Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]


Partagez | .
 

 Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 1530

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]   Mer 14 Juin - 16:18


Tout est toujours une question de points de vue
C'
était devenu insupportable. Certes, la vie de Pietro était sauve, et il n'aurait désormais plus Magnéto ou un autre de ses sbire-psychopathes à ses trousses (merci papa), et la situation, quelque part, avait connu quelques améliorations par rapport à ces derniers mois, mais Wanda ne savait pas complètement s'en réjouir. Tout simplement parce que, pour sa part, elle était coincée. Quoi qu'elle puisse penser encore de la confrérie (qu'elle avait tout de même intégrée avec conviction et sans qu'on l'y force, elle ne pouvait pas que blâmer les autres à ce sujet), elle était de toute façon coincée, elle n'avait pas d'autre choix que de jouer la carte de l'obéissance et de fermer les yeux sur tout ce qu'elle avait accepté autrefois dans le plus total des aveuglement. C'était plus simple de rester dans le noir quand on y avait toujours été... ça se compliquait nettement quand on en était sorti. Voir le bout du tunnel pour rebrousser chemin, c'est ce qu'on pourrait appeler une entreprise contre-productive. Mais elle n'avait pas le choix. C'était tout l'inverse, même, maintenant que Magnéto avait connaissance de l'ampleur qu'étaient en train de prendre ses pouvoirs (en même temps qu'elle-même, au passage, et ce n'était pas forcément pour la réjouir au demeurant), il ne la lâchait pas d'une semelle, et les missions au service de la Confrérie s'accumulaient. Elle avait de plus en plus honte de ce qu'elle faisait pour le compte de Magnéto, mais pour autant, elle ne pouvait pas reculer.

Et c'était à ce titre qu'elle avait accepté sans broncher de participer à une nouvelle mission, qui avait lieu à Washington, cette fois. Le but était simple : s'en prendre aux membres d'une association anti-mutants qui, dernièrement, faisait des émules au sein de la ville. Certes, ils étaient inoffensifs en soi, mais leur parole et leurs messages ne l'étaient pas, pour leur part. Wanda n'avait aucune estime pour ces gens-là, ça lui facilitait un rien la tâche, mais pour autant, on ne pouvait pas dire qu'elle abordait la situation avec beaucoup d'enthousiasme ni n'était vraiment heureuse de devoir se joindre à ce qui promettait d'être un massacre en règle. Elle avait laissé ses compagnons faire la majorité du travail. Elle, elle s'était contenté de maintenir à distance d'éventuels témoins et de bloquer les issues. Ca ne la rendait pas plus fière pour autant. La mission s'était dans l'ensemble bien passée, si l'on puis dire, le groupe avait été neutralisé, et les mutants n'avaient plus qu'à repartir sur le champ, sauf qu'alors qu'elle quittait les lieux du crime en faisant au mieux pour sembler le plus naturel possible et marchait à pas rapides le long d'une ruelle qu'elle pensait déserte, elle se trouva nez à nez avec un homme qu'elle n'avait pas vu arriver en sens inverse. Et non des moindres.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 92

MessageSujet: Re: Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]   Dim 27 Aoû - 0:01


Wanda Maximoff et James Howlett
Scarlet Witch et Wolverine
Tout est toujours une question de point de vue
T

out se passa en plein milieu de Washington DC, en pleine après-midi. Logan avait été déposé par le Blackbird, piloté par Cyclope, à plusieurs mètres de la ville, à l’abri des regards indiscrets, et avait récupéré un engin deux roues qu’il avait expressément demandé au SHIELD et qui lui avait été livré à ces coordonnées précises. L’avantage quand on était à la fois un X-Men et un Avenger, c’était de pouvoir bénéficier du soutien tactique des deux organisations. Certes, niveau matériel, l’Institut Charles Xavier était loin derrière, mais le peu d’appareil dont il disposait égalait, voir même surpassait la plupart que ces agents gouvernementaux avaient en leur possession. Certes, cela obligeait Logan à devoir se rendre plus souvent sur le terrain, mais ce n’était pas ce qui le dérangeait le plus, au contraire. Pour lui, toute cette période d’inactivité avait été vaine. Alors oui, aidez les jeunes mutants à se développer, à grandir, à pouvoir mieux accueillir le monde qui se présentait à eux était une tâche honorable, que Wolverine avait finalement reconnu à ce cher Charles Xavier. Cependant, il avait trouvé un nouvel argument. Un argument qui, il en était sûr, du moins presque, aurait fait changé de point de vue le professeur si seulement il faisait encore parti du monde des vivants. A quoi est-ce que ça servait d’envoyer les jeunes mutants dans le grand monde, si ce fameux était en train de s’autodétruire à cause des mêmes personnes qui ont cherché à nous nuire durant toutes ces années ? Il n’était plus temps de philosopher désormais. Il fallait désormais passer à l’action, et éradiquer le mal à la racine.

Depuis que Logan avait commencé à travailler pour le SHIELD, il avait dû faire face à de nouvelles organisations ennemies. L’Hydra, L’AIM et j’en passe… Cependant, il n’oubliait pas d’où il venait. Et son ennemi principal, celui des X-Men, restait la Confrérie des Mauvais Mutants. En début d’après-midi, Tornade avait repéré des activités suspectes et soupçonnait que le groupe terroriste s’en prenne une fois de plus à des non-mutants. Et… En toute honnêteté… Quand Logan apprit qu’il s’agissait d’une ‘’secte’’ anti-mutant qui allait être la cible de l’attaque, il ne broncha pas et resta impassible. C’est un sermon relativement vif de la part de Tornade qui le fit bouger ses fesses jusqu’à Washington pour empêcher ça. En ‘’espérant’’ qu’il n’était pas trop tard.

Et il était ‘’malheureusement’’ trop tard. En entrant dans les lieux du crime, Logan tomba face à un véritable carnage. Des cadavres empilés les uns sur les autres, une mare de sang, cette odeur de décomposition… En mettant deux doigts à son oreille, il activa le dispositif de communication incorporé à sa tenue d’X-Men, entièrement noir avec la lettre X dessiné sur le torse et sur la boucle de ceinture, et signala à Tornade qu’il n’était pas arrivé à temps. Grâce à Cyclope, qui était en vol stationnaire au-dessus de la ville avec le système de camouflage activé, la mutante pouvait voir depuis le Q.G des X-men les déplacements des dernières personnes ayant quitté les lieux du crime. Etant seul sur le coup, Logan dû se résoudre de ne poursuivre qu’une seule cible. Grâce aux indications données par Tornade et à ses sens sur-développés, il emprunta des petites ruelles et parvint à rejoindre facilement sa proie, qui le heurta de plein fouet pour ensuite entamer une chute qui la mit à terre. C’était fou n’empêche le nombre de jeune qui lui rentrait dedans ces derniers temps. Comme s’il n’était pas suffisamment imposant. Aussitôt, il sortit ses griffes en Adamantium et, sans se pencher, ignorant les pouvoirs que pouvait receler cette mutante (car oui, il l’avait identifié comme mutante, bien qu’il sentait que ses mains étaient moins couvertes de sang que celles de ses petits camarades), la menaça en les pointant dans sa direction. « C’est bon, j’en ai une Tornade. Dis à Cyclope de procéder à l’extraction. » Il reporta ensuite entièrement son attention sur la jeune femme. Cherchant à la déstabiliser, il lui adressa ces quelques mots. « On tardera pas à mettre la main sur les autres pourritures de ton espèce. Alors je te préviens ma mignonne, si tu tentes le moindre geste, je n’hésiterai pas à me débarrasser de toi et à interroger un autre de tes pot… » « Poulay ! Achetez vos délicieux poulets ! Ils sont bons ; ils sentent bon ! Monsieur, avec des couteaux pareils, vous ne devriez avoir qu’une envie, c’est d’embrocher ces deux belles cuisses, n’est-ce pas ? »

code by Mandy

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1530

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]   Mar 29 Aoû - 18:01


Tout est toujours une question de points de vue
A

pparemment, Wanda ne se contenta pas de se retrouver face à l’homme qui arrivait en sens inverse dans la ruelle qu’elle avait arpentée au pas de course pour s’éloigner le plus possible des lieux du crime, elle lui avait également littéralement foncé dessus… tant pis pour elle, hein… Dans tous les cas, la surprise et le choc aidant, semble-t-il qu’elle soit tombée à terre. Pas brutalement non plus, mais suffisamment pour perdre d’une contenance qui pourtant lui serait d’une très grande aide en la circonstance, elle entendit vaguement la voix masculine de l’homme qui l’avait bousculée, suffisamment pour comprendre que leur « rencontre » n’était pas un hasard, mais elle ne comprit l’ampleur de la situation quand elle se redressa et se retrouva face à une véritable armoire à glace, manifestement décidée à lui faire payer des crimes pour lesquels elle méritait sans doute mille fois de payer en effet. Sauf que non… C’était ces vies innocentes ou celle de son frère, et qu’importe si c’était égoïste, elle choisissait Pietro, elle choisirait Pietro. Elle sentit malgré elle un frisson lui traverser l’échine en découvrant les griffes imposantes qui traversèrent ses main… Bon… Elle devait bien reconnaître qu’elle aurait préféré s’épargner de croiser quiconque, et encore moins un mutant de cette envergure. Qui était-il ? X-men ou justicier ? Les deux ? Apparemment, il appartenait à un groupe tout entier, qu’elle ait affaire à l’un des mutants surentraînés du professeur X semblait en conséquence être une hypothèse plus que probable. En l’occurrence, on est bien d’accord, ça ne changeait pas franchement grand-chose à son problème. Il comptait en découdre et si la prudence et l’envie de s’épargner plus de violence que nécessaire l’invitait à fuir, son devoir envers Magnéto la gardait sur place. S’il pensait qu’elle n’allait pas riposter. Elle allait d’ailleurs répliquer quand ils furent interrompus dans les prémices d’un combat qui aurait pu promettre d’être épiques par un vendeur de… poulet… Hein que… Oh puis merde. RP.

-Partez
, intima-t-elle au gêneur d’un ton ferme. Ce dernier se contenta de la regarder, décontenancé… Non mais vraiment… D’un geste ferme de la main, elle envoya valser l’homme contre le mur le plus proche. Pas assez pour l’assommer ou le blesser. Juste ce qu’il fallait pour qu’il admette – à juste titre – qu’il avait très certainement mieux à faire ailleurs. Et oui, c’était le cas, c’était forcément le cas, à n’en pas douter. L’homme se carapata sans demander son reste et Wanda puis de nouveau se concentrer sur son interlocuteur. Tu disais ? demanda-t-elle alors en adressant à l’homme un regard teinté de mépris.

Au moins, cette intervention pour le moins étonnante (et contrariante) aurait eu le mérite de lui permettre une petite démonstration des pouvoirs dont elle pouvait bien être capable… Elle n’avait pas vraiment envie de combattre, encore moins avec un homme qui au fond aurait pu être son allié à peu de choses prêt. Mais elle contentait surtout se montrer à la hauteur des attentes de Magnéto. En conséquence, elle ferait face.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 92

MessageSujet: Re: Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]   Sam 30 Déc - 18:20


Wanda Maximoff et James Howlett
Scarlet Witch et Wolverine
Tout est toujours une question de point de vue
T

Une interruption aussi grotesque et inattendue décontenança Logan qui, toujours penché au-dessus de la mutante, une main la tenant fermement par le col et une autre avec les griffes sorties pointées dans sa direction, resta immobile, comme figé, se demandant même si cette arrivée surnaturelle était, au fond, réel ou non. La jeune femme semblait elle aussi tout aussi médusée par cette intervention futile (mais nécessaire ; entre joueurs, admettons-le). « Partez. » Ce même mot était sortit exactement au même moment des lèvres des deux mutants. L'ordre avait de quoi être intimident. À un tel point d'ailleurs que le vendeur de poulet en devint figé à son tour. Puis finalement, la mutante montra la nature de ses pouvoirs en bousculant le type contre un mur, avec une douceur assez étonnante pour une membre de la Confrérie. Et par douceur, j'entends par là qu'il s'agissait juste d'une bousculade, un coup d'épaule comme l'aurait fait Logan s'il avait eu à intervenir, comme un maître chassant son chat de son dîner d'un geste de la main. James lança un regard à la jeune femme, cette dernière l'invitant avec beaucoup d'insolence à reprendre. « Je… Merci. » L'affaire avait été réglé rapidement et sans effusion de sang. Le mot de reconnaissance lui avait presque échappé par mégarde. Grâce à elle, cela faisait un casse-pied de puni sur 7 milliards d'autres peuplant la Terre. « … de tes potes donc. Un autre de tes potes », acheva Logan. Après un léger silence gêné, où James savait désormais à qui il avait à faire, il se racla légèrement la gorge avant de poursuivre. « Bref. La norme du Nice Guy veut que je t'en foute une pour avoir fait du mal à un innocent. Mais bon, pour cette fois je vais faire une exception. Contente toi juste d'être sage jusqu'à ce que je te ramène à l'Institut Charles Xavier. » Si Logan était décontenancé ? Un peu, oui ! Et ce n'était pas tant ses pouvoirs qui le gênaient. Une membre de la Confrérie des Mauvais Mutants ayant supposément causé un massacre avec ses camarades lors d'une manifestation de non-mutants bousculant légèrement un non-mutant exaspérant. Il y avait de quoi se poser des questions.

D'une poigne forte (tout de même, Wolverine restant Wolverine), il releva la mutante et la plaça dos à lui, ses deux mots maintenues dans le dos par une des siennes. « Tornade, il en est où le Cyclope pour l'extraction ? » « Extraction impossible de l'endroit où vous vous trouvez, Logan. Le massacre a été découvert par des passants. Pour ne pas éveiller de soupçons, il faut que tu t'en éloignes le plus possible avant que Scott puisse te récupérer. » « Fait chier. » Il jeta un regard mauvais à la mutante. « Vous m'emmerderez décidément jusqu'au bout, toi et ta bande de bras cassés. » Exerçant une légère pression dans son dos, il força la jeune femme à avancer, tout en continuant à la maintenir. « Avance sans faire d'histoire, et tout se passera bien pour toi. » Les deux mutants regagnèrent les rues principales. Après quelques minutes de marche, les faisant s'éloigner de la scène du crime : « C'est quoi ton nom à toi ? »

code by Mandy

_________________
     
Healing factor or not....
That's around the time I lock eyes with him, that's when I notice it... the son nova bitch is smiling. Take me a second to realize... I am too. There's a part a' me that want to tear flesh and rend bone. A part that would rather than think. Used to believe that part a' me was inexhaustible. I was wrong. There is nothing left. He's taken it all. I almost want to say thanks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1530

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]   Sam 30 Déc - 18:58


Tout est toujours une question de points de vue
W

anda fut très surprise d'entendre son interlocuteur/adversaire la remercier. la remercier de quoi ? De les avoir débarrassés du vendeur de poulet importun ? Potentiellement... Va savoir, elle était un peu prise de court, elle devait bien l'admettre, d'autant qu'elle ne s'était vraiment pas attendue à ce que des remerciements s'échappe des lèvres du mutant... dans quelque circonstance que ce soit, d'ailleurs (même si elle ne se fondait jamais que sur de purs préjugés le concernant, les circonstances ne l'encourageaient pas forcément à considérer cet homme du meilleur oeil). Enfin, soit. En définitive, il daigna finir sa phrase. Seulement, agacée qu'elle avait été par l'intervention du vendeur qu'elle avait pour la peine légèrement bousculé, elle en avait complètement oublié le début. Bon, ça ne l'empêchait pas de deviner le sens général, ceci dit. Et si ça n'avait pas été le cas, elle aurait de toute manière compris quand l'homme parla de la conduire à l'institut Xavier. Bon, c'était donc bel et bien un x-men. Sans franchement de surprise, hein, elle ne voyait pas vraiment de qui il aurait pu s'agir d'autre. Elle allait répliquer (en mots ou en gestes, elle n'était pas vraiment décidée sur la question), mais elle n'en eut au final guère le temps, car l'homme prit le parti de l'immobiliser pour la faire avancer. Ben merci... Et il la mena sur plusieurs mètres de la sorte, qui plus est. Le bougre ne manquait pas de force, c'est le moins qu'on puisse dire, mais Wanda n'avait pas la moindre intention de s'en laisser compter.

-Scarlet Witch,
répondit-elle, qui n'allait bien évidemment pas donner ses vrais noms à son interocuteur. Même si ça ne changerait pas grand-chose, sans doute. Wanda Maximoff n'était personne pour la plupart... Mais pouvait-elle continuer de se considérer comme une Maximoff après ce qu'elle avait découvert de ses origines. Pietro arguerait que oui et lui en voudrait de ne serait-ce qu'avoir eu une autre pensée, mais elle n'était pas forcément de cet avis. Tu peux me lâcher, tu sais, répliqua-t-elle ensuite très posément. Si j'avais l'intention de fuir, je l'aurais déjà fait. Bon, elle était un peu présomptueuse, mais le fait est qu'elle pensait avoir le pouvoir de foutre une mandale à son interlocuteur si elle le voulait, mais elle n'était pas convaincue que ce soit la meilleure option. Charles sera sans doute ravi de me voir, je m'en voudrais de lui faire faux bond, ajouta-t-elle simplement.

Parce que qui disait institut disait Charles Xavier. Et on pouvait dire qu'à force de se côtoyer, elle commençait à bien le connaître. Et ceci dit, elle espérait bien décontenancer un peu son interlocuteur en évoquant Charles alors qu'elle était sans doute le croire mort. Encore fallait-il que Charles soit de retour à l'institut, ce que Wanda ne croyait qu'à moitié. Mais bon, elle bluffait.





code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout est toujours une question de points de vue [pv Logan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deconnection Edge, 3G, HSPDA en auto ?
» Toujours une question de matos
» Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Titanic
» Les FEMMES ONT TOUJOURS LE DERNIER MOT, en tout cas, tres souvent!
» question d'elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Washington City :: Washington's Streets-