L'univers est petit [pv Aleksandrya]


Partagez | .
 

 L'univers est petit [pv Aleksandrya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 686

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Dim 9 Juil - 10:27


L'univers est petit  
L

e soulagement avait bien rapidement cédé sa place à l'impatience. Certes, Peter savait à présent que Groot était en vie et en... relative bonne santé, dans les mesures du possible. Il savait où le chercher, il savait par qui il avait été enlevé, devinait en partie les intentions cachées derrière cette odieuse séquestration... et pour autant, il ne pouvait pas se permettre de foncer dans le tas et de tout simplement libérer son ami. C'était frustrant, très frustrant, même. Quoique quand même logique, s'ils fonçaient tête baissé dans le QG de mutants cinglés et psychopathe sans un minimum de préparation, non seulement il leur serait impossible de retrouver leur ami, mais ils risqueraient même de se retrouver dans le même état que lui. On peut le dire, ce serait quand même sacrément contreproductif... Il fallait donc attendre, peaufiner leurs plans, et se jeter dans la mêlée sitôt qu'ils auraient élaboré la meilleure stratégie possible. Pour Peter, qui n'était clairement pas un parangon de patience et qui se conformait rarement à des directives autres que les siennes, c'était frustrant. Mais il devait faire avec. Il avait confiance en Pietro, il décidait d'avoir également confiance en la soeur de ce dernier. Et ils connaissaient mieux la Confrérie des mauvais mutants que ce que les gardiens de la galaxie pourraient jamais prétendre. Il fallait par conséquent consentir à un minimum de confiance et attendre... Ce qui ne voulait pas dire qu'ils se tournaient les pouces pendant ce temps-là. Peter retrouvait régulièrement l'un ou l'autre jumeau Maximoff pour peaufiner les détails de leur plan. Cette fois, il avait retrouvé Wanda, qui lui avait fait l'inventaire de tous les systèmes de sécurité mis en place dans le QG que nous devrons contrer, en listant ceux dont elle pourrait se charger elle-même. Ça n'allait pas être une mince affaire, mais ça restait jouable... et cette entrevue terminée, Peter s'apprêtait à s'en aller, retrouver le Milano, quand son attention fut attirée par une silhouette familière.

Familière, certes, mais complètement hors-contexte. Et ce n'était pas une chose que Peter observait uniquement parce que la femme face à lui avait un physique assez atypique (il vivait au quotidien avec un raton-laveur, une armoire à glace aux tatouages improbables, un arbre qui parle - plus ou moins - et une femme verte, donc on pouvait dire que, dans l'ensemble, il en avait vu d'autres), mais parce qu'il la connaissait... d'ailleurs. Et quand je dis ailleurs, je parle bien évidemment de l'ailleurs de Mulder. C'était une Asgardienne. Et déjà que l'univers était suffisamment vaste pour qu'ils ne s'y retrouvent pas tous les quatre matins, il fallait en plus qu'elle se retrouve à l'exact endroit de l'exacte planète où lui-même avait foutu les pieds.

-Aleksandrya ! C'est le dernier endroit où j'espérais te trouver.





code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Lun 10 Juil - 19:38

Lady Sif m’a un jour montré une carte de l’univers, du moins ce qu’il en est connu pour Asgard. Et déjà l’époque, cela me semblait immense, bien plus grand que les plaines bouillantes du Nidavellir dont je suis originaire et que je pouvais traverser en une journée de marche. C’est pourquoi à chaque fois que Khaley fait une remarque sur à quel point le monde est petit, je ne comprends pas.  Mais bon, s’il y a une chose que j’ai apprise durant mes siècles d’entraînement, c’est qu’il ne faut pas toujours essayer de comprendre ce que les Asgardiens disent.

Je ne pensais pourtant pas que Midgard serait un monde aussi vaste et qu’il y aurait autant de terrain à couvrir. Certes, Loki ne sera pas simple à dénicher, mais je ne compte pas abandonner après quelques heures sans aucune piste. Mais je ne pensais sérieusement pas voir un visage familier après si peu de temps à fouler ces terres. Je m’arrête en entendant mon prénom, me retournant pour confirmer que c’est bien la personne à laquelle je pense qui m’appelle. « Peter… je ne pensais pas te voir sur Midgard non plus… » Le ton de ma voix peut paraître froid, mais je suis simplement surprise de le voir ici. « D’ailleurs, comment ça se fait que tu te trouves sur Midgard ? » Pure curiosité, non, je ne pense pas du tout qu’il me suit ou bien qu’il essaie de saboter ma mission pour Asgard. Ces sentiments de trahison et ces techniques de manipulations politiques sont bien trop complexes pour moi et je n’en vois pas du tout l’intérêt. Je suis simplement curieuse de connaître la raison de la présence de Peter sur ces terres. Regardant autour de nous, je me rends alors compte que le reste de son équipe n’est pas présent. « Tu fais mission solo aujourd’hui ? » Parce que toutes les fois où j’ai vu Peter, il était accompagné des autres Gardiens de la Galaxie. C’est d’ailleurs grâce à mon amitié avec Groot que j’ai pu rencontrer les autres Gardiens. Je me souviens encore de la dernière fois que j’ai failli brûler le pauvre colosse végétal… J’espère qu’il ne m’en voudra pas trop, je ne contrôle pas toujours comme il faut mes flammes.

La tête de serpent au bout de ma queue s’agite alors, sortant de sous ma tunique dorée pour venir siffler à la manière des serpents devant Peter. Je soupire avant la faire reculer. C’est parfois difficile de la faire obéir quand elle a son propre esprit qui décide de faire des siennes. Grattant légèrement le sol avec l’un de mes sabots fendus, j’observe la tenue de Peter, si semblable à l’accoutrement des Midgardiens que j’ai vus jusque-là. « Je devrais peut-être songer à me trouver une tenue plus… citadine. » Même si je préfère de loin garder mon armure, dont je suis particulièrement fière. « Ou au moins une cape… » Cette idée là me plais davantage, même si j’ai toujours insisté pour ne pas porter la cape traditionnelle allant avec l’armure, puisque ça gêne mes mouvements et empêche mes ailes de fonctionner à leur potentiel maximal. D’ailleurs, ces dernières sont repliées dans mon dos actuellement, les plumes dorées alignées parfaitement et bruissant de temps en temps comme si elles n’attendaient qu’un ordre pour s’envoler.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 686

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Jeu 13 Juil - 15:59


L'univers est petit  
A

leksandrya avait toutes les raisons de se demander ce qu'il foutait ici. Si Peter y avait passé toute son enfance et y était né, il n'avait pas remis les pieds sur Terre (au sens propre, hein, précisons) depuis son enlèvement par les ravageurs. Et les chances de le croiser là avaient longtemps été nulles... Ceci dit, il arrivait quand même à considérer qu'il avait un peu plus sa place ici qu'elle-même, mais c'était en soi logique, puisqu'il avait l'apparence adéquate, et le bagage culturel nécessaire (même si depuis son arrivée sur sa planète d'origine, il se sentait par moments sincèrement dépassé par ce qu'il découvrait). Sans surprise, elle lui demanda ce qu'il faisait là, et il comprenait d'autant mieux sa curiosité qu'elle était partagée. Ceci dit, il hésita à apprendre à Peter les raisons de sa présence. S'ils avaient souvent du mal à s'entendre tous les deux, Aleksandrya s'était liée d'amitié avec Groot (qu'elle parvenait à comprendre avec une facilité déconcertante qui aurait le don de le rendre jaloux), et il n'était pas sûr qu'il soit avisé de lui apprendre ce qui lui était arrivé. Il n'avait pas envie de l'inquiéter outre mesure, et aussi, il devait bien l'avouer, il n'avait pas forcément envie qu'elle se mêle de tout ça également. Il serait toujours temps de lui expliquer ce qui se passait une fois la crise désamorcée, et pour de bon. Il décida donc de rester complètement flou, quitte à l'entendre argumenter qu'il mentait comme un arracheur de dents, ce qui était le cas, en effet.

-Je fais juste du repérage, les autres sont restés au vaisseau,
répondit-il alors, ce qui en soi était vrai, après tout. Il était loin de se montrer proprement honnête, mais peu importe, il cherchait surtout à occulter le sujet. Et c'est confidentiel.

Non, ça ne l'était pas, c'était juste qu'il ne voulait pas qu'elle soit au courant de tout ça et qu'il trouvait qu'ajouter "C'est confidentiel" à la fin d'une phrase rendait ladite phrase instantanément classe... Donc il allait se contenter de ça, de toute manière, il se voyait quelque peu déconcentré par le petit numéro de la tête de serpent au bout de la queue de madame. Il était habitué aux bizarreries en tout genre, c'est rien de le dire, mais certaines continuaient de susciter chez lui plus d'une interrogation. Oui, elle n'avait pas tort, il était grand temps pour elle de se trouver une tenue disons plus... adéquate...

-Oh, tu en es sûre ? Je suis certain que tes ailes et tes sabots seraient du meilleur effet dans les soirées mondaines
, répondit-il simplement dans un fin sourire. Qu'est-ce que tu viens faire sur Terre, toi ?

Quand même, il était bien curieux de savoir une bonne fois pour toutes ce qu'elle faisait là.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Jeu 20 Juil - 21:51

Lorsque Peter m’annonce la raison de sa présence sur Midgard, ou du moins lorsqu’il m’en dit si peu, je n’insiste pas. Ma curiosité ne s’étend pas jusqu’aux affaires privées des gens, même si j’ai encore un peu de mal à accepter ce concept de vie privée ou de propriété privée. Même après tout ces années, tous ces siècles même passé avec des Asgardiens, je comprends ces concepts, mais je ne les partage pas et ne les applique encore moins. Chez les Chimères, rien n’est privé, car personne ne possède de secrets suffisamment importants pour être cachés au reste du clan. Rien n’est privé au clan, nous partageons tout, tout appartient à tout le monde et chacun respecte les autres. Chacun possède sa tente et cela pourrait être considéré comme une propriété privée, mais personne ne vient chercher des noises ou détruire la tente de quelqu’un d’autre. Quand des différents ont lieu entre deux Chimères, cela se règle toujours par un combat et le perdant accepte sa défaite sans problème. La loi du plus fort règne, certes parfois sous la peur, mais c’est comme ça. La seule chose ou plutôt personne hors limite est le conjoint spirituel et sexuel, conjoint choisi pour la vie. J’ai quitté mon clan beaucoup trop jeune pour avoir pu essayer de me trouver ce conjoint, malheureusement. Et j’aurai pu rentrer au clan, mais j’ai préféré entrer dans l’armée d’Odin à la place.

Parfois, je ne sais pas si je dois vraiment faire confiance à ce que dis Peter, vu la façon dont plusieurs de ses collègues guerriers lui font des remarques parfois, du moins, du peu que j’ai vu en leur présence. Mais s’il dit que mes ailes et sabots seraient les bienvenus dans une soirée, c’est que cela doit être vrai. « Il faudra que tu m’expliques ce que sont ces ‘soirées mondaines’… je ne sais pas ce que mondaines veut dire et sur Midgard avez-vous donc plusieurs types de soirées ? Vous avez des soirées durant lesquelles le soleil ne se couche pas et le ciel ne se couvre pas d’étoiles ? » Si c’est le cas, Midgard est un monde des plus intéressants. Je m’apprête d’ailleurs à lui demander à quelle terre il fait référence, avant de me souvenir que Lady Sif m’a dit avant ma mission que Midgard possède plusieurs noms, dont Terra ou encore la Terre. « Je suis moi aussi en mission d’éclaireur ou plutôt de chasseur, je cherche quelqu’un. » Je ne vois pas pourquoi je lui mentirai, mentir c’est ruser de manière fourbe. Cela n’a rien avoir avec la ruse utilisée en combat qui est une preuve de stratégie guerrière. Mentir avec les mots, c’est empoisonner l’esprit. Ce n’est pas étonnant que le seigneur Loki soit aussi doué dans ce domaine… Et puis le fait que je porte mon armure aux couleurs asgardiennes et la preuve que je suis sur Midgard pour des affaires en rapport avec Asgard. Sinon je serai simplement venue avec ma tunique, je préfère enlever l’armure dès que possible, ce n’est pas… naturel. « Mais cela fait plusieurs jours que je suis sur Midgard et toujours aucune piste. Vos terres sont particulièrement vastes… » Après, je n’ai pas tout à fait la même notion du temps que les Midgardiens, puisque je ne suis pas exactement ce qu’on pourrait appeler mortelle. Certes, je n’ai pas la quasi-immortalité des Asgardiens, mais ma longévité est conséquente. « Il se pourrait que tu l’aie déjà vu… je suis à la recherche du seigneur Loki, sur décret royal d’Asgard. » Peter pourrait peut-être m’aider après tout.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name


Dernière édition par Aleksandrya Dyr le Mar 25 Juil - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 686

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Dim 23 Juil - 0:35


L'univers est petit  
H

oula... Bon, il était habitué à gérer le second degré avec parcimonie quand la situation l'exigeait (il fallait bien ça pour faciliter la communication avec Drax), mais il était dans sa nature de faire dans la blague de souvent mauvais goût et l'ironie... Ceci dit, il avait un peu oublié qu'Aleksandrya n'était clairement pas le bon public pour cela. Voilà qu'elle lui parlait de soirée au sens de soirée et pas de soirée... Clairement, il allait falloir partir de loin s'il devait lui expliquer ce que "soirée mondaine" signifiait. Et il ne pensait pas que ça en valait la peine. Pour la peine, il préféra ne faire aucun commentaire sur le sujet, ce qui valait très certainement mieux, d'ailleurs. Pas la peine d'en discuter trop longuement dans tous les cas, la jeune femme changeait déjà de sujet, lui apprenant les raisons de sa venue sur terre (Midgard, Terra... comme vous voulez, ça restait sa bonne vieille planète bleue). Apparemment elle cherchait quelqu'un, et ce quelqu'un tardait à être trouvé. En même temps, c'est sûr qu'on avait beau dire que le monde était petit, si la seule indication qu'Aleksandrya avait au sujet de sa cible, c'était "Il est sur Terre", elle était mal barrée. Et chercher des aiguilles dans des bottes de foin, Peter savait ce que c'était, dernièrement, avec la disparition de Groot... même si lui et les autres gardiens de la galaxie, au moins, avaient pu réduire leur champ de recherche aux seuls États-Unis, ce qui était déjà beaucoup. Oui, ces terres étaient vastes, ce n'était rien de le dire, et Aleksandrya pourrait bien être coincée ici bien longtemps, à vrai dire... Et Peter s'en fichait un peu. C'était son problème.

-Loki, rien que ça ?


Oui, la nouvelle le surprenait. Comme n'importe qui d'un minimum informé ayant l'habitude de sillonner l'espace, Peter avait entendu parler de Loki Odinson, frère de Thor, fils d'Odin et, accessoirement, un sacré manipulateur... Franchement, l'idée de le savoir sur sa planète natale était loin de réjouir Peter. Certes, il avait d'autres chats à fouetter, mais si monsieur le dieu du carnage, du mensonge et de la duperie commençait à foutre la merde sur Terre, forcément, il se sentait un minimum concerné... Parce qu'il avait du mal à croire que Loki ait décidé de faire un petit tour sur Midgard dans le but de faire du tourisme et de tailler une bavette avec la faune locale.

-Qu'est-ce qu'il est venu foutre sur Terre ?


Autant poser la question directement plutôt que de se perdre en hypothèses.




code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Mar 25 Juil - 23:16

Je fronce les sourcils momentanément, ma tête de serpent sifflant à l’unisson, partageant mon étonnement et ma confusion. « Ainsi, tu le connais. » Ce n’est pas une menace ou un reproche, mais plutôt une constatation. Cela pourrait rendre ma tâche plus facile. « Je ne connais pas les raisons exactes de sa présence sur ces terres, mais le connaissant, cela ne sera rien de bon. À moins qu’il ne se cache simplement, tel un animal blessé et traqué. » Non pas qu’il soit blessé, du moins pas à ma connaissance. Et j’espère qu’il ne l’est pas, pour deux raisons, car même si ma mission en serait plus facile, d’une part, ce serait lâche de combattre une personne blessée qui n’est pas en parfait état de se défendre et d’autre part, je souhaite un combat équitable pour pouvoir pleinement me mesurer à lui. Je suis venue le ramener, certes, mais un combat est l’unique moyen que je vois pour ce faire. Et je ne vais pas m’abaisser à utiliser des techniques de lâche comme la ruse ou la négociation, je ne suis pas une humaine et je ne partage pas ces pratiques futiles et ridicules. « Ma mission est de le ramener sur Asgard pour qu’il soit jugé pour ses crimes. » Je ne sais pas jusqu’où Peter a entendu parler des récents évènements sur Asgard, s’il en a entendu parler tout court. Mais comme il appartient à un groupe de protecteurs intergalactiques, il devrait avoir accès à une source d’information fiable. Et si ce n’est pas lui, alors ses collègues devraient en avoir entendu parler.

« Faisant partie de l’armée d’Odin et étant une chasseresse de part mes expériences passées, j’ai été choisie. » Je ne dis pas cela pour booster mon égo comme dirait le Seigneur Thor, mais plutôt pour révéler à Peter qu’avant d’être une guerrière portant les couleurs d’Odin, j’étais une chasseresse. Que, par conséquent, je suis douée pour traquer les êtres vivants. Animaux ou civilisés. « Malheureusement, notre source n’a pas pu nous donner l’emplacement exacte du Seigneur Loki, c’est pourquoi je suis envoyée à l’aveugle. » En soit, cette mission pourrait paraître impossible aux yeux de beaucoup de monde, mais je la considère plutôt comme un défi à relever. Et si je rentre bredouille, qu’il en soit ainsi. J’accepterais ma défaite. « Si tu as en ta possession des informations le concernant, je te serais grée de les partager avec moi pour faciliter ma traque. Il en va de même si tu as des idées sur les endroits que je pourrais commencer à fouiller. » À ce niveau-là, je ne vais pas cracher dans une main ouverte, même si Peter s’avère ne rien savoir. « Et en échange, je t’aiderais si tu en a besoin un jour, non pas parce que tu comptes pour Groot, mais parce que tu m’as rendu service. » Ignorant le fait que je viens peut-être de l'insulter, je souris alors. « Je ne partage pas la majorité des concepts des Midgardiens et Asgardiens réunis et je trouve votre concept d’argent et d’économie complètement futile. Mais je sais reconnaître la valeur d’un service. Après tout, le troc est fréquemment pratiqué chez les miens. C’est pourquoi je te propose un service en échange d’un autre. » Et s’il n’a pas d’informations sur le Seigneur Loki ou bien s’il n’a pas d’idées sur où commencer à le chercher, et bien tant pis, je continuerais ma route.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 686

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Mer 26 Juil - 21:18


L'univers est petit  
O

ui, Peter connaissait Loki, pas personnellement, certes (et tant mieux, d'ailleurs, il considérait que plus loin il se tenait de ce genre d'énergumène, mieux il se portait), mais de réputation, il voyait très bien de qui il s'agissait. Aleksandrya ne savait pas ce que ce type faisait sur sa terre natale, mais Peter était complètement de cet avis, effectivement, s'il était là, ce n'était pas bon, pas bon du tout, et si son interlocutrice pouvait le ramener loin, très loin de la Terre, il serait capable de lui en être reconnaissant. Pas touche à sa planète ni à ses habitants ! Même s'il y avait longtemps qu'il avait quitté la belle bleue. Peut-être, oui, que Loki se contentait de se planquer sur Terre, mais Peter n'y croyait pas, il n'imaginait pas ce type rester tranquillement planqué aux bahamas, un cocktail à la main, à attendre que le temps passe, il devait avoir quelque chose en tête. Alors oui, le gardien de la galaxie ne pouvait que nettement encourager l'initiative de son interlocutrice, même si lui-même avait ses propres chats à fouetter malgré tout. Retrouver Groot était sa priorité numéro un. Ceci dit, il serait quand même rassuré de savoir Loki loin de la Terre, de retour sur Asgard. Les Terriens avaient assez à faire entre eux pour ne pas en rajouter... Ils s'y entendaient déjà bien assez pour se faire du mal sans l'aide de personne.

-Crois-moi, c'est pas l'envie qui me manque de te savoir redevable envers moi, répondit-il avec un sourire au coin des lèvres. Mais j'ai pas le moindre début d'information.

Et même s'il charriait son interlocutrice (qui ne serait pas forcément à même de l'interpréter comme tel pour autant, certes), il est vrai que pouvoir compter sur l'aide de son interlocutrice le cas échéant pourrait ne pas faire de mal... Mais c'était un fait aussi qu'il ne savait rien concernant Loki... C'était bien simple, avant qu'elle ne lui apprenne sa situation, la raison de sa présence sur Terre, il n'avait pas eu la moindre idée de la présence de cet individu sur sa planète natale. Maintenant qu'il savait, il comptait bien ouvrir l'oeil, pas seulement pour le bon plaisir de son interlocutrice, mais parce qu'il n'aimait vraiment pas l'idée qu'un type à ce point dangereux s'amuse à foutre le grabuge sur la planète qu'Aleksandrya nommait Midgard.

-Mais je vais ouvrir l'oeil, promis.


Pour le moment, il avait d'autres choses à penser, mais tout de même, il se pourrait bien qu'il tienne sa promesse envers Aleksandrya, ne serait-ce que pour la réciprocité du service. Après tout, ça pouvait toujours être utile.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Lun 31 Juil - 0:03

Ainsi Peter non plus n’a pas d’idée concernant l’endroit vers lequel je pourrais focaliser mes recherches. Mais sa parole de garder les yeux ouverts me suffit, c’est pourquoi je ne suis ni déçue, ni furieuse, ni rassurée. J’en suis au même point qu’il y a une heure, rien de nouveau de ce côté-là. Tant pis si Peter ne peut pas m’aider, je trouverais bien une façon de trouver le Seigneur Loki par mes propres moyens. « Je te crois, Peter Quill. Et je te suis grée de ta proposition. Tu devrais néanmoins savoir qu’il pourrait se cacher sous une autre apparence. Le Seigneur Loki est particulièrement doué et friand des illusions, il pourrait se cacher sous l’une d’entre elles et être méconnaissable. Même pour moi. » Certes, ce serait admettre défaite trop tôt et je ne suis pas le genre à abandonner sans un combat digne de ce nom. C’est pourquoi je vais continuer mes recherches comme auparavant. « Malgré ton impossibilité de me venir en aide dans ma traque en la présente, mon offre de service est toujours valable. Je ne reviens jamais sur mes mots. Si un jour tu as besoin de mes services pour quoi que ce soit, n’hésite pas à me quérir, je serai grée de te porter assistance. » Même si le seul moyen sûr de contact qu’il aurait serait de passer par Groot pour cela et le Colosse Végétal n’a pas vraiment de moyen pour communiquer avec moi. « Nous devrions pourtant trouver un moyen de communiquer si une telle chose venait à se produire, car je n’ai ni habiletés psychiques, ni appareils magiques pour communiquer avec d’autres que Heimdall à travers le Bifrost. » C’est d’ailleurs mon unique moyen de communication. Mais ce n’est pas comme si j’avais un jour éprouvé le besoin de parler à quelqu’un. La majorité des avancées technologiques à Asgard ne sont pour moi que des objets magiques qui s’apparentent à du shamanisme par moments.

Je devrais sans doute me remettre à mes recherches, mais cela fait plusieurs jours que je suis coincée à la même étape, ce n’est pas cinq minutes qui vont y changer quoi que ce soit. Surtout que, j’ai appris cela lors de mes brèves rencontres avec les Gardiens de la Galaxie, Peter est loin d’être la plus mauvaise des compagnies. Bien que je ne comprenne pas la moitié de ce qu’il dit et ses soi-disant expressions et références. Mais comme Drax est généralement aussi perdu que moi, je ne me sens pas seule. « D’ailleurs, comment se portent tes camarades ? J’espère que Groot ne m’en tient pas rigueur pour la dernière fois… » Lorsque je l’ai presque brûlé avec mes flammes, inconsciemment. Il m’arrive encore de ne pas contrôler ma pyrokinésie, surtout lorsque je suis nerveuse. Et comme mon amitié avec Groot, malgré mon incompréhension de la majorité des concepts humains, m’importe beaucoup, je ne voudrais pas la ruiner par un accident de serpent cracheur de feu. Et au moins, le fautif en question a la décence de baisser la tête derrière moi comme s’il avait honte et regrettait cet incident. Et il devrait, je n’ai pas envie de foutre le feu aux rares amis que j’ai. Je lance d’ailleurs un regard noir à ma tête de serpent, comme si c’était uniquement sa faute et que nos esprits n’étaient pas du tout connectés.

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 686

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Lun 31 Juil - 22:34


L'univers est petit  
P

eter avait promis d'ouvrir l'oeil, certes, mais pas beaucoup plus. Rester vigilant, distinguer les signes éventuels, ça ne lui serait pas bien difficile, mais il ne faudrait pas en exiger plus de sa part, tout simplement parce que ce n'était pas sa mission, ce n'était pas son problème, et même si la préoccupation d'Aleksandrya pourrait bien devenir la préoccupation de tous pour peu que Loki s'amuse à foutre le bordel sur la belle bleue. En attendant, il avait tout de même d'autres choses à l'esprit, le sauvetage de Groot en premier lieu. Même si Peter ne lui proposait donc qu'une aide toute relative, l'Asgardienne lui assura que la sienne lui restait garantie, et c'était une chose que Peter décidait de garder à l'esprit. Même s'il était loin de tout savoir sur son interlocutrice, il en savait assez pour reconnaître qu'elle saurait être une alliée de poids, largement capable de lui prêter efficacement main forte si l'occasion devait se présenter... bon, techniquement, l'occasion était là, mais Peter choisissait malgré tout de cacher à son interlocutrice ce qui était arrivé à Groot. Peut-être changerait-il son fusil d'épaule si la mission que les Gardiens de la Galaxie étaient en train de mettre en place se finissait en queue de poisson, mais en attendant, il considérait qu'ils étaient assez pour mener tout cela à bien, Aleksandrya était là avec ses propres objectifs, inutile de l'impliquer et de l'inquiéter tout particulièrement, d'autant que, parmi tous les gardiens de la galaxie, c'était clairement de Groot qu'elle était le plus proche. Tous deux parvenaient d'ailleurs à communiquer avec une aisance que Peter n'avait pu s'empêcher de la jalouser. Même s'il avait de moins en moins de difficultés à comprendre le colosse végétal, il aimerait par moments être capable d'interpréter au-delà des mots. Ce fut d'ailleurs de lui qu'Aleksandrya parla plus précisément, après s'être enquis de l'état de ses différents camarades.

-Groot n'est pas du genre rancunier, tu sais,
dit-il, histoire d'occulter du mieux qu'il pouvait le sujet. Il s'en voulait un peu de ne rien dire à Aleksandrya, surtout qu'il la savait de bonne foi, mais en même temps, il considérait que c'était mieux ainsi, même s'il n'avait pas de bons arguments pour le justifier non plus. Sinon, tout le monde va bien. Enfin, dans la mesure du possible. Le Milano va rester dans le coin encore un petit moment, donc dans les prochains temps, tu devrais nous trouver facilement si besoin.

Par contre, lui-même ne saurait pas trop de quelle manière contacter son interlocutrice. Les gardiens de la Galaxie avaient leurs propres moyens de communication, mais ils ne les partageaient pas. En même temps, il n'était pas sûr que ce serait vraiment nécessaires.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 33

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   Sam 5 Aoû - 17:14

Je soupire de soulagement en hochant la tête lorsque Peter m’avoue que Groot n’est pas du genre à en vouloir aux gens. Je suis peut-être une bête au fond de moi, je le serais toujours, malgré les leçons d’étiquette de Lady Sif et les siècles d’entraînement et de service militaire que j’ai accomplis jusque-là. Il y aura toujours une part de moi qui restera sauvage et animal, qui se rebellera contre toute notion complexe de société, contre toutes les notions d’économie, de politique, de communauté. Certes, nous avons tout cela chez les Chimères, mais nous nous arrêtons aux bases, à l’aspect pratique, à ce qu’on peut appliquer immédiatement. Notre réflexion dans ces domaines ne va pas plus loin. Deux Chimères se disputent ? Elles se tapent littéralement dessus pour régler leur souci et le vainqueur décide de la tournure des évènements pour cette fois-là. Notre économie s’arrête au troc et la majorité des Chimères ne prend pas la peine de compter au-delà de dix. Notre système s’arrête au fait qu’un sac moyen de baies vaut un grand poisson. Et en ce qui concerne la politique, notre chef est celui qui est le plus fort de la tribu, mâle ou femelle, et les enfants Chimères sont élevés par l’ensemble de la tribu, bien que ce soient les parents qui apprennent la chasse en premier. Et nous avons la particularité d’être polygames avant de trouver notre âme sœur, c’est là que nous devenons monogames. Mais malgré tout cela, j’ai aussi un côté humanoïde pour ne pas dire humain. Mes formes de communication dépassent celles des animaux, malgré ma capacité à rugir et siffler comme certains d’entre eux. J’accorde donc beaucoup d’importance à l’amitié, notamment puisque c’est un concept qui m’est familier, mais que je n’ai malheureusement pas pu développer puisque j’ai quitté les miens à l’âge de dix ans. Pour le dire clairement, Groot est l’un de mes plus précieux amis, car l’un des uniques amis que je possède.

Je hoche de nouveau la tête à ses paroles concernant le reste de son équipe ainsi que la présence de leur foyer volant sur ces terres. « Je ne prévois pas de rester sur ces terres plus longtemps que l’exige ma mission, mais les Midgardiens m’intriguent. » C’est pourquoi je songe à demander à Lady Sif et à Odin la permission, une fois ma mission terminée, de passer un peu de temps en observation sur Midgard afin d’en apprendre plus sur cette étrange race. « Mais une fois que ma mission sera terminée, c’est avec un immense plaisir que je j’irai quérir l’emplacement de votre foyer volant afin de pouvoir célébrer nos retrouvailles comme il se doit ! » Car, même si je ne le montre pas, j’apprécie Peter aussi, il ne faut pas croire que je serais là uniquement pour Groot. Certes, c’est le Protecteur de la Galaxie dont je suis la plus proche et que je considère comme un véritable ami, mais ses compagnons sont de forts agréables compagnies et je pourrais aller jusqu’à leur offrir mon aide comme je viens de le faire avec leur chef. « En attendant nos retrouvailles, je te prie de saluer tes compagnons pour moi. Ce fut un plaisir de te revoir, Peter Quill. Que tes prochains combats soient victorieux ! »

code by sixty


_________________

You could be the greatest You can be the best You can be the King Kong banging on your chest You can be a master Don't wait for luck Dedicate yourself and you gonna find yourself Standing in the hall of fame And the world's gonna know your name 'Cause you burn with the brightest flame And the world's gonna know your name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'univers est petit [pv Aleksandrya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'univers est petit [pv Aleksandrya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» bienvenue dans mon petit univers de la route
» l univers de poupée de ma puce ...
» Persos de l'univers étendu présent dans la prélogie....
» Votre univers mlp perso
» Les Archives des Maîtres de l'Univers Vol.1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA-