Under the stars burns a fire [Wanda ♥]


Partagez | .
 

 Under the stars burns a fire [Wanda ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Dim 9 Juil - 18:15

Je n’ai pas hésité une seule seconde en acceptant la mission de Lady Sif. Après tout, je tenais moi-même à être envoyée sur Midgard, puisque je n’étais jamais allée sur ce monde et le prince Thor en disait des choses fabuleuses. De plus, j’ai quitté mon clan pour poursuivre ce rêve de voyages et pour assouvir ma curiosité, chose qu’aucune chimère n’avait jamais fait avant. Le transport depuis le Bifrost m’a menée dans une clairière non loin d’une ville importante, d’après ce que Heimdall m’a dit. Et après quelques recherches, je me suis vite rendue compte que les Midgardiens ressemblent beaucoup Asgardiens, physiquement du moins. Ce qui me fait sortir étrangement du lot avec mes ailes et mes cornes. Sans oublier mes sabots et mes genoux poilus ainsi que mon armure revêtue par-dessus ma tunique aux couleurs chatoyantes de l’armée d’Odin. Mais les seules personnes qui m’ont arrêtée m’ont demandées dans quel film je joue ou en quel personnage je suis déguisé. J’ai beau avoir compris chacun de leur mot, je ne comprends toujours pas ce qu’ils voulaient dire. Heureusement que Lady Sif m’a aussi enseigné ce langage qu’elle appelle l’anglais.

C’est donc après quelques recherches, que je me retrouve à travers les rues d’un quartier un peu moins peuplé à la recherche de pistes potentielles sur Loki. Ma mission est de vérifier s’il se trouve sur Midgard et de le ramener si c’est le cas, pour qu’il reçoive son jugement sur Asgard, mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Le prince Loki est connu pour ses supercheries et bien que je ne lui ai jamais directement adressé la parole, j’ai eu l’occasion de le voir à l’œuvre plus d’une fois. Et c’est aussi le maître des illusions, il pourrait certainement avoir changé d’apparence. Mais étant aussi Asgardienne, je suis confiante dans mes capacités à voir à travers ses illusions. S’il se trouve sur Midgard… Ce qui m’étonnerait, puisqu’il existe de nombreux autres mondes plus attrayants. Mais Lady Sif m’a assurée que le prince Loki possède une affinité particulière avec Midgard et je ne vais pas critiquer son jugement.

Mais après plusieurs heures de recherches, je me retrouve dans la même situation qu’à mon arrivée : toujours pas de trace du prince. Et la nuit est sur le point de tomber. Mon instinct de survie me hurle de m’arrêter quelque part pour faire un feu et c’est ce que je décide de faire en découvrant un endroit vide de monde alors que le soleil a déjà disparu à l’horizon, l’obscurité reprenant ses droits pour la nuit. Je m’assois donc à côté d’une statue représentant un Midgardien sur une créature à quatre pattes avant de faire un tas de papiers griffonnés de noir (journaux). Une étincelle de ma tête de serpent suffit pour faire prendre le feu à ce tas et je me chauffe les mains devant mon campement improvisé, accroupie devant cette statue. Mon regard se lève vers elle et j’essaie de deviner qui ce Midgardien aurait pu être. C’était certainement un guerrier honorable et sans peurs pour avoir reçu une statue si imposante de lui-même…

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Lun 10 Juil - 10:27


Under the stars burns a fire
E

nfin un peu de tranquillité... Ces derniers temps, Wanda en manquait cruellement. En soi, elle pourrait considérer que ce n'était pas un mal, car quand elle n'était pas seule avec ses pensées, elle s'évitait de trop réfléchir, mais en même temps, elle était épuisée de tout... épuisée de servir un maître qu'elle avait adoré, qu'elle aurait suivi jusqu'au bout du monde (et grâce à Charles, elle comprenait à présent pourquoi cette fascination envers Magnéto - mais ça ne changeait rien... quel père torturait psychologiquement ses enfants ou cherchait à les mener à la mort ?), épuisée de ses disputes incessantes avec son frère... Il restait les moments qu'elle passait avec Vision, c'est sûr, mais là encore, elle ne parvenait pas à lâcher prise, à se sentir complètement bien, parce qu'elle savait que tout ce qui la rapprochait du synthézoïde l'éloignait de son frère, et pire encore, et il y avait ces histoires d'avenir alternatif... Vision avait connu une autre Wanda, et elle n'était pas sûre d'être à la hauteur de cette femme-là. Comme toujours, elle se posait certainement bien trop de question... Et oui, quand elle était au service de Magnéto, elle mettait ses sentiments en veille pour parvenir au bout de ses actions, et les questions attendaient plus tard... Au fond, elle trouvait ça terrible. Elle ne voulait pas devenir froide et insensible comme Raven, elle savait qu'à ce rythme, si les choses continuaient ainsi, elle allait perdre de son humanité. Elle ne le voulait pas.

Pour une fois, Magnéto, devenu hyper-exigeant avec elle depuis l'épisode Pietro, lui avait lâché la bride, et cette nuit, personne ne serait là pour la déranger. Elle aurait pu en profiter pour voir son frère jumeau, ou pour passer du temps avec Vision... mais non, pour cette fois, elle avait préféré rester un peu seule. Elle avait besoin de réfléchir, de penser un peu, au présent, à l'avenir. Les pensées étaient pour beaucoup douloureuses, mais pour autant nécessaires. Elle traversait les rues du Bronx, elle pensait aux prochaines missions qui l'attendaient, aux vies qu'elle briserait, elle pensait à Pietro, elle se demandait où il était, s'il était en sécurité.... elle pensait aux révélations de Charles et à tout ce qu'elles impliquaient. Elle ne savait pas quoi en faire, de ça... l'ignorer ? Sans doute pas... Alors qu'elle progressait à travers les rues du Bronx, elle vit de loin une silhouette qui se réchauffait à un feu improvisé... Wanda ne pouvait que sentir une connexion avec cette personne, cela lui rappelait tout le temps qu'elle et son frère avaient passé dans la rue, avant que Magnéto ne les prenne sous son aile... et la situation de Pietro, qui n'avait qu'en partie changée. Elle fouilla dans le fond de ses poches, elle y dénicha quelques pièces. Pas grand-chose, mais ce serait un début. Elle se rapprocha donc.

-Bonjour, je...


À la lueur des flammes, elle constata que l'apparence de cette femme n'avait rien de commune. Oh, des physiques atypiques, elle en avait vus, parmi les confréristes comme chez les x-men, mais cette femme, elle ne l'avait jamais vue... et elle n'avait pas pu s'empêcher de la dévisager.

-Désolée,
se reprit-elle. Je me disais... Elle lui tendit les quelques dollars qu'elle avait en poche. ... que vous en auriez plus besoin que moi.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Jeu 20 Juil - 20:37

J’entends une personne approcher avant que je ne la vois. Immédiatement, la tête de serpent au bout de ma queue écailleuse se prend de curiosité et décide de se tourner vers la source du bruit, se balançant en sifflant légèrement, mais je la replie d’un regard, la cachant du mieux que je peux derrière mes ailes alors que je continue de rester accroupie devant ce feu improvisé. Heureusement que ma tunique est suffisamment longue et bien coupée pour cacher mon entrejambe, j’ai retenu la leçon depuis le temps. Et mon armure dorée ne tient absolument pas chaud en plus de cela. Je suis une créature née dans une contrée extrêmement chaude, je supporte donc très bien la chaleur. Mais le froid ? Pas tellement. Encore moins l’eau et la pluie. Levant d’ailleurs les yeux vers le ciel, je pris Odin et tous les autres pour qu’il ne pleuve pas. Ce serait le comble de cette journée infructueuse. Mais la jeune femme, car je me rends compte que c’est une femelle lorsqu’elle est à trente mètres de mon feu, ne passe pas son chemin comme je l’espérais. Elle s’approche. Peut-être qu’elle souhaite profiter de mon feu ? Qu’elle le fasse alors, chez les Chimères on partage tout, c’est donc une notion qui m’a été enseignée dès l’enfance. Et lorsqu’elle me dévisage, je ne peux m’empêcher d’hausser les épaules. « Ne vous excusez pas, vous n’êtes pas la première ni la dernière à me dévisager. J’ai l’habitude et j’en suis fière. » Je souris à ces mots, révélant mes dents pointues de carnivore, mais la seconde d’après je les cache, me souvenant des conseils de Lady Sif sur mon sourire pouvant paraître effrayant. Je suis fière de mon apparence physique, car chez les Chimères, nous sommes des chasseurs fiers de ce que nous sommes. Nous ne faisons pas de concours sur nos apparences physiques, on s’en fiche de savoir qui possède les plus grandes cornes ou les plus belles ailes, c’est d’ailleurs la seule chose qui ne suscite pas de rivalité. Puisque personne ne choisit son apparence physique à la naissance. Mais nos éléments animaliers nous ont toujours permis de survivre, de faire de nous des chasseurs hors pair. Et ça, nous en sommes particulièrement fiers.

Puis quand elle me tend des objets ronds ressemblant aux pièces dorées que les Asgardiens utilisent pour le commerce, je la regarde sans comprendre. Peut-être que c’est une coutume sur Midgard que de donner ces petits objets ronds à des inconnus ? Chaque contrée possède ses traditions et ses coutumes et je serais irrespectueuse de refuser les leurs. Alors je prends les objets ronds en gardant mes griffes rétractées pour ne pas la blesser ou l’effrayer avant de m’assoir tout bonnement sur le sol, mes sabots claquant un peu sous le mouvement brusque. J’observe les objets ronds à la lumière du feu, intriguée. « Est-ce que ces objets ronds servent à commercer dans cette contrée ? » Peut-être qu’ils remplissent la même fonction que les pièces d’or sur Asgard. « Si c’est le cas, je ne pense pas en avoir besoin sur vos terres, mais je vous suis grée de ce présent que je chérirai. » La voyant toujours debout, je lui indique le feu de ma main libre avant de reprendre mon observation, comme à chaque fois que je découvre un objet inconnu. « Venez vous réchauffer si vous le souhaitez. » Le feu ne risque pas de durer très longtemps avec cette faible source combustible, mais j’ai vu de ces papiers un peu partout dans la ville, je pourrais aller en chercher d’autres. Car utiliser ma tête de serpent comme source de chaleur est risqué et je voudrais éviter de brûler ma tunique.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Dim 23 Juil - 0:16


Under the stars burns a fire
B

on, au moins la jeune femme ne lui reprochait-elle pas son attitude pour le moins impolie lorsqu'elle avait découvert son apparence. En même temps, elle se doutait bien que ce ne devait pas être la première fois qu'elle avait à supporter ce genre de regards... Pour autant, elle aurait bien aimé ne pas être de ceux qui la dévisageaient de la sorte. Mais elle n'avait pas su contrôler sa surprise. Pourtant, elle était on ne peut mieux placé pour savoir combien la différence pouvait être source d'isolement et de souffrance, elle était bien placée pour savoir l'impact que pouvait avoir sur soi le jugement d'autrui... et elle n'avait pas agi différemment des autres... enfin, quoi qu'il en soit, son attitude n'était pas blâmée, et elle aurait à présent le loisir de se rattraper. C'est ce qui importait, au fond.

Elle était partie du principe que la jeune femme était une mutante... ou le produit d'elle ne savait quelle manipulation scientifique étrange, mais elle fut bien contrainte de corriger son opinion en découvrant les pièces qu'elle lui avait tendues. Elle semblait n'avoir jamais vu de dollars de sa vie. Et pour cela, il ne fallait pas seulement être étranger aux État-Unis, il fallait quasiment qu'elle vienne d'une autre planète... Elle assura qu'elle n'aurait sans doute pas besoin de cela, mais chérirai ce présent. Quelle drôle de façon de parler. Oui, clairement, au moins au sens figuré, cette femme semblait être ni plus ni moins qu'une extraterrestre. Elle intriguait beaucoup Wanda, en tout cas, qui réalisait bien ne pas avoir affaire à n'importe et moins encore à qui elle s'était imaginée. Elle accepta la proposition de son interlocuteur quand elle lui offrit de se réchauffer près du feu qu'elle avait sans doute fait jaillir de ses propres mains. Certes, il ne faisait pas chaud, mais elle n'avait pas forcément besoin de cela. Pour autant, et puisque son interlocutrice l'invitait à une curiosité grandissante, elle ne savait faire autrement que de sauter sur ce prétexte de passer un peu plus de temps avec elle et d'engager par conséquent la conversation. Elle ne savait pas vraiment si Aleksandrya accepterait de répondre aux questions qu'elle lui poserait, mais elle avait l'intention de tenter le coup malgré tout. Après tout, ne dit-on pas que qui ne tente rien n'a rien ?

-De toute évidence, vous n'êtes pas d'ici,
dit-elle alors, enfonçant clairement une porte grande ouverte. Oui, elle n'était pas d'ici, elle le lui avait clairement fait remarquer. D'où venez-vous ?

Sa question était peut-être trop indiscrète, mais après tout, libre à la jeune femme de ne pas y répondre.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Mar 25 Juil - 22:52

Je ne suis pas plus étonnée que cela de la question de ma jeune interlocutrice. Depuis que j’ai rencontré Lady Sif sept siècles plutôt et encore plus depuis que je vis à Asgard, entourée non plus de créatures magiques et d’animaux des forêts et des steppes, j’ai appris à m’habituer à certaines questions. Cependant, elles avaient toutes un rapport avec mon apparence physique et ma culture. Je ne saurais dire exactement combien de fois j’ai entendu les questions ‘Vu que ta tête de serpent, elle a son propre esprit, comment vous faites pour vous entendre ?’ ou bien ‘Puisque tu es mi-Asgardienne, mi-animal, en ce qui concerne le sexe, ça se passe comment ?’ ou encore ‘Puisque vous les Chimères vous résolvez tout avec des combats et que votre espèce n’arrive pas à se reproduire facilement, comment vous parvenez à survivre ?

Mais la question qu’elle vient de me poser ne concernant pas mon apparence, mais plutôt mes origines Asgardiennes. Car si je suis une Chimère, je suis aussi une Asgardienne, je suis née sur le même contient. Asgard ne se limite pas à la ville d’Odin après tout. Et comme je n’ai jamais compris le concept de mensonge qui consiste à dissimuler la vérité et que je n’applique pas les concepts inutiles des humains. Et que ce serait lâche, donc par conséquent risquerait mes chances d’être emmenée par les Valkyries retrouver mes ancêtres dans le Walhalla après mon trépas, je dis la stricte vérité. « Je viens d’un autre monde prénommé Asgard. L’un des miens est venu il y a quelques années sur vos terres, son nom est Thor. Vous avez peut-être entendu parler de lui. » Je souris légèrement en veillant à ne pas laisser mes crocs pointus trop apparents. « Mais je ne compte pas rester longtemps sur vos terres, juste le temps de ma mission. Quand j’aurai trouvé la personne que je cherche. » La fin de ma phrase est parfaitement neutre, dénudée d’émotion. Malgré le fait que je connaisse le Seigneur Loki, je ne partage pas la haine et l’amertume des autres Asgardiens, surtout ceux qui lui sont proches. Je suis d’accord qu’il devrait paraître devant la justice pour ses crimes (l’équivalent humain d’un combat à mort de chez moi), mais sinon, mon avis à son sujet reste neutre. Je ne vois pas pourquoi je devrais être si émotive à propos des actions d’un autre qui ne me concernent que vaguement.

Voyant que le feu est sur le point de s’éteindre, je me lève doucement pour ne pas effrayer la jeune Midgardienne, m’appuyant sur mes sabots pour me relever. J’attrape quelques papiers qui traînent non loin et les dépose en un grand tas entre nous, plus grand que le précédent. Ma queue avec la tête de serpent fait alors son apparition, sortant de derrière mes ailes pour venir allumer le feu en sifflant. Mais au lieu de retourner se cacher comme avant, elle décide d’explorer, curieuse comme d’habitude, et s’approche doucement de la jeune femme, ses yeux de reptiles clignant avec cette lenteur des reptiles qui rend tout le processus légèrement repoussant et effrayant. Sa langue fourchue glisse entre les deux crocs bien visibles sous la lumière du feu. Je sais qu’elle ne la mordra pas, mes ordres mentaux priment sur sa volonté à elle, mais je l’attrape tout de même à pleine main, la tirant en arrière en lui jetant un regard noir. Tel un chien dressé, elle reste en retrait, mais refuse de se poser, flottant dans les airs en sifflant doucement.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Mer 26 Juil - 18:50


Under the stars burns a fire
A

leksandrya n'y passa pas par quatre chemins, elle apprit tout de suite à son interlocutrice d'où elle venait. Sa réponse était sincère et d'une parfaite honnêteté, le genre d'honnêteté qui, quand vous êtes humains, vous désarme un peu, parce que l'humain n'est en vérité pas habituée aux gens sincères. Wanda, ne serait-ce qu'elle, même si elle n'était pas une menteuse-née, avait tendance à trop le faire, que ce soit pour se protéger elle ou protéger son frère... mais l'extraterrestre était étrangère à ce genre de considérations. car oui, c'était ce qu'elle était, une véritable extraterrestre, au sens propre. Wanda ne remettait pas un seul instant en question la parole de son interlocutrice, ne serait-ce que parce qu'elle avait bel et bien entendu parler de Thor, ce qui devait forcément l'inviter à prendre au sérieux le propos de la jeune femme, si son apparence pour le moins étrange n'était pas un argument suffisant. Elle était donc ici en mission, une mission qui avait vocation à être temporaire. Elle cherchait l'un des siens, et sitôt qu'elle l'aurait trouvé, elle repartirait. Soit...

Ce fut alors qu'Aleksandrya ravivait les flammes qui commençaient à s'éteindre que Wanda remarqua quelque chose qu'elle n'avait pas remarqué jusqu'alors. En même temps, si elle l'avait fait, elle aurait peut-être eu une autre réaction en découvrant l'apparence atypique de l'Asgardienne. Wanda n'avait pas la phobie des serpents, mais elle ne s'attendait clairement pas à en voir surgir un comme ça, là, maintenant, tout de suite, et instinctivement, elle eut un mouvement de recul. En fait, le serpent n'était vraiment pas surgi de nulle part... c'était sa queue. Wanda dévisagea la bête un instant, mais elle ne fit pas le moindre mouvement. C'était encore une autre bizarrerie à laquelle elle allait devoir s'habituer... La bizarrerie faisait partie intégrante de sa vie, au fond, alors elle ne devrait pas être si surprise. Mais elle ne sut s'empêcher de l'être un peu tout de même.

-Désolée,
s'excusa-t-elle de nouveau (et elle le faisait définitivement trop). Je n'avais jamais rencontré d'Asgardienne. En même temps, ce n'était pas comme si on rencontrait des Asgardiens à chaque coin de rue, et si la jeune femme avait entendu parler de Thor, ce n'est pas pour autant qu'elle avait eu le loisir de faire sa connaissance. Cette personne que vous cherchez, qui est-ce ?

Connaître son identité ne lui donnerait sans doute pas une meilleure idée de qui était cette personne, et il y avait bien peu de chances qu'elle soit à même d'aider son interlocutrice d'une manière ou d'une autre.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Dim 30 Juil - 23:34

Je souris en entendant les paroles de l’étrangère avant de m’assoir cette fois-ci à ma place, la queue de serpent venant se lover le long de ma cuisse, sa tête posée sur le sol, et regardant la jeune fille, à la manière d’un chien fidèle à son maître. « Ne vous méprenez pas, je ne suis pas comme les autres Asgardiens. Le Continent d’Asgard est immense et le Seigneur Thor par exemple, ainsi qu’Odin, Lady Sif et les Trois Guerriers, viennent de la Cité d’Asgard et possèdent une apparence humanoïde comme la votre. De mon côté, bien que je sois une Asgardienne, car venant du Continent d’Asgard, je ne viens pas de la Cité, mais d’une autre région. Je suis une Chimère, issue du clan Dyr, plus précisément. Je suis d’ailleurs la seule Chimère à avoir un jour été à la Cité. » Je me concentre ensuite un instant sur les flammes, ces dernières dansant doucement sans être perturbées par une brise quelconque. Et, de par le ciel étoilé et parfaitement dégagé, la nuit sera tranquille. Pourtant, ces constellations m’étant inconnues me fascinent tout autant que tout ce que j’ai vu aujourd’hui de la culture Midgardienne. Lorsque cette mission sera terminée, je demanderais à coup sûr de revenir ici pour assouvir ma soif de curiosité.

On ne peut pas dire que j’hésite vraiment avant de lui révéler la personne que je traque, puisque ce n’est pas vraiment un secret et que mentir est un acte lâche qui empêcherait les Valkyries de venir me chercher le jour de ma mort pour m’emmener au Walhalla. Et qu’il est hors de question que je meurs autrement que durant un combat digne de ce nom. Et comme je n’ai pas vraiment de piste avancée concernant mes recherches, pourquoi ne pas accepter son aide, elle aura peut-être une idée. « J’ai été envoyée sur vos terres par décret royal d’Asgard pour retrouver et ramener le Seigneur Loki d’Asgard pour qu’il passe en justice pour ses crimes. » Jusque-là ma traque est lente, elle se traîne, mais je suis patiente et durant mes jours de chasseresse il m’est arrivé de pister une bête durant des semaines entières d’un bout à l’autre du Continent, alors je ne vais pas me laisser démoraliser par quelques jours infructueux. « Il est réputé pour avoir un sale caractère et être dangereux. Ses compétences lui permettent de se cacher, mais il a déjà essayé de s’en prendre à Midgard par le passé. » Et Heimdall l’aurait vu sur Midgard, donc me voilà. Ça et le fait que je suis une excellente chasseresse, la seule avec ce genre d’expérience sauvage sur le terrain. « Vous l’avez peut-être croisé, mais connaissant ses penchants pour les illusions, je ne serais pas surprise d’apprendre qu’il a vêtit une toute nouvelle apparence. » Ce qui ne fait que rendre ma tâche encore plus complexe, mais je devrais être capable de voir à travers son illusion en me concentrant suffisamment. Et puisque nous n’avons pas encore ressenti la présence de sa magie sur ces terres, il ne doit pas avoir une illusion très forte d’active.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Lun 31 Juil - 22:05


Under the stars burns a fire
W

anda était aussi attentive qu'elle le pouvait au propos de son interlocutrice, mais elle devait bien reconnaître qu'elle ne suivait pas tout non plus, pour la simple et bonne raison qu'elle ne savait absolument rien d'Asgard, pas plus que de ses habitants. Thor, Odin, Lady Sif, les Trois Guerriers... Tout ça, ça lui était étranger, vraiment, et ce n'était pas du tout simple pour elle. Elle pensa tout de même comprendre l'essentiel : les Asgardiens, pour la plupart, avaient une apparence humaine, mais pas elle, parce qu'elle était encore à part. Elle était une chimère... une vraie chimère, pas celle que l'on voit quelques croquis dans les livres dédiés à la mythologie (encore qu'elle n'ait jamais ouvert aucun livre de la sorte). Elle s'abstint néanmoins de tout commentaire à ce sujet. Que pourrait-elle dire, d'ailleurs ? Rien, sans doute, ou rien qui ne soit superflu. Elle préféra par conséquent laisser à son interlocutrice le soin de poursuivre, ce qu'elle ne manqua pas de faire. Elle lui apprit donc que le roi d'Asgard l'avait missionnée sur terre pour y ramener un individu qui se faisait nommer Loki, qui avait déjà voulu s'en prendre à la Terre par le passé et qui, semble-t-il, était réputé dangereux. Rien de bien engageant, donc, même s'il en fallait plus pour inquiéter Wanda qui, concrètement, ne savait plus qui était Loki, et qui avait côtoyé suffisamment d'individus dangereux (et en côtoyait encore au quotidien) pour ne pas se laisser impressionner par ce seul récit, qui ne lui en apprenait pas davantage. La jeune femme avait pu croiser cet homme, mais sous une autre apparence, en ce cas... Bref, tout ça pour dire qu'elle aurait bien du mal à aider son interlocutrice comme il se doit dans sa quête. Une quête qui, dans tous les cas, ne la concernait sans doute pas.

-Je vois..., répondit-elle finalement.

Même si elle n'avait qu'une vue relative de la situation, à vrai dire, et qu'elle était loin d'avoir une vue d'ensemble, comme ce pouvait être le cas de son interlocutrice. Elle avait assouvi sa curiosité, mais elle ne pourrait sans doute pas en faire davantage. C'était une mission que l'Asgardienne devait remplir seule, et de toute évidence, elle savait exactement comment s'y prendre, elle avait l'air sûre d'elle et déterminée. Elle n'avait certainement pas besoin de l'assistance d'une inconnue. Même si Wanda pouvait se révéler être une inconnue redoutable quand venait l'heure pour elle de faire ses preuves. Quand elle ne se laissait pas déborder par ses émotions, tout du moins (même si ça pouvait lea rendre d'autant plus redoutable).

-Votre tâche semble loin d'être simple.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Sam 5 Aoû - 16:52

Dorénavant convenablement installée au pied de la statue avec les flammes sensées durer un petit moment, je m’adosse contre la pierre, fermant les yeux un instant de contentement. « En effet, ma tâche est particulièrement ardue, mais je n’ai pas pour habitude d’abandonner au premier signe de défaite. Ce n’est pas comme cela que l’on attrape sa proie et ce n’est certainement pas comme cela que l’on remporte une guerre. » Et les Valkyries savent que j’ai de l’expérience dans ces deux situations. J’en ai chassé des créatures durant mes dix années de test, seule dans la Forêt Enchantée avant que je ne rencontre Lady Sif. Tout comme j’en ai vu des champs de bataille et j’ai participé à plusieurs guerres. « Mais ne vous en faites point. J’ai survécu jusque-là, je survivrai jusqu’au prochain Solstice. Et sinon, c’est que mon heure a sonnée. » Les Asgardiens et même les Chimères possèdent un concept différent de la Mort des Midgardiens. Cela est sans doute étroitement lié à nos différences de concept en ce qui concerne le temps qui a très peu d’effet que ceux de ma race. Et aussi pour les Chimères, la mort n’est qu’un passage, une sorte de verdict final indiquant si notre vie a été méritante ou non et si l’on peut passer le reste de l’éternité à baigner dans la gloire immortelle. Nous la craignons donc légèrement, puisque c’est littéralement une sorte de jugement divin, mais comme nous sommes en général des créatures confiantes qui dédient leurs vies au combat, il y a peu de chance d’échouer. En somme, nos traditions et nos croyances sont très fortes.

« Vous avez un ciel magnifique » je lance alors, de nulle part. « Un peu couvert, mais vos constellations sont splendides. Si différentes de celles que je connais. » Malheureusement, qui dit ciel différent, dit repères différents et je ne suis pas capable de me repérer et savoir dans quelle direction aller pour suivre le nord par exemple. Bien que je n’ai jamais vu la galaxie et l’espace dans sa splendeur comme Groot m’en parle parfois, les nébuleuses, les pluies de météorites quantiques, toutes les planètes qu’il a eut l’occasion d’admirer et qu’il a pu autant voir de près que de loin. La seule beauté comparable que je connais c’est quand je prends mon envol pour frôler les nuages et voir le monde en tout petit et pourtant en grand. C’est dans ces moments-là que je me rends compte d’à quel point le monde est immense, chaque monde est immense et Midgard n’est pas une exception. Mais m’élever de la sorte n’est pas permis ici, à cause de ces lois Midgardiennes de ce que j’ai compris. Parce que je pourrais être une menace. Certes, ils font bien de se méfier, n’importe qui en voyant mes cornes, mes griffes et ma tête de serpent le ferait, mais cela ne signifie pas que je vais attaquer les Midgardiens. Et il me semble d’ailleurs que j’ai été parfaitement civilisée, sans les menacer depuis mon arrivée. À moins que j’ai brisé une règle m’étant inconnue et que je leur ai porté un affront impardonnable… Ce qui en soit pourrait être une raison suffisante pour me tirer dessus comme ils l’ont fait récemment.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Ven 11 Aoû - 18:06


Under the stars burns a fire
M

ême pour Wanda, qui avait le conflit en habitude (il ne pouvait en être autrement au sein de la Confrérie, où les actions criminelles étaient une habitude), c'était assez étrange d'entendre son interlocutrice parler si naturellement de "cibles", et de guerre. D'accord, elle venait d'une autre planète, mais elle donnait également le sentiment de venir d'un autre temps... et en même temps, elle se disait que c'était peut-être elle qui ne réussissait pas à prendre la pleine conscience de ce qui se tramait et de la responsabilité qui incombait à son interlocutrice, à qui l'on avait confié une mission pour le moins ardue, oui, mais peut-être fondamentale, aussi. Wanda n'osait pas s'en faire pour son interlocutrice, pas quand elle l'entendait parler. Elle paraissait si sûre d'elle que Wanda l'imaginait capable de soulever des montagnes sous le seul prétexte de l'avoir décidé. En tout cas, il était évident qu'elle possédait une véritable force de caractère. Alors oui, Wanda n'aurait pas l'audace de s'en faire pour elle. Son interlocutrice lui donnait l'air de savoir exactement ce qu'elle faisait. Elle préféra ne rien répliquer, par conséquent. Et laissa son interlocutrice reprendre la parole quand elle fit un commentaire sur le ciel au-dessus d'elles. Il est vrai que cette nuit était particulièrement belle. Certes, quelques nuages cachaient les étoiles, et d'autres refusaient de se laisser voir, parce que les ciels les plus étoilés ne se découvraient pas à New York, mais Wanda rejoindrait malgré tout l'opinion de son interlocutrice, même si elle n'avait pas vraiment de points de comparaison possible. Si ce n'est dans d'autres régions, mais cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus quitté New York, et quand elle le faisait, elle ne prenait pas vraiment le temps de regarder le ciel.

-À quoi ressemble-t-il, le ciel, chez vous ?
demanda-t-elle alors, laissant s'exprimer sa curiosité.

C'était bien la première fois qu'elle parlait à une personne venant d'une autre planète (en même temps, ce n'était pas le genre de choses qui arrivaient tous les quatre matins, il faut bien le dire), alors elle avait de nombreuses questions à l'esprit, forcément, et puisque la compagnie de son interlocutrice ne lui était en rien déplaisante, elle en profitait pour faire sa connaissance et en apprendre davantage sur la planète dont elle était originaire. Ce n'était pas ce qui ferait progresser la mission d'Aleksandrya, c'est certain, mais ce serait peut-être pour elle une intermède pas déplaisante ? Ou pas.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Jeu 24 Aoû - 16:52

Il y a un temps pour les combats et un temps pour le repos, c’est l’une des choses que Lady Sif m’a apprises. Les Asgardiens sont majoritairement des guerriers, des soldats, des combattants, mais les Chimères sont des chasseurs. Chacune de ces deux classes possèdent des moments d’action et des moments passifs, chacune sait attendre le bon moment pour frapper et infliger le plus de dégâts, chacune sait adopter différentes stratégies pour gagner. C’est pourquoi dès mon plus jeune âge j’ai appris la patience et comment utiliser le temps de repos pour mieux préparer le temps d’action. Actuellement, c’est un temps de repos. Le temps d’action viendra quand j’aurai trouvé le Seigneur Loki, mais pour l’instant, je ne dois pas me précipiter. Un guerrier intelligent n’est pas un guerrier qui fonce dans le tas sans plan en tête. Mes congénères Chimères ne brillent pas tous par leur intellect, mais ce n’est pas le cas des Asgardiens qui m’ont formée. Et bien que je reste primitive, je pense être suffisamment dotée d’intellect pour ne pas être une simple chasseuse Chimère. Rien que par mes prouesses sur les champs de bataille durant les sept derniers siècles.

« Les cieux d’Asgard sont grandioses, miroitant de couleurs parfois artificielles. Tout est dans l’immense, dans le beau, dans le grand. Pour impressionner, pour s’extasier. Le ciel est couvert d’étoiles plus glorieuses les unes que les autres et les bacchanales post-bataille sont le meilleur moment pour s’extasier devant les constellations, lorsque le ciel noir a revêtu sa robe brillante et que les feux de la victoire brûlent fièrement. Mais ici, c'est réel, vrai et authentique. Simplifié pour ne pas en faire trop justement. » Je me tais un instant, des étoiles brillant dans mes yeux alors que je me souviens de toutes ces nuits festives passées à observer les étoiles entre deux verres et autres plaisirs. Les fêtes Chimères sont plus archaïques, plus possessives, plus passionnées aussi. Mais elles sont aussi par conséquent plus chaotiques et sauvages, primitives pour certains, bestiales pour d’autres. « Mais les cieux de là d’où je viens, ceux qui surplombent les plaines brûlées du Nidavellir, sont les plus somptueux. Ils sont purs, vrais, naturels. Exotiques même, vous pourriez dire. Tout se fait en plein air chez mon peuple, dormir à la belle étoile est une coutume même si nous possédons quelques rares éléments d’infrastructure. Ce sont les constellations avec lesquelles j’ai grandies qui sont mes préférées, je ne suis sans doute point objective à ce propos d’ailleurs. » Je souris, riant un peu en me souvenant de toutes ces soirées, passées seule à voyager sur ces terres si lointaines à la recherche de ma destinée. Je voulais prouver aux miens ma valeur, passer les rites de passage de dix ans et revenir en véritable chasseuse, devenir la meilleure d’entre eux et diriger le clan après mon père. Mais les années ont passées et je me suis éprise d’exploration, de curiosité, d’ambitions encore plus grandes que celles que j’avais avant. Le monde était soudain trop petit pour mes rêves et ma rencontre avec Lady Sif n’a fait que le confirmer et m’offrir une opportunité en or. Et aujourd’hui, j’en viens à admirer des cieux étrangers à des années lumières de mes terres de naissance. « Les couleurs sont les mêmes, mais il n’y a pas de… pollution, les étoiles ne sont jamais voilées et guident les voyageurs chaque nuit. Les lunes sont plus nombreuses, vous n’en avez qu’une seule, c’est dommage. Et les étoiles semblent toutes rire et racontent les récits légendaires de nos ancêtres valeureux qui festoient au Walhalla avec les dieux. »

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Sam 26 Aoû - 10:02


Under the stars burns a fire
W

anda n'avait jamais entendu personne parler ainsi du ciel, d'aucun ciel, avec tant d'emphase. D'un autre côté, elle ne pensait pas qu'elle ait jamais pris le temps de parler du ciel avec qui que ce soit en d'autres occasions. Il était rare, à vrai dire, qu'elle ait des conversations légères et agréables avec quiconque. Elle ne fréquentait pas grand-monde, en même temps. Ce n'était certainement pas avec les Confréristes qu'elle allait discuter du paysage et du temps qu'il faisait, quant à Pietro... On ne pouvait pas forcément dire que leurs dernières conversations aient eu l'occasion d'être vraiment légères, même quand elles faisaient au mieux pour que ce soit le cas. Restait Vision... mais c'était finalement la même chose, le concernant. Et elle se rendait compte qu'elle aimait ça, pourtant. Et Aleksandrya mettait tant d'enthousiasme à parler de sa planète natale et du ciel qui s'y dévoilait qu'il était presque naturel de vouloir se l'imaginer et le découvrir. Un sourire trôna bien vite sur ses lèvres. Elle devait bien admettre que le discours que tenait son interlocutrice lui donnait envie de voir ce ciel de ses propres yeux, mais elle ne pensait pas qu'elle en aurait un jour l'occasion, elle avait bien assez à faire ici sur Terre pour s'imaginer mettre un jour les pieds sur une autre planète. Encore que si sa récente expérience lui avait appris quelque chose, c'était que tout, même l'improbable, pouvait bien être possible (elle fréquentait bien un synthézoïde venu du futur, à partir de là, qu'est-ce qui pourrait bien être possible).

-J'aimerais bien voir ce ciel un jour,
affirma-t-elle alors dans un fin sourire. Et c'était le cas, même si elle ne pensait pas que cela arriverait forcément, et elle ne ferait pas forcément beaucoup d'efforts pour que cela arrive non plus. Elle avait bien trop à faire, déjà. Etre ici ou ailleurs, ça ne changerait sans doute pas grand-chose, elle admirait l'attachement qu'Aleksandrya avait à ses terres, parce que Wanda ne connaissait pas cela. Qu'elle se trouve ici ou ailleurs, cela ne changeait pas grand-chose à ses yeux. Mais ça ne lui aurait pas déplu, de savoir ce que ça faisait. Au fait, dit-elle alors, se rendant compte soudain que, depuis le début de leur conversation, elle avait omis un détail... qui n'en était peut-être pas un, je m'appelle Wanda.

Peut-être son interlocutrice n'en aurait-elle que faire, de connaître son nom, mais puisqu'elles parlaient depuis un moment, à présent, elle considérait que c'était sans doute la moindre des choses que de se présenter.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Jeu 31 Aoû - 16:21

Malgré le fait que je ne peux reprendre mes recherché ce soir, cela ne signifie pas que passer des heures à regarder le ciel est quelque chose que je ferais. Certes, admirer les étoiles est un passe-temps plaisant, mais rien ne peut réellement me changer l’esprit et me faire oublier ma mission. Ce n’est pas une mission pour prouver ma valeur en soit, je l’ai fait il y a plus de sept siècles auprès des Asgardiens et en particulier le Roi Odin, mais pour une guerrière de ma trempe, chaque mission sert à prouver sa valeur. Je ne remets pas mes habilités en question, mais je cherche constamment à prouver ma valeur. C’est une quête sans fin qui ne s’arrêtera que le jour de ma mort. Mais la présence de cette jeune femme est une compagnie agréable pour la soirée, peut-être la nuit. Je me doute néanmoins qu’elle possède un endroit où rentrer. De tous les mortels que j’ai croisé jusque-là et de ce que Lady Sif m’avait raconté avant mon départ, c’est que les Midgardiens, dans leur majorité, possèdent un endroit vers lequel ils reviennent constamment, une sorte de foyer. Et, bien que je comprenne cette notion de base, mon peuple est nomade à travers l’immensité des plaines brûlées. Nous ne les quittons pas, mais elles sont tellement immenses, qu’il ne faut près d’un siècle pour les parcourir en déplaçant notre campement tous les mois. Et un siècle, les choses ont le temps de changer, même sur le continent d’Asgard. Pourtant, je comprends l’intérêt et l’envie de posséder un foyer, un endroit vers lequel on peut revenir et où nous sommes certains de trouver tout ce dont nous avons besoin. Un endroit où nous sommes voulus, un endroit où nous sommes en sécurité. Cela doit être plaisant de posséder une chose pareille.

« Peut-être qu’un jour vous aurez la possibilité de voyager vers d’autres planètes, d’autres galaxies. L’univers est tellement grand… Et je pense qu’il existe des cieux encore plus magnifiques et intéressants que ceux que je connais. » Après tout, les Midgardiens viennent seulement d’apprendre qu’il existe d’autres entités qu’eux même dans l’immensité de l’univers. Peut-être que dans un siècle ou deux ils auront quitté la Voie Lactée et auront mis les pieds sur d’autres planètes. Je connais certains Midgardiens qui l’ont déjà fait, comme Peter Quill, mais ils se comptent sur les doigts d’une main. Nous en sommes encore loin des voyages intergalactiques humains.

Ainsi, elle s’appelle Wanda. « Je me nomme Aleksandrya du clan Dyr. Il m’est gré de connaître votre nom » j'ajoute avec un sourire que je veille à ne pas faire trop effrayant à cause de mes canines. C’est toujours plus efficace de connaître l’identité de quelqu’un pour le retrouver par la suite et certainement plus agréable afin de mettre un nom au visage. « Êtes-vous originaire des environs ? Je dois vous avouer que je ne connais pas encore bien vos terres… votre… ville. » C’est bien ce mot-là que Lady Sif avait utilisé pour parler de New York. « Vous avez l'étrange tendance de tout réunir au même endroit. J’imagine que cela doit être pratique, même s’il m’est légèrement difficile de comprendre pourquoi vous construisez des bâtiments aussi grands alors que vous ne pouvez voler. » Me voilà en train de lui faire part de l’une des choses que je trouve curieuse à propos de son peuple.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Mer 6 Sep - 16:26


Under the stars burns a fire
P

eut-être oui, que Wanda, un jour, explorerait d’autres horizons, bien plus immenses que ceux auxquels elle se restreignait, peut-être qu’elle verrait d’autres planètes, d’autres ciels… La perspective était agréable, en tout cas. Mais elle n’y croyait pas vraiment, pour autant, ses rêves éventuels d’évasion entraient en contradiction totale avec ses obligations, ses entraves volontaires, desquelles elle avait voulu réchapper pour n’en être finalement que plus dépendante. Et, à la lumière des événements récents, des informations qu’elle avait apprises auprès du professeur Xavier, il y avait peu de chances que les choses s’arrangent, bien qu’elle soit proprement incapable d’entrevoir les répercussions de telles révélations sur le long terme. Seul l’avenir le lui permettrait peut-être. Et cet avenir ne promettait pas forcément l’exploration de nouvelles terres, la découverte de nouveaux ciels. Mais il serait assez plaisant d’y croire, juste une seule fois. Juste pour fuir sa fichue planète natale, où rien, absolument rien ne tournait rond. Pour voir ce que ça faisait. Encore que tout cela ne pourrait être qu’une question de chance et d’opportunités… Et il y avait bien longtemps qu’elle n’espérait plus vraiment cela pour elle, la lucidité devait bien souvent prendre le pas sur les aspirations, peu importe lesquelles.

Donc, son interlocutrice s’appelait Aleksandrya. Du clan Dyr, quoi que cela puisse vouloir dire. Et après s’être présentée, elle l’interrogea, lui demandant si elle était originaire de New York avant de lui faire part de ses interrogations et étonnements concernant cette ville, qui n’avait sans doute pas grand-chose à voir avec celles d’Asgard… pour peu qu’ils aient des villes à Asgard ? Elle n’en savait rien du tout. Les remarques d’Aleksandrya, en tout cas, eurent le don de faire sourire Wanda.

-Certains d’entre nous le peuvent,
répondit-elle, lacunaire, quand son interlocutrice lui fit remarquer que les Terriens ne pouvaient pas voler. Certains, de rares spécimens, faisaient bel et bien exception. épElle en était, et elle en connaissait quelques autres. Mais bon, ce n’était pas le propos. Les nôtres ont tendance à vouloir la grandeur, et comme ils ne peuvent pas l’atteindre, ils l’imposent dans le paysage, ces bâtiments sont un défi au ciel. Beaucoup de ceux qui se trouvent au sommet doivent s’imaginer défier le ciel… et les gens en-dessous. Elle haussa les épaules. Elle n’avait jamais fait grand cas de l’humanité. Je ne suis pas originaire d’ici, ajouta-t-elle pour revenir à la première question d’Aleksandrya, mais je crois que je ne quitterai plus cet endroit.

Pas par envie, par obligation, par devoir. Et elle était bien souvent nostalgique de la période où elle sillonnait les routes seule avec son frère, même si, objectivement, la vie était loin d’être rose à cette époque.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Sam 9 Sep - 18:33

Wanda… quel prénom étrange. J’ai beau avoir foulé la terre et les cieux de dizaines de mondes durant mes sept siècles d’existence, certains prénoms m’étonnent encore. Il est vrai que je n’ai encore rencontré aucun équivalent de noms Chimères dans toutes les cultures auxquelles j’ai été confrontée. Des noms comme Arkazudnus ou Wikteweladna sont courants chez les miens, des noms longs qui possèdent une signification glorieuse et puissante dans notre langage. De plus, nous recevons en général un surnom pour certaines actions victorieuses et ces surnoms sont en général dix fois plus longs que nos propres noms et imprononçables pour d’autres espèces. Mais j’imagine que, vu le nombre de Midgardiens qui peuplent ces terres et leur espérance de vie limitées, les prénoms doivent être courts au possible et probablement même recyclés aux cours des siècles. Alors qu’aucune Chimère ne partage son nom avec une autre, ce serait un sacrilège.

« Certains d’entre vous peuvent voler ? » Je n’arrive pas à cacher mon étonnement. « Moi qui pensais que tous les Midgardiens sont dépourvus d’ailes… Il me plairait de rencontrer ces individus. » J’aurais tellement de questions à leur poser. Voir si la structure de leurs ailes est la même que celle des miennes, si elles sont recouvertes de plumes ou bien de membranes ou peut-être d’autres tissus organiques m’étant inconnus. « À Asgard, dans la cité des dieux, les bâtiments sont aussi grandioses et essaient d’atteindre le ciel. Les Chimères par contre ne construisent pas de bâtiments puisqu’ils ne restent pas au même endroit durant toute l’année. » Son pessimisme, à moins que ce ne soit du réalisme peut-être, est perceptible et je tourne la tête vers elle, alors que ma tête de serpent s’allonge sur le sol, s’enroulant autour de mes sabots et s’endormant tel un chien docile. « Le futur n’est jamais écrit dans la pierre, peut-être qu’un jour vous voyagerez. Je ne vous connais pas, ni votre passé et votre vie, mais je sais aussi que la vie est pleine de surprises, souvent inattendues et impensables. Du temps où j’étais une chasseresse, je n’aurai jamais cru voyager d’une planète à l’autre, je ne connaissais même pas l’existence d’autres mondes. Parfois, il suffit d’une rencontre spéciale pour changer une destinée. »

Les Chimères ne sont pas croyants sauf quand il s’agit de la mort et des Valkyries, mais nous arrivons à accepter notre destin sans pour autant nous y conformer. La seule chose qui ne pourra être changée, d’après les miens, est le moment et l’endroit de notre mort. C’est la seule chose que nous acceptons qui ne pourra être changée, peu importe ce que nous ferons, la seule chose tracée d’avance. « Chez les miens, nous ne croyons pas vraiment à la destinée, ni à des divinités, qu’elles soient divines ou naturelles. La seule chose que nous pensons qui ne pourra être changée c’est notre mort. C’est comme pour un voyage : notre destination est définie et inchangeable, mais ce n’est pas le cas du voyage en lui-même et des chemins que nous choisirons pour atteindre cette destinée. Cela pourrait être pessimiste d’un côté que de savoir que peu importe nos choix, notre mort est toute tracée, mais je préfère me dire que les chemins choisis importent, même si le résultat sera le même. Qu’au final, l’aventure vaut plus que la récompense. » C’est là tout le paradoxe de la philosophie Chimère, si on peut l’appeler ainsi : nous sommes contradictoires sur bien des aspects. Nous cherchons la gloire, mais acceptons parfois la défaite. Nous acceptons la mort, mais cherchons à défier le trajet pour l’atteindre.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1437

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Dim 10 Sep - 10:07


Under the stars burns a fire
W

anda se contenta de hocher la tête en guise de confirmation quand Alex s’étonna d’apprendre que certains humains étaient capables. En même temps, il était normal qu’elle n’en sache rien, les individus qui en étaient capables n’étaient que peu nombreux, et c’était une « chance » que Wanda en soit justement. Ceci dit, elle n’avait pas l’intention d’en faire une démonstration, elle ne pensait pas cela nécessaire (ni forcément très discret, au demeurant). Elle ne fit non plus aucun commentaire quand son interlocutrice remarqua que les Midgardiens n’avaient pas d’ailes. Pour la plupart non, c’est vrai, et ils n’en avaient pas forcément besoin pour, même s’il existait effectivement des « Midgardiens » avec des ailes… Elle en avait d’ailleurs arraché une à l’un d’entre eux (et elle n’avait pas le moindre regret, bien au contraire, avoir cloué Raven au sol était l’une de ses plus grandes satisfactions). Elle ne répondit pas à cela, donc, et préféra écouter la jeune femme lui parler de Asgard.

Apparemment, si, les Asgardiens, ou du moins certains, avaient les mêmes velléités que les Terriens et que leurs bâtiments n’étaient pas à envier aux leurs… mais elle, elle était une chimère, son mode de vie n’était pas le même. Bref, elle menait une vie nomade, et Wanda pouvait très bien le comprendre, parce que, elle-même, avait vécu de cette même manière dans une autre vie. Elle aimerait y revenir, en réalité, mais elle en doutait fort. S’il n’était question que d’elle, c’était un mode de vie qu’elle aurait adopté à nouveau sans problème, mais elle avait fait une promesse, elle avait des responsabilités… Bref, ce n’était pas gagné, mais qui sait, Aleksandrya avait peut-être raison malgré tout. Il est vrai qu’une seule rencontre pouvait changer toute une destinée… et elle ne pouvait que l’admettre, puisque des rencontres de ce genre, elle en avait déjà fait, plusieurs fois dans sa vie : Magnéto, Charles Xavier, Vision… Chacun à leur manière, et de façon pérenne et immuable, avait changé pour de bon la vie de Wanda… D’autres rencontres se profileraient peut-être, et qui sait où ça la mènerait.

Elle aimait bien la manière de penser des chimères, l’idée que le chemin importait plus que la destination puisque cette dernière ne pouvait changer. Ceci dit, elle ne croyait pas, pour sa part, que la mort ne puisse être changée, d’expérience, elle se disait que ce n’était sans doute pas vrai. Raven avait la vision des derniers instants de ceux qu’elle touchait, elle avait vraiment tué Pietro, ce jour-là, et pourtant, elle l’avait ramené à la vie... Et puis, elle-même savait de quelle façon elle aurait dû mourir, Vision le lui avait appris, et elle savait pourtant se convaincre, malgré tout, qu’elle ne partirait pas comme ça, justement parce que Vision était là alors qu’il ne devrait pas y être. C’était assez rassurant, en réalité, de se dire que rien n’était gravé dans le marbre, pas même votre propre mort.

-J’aime beaucoup votre façon de penser,
répondit Wanda, ce qui était vrai, même si elle ne l’adoptait peut-être pas complètement. Je crois que ça m’aurait plu d’être des vôtres.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   Jeu 14 Sep - 22:47

Je ne peux m’empêcher de sourire en entendant les paroles de Wanda. Notre philosophie Chimère est tout à fait paradoxale lorsque l’on réalise à quel point les Chimères peuvent se montrer sauvages et primitives pour d’autres aspects de la vie. Lady Sif a mentionné quelque chose d’intéressant il y a un siècle ou deux à propos de ce paradoxe. Que les Chimères ne sont pas primitives, mais qu’elles ont évoluées de façon différente que les Asgardiens ou même Midgardiens. Il est vrai que malgré notre absence de système économique développé, notre refus d’infrastructure et notre mode de vie nomade, nous possédons l’un des meilleurs style de combat rapproché et formons l’une des races guerrières les plus redoutables de l’univers. Nous sommes aussi d’excellents chasseurs et notre organisation au sein des divers clans pourrait être aussi complexe que les systèmes politiques des Midgardiens.

« Si vous étiez née Chimère, vous seriez certainement l’une de nos guerrières les plus redoutables. Vous auriez fait la fierté de votre clan, je peux le sentir. » C’est étrange, mais j’ai un bon pressentiment sur ce que j’avance. Wanda n’est certes pas une Chimère, mais elle possède un état d’esprit qui plairait aux miens. La preuve, nous arrivons parfaitement à nous entendre alors que nous nous connaissons à peine depuis une heure. Il y a de fortes chances que nous ne nous revoyions pas dans le future, c’est peut-être cela qui nous permet d’être aussi honnête avec une parfaite étrangère. Je ne sais si je resterais sur Midgard au terme de ma mission, je le souhaiterais pour découvrir ces terres davantage puisque j’en ai à peine effleuré la surface, mais j’irai là où mes prochaines missions me porteront. J’ai prêté un serment en entrant dans l’armée d’Odin, je ne compte pas revenir sur ces mots sacrés. C’est aujourd’hui ma vie, mon devoir.

Les flammes léchant les journaux diminuent progressivement jusqu’à s’éteindre complètement et j’en suis arrivée à court de papiers à brûler. De plus, les étoiles sont bien marquées, une bonne partie de la nuit s’est écoulée sans que je puisse vraiment dire combien de temps, ne connaissant pas les constellations ni les lunes miroitant au-dessus de ces terres. De plus, le temps pourrait s’écouler différemment sur Midgard que sur Asgard. Je finis donc par m’étirer, la tête de serpent au bout de ma queue bâillant rapidement en sortant sa langue fourchue et crachotant quelques dernières flammes. « Il est temps pour moi de prendre un peu de repos. Je vous suis grée pour votre compagnie, chère Wanda et j’espère que nos chemins se croiseront de nouveau à l’avenir. » Je ne la chasse pas, après tout nous sommes en pleine rue, néanmoins, j’ai décidé d’établir mon bivouac au pied de cette étrange statue, comme je n’ai aucun autre endroit où aller. Et que ce n’est pas en parlant avec quelqu’un que je vais m’endormir.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Under the stars burns a fire [Wanda ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Under the stars burns a fire [Wanda ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Devinette stars disney
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Les génériques de Déclic Images - Les Shuudan'Stars
» STALLONE et les stars.
» [shôjo] Twinkle Stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Bronx :: Bronx's Streets-