Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)


Partagez | .
 

 Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 651

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Dim 5 Mar - 11:23

Gwen & Peter
Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
Il n’avait pas spécialement eu le choix que d’accepter la situation, qu’il avait en quelque sorte créé. C’était lui qui avait décidé d’abandonner Gwen, parce qu’il tenait à la mettre en sécurité. S’il était présent pendant son décès, c’était qu’elle vivait cette situation à cause de lui. Du moins, il ne pouvait pas s’empêcher de penser comme ça. La jeune femme avait eu beaucoup trop tendance à vouloir l’aider, au moins maintenant elle ne le faisait plus. Elle était donc en sécurité, du moins c’était ce qu’il se disait. Evidemment, il ne pouvait pas s’en douter qu’elle fréquentait de près l’autre personne qui se trouvait dans la vision, le Hobgoblin. Il ne s’en rendait pas compte, mais il s’était rendu méchamment compte qu’il se passait quelque chose avec Harry…

Peter ne pouvait pas s’en empêcher, il l’observait de loin. Il l’observait dans la rue. C’était sans doute un peu grave de sa part, il n’avait aucune envie de passer pour un psychopathe qui suivait une jeune femme pour la stalker. Mais il ne pouvait pas s’en empêcher, c’était un peu la seule manière pour lui de l’avoir à ses côtés. Il y avait bien les cours, bien sûr, mais ce n’était pas pareil. Tout était froid entre eux ces derniers temps. Et même quand ils s’étaient vu lors du nouvel an, ça avait complètement dégénéré. Ainsi, il avait le sentiment de pouvoir la protéger de loin, de la voir. Mais quand il l’avait vu embrasser Harry, il avait amèrement regretté de la surveiller de loin. Il ne pensait pas qu’ils puissent… qu’elle puisse sortir avec son meilleur ami. Peut-être pas si rapidement non plus. Parce qu’au final, cela ne faisait pas si longtemps que ça qu’ils n’étaient plus ensemble. Et maintenant, elle était avec Harry et lui, il n’avait plus que sa rancœur. Bon, au moins, elle passait à autre chose et le jeune homme savait qu’il ne devrait pas se sentir jaloux. Bien au contraire, elle avait de bonne raison, elle n’avait aucune raison surtout de ne pas être avec quelqu’un, alors qu’ils n’étaient plus ensemble. Mais bon… le fait que ça soit Harry, il avait le sentiment que c’était pire encore. Et il ne se doutait pas une seconde de ce qu’il était, alors que lui connaissait son secret. Enfin, il n’y pouvait sans doute rien.

Mais alors qu’elle marchait dans la rue, le jeune homme ne put s’empêcher d’avoir envie de lui parler. Il n’avait aucune raison de le faire, il n’avait aucun droit de lui imposer sa présence. Mais il le fit. Il descendit du toit où il s’était pour rejoindre une ruelle, un peu plus loin du chemin qu’empruntait son ex petite amie, se changeant rapidement pour sortir de la ruelle avec sa tenue de Peter Parker. Juste à temps pour tomber sur Gwen.

« Salut ! »

Lança-t-il vivement, peinant un peu à faire penser à une simple coïncidence. Tant pis, il n’avait aucune idée de ce qu’il était en train de faire, mais il le faisait de toute façon.
Code by Gwenn


_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1185

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Dim 5 Mar - 11:44


Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
G

wen ne savait pas vraiment où elle en était, ni si elle prenait véritablement les bonnes décisions, ces derniers temps, mais ce qu'elle savait, c'est qu'elle se sentait mieux, qu'elle parvenait à aborder la vie avec plus d'optimisme et s'appesantissait moins sur ce qu'elle avait perdu. Oh, elle y pensait toujours, chaque jour qui passait lui rappelait cruellement l'absence de son père, et elle pensait encore beaucoup à Peter, bien plus que quiconque devrait le faire avec son ex, surtout alors qu'elle était à nouveau en couple (oui, c'était le cas, et c'était encore assez étrange pour la jeune femme de reconnaître que son meilleur ami était devenu bien plus que ça, finalement). Mais elle parvenait à aller de l'avant, elle se permettait d'envisager son existence d'une manière différente de celle qu'elle avait conçu à la base, mais qui n'était pour autant pas déplaisante. Alors oui, dans l'ensemble, on pouvait affirmer qu'elle allait bien. Elle parvenait à mieux se concentrer sur ses cours, elle planchait de nouveau sur les différentes universités auxquelles elle envisageait de postuler (l'idée de partir en Angleterre, maintenant qu'elle était avec Harry, devenait une décision bien plus difficile à prendre), elle avait accepté quelques nouveaux contrats de mannequinat. Elle reprenait du poil de la bête, en somme.. mais elle restait encore relativement fragile, et il ne fallait sans doute que peu de choses pour qu'elle flanche de nouveau. C'était simple de se résoudre à sa nouvelle vie, pas déplaisante en soi, tant qu'elle ne parlait pas à Peter et tant qu'ils s'ignoraient cordialement. C'était plus difficile quand elle le croisait par hasard (mais est-ce que c'était vraiment par hasard ?) et qu'ils devaient à présent engager la conversation.

-Peter, répondit-elle surprise. Salut.

Elle se sentit tout à coup gênée autant qu'heureuse de le voir, gênée parce qu'elle ne savait pas quelle tournure allait prendre la conversation. Seraient-ils capables d'engager une vraie conversation ? Est-ce qu'elle oserait lui parler de Harry ? Elle n'en savait rien. Ce qu'elle savait en revanche, sans pouvoir avoir le moindre doute à sujet, c'est que son coeur avait battu bien plus fort, beaucoup trop fort, quand elle avait entendu le son de sa voix, et que le voir lui faisait mal. Sa seule présence ébranlait toutes ses certitudes, et c'était injuste, pour elle, pour Harry, même pour Peter. Ce n'était pas du tout comme ça que les choses auraient dû se passer, mais ils en étaient là, maintenant, et Gwen ne savait pas du tout comment réagir. Peut-être qu'elle devrait couper court à la conversation et s'en aller... mais elle en était bien incapable, aussi, prenant sur elle, elle reprit la parole.

-Tu vas bien ?


Et elle se sentait vraiment concernée par sa réponse. Ils n'avaient plus vraiment l'occasion de se voir à présent, elle n'avait plus vraiment la possibilité de s'assurer qu'il allait bien.





code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 651

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Lun 24 Avr - 23:20

Gwen & Peter
Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
Peter savait qu’il n’aurait pas dû aller voir Gwen, qu’il ne devrait pas lui parler. Il se faisait du mal inutilement, il lui faisait du mal inutilement, mais en même temps c’était plus fort que lui. Même s’il avait quitté la jeune femme afin de la protéger, il l’aimait toujours comme un fou, comme un dingue. C’était plus fort que lui, c’était comme ça. Il ne pouvait pas changer ses sentiments, il se contentait simplement de vivre avec en restant éloigné de la jeune femme. Enfin… normalement. Mais encore une fois, Peter dérogeait à toutes ses règles. Il ne devait pas s’approcher de Gwen. Il la croisait de temps en temps au lycée – et encore, ils s’ignoraient quand même le plus possible – mais ça devait être tout. Normalement, ils ne devraient pas se parler et pourtant, là maintenant, Peter n’avait pas pu s’empêcher de venir à sa rencontrer. Le jeune homme sentit son cœur se mettre à battre bien plus rapidement quand elle prononça son prénom, quand elle le salua. C’était atroce, vraiment. Peter ne savait même pas pourquoi il se faisait autant de mal comme ça, mais il ne pouvait vraiment pas faire comme s’il ne savait pas qu’elle était là. De toute façon, il la suivait bien trop souvent pour ignorer où elle se trouvait. Il n’y pouvait rien, il avait forcément envie de la protéger.

Peter afficha un sourire quand son ex petite amie lui demanda s’il allait bien. Il ne pouvait pas nier qu’il était quand même en partie rassuré qu’elle lui parle, qu’elle ne se contente pas seulement de lui dire qu’elle ne voulait pas lui parler et de rentrer chez elle. Elle aurait eu des raisons de l’éviter après tout, de ne pas lui parler. Parce qu’elle n’avait normalement aucune raison de lui parler, puisqu’ils devaient s’éviter, parce qu’elle était avec Harry. Mais en cet instant précis, justement, Peter ne pouvait pas s’empêcher de penser au fait que celle qu’il aimait tant sortait avec un autre. Un qui la méritait sans doute plus que lui, parce qu’il n’était pas responsable de sa mort, parce qu’il n’allait pas la conduire à sa perte.

« Je vais bien. » Mentit-il un peu. En soit, le jeune homme n’allait pas si mal que ça en réalité, mais il ne pouvait pas non plus affirmer qu’il allait bien aussi. Parce qu’il avait un peu le sentiment qu’il avait tout perdu, encore plus maintenant. Sauf qu’il n’avait aucune envie de le lui montrer. En même temps, normalement, il ne devrait rien lui montrer du tout de toute façon. « Et toi ? »

Il espérait vraiment qu’elle allait bien, qu’elle se portait bien. Il pensait que oui, en soit il n’y avait aucune raison pour que ça ne soit pas le cas, mais quand même. Il s’inquiétait bien trop pour la jeune femme, ça c’était évident. C’était sans doute ce qui allait provoquer sa propre perte. Il devrait se contenter de ça, de cette question, il le savait. Mais en même temps, il y avait cette chose qui hantait son esprit… Finalement, il se lança.

« Ça va avec Harry ? »

Bon bah dans le genre mettre les pieds dans le plat.
Code by Gwenn

_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1185

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Lun 24 Avr - 23:42


Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
U

n fin sourire et une réponse concise mais tout de même rassurante. Peter lui affirmait qu'il allait bien, et Gwen ne demandait qu'à le croire, même si elle aurait préféré, au fond, qu'elle n'ait pas à lui poser la question pour le savoir, parce qu'ils se verraient et se parleraient suffisamment pour que la réponse aille de soi, pour qu'ils n'ignorent pas ce qui se tramait dans l'esprit de l'autre... mais tout ça, c'était derrière eux... Il fallait que ce soit derrière eux. Elle ne pouvait que croire Peter sur parole et espérait qu'il aille aussi bien qu'il l'affirmait. Elle espérait que sa vie arrivait à lui convenir telle qu'elle était, parce qu'au fond, elle voudrait toujours le bonheur du jeune homme... Même si trop de choses avait changé. Tout, en fait. Il lui retourna sa question. Gwen s'apprêtait à lui répondre qu'elle allait bien, elle aussi, ce qui n'était pas éloigné de la réalité puisque, en effet, elle se sentait mieux, ces derniers temps. Non pas qu'elle soit au meilleur de sa forme non plus, mais elle avait retrouvé un peu plus de goût à la vie, cette saveur qu'elle avait perdue en perdant Peter. Et qu'elle ne retrouvait pas complètement, parce que seul Peter savait à ce point compter pour elle, lui apporter cette étincelle qu'elle ne trouvait pas ailleurs, qui aurait pu lui faire dire qu'elle allait mieux que bien... Mais non, elle allait bien, juste bien, ni plus ni moins, mais c'était déjà un sérieux progrès au regard de tout ce qu'elle avait enduré. Elle allait lui répondre, mais Peter reprit la parole. Et la prit de court par la même occasion.

-Oh... Tu es au courant, alors,
répondit-elle, un sourire gêné aux lèvres, replaçant maladroitement une mèche de cheveux derrière son oreille alors qu'elle faisait face à une question qu'elle se serait bien épargnée. Mais d'un autre côté, cela réglait la question, plus besoin de lui avouer la vérité, il la connaissait déjà. Elle était bien tentée de lui demander de quelle manière il avait appris la nouvelle mais elle s'abstint. Ce n'était sans doute pas si important, au final. Il était au courant, et c'était sans doute mieux comme ça. Même si une part d'elle aurait eu envie qu'il ne le soit pas. J'aurais préféré avoir l'occasion de te l'apprendre moi-même, ajouta-t-elle, décidément mal à l'aise, parce que ce n'était clairement pas le genre de sujets qu'elle appréciait d'aborder avec Peter, et encore moins en ces termes. Ça se passe bien. Harry est là pour moi, il me soutient, ça me fait du bien.

Ce qui n'était peut-être pas chose à dire, mais quelque part, Gwen avait envie que Peter comprenne que si elle était avec Harry, c'était qu'il était présent quand lui était partie, qu'il la soutenait quand eux s'évitaient à présent. Bien sûr, elle savait pourquoi il faisait tout ça, mais en attendant, Harry était là, lui, bien présent. Cela faisait une sensible différence.





code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 651

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Mer 21 Juin - 21:36

Gwen & Peter
Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
Peter savait qu’il avait pris de court un peu Gwen en lui parlant d’Harry, c’était un peu le but. Le jeune homme savait qu’il ne devait sans doute pas réagir de cette manière, mais il n’y pouvait rien. Le fait d’avoir vu Gwen en compagnie d’Harry – d’une manière bien plus proche qu’avant donc, parce qu’ils étaient proches depuis toujours – ça ne le laissait pas indifférent. Spider-Man savait qu’il n’avait pas son mot à dire, que sa petite amie (enfin son ex petite amie donc) pouvait faire ce qu’elle voulait parce qu’il avait décidé de s’éloigner, mais quand même. Ça lui faisait mal de la savoir avec quelqu’un d’autre, plus encore parce qu’elle était avec Harry. C’était idiot, mais le fait que ça soit justement son meilleur ami, ça empirait les choses. Même si, bien sûr, le jeune homme n’avait vraiment pas son mot à dire. Et d’ailleurs, Gwen n’allait pas manquer l’occasion de le lui rappeler.

Parce qu’elle commença à souligner le fait qu’il était au courant – ce qu’elle ne pouvait que comprendre avec ses propos – avant de dire qu’elle aurait aimé lui en parler elle-même et d’entrer plus en détail sur ce qu’elle ressentait du coup. Elle lui apprit que ça se passait bien, qu’Harry était là pour elle, qu’il la soutenait. Peter était sans doute un peu paranoïaque (pour ne pas dire beaucoup), mais il avait le sentiment que son ex petite amie lui lançait un message. Le fait qu’Harry était là pour elle, alors que lui avait décidé de s’éloigner. Mais c’était pour son bien. Il osait croire que Gwen avait compris pourquoi il avait pris une telle décision et que ça ne l’enchantait pas plus à elle qu’à lui. C’était un crève-cœur pour lui de rester éloigné de celle qu’il aimait encore tant. Pour la protéger, le jeune homme avait décidé de s’éloigner, mais ce n’était pas pour autant qu’il ne l’aimait plus. Au contraire et le fait de la voir avec Harry, ça ne faisait que lui ramener encore plus ses sentiments en pleine figure. Il avait cru qu’elle l’aimait encore, mais visiblement, il devait bien se rendre à l’évidence que ce n’était plus le cas. Ou alors, c’était… non, de toute façon, ça ne servait à rien de penser comme ça.

« Tu as besoin de soutien. » Dit-il alors, ne pouvant pas s’empêcher de sentir une boule dans sa gorge. C’était de sa faute, le jeune homme en avait bien conscience. Il n’aurait pas dû venir aborder Gwen, il n’aurait pas dû venir parler à la jeune femme, il n’aurait pas dû s’infliger tout cela. Mais il n’avait pas pu s’en empêcher, parce qu’il avait eu besoin d’un contact avec la jeune femme. Oui, il s’éloignait d’elle, ils en souffraient tous les deux (même si pour l’heure, Peter avait le sentiment qu’il souffrait plus qu’elle, parce qu’elle avait réussi à se consoler), mais en même temps il ne s’éloignait pas tant que ça dans des moments tels que celui-ci. « Je suis content pour toi. » Le pire, c’était qu’il le pensait. Si elle pouvait être heureuse, même sans lui, alors c’était sans doute mieux. Même s’il avait quand même le sentiment qu’on lui arraché le cœur. « Et Harry est quelqu’un de bien. » Ça, ça restait à voir.
Code by Gwenn

_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1185

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Jeu 22 Juin - 19:56


Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
G

wen n'aurait su dire ce qui lui fendait le plus le coeur, en fin de compte : le fait que Peter apprenne si abruptement qu'elle était en couple avec Harry, ou le fait qu'il se résigne à cette idée, pas avec enthousiasme, clairement, mais dans l'espoir qu'elle soit heureuse tout de même, loin de lui, sans lui... Oh, c'était ce qu'elle recherchait, bien sûr, en sortant avec son meilleur ami (devenu plus que ça), panser les plaie encore profonde que sa rupture avec le jeune homme avait créé sur son coeur blessé, sans, bien sûr, le vouloir... Mais elle n'avait pas envie, au fond, qu'il la prenne au mot, elle n'avait pas envie qu'il tire un trait sur leur histoire pour son bonheur à elle. C'était bien sûr égoïste et totalement injuste envers Harry, mais en cet instant, la jeune femme n'avait qu'une seule envie : que Peter déploie tout ce qu'il pouvait posséder de force de persuasion, pour lui demander de lui revenir, pour la convaincre qu'elle faisait une erreur en étant avec Harry Osborn. Mais il n'en fit rien... il se contenta d'accepter la situation, et au fond, Gwen savait que ce n'était pas par désintérêt, mais justement parce qu'il l'aimait suffisamment pour consentir à un tel sacrifice... Sa réponse, à l'instant, semblait mettre un terme définitif à leur histoire : plus jamais ils ne seraient ensemble, plus jamais elle ne pourrait se blottir dans ses bras, l'embrasser... plus jamais elle ne partagerait son quotidien. Lentement, mais sûrement, ils se perdraient de vue, puis deviendraient des étrangers l'un pour l'autre. Et s'ils convenaient du fait que c'était peut-être mieux ainsi, il était manifeste en cet instant qu'ils en étaient malheureux tous les deux.

-Oui...,
répondit doucement Gwen, qui n'avait pas envie de s'épancher trop longuement sur le sujet non plus. C'était trop étrange... trop douloureux...

Alors oui, c'était vrai, bien sûr, Harry était quelqu'un de bien (en tout cas c'était ce qu'elle pensait), il l'aimait et il prenait soin d'elle, il l'aidait à aller de l'avant... mais c'est un fait, il lui était impossible de ne pas se résigner à l'évidence, au fait qu'elle aurait préféré être avec Peter, là, maintenant, quand elle l'avait juste en face de lui. Mais il y avait une nette différence entre espoirs et réalité, entre rêves et pragmatismes. Il fallait qu'ils fassent avec, tous les deux. C'était idiot, c'est vrai, deux gens qui s'aiment autant et refusent d'être heureux ensemble, mais ce qu'ils devaient faire, alors ils le faisaient, tout simplement.

- Je... Tu as du temps ? On pourrait peut-être prendre un verre, tous les deux ?
Elle se ravisa aussitôt. Non, excuse, c'est pas une bonne idée...

Mais elle n'avait pas envie que leur conversation s'arrête tout de suite.





code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 651

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Sam 12 Aoû - 17:08

Gwen & Peter
Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
Oui... voilà, tout simplement, oui. Harry était quelqu’un de bien – du moins c’était ce qu’ils pensaient tous les deux, mais ils allaient bientôt se rendre compte ensuite que ce n’était pas le cas – Gwen avait besoin de soutien, qu’elle ne pouvait pas avoir avec lui et... voilà. Oui, elle était avec Harry et tant mieux si elle se sentait bien. Peter ne pouvait pas nier qu’il avait le sentiment que son cœur se brisait en mille morceaux, mais en même temps il n’avait rien à dire du tout. S’ils n’étaient pas ensemble, c’était de sa faute, parce qu’il avait pris la décision de s’éloigner d’elle afin de la protéger de Spider-Man (ne se rendant pas compte que c’était sans doute ce qui allait la mettre en danger en réalité, qu’elle approchait de plus en plus du danger). Il ne pouvait pas revenir en arrière. Pas qu’il ne voulait pas, mais il ne pouvait vraiment pas le faire. S’il se montrait moins raisonnable, s’il écoutait son cœur, il affirmerait à Gwen qu’il l’aimait toujours, qu’il ne supportait pas de la voir en compagnie d’Harry de cette manière, qu’il avait envie d’être avec elle... mais il ne pouvait pas le faire. Encore moins alors qu’elle était avec son meilleur ami maintenant, qu’elle semblait vouloir tourner la page. Le jeune homme ne pensait pas pouvoir tourner la page de son côté, mais il ne pouvait pas demander à la jeune femme de ne pas le faire.

En tout cas, en cet instant précis, le jeune homme devait bien avouer qu’il regrettait un peu d’avoir abordé son ex petite amie. Non pas qu’il n’appréciait pas de lui parler, mais tout ça avait le don de tourner le couteau profondément dans la plaie béante. Ça lui faisait du mal de l’imaginer avec Harry oui, parce qu’il avait envie qu’elle soit avec à lui. Mais bon, c’était comme ça, il perdait sa chance tout simplement. Et de toute façon, il ne pouvait pas revenir en arrière. Dans tous les cas, il était Spider-Man et il était important que la jeune femme reste à l’écart de l’homme-araignée. Gwen lui proposa de boire un verre, ce qui était particulièrement gênant en fait, même si elle se ravisa rapidement, en affirmant que ce n’était pas une bonne idée. Ça ne l’était pas non. En fait, il semblait évident qu’en cet instant précis, ils étaient en train de prendre leur distance. Ils étaient en train de mettre fin à tout ce qu’il y avait eu entre eux. Comme pour tourner la page, même si Peter n’y parviendrait jamais. Mais il devait laisser Gwen partir. Soit avec Harry, soit en Europe pour ses études.

« Je crois pas qu’on puisse faire ça non. » Peter sentit une boule se forme dans sa gorge. Ils n’étaient plus ensemble, ils ne devaient pas être ensemble et maintenant, elle était avec Harry. C’était vraiment compliqué, mais Peter savait qu’il devait commencer à lâcher prise. « Je ne crois pas qu’Harry apprécierait. »

Oui, bon, ça c’était surtout une excuse en réalité.
Code by Gwenn

_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 1185

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   Sam 12 Aoû - 17:27


Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.
G

wen savait bien qu'elle n'aurait jamais dû lui proposer ça, c'était la pire idée possible. Boire un verre ensemble et prétendre que ce serait sans la moindre ambiguïté, ce serait faire preuve d'une immense mauvaise foi. Parce que, oui, entre eux deux, il y aurait toujours une certaine ambiguïté, parce qu'ils s'étaient aimés, parce qu'ils s'aimaient toujours... Enfin... Gwen, en tout cas, l'aimait toujours (et elle savait que c'était profondément injuste envers Harry, mais c'était le cas), et elle avait envie de croire que c'était encore un peu réciproque. Entre eux, tout serait toujours équivoque, parce que leur rupture, si elle avait eu quelque chose de logique, avait surtout été douloureuse. Décider de ne plus être ensemble alors qu'ils le voulaient toujours, forcément, ça ne pouvait pas bien finir. La jeune femme le savait, ils en avaient convenu tous les deux, s'ils n'étaient plus ensemble, ils ne pouvaient redevenir amis... Ils en étaient incapables. La compagnie de l'autre les renverrait toujours vers le passé, alors non, il le fallait pas. Oui, ils ne devaient pas boire ce verre ensemble. Mais Gwen avait très envie, pourtant, de parler un peu avec Peter, de passer du temps en sa compagnie. Parce que leurs discussions lui manquaient. Terriblement. Comme beaucoup d'autres choses. Mais le jeune homme était du même avis qu'elle, ce ne serait pas une bonne idée, pas une bonne idée du tout, ne serait-ce que pour le motif que Peter ne manqua pas d'avancer.

-Sûrement pas, non
, reconnut-elle.

En effet, elle ne pensait pas que Harry apprécierait d'apprendre qu'elle avait pris un verre comme si de rien n'était avec son ex, et elle pourrait bien prétendre que c'était en tout bien tout honneur et très innocent, mais elle serait bien incapable d'y croire elle-même. Evoquer Harry la mettait un peu mal à l'aise, parce qu'elle devinait Peter jaloux, et elle, elle... Elle ne savait pas trop à quoi elle jouait. Oui, elle aimait passer du temps avec son nouveau petit ami, sa compagnie lui faisait du bien, et grâce à lui, elle avait remonté la pente. Mais... Mais... l'affection qu'elle avait pour lui n'avait pas de rapport avec celle qu'elle éprouvait pour Peter. Un seul regard dans sa direction ne le lui laissait que trop facilement deviner.

-Et puis, ce serait contraire à tes résolutions.

Ca, elle n'avait pu s'empêcher de l'ajouter, un peu par dépit, pour rappeler à Peter que s'ils en étaient là, c'était parce qu'il avait décidé de se séparer d'elle. D'accord, ce n'était pas du tout juste de sa part. Mais quand même, s'il n'avait pas tenu à ce point à s'éloigner d'elle, ils n'en seraient pas là. Dans l'idéal, il faudrait qu'ils ne se voient plus du tout, mais elle ne pouvait pas s'y résoudre. Ne serait-ce que parler à son interlocuteur lui faisait du bien, et lui était douloureux en même temps, raison pour laquelle elle n'avait pas envie qu'ils repartent déjà chacun de leur côté, même si ça devait être le mieux à faire.




code by Mandy


_________________


No matter how buried it gets, or how lost you feel,
you must promise me that you will hold on to hope.
Keep it alive. We have to be greater than what we suffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si Titus est jaloux, Titus est amoureux. (Gwen :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'Aventure du chien "TITUS"
» CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG
» titus flavius domitianus, monnaie a determiner
» très suspecte monnaie (denier de titus au quadrige)
» Denier de TITUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Manhattan's Streets-