Or are you unforgiven too ? feat Marcus


Partagez | .
 

 Or are you unforgiven too ? feat Marcus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 32

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Or are you unforgiven too ? feat Marcus   Mar 23 Mai - 12:30


   
Or are you unforgiven too ?
Marcus & Amy
Metallica à fond sur les oreilles, Amy traversaient les rues de New York en chantonnant gaiement – à supposer qu’il soit possible de chantonner « gaiement » sur The Unforgiven II – tout en suivant le chemin qui la menait jusqu’aux locaux de l’antenne New Yorkaise du Shield.

Retrouver New York lui faisait un bien fou ! En effet, après avoir accepté le deal de Fury, elle avait été expatriée de son Bronx natal pour être littéralement expédiée par avion à Washington, tel un paquet livré par le Fedex gouvernemental. Mais quand elle avait appris qu’elle devrait travailler sur une histoire de piratage louche dans la Grande Pomme, Amy avait fait des pieds et des mains – à savoir supplié à genou pendant des heures dans le bureau de Fury au point qu’il en arrive à purement et simplement vouloir se débarrasser d’elle pour quelques jours – afin d’être envoyée sur le terrain au lieu de travailler depuis Washington. Evidemment, la notion de travail de terrain dans son cas était très relatif. Cela signifiait juste en gros qu’elle travaillait depuis un aquarium du SHIELD de New York plutôt que depuis son antre à Washington mais au moins, elle était de retour pour quelques jours !

Cela faisait maintenant plusieurs jours qu’elle était arrivée et elle continuait de pousser un cri de joie à chaque fois qu’elle entrait dans sa chambre d’hôtel. Déjà parce que c’était la première fois de sa vie qu’elle séjournait dans un véritable hôtel, son expérience de la chose s’étant toujours limité à une nuit ou deux dans des motels miteux jusqu’à présent, et parce que le coup du room service au frais du SHIELD, franchement c’était le top de la classe !

Après s’être arrêtée au Starbuck qui se trouvait sur sa route, Amy avançait donc d’un pas joyeux, armée de son immense tasse de macchiato caramel lait d’amande avec supplément de chantilly. Boisson plus digne d’un dessert que d’un café qui vînt finir prématurément sa vie sur le torse d’un type à peine 1 minutes après avoir quitté la célèbre enseigne.

En effet, tout à sa chanson, Amy n’avait pas regardé où elle allait et ce qui devait arriver dans une ville aux rues aussi peuplées, arriva fatalement.

Merde !, s’écria-t-elle en voyant son précieuse breuvage transformer le t-shirt d’un pauvre type ayant rien demandé en création Desigual.

Désolée, elle releva alors la tête avec une petite moue contrite… Avant d’ouvrir des yeux horrifiés en découvrant le visage de sa victime. Il ne pouvait pas aller voir ailleurs si elle y était cet abruti de Murphy et sa loi casse-couille non ?

Oh merde…, répéta-t-elle cette fois-ci avec la tête de la môme prise par son enseignante entrain de piquer dans la caisse de classe.

C’était idiot, elle n’avait rien fait de mal dans le fond. Enfin à part asperger de café un flic par accident. Un flic qui lui avait passé les menottes, lu ses droits, enfermés au poste et avait témoigné dans le procès qui lui avait valu 15 ans de prison ferme un an plus tôt. Mais qui sait ? Avec un peu de bol il ne la reconnaitrait pas. Des gens, il en foutait en taule à longueur de journée, non ? Et puis, elle n’était pas une fugitive après tout.

   
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 414

MessageSujet: Re: Or are you unforgiven too ? feat Marcus   Lun 24 Juil - 17:22

Or are you unforgiven too ?
Marcus venait de passer une nuit entière au commissariat. Pas parce qu’il était du service de nuit, comme certain de ses collègues, mais parce qu’il avait été incapable de partir du commissariat plus tôt. Il avait planché toute la nuit sur le dossier urgent qu’il traitait en ce moment, sur cette affaire qui avait le don de lui retourner les méninges. On lui disait souvent qu’il devait freiner un peu, qu’il devait se ménager, mais ce n’était vraiment pas facile pour lui de le faire. Il était bien trop concentré sur son travail, il n’arrivait pas à lâcher l’affaire. Comme c’était le cas maintenant donc, alors qu’il avait travaillé toute la nuit. Marcus souriait presque en imaginant les propos de Mindy qui lui demandait d’avoir un peu une vie en dehors de sont travail et d’elle. Enfin pour l’heure, Marcus avait l’intention d’aller se reposer. En même temps, il n’avait pas le choix, il ne tenait presque plus debout. Bon... en réalité, il aurait pu enchaîné sur une nouvelle journée si on lui avait laissé le choix. Mais quand son commissaire était arrivé à son bureau le matin même, qu’il l’avait vu, qu’il lui avait demandé à quel moment il était rentré chez lui, découvrant donc qu’il ne l’avait pas fait, il l’avait jeté dehors avec pour ordre : se reposer. Il devait se reposer toute la journée, toute la nuit suivante et ne revenir que dans vingt quatre heures. Autant dire que c’était une éternité pour le policier. Mais bon, il n’avait pas le choix, donc il n’avait pas le choix...

Il marchait du coup dans une rue de New-York, dans le but de rentrer chez lui. Évidemment, à cette heure ci, il y avait beaucoup de monde dans la rue. Mais il ne s’attendait pas du tout à ce qui était sur le point de se produire. L’homme marchait tranquillement, quand soudain il sentit quelqu’un le percuter et pire encore... il sentait la chaleur du café (mélangé à un tas de truc sucré visiblement...) se répandre sur lui. Marcus serra des dents, en posant son regard sur l’inconnue qui l’avait percuté. Heureusement qu’il était sur le point de rentrer chez lui sérieusement. Mais quand il observa la jeune femme, quand il l’entendit parler, il ne mit pas longtemps avant de la reconnaître.

« Amy Burton ? » Demanda-t-il sans cacher la surprise qui ressentait en cet instant précis parce qu’il découvrait une jeune femme qu’il avait envoyé en prison une année avant, marchait tranquillement dans la rue. Enfin, tranquillement, cela dépendait du point de vue. Parce que de son côté, il ne la trouvait pas réellement tranquille. « Tu n’es pas censé être en prison toi ? »

D’accord, il ne devrait peut-être pas lui parler comme ça mais... normalement elle avait quand même été condamné pour un certain ombre d’année en prison. Il s’en souvenait parfaitement, parce qu’il avait témoigné à son procès et qu’il avait bel et bien entendu la sentence de 15 ans de prison. Qu’est-ce qu’elle foutait là bordel ?
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 32

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Or are you unforgiven too ? feat Marcus   Mar 25 Juil - 20:13


   
Or are you unforgiven too ?
Marcus & Amy
Il lui restait une chance, une infime chance, pour qu’il ne se souvienne pas d’elle. Même si dans son souvenir quelque peu embrouillé, il lui semblait se rappeler qu’elle ne s’était pas montrée des plus dociles entre chez elle et le poste de police. Elle était peut-être une geek mais elle était capable de se démener comme un beau petit Diable quand le besoin s’en faisait ressentir et admettons-le, les coups de New Rocks dans les tibias, c’était radical comme méthode.

Manque de chance, elle semblait avoir marqué son esprit – et peut-être même un de ses tibias allez savoir – car il la reconnu aussitôt.

Si je vous dis que je suis Sally Burton, la jumelle cachée d’Amy ? On a été séparée avant notre naissance et j’ignorai son existence jusqu’à ce que vous la mentionniez, vous me croyez ?


Et voilà exactement pourquoi elle ne gagnait jamais au poker. Elle se mordit alors la lèvre avant de pousser un soupir à fendre l’âme.

J’me suis pas évadée, je vous l’promet, parole de scout ! Même si j’ai jamais été scout… Mais c’est évident que je me suis pas évadée parce que si c’était le cas, je me promènerais pas dans les rues de New York hein ? Je suis capable de pirater n’importe quelle banque, c’est comme ça que je payais mon loyer et mes factures avant mais ça vous le saviez déjà, ils l’ont dit au procès. Bref, donc si je m’étais évadée vous pensez bien que je me serais ouvert un compte offshore blindé de millions et que là maintenant je me la coulerai douce en buvant mon café aux Seychelles. Mais j’suis pas sûr qu’ils aillent des Starbucks sur les plages aux Seychelles. Oui parce que les Bahamas c’est vraiment surfait et puis c’est trop prévisible, tout le monde se planque là-bas. Donc les Seychelles c’est plus discret. Ou Dubaï, j’ai toujours eu envie d’aller à Dubaï ! Vous saviez que là-bas il y a une brigade de flics avec des bagnoles de sport de malade pour pouvoir suivre ceux qui font des courses de voitures illégales à travers la ville ? Avouez que ça serait quand même la classe monumentale pour vous d’avoir aussi de bagnoles comme ça ici, non ?

Elle avait parlé avec un débit rapide, sans reprendre son souffle une seule fois. Une performance qui avait vite eu raison de la capacité de concentration du juge lors de son procès d’ailleurs. Quand elle se tût enfin, ce fut pour observer Marcus avec un air toute innocente et crédible vu que, en tout état de cause, innocente, elle l’était.

J’suis vraiment pas une fugitive, me repassait pas les menottes ! J’aime pas les menottes sans peluches autour. La dernière fois que vous me les avez mises, j’ai eu mal au poignet durant des jours.


   
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 414

MessageSujet: Re: Or are you unforgiven too ? feat Marcus   Sam 9 Sep - 21:23

Or are you unforgiven too ?
Quand elle reprit la parole en affirmant qu’elle était la sœur jumelle de Amy, jumelle dont elle ne connaissait pas l’existence avant maintenant… évidemment que Marcus ne pouvait pas la croire. Qui irait la croire de toute façon ? Qui pourrait affirmer qu’elle était la sœur jumelle d’une inconnue ? Surtout une inconnue avec un look aussi particulier, qui se retrouvait être également celui de sa jumelle. Bref, non il n’y croyait pas une seule seconde. Heureusement, il n’eut pas besoin de reprendre la parole pour qu’elle s’explique un peu. Un peu… beaucoup. Bordel, si jamais Marcus avait eu le moindre doute sur le fait qu’elle puisse être ou non Amy Burton, il n’en aurait pas eu en cet instant précis. Parce qu’elle se mis à parler, encore et encore et encore… et encore (un dernier pour la route). Elle parlait à une vitesse folle, racontant un tas de truc. Affirmant qu’elle pouvait pirater les banques – ce qu’il savait parce que c’était une des raisons qui avait fait que la police l’avait arrêté – et que si jamais elle s’était évadée, elle ne se retrouverait pas dans cet endroit, qu’elle serait ailleurs, bien caché. En soit son flot de parole, bien que légèrement bordélique et par moment bien compliqué à suivre, avait du sens. Marcus ne pouvait pas nier qu’il donnait raison à la jeune femme. Si elle s’était évadée de prison, elle ne se retrouverait peut-être pas dans les rues de New-York, aussi à l’aise. En tout cas, pas comme ça. Ou alors, parce qu’elle aimait jouer avec le feu. Dans tous les cas, la réponse de Amy ne l’aidait pas réellement à comprendre ce qu’elle fichait là et pour quelle raison elle ne se trouvait pas en prison comme convenu.

Et quand elle commença à parler des menottes, ce fut un peu le pompon quand même. Marcus posa ses doigts sur le sommet de son net, il commençait déjà à avoir mal au crâne. Bon, le fait qu’il sorte d’une nuit de travail ne devait pas du tout l’aider à se sentir au meilleur de sa forme en cet instant précis, c’était sûr et certain. Mais quand même. Marcus se rappelait que Amy parlait énormément, mais il avait quand même oublié à quel point c’était le cas. Maintenant, il s’en rappelait.

« D’accord, d’accord, admettons tu ne t’es pas enfuit de prison. »
Il voulait bien l’imaginer un instant, histoire de. « Cela ne me dit pas comment ça se fait que tu n’y sois pas justement en prison. J’étais là quand le verdict est tombé. Tu en a pris pour quinze ans. »

Et à ce qu’il savait, cela ne faisait pas quinze ans qu’elle croupissait en prison. Ou alors le temps était passé très rapidement et cela n‘était vraiment pas bon pour le jeune homme. Sauf que ce n’était pas le cas. En soit, elle avait peut-être pu avoir une sortie anticipé pour bonne conduite (concrètement, c’était pas la pire des criminelles non plus, il fallait l’avouer), mais cela était quand bien trop rapide.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 32

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Or are you unforgiven too ? feat Marcus   Mar 12 Sep - 20:10


   
Or are you unforgiven too ?
Marcus & Amy
Plantée devant Marcus, Amy se dandinait d’une jambe à l’autre en se mordillant la lèvre inférieure comme une gamine prise en faute alors qu’elle volait un cookie. Mais il fallait qu’elle se reprenne, elle ne faisait strictement rien de mal après tout ! Elle n’était plus une criminelle planquée ou en prison, elle était libre et une fière agente du SHIELD de surcroit, ce n’était pas rien ! Mais c’était plus fort qu’elle. La simple vue de Marcus lui rappelait son arrestation, le procès, la prison, le fait qu’elle aille été à deux doigts de se retrouvée fiancée de force à sa codétenue Abigail, bouchère de 41 ans qui purgeait une peine à vie pour avoir coupé les bijoux de familles de son petit-ami avec un hachoir par jalousie. Avant de le démembrer totalement. Le tout dans la salle froide de sa boucherie. Amy ne pouvait plus entendre le prénom Abigail sans avoir envie d’éclater en sanglots de terreur à présent. Une véritable Abigailophobie.

Mais je ne me suis vraiment pas évadée de prison ! On m’a sortie de là avant que j’aille le temps de craquer les codes digitaux centralisés. En même temps, l’internet de la bibliothèque était vraiment mauvais et en plus, vous pensez bien que j’avais toujours un babysitter sur le dos dès que je voulais approcher un des pc. Pas facile de tenter d’entrer dans le système de la prison tout en faisant croire en même temps qu’on se balade sur un forum d’Alice Cooper.

Autant dire que c’était mission impossible en seulement quelques mois, même pour elle.

Mais attendez, vous allez comprendre !

Et tout à coup, la tête de la jeune fille disparue dans son immense sac dans lequel elle se mit à farfouiller.

T’nez moi ça, dit-elle en tentant un paquet de bonbons à Marcus, puis un étrange objet plastique ressemblant vaguement à un jouet tournevis futuriste, qui fut suivit par un Chewbacca porte-clé en fourrure… Sans clés. Argh je sais qu’il est là-dedans !

L’instant suivant, en plus du reste, elle refourguait dans les mains de Marcus une boite de CD Nirvana vide.

Ah le voilà !, s’écriait-elle en ressortant de son sac un étui en cuir particulièrement reconnaissable qu’il déplia d’un geste d’une main avant de sautiller joyeusement.

J’ai toujours rêvé de pouvoir faire ça un jour !

Ouvert, l’étui comportait l’insigne du SHIELD d’un côté et la carte d’agente d’Amy Burton de l’autre. Le tout à l’envers ce que la hackeuse ne semblait pas avoir remarqué.

Le SHIELD est venu me chercher et m’a proposé un deal, comme dans les films ! Ils me sortaient de prison et en échange, je taff pour eux maintenant !

Ce qui n’était pas un secret après tout. Sa dernière feuille d’impôt en date était bel et bien estampillée comme étant celle d’Amy Burton, Agente du SHIELD, département informatique. Comme c’était noté sur la carte tenue à l’envers.

Donc vous voyez, j’me suis pas évadée !

   
code by bat'phanie

_________________

   

   Other friends have flown before; On the morrow he will leave me, as my Hopes have flown before
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Or are you unforgiven too ? feat Marcus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Or are you unforgiven too ? feat Marcus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM
» Poison feat. Sam Tshintu
» L'exosquelette de Marcus Wright
» [Malte, Marcus] Garden of love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Manhattan's Streets-