Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia


Partagez | .
 

 Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Lun 24 Juil - 17:05


 
Maybe your mind is playing tricks
Natalia & Amy
Un gobelet Stabucks d’une taille démesurée dans une main, sa super tablette hightech dans l’autre, Amy faisait le pied de grue dans un couloir tout en sirotant sa dose de caféine à la paille. Ses écouteurs avaient beau être enfoncé dans ses oreilles, on pouvait aisément entendre la musique metal qui s’en échappait, preuve que le volume sonore de la chanson aurait de quoi faire frémit n’importe quel orl mais la jeune femme ne semblait pas incommodée, bougeant légèrement la tête au rythme des basses tout en chantonnant entre deux gorgées. Un comportement qui pourrait paraitre étrange mais qui n’étonnait plus grand monde dans le bâtiment du SHIELD à présent. Les quelques costards cravates à passer près d’elle ne prêtait pas particulièrement attention à son comportement ni à sa dégaine – jupe écossaise et t-shirt à l’effigie du goupe Ghost le tout agrémenté d’une paire de bottes new rock digne d’un astronaute gothique et de piques au cou et aux poignets – qui déconnotait avec le code vestimentaire des lieux.

Amy s’anima soudainement quand la raison de son attente apparue au détour du couloir. Elle retira rapidement ses écouteurs, manqua de peu de renverser son café en voulant attraper son téléphone pour couper la musique et agita vivement la main, juste pour le cas où elle n’aurait pas déjà été assez repérable comme ça.

M’dame Veuve Noire ! Faut que je vous parle !


La manière dont elle bougea de son poste d’observation pour se retrouver face à Natalia aurait presque pu faire penser à de la téléportation.

Hill m’a demandé de surveiller si le Soldat de l’Hiver réapparait et elle m’a aussi dit que vous viendriez sûrement me demander de vous passer les infos mais que je devais pas le faire et d’abord les donner à Coulson ou elle. J’ai rien de nouveau pour le moment. Frosty à l’air d’être entré en hibernation mais j’ai un peu fait des recherches sur lui. Et ce mec est un mystère complet !

Amy avait parlé d’une traite, sans jamais avoir l’air de devoir reprendre sa respiration. En vérité, elle ne s’était arrêtée de parler que le temps d’attraper sa paille entre ses lèvres pour prendre une nouvelle gorgée.

Les premières mentions de son existence remontent au début des années 50 et visiblement, c'est le Kylo Ren d'Hydra ! un vrai chevalier de la Mort spé sang qui hésitera pas à massacrer tout un village parce que le Roi-Liche le lui a demandé !

Elle marqua enfin un nouvel arrêt, d’une seconde.

Mais à part ça, on sait rien de lui, nada… Mais c’est pas pour ça que je voulais vous voir !


Elle agita alors fièrement sa tablette.

On m’a demandé de falsifier toutes les vidéos des caméras de surveillance du jour de votre… altercation pour pas que la police tombe dessus et c’est là que ça devient hyper méga zarbi ! Et comme c’est pas nouveau nouveau comme info, je désobéis pas si je vous montre à vous avant ! Vous voulez voir ?

Amy ponctua le tout en s’emparant à nouveau de sa paille, sans quitter Natalia de ses yeux clair.

 
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before


Dernière édition par Amy Burton le Mar 1 Aoû - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 130

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Mer 26 Juil - 23:03

En général, les autres agents m’évitent lorsque je passe dans les couloirs. Quelque chose à propos de mon regard de glace, mon absence de sourire et le fait que je pourrais littéralement mettre au tapis toutes ces personnes avant qu’elles aient le temps de prononcer mon nom. Climat de peur, j’ai l’habitude. Et pourtant, je ne fais rien pour le perpétrer, mais je ne cherche pas à le démentir non plus. Au moins comme ça, j’ai la paix. Mais, parfois, certaines personnes sortent du lot. Comme Clint, ou Fury, ou encore Coulson et Hill. Ou Skye, si on veut faire dans les agents hyperactifs qui devraient être interdits de caféine. Et… Burton aussi. Sauf que je ne m’attendais pas à tomber sur elle ce jour-là en particulier. J’avais fini mes dernières missions, j’en avais une en approche pour la semaine prochaine, donc jusque-là, je n’ai rien de prévu. C’est d’ailleurs après avoir vu Hill concernant ma couverture pour cette mission de la semaine prochaine que j’étais à Washington, autrement, je serais déjà en train d’éventrer un sac de boxe quelque part dans l’une des nombreuses salles d’entraînement de New York.

Bien entendu, j’entends Amy avant de la voir, d’une à cause de sa musique et de deux, ses bruits de pas. Puis sa silhouette m’apparait immédiatement, son visage tellement proche du mien comme si elle venait de se téléporter. Je recule alors d’un pas en soupirant et en me remémorant les promesses que j’ai faites à Clint que je ne fais pas trucider la gamine qui se tient devant moi et qui visiblement va m’infliger le supplice de sa tirade hyperactive caféinée du matin. Ce n’est pas la première fois qu’elle m’accoste ainsi au détour d’un couloir, comme si elle campait pour être sûre de ne pas me rater. Même si avec ses compétences de hackeuse, elle pourrait facilement obtenir la liste de mes rendez-vous pour la semaine… Et toutes les fois où nous avons parlées –plutôt où elle a fait toute la conversation et j’ai simplement hoché la tête en rythme– j’étais exaspérée au bout de trois secondes. Mais bon, depuis le temps, je sais que l’unique solution c’est de la laisser vider son sac. Donc je l’écoute et pour une fois, je ne regrette pas de l’avoir fait. Alors comme ça Hill a voulu me mettre sur la sellette ? Ça ne m’étonne pas d’elle, elle a toujours fait passer le SHIELD avant les agents et elle connait mes antécédents avec Barnes. Mais ma relation avec Maria majoritairement basée sur le sarcasme et parfois le cynisme ne concerne pas Amy, alors je n’en dis rien, gardant mes réflexions amusées pour moi, même si l’ombre d’un sourire apparait sur mes lèvres. Plus j’écoute Amy et plus je me rends compte que cette petite est une mine d’or d’informations. Bien entendu, le passé du Soldat d’Hiver ne m’est pas inconnu, nous sommes issus du même endroit cauchemardesque après tout. Et ce ne sont pas uniquement des entraînements qui nous lient… liaient… Mais ça non plus Amy n’a pas besoin de le savoir.

« Bien joué, kiddo. Montre-moi ça. » Je dis alors sur un ton ferme, mais amical tout de même. Elle a réussi à m’amuser dès le matin, c’est pas évident comme prouesse. Je jette un coup d’œil aux caméras afin de me placer dans leur angle mort, invitant Amy à faire de même. Quand cette affaire tombera aux oreilles de Hill, je tiens à l’avoir réglée moi-même ou au moins d’en savoir suffisamment pour pouvoir faire pression de mon côté. Car je ne lâcherais pas Barnes pour rien au monde, quitte à révéler à l’ensemble des agents du SHIELD que le glaçon et moi avions une aventure dans le temps.

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Mar 1 Aoû - 12:21


 
Maybe your mind is playing tricks
Natalia & Amy
Amy en sautillait presque de joie à la réponse de Natalia. Son « bien joué » sonnait à ses oreilles comme un réel compliment et comme elle n’était pas une accoutumée de ce fait, cela suffisait amplement à la rendre joyeuse et elle la suivit bien docilement, comprenant tout de suite pourquoi est-ce que la jeune femme l’emmenait dans un coin.

C’est que mine de rien, il y avait un côté excitant à travailler avec le SHIELD. D’une certaine manière elle se sentait comme une grande espionne désormais. Au début, l’idée de recevoir des ordres ne l’avait pas du tout enchantée mais c’était parce qu’elle avait d’abord pensé qu’elle ferait du simple boulot d’informaticienne. Et puis ses premiers ordres étaient tombés et elle avait alors comprit que s’ils l’avaient sortie de prison, ce n’était pas pour lui demander de mettre à jour leurs anti-virus et il y avait fort à parié que beaucoup de gens dans la population seraient choqués en apprenant quels genres de missions est-ce que le SHIELD lui confiait.

Une fois à l’abri, elle déverrouilla sa tablette et un crâne noir sur fond noir apparu en fond d’écran. Elle avait beau être une agente du SHIELD désormais, Amy n’oubliait pas qu’elle était la célèbre BlackSkull.

Après quelques rapide manipulation, elle ouvrit un fichier vidéo.

La qualité est vraiment pas top top, elles craignent ces caméras de surveillance mais j’ai amélioré un peu la qualité. Regardez, là c’est l’arrivée de notre Frosty, annonça-t-elle alors que la vidéo, prise en hauteur, montrait l’arrivée d’un véhicule noir dans la rue et le Soldat de l’Hiver en sortant. Je vous le montre parce que c’est important pour la suite. Regardez-le bien. Là, il est clairement sûr de lui genre assassin sans peur hyper mystérieux et tout. Vous voyez comment il marche vers l’immeuble en mode Valar morghulis ?

L’image changea d’angle tout à coup montrant le sommet de l’immeuble depuis un angle presque improbable et clairement éloigné. De toutes évidences, Amy avait préparé sa démonstration en faisant un montage des différentes vidéos.

On voit pas grand-chose parce que c’est la vidéo de la banque qui se trouve plus loin mais c’est la seule qui filmait un bout du toit.


Alors qu’elle expliquait cela, on pouvait tout juste voir de temps à autres Natalia et le Soldat se battant quand ils apparaissaient dans l’angle d’une caméra se trouvant visiblement en contrebas. Mais la majeure partie du temps, ils n’étaient pas visibles. L’enregistrement aurait d’ailleurs parfaitement pu passer inaperçu, il fallait savoir quoi regarder pour voir la scène.

Mais c’est pas pour vous remontrer la bagarre que je vous montre ça mais pour… ça !
, dit-elle au moment où l’assassin sautait du toit de l’immeuble. A partir de là, je l’ai pisté grâce aux différentes caméras. Et effectivement, le montage successif montrait le trajet du soldat jusqu’à ce qu’il retrouve la terre ferme.

Et c’est à partir de là que ça devient bizarre. Vous vous souv’nez de son arrivée de ouf ? Regardez-le maintenant. On passe de Gladiator à… pas grand-chose de bien effrayant.

Effectivement, dans une ruelle déserte, l’homme semblait perdu. Il faisait quelques pas aléatoires avant de détacher ses armes et de les jeter au sol comme si elles le brûlaient. La voiture qui l’avait déposé arriva tout à coup et 3 types en sortirent. Ils semblaient d’abord lui donner un ordre mais le soldat n’eut aucune réaction, se contentant de regarder autour de lui, visiblement hagard. La scène se fit alors plus musclées alors que les 3 types lui foncèrent dessus.

Dark Vador a pas l’air hyper jouasse à l’idée de retourner sur l’Etoile Noire
, commenta Amy avant de reprendre une gorgée de café.

Les 2 premiers finirent au sol mais le troisième semblait profiter de l’attaque pour planter quelque chose dans le cou de Bucky. L’instant suivant, il s’écroulait à moitié et se laissait trainer sans résistance dans le véhicule qui démarrait en trompe.

La voiture est partie vers l’ouest mais j’ai fini par perdre leur trace après environ 15 minutes. J’sais pas vous mais moi je trouve ça hyper space. J’veux dire, il change complètement en quelques heures entre son arrivée et son départ. Vous avez dû lui mettre un sacré coup sur le crâne à Frosty !

 
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 130

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Mer 16 Aoû - 16:54

Le soucis avec Amy, c’est la surabondance d’information et le fait qu’elle utilise toujours toutes sortes de références dont je ne connais pas la moitié (pas parce que je suis plus vieille qu’elle, merci bien, mais plutôt, car je n’ai clairement ni le temps et l’envie de me mettre à jour en ce qui concerne toutes les séries, films et autres). Ce qui fait qu’une conversation avec Amy est toujours longue et parasitée par son langage particulier. Pourtant, je l’écoute attentivement et observe avec encore plus d’attention les vidéos de surveillance, cherchant à retenir le moindre détail, le plus petit indice qui pourrait venir m’aider durant cette mission. Mes anciens sentiments, qui aujourd’hui ne sont plus, pour le Soldat d’Hiver n’ont rien à faire dans cette histoire, mais mon honneur, si. Je n’ai pas réussi à l’arrêter, il m’a déjà échappé trois fois et je ne compte pas permettre qu’il y’en ai une quatrième. Ni que quelqu’un d’autre se retrouve à ma place et obtienne cette mission, voilà pourquoi je compte faire ça sous le radar, sans mettre ni Hill au courant ni Fury et encore moins Coulson. Ils finiront par le savoir de toute manière, Fury a un nez pour ces trucs-là et rien au SHIELD ne lui échappe. Surtout qu’il est tout à fait au courant de mon passé avec Barnes, raison de plus pour additionner deux plus deux et ne pas me laisser faire cette mission comme je l’entends.

« Notre combat a bel et bien quelque chose avoir avec son changement de… comportement, mais ce n’est pas à cause des coups que je lui ai mis. Aussi difficile que ça l’est de l’admettre, il m’a dominée durant la majorité de notre combat. Et crois-moi, il lui en faut beaucoup plus que ça pour causer le plus petit dégât. » Je dois faire attention à mes paroles afin de ne pas en révéler trop. Bien que je ne sois pas une experte sur les choses qui ont été faites au Soldat d’Hiver, nous venons tous les deux du même endroit : la Chambre Rouge. Et même si je n’ai pas été injectée avec un sérum comme ce fut son cas, les techniques de manipulation ont été les mêmes pour nous deux, peut-être encore plus violentes pour lui. « Sans son changement de comportement, je ne serais pas là aujourd’hui. Son hésitation m’a sauvé la vie. » Je passe inconsciemment la main sur mes côtes qui sont encore en train de guérir. Cela faisait un moment que je ne m’étais pas pris une raclée dans le genre et je suis contente de m’en être sortie.

« Son changement de comportement est facile à expliquer : il a hésité à me tuer, parce qu’il m'a reconnue. » Ce qui revient à avouer que je l’ai rencontré par le passé. « Il a aussi faillit me tuer à Odessa il y a quelques années. » Amy en a sans doute entendu parler si elle a fait correctement son boulot en faisant des recherches sur le Soldat d’Hiver. « C’est pas grave si tu l’as perdu de vue, je finirai pas le retrouver. De préférence avant Hill. »

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Mar 29 Aoû - 14:52


 
Maybe your mind is playing tricks
Natalia & Amy
La vidéo terminée, Amy éteignit l’écran de sa tablette pour reporter toute son attention sur Natalia. Et sur sa dose massive de caféine qu’elle tenait toujours en main.

J’dois leur faire mon rapport tout à l’heure alors ils verront aussi cette vidéo mais au moins vous avez une longueur d’avance, expliqua-t-il gentiment en la fixant de ses grands yeux pâles. Elle n’était pas stupide, elle se doutait bien que si on lui avait dit de ne pas parler de ses découvertes à Romanova, c’était que eux-mêmes ne comptaient pas lui en parler par la suite.

Amy ne masqua pas sa surprise quand Natalia lui expliqua que ce changement de comportement n’était pas dû à un éventuel reconditionnement par la force physique sur son crâne. Il n’en fallait pas plus pour éveiller la curiosité de la hackeuse. Par le passé, elle avait été une grande friande des histoires d’espionnages et autre mais depuis qu’elle travaillait pour le SHIELD, elle découvrait que la vérité était encore mieux que la fiction.

J’ai lu les rapports sur Odessa, répliqua-t-elle en faisant un large OUI-OUI de la tête. J’ai fais des recherches sur Frosty et je suis tombée dessus. Maintenant que j’ai la majorité des accès, j’ai même plus besoin de m’amuser à passer des heures à faire du décryptage. Le rapport dit que vous avez été gravement blessée par une balle dans le ventre et que le mec de votre mission est passé Ad Patres. Mais c’est zarb… J’veux dire le Frosty il a pas l’air d’aimer perdre alors s’il vous a raté la première fois, il aurait plutôt dû vouloir vous achevez ce coup-ci, non ?

Et oui, c’était un détail que l’on pouvait aisément oublier au sujet d’Amy Burton. Elle était si bavarde avec un vocabulaire si… Amyesque que l’on arrivait très vite et très facilement à oublier que sous cette tenue gothique se tenait en réalité une jeune femme au QI particulièrement élevé et avec un sens de la logique, de la déduction et de la recherche tels, quelle en était devenue une des meilleures hackeuses jusqu’à ce jour.

Mais si je le repère à nouveau sur mes écrans radars, je vous passe l’info ! Par contre il y a un truc que j’arrive pas à piger…


Rallumant son écran, elle fit défiler des pages à toutes vitesses avant d’afficher quelques photos, clairement prises de caméras de surveillance sur plusieurs décennies et montrant toute, plus ou moins clairement, le soldat de l’Hiver.

Le mec, la première fois qu’on cause de lui sur un rapport c’est à la fin des années 40… Genre quand ma grand-mère était encore jeune quoi. J’ai un peu farfouiller et en fait à chaque fois que quelqu’un le décrit, c’est la même histoire. Un type dans la petite trentaine, dans les 1m80, bras à la Robocop, cheveux bruns de plus en plus long au fur et à mesure. Yeux bleus, mâchoire carrée blablabla bref… Tout le monde décrit toujours le même mec ! Alors sauf si c’est Terminator, je pige pas… ça fait genre 70 ans qu’on dit qu’il a dans les 30 balais ? L’seul que je connaisse qui a pas vieillit depuis 1945 c’est Captain America et même lui maintenant qu’il est sorti de son iceberg il vieillit. Alors soit il est pas humain, soit je veux absolument le nom de son chirurgien !

 
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 130

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Mer 6 Sep - 17:27

Dès le moment où Amy a commencé à parler du Soldat d’Hiver, j’ai su que le conseil exécutif allait être au courant, que c’était même lui qui avait mis la hackeuse sur la piste, bien que, connaissant sa curiosité, elle aurait probablement trouvé les infos toute seule comme une grande. Mais j’apprécie le fait qu’elle soit venue me voir en premier. Au final, cela ne changera peut-être pas grand-chose, mais j’apprécie son geste. « Merci Burton, je t’en dois une. » Je suis sincère et pour une fois, je souris, faisant disparaître le masque de glace que je réserve habituellement aux agents du SHIELD avec lesquels je ne suis pas proche.

Mais Amy continue pourtant avec ses questions et je me retiens d’échapper un soupire. Avec elle, de toute manière, y’a pas moyen de faire autrement. Et souvent, il faut mieux l’écouter attentivement pour ne pas risquer de rater une information capitale entre deux références de pop culture. « Il aurait du m’achever en effet… » Je reste volontairement vague et me montrant même étonnée. J’ai l’habitude de falsifier mes sentiments, avec un peu de chance, je n’aurai pas à m’expliquer sur mon passé avec le Soldat d’Hiver. En soit, ce n’est pas très grave si cela sort, mais je préfère éviter que toute la base soit au courant de mes anciennes relations. Je ne possède pas une bonne réputation au sein de l’organisation de base, mais si en plus on me rajoute l’étiquette de pute pour l’ennemi, je ne jure pas de la peau des agents qui oseront me le dire en face. En soit, je me fiche de l’avis des autres, mais je préfère garder mes secrets pour moi-même. Personne ne sait exactement tout sur moi, ce n’est révélé intégralement dans aucun dossier, sur aucun clé. Même dans mes affaires personnelles et tous les documents secrets d’État  de plusieurs pays que je conserve à mon sujet, tout n’est pas indiqué. Personne ne sait toute la vérité sur moi, pas même moi (merci les lavages de cerveau).

Mais Burton soulève une question intéressante. « HYDRA ou même les soviétiques à ce niveau… disons qu’ils sont doués pour imiter, mais pas pour créer. Et que Barnes est tombé entre de mauvaises mains avec des mauvaises intentions et tous les moyens du monde pour les accomplir. » Je soupire. Il fallait que je révèle plus que je ne comptais le faire… « Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux projets ne sont pas tombés aux mains du SSR, l’ancêtre du SHIELD. Peu importe ce que les survivants d’HYDRA ont réussi à garder, ils l’ont utilisé sur Barnes. Et vu la complexité du sérum de notre bon vieux papi glaçon national, je ne serais pas étonnée qu’ils aient réussi à trouver un moyen d’endormir Barnes et de le sortir du congélateur quand ça les arrange. »

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Mar 12 Sep - 19:42


 
Maybe your mind is playing tricks
Natalia & Amy
Amy eut un immense sourire quand Natalia la remercia en lui disant qu’elle lui en devait une. Pour elle qui, quelques mois plus tôt, suivait encore les exploits du SHIELD de loin à la télévision et sur internet – quand elle ne tentait pas de pirater leur serveur – c’était digne d’un cadeau de Noël là !  

Mais si Le Soldat de l’Hiver l’avait déjà intriguée jusque-là, Amy allait vite découvrir qu’elle n’était pas au bout de ses surprises grâce à son interlocutrice. Quand Natalia confirma qu’il aurait dû l’achever, la hackeuse ouvrit la bouche pour répliquer mais – fait assez rare pour être signalé – se ravisa et laissa Natalia terminer. Et au fur et à mesure que Natalia parlait, les yeux pâles de l’informaticienne s’agrandissaient et elle en oubliait même sa boisson démesurée.

Barnes… ?, répéta-t-elle d’une petite voix ahurie avant de soudainement reprendre vie et probablement de la manière la plus étonnante qui soit. D’un bond, elle attrapa la main de Natalia et la tira à sa suite jusqu’au placard à balais le plus proche, telle une lycéenne ayant mit le grappin sur le quarterback de l’école.

James Buchanan Barnes ?, demanda-t-elle sans se séparer de son air étonnée. Elle déposa alors sa boisson sur une étagère tout en pianotant à toute vitesse sur l’écran de sa tablette jusqu’à faire apparaitre la photo du visage d’un jeune homme souriant prenant la pause dans ce qui semblait être une tenue de militaire des années 40. CE Barnes ?

Gardant sa tablette en main, Amy se mit à faire les 100 pas dans l’espace plus que restreint du débarras.

J’ai galéré pour déverrouiller le dossier du Soldat de l’Hiver parce que j’ai pas les autorisations pour… Et les codes d’accès changent toutes les heures, comme les sécurités… du coup une fois la sécurité passée j’avais une heure pour craquer les codes ce qui prend déjà des heures normalement alors ça m’a prit des jours mais j’y suis arrivée !, lança-t-elle fièrement avant de se rappeler qu’elle parlait de ses exploits à une membre éminente du SHIELD. Oui enfin bref… Euh…

Amy stoppa enfin ses allers-retours pour se planter face à Natalia. Elle avait un air bien plus sérieux tout à coup qui dénotait avec sa tenue d’ado gothique.

Barnes a longtemps fait partit de la liste des suspects on va dire du SHIELD parce qu’il a disparu en Europe durant la Seconde Guerre Mondiale et que son corps n’a jamais été retrouvé bien qu’on ait trouvé des traces de sang dans la neige. Mais les années ont passées et p’tit à p’tit le gentil Sergent est descendu dans la liste à cause de l’âge qui correspondait plus parce que faut pas rêver, même si je trouverais ça trop génial, les vampires ça existent pas, même moi je le sais ça ! Et pourtant Dieu sait que j’aimerai bien me réveiller dans le tombeau de Dracula. Et non pas dans l’appart’ d’Edward Cullen parce que désolée mais un vampire qui fait boule à facette au soleil, c’est totalement ridicule.

Marquant une courte pause, Amy s’empara de sa boisson, en inspira une longue gorgée par la paille et reprit.

Enfin du coup, le SHIELD part plus du principe que le Soldat de l’Hiver est en fait plusieurs gars interchangeable, genre Stormtrooper vous voyez ? Des types toujours équipés pareils mais qui changent au fur et à mesure. T’es trop vieux ? Hop à la casse et au suivant ! Même si j’ai pas trop envie de savoir à quoi peut ressembler une casse de l’HYDRA. Mais l’idée que ce soit Barnes a été quasi enterrée depuis un bail.

Et hop, une nouvelle gorgée de café. C’était à croire qu’elle n’avait pas besoin de respirer entre une tirade et une gorgée.

Et c’est logique, comment Barnes pourrait toujours être un mec de 30 ans ? A moinsde le foutre sous carbonite je vois pas. Ou de le sortir du congélateur…
, ajouta-t-il soudainement à voix basse pour elle-même avant de secouer la tête. Non, ça c’est pas possible ! La cryogénie ne fonctionne pas, on le sait ! Les idiots qui paient une fortune pour se faire congeler sont pas sûr de se réveiller un jour ! Le froid, même rapide et intense, bousillent beaucoup trop les cellules et de neurones ! ça a marché pour Captain America seulement à cause du sérum qui régénère plus vite ses cellules !

Elle reprit alors son va-et-vient durant une seconde avant de se figer net et de se tourner à nouveau vers Natalia.

Le sérum ! Mais oui c’est ça ! Si le soldat de l’Hiver a aussi reçu une dose de sérum alors il pourrait très bien survivre à des cryogénisations répétées si elles ne sont pas trop prolongées ! Et ça pourrait très bien être Barnes du coup ! Il faut aller le dire à Fury !


 
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 130

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Jeu 21 Sep - 15:54

Le soucis des personnes comme Amy, c’est-à-dire des moulins à parole surexcités qui abusent tellement du café qu’ils feraient faire une crise cardiaque à leur médecin, c’est qu’ils ne savent pas quand s’arrêter, qu’ils réagissent au quart de tour et qu’ils ne prennent pas le temps de regarder la situation dans son ensemble, fonçant tête baissée comme un berserk. Et que, bien souvent, ils ne se rendent compte d’aucune de ces choses. Amy n’a d’ailleurs pas mis longtemps à faire les différents liens dans sa tête. Et j'ai encore mes propres doutes, car des faits ne sont pas logiques, ils ne tiennent pas la route, mais je ne crois pas aux coïncidences. L’histoire n’est pas trop difficile à croire au final : Barnes n’est pas mort, il a finit dans le même état que papi Boomerang, mais au lieu de pioncer pendant près de soixante-dix ans de manière à rater son rencard, Barnes, lui, effectue des missions toutes les quelques années. Ce sont des choses dont j'ai entendu des rumeurs lorsque j’étais dans la Chambre Rouge et bien plus encore. En même temps, aucun instructeur russe ne s’appelle James. Et c’était la fin de la guerre froide à l’époque, les russes n’allaient pas s’amuser à inviter des américains, leurs ennemis jurés, à venir enseigner à leurs élèves. Seuls les programmes secrets comme celui de la Veuve Noire pouvaient bénéficier de ce genre de magouilles.

Je croise les bras devant son enthousiasme avant de lui intimer à s'approcher encore plus. « L'une des raisons pour lesquelles je passe dans le dos de Hill sur ce coup-là, c'est justement à cause de ces potentielles révélations. J'ai des doutes sur l'identité du Soldat d'Hiver depuis plusieurs années, pour diverses raisons... » Mon expérience avec lui, mon passé... sans oublier ma vendetta personnelle, toutes ces raisons que je ne balancerais pas aussi facilement. « C'est pourquoi il faut qu'on soit discrète sur ce coup-là. Et qu'on n'en parle pas à Hill et encore moins à Fury. Du moins, pas encore. Sans preuves, on n'ira pas bien loin. » Mon ton n’est pas méchant, mais plutôt pour souligner l’importance de cette démarche.

Amy pourrait avoir accès à certaines informations, si elle le souhaitait. Pour une hackeuse comme elle, ça ne devrait pas être très difficile. Après tout, Stark a bien réussi à passer outre nos mesures de sécurité, Skye l’a fait aussi alors pourquoi pas Burton ? Et peu importante ma fierté légendaire, j'ai besoin de son aide. « Je te dis tout ça, puisque je veux mener ma propre enquête. Sans Hill, sans Fury. Avec le moins de monde au courant d'ailleurs. Nous sommes les seules à nous douter de l'identité du Soldat d'Hiver, puisque comme tu dis, le SHIELD a depuis longtemps abandonné cette idée. Mais mes doutes sont impossibles à ignorer et le SHIELD ne sait pas tout sur mon passé. Heureusement. J'aurai... donc besoin de ton aide, Burton. »

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Sam 4 Nov - 8:24


 
Maybe your mind is playing tricks
Natalia & Amy
Pour peu, Amy sautillerait d’excitation sur place. Il fallait dire qu’il était quand même vachement cool son taff au SHIELD. Où d’autre aurait-elle pu être sur le point de prouver qu’un assassin était un type qui se faisait cryogéniser régulièrement depuis 7 bonnes décennies pour le compte d’un programme d’espionnage ennemi ? Elle avait bien plus l’impression d’être dans un film de super-héros que dans la réalité et pourtant, c’était bien la réalité. Sa nouvelle réalité ! Elle qui avait émis de sérieux doutes face à la proposition de Fury, maintenant elle n’avait clairement plus le moindre regret.

En parlant de Fury, son excitation se calma d’un grand face à la requête de Natalia. Cacher leurs soupçons à Hill et Fury ? Les 2 personnes qui n’avaient qu’à claquer des doigts pour que la jeune hackeuse retourne immédiatement en prison ? Voir pire vu tout ce qu’elle avait pu apprendre comme super secrets depuis son arrivée au SHIELD. Elle avait envie de croire qu’ils n’iraient pas jusqu’à la réduire au silence mais… C’était le SHIELD. Et à avoir trop farfouillé là où elle ne devait pas, Amy avait fini par comprendre que le secret chez eux primait sur tout. Sur vraiment tout.

Soudainement muette, Amy fixait Natalia avec des yeux ronds en avalant difficilement sa salive.

Après, techniquement, elles n’avaient aucunes preuves de ce qu’elles avançaient donc cela ne pouvait pas forcément être interprété comme de la trahison ou allez savoir quoi d’autre, n’est-ce pas ? Et puis elle devait l’avouer, Amy avait vraiment envie de faire à lumière sur le cas Frosty maintenant. Quand Natalia termina en précisant qu’elle avait besoin de son aide, la décision d’Amy était prise. Déjà parce que de un, merde c’était THE Veuve noire, son idole ! Mais aussi parce que c’était étrangement la première fois que quelqu’un demandait sincèrement son aide à la jeune femme. Pour autre chose qu’infiltrer les mails d’un petit-ami infidèle plus exactement.

Ok… Très bien ! Dites-moi ce que vous voulez que je fasse et je ferais mon possible ! J’ai pénétré une partie des fichiers du SHIELD avant même d’y travailler alors je devrais pouvoir faire pareil avec HYDRA. Le seul hic avec HYDRA c’est que je ne parle absolument pas leur langue. Je suis même pas sûre de savoir de quelle langue il s’agit. Alors sur la pratique pour le piratage en lui-même c’est juste une formalité comme on dit mais le souci c’est que du coup bah je sais pas où aller craquer parce que bah… Je pige rien.

Et ce n’était pas faute d’avoir déjà essayé par le passé.

Je pourrais utiliser un programme de traduction instantané mais ils ont tendances à créer des failles dans les systèmes et du coup à faire repérer plus facilement les pirates. Si non je peux en utiliser un en annexe mais ça va me prendre plus de temps. Mais vous voulez p’t-être pas que j’infiltre HYDRA en fait…

 
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 130

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Dim 7 Jan - 15:21

Je ne peux cacher que je m’attendais quand même à ce qu’Amy accepte de me suivre dans cette étrange affaire, potentiellement dangereuse. N’importe qui de censé aurait réfléchi à deux fois avant d’accepter d’aller dans le dos de ses patrons, surtout des patrons du calibre de Fury. On ne rigole tout simplement pas avec Fury et j’ai rapidement appris à le cerner, quelle limite ne pas franchir et jusqu’où je peux me permettre certaines choses. Ses limites ne sont pas les mêmes que celles de Hill, ni que celles de Coulson. Et, bien évidemment, ma relation avec Fury est complètement différente de la relation d’Amy avec Fury. Si ce n’était pas aussi important, je ne lui aurai jamais demandé de leur cacher notre petite mission secrète, mais c’est du Soldat d’Hiver que nous parlons là, de celui qui m’a fait un courant d’air dans le bassin et qui a éternellement bannit les maillots de bain de ma garde-robe. Il y a d’autres raisons aussi, des raisons bien plus personnelles et compromettantes qui m’empêchent d’ignorer cette affaire, mais je ne suis pas prête à les révéler à Amy, pas encore et j’espère clairement ne pas avoir à le faire. Moins les gens en savent sur moi, mieux c’est.

Je souris pourtant devant l’enthousiasme d’Amy. Elle ira loin cette petite. « Commencer par essayer de hacker HYDRA pourrait être une bonne idée. Après, ce n’est pas comme si le SHIELD n’avait pas déjà essayé, mais il y a une combinaison mortelle pourtant qui n’a jamais été testée. » Je me tais un instant pour le pur bonheur du suspense. « Toi et moi. Avec nos compétences réunies, nous pourrions arriver à quelque chose. Mais pas ici, pas maintenant. Nous ne pouvons pas rester sur le terrain du SHIELD. Tu l’as bien compris, cette mission doit se faire sous le radar. » Je sors alors mon téléphone et tapote rapidement quelque chose dessus avant de lui montrer mon écran. « Mémorise bien cette adresse et retrouve-moi là-bas demain matin à 9h. Et emmène ton matos aussi, mes ordis sont puissants, mais j’imagine que tu as ta propre façon de travailler. » Je lui laisse le temps de mémoriser l’adresse avant de supprimer cette dernière et de ranger mon téléphone. « C’est l’adresse de mon appartement officiel, qui est actuellement ma planque principale. Nous serons tranquilles là-bas sans que cela ne paraisse suspect si jamais le SHIELD a soudain besoin de nous et qu’un agent vient tambouriner à ma porte. »

La raison pour laquelle j’ai mis le rendez-vous à demain est qu’il faut quelques heures pour rejoindre mon appartement dans Little Ukraine, à New York et qu’une nuit de repos n’est pas une mauvaise idée avant d’attaquer ce genre de mission délicate. Il faut aussi que je m’arrange de mon côté niveau emploi du temps de missions pour faire de la place, mais ça ne devrait pas être un problème. Je n’ai jamais eu de soucis pour décaler certaines choses avec Coulson, sans doute parce qu’en général, ils peuvent m’appeler quand ils le veulent et que j’ai arrêté de compter les heures supplémentaires.

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   Jeu 26 Avr - 16:32


 
Maybe your mind is playing tricks
Natalia & Amy
Une vraie mission secrète, d’espionnage, de contre-espionnage et tout le reste. Amy n’en revenait pas ! Bon, il aurait presque été préférable que cela lui soit demander par son boss aka Mister je peux te sortir de taule d’un claquement de doigts mais tant pis. Pour rappel, Fury l’avait officiellement engagée pour faire de la maintenance informatique… Ce qu’elle n’avait pas fait une seule fois depuis son arrivée. En fait, la demande de Black Widow se rapprochait assez de son travail quotidien depuis son arrivée, à savoir aller à la pêche aux infos « Je ne veux pas savoir comment, je les veux juste sur mon bureau » dixit le big boss Fury lui-même le jour de son arrivée.  En gros, elle était payée pour pirater tous les systèmes pouvant lui permettre de trouver ce qu’elle cherchait. La même chose qu’avant donc sauf que cette fois, on ne la mettrait pas en prison pour ça.

Quand Natalia confirma que de pirater HYDRA serait un bon début mais que le SHIEL s’y était déjà cassé les dents, Amy ouvrit la bouche prête à dire quelque chose mais l’espionne lui coupa l’herbe sous le pied, comme si elle avait lu dans ses pensées. Amy était la meilleure dans son domaine, ce n’était pas qu’elle voulait s’en persuader, c’était un fait qu’elle estimé acquis. Après tout, elle avait réussi l’exploit d’infiltrer une partie du SHIELD sans même qu’ils n’arrivent à la repérer. Alors oui, elle estimait qu’elle était la meilleure, un point c’est tout.

Exploit de la part de Natalia, Amy n’avait toujours pas réussit à en replacer une jusqu’à ce qu’elle agite un papier sous son nez, ce qui fit légèrement loucher la gothique. Heureusement qu’elle avait une bonne mémoire de base parce que retenir une adresse comme ça, merci mais c’était pas forcément évident. Elle était pas une super méga espionne de la mort elle.

Et donc New York… Bah oui forcément. Elle venait tout juste d’en rentrer et elle devait déjà y repartir. A ce rythme, elle allait finir par se réinstaller là-bas. Quoi que non, mauvais plan, mauvaise idée. Après tout, c’était la ville dont elle venait et cela lui rappelait son passé et surtout son passage sous les verrous.

Le truc, ça allait d’être de trouver une excuse pour être de retour à New York quelques temps. Son cerveau de geek se mit à tourner à plein régime. Ville natale donc de l’éventuelle famille encore là-bas. Une grande tante décédée ferait l’affaire, elle n’aurait qu’à regarder la rubrique nécrologique puis infiltrer le département du recensement des habitants de New York pour ajouter une pette brindille à l’arbre généalogique de la défunte. Une simple manœuvre de routine pour elle. Il fallait dire que ce genre de département se limitaient généralement au basique niveau sécurité.

J’vais v’nir chez vous ?, réalisa-t-elle tout à coup en ouvrant de grand yeux comme si elle venait de décrocher le Saint Graal de l’invit à la pyjama party de la fille la plus populaire de l’école. Elle avait toujours détesté ce genre de filles… Par pure jalousie… Et avait donc toujours secrètement rêvé d’être un jour invitée à l’une de ces soirées.

Ok ok ! J’me vois mal trimballer mon matos par avion. Pas que j’aille pas confiance au vôtre hein mais… Enfin, je sais ce qu’il y a dans mes bébés. Donc j’embarquerai tout ça dans Ensi et go via la route ! Oh Ensi c’est ma voiture si jamais… Vous savez comme pour Ensiferum. Parce qu’elle à des bandes plus claires sur le côté !

Logique absolument implacable pour Amy mais qui aurait même pu faire réfléchir un instant le plus solide des métalleux.


 
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maybe your mind is playing tricks / feat Natalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "The eternal sunshine of a spotless mind"
» Vidéo des tricks de base
» Playing Mantis - Captain Action
» Critique Mag JV : Rôle Playing Game Magazine
» (Clip) Eluphant - Kidult (Feat DuJun - BEAST)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Washington City :: Triskelion S.H.I.E.L.D. Base-