Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)


Partagez | .
 

 Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 696

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)   Dim 11 Juin - 19:19

Les amis de mes amis sont mes amis.
Quand il avait rencontré Peter pour la première fois, Pietro ne pensait pas que leurs chemins se recroiseraient de cette manière. Et pourtant c’était le cas. Enfin, concrètement, leurs chemins se croisaient parce que Pietro cherchait Peter, dans le but de lui parler de ce qu’il avait découvert auprès de Wanda. Donc, ce n’était en aucun cas le fruit du hasard. Ce qui était juste hasardeux, c’était le fait que sa sœur lui parle d’un ami de cet inconnu qu’il avait rencontré par hasard, qu’il avait fini par apprécier au fil de la conversation. Et il fallait que ce soit pile poil ce jeune homme qu’il avait croisé par hasard qui se retrouvait être celui qu’il cherchait pour sauver une créature (un arbre géant ou un truc comme ça, d’après ce qu’il avait compris avec Wanda). En un sens, cela tombait assez bien donc, même si la situation était loin d’être parfaite. Parce que Pietro cherchait le jeune homme dans le but de lui apprendre que l’un de ses amis se retrouvait enfermé dans le QG de la Confrérie, un groupe de mutant terroriste. Il y avait bien mieux comme nouvelle à apprendre à quelqu’un, quand même.

Heureusement que Peter avait eu la bonne idée de lui dire où il avait des chances de le trouver, parce que ça n’aurait vraiment pas été évident pour lui de le retrouver autrement. Pietro pouvait parcourir un maximum de kilomètre en peu de temps, ce n’était pas pour autant qu’il pouvait forcément trouver quelqu’un dans un pays aussi grand que les États-Unis. Et rien ne lui disait que Peter était encore dans le coin. Enfin si, pour le coup, il était dans le coin et il avait réussi à le contacter pour pouvoir lui parler de ce qu’il avait à lui dire. Le destin était quand même bien fait. Pietro se rendit donc au point de rendez-vous qu’ils avaient convenu avec Peter, attendant qu’il arrive. Le jeune homme savait être patient par moment, mais ce n’était pas non plus son for. Et dans ce genre de situation, ça l’était d’autant moins parce qu’il fallait vraiment qu’il parle rapidement à Peter Quill, pour qu’ils puissent rapidement mettre en place le sauvetage du colosse végétal enfermé avec les confréristes. Quand Peter arriva, Pietro ne put s’empêcher de rentrer dans le vif du sujet. En grande partie parce qu’ils n’avaient pas non plus du temps à perdre.

« Salut Peter ! »
Il prit quand même la peine de le saluer, parce qu’il n’allait pas lui sauter à la gorge non plus. « J’ai un truc super important à te dire. » Pietro n’allait de toute façon pas commencer à lui demander s’il allait bien. Logiquement, si l’un de ses amis était disparu, il ne pourrait pas vraiment aller bien. En tout cas, il fallait qu’il lui dise ce qu’il avait à lui dire. « Tu connais un certain Groot ? »

Ça c’était juste pour s’assurer que le Peter Quill dont sa sœur lui avait parlé était bien celui qu’il connaissait, sait-on jamais.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)   Lun 12 Juin - 21:04


Les amis de mes amis sont mes amis.
P

lus le temps passait, plus Peter se désespérait de retrouver un jour ou l'autre Groot. Ils avaient tout tenté, exploré toutes les pistes, et ils n'avaient absolument rien trouvé. Et c'était un comble, tout de même, de ne plus retrouver la trace du gardien de la galaxie supposé passer le moins inaperçu, c'était pourtant le cas. Certes, la Terre était une grande planète (si Groot était encore sur Terre), mais Peter songeait que la siilloner tout entière ne changerait rien à la situation actuelle. Hors de question de repartir sans lui ou sans au moins découvrir ce qui lui arrivait, c'est certain, mais en attendant, l'état de la situation procurait à Star-Lord un sentiment de profonde impuissance, et c'était sérieusement agaçant de n'avoir de prise sur rien. Ce n'était même pas comme s'ils avaient un semblant de début de piste concernant le colosse végétal, ils étaient dans l'ignorance la plus totale. Bref... quand Pietro demanda à le voir, ne s'imaginant pas une seule seconde de ce qu'il allait lui apprendre, Peter devait bien admettre accepter de le voir à contrecoeur. Il était convaincu dans tous les cas d'avoir mieux à faire. Certes, il trouvait Pietro très sympathique (sans doute parce qu'il se reconnaissait en partie en lui, ça devait forcément aider), mais il n'était pas capable de gérer le problème des autres alors qu'il était confronté aux siens propres (oui, c'était égoïste, mais qu'importe). Car oui, il était convaincu que c'était de cela qu'il s'agissait, que Pietro rencontrait l'un ou l'autre souci et avait besoin de son aide. Après tout, il lui avait bien laissé comprendre que c'était important. Et il n'était tout simplement pas d'humeur à gérer cela. Enfin, malgré tout, il fit l'effort de se présenter sur les lieux de leur rendez-vous.

Ceci dit, après seulement quelques secondes de conversation, Peter devait bien reconnaître avoir eu tort quant aux intentions de Pietro, parce que ce qu'il avait à dire ne le concernait pas directement, et avait toutes les chances d'être effectivement important. Il n'en revenait pas d'entendre son interlocuteur prononcer ainsi le nom de Groot, alors qu'il était convaincu de ne pas l'avoir évoqué avec lui jusqu'alors, mais il n'allait certainement pas s'en plaindre, bien au contraire, entendre ce nom de la part de quelqu'un qui ne soit pas un gardien de la Galaxie, et donc susceptible d'avoir de nouvelles informations à leur communiquer, c'était à ses yeux une véritable aubaine. Il ne manqua pas, d'ailleurs, de laisser comprendre, sans l'ombre d'un doute, à son interlocuteur qu'il avait en effet parfaitement connaissance de ce nom, et il était même heureux de l'entendre, même si rien ne garantissait que Pietro lui parle de Groot pour lui annoncer de bonnes nouvelles.

-Tu sais où il est ?
demanda-t-il donc précipitamment, et sans y mettre plus de forme.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 696

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)   Lun 7 Aoû - 11:10

Les amis de mes amis sont mes amis.
Peter répondit par une question à la sienne, mais Pietro n’eut pas réellement besoin d’autre chose pour savoir que c’était bon… Peter Quill que sa sœur avait mentionné était bien l’homme qu’il avait sous les yeux. S’il n’avait pas connu Groot, il était évident que ce dernier ne lui aurait pas demandé s’il savait où il se trouvait. Comme quoi, le hasard faisait mine de rien réellement du bien par moment. Pietro aurait très bien pu ne jamais rencontrer Peter, leur rencontre n’était pas spécialement romanesque d’ailleurs. Ils s’étaient croisés à Central Park, les débuts avaient été quelque peu particuliers d’ailleurs, avant de finalement s’entendre assez bien. Et tout cela, avant que Wanda ne lui parle d’un arbre parlant (sérieusement, un arbre parlant quand même) enlevé par la Confrérie des Mauvais Mutants et qui s’avère être le pote de ce Peter… bref, le destin faisait bien les choses par moment. Comme quoi, c’était une bonne chose de se reposer sur la chance, même si à trop jouer avec celle-ci, on pouvait rapidement se brûler les ailes.

« Ouais je sais où il est. » Dit-il alors, sans perdre un instant avant de reprendre la parole. « Tu sais, ma sœur dont je t’ai parlé. Elle m’a dit qu’il y avait un genre d’arbre enfermé par les terroristes pour qui je travaillais. Elle m’en a parlé pour que je l’aide à le sortir de là. Et il lui a parlé de toi et de tes amis. »

Donc, Peter comprendrait sans doute qu’il avait fait le lien entre les informations que le colosse végétal avait donné à Wanda et ce qu’il savait déjà. En tout cas, Pietro devait bien avouer qu’il appréciait de pouvoir aider Wanda, mais aussi d’aider Peter. Il ne savait pas exactement ce qui c’était passé, mais puisque le Groot se trouvait enfermé dans une cage à la confrérie et que Peter ne semblait pas savoir où il était (en même temps, normale), ça allait donc l’aider.

« Je vais t’aider à le sortir de là. On va avoir besoin d’être plusieurs. Je connais bien les lieux, je pourrais vous faire entrer facilement. »
Autant dire que Pietro n’avait pas l’intention de juste balancer l’information à Peter et le laisser se démerder ensuite. Le QG de la confrérie n’était pas vraiment évident quand on ne le connaissait pas. Et vu qu’ils allaient avoir à faire à des mutants – très puissants pour certain – ils ne pouvaient pas juste foncer dans le tas. « D’après ce que j’ai compris, il ne va pas falloir trop tarder à le sortir de là. »

En même temps, quand on se retrouvait prisonnier de la confrérie, ce n’était jamais une très bonne chose. Même quand on n’était pas prisonnier d’ailleurs. Techniquement, Wanda ne l’était pas, ça ne l’empêchait pas de ne pas avoir toute sa liberté et d’être utilisé comme une arme. Et puis, mine de rien, Pietro devait bien avouer que ça lui disait bien de contre carrer un plan de Magnéto. Même si cela concernait aussi Liv.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)   Mar 8 Aoû - 18:33


Les amis de mes amis sont mes amis.
P

leter éprouva un immense soulagement quand Pietro lui assura qu'il savait où se trouvait Groot. Certes, c'était presque absurde de se dire que le seul humain avec lequel il ait pris la peine de sympathiser depuis qu'il avait remis les pieds sur terre était celui-là même qui, miraculeusement, pouvait le mettre sur la piste du colosse végétal qu'il recherchait, avec les gardiens de la Galaxie, depuis ce qui lui semblait être une immense éternité tant l'absence de son ami se laissait sentir au quotidien. Il savait où il était... à ce sujet, Star-Lord avait un milliard de questions à poser à son interlocuteur, mais il laissa à ce dernier le soin de prendre les devants. Vu les circonstances, il ne voulait pas le faire mariner, et le jeune homme l'en remerciait intérieurement, il n'y avait guère de temps pour les fanfaronnades, loin s'en faut. Il parla donc de sa soeur, cette soeur jumelle qu'il avait déjà mentionnée sans que Peter ait jamais l'occasion de la rencontrer. Sa soeur travaillait encore pour les mutants que Pietro avait décidé de quitter au péril de sa vie, et c'était ces mutants qui retenaient Groot prisonnier. C'était donc ça... Au fond, Peter aurait peut-être dû tiquer. Un groupe de mutants qui se qualifiaient eux-mêmes comme mauvais, c'était un peu ce qui semblait le plus susceptible, sur sa bonne vieille planète natale, de venir à bout du colosse végétal. Quel autre humain normalement constitué aurait pu réussir un tel exploit ? Personne, sans doute. En tout cas, c'était un soulagement quelque part, oui, mais qui soulevait d'autres inquiétudes. Ceci dit, le discours du jeune homme, pour commencer, était engageant, cela voulait dire que Groot était vivant, et que les jumeaux Maximoff étaient tout disposés à aider les gardiens de la Galaxie à retrouver leur ami et à le libérer de son sort. Il connaissait bien les lieux, il connaissait l'ennemi, c'étaient des avantages qui devaient leur garantir de bel et bien savoir récupérer Groot sain et sauf. Pourvu qu'ils retrouvent Groot sain et sauf ! Car oui, tout ce discours par de nombreux aspects engageants le fut un petit peu moins quand Pietro ajouta quelques mots, quelques mots qui laissaient présager le pire à Peter.

-Qu'est-ce qu'ils lui on fait ?
demanda-t-il alors vivement, sentant une inquiétude qu'il avait su taire remonter en flèche.

Qu'est-ce qu'ils avaient bien pu lui faire ? Il était prisonnier et en vie, certes, mais ça ne signifiait pas qu'il était en excellente santé, il avait peut-être, sûrement, même, été torturé, et cette perspective fit naître en lui un profond sentiment de colère et d'injustice. Il était hors de question de laisser Groot croupir dans sa cellule trop longtemps encore. Peter ne pouvait qu'être d'accord, il fallait agir le plus vite possible. Les minutes étaient comptées.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 696

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)   Mar 19 Sep - 20:41

Les amis de mes amis sont mes amis.
Pietro n’avait pas envie d’inquiéter plus Peter qu’il ne fallait, mais en même temps il ne pouvait pas non plus minimiser la situation. Bien au contraire, Groot était dans une situation vraiment complexe, et il était clair et net qu’il ne fallait pas le laisser là-bas trop longtemps. Le mutant ne donnait pas réellement cher de sa peau, même s’il se doutait que Magnéto avait un intérêt avec lui et qu’il n’allait donc pas le tuer. Du moins, il n’allait pas le faire tout de suite. Pas tant que l’arbre qui parle pouvait lui apporter quelque chose. Quoi ? Pietro ne savait pas exactement. D’après les informations qu’il avait pu obtenir avec Liv – il n’en revenait quand même pas qu’elle soit responsable de cet enlèvement, même s’il savait bien qu’elle n’avait pas l’intention de changer d’allégeance – Magnéto avait envie de se servir de ses pouvoirs. Pietro ne savait pas exactement ce que ce Groot savait faire, mais en tout cas tant qu’il intéressait le chef de la confrérie des mauvais mutant, ça allait. Il n’allait pas mourir en tout cas, c’était ça le truc. Mais quand même, il ne valait mieux pas qu’ils le laissent trop longtemps dans le quartier général des mauvais mutants.

Peter lui demanda ce qu’on lui avait fait et ce n’était pas vraiment la question que le jeune homme aurait bien aimé entendre. Parce qu’il n’avait pas réellement moyen de répondre à la question de son ami. Il ne savait pas exactement ce que Groot avait subi dans le quartier général des mauvais mutants, il se doutait simplement qu’il était enfermé dans l’une de ces cages que le jeune homme avait déjà eu l’occasion de voir (et dans laquelle il se serait trouvé si jamais son ancien maître – et accessoirement son père, mais il ne le savait pas encore – n’avait pas décidé de le tuer). Il n’osait même pas imaginer ce que les mutants lui avait fait subir.

« Je n’en sais rien. » Dit-il se montrant parfaitement honnête. Il n’allait pas inventer des choses, il ne pouvait pas minimiser la situation. Il ne voulait pas le faire, il ne voulait pas dire à Peter que ça allait aller, alors qu’il n’en savait rien. Bon, il était plutôt optimiste de base, mais quand même. « Je ne sais pas les détails, mais à mon avis… ils ne se sont pas contentés de l’enfermer. »

Il disait les choses honnêtement, sérieusement, parce que pour le coup, il ne pouvait pas prendre la situation à la légère. Il aimait bien le faire d’habitude, mais là ce n’était pas le cas. Quand bien même il ne connaissait pas du tout Groot, il connaissait Peter. Il appréciait suffisamment son ami pour ne pas prendre la situation légèrement, pour la prendre au sérieux.

« La seule chose que je sais, c’est qu’un mutant l’a enlevé pour le compte du patron. »
Pietro soupira. « Et tant qu’il trouvera Groot utile, il va le garder en vie. »

Mais cela ne voulait pas dire qu’ils avaient du temps devant eux.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)   Mer 20 Sep - 18:26


Les amis de mes amis sont mes amis.
L

a réponse de Pietro ne se fit pas attendre, et elle fut malheureusement à la hauteur de toutes ses appréhensions. Groot était aux mains de ces mutants extrémistes, et manifestement, ils ne faisaient pas dans la dentelle. Si le colosse végétal avait été capturé par la Confrérie des mauvais mutants, les membres de ce groupe terroriste auraient sans doute fait plus que seulement l'enfermer. L'imagination de Peter fonctionnait en plein régime, et malheureusement, ça ne pouvait que lui faire appréhender le pire, cela signifiait sans doute que Groot avait été torturé, l'était sans doute encore en cet instant. Ce qui ne faisait que confirmer le fait qu'il fallait le sortir de là au plus vite (même si ça n'avait fait aucun doute dès le départ, il faut le dire)... malgré tout, les nouvelles n'étaient pas complètement mauvaises non plus. A présent, il savait où se trouvait son ami, il saurait donc où le chercher. Et si les mutants avaient besoin de lui en vie, ça voulait dire qu'il le retrouverait en ch... en écorces et en branches, et ça, c'était déjà une excellente chose. Il ne préférait pas savoir, ceci dit, en quoi ce mutant considérait que Groot pouvait bien être utile, il fallait juste espérer qu'il le reste jusqu'au bout, jusqu'au moment où il le tirerait de là, et il ne comptait pas s'y prendre à deux fois. Il espérait d'ailleurs que, sur ce point, le jeune homme pourrait l'aider encore. Il avait affirmé qu'il l'aiderait à sauver Groot, il espérait bien que sa promesse se tiendrait réellement. Il ne reprit pas la parole tout de suite, se laissa le temps de rassembler ses esprits afin de ne pas se laisser submerger par la pensée tenace qui l'invitait à imaginer Groot dans le pire état possible.

-D'accord, d'accord. On va le sortir de là le plus vite possible,
affirma-t-il alors, ce qui ne pouvait bien sûr qu'être vrai, il était hors de question pour lui de patienter trop longtemps, déjà qu'il supposait qu'élaborer une stratégie pour planifier l'évasion du colosse végétal allait forcément leur faire "perdre" du temps. Fais-moi le topo, ajouta-t-il alors d'un ton déterminé, mettant ses craintes de côté afin d'aller à l'essentiel. Où est-ce qu'il a été enfermé, exactement ? On doit s'attendre à quel genre de comité d'accueil une fois sur place ?

Chaque détail avait son importance, et pour cause, le moindre d'entre eux déterminerait sans doute la survie de Groot voir la leur. Certes, Peter savait ce que lui et le reste des gardiens de la Galaxie valaient, et ils en avaient vu d'autres, sans compter que le pouvoir de Pietro pourrait clairement leur être utile, mais s'ils avaient des mutants face à eux, la partie risquait d'être au mieux équitable, au pire de jouer en leur défaveur. Ils ne pouvaient pas négliger cela.



code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les amis de mes amis sont mes amis (Peter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» citation dans nemo "les poissons sont nos amis..."
» Les amis de Camille sont vos amis !
» SRK et les amis
» [MES TOUT PETITS AMIS] Mes tout petits amis
» Un poète au coeur simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA-