[+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥] - Page 2


Partagez | .
 

 [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Mer 22 Nov - 18:25


Can you feel the love tonight
G

amora pouvait bien démentir autant qu'elle le voulait, Peter pensait la connaître bien assez maintenant pour pouvoir affirmer que non, le romantisme n'avait pas été son fort, ni son truc... et ce n'était pas un reproche, bien au contraire. Des filles fleur bleue, il en avait rencontrées, dans sa vie, plus d'une, même, et il trouvait leur romantisme surfait. En fait, les belles déclarations n'avaient de sens que si elles étaient pensées, il n'y avait rien de vraiment utile dans le fat d'en dire sans éprouver, même s'il pouvait être gratifiant d'en recevoir, même des fausses... Mais Gamora ne trichait pas, elle, ni avec ses sentiments, ni avec quoi que ce soit d'autre. C'était ce qui la rendait si unique à ses yeux. Il afficha un millième sourire en coin quand elle affirma que non, ce n'était pas son truc, mais qu'il avait bien fallu qu'elle s'y habitue puisque c'était le sien... A d'autres. Il était moins différent d'elle que ce qu'elle pouvait bien affirmer. Oui, il était un beau parleur et pas elle, mais il était loin de se considérer comme étant romantique. Il le devenait à cause d'elle. Il lui devait autant que l'inverse de devenir romantique. Bref... Il n'y avait pas de débat à avoir, de toute façon. Il aurait oublié tout ce qu'il pourrait bien lui rétorquer alors qu'il se laissait absorber par son regard, un regard brillant. Est-ce qu'elle se retenait de pleurer ? Un peu désarmé, Peter se demanda un instant s'il lui avait fait du mal, d'une manière ou d'une autre. Ou bien n'étaient-ce que les mots qu'il avait prononcé.

Il abattit ses doutes et ses craintes, néanmoins, quand elle déposa ses lèvres sur les siennes avec une tendresse infinie. Cette tendresse qu'il aimait lui inspirer. Il voudrait être capable de savoir ce qu'elle pensait, ne pas se contenter de ce qu'il devinait, pouvoir entièrement comprendre ses émotions afin de pouvoir y répondre parfaitement, mais pour l'heure, il se laissait seulement guider par ce baiser en y répondant par un autre, qui témoignait d'autant de douceur qu'elle lui en avait elle-même adressé un instant auparavant. L'une de ses mains calée dans son dos, l'autre caressait doucement sa joue, comme s'il pouvait s'imprégner de ses traits du bout des doigts.

-Moi aussi,
finit-il par souffler comme si elle avait prononcé ces mots qu'il aimerait l'entendre dire un jour, Parce que ses gestes, en soi, en étaient déjà l'expression, non ?


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Jeu 23 Nov - 23:44

Je le sais bien que je ne suis pas à l’aise avec mes mots et j’essaie de faire des efforts, parce que Peter mérite un jour d’entendre ce que j’ai à lui dire. Mais parler de sentiments n’est jamais aisé et je préfère parler de batailles, de notre organisation au sein de l’équipe, de tout plutôt que de mes sentiments. Et pourtant, au fond de moi il y a une petite voix qui n’attend que le bon moment pour se faire entendre. Jusque-là, je n’ai pas trouvé le courage encore de donner la parole à cette petite voix. Quittant ma position au-dessus de Peter après un énième baiser, je m’assois à ses côtés sur le sable, bien que ma main reste posée avec légèreté sur son torse, sentant son cœur battre sous mes doigts, souriant à ses paroles. Je le sais que je lui dirais un jour, à quel point il compte pour moi, à quel point l’univers perdrait ses couleurs qu’il venait un jour à disparaître, à quel point je l’aime.

Après avoir glissé le coquillage dans mon sac, je me tourne vers Peter et l’observe tendrement. Bien qu’au début, le fait d’avoir une relation avec Peter m’effrayait pour toutes sortes de raisons (notamment la peur d’être rejetée à cause de mes cicatrices ou mon passé et la peur de lui faire du mal comme cela est arrivé à toute personne s’étant rapprochée de moi), ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il reste un peu d’appréhension, mais c’est le même genre d’appréhension que celle que j’ai tous les matins en me demandant si, avec nos vies mouvementées, je verrai le soleil se coucher ou non. Et c’est cette appréhension saine qui nous prouve que l’on est vivant.

Mon regard tourné alors vers l’océan, avec ces vagues qui se rapprochent pour s’éloigner me rappelle un peu un paysage se trouvant à l’autre bout du cadran, un paysage que je ne reverrais plus jamais. Un enfer aux aires de paradis. Et il y a une chose que je veux dire à Peter avant que notre relation n’aille plus loin, une chose que je lui cache depuis le début et que j’ai déjà voulu lui dire une fois. « Je ne sais pas si tu te souviens, mais j’avais mentionné une fois la destruction de mon peuple. » Je serre les dents, le flot de souvenirs semblable à ces vagues qui vont et viennent, menaçant de me noyer dans le torrent de ma mémoire. « Que je suis la dernière des Zen-Whoberis… mais ce n’est pas Thanos qui a tué les derniers de mes congénères… c’est… moi. » Je baisse la tête et retire ma main du torse de Peter. Je sais qu’il m’a acceptée telle que je suis, peu importe les choses affreuses que j’ai faites et les secrets que je peux cacher, mais une petite part de moi me met toujours le doute en me disant que cette fois-ci, ça ne passera pas. Que ça, il ne pourra pas l’accepter. Être avec une meurtrière… « J’ai rencontré les derniers Zen-Whoberis sur Ubliex, lors d’une mission pas du tout glorieuse et complètement immorale… ces derniers avaient survécus la destruction de ma planète puisqu’ils ne s’y trouvaient pas, c’étaient des criminels exilés qui ont essayés de me forcer à les rejoindre. » Des menteurs, des assassins, des violeurs… tous plus mauvais les uns que les autres, encore plus sur cette planète exilée. Pas plus différents de moi au final. « Je suis responsable de l’extinction de ma race. » Je termine, les yeux fermés et les genoux remontés. Il fallait que je le dise à Peter, car c’est ce que je considère comme étant mon plus grand crime, ça et avoir tué des innocents, et que c’est pour moi un secret qui pourrait remettre en question toute notre relation, du moins, d’après la petite voix douteuse dans ma tête.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Dim 26 Nov - 10:55


Can you feel the love tonight
P

eter aurait bien pu rester ainsi plus longuement (éternellement, pensait-il même, mais il se raviserait sans doute si on l'y obligeait bel et bien), à simplement profiter de la douceur de ses lèvres contre les siennes, de la présence de son corps si près du sien, qui éveillait en lui une foule de sentiments qui se disputaient sans être incompatibles : de la passion, de l'affection, du désir. Il pourrait bien se contenter toujours de l'embrasser encore et encore, en se laissant bercer par le bruit des vagues s'écrasant contre le sable de la plage, à oublier le monde autour d'eux, jusqu'à l'imaginer disparaître. Mais Gamora se redressa et vint s'asseoir à côté de lui. Peter se redressa, posa sans presque s'en rendre compte une main sur sa jambe tandis que celle de Gamora restait contre son torse, au plus près de son coeur, ce qui n'était de toute évidence pas pour lui déplaire. Il reprenait conscience du paysage idyllique devant lequel ils étaient arrêtés. On pouvait difficilement imaginer cadre plus romantique. Et cela tombait bien, car la situation l'était tout autant. Enfin...

Quand Gamora reprit la parole, elle prit totalement Peter au dépourvu en parlant de son peuple, enfin, de la destruction de son peuple. On avait fait plus romantique, effectivement, et Peter ne comprit pas tout de suite pourquoi le sujet arrivait tout à coup sur le tapis. Oui, elle en avait parlé, pas en substance, comme de beaucoup de choses. Même si Gamora lui en apprenait de plus en plus sur elle, elle le faisait toujours au compte-goutte, et quand Peter pensait commencer à tout savoir d'elle, il se rendait compte qu'il était en fait bien loin du compte. Si, de son côté, il n'avait jamais eu de mal à parler de son passé, à tort et à travers (peut-être trop parfois), y compris de certains événements dont il n'était pas forcément très fier, il faut bien le dire, notamment de ce qu'il lui était arrivé auprès de ravageurs, il savait que son interlocutrice avait dû vivre des événements trop éprouvants pour être confié à qui mieux-mieux. Et en effet... Leur intimité présente ne justifiait sans doute que trop qu'elle ait choisi ce moment pour lui parler. Parce qu'elle avait confiance à lui. Parce qu'elle voulait qu'il l'accepte dans toute sa force et avec toutes ses failles. Peter resta un moment sans voix tandis qu'elle lui apprenait ce qui était arrivé aux derniers rescapés de son peuple. Il n'imaginait que trop quelle culpabilité elle devait ressentir, mais il l'observait sans jugement ni rejet. Pour cela, il faudrait qu'il porte sur elle un regard bien différent que celui qu'il lui accordait. Elle payait assez de sa propre culpabilité pour qu'il ne compte pas la blâmer à son tour. Au contraire, il ne pensait qu'à la rassurer, il n'aimait pas la sentir aussi mal.

-Ne te crois pas si importante,
répliqua-t-il tout en sachant que s'il faisait toujours de l'humour quand il ne le fallait pas, c'était plus encore une occasion de se taire. Tu n'es pas responsable. Non, elle ne l'était pas. Elle s'était défendue quand il avait fallu se défendre, mais s'il ne restait à l'origine qu'une poignée des siens encore vivants, ce n'était pas sa faute. Il serra fermement sa main dans les siennes. Eux, ils ne t'auraient pas épargnée, non ? Certainement. Et je ferais comment, moi, sans toi ?



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Mar 28 Nov - 17:02

Le silence de Peter me fait fermer les yeux en attendant le moment fatidique qu’il prenne la parole. Je ne m’attends pas à ce qu’il me repousse, je le connais suffisamment bien et je lui fais suffisamment confiance pour savoir qu’il ne m’abandonnera pas, mais la petite voix dans ma tête continue de mettre le doute dans mon esprit.

Ce n’est que lorsqu’il prend la parole que je relève la tête, mes genoux toujours coincés sous mon menton, la tête tournée vers lui. Ses mains viennent trouver les miennes, serrant fort jusqu’à ce que mon regard rencontre le sien et ses mots résonnent dans ma tête en boucle, mots que je mets un peu de temps à croire, à m’autoriser à croire, enfin. Un simple hochement de tête confirme que non, ils ne m’auraient pas épargnée et je me retrouve même à sourire aux propos de Peter. « Tu te serais débrouillé sans moi. » Nous le savons tous les deux. Si l’un de nous part avant l’heure, l’autre sera une épave. Si l’un de nous venait à mourir, l’autre mettrait beaucoup de temps à s’en remettre, peut-être même qu’il ne s’en remettrait jamais qui sait. Mais les autres Gardiens seraient là et Peter et moi sommes les chefs de l’équipe, lui en particulier. L’un de nous continuerait de veiller sur l’équipe à la mort de l’autre, peu importe ce qui arriverait. Car l’équipe serait le moyen de survivre, les Gardiens de la Galaxie ont besoin d’un chef. Certes, ce n’est pas la façon la plus seine de faire son deuil, mais l’équipe nous empêcherait de nous effondrer et de disparaître quelque part au fin fond de la galaxie.

« Je ne sais vraiment pas ce que j’ai fait pour te mériter » je dis alors, me penchant pour l’embrasser de nouveau, quelques larmes coulant sur mes joues vertes, inondant les cicatrices argentées les striant. Nous restons ainsi un moment alors que je pose ma tête contre son épaule, simplement blottie contre lui et admirant le paysage. « Tu veux qu’on reste encore ici un peu ou qu’on bouge ? » Non pas que le calme de la plage me dérange, au contraire, c’est plaisant, surtout la présence de Peter à mes côtés, mais c’est justement trop calme après le genre de révélation que je viens de lui faire. Et que le calme me permet de réfléchir et donc de me faire agresser par mes propres pensées, ce qui est la dernière chose dont j’ai besoin. Car malgré les paroles de Peter, je ne peux chasser aussi facilement les visages de ces criminels Zen-Whoberis que j’ai massacrés sur Ubliex.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Mer 29 Nov - 18:44


Can you feel the love tonight
O

ui, Peter se serait sans doute débrouillé sans elle, s'il n'avait jamais dû la connaître, n'ayant ainsi pas conscience de passer à côté d'une personne exceptionnelle, qui devait forcément changer sa vie pour toujours, plus qu'il n'aurait pu le soupçonner quand son regard avait rencontré le sien pour la toute première fois. Il l'aurait pu car il n'aurait pas eu conscience que quelque chose lui manquait. Aujourd'hui, c'était différent. S'il devait la perdre maintenant, il n'était vraiment pas certain qu'il serait capable de s'en remettre... En fait, il était même convaincu qu'il n'y arriverait pas. Il avait entrevu ce que cela pourrait lui faire que de la perdre, il avait dû envisager de continuer loin d'elle, et cette pensée l'avait glacé. Il ne pouvait plus imaginer sa vie indépendamment de la sienne. C'était la même chose pour tous les gardiens de la Galaxie, bien sûr (il y avait bien longtemps qu'il ne faisait que semblant de râler de ne plus avoir son Milano pour lui tout seul), mais s'il pensait être capable de se remettre - même si très difficilement - de la perte de Drax, Groot ou Rocket, il serait effondré par la perte de Gamora... Il ne renoncerait pas, sans doute, parce qu'il n'était pas seul, et qu'il ne pouvait pas se permettre d'abandonner.

Mais sans elle, il ne vivrait qu'à moitié, c'est une certitude. Peu importe la volonté qu'il aurait ou non de s'en sortir, il serait incomplet sans elle. Et elle qui osait se demander ce qu'elle avait fait pour le mériter ! Jamais il n'avait connu femme plus exceptionnelle, il pourrait lister ses qualités pendant de longues minutes sans jamais manquer d'adjectifs, mais il n'était pas sûr que ça arriverait à la convaincre. Alors il se contenta de lui rendre son baiser avant de venir essuyer les larmes qui coulaient le long de son visage du bout des doigts. A choisir, il préférait tout de même largement illuminer on visage de ne serait-ce qu'une esquisse de sourire plutôt que de voir ses yeux s'embrumer de larmes.

-Bougeons, ce paysage paradisiaque est toujours le même, c'est lassant, à la longue,
affirma-t-il sans forcément le penser avant de se lever pour bien illustrer son propos. Il supposait que si elle le proposait, c'est qu'elle, elle avait dans tous les cas besoin de bouger. Peut-être que le calme de la situation la perturbait. Il tendit la main à Gamora pour l'aider à se lever à son tour. Je te suis, affirma-t-il, une fois tous les deux debout.




code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Lun 4 Déc - 0:22

Je ne me souviens que de quelques rares choses de mon enfance, des bribes de souvenirs par-ci par-là, des choses que je ne pourrais pas forcément nommer, des impressions et des fragments, des visages et des sourires. Et une part de moi espère naïvement peut-être, que Peter réussira à combler ce manque laissé par mon enfance qui m’a été arrachée par Thanos, que Peter réussira à construire à mes côtés un futur dans lequel je pourrais m’épanouir et tisser de nouveaux souvenirs, encore plus beaux, encore plus forts. Car de toutes les personnes avec qui j’ai été intime, Peter est le seul que j’aime vraiment et le seul avec lequel je peux, que j’ose m’imaginer un futur heureux et rempli de promesses.

Le bout de ses doigts sur mes joues a le don de me ramener à la réalité tout en chassant mes larmes et son humour me tire un nouveau sourire. Je sais pertinemment qu’il dit ça pour me faire plaisir, pour aller dans mon sens alors qu’il pourrait très bien passer encore quelques minutes à observer ce paysage. Après tout, Peter est la personne capable de passer des heures à danser, chose qui pour était une activité complètement inutile avant que nous nous rencontrions. Acceptant sa main pour me relever, je lui souris, le remerciant du regard. « Merci. Pour tout. » Je sais que je n’ai pas besoin de le remercier, que nous soutenir mutuellement est devenu une chose normale entre nous, mais certaines vieilles habitudes sont difficiles à chasser et je n’y peux rien. Prenant sa main dans la mienne, je récupère ensuite mon sac avant de baisser les yeux un instant au sol, autant pour marquer l’image de ce sable étrange dans ma mémoire que pour prendre le temps de réunir correctement mes pensées, mon hésitation prenant légèrement le dessus. « Nous pourrions louer une chambre dans un hôtel, j’en ai vu plusieurs sur l’avenue principale de tout à l’heure… Histoire de ne pas passer la nuit avec les autres à bord du Milano pour une fois. » Histoire d’être seuls.

Ce n’est pas que je n’aime pas les autres, loin de là, mais Peter et moi avançons à grand pas dans notre relation et l’absence de vie privée est parfois difficile à supporter. Je n’ai qu’à repenser au début de notre relation quand nous le cachions à nos camarades pour diverses raisons. Bien que ce jeu de passe-passe vu amusant, sur le long terme, cela n’en sera que gênant voir même ridicule. Et je pense connaître suffisamment Peter maintenant et lire suffisamment bien son langage corporel pour deviner qu’on est bel et bien sur la même longueur d’onde en ce qui concerne la prochaine étape de notre relation. « Nous avons suffisamment d’unités pour nous permettre quelque chose de bien pour une fois et je pense que l’endroit sera suffisamment décent. Même si comparé à Knowhere, tout est décent… » Petite blagounette à part, j’espère vraiment ne pas me tromper sur ce coup-là, l’embarras n’en serait que trop immense.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Mar 5 Déc - 18:08


Can you feel the love tonight
P

eter se contenta d'adresser un nouveau sourire (un nième) à Gamora quand elle le remercia, pas seulement pour ce qu'il venait de dire et de faire, mais pour tout, un tout dont il devinait la contenance, pour sa présence, pour son écoute, parce qu'il ne la jugeait pas, pour toutes ces choses dont il n'avait pas forcément conscience avant qu'elle ne les lui signale, d'ailleurs, car pour lui, ce n'était rien moins que quelque chose de parfaitement naturel. Comme de respirer. Parce que l'aimer aussi, c'était naturel. Il était tombé amoureux sans y prendre garde, et maintenant, ça lui collait à la peau et au coeur, et ça ne le quitterait sans doute jamais, à aucun moment. Il ne répondit rien, car lui dire qu'elle n'avait pas à le remercier ne servirait à rien, elle le savait forcément déjà, tout comme lui-même avait pertinemment conscience de la sincérité de sa gratitude, qui le touchait beaucoup, au demeurant. Alors qu'il proposait à Gamora de décider de leur prochaine activité, il dut bien admettre être... un rien désarçonné par sa réponse. Positivement désarçonné, mais désarçonné quand même, parce qu'il ne s'attendait clairement pas à ça. Ce n'était pas illogique, pourtant, bien au contraire, même. Mais décider de prendre une chambre, eh bien... ce n'était pas anodin, pas du tout même. Bon, on pouvait arguer que passer une nuit seuls tous les deux sans les autres gardiens de la galaxie leur ferait dans tous les cas du bien quoi qu'ils décident de faire, mais ils ne pouvaient évidemment pas être dupes, ils avaient forcément une idée derrière la tête. Et au fond, clairement, ça ne lui déplaisait pas, bien au contraire.

C'était une étape importante, mais c'était une étape pour laquelle il pensait vraiment qu'ils étaient prêts. Avant, c'était trop tôt. Ici et maintenant, dans ce cadre ô combien idyllique, ce paraissait tout simplement... logique. Gamora attendait après son aval, mais il n'allait évidemment pas dire non. Sa seule réserve concernait les gardiens de la Galaxie, le fait qu'ils allaient forcément se poser des questions (et trouver facilement la réponse) s'ils découchaient. Mais en même temps, l'expression "Pour vivre heureux, vivons cachés" avait quand même ses limites.

-Quitte à prendre une chambre, il faut faire ça bien,
répondit-il. Suite royale, vue panoramique, room service, la totale. Bon, il exagérait sans doute. Ils n'étaient pas en rade d'unités, mais il serait mal avisé d'en abuser... N'empêche, faut bien se faire plaisir, et un hôtel, à arnaquer, ce n'était pas grand-chose, au passage.

Bref, à sa manière, il signifiait à Gamora qu'il appréciait son idée, autant que ce qu'elle sous-entendait. Même si quelque part, il réalisait être presque un peu anxieux. C'est que cette fois-ci n'allait pas être comme toutes les autres. Ils longèrent la plage un moment jusqu'à trouver la façade d'un hôtel d'un standing visiblement au-delà de convenable.

-Qu'est-ce que tu en dis ?



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Dim 10 Déc - 23:53

Ce n’est pas uniquement le cadre paradisiaque qui a influencé ma proposition. Certes, cela a certainement joué, après tout, lorsqu’on est heureux, on pense souvent à des choses heureuses, c’est presque contagieux et je suis tout simplement parfaitement bien avec Peter à mes côtés sur cette planète. Mais je sens que nous sommes prêts à franchir cette prochaine étape de laquelle j’ai longtemps eu peur. Pas parce que ce serait la première fois, non, mais parce que cette fois-ci ça compte beaucoup, peut-être même plus que tout ce que j’ai eu jusqu’à maintenant. Parce que cette fois-ci, c’est dans le cadre de ma relation avec Peter, relation qui compte tellement que j’ai encore du mal à réaliser à quel point c’est merveilleux ce que nous avons. Une nuit avec un homme n’a jamais compté jusqu’à aujourd’hui et c’est sans doute pour cela que je suis légèrement anxieuse. Mais la peur fait partie du quotidien, le fait d’avoir peur prouve qu’on est sain d’esprit, seul les psychopathes et les fous n’ont pas peur.

Alors je souris à Peter et je hoche la tête. « Je ne dirais pas non à un peu de confort. » Il est vrai que, bien que la vie sur le Milano se soit grandement améliorée par rapport à notre rencontre, la qualité d’un hôtel comme on en a vu sur l’avenue principale ne serait pas de refus. C’est pourquoi je serre la main de Peter et nous nous dirigeons vers l’avenue principale, longeant la plage comme deux personnes tout à fait normales. Et peut-être que nous le sommes d’un côté. Du moins aujourd’hui. Deux personnes normales dans une galaxie complètement folle. Ou sinon, nous pourrions aussi nous en foutre complètement de la normalité. Je suis sûre que Peter me dirait qu’être normal, c’est chiant et ennuyant à mourir. Et pour la première fois de ma vie, je ne cherche pas à être normale, je ne le souhaite pas au fond de mon âme, je ne veux pas avoir une vie normale et je ne regrette sûrement pas la vie que j’ai eu jusqu’à maintenant. Peut-être est-ce que le cadre idyllique qui nous entoure qui me permet d’accepter mon passé pour la première fois en trente ans et quelques. C’est comme quand nous en avons parlé avec Peter : si je n’avais pas eu cette vie-là, peut-être que je l’aurai jamais rencontré. Et ça, ce serait plus que dommage.

Une fois devant un hôtel convenable, même plus que convenable. Je dois avouer que je n’ai jamais eu l’occasion de profiter de ce genre de service. Thanos ne prenait absolument pas en compte notre hébergement en mission et l’on ne restait jamais au même endroit. Quand il s’agissait de faire du repérage, il était hors de question de perdre du temps en espionnage de pacotille et souvent une autre personne le faisait en amont. Moi, j’intervenais uniquement pour le coup de grâce. Entrer et sortir, le plus rapidement et proprement possible. Secouant ces souvenirs lugubres, je relève la tête, observant l’hôtel du toit jusqu’aux portes d’entrée. « C’est parfait. » Toujours main dans la main, nous entrons.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Lun 11 Déc - 20:02


Can you feel the love tonight
G

amora ne dirait pas non à un minimum de confort, Peter non plus, il devait bien l'avouer. Il était habitué à sa vie à bord du Milano, cela faisait une éternité qu'il y vivait et évoluait. Quand il avait fallu partager son vaisseau avec le reste des gardiens de la Galaxie, il avait fallu procéder à quelques aménagements afin que ces lieux soient agréables pour tout le monde, et raisonnablement confortables, et c'est vrai que sa propre qualité de vie s'en était vue grandement améliorée. Pour autant, il ne pouvait non plus nier le fait que les chambres du Milano restaient étroites, le confort forcément relatif. Peter avait toujours voulu tester les chambres de ces hôtels cinq étoiles dont il avait fait une description à l'instant, forcément fondé par un imaginaire qu'à une époque, une bonne quantité de films et de séries télévisées s'étaient chargés d'entretenir. C'était l'occasion. Bien sûr, il pouvait bien affirmer qu'il pouvait très bien se contenter d'aller où Gamora irait, qu'il serait heureux tant qu'il serait avec elle, et ce ne serait pas mentir, ce serait la plus stricte vérité, mais en même temps, quoi de mal à jouer la carte du luxe, pour une fois ? Puisque ce moment allait être leur moment, puisqu'il allait forcément marquer une étape de leur relation, alors il fallait qu'il soit parfait, ce n'était tout simplement pas négociable.

La devanture de l'hôtel lui avait fait de l'oeil, apparemment, elle plaisait tout autant à Gamora, alors inutile d'attendre davantage. La main de Gamora naturellement serrée dans la sienne, Peter s'avança vers l'accueil et demanda leur plus belle chambre. Il se sentit légèrement regarder de travers. De toute évidence, il n'avait pas le profil-type des clients habituels des lieux. Ceci dit, quelques négociations "à la Quill" plus tard, il parvenait tout de même à avoir une suite au dernier étage, apparemment pas la plus belle chambre souhaitée, mais il devait bien constater, une fois sur place, que ça ferait plus que largement l'affaire.

-Et voilà
, dit-il satisfait en refermant la porte derrière eux, votre palace, ajouta-t-il, amusé, à l'adresse de Gamora avant de regarder plus attentivement la pièce... qui avait bien davantage l'allure d'un appartement. En tous les cas, l'endroit était prestigieux.

Son exploration achevée, il reporta son attention sur Gamora. Il songea à dire quelque chose, mais outre le fait que rien d'intelligent ne lui venait (ce qui ne changeait pas de d'habitude), il n'avait pas franchement le sentiment que ce soit nécessaire. Alors il se contenta de déposer ses lèvres sur les siennes.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Sam 6 Jan - 13:32

Voir Peter négocier est toujours une chose intéressante. D’une part, puisqu’il sait le faire et que c’est donc rare qu’il ne parvienne pas à obtenir ce qu’il veut (ce qui est une bonne chose dans l’équipe, notamment lorsqu’il s’agit d’obtenir du carburant moins cher que prévu), mais d’autre part, cela me révèle à chaque fois une petite chose nouvelle sur lui. La façon dont il se tient lors de ces négociations par exemple, certains petits gestes cherchant à imiter son adversaire ou bien à le rassurer ou l’effrayer. Le ton de sa voix change aussi en fonction d’avec qui il négocie et pourquoi. Toutes ces petites choses que j’ai apprises à déceler dès le plus jeune âge en combat et, déformation professionnelle oblige, je les vois aussi clairement chez Peter que chez le prochain Kree à qui je fendrais le crâne. Je reconnais parfois certains gestes que j’ai vus chez Yondu ou d’autres ravageurs, des tics difficiles à cacher ou bien mis en avant exprès pour se créer un personnage.

La négociation prend néanmoins un peu de temps et pendant que Peter fait la causette, j’ai le droit à tous les regards du monde : étonnés, inquiets, jaloux peut-être. Certes, nous ne ressemblons pas à la clientèle habituelle des lieux avec ses chemises à fleurs et cocktails exotiques en main et nous avons sans doute l’air un peu dangereux, même dans ce contexte idyllique, mais je perçois aisément de la jalousie auprès d’une petite Xandarienne à la peau dorée assise à un bureau de réception à côté du notre. Je relève donc la tête sans la quitter des yeux, resserrant légèrement ma prise sur la main de Peter en montrant toutes la fierté et menace dont je suis capable, faisant baisser les yeux à la Xandarienne en moins de temps qu’il n’en faut pour dire Supernova.

Nous voilà ensuite avec une suite au dernier étage, pas celle que nous avons demandée, mais c’est parfait tout de même, car dès l’instant où les portes s’ouvrent, je suis émerveillée. Peter a bien raison, c’est en effet un palace. Après avoir lâché mon sac dans l’entrée, une fois les portes refermée derrière nous, scellant notre intimité, je m’approche des baies vitrées, observant le monde de l’autre côté. Une vue sur la plage, la même plage où nous avons été plus tôt et pourtant, prendre de la hauteur permet de donner un nouvel angle à ma perception. L’océan s’étale à perte de vue, disparaissant vers l’horizon sans que je ne puisse en déterminer les contours, le vent secoue les palmiers sans que le bruit nous parvienne à travers les fenêtres épaisses. Observant tout, admirant tout dans cette suite luxueuse, je prends bien quelques minutes pour faire le tour de nos quartiers. Je n’avais par exemple jamais vu autant de savons et de sels de bain réunis au même endroit, même les serviettes sont plus douces que toutes les textures que je n’ai jamais touchées. On se croirait dans un rêve. Ce sont les lèvres de Peter qui me ramènent à la réalité, me rappelant que non, ce n’est pas un songe. « Merci, je ne pourrais rêver mieux » je souffle dans son oreille l’instant d’après, affirmant mon appréciation de cet endroit, même s’il nous a couté un bras ou presque. Mais ces moments magiques avec lui valent tout l’argent du monde et bien plus et je suis bien décidée à ne pas laisser quiconque gâcher ce moment, mes lèvres revenant vers les siennes durant quelques secondes avant de tracer le long de son cou, tandis que mes mains se baladent sur sa nuque.

code by sixty


HRP : Je suis absolument désolée pour l'immense retard...

_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Lun 8 Jan - 1:16


Can you feel the love tonight
C'

est sûr, ce n’étaient pas le genre d’endroits où ils avaient l’habitude de passer leurs nuits… Au fil du temps, le Milano s’était adapté à ses nouveaux locataires et avait, quelque part, gagné en confort, mais ce dernier restait tout de même bien rudimentaire quand on le comparait à cette suite grand standing que Peter était parvenu à leur négocier. Pour le jeune homme, voir Gamora explorer les lieux du regard, s’émerveiller de la vue et de tout cet espace immense qu’ils n’auraient pas assez d’une nuit pour explorer (et soyons honnêtes, ils finiraient certainement par être accaparés par tout autre chose), ça valait tout l’or du monde, et il était ravi d’avoir réussi son coup. Même si à chaque jour qui passait, il en apprenait un peu plus sur elle et avait le sentiment de l’apprivoiser de mieux en mieux, il ne pouvait s’empêcher parfois de s’interroger sur ce qui était susceptible de lui plaire ou lui déplaire. Bon, l’avantage, c’est que quand quelque chose ne lui plaisait pas, Gamora savait parfaitement le montrer, et on s’en rendait très vite compte… Mais malgré tout, sur un plan plus… romantique, disons, il lui restait encore beaucoup de choses à comprendre et à déterminer. Des méthodes de drague, il en avait exploité des milliers en fonction de celles qu’il avait voulu mettre dans son lit, mais avec Gamora, il ne pouvait pas procéder de la même manière. Déjà, leur histoire n’était pas l’affaire que d’une nuit, ensuite, il n’avait pas envie d’être autre chose que lui-même avec elle… mais il se disait parfois que lui-même pourrait rapidement lui taper sur le système. Une chance pour lui, pour le moment, et pour son plus grand plaisir, il semblerait bien qu’il ait tout juste. Parfait. Et quand Gamora lui assurait qu’elle ne pouvait rêver mieux, alors, il était aux anges…

Il espérait qu’elle continuerait de penser cela une fois la soirée achevée. Après tout, il devenait de plus en plus manifeste qu’ils s’apprêtaient tous deux à passer une étape qui n’avait rien d’anodine au sein d’un couple (couple qui en lui-même n’avait pas grand-chose d’anodin d’ailleurs), alors il se mettait quand même un petit coup de pression… que Gamora savait malgré tout calmer le temps d’un baiser. Ses baisers n’avaient la saveur d’aucun autre. C’était cliché sans doute, mais ce n’était pas comme s’il l’inventait, c’était le cas, c’est tout. Et il adorait ça. Il ferma les yeux quand les lèvres de la jeune femme glissèrent le long de son cou. Ses mains, pendant ce temps, couvraient son dos de caresses. Elle avait le don de le rendre complètement dingue, sans avoir à faire quoi que ce soit au passage.

-Est-ce que ça te dirait,
suggéra-t-il en rouvrant les yeux, d’essayer cette baignoire que j’ai failli confondre avec une piscine en entrant dans la salle de bains ?





code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Mer 10 Jan - 12:03

J’ai récemment découvert que je pourrais passer des heures en compagnie de Peter sans me soucier du reste du monde et aujourd’hui n’est pas différent. Je ne pensais pas me sentir un jour aussi bien avec une autre personne jusqu’à en oublier le temps qui passe et les maux de l’univers. C’est pourquoi je ne peux que sourire à sa proposition. C’est une excellente idée et je dois avouer que les sels de bains m’ont bien fait de l’œil tout à l’heure et que l’envie de les tester reste dans un coin de ma tête. « Absolument. Tu lis dans mes pensées Star-Lord. » Et sans attendre davantage, je vérifie que la porte de notre suite est bien verrouillée (il ne manquerait plus qu’on nous interrompe) avant de prendre Peter par la main et de l’entraîner doucement vers l’immense salle de bains.

Sans rire, je n’ai jamais vu une baignoire aussi immense. Incrustée à même le sol, ce n’est pas étonnant que Peter l’ai confondue avec une piscine vu sa taille et sa forme. On dirait presque le genre de bains publics que l’on peut trouver sur certaines planètes. Après avoir ouvert les robinets pour faire couler l’eau, je me promène un peu du côté des divers produits mis à notre disposition. Il y a de quoi faire concurrence aux plus grands spas de la galaxie avec tous ces produits dont l’utilité d’au moins la moitié m’échappe complètement. J’ai beau être une femme, je n’ai pas été élevée comme telle. Les seuls moments où j’étais autorisée à profiter de ma féminité, c’étaient pour certaines missions nécessitant une couverture particulière et une « touche féminine ». Ces missions étaient rares, mais elles existaient. Le seul vêtement d’ailleurs que je possède qui est réservé à la gente féminine est la jupe noire que les Nova m’ont offert après que nous ayons sauvé Xandar.

Je reconnais alors un type de sel de bain que j’ai déjà vu ma mère utiliser une seule fois. « Ma famille n’était pas riche, nous étions de simples gens, vivant simplement et seulement avec le peu qu’il leur fallait pour survivre. Nous étions heureux comme ça. » Je n’ai pas l’habitude de parler de ma famille, mais avec Peter, c’en est presque naturel. Je sais qu’il n’utilisera pas ces informations contre moi et j’ai envie de partager cela avec lui. Tout comme j’adore lorsqu’il me parle de sa mère. « Mais ma mère possédait un petit flacon de sels de bain, un produit de luxe qu’elle gardait précieusement et ne l’utilisait que pour une occasion spéciale comme un anniversaire. » J’ouvre alors le pot de verre, laissant les effluves des sels violets se dissiper dans l’air. « Oui, ce sont bien les mêmes sels, même si ceux-là sont beaucoup plus forts. » Je souris alors en déposant le pot à côté de la baignoire pour y accéder facilement avant d’enlever mes bottes puis ma veste.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Jeu 11 Jan - 21:38


Can you feel the love tonight
E

h non, Peter était loin de savoir lire dans les pensées de Gamora. Il aimerait bien, ce serait beaucoup plus simple pour lui de la sorte, mais c'était bien loin d'être le cas. Non pas qu'il aimerait avoir non plus avoir accès à toutes ses pensées sans exception, mais ainsi il serait certain de la comprendre sans craindre de se tromper, de ne pas faire les choses exactement comme il faudrait qu'il les fasse... Encore que, manifestement il ne se débrouillait pas si mal que cela. C'était en tout cas ce que la jeune femme lui avait laissé entendre à plus d'une reprise déjà, et il est certain que c'était plutôt rassurant. Bon, en l'occurrence, il ne prenait pas beaucoup de risques à faire une telle proposition, d'autant qu'ils savaient très bien tous les deux pourquoi ils étaient là et où cela devait les mener tous les deux. Et ça n'ôtait pour autant rien au fait qu'il lui restait un fond d'appréhension que ces prochaines minutes dilueraient sans doute comme du savon dans de l'eau. Oh oui, définitivement, cette baignoire exagérément spacieuse lui faisait de l'oeil.

Gamora fit couler l'eau du bain, et de son côté, Peter s'amusait à constater l'étendue des produits mis à leur disposition. Une quantité impressionnante, qui devait sans doute être renouvelée à l'arrivée de chaque nouveau client, à qui il faudrait sans doute plus d'un mois pour tout écumer (vous avez dit gaspillage ?), Gamora se joignait à ses observations son attention s'attardant sur certains sels de bains. Elle évoqua sa famille. C'était de moins en moins rare qu'elle en discute avec lui, et il lui fallait bien reconnaître qu'il appréciait cela. Découvrir des pans de sa vie qu'il lui restait encore explorer, même ceux qui devaient être complètement anodin. Sa mère avait bon goût, au passage, le sel de bains embaumait une odeur douce et sucrée de violette. Pas sûr que l'effet madeleine de Proust olfactive soit si appropriée dans ces circonstances, mais lui, ça ne le dérangeait pas outre mesure.

-Je ne sais plus si ma mère utilisait des produits particuliers,
admit-il. Même s'il était convaincu qu'il reconnaîtrait son parfum entre mille s'il devait le sentir aujourd'hui, mais elle mettait toujours du bain moussant dans la baignoire. Et il pouvait jouer dans la mousse pendant des heures...

Il n'ajouta pas grand chose de plus parce que l'anecdote, pas forcément intéressante en soi, ne méritait pas d'être complétée des heures durant, et se contenta une fois la baignoire remplie, de retirer un à un ses vêtements. Il se sentirait à vrai dire presque embarrassé de se retrouver nu face à Gamora, même s'il vous dirait aisément qu'il n'y avait aucun point de son anatomie dont il ait à rougir (la modestie...). Légère gêne à laquelle il pallia bien vite en plongeant dans l'eau.. Il pouvait jurer qu'il était possible de faire des brasses dans cette baignoire.





code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Sam 13 Jan - 23:51

Après l’inspection des produits et une nouvelle petite révélation sur la mère de Peter, ce qui me fait sourire et me renforce encore plus dans l’impression que je l’aurai beaucoup aimée si j’avais eu l’occasion de la rencontrer, la conversation s’épuise. Il est vrai que nous n’avons plus vraiment grand-chose à nous dire à cette étape-là et que la suite n’en est que trop claire. Pas que cela me dérange, au contraire. Mais j’ai tout de même la décence, ou bien la gêne allez savoir, de détourner le regard lorsque je vois Peter commencer à se déshabiller du coin des yeux. Gêne qui est momentanément remplacée par de la curiosité avant que je ne le suive et continue de m’enlever mes vêtements, me retrouvant aussi nue que lui. Mais Peter ne me donne pas plus l’occasion de profiter de la vue ou d’être moi-même gênée par ma propre nudité, puisqu’il entre dans l’eau. Prenant une profonde inspiration, je détache mes bras, dévoilant complètement ma nudité et entrant dans l’eau à sa suite, le rouge sur mes joues contrastant violemment avec le teint de ma peau. Peau que je ne suis pas confortable de montrer, mais Peter le sait déjà. Il a déjà vu ma poitrine et toutes mes cicatrices et s’il ne s’est pas enfui et ne m’a pas jugée avant, il ne le fera pas maintenant non plus. Pas à un moment aussi cruciale de notre relation.

Laissant l’eau m’arriver jusqu’au cou en laissant le sommet de mes épaules dépasser, je fais tomber une poignée de sels violets dans l’eau, soupirant d’aise. Vivre sur le Milano avec quatre autres individus du sexe opposé, dans des conditions qui ne sont jamais aussi confortables que la situation actuelle (bien que la vie sur le Milano n’a jamais été horrible, il ne faut pas exagérer non plus, surtout depuis que Peter a fait le ménage après Xandar) m’a fait presque oublier ce que c’est que de prendre un bon bain. La possibilité de se détendre aussi ne m’a pas été autorisée depuis beaucoup trop longtemps, je peux le sentir dans la tension de mes épaules.

Après quelques brasses (oui, la baignoire est si grande), je rejoins Peter avec un sourire. « Où en étions-nous ? » Je me rends compte d’à quel point ses yeux sont bleus lorsqu’ils se reflètent sur la surface de l’eau là où la mousse n’est pas présente. Et mon regard est aussi irrémédiablement attiré par la puissante de son mention, de son cou, de son corps en général, maintenant que nous sommes complètement dévoilé l’un devant l’autre. Et c’est peut-être ridicule, mais je me sens un peu plus confiante dans cette eau chaude, ainsi en sa présence, ma position se relâche un peu. C’est comme si je n’avais pas besoin pour une fois de surveiller sur le bord de la baignoire que mon arme est à portée de main, que je ne m’attends pas à trouver un poison dans l’eau ou bien un assassin attendant simplement que je ferme les yeux pour remplir cette baignoire d’un tout autre liquide. Oui, je pourrais définitivement m’habituer à ce genre de confort et de relaxation.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Lun 15 Jan - 18:17


Can you feel the love tonight
P

eter n'a pas exactement eu le temps de profiter du spectacle de la nudité de Gamora avant que cette dernière ne vienne le rejoindre dans l'eau chaude, certes, il n'a pas eu le loisir de la détailler du regard dans son entier avant qu'elle ne fasse quelques brasses dans cette baignoire immense, mais ça ne l'empêchait pas de la dévorer des yeux, elle et ce qu'il pouvait distinguer de son corps au travers de l'eau colorée et de la mousse... Il n'avait de toute façon pas la nécessité de la scruter, comme au rayon X, pour savoir qu'elle était magnifique, il le savait. Et de toute manière, ce qui importait, pour Peter, c'était bien plus sa personnalité que le reste (ce qui était bien la preuve qu'il l'aimait, car on ne pouvait pas franchement dire qu'il avait considéré n'importe quelle autre femme de la sorte avant elle)... Cela dit, qu'elle soit particulièrement belle ne gâchait rien, belle avec tout ce que sa peau dessinait de cicatrices, d'ailleurs. Tout ce qu'il considérait comme des imperfections la rendait encore plus parfaite à ses yeux. Parce qu'elle était parfaite pour lui, sans doute.

Il la rejoignit, et son regard cette fois ne lâcha plus celui de Gamora. Une esquisse de sourire vint décorer ses lèvres quand elle lui demanda où ils en étaient. Eh bien... Ce qui était sûr, c'est qu'ils n'en étaient plus à la conversation, à présent. Il semblait plus qu'évident en cet instant qu'ils s'apprêtaient à passer aux "choses sérieuses", et Peter mentirait s'il prétendait ne pas être relativement impatient (et son corps mentirait bien plus mal que lui, au passage), à la voir ainsi, face à lui, parfaite dans toute sa nudité, l'appréhension, sans s'oublier, savait se faire plus discrète, moins envahissante. Ce qui n'oubliait pas d'être très présent.

-Eh bien,
commença-t-il doucement en venant effleurer d'une de ses mains le visage de Gamora duquel il replaça une mèche rebelle derrière ses oreilles, je crois qu'on en était là, à peu près...

Sans rien ajouter de plus, il approcha son visage du sien et embrassa ses lèvres avec une tendresse que le temps muait en passion manifeste, tandis que ses doigts parcouraient de leurs extrémités la peau nue de ses épaules, puis de son dos, puis de ses hanches.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Jeu 18 Jan - 15:41

De toutes mes conquêtes, Peter est la plus importante. Parce qu’il n’en ait pas une, il est tellement plus que ça. Jamais je n’ai autorisé aucun homme (ou femme) à me voir de cette façon, à faire ce genre de choses. Cela n’a jamais été une question de bain, de mousse ou de vacances en amoureux. Je n’ai jamais pris le temps ni jamais eu l’envie d’explorer toutes les choses qu’une relation saine peut offrir. Peter est vraiment le premier avec qui j’ose faire tous ces pas, le seul avec qui cela compte vraiment. Et si je ne ressentais pas des sentiments aussi puissants et encore légèrement inconnus (effrayants même parfois, soyons honnêtes)  à son égard, je ne pense pas que je me serais laissée aller aussi facilement dans toutes nos activités. Promenade sur la plage, danse spontanée dans un bar, bain moussant… Ce n’est pas moi. Ou plutôt, ce n’était pas moi, en tout cas, pas la moi que Thanos voulait que je sois. Car, si j’avais peur de ressentir des sentiments sous son joug, je me souviens d’un temps où ce n’était pas le cas. J’ai été aimée il y a très longtemps, j’ai aimé à mon tour et je sais maintenant que Thanos n’a jamais supprimé cette capacité à avoir un cœur qui bat et non pas un cœur de glace incapable de ressentir la moindre émotion. Il l’a juste enterré sous des dizaines d’expériences traumatisantes et des années de souffrances et d’endoctrinement.

Mais maintenant que je peux faire mes propres choix, être avec les personnes que je veux et faire ce qui me chante, c’est comme si une porte s’était ouverte, une porte qui a toujours été là, mais jusque-là qui était fermée à double tour. Et, bien sûr que c’est effrayant de (re)découvrir ce qui se trouve derrière cette porte, qu’il est effrayant de me laisser aller à ces sentiments, de m’autoriser à être comme ça avec Peter, de le laisser entrer, j’ai envie de franchir le pas et d’aller voir. Peter m’a donné le courage d’ouvrir la porte, parce qu’il est la bonne personne pour moi. C’est quelque chose que je commençais à voir durant les dernières semaines, depuis notre promenade mouvementée dans la forêt et progressivement l’appréhension s’est dissipée. C’est peut-être une chose tout à faire normale dans une relation normale, mais la normalité n’a jamais fait partie de ma vie donc je ne peux pas savoir. Alors autant créer notre propre normal et si notre normal à nous se compose d’un bain moussant dans une suite de luxe sur une planète touristique, alors allons-y, je ne vais pas reculer maintenant.

Les mains baladeuses de Peter sont plus que bienvenues et je me rapproche autant que je le peux durant notre baiser, mes doigts venant caresser sa nuque et jouer un instant avec ses cheveux. Je me rends brièvement compte qu’ils sont un peu plus longs qu’avant, mais l’intensité de la situation me ramène très vite à la réalité et je laisse à mon tour mes mains se balader le long de son dos, descendant encore et encore jusqu’à me reposer sur ses hanches. Mes mains glissent subtilement sur la rondeur de son postérieur en même temps que je mordille sa lèvre inférieure avant qu’un sourire joueur et passionné ne vienne se poser sur mes lèvres.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Dim 21 Jan - 14:11


Can you feel the love tonight
P

rétendre que Peter était un novice en la matière serait un mensonge plus qu'éhonté (et difficilement assumable étant donné qu'il n'avait pas manqué de se vanter de ses exploits dans ce domaine, y compris auprès de Gamora elle-même - pour le tact, on repassera), mais tout était redécouverte avec elle, et c'était ça qui lui plaisait, qui lui plaisait vraiment, le fait que ce soit elle, ses courbes, son corps, ses lèvres... elle était l'incarnation de tout ce qu'il désirait, pas forcément de tout ce sur quoi il avait fantasmé, mais de tout ce dont il avait eu besoin, et ce même s'en rendre compte. Dans la chaleur du bain moussant, le reste du monde s'évaporait, et c'était très bien ainsi. Il ne faisait aucun doute pour le jeune homme que le retour à bord du Milano allait être une épreuve.

C'est qu'on s'y faisait bien vite, à la beauté d'un cadre paradisiaque, au confort d'une chambre d'hôtel somptueuse, aux effluves de lavande d'un bain parfumé, à la douceur de la peau de Gamora, à la saveur de ses baiser... au délice de ses caresses, qu'il savourait comme jamais tandis que ses mains, à leur tour baladeuses, se glissaient jusqu'à son postérieur. Ce sourire agrippé à ses lèvres, un peu joueur, étaient de ceux qu'il n'avait jamais eu l'occasion de lui voir jusqu'ici, et il l'adorait déjà. Il voudrait voir sans cesse de tels sourire fleurir sur son visage, déjà qu'il était presque impossible de lui céder en temps normal, là il était juste impossible de lui résister... En même temps, comme il serait idiot de lui résister maintenant, puisque de toute évidence, ils étaient sur la même longueur d'onde et voulaient tout à fait la même chose. Ou bien si ce n'était pas le cas, Gamora lui envoyait des signaux très contradictoires.

Peter choisissait en tout cas de les interpréter tels qu'ils étaient, et toute appréhension s'était finalement tue au profit du pur moment et de tout ce qu'il était susceptible de lui apporter. Peter embrassa une nouvelle fois ces lèvres au sourire trop charmant (et charmeur) pour qu'il sache un jour quitter sa mémoire avant de laisses ses lèvres courir le long de son cou, jusqu'à descendre plus bas, jusqu'à sa poitrine.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Mer 24 Jan - 19:41

Le fait de ne plus posséder de planète et d’être la dernière représentante de ma race apporte quelques problèmes, notamment en matière biologique. Thanos s’était assuré d’avoir toutes les informations médicales nécessaires lorsqu’il m’a kidnappée, torturée et modifiée, mais je n’ai jamais su ce qui est arrivé à ces registres. Je ne les ai jamais vus et peut-être même qu’ils n’ont jamais existés au final, Thanos aurait bien été capable de me faire croire qu’il possédait des informations sur mon espèce rien que pour me faire marcher. Toujours est-il que je ne connais pas tout ce qu’il y a à savoir sur les miens, sur notre biologie, notre physiologie. Cela m’a déjà posé problème, notamment si l’on rajoute à ce manque d’informations le fait que je suis en partie cyborg, même si Nebula correspond plus à cette définition que moi. Et je ne suis même pas certaine que mes implants entrent dans la catégorie cybernétique…  Ce fut aussi un problème à Xandar récemment lors de mon court, mais éprouvant séjour dans l’un de leurs hôpitaux après ma torture chez les Badoons. Les Xandariens et surtout Nova Corps ont beaucoup être technologiquement et médicalement développés, leurs bases de données ne possèdent pas des masses d’informations concernant les Zen-Whoberies. Le fait que ma race soit semblable voir très proche de la race Humaine et de la race Xandarienne est au moins une chose positive. Au moins en matière de compatibilité.

Mais toutes ces pensées morphologiques sont vite oubliées lorsque les lèvres de Peter viennent s’aventurer le long de mon cou et je recule la tête en soupirant de plaisir. Il a trouvé l’un de mes points sensibles et durant un instant j’en oublie complètement le reste du monde, voir même où nous nous trouvons actuellement. Les mains de Peter n’ont pourtant pas disparues et me permettent de rester ancrée dans ce moment, et, si par le passé le fait qu’elles soient si baladeuses aurait été une excellente raison de les lui couper, aujourd’hui elles sont plus que bienvenues. C’est fou à quel point notre comportement vis-à-vis des gens change, surtout lorsqu’on apprend à les connaître. Et c’est bel et bien un gémissement qui s’échappe de ma gorge lorsque ses lèvres descendent encore plus bas, au niveau de ma poitrine et je me redresse instinctivement pour lui donner plus d’accès, sortant légèrement de l’eau. Ce n’est pas la première fois qu’il me touche à cet endroit, mais cette fois-ci c’est complètement différent et beaucoup plus agréable, comme s’il venait d’ouvrir la porte à toute une gamme de nouvelles sensations. Alors que ses lèvres laissent des trainées de feu sur ma peau, j’ouvre les yeux momentanément pour le regarder et je suis surprise de le voir si passionné, si concentré dans sa tâche et mon cœur se met à battre plus fort. La douceur avec laquelle il embrasse chacune de mes cicatrices, l’adoration de chacun de ses gestes, tout est juste parfait et cela n’a rien avoir avec toutes mes relations précédentes. Je continue de sourire, les vagues de plaisir me faisant gémir de temps en temps alors que je me laisse porter en réfléchissant à la façon dont je pourrais lui rendre la pareille.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Ven 26 Jan - 18:40


Can you feel the love tonight
S

i l'on avait dit à Peter, il n'y a pas si longtemps que cela, que lui et Gamora se retrouveraient dans une telle situation, il ne l'aurait pas cru un seul instant. Il l'aurait sans doute parfaitement visualisé, ça... (encore que certainement pas dans ces proportions-là ni dans cette intension précise, car il aurait difficilement pu s'imaginer quelque chose de cette nature alors qu'il ne l'avait jamais vécu), mais clairement pas imaginé possible. Certes, petit à petit, il avait admis qu'il y avait quelque chose entre eux et n'avait eu de cesse que de convaincre la jeune femme de cela... mais lui-même n'avait peut-être pas encore complètement conscience, alors, de la nature de ses sentiments pour elle, car ils allaient augmentant à son contact, ils décuplaient, même... Quelque chose qu'il parviendrait difficilement à décrire, car quelque chose d'inédit pour lui, le sentiment de dépendre totalement de quelqu'un d'autre et d'en être soudainement ravi (ravi dans tous les sens que ce verbe pouvait revêtir, parce que l'autre avait soudainement plus d'importance qu'absolument tout le reste), et cet instant n'était plus qu'un simple moment, l'obéissance stricte à un besoin impérieux, mais une volonté plus complexe à décrire. Celle de ne faire plus qu'un avec l'autre, une sorte de besoin de communion qui passait par l'expression de réels sentiments plus que par quoi que ce soit d'autre.

On pouvait le dire, il mettait du coeur à l'ouvrage, et en l'occurrence, il en était on ne peut plus satisfait, car sentir le corps de Gamora frémir sous ses baisers et caresses, l'entendre réagir aux "soins" qu'il lui prodiguait suffisait à son propre plaisir, comme s'il le ressentait également de son côté, par une sorte d'effet ricochet, qu'il pouvait difficilement expliquer, mais qu'il pouvait en revanche pleinement ressentir. A quoi bon vouloir tout expliquer, dans tous les cas ? Il se contentait d'éprouver, et ça lui allait parfaitement bien. Il donnait sans chercher à prendre, et n'en demandait pas d'avantage. Ses doigts caressaient à présent doucement ses jambes, l'intérieur de ses cuisses, s'aventuraient de plus en plus haut, effleuraient l'intimité de la jeune femme sans pour autant y plonger, il voulait que le plaisir que Gamora exprimait en gémissements et soupirs ne cesse surtout pas et s'intensifie seulement.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Dim 4 Fév - 22:54

Si auparavant j’avais des doutes concernant notre compatibilité morphologique, ce n’est absolument pas le cas pour notre compatibilité émotionnelle, en fait notre compatibilité tout court. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est presque comme si j’avais attendu Peter toute ma vie, puisque je ne pensais pas un jour avoir la chance d’éprouver une telle connexion avec quelqu’un. Oui, je ne pensais pas en être digne, mais aussi à cause de mon mode de vie. Et Peter, de nouveau, a l’art de me prouver que j’ai tord rien qu’en étant lui-même. Plus ses caresses continuent et plus je me sens perdre pied, aussi bien métaphoriquement que littéralement. Mes mains continuent de jouer avec ses cheveux, ses boucles dorénavant mouillées alors que l’eau lui arrive aux épaules, étant bien plus grand que moi. Je frémis sous ses caresses, sentant ses mains se rapprocher de plus en plus de mon centre et quand il l’effleure, je ne parviens pas à retenir le gémissement qui s’échappe de mes lèvres.

« Peter… » je murmure en me mordant les lèvres et fermant momentanément les yeux, n’étant pas capable de dire autre chose, mon esprit se vidant de plus en plus, complètement incapable de formuler une pensée cohérente. Je ne veux pas que ça s’arrête. « Continue… » lui donnant ainsi permission d'aller plus loin. Peut-être est-ce dû à mon manque d’activité sexuelle depuis que j’ai rejoins les Gardiens ou bien au simple désir que je ressens envers Peter, mais mes jambes s’écartent un peu plus, lui offrant un meilleur accès alors que mon cœur bat de plus en plus vite, que ma température augmente dangereusement. Mes mains agrippent ses épaules et ses boucles un peu plus férocement alors que mes lèvres s’écrasent de nouveau sur les siennes. C’est comme si plus je le touchais, plus j’avais envie de le faire. Il effleure mon intimité de nouveau et je suis obligée de rompre notre baiser pour échapper le gémissement de plus en plus fort qui remonte du fond de ma gorge. Mes yeux sont presque entièrement voilés de désir maintenant et j’ai du mal à voir son magnifique visage nettement.

Mes deux mains viennent alors se poser sur son torse puissant, laissant de légères traces après le passage de mes ongles, mais pas suffisamment fort pour percer la peau ou le griffer vraiment. Je les laisse descendre jusqu’à son nombril, mais pas plus bas, me contentant de le taquiner pour l’instant, gardant mes techniques secrètes pour plus tard.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Lun 5 Fév - 20:14


Can you feel the love tonight
D

e Gamora, il lui restait encore beaucoup à apprendre, c'est certain, mais plus il en apprenait, plus il se sentait proche d'elle et plus leur compatibilité se muait en évidence, il aimait la découvrir autant qu'il aimait la connaître, et ce moment était d'une intensité qu'il n'aurait jamais soupçonné, qu'il n'avait pas soupçonné pour le nombre de moments où il en avait fantasmé l'hypothèse (et c'était arrivé plus d'une fois, il faut bien l'admettre). Le ton de sa voix quand elle l'intime de continuer, la force avec laquelle elle agrippait ses épaules, la chaleur de ce baiser auquel il répondait avec passion, autant de raisons de ne vouloir que lui plaire plus encore. Continuer, puisqu'elle le lui sommait, puisqu'il le désirait, puisqu'il la désirait.

Ses caresses n'étaient plus effleurement à présent, Peter, à la place déployait les (nombreux) talents qu'il avait acquis à force d'expérience (on ne va pas la nier, celle-là) au service du seul plaisir de Gamora, dans l'espoir que ce moment forcément mémorable s'achève surtout en un moment qui ne pourrait être qu'associé au plaisir dans sa forme la plus pure, sans réserve. Elle s'abandonnait à ses caresses, elle s'abandonnait à lui, marque ultime de confiance et d'affection à ses yeux qu'il estimait d'autant plus, et le plaisir se traduisait en gémissements dont Peter aimait terriblement la mélodie.

Des frissons parcouraient son corps tout entier, en dépit de la chaleur confortable de l'eau dans laquelle ils étaient à demi immergés tandis que Gamora faisait glisser ses doigts, ses ongles, le long de son torse. De plus en plus bas... mais pas aussi bas que ça... exacerbant plus que jamais une excitation et une envie qu'il lui aurait de toute façon été impossible de ne pas éprouver dans les conditions actuelles, qui pour lui confinaient à la perfection.

Il pouvait bien reconnaitre une certaine frustration quant au fait que Gamora ne descende pas un peu plus bas, juste un peu plus bas, mais cette frustration en question avait quelque chose de plaisant en elle-même. Et puis, le plaisir de sa maîtresse - nouveauté pour lui - était aussi et par essence le sien, et il s'appliquait à intensifier autant que possible ce dit plaisir, pour que Gamora y succombe complètement.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Sam 10 Mar - 2:08

Je dois avouer que Peter est doué.

Pour qu’il réussisse à me mettre dans cet état en si peu de temps… Ses caresses continuent comme je lui ai intimé et je ne parviens pas à retenir tous mes gémissements alors que mes hanches bougent de leur propre chef, essayant de se synchroniser sur ses mouvements sans vraiment y parvenir dans ma précipitation. Le laissant faire et, clairement, ne parvenant pas à penser à grand-chose en cet instant, je laisse cette fois-ci ma main descendre plus bas, voulant que lui aussi puisse goûter à ce plaisir qu’il est en train de m’offrir. Mes doigts glissent dans l’eau et sans vraiment réfléchir je trouve son membre, en caresse la longueur tout en appréciant sa taille sans le voir pour autant. Mais je n’ai pas le temps de faire bien plus que le caresser une ou deux fois, car l’instant d’après, Peter me fait littéralement voir des étoiles.

Mon plaisir est tellement intense, que mon corps se relâche complètement, forçant mon esprit à aller faire un tour pendant que je chevauche mon orgasme. Je ne sais si je suis tombée en avant ou en arrière, si Peter m’a rattrapée pour que j’évite de me noyer, mais j’ai tout lâché, j’ai abandonné les contrôles pour profiter pleinement de ce moment. Je ne sais combien de temps s’est écoulé, mais lorsque ma conscience décide de revenir à la maison, je sens en premier les bras puissants de Peter me tenant et l’odeur de sa peau toute proche. Après avoir papillonné des yeux un instant, j’arrive à visualiser son épaule. Ma tête repose dessus et une main est en train de caresser mes cheveux tendrement.

Tout doucement, je laisse quelques baisers sur son épaule, pour lui signifier que je suis revenue à moi. Puis mes baisers remontent le long de son cou, son menton pour capturer de nouveau ses lèvres. J’hésite à lui demander combien de temps j’étais inconsciente, ce qui s’est passé entre temps (même si je me doute), mais toutes ces questions pratiques sont repoussées au loin lorsque je glisse de nouveau mes mains sous l’eau, un sourire malin (et satisfait aussi) sur mon visage. « À mon tour. » Tout comme lui, j’essaie quelques caresses, observant sa réaction pour trouver ce qui lui fait le plus plaisir, ce qui fonctionne avec lui. De ma main libre, je pousse sur sa poitrine afin de le repousser jusqu’au bout de la baignoire, histoire que l’on ai un minimum de support physique tandis que je continue mes caresses avec ma main immergée.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Sam 10 Mar - 9:00


Can you feel the love tonight
P

eter se considérait plutôt doué dans cet... exercice (n'allons pas jusqu'à dire "art", il ne s'agirait pas d'exagérer non plus, même si l'exagération avait toujours été le fort du jeune homme). Il aimait bien se vanter de n'avoir jamais laissé aucune de ses conquêtes insatisfaite (ce qui était bien évidemment faux, même si son discours ne varierait pas à ce sujet), mais en vérité, il ne pouvait pas le juger à grand-chose, parce que oui, ça avait toujours été à son propre plaisir qu'il s'était montré attentif et à rien d'autre. Pas cette fois. Et même si le jeune homme s'estimait donc doué... c'était bien la première fois qu'il s'appliquait tant à oeuvrer pour la jouissance de sa partenaire, et cela devait très clairement avoir un lien avec le plaisir qu'il découvrait chez Gamora, qui se manifestait chez la jeune femme qui se laissait tout simplement porter par les caresses qu'il lui adressait. Il n'aurait jamais cru que Gamora s'abandonnerait à ce point à ses soins, car oui, c'était ce dont il s'agissait, elle s'abandonnait à lui autant qu'à son plaisir, une véritable marque de confiance... et d'amour et qu'il prenait pour tel, qui ajoutait au plaisir que lui-même ressentait (mêlé d'une excitation certaine, il ne faut pas le nier) à la voir ainsi.

Il lui laissa prendre le temps qu'elle souhaitait, la tête reposée sur son épaule, avant de sentir ses lèvres s'appuyer sur son cou, puis retrouver ses lèvres. Peter afficha un fin sourire quand Gamora affirma vouloir lui rendre la pareille avant de glisser sa main au niveau de la partie la plus sensible de son anatomie. Il se laissa attirer vers le fond de la baignoire sans rien dire et choisit tout simplement de se laisser faire. Ses caresses se poursuivirent, Peter ferma les yeux, pencha légèrement la tête en arrière, se laissa emporter dans le vertige de sensations où Gamora l'entraînait irrémédiablement. Des soupirs un peu rauques s'échappaient de ses lèvres, bientôt suivis de gémissements plus appuyés. Ses doigts s'aggrippèrent au rebord de la baignoire comme pour éviter de se laisser totalement submerger, même si le plaisir oeuvrait au mieux en ce sens. Il laissait Gamora prendre les rennes, et lui, il se contentait de savourer un plaisir de plus en plus appuyé, de plus en plus intense. Ce que ça pouvait être bon..


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 807

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Ven 13 Avr - 23:28

Durant toute ma vie, j’ai eu une relation très particulière avec le sexe. J’étais trop jeune pour avoir essayé quoi que ce soit lorsque Thanos a détruit ma planète et la majorité des miens et donc mes premières expériences étant lorsque je travaillais déjà pour lui. Contrairement à ce que la galaxie entière pourrait penser, Thanos, ni aucun de ses sbires, n’a jamais été sexuellement violent avec moi. Il a même su se montrer… sympathisant peut-être lors de mon premier faux pas, mais rien que de penser à cette histoire me donne la chair de poule, c’est pourquoi je la chasse de mon esprit aussi rapidement qu’elle est arrivée. C’est quelque chose que je voudrais un jour partager avec Peter, mais sûrement pas maintenant, pas ici. Car je compte bien profiter de l’instant présent avec lui et je ne laisserais rien briser cet instant magique, pas même l’ombre de mon passé. Toujours est-il que j’ai littéralement découvert ma sexualité toute seule avec de l’expérimenter avec quelqu’un. Et, bien que mon nombre de partenaires n’égale pas celui de Peter, c’était toujours une histoire de vite faite bien fait. Il n’y a jamais eu de sentiments, d’envie de prendre son temps, de valeur et d’importance, c’est pourquoi avec Peter c’est tout nouveau et que, parfois, je me retrouve légèrement perdue.

Mais ses gémissements et la façon dont il agrippe le bord de la baignoire sont preuve suffisante que je suis sur le bon chemin. De ma main immergée, je continue mes caresses, variant la vitesse, testant quelques rotations du poignet, prolongeant ou accélérant mon mouvement avant de parvenir à trouver un rythme. De mon autre main, je caresse ses cheveux, tout en laissant de doux baisers le long de son torse. Peter est un homme attirant, c’est indéniable et dès notre rencontre il ne m’a pas laissée indifférente. Mais en cet instant de pur plaisir, il est encore plus magnifique. Et malgré le fait que je viens tout juste de redescendre de mon orgasme, je sens mon désir resurgir en le voyant ainsi, la chaleur se réunissant de nouveau progressivement entre mes jambes tandis qu’un autre sentiment s’empare de moi aussi. Cette impression de palpitation dans ma poitrine, semblable à une crise de tachycardie, mais sans le danger, cette sensation qui me fait tout drôle et que je n’ai jamais ressentie avec quelqu’un d’autre.

Je dépose un dernier baiser le long de sa clavicule avant de sourire malicieusement et de plonger sous l’eau pour terminer mon travail avec brio, le prenant doucement entre mes lèvres en veillant à ne pas lui faire mal tout en retenant ma respiration, mes implants cybernétiques m’aidant un peu sur ce coup-là. Je place dorénavant mes deux mains sur son torse pour rester sous l’eau et lui permettre à lui aussi de ressentir le plaisir à l’état pur.

code by sixty


_________________

I stayed because you taught me I didn't deserve better Why did you leave? Because I found people that showed me I did
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 858

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   Sam 14 Avr - 9:55


Can you feel the love tonight
C

e serait sans nul doute mentir que de prétendre que Peter était quelqu'un de cérébral, mais il y avait une différence entre ne pas réfléchir assez et ne pas réfléchir du tout (même si elle pouvait être minime, par moments), et en cet instant, on peut le dire, le cerveau de Peter s'était totalement mis en veille, le corps et le coeur avaient totalement pris le pas sur le cerveau, et il s'abandonnait totalement aux sensations que ce moment lui procurait, sans réserve inutile, sans recherche de contrôle.

Le plaisir que Gamora lui procurait était de plus en plus intense, et il l'accueillait de moins en moins discrètement, et cela ne devait aller que s'accentuant quand les lèvres de la jeune femme prirent le relai de ses mains. Peter bascula la tête en arrière et se laissa totalement transporter... et c'était terriblement bon. Il ne pouvait nier que Gamora était particulièrement douée, ou en tout cas, elle savait par quel bout le prendre (sans - presque aucun - mauvais jeu de mot). Les battements de son coeur s'accéléraient, son souffle se saccadait, et son plaisir atteignit son paroxysme.

Ivre du plaisir incroyable dont elle venait de le gratifier, il attrapa la main de Gamora pour qu'elle émerge à la surface de l'eau, et lui laissa à peine le temps de reprendre son souffle avant de s'emparer de ses lèvres. Il n'y avait plus d'hésitation, d'appréhension, il n'y avait plus que des certitudes. Celles qui ne dataient plus d'hier, qui concernaient la force des sentiments qu'il avait pour elles, et celles qui naissaient en cet instant. Il n'y avait rien à craindre de cet instant, aucune raison de la décevoir, de la brusquer ou de la perdre. Ils exprimaient seulement la force brute et certaine de sentiments qu'ils n'avaient mis que trop longtemps à assumer.

Sans cesser, ou à peine de l'embrasser, il la plaqua doucement contre la paroi la plus proche de cette baignoire aux allures de piscine, enroula ses jambes autour de ses hanches. Il n'avait plus qu'un seul désir (qui lui non plus ne datait pas d'hier mais ne s'était jamais affirmé avec tant d'aplomb) : que leurs corps ne fassent plus qu'un. Qu'ils ne fassent plus qu'un.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[+18] Can you feel the love tonight? [Peter ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» Peter Benoit - Jozef Cantré
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» [Film] Love Actually

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: En dehors de la Terre-