Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas. [feat. Peter Parker]


Partagez | .
 

 Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas. [feat. Peter Parker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 117

MessageSujet: Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas. [feat. Peter Parker]   Dim 24 Déc - 2:37


James Howlett et Peter Parker
Wolverine et Spider-Man
Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas.
B

on sang, qu'est-ce que Logan détestait se trouver sur ce foutu Héliporteur. Il y avait été appelé par le directeur du SHIELD en personne et avait répondu à l'appel, pensant au départ que le rendez-vous aurait lieu au Triskellion, et non sur cette maudite plate-forme volante qui pouvait tenir en l'air par on ne savait quel miracle. Enfin, il y était quand même allé. En râlant comme à son habitude, et en la fermant durant tout le trajet jusqu'à l'Héliporteur. Une fois arrivé, il fut reçu par Nick Fury qui lui expliqua les raisons de sa venu. Il était temps pour lui d'accomplir sa première mission au sein des Avengers… Enfin, en tant qu'Avengers à mi-temps, puisque avant tout, il restait prioritairement X-Men loyal à la cause mutante. Logan exigea du directeur du SHIELD un briefing concis et rapide. D'une part car plus vite il quitterait ce foute engin, mieux il se porterait ; et d'une autre parce qu'il n'était pas du genre à creuser dans la dentelle pour tous les détails de mission. Pour lui, il ne fallait pas grand-chose. Un objectif ; une cible ; un but… Et c'était tout. Le moyen d'accomplir tout cela, ça faisait partit de sa cuisine personnelle à lui. Depuis le temps, Fury s'était habitué à cela. Les deux hommes ayant été assignés à plusieurs missions en équipe avant même que ce dernier ne devienne directeur du SHIELD, il savait maintenant comment traiter avec le Logan, bien qu'il ait du mal des fois à laisser passer tous ses caprices. « Que les choses soient clair, Nick. J'accepte d'aider votre petite bande à la con quand l'occasion se présente. Par contre, je reste solo. Et ça, c'est pas négociable. » C'était pour lui la meilleure condition de travail : Être seul. N'avoir de compte à rendre à personne. N'avoir personne qui dépend de soit et ne dépendre de personne. Juste se préoccuper de soit. Point barre. Nick lui expliqua très vite que les choses ne fonctionnaient pas comme ça ici. Logan le fixa un long moment d'un air féroce, avant de finalement sortir un cigare qu'il coinça entre ses lèvres afin de l'allumer. « Tu fais chier, Fury. » Le mutant tira une longue bouffée puis tapota la cendre dans un cendrier. « Fais en sorte qu'il ne me gêne pas, sinon je le massacre. »

L'objectif était simple : un casino à Las Vegas ; deux gangs douteux procédant à un échange dans l'un des derniers étages d'un des plus grands hôtels-casinos de la ville ; obtenir des infos ; veiller à ce qu'aucun suspect ne s'échappe pour aller prévenir ses employeurs ; ne pas se faire remarquer ; ne laisser aucune trace des agissements du SHIELD. Parler si simplement convenait parfaitement à Logan. Il passait sans doute à côté de pleins d'infos importantes, heureusement, son coéquipier serait là pour les lui rappeler. Autant qu'il serve à quelque chose. « Qui est-ce que je dois baby-sitter pour cette mission ? » Quand le nom de Spider-Man sortit de la bouche de Nick Fury, Logan revit immédiatement son jugement. Il avait déjà été amené à croiser l'Homme-Araignée à plusieurs reprises. C'était un type bien, compétent… mais dont les méthodes différaient beaucoup trop de celles du mutant aux griffes d'Adamantium. Bah. Ils avaient réussi à se tolérer jusqu'à maintenant. Rien n'indiquait que cela pouvait empirer. Sans rien dire, il acquiesça quand le directeur du SHIELD lui expliqua que Maria Hill et Phil Coulson étaient en charges de son briefing et qu'ils allaient devoir se retrouver sur la plate-forme de décollage pour se rendre à Las Vegas. « Tu sais que je suis interdit de séjour dans cette ville depuis notre dernière mission, Nick ? » Fury rétorqua qu'il n'avait qu'à revêtir un costume comme tous les autres. À cette réponse, Logan eut un rictus. « Inutile… Et plutôt crever que d'enfiler des collants. »

Arrivé sur la plate-forme de décollage, il retrouva Spider-Man, effectivement en compagnie de Maria Hill et de Phil Coulson. Dès l'instant où il sentit l'air extérieur frapper son visage, il commença à se sentir mal, imaginant la distance qui devait le séparer en ce moment du sol. Se reprenant, il serra tout de même la main de l'Homme-Araignée d'une poigne forte (mais normale pour lui). « Salut la Voltigeuse. Qu'est-ce que tu deviens ? » Embarquant, après une grande inspiration, dans l'hélicoptère, il adressa un signe de tête à Nick Fury. Pour certains, cette première mission aurait pu être apparenté à un test, une manière de faire ses preuves. Depuis le temps que Logan connaissait le directeur du SHIELD, ses preuves, lui, il les avait déjà faîtes. Puis quand bien même il devrait encore les faire, au fond, il s'en foutait. Assit en face de Spider-Man, il lui adressa ces quelques mots : « Maintenant t'es gentil, tu ne m'adresses plus la parole tant qu'on aura pas atterit à Las Vegas. Merci. »

code by Mandy

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.


Dernière édition par James Howlett le Dim 22 Avr - 1:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 728

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas. [feat. Peter Parker]   Jeu 15 Fév - 16:40

Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas.
En ce moment, il n’y avait en réalité pas grand-chose qui intéressait réellement Peter, dans sa lutte contre le « mal ». Il n’avait qu’une seule cible en tête, celle du Hobgoblin, parce qu’il était évident qu’il ne pouvait pas laisser Harry continuer d’agir comme il le faisait et qu’il avait envie de venger ce qui était arrivé à Gwen. Autant dire que les autres missions pour le SHIELD, au nom des Avengers, ce n’était pas réellement ce qui l’intéressait le plus. Pas qu’il ne soit pas intéressé au final, non pas qu’il n’ait pas envie d’aider ce groupe, mais il avait d’autres choses en tête. Pourtant, Peter ne pouvait pas refuser quand le SHIELD le contactait pour faire quelque chose pour eux, c’était son travail quand même après tout. Et s’il voulait avoir de l’aide pour Harry… même si en réalité, le jeune homme n’avait encore rien dit sur ce qu’il savait du Hobgoblin et de Harry, tout comme de son père. Il devrait peut-être le faire… il se disait souvent qu’il devrait le faire, mais pour le moment il gardait encore tout ça pour lui. Juste parce qu’il avait envie de garder les choses en main. C’était peut-être une erreur, mais tant pis.

En attendant, donc, il avait une mission avec les Avengers. Enfin, plus précisément, avec un Avenger. Il se trouvait en compagnie de Coulson et de Hill sur la plateforme pour monter dans un hélicoptère afin de pouvoir aller sur le lieu de mission. C’est Coulson qui prit la peine de lui expliquer un peu la mission et surtout le fait qu’il allait être en équipe avec Wolverine. Peter le connaissait depuis un petit temps maintenant, parce qu’ils avaient déjà eu l’occasion de se croiser à plusieurs reprises, que ça soit lors de « mission » ou encore en réunion. L’homme-araignée n’avait rien contre lui, mais il était évident qu’ils n’avaient clairement pas les mêmes méthodes. Autant dire que Spider-Man n’avait aucune idée de comment ils allaient s’en sortir, de comment ils allaient réussir à faire équipe. Mais bon, ils n’avaient pas le choix. D’ailleurs, le mutant arriva en compagnie de Fury.

« Salut. » Se contenta-t-il de dire quand Wolverine lui envoya quelques piques, avant de lever sa main pour la serrer (et la grande poigne du mutant ne lui faisait rien du tout).

Sans plus attendre, les deux hommes montèrent donc dans l’hélicoptère, et visiblement, son partenaire n’avait pas l’air si serein que ça. Le jeune homme ne dit rien, jusqu’à ce que ce dernier affirme qu’il ne devait pas lui parler.

« Quoi, tu as le mal de l’air monsieur muscle ? »
Demanda-t-il en souriant sous son masque, même si Logan ne pouvait pas voir sans doute. Et puisque ce dernier allait dans les surnoms, il en faisait de même. « T’as rien à craindre, si tu tombes je vais te rattraper. C’est fiable ces engins. » Dit-il alors en frappant sur la coque de l’appareil, faisant un bruit sourd.
Code by Gwenn

_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 117

MessageSujet: Re: Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas. [feat. Peter Parker]   Dim 22 Avr - 2:21


James Howlett et Peter Parker
Wolverine et Spider-Man
Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas.
E

st-ce que ça gênait Logan de ne pas savoir qui était le type caché sous le costume de l'Homme-Araignée avec qui il allait être amené à travailler ? Non, pas vraiment. Absolument pas d'ailleurs. Au fond, la seule chose qui lui importait, c'était de savoir qui était celui avec qui il allait collaborer sur le terrain. Que ce soit un multi-milliardaire narcissique, un scientifique angoissée, un soldat temporellement jetlagué ou même un petit génie encore au lycée, vraiment, il s'en foutait de savoir qui se cachait sous le masque. Tout ce qu'il avait besoin de savoir, c'était jusqu'où son partenaire était prêt à aller au moment de passer à l'action. Et sur ce terrain là, Wolverine comptait bien forcer Spider-Man à faire face à certaines réalités.

Pour le moment, ce petit con pouvait bien rire du mal qu'endurait Logan en ce moment. Rira bien qui rira le dernier, comme on dit. L'hélicoptère décolla, forçant le mutant à s'enfoncer encore, si c'était possible, dans son siège. On sentait de par les 136 kilos de ce dernier, dû en grande partie à son squelette en Adamantium, que le pilote devait manœuvrer d'une manière assez particulière, différente de la procédure habituelle qu'il avait avec d'autres passagers… Enfin, était-ce vraiment le cas, où était-ce une impression due à la paranoïa de Logan ? En tout cas, la mine non rassurée du mutant ajoutée à son discours, tout aussi inquiété, semblait avoir mit la puce à l'oreille de l'Homme-Araignée qui commençait à s'amuser de la situation. Le mutant ne répondit pas à la question que son partenaire lui posa. Y avait-il vraiment besoin d'une réponse ? Fallait-il que James répande le contenu de son estomac devant lui pour paraître plus convainquant ? Puis, dans une phrase qui aurait pu se vouloir rassurante si elle était venue de la part d'un autre, Spider-Man frappa la coque de l'appareil pour appuyer ses propos, probablement conscient de l'incertitude dans laquelle il plongeait son partenaire de plus en plus. À ce choc, Logan eut l'impression que l'hélicoptère venait de faire cinq ou six loopings. Il ferma les yeux, tâchant de retrouver son calme, et dès que ce fut chose faîte attrapa l'Homme-Araignée par le col afin de le rapprocher de lui. Hors de question de bouger de sa position, il avait réussi de telle sorte qu'il lui soit impossible de glisser et de tomber de l'appareil (paranoïa du jour, bonjour). La position pouvait paraître ridicule, mais ça le sécurisait à quinze pourcent. « Si je te dis de la fermer et de ne pas m'adresser la parole, ce n'est pas contre toi… Alors fais en sorte que ça reste comme ça jusqu'à ce qu'on soit descendu de ce foutu taco ! » Il lâcha finalement le jeune héros tout en prenant une grande inspiration tel un plongeur reprenant son souffle après une longue apnée sous l'eau.

Logan resta silencieux pendant les trois quarts du trajet. Après être passé sous les nuages, plus l'hélicoptère se rapprochait du sol, plus Logan semblait se redresser correctement sur son siège. Toujours une main cramponnée à une barre. Brisant finalement sa propre règle, celle qu'il avait mit en place lui-même, il adressa finalement la parole à l'Homme-Araignée. « Comment tu comptes t'y prendre pour cette mission ? T'as une manœuvre d'approche à proposer ? »

code by Mandy
[/quote]

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas. [feat. Peter Parker]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission des Avengers : Troubles à Las Vegas. [feat. Peter Parker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» peter parker
» PETER PARKER "alter ego"
» Peter Parker
» SPIDER-MAN "6 bras" (Peter Parker) [six arms Spider-Man]
» SPIDER-MAN 3 - SPIDER-MAN - PETER PARKER - VENOM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA-