'où il voulait en venir. Elle se disait que ça avait peut-être un rapport avec son propre passé, avec ses parents adoptifs, peut-être ? Un anniversaire qui le minait ou quelque chose de cet ordre ? Elle était loin de deviner la sinistre vérité qui se cachait en réalité derrière cela.

-Pourquoi cette question ?
demanda-t-elle tout de même, intriguée.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Dim 7 Jan - 13:45

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Pietro se doutait que Liv n’allait pas comprendre grand-chose à sa question, mais peu important. Il avait juste envie de tenter d’aborder le sujet, sans trop savoir comment ça allait se passer. Le jeune homme ne pensait pas que ça soit une bonne chose de dire à Liv que son père n’était autre que Magnéto, parce qu’elle était quand même beaucoup trop impliquée dans cette histoire en un sens, puisqu’elle travaillait pour le mutant. Il n’était pas sûr que Wanda apprécie en prime de savoir que sa petite amie puisse être au courant (mais ça en même temps, ce n’était pas grave… le jeune homme se doutait que son grille-pain allait sans doute être mis au courant). Liv lui parla donc de ses parents, affirmant qu’ils avaient tenté de faire du mieux possible avec leurs moyens, avec l’enfant qu’elle était. Le jeune homme devait bien avouer qu’il n’était pas spécialement étonné de découvrir que la situation n’avait clairement pas été rose pour Liv, au vu de sa situation justement. Elle était quand même particulière, il se doutait que ses parents avaient dû tenter de comprendre ce qui arrivait. Comme le mutant tentait de la comprendre chaque jour un peu plus, sachant parfaitement que ça n’allait rien avoir de facile. Bien au contraire. Bref, Liv n’avait pas eu une enfance idéale, cependant ses parents s’étaient quand même donnés beaucoup de mal pour elle. Mine de rien, c’étai quelque chose que le jeune homme apprenait en plus chez sa petite amie et ça lui allait bien. Même si ce n’était que mieux tourner autour du pot. Forcément, la jeune femme ne put que se demander pourquoi il lui parlait de ça.

« J’ai passé une enfance de rêve avec mes parents. »
Dit-il alors, un léger sourire sur le visage. « Ils étaient juste humains, mais ils nous ont aimé comme leurs propres enfants. Même quand on a commencé à montrer les signes de nos pouvoirs, ils ne nous ont jamais jugé, ils n’ont jamais eu envie de nous faire du mal. Ils se sont contentés de nous aimer. Et je les aimais tellement… »

Leur mort était un déchirement, encore maintenant, malgré les années. Parce que Pietro ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c’était à cause d’eux, qu’ils étaient responsables de la disparition de leurs parents. Parce qu’ils étaient des mutants et s’ils étaient des mutants, c’était parce que Magnéto en était un. Et s’ils avaient tué Django et Maria Maximoff, c’était parce que Magnéto et leur mère n’avaient pas pu les élever… Liv ne devait sans doute rien comprendre encore, il était sans doute temps qu’il se montre un peu plus explicite.

« J’ai vu Wanda aujourd’hui. On a croisé la route de Charles Xavier. » Bon ce n’était pas tout à fait vrai, parce qu’ils avaient eu rendez-vous. Et au passage, le jeune homme oubliait complètement que le professeur X était censé être mort. « Il nous a appris qui était notre vrai père. »

Voilà, c’était lancé.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Dim 7 Jan - 14:23


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
L

iv ne voyait toujours pas où Pietro pouvait bien vouloir en venir, mais elle laissa Pietro lui parler de l'enfance qu'il avait passé auprès de ses parents adoptifs. Même s'il lui avait déjà parlé d'eux, la jeune femme appréciait toujours d'avoir de nouvelles informations sur lui, elle ne s'était jamais à ce point intéressée à la vie de quelqu'un d'autre que depuis qu'elle était tombée sous son charme. Elle aimait qu'il se confie à elle. Pour elle qui avait besoin de tout connaître, c'était important, essentiel, même, car ainsi, elle pouvait se sentir un peu plus proche de lui. Alors, même si elle devinait qu'il ne lui parlait pas sans raison, elle se contenta dans un premier temps de l'écouter sans rien dire, l'entendant parler de son enfance heureuse, de combien ses parents l'avaient profondément aimé, tout comme ils avaient profondément aimé sa soeur. Elle le savait déjà, cela, il ne lui avait jamais vraiment caché le fait qu'il avait éprouvé une très sincère affection pour ses parents adoptifs, autant que pour sa soeur, le genre de sentiment familial qu'elle pouvait deviner et imiter mais jamais éprouvé, car elle-même, malgré ses efforts, n'avait jamais ressenti d'affection pour ses parents. Au mieux de l'affection, oui, mais rien d'autre, ce semblait lui être impossible. Et avant de connaître Pietro, elle aurait même pensé qu'il lui était impossible d'aimer, point barre. Bon, cela ne l'éclairait pas pour autant sur ce qui bouleversait tant son petit ami. Certes, il parlait, à présent, mais il restait si sérieux que son comportement ne lui ressemblait pas forcément pour autant. Il y avait anguille sous roche, baleine sous gravier, bref, quelque chose, en tout cas.

Et elle comprit mieux quand il lui expliqua la suite. Pas le fait qu'il avait vu Wanda, ça, que ça lui plaise ou pas (et ça ne lui plaisait pas outre mesure, car si quelqu'un pouvait être capable de le détourner d'elle, c'était bien la soeur jumelle du jeune homme, avec qui il était si fusionnel - trop fusionnel ?), c'était une habitude pour lui, donc ça n'avait rien de bien particulier ni d'exceptionnel, mais le fait qu'ils aient croisé la route de Charles Xavier. Liv doutait fort du fait que cette rencontre ait été le fruit d'un pur hasard, ce serait trop gros, mais ce n'était pas le sujet, ce qui importait, c'est que l'homme leur avait appris l'identité de leur vrai père... Liv ne s'était vraiment pas attendue à une telle nouvelle... Il y avait de quoi être perturbé, en effet. Elle se redressa légèrement, sous l'effet de la surprise, planta son regard dans celui du jeune homme.

-Oh... qui est-ce alors ? Tu le connais ?

Elle avait le sentiment que oui, que c'est pour ça qu'il était si bouleversé. Mais il pourrait l'être sans plus de raison, du fait de la singularité de la situation.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Dim 28 Jan - 16:25

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Pietro se doutait qu’il tournait sans doute un peu trop autour du pot, mais il n’y pouvait rien. Ce n’était pas comme s’il pouvait balancer l’information comme ça, comme si de rien n’était. « Oh en fait, salut, mon père c’est Magnéto, le type qui a voulu le tuer. » Il avait beau plaisanter souvent, être léger la plupart du temps, ce n’était pas quelque chose qu’il se voyait réellement capable de faire. Alors oui, il tournait autour du pot, parce qu’au final, toutes ces informations ne faisaient que tourner en boucle dans son esprit. Le jeune homme, en apprenant l’identité de son père, ne pouvait que penser à ses parents adoptifs après tout, à la vie qu’ils avaient eu avec Wanda. Ils avaient eu une vie heureuse, avant que leurs parents ne meurent. Ils avaient été bien, ils n’avaient pas spécialement besoin de connaître le nom de leur géniteur. En fait, à choisir, Pietro préfèrerait largement ignorer tout cela et ne plus s’en préoccuper. Sauf qu’il ne pouvait pas faire come si de rien n’était justement… comme s’il ne savait rien.

Et donc, il était temps de le dire à Liv. Au fond, le jeune homme ne savait pas si c’était une bonne idée, mais dans tous les cas, il ne pouvait pas cacher la vérité à sa petite amie. Il n’avait aucune raison de lui mentir. Bon, ça ne serait pas réellement un mensonge en un sens, juste de l’omission, mais il n’avait pas envie de le faire. Sans surprise, Liv fut surprise donc d’apprendre qu’il savait maintenant l’identité de son père. Elle lui demanda s’il le connaissait. Quelque chose lui disait qu’elle se doutait de la réponse. Parce qu’il ne serait pas dans cet état s’il ne connaissait pas cet homme.

« Ouais, tu le connais aussi. »
Dit-il alors. Il marqua une légère pause, inspirant longuement, avant de reprendre la parole parce que mine de rien ce n’était pas rien ce qu’il s’apprêtait à dire. Bien au contraire. « C’est Magnéto. »

Voilà, c’était dit, c’était peut-être un peu brutal mais en même temps le jeune homme ne voyait pas vraiment comment il pouvait dire les choses autrement. Magnéto était bien son père et la nouvelle était quand même un peu difficile à encaisser. Bon, en prime, il y avait des trucs bizarres qui s’était passé, de ce qu’il avait pu comprendre dans les visions de Charles Xavier, mais en même temps il ne pensait pas nécessaire de rentrer dans les détails. L’information la plus importante, c’était que Pietro découvrait que son père n’était autre que le patron de sa petite amie et de sa sœur (par la force des choses), le type qui avait décidé de le tuer et qui avait ordonné à sa petite amie de le faire (d’ailleurs ça ne faisait que souligner le caractère un peu spécial de leur relation) et un super terroriste qu’il ne pouvait pas voir en peinture. Il y avait tout pour être heureux là tout de suite quand même.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Dim 28 Jan - 17:04


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
L

iv avait deviné que Pietro devait connaître le père dont il découvrait tout juste l'identité, sans quoi il ne serait pas bouleversé à ce point par une telle annonce, mais elle avait été loin, bien loin de s'imaginer la vérité... et elle tomba des nues. Magnéto était le père des jumeaux Maximoff. Si on décidait d'observer les choses sous un jour purement pragmatique, on pouvait dire que ça faisait sens au vu des pouvoir exceptionnels de Wanda et Pietro, mais la jeune femme avait bien du mal à se montrer purement pragmatique en cet instant précis. C'est fou comme les sentiments peuvent bouleverser votre jugement, elle s'en rendait compte à présent, ce qu'elle n'avait jamais expérimenté avant cela, avec force et certitude : ce qui lui importait, ce n'était pas la vérité, ce n'étaient pas les faits bruts qui vous permettent d'observer plus largement la situation, mais c'était la manière dont Pietro l'appréhendait. Et de toute évidence, c'était très difficile pour lui. Ce qui n'était pas difficile à comprendre, au passage. Magnéto l'avait condamné à la vie qu'il avait aujourd'hui, il était l'homme qui avait conditionné sa vie un long moment et continuait de conditionner celle de sa soeur (et la sienne à elle aussi au passage, et elle comprenait peser dans la balance), il était l'homme qui avait voulu sa mort, l'homme qui avait ordonné qu'il périsse de sa main. Ce qui était arrivé, d'ailleurs, même si sa jumelle avait limité la casse, l'avait rendu à la vie. Il avait toutes les raisons du mal, d'être désorienté.

Et désorientée, Liv l'était également. Et pour cause, elle était une bonne analyste, elle pouvait comprendre comment et par quoi son petit ami souffrait. Là où, en revanche, elle manquait singulièrement d'expérience, c'était quand il s'agissait de consoler, de rassurer les autres. C'était une chose qu'elle n'avait jamais faite, qu'elle ne s'imaginait jamais faire... Et pourtant, elle en ressentait l'impérieux besoin, parce qu'elle voulait épauler Pietro, le soutenir. Mais comment faire, alors ? Elle n'en avait pas la moindre idée...Quelle légitimité avait-elle à le consoler alors qu'elle-même était déterminée à obéir aux ordres de Magnéto... aux ordres du père du jeune homme. Comme les mots ne venaient pas, ou bien lui semblaient froids et inconsistants (ce qui était bien pour lui ressembler), elle choisit dans un premier temps de simplement prendre le jeune homme dans ses bras. Elle ne savait pas si cela aurait le don de l'apaiser, même un tout petit peu, mais elle était encore maladroite dans toutes ses démonstrations d'affection, et pourtant, ce qu'elle pouvait l'aimer !

-Il est... au courant ?

S'il savait, c'était pire que tout. S'il ne savait pas, alors... Fallait-il qu'il l'apprenne ?

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Jeu 22 Mar - 22:19

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Le couperet était tombé et maintenant, Liv savait que son père n’était autre que Magnéto. Pietro ne savait pas vraiment comment sa petite amie prenait la nouvelle, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il parvenait à lire sur son visage, à décrypter ses émotions. Il ne savait donc pas ce qu’elle en pensait et il ne savait même pas s’il avait vraiment envie de le savoir. Magnéto était quand même un sujet de discorde entre eux, parce que la jeune femme travaillait pour lui, parce que le jeune homme avait un souci avec lui… et surtout parce que ce mutant avait demandé à cette dernière de tuer ce dernier, ce qu’elle avait fait. Sans Wanda, il serait mort, de la main de Liv. Bon, la situation était complexe et ils parvenaient à passer au-dessus, mais rien n’enlevait le fait que le sujet de Magnéto était quand même sacrément délicat entre eux. À choisir, le mutant préférait donc largement ne pas en parler, mais là, il n’avait pas d’autre choix que de le faire. Il n’avait aucune envie de mentir à Liv de toute façon et elle était capable de lire en lui quand même, de savoir quand il n’allait pas bien.

Elle vint le prendre dans ses bras, et Pietro profita pleinement de cette étreinte, ce serrant un peu plus dans les bras de sa petite amie. Ça lui faisait du bien en effet, vraiment du bien, même si ça n’allait clairement pas changer ce qui s’était passé et le fait que maintenant, il se retrouvait avec Magnéto comme père sans savoir ce qu’il allait bien pouvoir faire. Liv lui demanda s’il savait…

« Non. » Dit-il dans un soupire, avant de lever les épaules. « Enfin je ne crois pas. Xavier nous a dit qu’il ne savait rien du tout et je pense que… je peux le croire. »

Même si ça l’emmerdait quand même royalement de se dire qu’il pouvait avoir confiance en Charles Xavier, ce mutant qui avait décidé de clairement foutre la merde dans sa vie. Dans un premier temps, il l’avait fait en manipulant son esprit dans le but de soit disant le protéger, mais Pietro ne pouvait pas s’empêcher de croire qu’il avait simplement cherché à l’obtenir dans son camp, contre Magnéto justement. Tout en sachant en plus qu’il était son fils… maintenant il décidait de leur parler de leur lien avec le mutant, surement dans le but de pouvoir avoir un moyen de pression. Ou il ne savait quoi d’autre en fait. Il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que cet homme n’était autre qu’un manipulateur et il parvenait à ses fins, en cet instant précis parce qu’il avait réussi à mettre le bazar dans sa tête.

« Je ne sais pas ce que je vais faire… »

Concrètement, il n’y avait pas grand-chose à faire mais ça changeait quand même pas mal de chose. Magnéto était son père, ce n’était pas comme s’il pouvait faire comme si de rien n’était.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Ven 23 Mar - 17:41


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
L

a réponse de Pietro était incertaine. Normal, en même temps. A moins de pénétrer l'esprit de Magnéto, il n'y avait aucun moyen de savoir l'étendue de ses connaissances, s'il avait conscience du fait qu'il avait pris ses deux enfants sous son "aile" sans savoir qu'ils étaient sa chair et son sang. Liv pensait aussi que le professeur Xavier n'avait pas dû mentir aux jumeaux Maximoff. En même temps, quel intérêt aurait-il eu à le faire. Aucun, certainement. Et par ailleurs, même si l'on pouvait taxer Magnéto d'un nombre plus que conséquent de défauts, Liv était incapable de l'imaginer capable de condamner son propre fils à la mort en toute connaissance de cause. Et elle n'affirmait pas cela par sensiblerie ou parce que son jugement était faussé par l'estime qu'elle éprouvait pour lui, elle pensait être suffisamment pragmatique pour savoir se détacher de tout cela, et en attendant, même si le chef de la Confrérie des mauvais mutants était assez secret, à sa manière, elle pensait l'avoir assez cerné pour comprendre cela.

Ce qui lui donnait un sentiment mitigé quant à la possibilité de lui apprendre ou non la vérité. Peut-être que la situation de Pietro s'en verrait nettement améliorée si Magnéto savait la vérité, et la jeune femme n'arrivait pas à se l'ôter totalement de la tête... mais ça pouvait avoir au contraire un effet dévastateur... dans tous les cas, c'était aux jumeaux de décider ce qu'ils comptaient faire, elle-même ne pouvait que considérer la situation de loin et espérer que Pietro surmonterait le choc, car de toute évidence, à l'heure actuelle, il était particulièrement troublé, et elle ne se sentait pas vraiment en mesure de lui apporter tout le soutien dont il avait pourtant tant besoin. Il était perdu, il ne savait pas quoi dire, et elle n'était pas capable de savoir comment le guider. Comment faire en sorte qu'il se sente mieux... et elle y tenait, pourtant. C'était la première fois qu'elle se sentait ainsi impuissante vis-à-vis d'une autre personne. En règle générale, son détachement proverbial la préservait de tout cela. Pas cette fois.

-J'aimerais vraiment pouvoir te dire quoi faire,
répondit-elle doucement en le serrant un peu plus fort contre lui. Oui, elle le voudrait vraiment, mais elle n'avait pas un début d'idée, elle ne savait pas de quelle façon rassurer Pietro, et en attendant, le savoir mal lui faisait du mal à elle aussi. Ta soeur en pense quoi ?

Elle n'aimait pas spécialement parler de la soeur de Pietro (ce n'est pas qu'elle n'avait pas bien digéré le fait que la sorcière rouge lui ait arraché une de ses ailes, mais si, quand même... même si pour le coup, c'était franchement mérité), mais vu la situation, il semblait nécessaire de l'évoquer.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Dim 20 Mai - 19:27

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Pietro avait conscience qu’il n’y avait clairement pas de solution miracle à la situation dans laquelle il se trouvait, qu’il ne pouvait pas envisager que tout d’un coup, tout s’arrange dans un claquement de doigt. Ça serait bien, évidemment, le mutant ne pouvait pas le nier, mais il avait parfaitement conscience que ce n’était pas possible. C’était ainsi, Magnéto était son père et il semblait que ce dernier ne soit pas au courant de la situation et en un sens, Pietro préférait largement qu’il ne soit pas au courant. Plutôt que de découvrir que le mutant avait parfaitement conscience du fait qu’il était son fils, mais que ça ne l’avait pas empêché ensuite de demander à ce qu’on le tue, parce qu’il avait décidé de s’éloigner de son groupe. Au fond, le mutant n’avait aucune idée de qui était réellement Magnéto. Il l’avait toujours vu comme un meneur et si autrefois il avait vu en lui un espoir d’une nouvelle vie, un sauveur, il n’avait plus que pu voir un terroriste ensuite. Un homme incapable de se rendre compte qu’il y avait quand même du bon dans ce monde. Il ne le connaissait pas, il n’avait aucune idée de comment l’homme réagirait s’il devait savoir qu’il avait des enfants, dont quelqu’un comme lui. Parce que Wanda encore... elle était toujours dans ses rangs, mais lui même s’il était proche de sa soeur jumelle et proche de Liv maintenant n’avait aucune envie de faire parti de ce groupe.

Le jeune homme savait que sa petite amie était parfaitement sincère quand elle affirma qu’elle aimerait bien pouvoir lui dire quoi faire. Il aimerait aussi qu’elle puisse le lui dire, mais il savait que ce n’était pas possible. Outre le fait que Liv n’avait pas toutes les cartes en main, il n’y avait sans doute rien à faire réellement. Et dans tous les cas, Pietro devait se débrouiller de son côté sûrement. Mais en même temps, il aimait savoir que sa petite amie était quand même là pour le soutenir. Et parler de sa soeur aussi... sujet délicat. En temps normal, les deux mutants se retenaient de parler de la soeur du jeune homme, parce qu’il était évident que les deux jeunes femmes ne pourraient jamais s’entendre.

« Je ne sais pas trop. » D’ordinaire, Pietro et Wanda n’avaient aucun mal à se comprendre, bien au contraire. Mais depuis un moment maintenant, le jeune homme ne pouvait pas nier que par moment, il avait un peu le sentiment de ne plus être à la même longueur que sa soeur jumelle. Comme si par instant, il ne parvenait pas entièrement à savoir ce qu’elle pensait de quelque chose. Bon, il en savait assez concernant sa relation avec Liv par exemple, mais en même temps il en faisait de même de son côté avec son grille pain. « Elle n’a pas semblait surprise quand on l’a découvert. Elle a même dit qu’elle s’en doutait un peu, que c’était un peu comme si elle l’avait toujours su. » Et ça l’agaçait que sa soeur jumelle pense comme ça. « Alors je suppose qu’elle prend mieux que moi tout ça. »

Ou pas, seule Wanda pourrait réellement le dire.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Lun 21 Mai - 18:29


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
P

our être parfaitement honnête, Liv n'avait pas la moindre envie de parler de Wanda. Pour être plus honnête encore, elle préférerait - et de très loin - lui planter un couteau dans le coeur plutôt que d'avoir à ne serait-ce qu'évoquer l'existence de celle qui lui avait arraché une elle. Mais elle avait bien compris qu'elle ne pourrait jamais obtenir sa revanche sur la jeune femme sans faire à son jumeau un mal terrible qu'il ne lui pardonnerait jamais. Alors elle acceptait de fermer les yeux sur l'existence de Scarlet Witch... Elle acceptait même l'idée que Pietro puisse peut-être lui attacher plus d'importance qu'à elle-même. Elle avait compris que c'était l'une des choses auxquelles il fallait absolument qu'elle consente si elle voulait garder Pietro dans sa vie... Et le fait est qu'elle avait beaucoup trop besoin de lui pour le laisser lui échapper. Alors voilà qu'ils se retrouvaient à parler de cette femme qu'elle détestait, et que Liv se forçait de se montrer compréhensive et attentive. Elle n'était pas encore totalement au fait des sentiments humains qu'elle avait encore du mal à discerner et à analyser, mais elle savait ce que c'était que d'aimer quelqu'un, grâce à Pietro, et en ces circonstances, elle pensait réussir à peu près à comprendre ce qu'était son état d'esprit à l'heure actuelle.

Wanda semblait avoir su, presque instinctivement, l'identité de son père. Au fond, Liv estimait que ce n'était pas si surprenant, au sens où cela expliquait certaines choses, notamment l'obstination qu'elle avait eu à rester auprès de Magnéto quand elle aurait pu jouer les fugitives en compagnie de son frère. Elle l'avait su au fond d'elle, mais Liv ne savait pas si cela devait forcément signifier qu'elle vivait mieux la situation que son frère... Le choc avait peut-être été moins brutal, mais présent malgré tout ? Va savoir. Liv peinait à comprendre ses comparses de manière générale, elle n'allait certainement pas s'exercer sur la psyché de la soeur de Pietro. Seulement, si cette situation devait affecter la relation entre les jumeaux (plus qu'elle ne l'était du fait du choix de partenaire de chacun), elle en accuserait les retombées par ricochet. Pietro ne pouvait pas être heureux si sa soeur ne l'était pas ou s'il était en froid avec elle, ça elle l'avait bien compris... Alors il fallait considérer les choses sous un autre angle...

-Je crois... que vous devriez lui en parler.

Dire la vérité à Magnéto. Les circonstances seraient peut-être désastreuses, mais pas forcément. Ce secret n'avait alors rendu service à aucun d'entre eux, il fallait sans doute qu'ils y remédient, d'une manière ou d'une autre. Et crever l'abcès pouvait être une façon de faire. Enfin... Liv ne pouvait pas décider pour eux.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Lun 30 Juil - 22:17

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Tout ça, c’était juste tellement compliqué. Ça faisait un moment au final maintenant que Pietro n’avait plus le sentiment d’être entièrement sur la même longueur d’onde que sa sœur jumelle et cette histoire ne faisait que le rappeler. Il ne savait pas quoi penser du fait que son père n’était autre que Magnéto, sur le fait que cet homme ne savait rien de la situation et donc qu’ils avaient ça sur la conscience. Vraiment, à choisir, le mutant aurait bien aimé que Charles Xavier ne prenne pas la peine de les prévenir. Il aurait préféré rester dans l’ignorance, mais ce n’était pas comme s’il pouvait revenir en arrière dans tous les cas. Donc il faisait avec, sans savoir ce qu’ils devaient faire justement.

Pietro savait que parler de Wanda à Liv était toujours un peu délicat, mais puisque c’était elle qui lui avait demandé comment elle l’avait pris, elle lui répondait. Et en un sens, le jeune homme bêtement ne pouvait pas s’empêcher de se dire que sa petite amie allait être de son côté par rapport à sa sœur jumelle. Bon, il n’avait pas besoin de camp, mais quand même… c’était plaisant de se dire que même s’il se prenait le chou avec Wanda – ce qui arrivait plus souvent maintenant qu’avant –, elle serait de son côté. Enfin, pour le coup, Liv se contenta juste de lui dire qu’il devrait en parler à Magnéto. Le mettre au courant.

« Je ne sais pas, vraiment… » Liv avait peut-être raison, le jeune homme ne pouvait pas dire le contraire. Mais en même temps, c’était un peu bizarre pour lui de se dire qu’il devrait parler à Magnéto et lui apprendre qu’il n’était autre que son fils, qu’ils étaient ses enfants avec Wanda. Déjà, de son côté, le mutant cherchait un peu à le digérer. Il ne savait pas du tout quoi faire et Liv se contentait simplement de lui donner son avis, qu’il prenait forcément en considération. « Est-ce qu’il en aura quelque chose à faire déjà ? Est-ce qu’il va nous croire. Et… ça ne changera sans doute rien. »

Magnéto le considérait comme un traitre et si le mutant ne cherchait plus à le tuer, comme ça avait été le cas jusqu’à ce que Liv le tue réellement, c’était simplement parce que sa sœur avait su négocier les choses comme il fallait. Parce qu’elle avait des pouvoirs qui dépassaient l’entendement et que le mutant n’avait aucune envie de les perdre. Est-ce que le fait qu’il puisse être son fils allait changer quelque chose à ça ? Sans doute pas non. Pietro ne savait même pas s’il avait envie que ça change.

« Je t’avoue que moins je le vois, mieux je me porte. » Pietro n’avait pas spécialement envie d’aller trouver son ancien « chef » dans tous les cas, à choisir il préférait ne pas tenter le diable. Mais Wanda pourrait lui dire. Est-ce qu’ils devaient lui dire donc ? Aucune idée, vraiment.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Mar 31 Juil - 17:26


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
L

iv se doutait que sa proposition allait déplaire à son petit ami, ou qu'il aurait bien des réticences à la prendre en considération, tout du moins, mais elle s'était contentée de s'exprimer, comme bien souvent, comme elle le pensait : et le fait est qu'elle pensait vraiment que cette situation méritait réellement de trouver une résolution dans le dialogue. Si les jumeaux Maximoff ne prenaient pas sur eux, ne faisaient pas l'effort d'aller trouver Magnéto pour leur apprendre qu'il était leur père, alors il était certain que l'abcès n'allait que grandir, encore et encore. Mais Pietro avait tant de rancoeur envers le chef de la Confrérie des mauvais mutants, normal qu'il ne l'entende pas de cette oreille, de son côté. Surtout que les réserves qu'il émettait étaient entièrement fondées. Même s'ils lui apprenaient tout cela, ce n'est pas pour autant que Magnéto les croirait, et ce n'est pas non plus pour autant que son attitude envers les jumeaux changeraient... Enfin, sur ce dernier point, Liv n'était pas certaine. Elle tenait Magnéto pour quelqu'un d'humain... aux méthodes inhumaines, seulement. Contrairement à elle, qui était aussi inhumaine que ses méthodes... Ou peut-être pas tant que ça. Pietro, en tout cas, relevait d'elle-même des aspects qu'elle n'avait jusqu'alors jamais explorés, parce qu'elle n'avait pas soupçonné qu'ils existaient. Magnéto aurait peut-être lui aussi cette même sorte de déclic. Mais pas simple de parier là-dessus. Elle se contenta de pousser un léger soupir, elle n'allait certainement pas insister. Ce n'était pas son histoire, c'était celle de Pietro. Cette situation, par conséquent, ne lui appartenait pas.

-C'est à toi de voir... mais réfléchis-y,
se contenta de lui conseiller la jeune femme.

Avant tout parce qu'elle était convaincue que cette histoire le torturerait tant qu'elle n'aurait pas trouvé de résolution. Et elle voyait difficilement comment résolution il pourrait y avoir si les trois principaux protagonistes de l'affaire n'en étaient pas informées. Quoi qu'il en soit, il était sans doute trop tôt pour que Pietro prenne la moindre décision, il semblait assez évident qu'il avait besoin d'y réfléchir, et plus évident encore qu'il avait besoin de digérer l'information, ce qui était là un processus à peine entamé et qui demanderait forcément encore un certain temps.

-Tu n'as pas besoin de te précipiter, pour une fois,
ajouta-t-elle, puisque la vitesse, après tout, était le don, la qualité, et parfois le défaut de Pietro (mais pas dans tous les domaines, ceci dit). Prends le temps... Et en attendant... Elle déposa ses lèvres sur celles du jeune homme. Je peux peut-être te changer les idées.

Lui faire oublier, l'espace d'un instant, la singularité de cette situation qui dépassait totalement l'entendement.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 890

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Mer 3 Oct - 19:30

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
Pietro savait bien que Liv avait raison quand elle affirmait que c’était à lui de voir, d’y réfléchir. Oui, pour le coup, le jeune homme avait les choses en main logiquement, mais en même temps il n’avait aucune idée de ce qu’il devait faire. En un sens, c’était évident que lui et sa sœur devaient quand même informer l’homme qu’il était leur père (en espérant qu’il les croit, ce n’était pas sûr quand même), mais Pietro ne savait pas du tout comment ça allait se passer, ce que ça allait donner et ce qui pouvait réellement changer. Franchement, Pietro ne parvenait pas à avoir la moindre affection pour ce mutant. Si à une époque, le jeune homme avait vraiment eu de la gratitude pour Magnéto parce qu’il les avait aidé dans le pire moment de leur vie, la situation avait quand même grandement changé. Il n’appréciait pas cet homme, il n’appréciait pas la manière dont il manipulait sa sœur. Et maintenant, il s’avérait que c’était son père. Comme c’était merdique…

Liv avait raison en tout cas, il n’avait pas besoin de se précipiter pour une fois. Ce n’était pas dans son habitude de ne pas se précipiter en fait, il avait quand même plus l’habitude d’aller vite. Même avec Liv en un sens, il avait été rapide. Ils avaient été rapide tous les deux. Mais pour une fois, le jeune homme devait donc prendre son temps, réfléchir posément à la situation et voir ce qu’il allait faire. Parce qu’il allait bien devoir faire quelque chose à un moment donné, mais ils n’avaient pas forcément besoin de le faire tout de suite. Et en attendant… Le jeune homme profita des lèvres de sa petite amie sur les siennes. Mine de rien, elle était un réel soutien pour lui. Ce n’était pas forcément quelque chose qu’il aurait pu imaginer autrefois, mais maintenant c’était juste évident. Et tous ses soucis pouvaient juste s’en aller quand il posait son regard sur Liv, quand il sentait ses lèvres sur les siennes.

« J’adore quand tu me changes les idées. » Et c’était plus ou moins ce qu’ils faisaient à longueur de temps. Peu de monde avait du parier sur eux, mais quand on les voyait comme cela, c’était évident, ils étaient juste fait l’un pour l’autre. Pietro avait énormément de facilité à laisser tout de côté quand il se trouvait en compagnie de Liv. Bon, en même temps, il avait tendance à prendre tout à la légère aussi, mais par moment c’était plus difficile que d’autre. Cela dit, il n’était évidemment pas question pour le jeune homme de continuer à se prendre la tête avec cette histoire. Il ne savait pas ce qu’il allait faire, mais ce qu’il savait c’était qu’il ne voulait pas que ça le pourrisse. « Et je crois que j’ai quand même vraiment besoin de me changer les idées là. » Dit-il cette fois ci un sourire sur le visage, définitivement le jeune homme mettait cette histoire de côté.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 872

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   Mer 3 Oct - 19:54


La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils.
L

iv ne savait pas si elle avait vraiment le pouvoir d'aider Pietro à oublier les problèmes qui le hantaient, mais elle l'espérait. Personne, avant Pietro, n'était parvenu à chasser ses démons, à museler le monstre. Lui, il y était parvenu, il y parvenait constamment : en une caresse, en un baiser, en un regard.... Elle voulait avoir ce pouvoir sur lui, elle aussi, parce qu'elle estimait que c'était la moindre des choses, parce qu'elle tenait à lui rendre tout ce qu'il lui donnait. Pas dit que ce soit vrai, mais elle avait tout de même le sentiment que c'était efficace. Bien sûr, Pietro ne pourrait pas occulter ses problèmes pour de bon. A un moment donné, il allait bien falloir qu'il affronte la situation, qu'il l'assume ou qu'il prenne une décision. Mais rien ne pressait, il devait se laisser le temps de l'encaisser. Et elle, elle était là... et elle serait toujours là. Pensée réconfortante que celle-ci. Elle serait toujours là pour lui, et elle avait failli par admettre qu'ils étaient toujours là pour elle. Oui, ils formaient certainement le couple le plus atypique et étonnant qui existe, mais ça fonctionnait, ça fonctionnait vraiment. Ils se complétaient à la perfection, tout simplement, et il n'y avait aucune raison pour que ça ne dure pas. En ce qui la concernait, elle y croyait dur comme fer quoi qu'il en soit. Elle l'embrassa de nouveau pour lui faire une fois de plus comprendre qu'il pouvait compter sur elle, pour l'apaiser et le soulager des maux qui le travaillaient peut-être encore.

-Tu veux sortir un peu ? ... ou rester ici ?


Elle laissait entendre au son de sa voix que les deux perspectives pouvaient être aussi plaisantes l'une que l'autre. Sortir l'aiderait peut-être à se changer les idées, et même si Liv se familiarisait encore avec les rendez-vous romantiques et avait beaucoup à apprendre à ce sujet, elle était sûre que ça leur plairait, aussi bien à l'un qu'à l'autre. Alors sortir, peu importe pour quoi faire, pourrait bien être une perspective particulièrement plaisante. Et si jamais sortir ne lui plaisait pas, elle connaissait plein d'autres manières, tout en restant chez eux, de lui vider la tête. Ce baiser pouvait être les prémices de beaucoup d'autres, et de rapports plus intimes encore. Sur ce plan comme sur bien d'autres, ils avaient su se prouver au fil du temps qu'ils étaient plus que compatibles tous les deux, et qu'ils étaient capables de tout se faire oublier l'un à l'autre, parce qu'ils étaient capables de s'oublier l'un dans l'autre. Et ça, c'était sans doute la plus belle chose qu'il pouvait leur être donnée d'accomplir, non ? En tous les cas, elle comptait bien être présente pour lui, comme il savait si bien être présent pour elle.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La mauvaise conduite du père ne peuvent obscurcir les vertus du fils. [pv Pietro :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Aide] Pb de coupure réseau, de mauvaise réception 3G, etc..
» [PROBLEME] Radio fm: mauvaise réception.
» La Maison du Père Noël
» Collection de Père Noël de Gary!
» [AIDE]Mauvaise qualité image tv orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Résidences :: Résidences :: Appartement de Liv Jakobsson - Brooklyn-