You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan


Partagez | .
 

 You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 48

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Dim 17 Déc - 2:56

You're gonna have to learn how to live with that.

La mutante était dans une impasse. Il n’y avait aucune issue de secours. Les hommes ne tarderont pas à la retrouver. La ruse était donc nécessaire pour s’échapper. Sinon tenter de les abattre maintenant, pourrait indiquer son emplacement. Elle avait subi suffisamment leur torture, pour conclure dans leur main. Ils voulaient euthanasiés, après avoir conçu une arme similaire à son paternel. Laura en cauchemardait, de revoir les scènes douloureuses, des scientifiques sans scrupules. Si elle le retrouvait, seule à seul, elle n’en ferait qu’une bouché. Elle tenta de s’évader en sprintant, en observant son environnement. Leur odeur lui permit de savoir leur nombre, et s’ils étaient à proximités. Ils ne devaient pas mettre la main sur elle. Sarah avait indiqué une personne à retrouver. Wolverine. Il semblerait qu’elle porterait son adn involontairement. Alors il serait responsable de son enfermement, et des expériences. Et cet établissement qui recrutait les étudiants possédants des facultés. Eden se nommait-il. Le comic-book enseignait l’emplacement de l’académie. L’enfant y croyait dur comme fer. Un monde meilleur pour tous ses camarades. Ils n’étaient plus obligé de combattre, d’être poursuivi par ses assaillants. Le droit d’asile leur était donné, néanmoins cela ne les interceptera peut-être pas.

Laura n’avait rien demandé. Ils étaient que des enfants, qu’on considérait comme des objets. Ils étaient constamment enfermés. Là c’était peut-être une opportunitée. Et rien ne l’empêchera d’accomplir la mission qu’on lui avait demandé. La mutante devait remettre un message video à Weapon X. Les indications de l’emplacement de “ Eden ”. Le lieu ou elle lui demandait de l’emmener. Un établissement sécurisé, et protégé contre toutes les dangers extérieurs. Au bout d’un temps, la mutante était encerclée par une dizaine d’hommes. Ils étaient armés, avec des casques, préparé pour la moindre défensive. Son regard se braqua sur les alentours, sortant les griffes en adamantium. Un bruit de fond interpelle, fronçant son regard, avant qu’une silhouette s’approche. L’enfant avait tout de même réussi à assommer deux hommes. L’un avait la gorge tranchée, le second dans chaque oeil pour l’assassiner. Ce mutant semblait possédé le même adn d’elle, sans compter les griffes en adamantium. Il ne portait pas de costume, de collant, au couleur similaire du comic-book. Quelque chose lui échappa, mais elle n’y préta pas d’attention.

Elle grogna tout comme lui, en enchainant les meurtres pour empêcher de l’approcher. La demoiselle espérait qu’elle en n’avait pas pour longtemps pour s’échapper. Les camarades attendaient son retour pour savoir les recommandations. Si ce mutant qui était supposé être son “ paternel ” existait vraiment. Ils étaient incertains, c’était peut-être qu’un personnage d’une bande dessinée. C’est bien ce qu’on a cherché à lui persuader de croire pour l’y empêcher. Lorsqu’ils étaient moins nombreux, elle reporta son regard sur l’étranger. Le regard froncé, et méfiant, ne sachant pas si elle pouvait s’en approcher. Elle récupéra son sac à dos, avant de reporter son attention sur le comic-book.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 117

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Sam 23 Déc - 19:37


Laura Kinney et James Howlett
X-23 et Wolverine
You're gonna have to learn how to live with that.
O

n dit souvent que chacune de nos décisions est prise par un choix logique et mûrement réfléchit. Que ce qui nous pousse à agir, à parler ou à aller quelque part est le fruit d'une réflexion ou d'un cumul d'éléments extérieurs qui amènent à construire l'action qui va nous guider. J'entends bien que ce bordel philosophique de comptoir ne doit pas beaucoup vous parler (d'autant plus qu'il est rédigé à la façon d'un ivrogne faisant les piliers de comptoir dans le bar miteux du coin), néanmoins, il aide à comprendre pourquoi Logan se trouvait dans cette forêt lugubre, en pleine après-midi, où la lumière était étouffée par les feuillages imposants des arbres. Charles Xavier ne l'avait pas envoyé ici. Il n'avait poursuivit personne sur la moto du Cyclope (qu'il avait une fois de plus, bien entendu, emprunté sans sa permission). Il n'avait reçu aucune information, aucune preuve de quoi que ce soit qui pouvait l'amener à faire cette rencontre fatidique.

Non, ce qui l'avait amené ici, c'était un pressentiment. Un pressentiment très puissant. Comme si sa propre chair l'appelait. Comme si son sang le conviait. Comme si son ADN l'attirait. Il avait prit la moto et avait roulé, longtemps. Jusqu'à ce qu'il sente qu'il était temps de s'arrêter. De déposer le véhicule et de continuer à pied. Habituellement, il aurait allumé un cigare et aurait décapsulé une pierre avec ses griffes tout en déambulant au milieu des arbres. Mais cette fois-ci, l'envie n'était pas présente. Il n'y pense même pas une seule seconde. Il restait attentif aux sons de la nature. À ses sensations. À ce qu'il ressentait en ce moment même. Il écoutait les environs, ponctués par le bruit de ses pas sur la terre et les feuilles mortes. Puis finalement, il s'arrêta, s'adossant par la suite sur un arbre, toujours très silencieux, très concentré. En fin de compte, il se trouva stupide. Pourquoi était-il venu ici ? À quoi cela avait-il servi finalement ? Il avait fait à l'ancienne, comme il avait toujours fait lors de ses longues années de vagabondage avant de rencontrer Charles Xavier et de rejoindre son Institut. Jusqu'à cette rencontre qui le changea profondément, se fier à son instinct lui avait toujours servit. Il avait fait des rencontres peu communes, mais en tout cas, rien n'avait été inutile. Son instinct l'avait toujours servit, en bien ou en mal. Malheureusement, le temps passé à l'Institut semblait avoir eu raison de son don…

Ou peut-être pas. Son super-odorat lui révéla la présence de plusieurs individus. Sa super-ouïe lui indiqua l'endroit où ils se trouvaient. Les coups de feux qui suivirent l'alertèrent sur le danger de la situation. Sans réfléchir plus longtemps, il se rua en direction des sons. Sa respiration devint plus saccadée, plus bestiale. Ce qu'il vit le sidéra. Des hommes en train de poursuivre une gamine, armes à la main. Un cri puissant, tout droit sortit de ses poumons, retentit dans toute la forêt. Il passa très rapidement à côté d'un type qu'il égorgea sans s'arrêter dans sa course. Il affligea le même sort à un deuxième. Il transperça le crâne un troisième en passant par l'arrière de sa tête. Une fois à côté de la gamine, il constata le sort qu'elle avait fait subir à deux de ses agresseurs. L'un avait, comme les deux premiers qu'avait attaqué Logan, la gorge tranchée ; l'autre s'était vu enfoncé deux lames aiguisées dans les globes oculaires. Un rapide coup d’œil en direction de l'enfant lui permit de voir les deux lames sortant de ses deux mains, ainsi que celles sortant de ses deux pieds. Mais l'heure n'était pas à poser des questions. Car il restait encore cinq types debout. Pendant que la gamina se rua sur deux d'entre eux, Logan transperça le crâne d'un de ces types en par le dessous de sa gorge et se servit de son corps inanimé comme un projectile qu'il balança sur un autre qui venait à sa rencontre. Ensuite, il martela de coups de griffes le l'estomac et le torse d'un autre avant d'achever celui sur qui il avait balancé le cadavre d'un de ses potes. Légèrement essoufflé, il rétracta ses griffes lentement puis enleva les deux balles de pistolets qu'il s'était prit dans l'épaule droite. Les blessures cicatrisèrent d'elles-mêmes. Il tourna ensuite son regard vers la gamine, toujours essoufflé, observant ces griffes dont l'odeur semblait la même que celle de l'Adamantium qui parcourait son corps. Avant de poser plus de questions pointilleuses, il se contenta de lui demander : « Ça va ? T'es pas blessée ? »

code by Mandy

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 48

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Sam 23 Déc - 21:07

You're gonna have to learn how to live with that.

Les mots sont par moment dénué de sens. Ils sont prononcés sans que la personne en mesure l’impact. L’enfant usait de ce droit qu’à des personnes dont elle avait confiance. L’organisation, Les scientifiques étaient un “ danger ” qu’il fallait absolument extraire. Lorsqu’elle en aura l’age de pouvoir se venger des responsables. Ils ne recommenceront pas le même schéma sur des citoyens innocents. La colonie d’enfant n’apportaient que peu d'intérêt aux humains, aux adultes. Ils n’étaient pas voulu. Ils étaient considéré comme des objets.  Personne n’avait conscience qu’ils existaient. Ils ne pouvaient se fier qu’à leur groupe essentiellement. Et pourtant Sarah lui a promis que cet être était sûrement de confiance. Wolverine. Qu’il le veuille ou non, celui-ci était son paternel issu de son sang. Ils avaient récupérer du sperme de chaque mutant pour concevoir une armée, redoutable. Ils n’avaient pas prévu qu’ils deviennent instable, et incontrôlable. Qu’ils refusent de combattre : Un soldat qui refuse de se battre, cela ne sert à rien. Laura a vécu des atrocités que peu d’entre vous ne comprendront. Elle a vu des camarades se suicider pour demeurer toujours un enfant. Après cela comment peut-elle accorder la confiance à quiconque, même une personne qui est supposé être son pseudo-père. Et qui aurait du mal à l’accepter.

Elle n’avait rien demandé à personne. Elle s’était seulement contenté d’être. Elle n’a jamais voulu qu’on lui greffe de l’adamantium, et de subir constamment des traitements. Comme si elle était qu’un coboye, qu’une arme de destruction massive.. Le même schéma que son prédécesseur dont ils ont perdus son contrôle. L’enfant était similaire à cet étranger, qu’elle emprunta le chemin que celui-ci. Se fiant qu’à ses sens primitifs, et se protégeant comme un animal sauvage. Les griffes se plantèrent dans le crâne d’un soldat, armée, menu d’un casque. Puis sauta sur un second, ou elle brisa d’un coup le fémur pour l’immobiliser. Les griffes vinrent se planter dans le menton pour empêcher de bouger. Les hommes étaient toujours au sol, immobile, condamné à une mort douloureuse. Son rythme cardiaque descendit, en rétractant les griffes en adamantium. Le regard se reporta sur cet homme qui lui avait épaulé bénévolement. Laura inclina le visage pour faire comprendre qu’elle se portait bien. Et que son corps s’en remettrait des coups qu’elle recevrait, demeurant immortelle..

L’enfant réfléchit un moment, avant d’attraper un comic-book pour identifier la personne. Et remis son sac-à-dos sur les épaules, pour conserver ce qu’elle possédait. Les personnages des comics-book, “ x-men ” elle les admirait beaucoup. Laura y vit un rapprochement, peut-être devrait-elle commencer à parler. Elle s’empressa de tourner chaque page, avant de tomber sur celle souhaitée. 《 Miras aquí! Aqui! 》 s’exclama-t-elle, en appuyant sur la page du comic-book. Elle cherchait à entendre de la personne si c’était bien lui le personnage. Son flair pourtant indiquait, qu’ils portaient tous les deux de l’adamantium. Qu’ils étaient semblables, néanmoins celle-ci sera confrontée au refus. Après tout elle était abandonnée à elle-même, pourquoi cela changerait maintenant. Personne n’accepterait un enfant, qui n’était pas fait sans son consentement. Il pourrait au moins la conduire à “ Eden ” pour emmener ses camarades. La situation serait moins pénible de vivre dans l’ignorance d’un homme.  
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 117

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Ven 29 Déc - 1:45


Laura Kinney et James Howlett
X-23 et Wolverine
You're gonna have to learn how to live with that.
L'

adrénaline du combat l'avait conduit à être imprudent et à se prendre quelques balles. Cela n'était rien de grave, soit dit en passant. L'une des balles tomba d'elle même, tandis que l'autre fut facilement arraché par Logan qui cicatrisa très rapidement. Ses griffes en Adamantium finalement rétractés et l'excitation du combat étant redescendu, il était enfin prêt à s'adresser à la gamine, lui demandant dans un premier temps si elle n'avait pas été blessé. Apparemment plus agile et plus réfléchie que lui (quoi que), elle semblait s'en être mieux sortit que lui (même si là encore, il n'y avait pas de quoi s'alarmer. Ce n'était pas comme s'il ne disposait pas d'un facteur régénérant très efficace).

Le silence de la gamine le laissa en plan. Pour le moment, cela allait. Vu de quoi ils sortaient tous les deux, d'autant plus qu'elle donnait l'air d'avoir été traquée par les cadavres qui jonchaient désormais le sol de cette forêt, son mutisme n'en devenait que plus compréhensible et acceptable. La laissant récupérer ses affaires, dans le silence (afin de lui laisser le temps de faire naître la parole elle-même), Logan fini néanmoins par le rompre. « D'où est-ce que tu sors ? » Eh oui ; une fois encore, n'était pas un très bon pédagogue, n'avait pas un très bon relationnel et avait toujours cette fâcheuse tendance de mettre les pieds dans le plat (quand ce n'était pas dans la gueule). Le mutant était encore très perturbé par ces griffes, au nombre de deux au niveau des phalanges de chaque mains et d'une au niveau des pieds, qui n'étaient pas sans lui rappeler les siennes, disposées néanmoins à des endroits différents. Mais avant qu'il ne puisse poser la moindre question, la tornade (non pas la mutante, mais vous comprendrez vite de quoi je parle) s'abattit soudainement sur lui.

Une tempête de paroles ; en Espagnol en plus. Une langue que Logan maîtrisait aussi bien que sa capacité à laisser des gens en vie après ses combats. « Miras… Miras… Mais c'est qui ça Miras ? C'est lui Miras ? » La gamine tapotait de son index les pages de son bouquin, désignant un type en costume ridicule aux couleurs jaunes et bleues. Il compris quand même le ''Acqui'' voulant dire ici… Même s'il n'en était pas sûr. À force de répétition, le mutant compris finalement la question de l'enfant. « Ah non. Ça, c'est pas moi. Des goûts de merde comme ça, non merci. » La gamine continuait cependant d'insister, ce qui commença légèrement à lui taper sur le système. Après une légère inspiration, il lui répondit, un peu plus fort, tout en agitant le doigt d'un geste négatif. « No… No… No esto… Moi… No… Bordel, je te dis que c'est pas moi. Faut te le dire en quelle langue ? » Sans hurler, le ton avait été extrêmement sec. Légèrement (presque grandement) exaspéré, vous l'aurez compris, le regard de Logan continua néanmoins de parcourir les cases de la bande dessinée, jusqu'à en apercevoir une où ce personnage jaune et bleu… sortit trois griffes de chaque mains au niveau de ses phalanges. Oui, vous aurez compris, exactement comme Wolverine.

Ce n'était pas tout. Logan repéra également l'insigne ''X'' sur certaines boucles de ceintures, gravé à la même manière que… L'insigne des X-Men. Non… Ça devait une coïncidences… Deux coïncidences… Des coïncidences aussi grosses que le géant vert que Logan affronta quelques temps avant son entrée à l'Insitut Charles Xavier. Il n'entendait plus distinctement ce que prononçait la gamine. Ces mêmes mots qu'elle répétait en boucle. Il tendit doucement la main vers le livre, comme hypnotisé par ce qu'il voyait. « Fais moi voir ça. »

code by Mandy

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 48

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Ven 29 Déc - 15:56

You're gonna have to learn how to live with that.
L’enfant naquit à Transigen, d’une femme mexicaine, qui été probablement assassinée. Ils ne voulaient aucune personne vienne témoigner de leur projet scientifique. Les mères porteuses avaient disparues une à une, sans provoquer l’anxiété générale. Miras, qui signifiait “ regarde ” était comparé à un prénom masculin. Laura était désemparée, en observant comment elle peinait à communiquer. Il finira par comprendre, songea-t-elle, à l’encontre de ce mutant semblable au comic-book. Qui ne se fiait uniquement qu’au goût vestimentaire héroïque, et non à comment était le personnage en lui-même, les griffes en adamantium. Le comportement abrupt, et téméraire, en appliquant aucune règne essentielle. Le tout pour ne commettre aucune indiscrétion lors de certaines missions. Elle roula des yeux, en voyant son obstination à ne pas apercevoir la vérité. Son air ronchon, identique à Wolverine, démontre qu’elle commençait à s’impatienter. « Si.. Si.. Si.. Eres tu. » lança-t-elle, déterminée, de convaincre la personne. Qui ne semblait pas aveugle, mais qui faisait semblant de pas s’en apercevoir. Elle grogna un court moment, avant de s’en rendre compte qu’il comprenait. Il était comme captivé, et subjugué en remarquant les similitude du personnage. La mutante tendit le bouquin, pour qu’il soit à même de tout comprendre.

Au bout d’un moment, elle s’empressa de dévoiler la carte, à l’emplacement ou ils devaient s’y retrouver. Le seul lieu ou ils acceptaient des mutants dans une académie. Ou ils étaient considérés comme des personnes normales doté de capacités. Ils ne seront plus poursuivis par leurs assaillants, ils auront une vie d’enfant. Et avec une chambre, des menus équilibrés, des anniversaires, des réveillons, ... Et cet endroit portait le nom “ Eden ”. Un nom qui en désignait un second. Une façade, un surnom, pour assurer qu’aucune personne ne les retrouveraient. « Eden… Westchester.. » déclara-t-elle, en pointant du doigt l’emplacement. « Por favor.. » demanda-t-elle, poliment, même si elle savait pertinemment qu’il ne comprendrait pas. Leur langue, elle le comprenait en l’entendant. C’est comme ça qu’elle apprenait à communiquer mais c’était compliquée. Il était hors de question que cet homme la raccompagne aux scientifiques. Parce qu’il avait demandé récemment, d’ou elle provenait pour être exactement comme lui. Les griffes en adamantium, sa régénération, et son comportement sauvage, ronchon. Laura ne retournerait jamais auprès des scientifiques. Wolverine devrait savoir mots pour mots ce qu’elle a subi comme expérience.

Elle ne possède aucune famille. Juste cet homme qui était identique à elle, apparemment. Elle n’a aucun lien parenté, seulement des ex-prisonniers du laboratoire. Ils étaient un peu comme une seconde famille.. Cela n’aura pas autant d'importance, que la chaleur d’une mère, que la protection d’un père, et de leurs affections. Ils n’avaient rien de semblable dans leur éducation, que des entrainements. Et s’apercevoir que cet homme pouvait peut-être être son pseudo-père. Lui donna l’espoir concernant son avenir, et peut-être même une protection. Laura tendit un camescope avec une vidéo à l’intérieur, pour un dénommé  “ Wolverine ”. Elle était convaincu que c’était bel, et bien lui le personnage du comic-book. Il avait le même tempérament, malgré qu’il semblait nier quelques évidences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 117

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Mar 2 Jan - 21:17


Laura Kinney et James Howlett
X-23 et Wolverine
You're gonna have to learn how to live with that.
C'

était qu'elle commençait légèrement à lui courir sur le haricot la rescapée de justesse. Elle était là, à continuer de tapoter du doigt ce type habillé de cuir jaune et bleu, affirmant avec force qu'il s'agissait de Wolverine… Et… Certes, si on prenait en compte les quelques dessins représentants ce clown avec des griffes en aciers sortant de la même manière des mains de Logan… Si on prenait en compte qu'il était entouré de types, habillés en clown également, mais qui faisaient grandement échos aux X-Men avec qui James avaient prit l'habitude de travailler (Tornade, Cyclope, Jean, etc.)… Si on prenait en compte la boucle de leur ceinture, gravée de ce ''X'' qui était si familier à Logan… Enfin, si on prenait en compte le fait que ce type se faisait appeler ''Wolverine'' par tous ses collègues super-héros… Le tout mit bout à bout, on pouvait envisager, éventuellement, peut-être, pourquoi pas, que ce type pouvait… On pouvait voir certaines ressemblances… Non. Impossible. Enfin quoi, sérieusement, qu'est-ce qu'il faisait là-dedans à la fin ? Qu'on écrive des fictions sur Iron Man ou Captain America, pourquoi pas ? Après tout, il s'agissait de personnalités publiques connues et reconnues, qui étaient des symboles forts et qui jouaient dessus. Wolverine, lui, était un anonyme ; un type plongé dans l'anonymat qui ne cherchait pas à se faire connaître. Alors qu'est-ce qu'il foutait sur ses pages ? Coïncidences ? Et en dehors le costume ridicule, il y en avait trop…

Alors qu'il était encore sur la bande dessinée (ne cherchez pas, Logan ne sait pas ce que c'est qu'un comics), le mutant fut vite tiré de sa réflexion par la gamine qui lui mit une carte sous les yeux, puis qui ajouta un caméscope sur lequel se trouvaient des images qu'elle voulait absolument faire voir à son bienfaiteur… Sauf que son bienfaiteur en ce moment, il commençait légèrement à en avoir ras-le-cul. Elle avait commencé à cumuler les objets, au point que James commençait à en avoir les mains qui débordaient. Aussi, il laissa ainsi tomber le bouquin par terre et envoya doucement valser le caméscope. « Eh, eh, eh ! Stop ! Une chose à la fois. » Il contempla la carte sur laquelle était dessiné un rond au feutre rouge, avec marqué en gros à côté ''Eden'', dans le Comté de Westchester. Logan compris qu'elle voulait qu'il l'emmène là-bas. En même temps, vu comme elle insistait, seul un imbécile n'aurait pas compris. En revanche, il ne connaissait aucun endroit se nommant ''Eden'' dans cette partie là des États-Unis. Après, pour être honnête, en dehors de l'Institut Charles Xavier, il ne connaissait pas grand-chose dans ce coin là.

Finalement, il ramassa le caméscope qu'il rendit en même temps que la carte à la gamine, mettant la bande dessinée dans la poche intérieure de sa veste. « Je te rendrai ça plus tard. Maintenant suis-moi. » Il ne savait pas où c'était ''Eden''. En revanche, si le mutant ne pouvait pas trouver avant ce soir, il aurait au moins un toit à proposer à cette enfant. Sur le chemin en direction de la moto, il demanda : « Comment tu t'appelles ? »

code by Mandy

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 48

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Mar 2 Jan - 22:25

You're gonna have to learn how to live with that.
Il est vrai que la mutante le brusquer. Elle ne faisait qu’exaucer le souhait de Sarah, sa mère adoptive. Qui voulait qu’elle soit en sécurité, au charge de son père biologique. La femme avait demandé qu’elle recherche avidement cet homme “ Wolverine ”. Il était ce qui se ressemble de plus à une forme paternel, d’un pseudo-père. Et ca même si pour le moment, il n’était pas au courant de son rôle parentale. La vidéo lui apporterait les preuves suffisantes, pour l’impliquer, le convaincre. Le fait est qu’elle provient d’une éprouvette, mais avait-elle demandé quelque chose. La mutante était victime des hommes, des scientifiques, et de l’organisation. Ils avaient pour but de concevoir une armée, via le sperme des mutants. Si elle devait reprocher à quelqu’un son état, c’était bien son pseudo-paternel. Laura avait vécu exactement la même chose que son “ précepteur ”. L’enfant pour son âge connaissait la douleur, d’être exploité pour devenir dangereuse. Lorsqu’on lui intendit l’attachement, de n’importe quel ordre sentimentale. Elle n’a aucun droit d’aimer quelqu’un, de recevoir de l’attention de parents. Ils sont constamment enfermés, aucun anniversaire, aucun présent du réveillon..

Laura se freina dans son élan, sous la demande de l’homme qui était beaucoup secoué. Il avait seulement noté l’endroit, l’emplacement, auquel elle devait s’y rendre. L’homme était plus en mesure de connaître les environs qu’une enfant enfermée. Il ramassa le caméscope, avant de conserver le comic-book qui lui semblait peu familier. Elle ne rechigna pas malgré qu’elle portait une admiration pour les personnages X-Men. Il n’était peut-être pas le moment de feuilleter une magazine. La mutante demeura immobile, et perplexe, étant prise par deux sentiments. La méfiance malgré qu’il soit considéré comme son pseudo-père, pouvait-elle lui accorder sa “ confiance ” ? Le second l’acceptation malgré une réticence. Et du coup être apte à le suivre pour rejoindre “ Eden ” qu’ils convoitent autant. Laura se résigna à le suivre quand celui-ci commença à s’intéresser à sa personne. Il interrogea sur son identité, en attendant qu’elle daigne s’avancer rapidement. « Laura.. » lanca-t-elle à son interlocuteur avant de s’approcher du motocycle. Elle demeura silencieuse, à l’encontre de cet engin, qui ronronnait énormément. Loin de là d’être stupide pour grimper au-dessus, c’était le rapprochement. La mutante avait déjà pris son aise pour s’installer au siège passager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 117

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    Dim 22 Avr - 1:23


Laura Kinney et James Howlett
X-23 et Wolverine
You're gonna have to learn how to live with that.
T

rop de choses s'étaient bousculées en si peu de temps. Logan ne savait plus quoi penser ; quoi faire. Enfin si, il savait quoi faire. Il devait remplir son devoir de prof à l'Institut Charles Xavier en y ramenant cette gamine avant que la Confrérie ou pire ne tombe dessus. Afin de lui apporter un toit et de quoi béqueter le temps de retrouver ses parents ou des proches pouvant s'occuper d'elle.

Intérieurement, il se demandait dans quoi il venait encore de s'embarquer. Il avait cette désagréable sensation de cumuler les ennuis les uns après les autres. Et cette gamine partageant les mêmes pouvoirs que lui ne lui disait rien de bon. Il se voyait déjà en train de se présenter devant Charles avec la môme, la miné dépitée (comme à son habitude), lui demandant de farfouiller dans ses souvenirs d'amnésique afin de savoir s'il n'aurait pas laissé traîner quelques gosses sur sa route. Après, cela lui semblait vraiment impossible. À vue d’œil, la gamine ne semblait même pas avoir atteint l'adolescence. Son facteur régénérant n'agissant que sur ses souvenirs les plus vieux, il se souviendrait de la personne avec qui il aurait pu avoir cette enfant. Et rien ne concordait. Cette période concordait avec celle où il avait commencé à s'assagir, bien que ce mot soit gros quand on pensait à Logan. Et puis, pouvait-on être sûr que cette gamine puisse être celle du mutant ? Certes, les griffes étaient un (assez gros) indice. Cependant, est-ce qu'elle aussi avait ses sens sur-développés ? Est-ce qu'elle aussi pouvait sentir ses ennemis arriver de loin ? Entendre leurs pas briser une branche à des kilomètres à la ronde et les voir de l'autre côté d'un grand lac aussi facilement que s'ils avait été juste devant son nez ? Était-elle seulement maudite du sceau de l'immortalité, comme lui ? Et quand bien même tous ces facteurs étaient réunis, depuis quand les enfants recevaient traits par traits toutes les caractéristiques de leurs parents ? Depuis le temps que Wolverine foulait cette terre, il n'avait jamais vu de progénitures mutants arborant les mêmes pouvoirs que leurs parents. Le plus curieux encore, c'était cette bande dessinée que lui avait tendu la jeune fille. Il comptait bien tirer au clair cette affaire, et savait parfaitement où aller pour avoir des réponses à ses questions.

La gamine lui donna finalement son prénom. Un nom de famille, ça aurait été trop beau, probablement… En tout cas, il sentait que pour le moment, il allait devoir se contenter de ça. « Logan. » lâcha-t-il à son tour pour se présenter. Après, était-ce vraiment nécessaire ? À en croire les illustrations sur son livre d'images, elle semblait en savoir suffisamment sur lui pour lui demander son aide. Il enfourcha sa moto, et fut très vite rejoint à l'arrière par Laura, qui s'était installée sans y avoir été invitée. Silencieux. Presque invisible. Logan haussa un sourcil avant de mettre la clé dans le moteur. Le soleil avait presque complètement décliné dans le ciel. Les deux mutants étaient désormais partis pour l'Institut Charles Xavier.

code by Mandy



Terminé


Spoiler:
 

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan    

Revenir en haut Aller en bas
 

You're gonna have to learn how to live with that /wt Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» How did this man learn 11 languages ?
» Learn to swim in 1912
» Learn English within 7 days!!??
» Learn to fly (faîtes voler un pingouin aussi loin que possible)
» Ore, Twin tails ni Narimasu (Gonna be the Twin-Tails!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA-