L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)


Partagez | .
 

 L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 11 Juin - 16:48

L'humanité est une entreprise surhumaine.
Ce n’était vraiment pas désagréable d’avoir un toit sur sa tête toutes les nuits, bien au contraire. Encore plus quand sous ce toit, il y avait celle qu’on aimait. Bon, la situation était quand même quelque peu particulière, mais ça n’empêchait pas Pietro d’aimer Liv. Il ne pouvait pas expliquer pourquoi, ni comment, mais c’était le cas et le mutant n’avait aucune envie de contrer les sentiments qu’il avait pour la jeune femme. Même si, par moment, comme maintenant, son cœur et sa raison se confrontaient un peu. Parce qu’il venait de parler avec Wanda (qui de toute façon était contre sa relation avec Liv, mais lui-même n’appréciait pas spécialement sa relation avec son robot de petit ami) et qu’elle venait de lui parler de l’arbre parlant qu’elle avait rencontré à la confrérie des mauvais mutants, cette pauvre créature qui était retenue contre son gré. Forcément, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie d’aider sa sœur jumelle à le sortir de là et c’était bien sûr ce qu’il allait faire, une fois qu’il aurait trouvé Peter Quill qu’il avait déjà eu l’occasion de rencontrer. Comme quoi, le monde (et même l’univers en fait, mais Pietro ne s’en rendait pas encore complètement compte) était bien petit. Il allait donc aider Wanda, sauf que cela allait forcément à l’encontre des intérêts de Liv.

Parce que la mutante ne se contentait pas d’être une membre de la confrérie qui retenait l’arbre parlant, elle était celle qui avait manipulé et capturé la créature. Autant dire qu’elle n’allait pas du tout apprécier le fait que Pietro allait aider Wanda à le libérer, mais cela le jeune homme n’avait pas spécialement envie de lui en parler. Non pas qu’il veuille avoir des secrets pour elle, mais il craignait qu’elle s’arrange pour les empêcher de le sortir de là. Or, il n’était pas question pour Pietro de laisser cette créature aux griffes de la Confrérie. Bon, en soit, il était évident que le jeune homme était contre les actes du groupe de mutant. Mais pour le moment, il était quand même resté assez loin de leurs affaires, pour la simple et bonne raison qu’il ne pouvait pas se résigner à affronter sa sœur jumelle. Mais pour le coup, ils étaient sur la même longueur d’onde tous les deux. Il n’avait donc pas besoin d’affronter sa sœur jumelle… par contre, il se retrouvait à devoir le faire avec sa petite amie et ça ne lui plaisait pas énormément. Mais il n’avait pas le choix. Évidemment, à choisir, Pietro aimerait bien que Liv quitte la confrérie, mais il ne se faisait pas vraiment d’illusion.

Après sa conversation avec Wanda, il était donc retourné chez Liv (où il vivait donc à présent), sans trop savoir s’ils allaient discuter de tout cela ou pas. Oh, il aimerait bien en réalité, aborder le sujet de cette pauvre créature que sa petite amie avait manipulé. Parce qu’il savait qu’au fond, elle avait plus d’humanité que ce qu’elle voulait bien montrer, que ce qu’elle devait même soupçonner. Quand il arriva, il se contenta juste de s’installer comme d’habitude en attendant qu’elle rentre du travail.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 11 Juin - 23:11


L'humanité est une entreprise surhumaine.
L

a situation était aussi soudaine qu'inédite, mais bien loin de déplaire à Liv, en fin de compte. Elle n'avait pas imaginé que cela puisse réellement être possible, et pourtant, elle éprouvait une certaine impatience à l'idée de rentrer chez elle et de savoir que, sauf imprévu, Pietro l'y attendrait. Elle qui s'était imaginée solitaire et sans coeur (et qui par bien des aspects le restait tout de même) partageait maintenant la vie d'un homme qu'elle aimait si fort que lutter contre ses sentiments pour lui avant de les avouer enfin avait été une véritable torture. Ils n'en avaient pas vraiment discuté concrètement, ça s'était juste fait comme ça, parce que c'était logique. Pietro n'avait pas de domicile fixe, et de manière générale, ils ne demandaient qu'à se retrouver quand Liv quittait son travail, alors c'était au final on ne peut plus logique que le jeune homme finisse par vivre chez elle, qui était un peu moins chez elle, pour le coup. Parfois, en rentrant le soir, elle devait lutter contre sa maniaquerie naturelle, parce que Pietro l'était beaucoup moins qu'elle, mais finalement, c'était loin de lui déplaire. C'était même tout l'inverse, en fin de compte. Pietro la poussait à bien des égards et sans même forcément sans rendre compte dans ses retranchements, il remettait en question de nombreuses choses qu'elle avait pensé acquises, concernant son comportement, son aptitude à éprouver des sentiments, ses réflexes au quotidien. Ces retranchements, c'était la part d'humanité qu'il y avait bel et bien en elle et qu'elle n'avait pourtant pas cru posséder, et ces retranchements contenaient l'impatience sincère qu'elle avait de le voir à son retour chez elle, comme si c'était finalement quelque chose de naturel, comme si elle n'avait jamais été seule, comme s'il avait toujours été là, comme si les différents conflits qui les opposaient et les opposeraient peut-être toujours n'avaient qu'une importance moindre.

En rentrant chez elle, il était bel et bien présent, donc, et si rien ne laissait forcément supposer que sa présence lui plaisait (parce que son visage demeurait, comme d'ordinaire, impassible - il n'était vraiment pas simple pour elle d'afficher ne serait-ce que l'ombre d'une émotion, même pour celles qu'elle éprouvait, à moins de s'y forcer pour faire bonne figure, mais elle ne voulait pas tricher en présence de Pietro), c'était bel et bien le cas. Elle ne dit rien, elle s'épargnait comme d'habitude les mots qui lui semblaient superflus. Inutile de lui dire "bonjour" ou "je suis rentrée", il avait des yeux, il avait bien vu qu'elle était là. Elle aurait pu lui demander comment il allait ou comment s'était passée sa journée, mais c'étaient là des réflexes dont elle n'était pas encore capable. Il fallait quand même lui laisser un léger temps d'adaptation. A la place, donc, en guise de salutations, elle s'approcha de lui et déposa ses lèvres sur les siennes.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Ven 4 Aoû - 12:32

L'humanité est une entreprise surhumaine.
Liv ne rentra finalement pas beaucoup plus tard que lui et Pietro salua le fait d’être arrivé avant elle. Parce que techniquement, même s’il n’était pas enfermé chez la jeune femme, on ne pouvait pas réellement dire que le mutant avait des choses à faire de ses journées. Il ne travaillait pas (pas encore, parce que ça serait quand même pas mal qu’il finisse par trouver quelque chose, même si le fait d’être sans papier n’aidait pas spécialement dans ces démarches), il n’avait donc pas vraiment de raison de sortir, en dehors de juste sortir. Ce qu’il faisait sans se retenir bien sûr, parce qu’il n’avait pas l’intention de rester enfermé et que sa nature le poussait à avoir besoin de se dégourdir un peu les jambes. Mais il appréciait de toujours rentrer avant Liv, avant qu’elle ne sorte du travail, parce qu’il avait envie de passer du temps avec elle. C’était dingue, il le savait bien, mais c’était ce qu’il ressentait pour elle. Quand elle n’était pas là, la jeune femme lui manquait. Quand elle était là, il se sentait bien. Liv/Raven… il l’aimait comme un fou, alors qu’elle avait quand même planté un couteau dans son cœur (et pas juste métaphoriquement… ça faisait sacrément mal). Par moment, Pietro se disait quand même que c’était sacrément dingue, mais il suffisait qu’il pense que sa sœur fréquentait un grille-pain pour se dire que finalement… c’était juste parfaitement normal. Entre une psychopathe sans émotion (ce qui était mal résumé parce que Liv était capable d’émotion) et une machine à laver… franchement, il n’y avait pas de comparaison, c’était la première qui était plus normal. En tout cas, Pietro ne se prenait pas la tête et profitait juste, jusqu’à présent.

Quand sa petite amie entra chez elle, il était là donc, et il l’accueillit avec un grand sourire. Le visage de Liv était parfaitement impassible, comme d’habitude, il ne s’en formalisait pas. Le jeune homme savait que la criminologue avait bien du mal à afficher des émotions, même quand elle les ressentait, alors il ne lui demandait pas de le faire. Surtout pas non, parce qu’il voulait qu’elle soit tout bonnement naturelle avec lui. Le fait qu’elle s’approche de lui pour déposer ses lèvres sur les siennes, c’était la base et parfaitement parfait. Pietro répondit à son baiser d’ailleurs, la serrant un peu dans ses bras. C’était une bonne manière de se saluer, il aimait bien en tout cas.

« Tu as passé une bonne journée ? » Demanda-t-il alors, dans un nouveau sourire. « Tu as attrapé plein de méchant pas beau pour les mettre en prison ? »

Il plaisantait, encore une fois, mais parce qu’il ne pouvait tout simplement pas s’en empêcher. Liv finirait peut-être pas en avoir marre, c’était peut-être déjà le cas, mais il n’avait pas spécialement envie de changer non plus. Il était comme ça. Et il fallait bien avouer que la situation était quand même sacrément cocasse, parce qu’elle était une mutante assassin/terroriste, mais qu’elle arrêtait quand même des gens pour la police.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Lun 7 Aoû - 18:53


L'humanité est une entreprise surhumaine.
L

iv avait toujours apprécié les rituels qui favorisaient la routine, pour elle, c'était un moyen comme un autre de garder le contrôle, de tout organiser, cela rangeait chaque élément de sa vie dans différentes cases, lui permettait de prioriser un temps soit peu, et ça lui convenait très bien. Pour cette raison, elle avait un faible pour certaines de ses nouvelles habitudes, même si elles étaient une enfreinte considérable à ses anciens rituels. Elle aimait se dire qu'elle remplaçait une routine par une autre, c'était presque réconfortant, en fin de compte, et elle avait ainsi toujours l'impression de garder un peu le contrôle... Et, il faut bien le dire, rentrer chez elle, y trouver l'homme qu'elle aimait, l'embrasser... C'était tout sauf désagréable, comme routine, c'était même bien plus exaltant que tout ce qu'elle avait pu vivre auparavant, même si tout de même étrange, il faut bien le dire. Il allait lui falloir du temps pour véritablement intégrer les préceptes de la vie de couple... Et elle se doutait qu'en sortant avec Pietro, elle ne devait pas s'attendre à mener un train de vie monocorde, qui ne varierait jamais. Elle était loin de vouloir l'admettre encore, mais cela ne lui déplaisait pas tout à fait, en réalité, c'était même tout l'inverse. Il lui demanda s'il avait passé une bonne journée, le genre de choses que tout le monde faisait sans doute dans leur situation, mais qui la dépassait encore un peu. Non pas que ça la dérange de parler plus longuement avec Pietro et d'évoquer cette journée qu'elle avait passé loin de lui (et l'air de rien, quand elle était loin de lui, ça se ressentait sacrément, à ses yeux, plus que ce qu'elle aurait imaginé possible), mais elle était loin de s'y faire, sûrement parce que ça lui paraissait beaucoup trop normal, en réalité. Elle leva les yeux au ciel quand il lui fit une de ces réflexions qui lui allaient si bien. Ses remarques humoristiques l'exaspéraient toujours un peu, mais elles lui manqueraient si elle ne les faisait pas, en fin de compte, elle ne pouvait pas prétendre le contraire.

-Eh bien, à vrai dire, l'homme que j'ai arrêté aujourd'hui était plutôt séduisant.


C'était objectivement vrai, d'ailleurs, mais c'était loin de l'intéresser réellement. Non pas qu'elle puisse être insensible à l'esthétique de certaines personnes, mais elle saurait difficilement y attacher de l'importance alors que, justement, Pietro l'attendait à la maison, bien sagement. Elle ignora volontairement ce que la remarque du jeune homme comportait d'ironie. Elle savait bien qu'il était contradictoire d'être justicier et criminel en même temps.

-Et toi, tu as fait quoi de ta journée ?


Elle était assez curieuse de le savoir, d'autant que si ses journées à elle pouvaient bien rapidement toutes se ressembler, Pietro, lui, n'avait pas d'emploi du temps cadré... ce qu'elle supporterait bien mal à sa place.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 20 Aoû - 16:02

L'humanité est une entreprise surhumaine.
Pietro ne perdit pas son sourire quand Liv affirma que l’homme qu’elle avait mis en cellule était plutôt séduisant. S’il avait été jaloux – et en certaine circonstance il l’était, notamment avec sa sœur, mais ce n’était pas le cas actuellement avec Liv… peut-être parce qu’il savait qu’il n’y avait vraiment aucune raison qu’il soit jaloux – il aurait sans doute réagit autrement. Mais là, le jeune homme devait bien reconnaître qu’elle marquait un point à sa petite boutade. Et le mutant considérait cela comme une boutade de la part de la jeune femme, même si elle devait être sérieuse. Elle l’était sans doute, mais cela ne voulait pas dire qu’elle ne pouvait pas plaisanter un peu, non ? En tout cas, la réponse légère de Liv lui plaisait, parce qu’il aimait bien chercher à la dérider un peu. Il l’aimait comme elle était, il adorait la manière carrée qu’elle avait de vivre et qui s’opposait tellement à la sienne (comme quoi, les opposés avaient vraiment le don de s’attirer). Il l’admirait pour cette façon qu’elle avait de vivre, de tout garder sous contrôle, alors qu’il était bien placé pour savoir qu’il y avait ce démon en elle qui ne cherchait qu’à sortir et faire des ravages. En tout cas, il prenait toutes les remarques un peu légères de Liv comme des bons signes. Si elle plaisantait, ça l’amusait. En même temps, il y avait peu de chose qui ne l’amusait pas (sauf tout ce qui tournait un peu autour de Wanda en ce moment en fait... mais a c’était parce qu’il était incapable de resté détacher quand il était question de sa jumelle).

Quand Liv lui demanda ce qu’il avait fait de sa journée, le jeune homme hésita une seconde. Non pas qu’il avait envie de cacher quoi que ce soit à sa petite amie, mais il y avait quand même certains sujets plus délicats que d’autre. Et il ne savait pas encore s’il avait envie d’aborder celui de l’arbre qui cause.

« Je suis sorti. » Dit-il alors simplement, d’un air détaché. En même temps, il aurait très bien pu rester chez Liv toute la journée à… glander. Ça lui allait aussi. « J’ai vu ma sœur. »

Il n’avait pas spécialement envie de mentir et il n’avait pas spécialement besoin de garder secret le fait qu’il voyait Wanda. Maintenant que la situation était arrangée – si on pouvait dire ça comme ça, Pietro n’aimait quand même pas l’idée que sa sœur bosse pour Magnéto, mais on ne lui demandait pas son avis à lui (pas plus concernant le grille-pain… mais en même temps, sur ce point il n’avait rien à dire de son côté) – il n’avait pas besoin de se cacher pour voir sa jumelle. Il était immunisé. Pietro enfonça ses mains dans ses poches, hésitant une seconde, avant de reprendre la parole.

« Elle m’a parlé d’un truc d’ailleurs. »
Bon, bah là, de toute façon il ne pouvait pas reculer, donc il n’avait plus qu’à sauter à pieds joints. « Un arbre qui parle. »
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 20 Aoû - 16:37


L'humanité est une entreprise surhumaine.
P

ietro était donc sorti. Soit, après tout, il faisait comme il le voulait et il n'avait aucune obligation à rester cloitré ici non stop, d'autant plus qu'il était maintenant libre comme l'air puisque Magnéto l'avait gracié (dans le cas contraire, en même temps, Liv se serait vue contrainte de l'assassiner une seconde fois et elle ne pourrait clairement pas se permettre de l'accueillir chez elle). Cette information aurait pu la laisser de marbre s'il n'avait pas ajouté qu'il avait vu sa soeur. A cette nouvelle, elle se tendit aussitôt. D'accord, c'était normal que, maintenant que les jumeaux Maximoff pouvaient se revoir en toute liberté, ils le fassent (déjà qu'ils ne s'en privaient pas spécialement autrement, elle avait pu le constater quand elle pistait le jeune homme), mais elle n'aimait pas vraiment qu'il soit fait mention de Wanda, quand bien même c'était inévitable. Elle n'avait que peu d'affection pour elle, en même temps (bon, elle n'avait pas d'affection si ce n'est pour Pietro, en même temps, mais quand bien même), elle gardait à l'esprit le souvenir cuisant de sa défaite face à elle, et la perte de son aile, qu'elle ne récupèrerait certainement jamais. C'était même une certitude, en réalité. Elle était donc forcément peu disposée d'entendre parler d'elle, d'autant plus que - mais elle l'admettait un peu moins -, elle était un peu jalouse d'elle. Elle connaissait le lien indéfectible qui liait le frère et la soeur, et elle savait bien qu'elle ne ferait pas le poids s'il devait choisir entre l'une et l'autre... et ce scénario lui paraissait assez crédible, tout de même. Quoi qu'il en soit, elle parvint malgré tout à demeurer impassible. En même temps, c'était une seconde nature chez elle. Visiblement, malgré tout, Pietro avait autre chose à l'esprit. Donc, Wanda avait fait la rencontre de Groot.

-Et donc ?
demanda-t-elle d'un ton relativement indifférent (car oui, elle ne se reprochait absolument pas ce qui s'était passé et la manière dont elle avait abusé de la confiance du colosse végétal), elle s'était tout bonnement contentée d'accomplir son devoir, et elle n'avait pas de scrupule à ce sujet. Elle avait prévenu Pietro, après tout, elle ne quitterait pas la Confrérie quoi qu'il arrive, et elle ne comptait pas s'excuser pour les crimes qu'elle commettait quand elle était sous les ordres de Magnéto. Je suppose qu'elle t'a dit que c'est moi qui l'ai conduit au QG de la Confrérie, observa-t-elle alors simplement. Et elle avait sans doute dit autre chose, mais quoi ? Sans doute que la trop sentimentale Wanda s'était pris de pitié pour Groot, ce n'était pas une raison d'en faire un argument contre elle vis-à-vis de Groot. Je pensais qu'il était préférable qu'on ne parle pas de la Confrérie, tous les deux.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 20 Aoû - 21:00

L'humanité est une entreprise surhumaine.
Pietro avait toujours du mal à décrypter Liv. En même temps, il n’y avait sans doute que Liv pour savoir exactement se décrypter. Elle semblait la plupart du temps neutre, impassible, comme si elle ne ressentait rien. Alors que le jeune homme savait que ce n’était pas le cas, qu’elle était capable de ressentir quelque chose. En tout cas, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de chercher une réaction chez sa petite amie alors qu’il lui parlait de sa sœur, puis de Groot. Mais rien. Pourtant, Pietro savait que la jeune femme n’appréciait pas du tout Wanda, comme Wanda n’appréciait pas Liv non plus. Autant dire que tout cela mettait Pietro dans une position délicate, mais c’était à se demander s’il n’aimait pas ça à force. Sa petite amie et sa sœur jumelle ne pouvaient pas se voir, elles ne pourraient jamais se voir, elles allaient se détester à jamais. Et si Pietro pour le moment ne s’en préoccupait pas forcément, il savait qu’à un moment ça allait quand même poser problème. Surtout que là, il prévoyait de sauver Groot alors qu’il savait parfaitement que c’était la jeune femme sous ses yeux qui l’avait capté. Ce qu’elle confirma d’ailleurs, sans donner l’air d’avoir le moindre remord. En même temps, Pietro savait qu’elle n’en avait pas, qu’elle ne ressentait pas de remord quand elle suivait les ordres de Magnéto. Même pour lui c’était compliqué. Dans tous les cas, elle l’avait tué, quand bien même elle l’aimait. Des fois c’était difficile de se dire qu’elle était quand même capable d’aimer. En tout cas, Pietro savait que la conversation risquait de vite déraper.

« Je n’ai pas parlé de la Confrérie. »
Dit-il dans un sourire. « C’est toi qui le fait, moi j’ai juste parlé d’un arbre qui parle. »

Bon, d’accord, il était de mauvaise foi, mais c’était histoire de dire. Il n’avait pas l’intention de montrer à Liv qu’il s’opposait à la Confrérie à ce sujet, il avait simplement besoin de sonder un peu le terrain. Pourquoi ? Parce qu’elle était celle qui avait conduit Groot au quartier général et qu’il allait être de la partie pour le libérer. Pour le coup, ils allaient donc s’affronter dans leurs actes. Pietro espérait que tout allait bien se passer, que Liv ne saurait pas qu’il était en rapport avec ça. Mais en même temps, il savait qu’il y avait un risque. Surtout s’il en parlait maintenant mais bon…

« C’est dingue un arbre qui parle quand même. Je me demande ce que ça fait. »
Jouer la légèreté c’était son truc, quand Liv de son côté jouait les neutres. « Qu’est-ce que Magnéto compte faire de lui ? »

Liv n’avait aucune raison de lui répondre, elle ne lui répondrait même sans doute pas, mais il tentait le coup. Même si pour le coup, il ne pouvait pas dire qu’il parlait pleinement de la Confrérie en mentionnant en plus le chef de celle-ci. Ce mutant qu’il haïssait pour tout ce qu’il faisait, sans savoir encore qui il était.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 20 Aoû - 21:37


L'humanité est une entreprise surhumaine.
B

on, d'accord, Pietro n'avait pas parlé de la Confrérie, mais Liv n'était pas idiote (et elle voulait croire que son petit ami ne la prenait pas pour une idiote non plus), il n'évoquait pas le sujet de l'arbre qui parle comme ça, c'était forcément parce qu'il y avait quelque chose d'autre en jeu en réalité. D'une manière ou d'une autre, elle était convaincue que c'était de cela qu'il voulait parler, et il n'était pas nécessaire, pour la peine, de tourner autour du pot trop longtemps, elle n'aimait pas ça. Elle aimait les conversations claires et limpides, elle n'aimait pas les jeux de sous-entendus. Si Pietro avait quelque chose à lui dire, elle préférait qu'il le dise clairement, et pour la peine, elle espérait bien qu'il en dirait plus.

-Le fait qu'il parle n'est pas si impressionnant en soi,
répondit-elle comme si on voyait des arbres parlants tous les jours. La vérité, c'est que quand elle avait rencontré Groot, elle n'en menait pas large, pas large du tout, même. Mais depuis, elle avait eu le temps de se faire à l'idée. Surtout qu'il n'a pas un vocabulaire très élaboré, il se contente de répéter "Je s'appelle Groot". Pietro avait décidé de détourner le sujet, de tourner autour du pot, Liv lui prouvait qu'elle pouvait faire la même chose, même si pour le coup, Pietro se montra tout de même plus précis en lui demandant ce que Magneto pouvait bien lui vouloir. Il a des pouvoir bien plus remarquables, ajouta-t-elle sans entrer dans les détails, des pouvoir qui pourraient être utiles à la Confrérie, c'est pour ça qu'il intéresse Magnéto. Elle marqua une nouvelle pause avant de jauger son interlocuteur du regard. Et toi, pourquoi il t'intéresse, exactement ?

Elle se refusait de croire que Pietro avait mis le sujet sur le tapis comme ça, sans véritable raison, elle était convaincue qu'il avait quelque chose derrière la tête, restait à savoir quoi, précisément. Elle n'avait pas vraiment envie d'aborder ce genre de sujets avec lui. De manière générale, elle n'évoquait pas la Confrérie avec lui, parce qu'elle savait qu'à ce sujet, ils ne seraient jamais d'accord, et elle ne comptait pas abandonner les rangs de Magnéto pour autant. C'était une impasse qu'il était préférable d'ignorer, mais elle n'allait pas prétendre que les interrogations de son petit ami ne la faisaient pas tiquer en l'occurrence. Elle n'était pas certaine de ce qu'il recherchait ni de ce que Wanda lui avait dit, mais elle aimerait bien qu'ils puissent rapidement passer à autre chose. Pour la peine, le plus simple aurait sans doute été de changer de sujet, mais elle ne le fit pas, laissant sa curiosité parler à sa place. Il fallait qu'elle comprenne ce que Pietro savait ou prétendait ne pas savoir...






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 3 Sep - 15:18

L'humanité est une entreprise surhumaine.
Liv ne semblait pas réellement impressionnée par le fait que l’arbre qui se trouvait dans les cages de la confrérie des mauvais mutant parle. Sans doute parce qu’elle s’était faite à l’idée, à force de le côtoyer. Et elle l’avait quand même un peu côtoyé pour la peine, puisqu’elle l’avait mené tout droit dans le piège de Magnéto. Bon, le jeune homme savait qu’il ne devait normalement pas parler de ce genre de chose avec la jeune femme, que c’était un sujet quand même de vraiment brûlant (et pas dans le bon sens du terme). Ils ne seraient jamais d’accord tous les eux avec ça. Liv défendrait évidemment la confrérie, pendant que Pietro de son côté ne pourrait qu’avoir envie de défendre les innocents qui se trouvaient être la cible de la confrérie. Autant dire qu’il y avait peu de raison qu’ils soient d’accord sur ce sujet, bien au contraire. Et ce n’était pas pour rien qu’ils ne parlaient pas souvent de la confrérie, pour ne pas dire qu’ils n’en parlaient jamais. Comme Pietro évitait d’aborder le sujet de Wanda aussi, puisque les deux jeunes femmes étaient forcément incapables de se supporter. Mais là, le jeune homme n’avait pas pu s’empêcher d’aborder le sujet de Groot, même s’il savait d’avance que ça avait peu de chance d’aboutir à quelque chose de vraiment positif.

Liv se montra donc plus précise quant au fait que l’arbre puisse parler. Visiblement, il se contentait simplement de répéter les mêmes mots. Wanda avait quand même eu une discussion avec lui visiblement, puisqu’elle savait qu’il était ami avec Peter Quill. Mais bon, en même temps, ce n’était pas tellement le sujet. Groot avait donc des pouvoirs remarquables qui pouvaient être utile pour la confrérie, c’était pour cette raison qu’il intéressait à ce point Magnéto. En même temps, Pietro aurait pu le deviner ça, quand bien même il espérait qu’ils n’allaient pas pouvoir forcer Groot à travailler pour la confrérie. Enfin… de toute façon, il allait l’aider à sortir de là.

« Pour rien, je suis juste curieux. Si toi ça te semble normal un arbre qui parle, je n’en vois pas souvent moi. » Le jeune homme jouait clairement plus l’idiot qu’il n’était et il savait bien que ce n’était pas quelque chose que Liv allait apprécier. Il savait bien qu’elle n’aimait pas quand on tournait autour du pot, ce qu’elle n’avait pas manqué de le lui faire comprendre en s’attardant sur le tic de langage de l’arbre parlant. « C’est juste que j’ai de la peine pour lui. » Avoua-t-il alors, décidant de se montrer sincère. « Si Magnéto n’avait pas eu envie de me tuer, je me serais sans doute retrouvé comme lui dans cette cage. »

Et c’était vrai en plus, mais l’homme avait eu envie de l’éliminer de la surface de la Terre, ce que la jeune femme sous ses yeux avait fait.

« Tu n’as pas de peine pour lui ? »

Demanda-t-il alors, connaissant d’avance la réponse.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   Dim 3 Sep - 17:18


L'humanité est une entreprise surhumaine.
L

a première réponse que Pietro adressa à Liv ne pouvait bien évidemment satisfaire cette dernière. Si elle avait eu la faiblesse de l’imaginer un rien naïf à une époque, elle ne se laissait plus abuser par sa candeur de façade et savait pertinemment que son petit ami était diablement intelligent. Il cherchait à noyer le poisson, et elle ne comptait pas le laisser faire, s’il ne s’était pas monté un tant soit peu sincère, elle se serait arrangée pour lui tirer les vers du nez, mais il savait que c’était le genre de petit jeu auxquels il ne pouvait pas se livrer trop longtemps avec elle, parce qu’elle n’était pas dupe et qu’il était des circonstances dans lesquelles sa patience trouvait ses limites. Il admit donc ce qu’elle devinait déjà : Groot lui faisait de la peine… Il ne le connaissait pas mais il lui faisait de la peine, parce qu’il s’identifiait, peut-être ? En effet, en d’autres circonstances, il aurait bel et bien pu se trouver dans la cage où se trouvait à présent le colosse végétal… Il devait se dire qu’en appuyant sur l’une ou l’autre corde sensible, il parviendrait à convaincre Liv de sauver et libérer la créature. L’ennui, c’est que Liv n’avait pas réellement de corde sensible. Ou plutôt, sa corde sensible était sous ses yeux, mais ce n’était pas pour autant qu’elle avait l’intention de tout lui accorder, de tous lui concéder… Elle restait en accord avec ses principes, et elle n’avait pas la moindre envie d’en démordre, surtout pas.

-Tu le sais très bien,
répondit-elle quand il lui demanda si elle ne compatissait pas, au moins un peu, au sort de Groot. Il le savait forcément, il la connaissait. Peut-être que Wanda était chagriné par le sort réservé au colosse végétal, mais elle ne pouvait tout de même pas s’attendre à ce qu’il en soit de même pour elle. La compassion ne lui était pas un sentiment connu. Comment pourrait-elle compatir aux émotions des autres quand elle-même n’en éprouvait pas la moindre ? C’était impossible. Qu’est-ce que tu veux m’entendre dire ? Que j’ai le cœur serré chaque fois que je le vois, que je ne supporte pas qu’on le torture, que je préfèrerais le voir libre ? Elle marqua une légère pause. Je ne suis pas heureuse de le savoir là. Je ne suis pas malheureuse non plus… ça m’est égal, c’est tout.

Parce qu’elle n’éprouvait rien. Peut-être que c’était ce que Pietro aimerait entendre, en vérité, qu’à son contact, elle finissait par devenir plus humaine, plus apte à comprendre les émotions des autres et à en avoir… sauf que ça ne changeait pas. Elle avait découvert des sentiments qu’elle n’aurait jamais cru pouvoir éprouver grâce à Pietro, c’est vrai, mais ils ne concernaient jamais que lui… Avec les autres, rien n’avait changé… Est-ce qu’elle voulait que ça change ? Peut-être, peut-être pas… Difficile à dire. Ce qui était facile à affirmer en revanche, c’est qu’elle ne comptait pas feindre une empathie non ressentie pour le seul plaisir de Pietro.







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'humanité est une entreprise surhumaine. (Liv <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JEU] TYCOON TRANSPORT DELUXE : Gestion d'une entreprise de transport par autocars, camions, trains, bateaux ou avions [Gratuit]
» livret "Boule et Bill créent une entreprise" (CH)
» [Orsenna, Erik] L'entreprise des Indes
» Petite entreprise...
» Almanach ouvrier-paysan / Journal l'Humanité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Résidences :: Résidences :: Appartement de Liv Jakobsson - Brooklyn-