One night with the demons / feat David


Partagez | .
 

 One night with the demons / feat David

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 303

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: One night with the demons / feat David   Lun 22 Aoû - 14:02



One night with the demons
Presque tous les hommes, frappés par l'attrait d'un faux bien ou d'une vaine gloire, se laissent séduire, volontairement ou par ignorance, à l'éclat trompeur de ceux qui méritent le mépris plutôt que la louange.

Loki ne comprenait vraiment pas comment les Midgardiens pouvaient aimer ce genre d'endroits. C'était bruyant, sombre, bondé de monde et il y régnait une odeur nauséabonde d'alcool de transpiration et d'autres choses dont il ne préférait même pas connaître les origines.

Non, décidément le métro New Yorkais, ce n'était définitivement pas pour lui ! Il avait essayé une fois pour voir, il avait cru qu'il allait défaillir. C'est pourquoi il avait vite préféré le taxi et encore, là aussi il ne valait mieux pas être trop regardant parfois.

Comment est-ce que ce monde pouvait être aussi dégoûtant avec pourtant une technologie plus que raisonnablement développée ? Même certains mondes reculés d'Yggdrasil s'étaient pas aussi sales. Il se faisait cette longue réflexion tout en regardant le chewing gum collé sur la banquette au tissus sentant fortement la cigarette du taxi dans lequel il était assit. Afin d'éviter de trop attirer le regard perçant d'Heimdall, Loki évitait pour le moment de trop user de magie, dont la téléportation, quand il le pouvait. Et ce n'était clairement pas tout les jours facile. Ou toutes les nuits si l'on se référait à l'heure tardive.

Quand le taxi s'arrêta, Loki s'en extirpa avec soulagement et tendit rapidement son argent au chauffeur avant d'observer le bâtiment qui se trouvait face à lui. La musique sourde s'entendait depuis la rue. Un type en noir gardait l'entrée en lançant des regards noir à toute une queue de personne qui trépignait d'impatience en espérant pouvoir entrer.

Cela faisait sourire Loki qui, alors qu'il se rapprochait, changeait d'apparence. Ses cheveux noir et mi-long se raccourcir jusqu' devenir court et d'un blond tirant sur le roux et ses joues glabres se couvrir d'une fine barbe de 3 jours. Quant à sa tenue, elle était composée d'un costume bleu et d'une chemise blanche sans cravate et d'un long manteau.

Arrivé devant le gorille, il lui adressa son sourire le plus charmeur en expliquant immédiatement qu'il souhaitait parler à Monsieur Styles tout en se présentant sous le nom de Logan Northson. Le type semblait hésité mais avant que Loki en vienne à user de sa magie sur lui, il fit venir un de ses collègues en costard et lunettes noires qui le pria de le suivre jusqu'à une première petite pièce où Loki fut soumit à une fouille avant que l'on lui demande les raisons pour lesquels il voulait voir le patron.

Dites-lui simplement que s'il accepte de me voir, au mieux il entrera dans l'histoire et qu'au pire, il aura juste perdu une heure ou deux a boire un whisky en bonne compagnie
, répondit-il sur le ton le plus naturel du monde.
copyright crackle bones

_________________

God of Mischief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   Mer 19 Oct - 0:06

Loki & David
One night with the demons.
Comme la plupart des soirs, David se trouvait dans sa boite de nuit. Il était rare que les Death Demons ne soient pas actifs la nuit, mais ce n’était pas pour autant que l’homme devait en être. Bien au contraire, le fait de se trouver dans sa boite de nuit, à la vue de nombreuses personnes, lui donnait quand même un alibi. Autant dire que David avait donc sa place dans sa boite de nuit, comme d’habitude, dans son carré spécial un peu à l’écart des personnes fréquentant son établissement. Comme souvent, la soirée était prometteuse. Il y avait du monde dans la boite de nuit, la musique était agréable, il y avait des jolies danseuses et ça consommait énormément. Il y avait encore une fois une grande file dehors qui attendait de pouvoir entrer, alors qu’il fallait quand même un certain standing afin de pouvoir entrer. David était donc en train d’observer la piste de danse et toutes ces bouteilles qui sortaient du bar. Il était évident qu’ils allaient gagner énormément d’argent ce soir, honnêtement ou pas honnêtement bien sûr. L’homme attendait évidemment des nouvelles de son gang, des hommes sous ses ordres qui agissaient dans l’ombre justement. Mais quand l’un de ces derniers vint le trouver dans son carré réservé, ce ne fut pas pour ce qu’il pensait. Il lui annonça qu’un homme à l’entrée souhaitait lui parler. David était étonné et forcément, il questionna son homme de main de la raison de la visite de cet inconnu, mais ce dernier ne put lui répondre vraiment précisément. En dehors du fait que ce dernier affirmait pouvoir le faire entrer dans l’histoire. Vraiment ?

Ce n’était sans doute pas raisonnable, mais David décida de dire à son homme de main d’aller chercher l’homme, pour le faire venir à lui. Il le fit donc, David ne bougeant pas de sa place. Il se contenta d’attendre que son invité inconnu arrive en compagnie de son homme de main, assez curieux de savoir ce qu’il voulait. En soit, l’homme n’avait pas forcément besoin de rencontrer une personne comme – dont il ne savait rien – mais il était quand même du genre parfois à agir sans trop réfléchir. Du moins, à agir sur le coup de l’impulsion. Sinon, il n’en serait pas là aujourd’hui. Quand finalement, l’inconnu arriva, David prit la peine quand même de se lever pour faire face à son « invité ».

« Alors c’est vous qui êtes censé me faire rentrer dans l’histoire ? » Demanda-t-il, dans un fin sourire en toisant du regard l’homme qui se trouvait sous ses yeux. Il ne pouvait pas s’empêcher de le détailler, se demandant bien qui il était. Le chef de gang des Death Demons était quand même très curieux d’en savoir plus, même s’il allait peut-être perdre son temps. « Si je vous offre à boire, vous allez vous présenter un peu ? Et me dire un peu ce qui vous amène et la raison pour laquelle vous me dérangez ? »
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 303

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   Jeu 23 Fév - 20:34



One night with the demons
Presque tous les hommes, frappés par l'attrait d'un faux bien ou d'une vaine gloire, se laissent séduire, volontairement ou par ignorance, à l'éclat trompeur de ceux qui méritent le mépris plutôt que la louange.

La boite de nuit était bondée et tellement bruyante que c'était à peine si Loki parvenait à s'entendre penser. Sans le vouloir, cela lui rappela les banquets d'Asgard où l'alcool coulait à flot et où les rires gras résonnaient à travers l'immense salle. Mais l'endroit n'avait rien à voir avec la salle de réception d'Odin. Ici, aucun torche ne distillait une lumière tirant sur le jaune et créant des ombres dansantes sur les murs. Il faisait sombre et la nuit n'était coupée que par des projecteurs colorés qui donnaient un teint d'étranges aliens aux personnes présentes. Personnes qui se dandinaient lascivement sur la musique tellement forte qu'il n'en entendait pour ainsi dire que les basses.

Loki avait commencé à apprendre à connaître la multitudes de sortes de musiques que l'on pouvait trouver sur Midgard et même à en apprécier certaines. Mais là,cela lui faisait plus penser à un bruit sourd et répétitif qu'à de la musique. Tandis qu'il observait les gens autour de lui, il songea que finalement, peut-être que cela venait simplement de lui. Les clients semblaient apprécier cette musique, certains avaient même l'air limite en transe. Peut-être qu'avec du temps, lui aussi se mettrait à apprécier cela, allez savoir.

Il sortit de ses réflexions lorsqu'on lui conduisit dans un endroit clairement réservé aux personnes privilégiées. Une sorte de carré VIP s'il ne se trompait pas sur le terme. Il avait découvert cela en regardant un film quelques semaines auparavant. Aussi fou que cela puisse paraître, Loki avait découvert dans la télévision un excellent moyen pédagogique pour apprendre à appréhender ce monde sur lequel il n'avait pas vécu depuis un bon millénaire.

Lorsqu'il arriva devant celui qu'il était venu voir, Loki lui offrit son plus beau sourire charmeur. Une chose que son crétin de frère n'avait jamais réussit à comprendre ; le charme pouvait être tout aussi efficace et ravageur que la violence lorsque l'on savait s'en servir.

Logan Northson, se présenta-t-il tout en tendant sa main avec assurance. Il lui avait fallu un peu de temps et d’entraînement pour réussir à se présenter sous ce nom sans risquer le lapsus et le résultat était à présent des plus naturel. Et oui, c'est moi qui suis censé vous faire entrer dans l'histoire Monsieur Styles, ajouta-t-il sans se départir de son sourire. Et vous ne regretterez pas d'avoir été dérangé, croyez-moi. Mais en attendant, je veux bien un verre oui.

Sans en attendre d'avantage, Loki s'installa confortablement non loin de son interlocuteur afin de ne pas avoir à trop élevé la voix pour lui parler. Styles lui avait demandé de se présenter et il était évident pour Loki qu'il n'allait pas lui dévoiler sa véritable identité. Un jour, peut-être, s'il se montrait réellement digne de confiance.

Il n'y a pas grand chose à dire pour me présenter si ce n'est que je suis un visionnaire, Monsieur Styles. Un visionnaire qui compte bien changer à jamais la face de ce monde et qui cherche des appui dans ce sens. A vrai dire, tout ce qu'il me manque à présent, ce sont des partenaires financiers qui n'ont pas peur d'aller de l'avant... Et qui ne sont pas trop regardant de la loi, j'en ai peur, ajouta-t-il avec une petite touche d'humour.
copyright crackle bones

_________________

God of Mischief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   Mer 19 Avr - 16:17

Loki & David
One night with the demons.
David écouta le nom de son interlocuteur, retenant ce dernier sans se douter que l’homme était en train de lui donner un faux nom. Il semblait sûr de lui en tout cas, quand il affirma qu’il était bel et bien celui qui allait le faire entrer dans l’histoire. David ne savait pas vraiment de quoi il en ressortait, mais en même temps ça ne manquait pas de piquer sa curiosité. Oh, David n’était pas du genre à croire le premier baratineur du coin, mais en même temps il y avait quelque chose chez ce Logan Northson qui lui plaisait assez bien. Dans son attitude sans doute, au moins on pouvait affirmer qu’il avait quand même une sacrée présentation. Quand ce dernier accepta de boire un verre, David fit un signe à l’une des serveuses (en petite tenue) afin qu’elle s’approche pour déposer deux verres devant eux. David la regarda s’éloigner avant de porter son attention de nouveau sur son interlocuteur, qui avait repris la parole, se présentant donc comme il le lui avait demandé. Mais apparemment, il n’y avait pas grand-chose à dire, en dehors du fait qu’il était un visionnaire. Le chef de gang ne coupa pas l’homme quand il parlait, mais il ne manquait pas de noter dans son esprit tout ce qu’il lui disait. Même si au final, ce Logan ne lui disait pas grand-chose et se contentait juste de lui demander de l’argent. Du moins, c’était comme cela que David interprétait ses propos.

« Changer la face du monde, rien que ça. »
Répéta David donc, avant de boire une grande gorgée de son verre de whisky et de s’allumer une cigarette. « Évidemment que ça m’intéresse, je vais vous donner tout mon argent tant qu’à faire. »

Affirma-t-il alors d’un ton qui ne laissait pas du tout entendre qu’il était sérieux, parce qu’il ne l’était tout simplement pas. David aimait investir son argent pour en faire du profit – quand bien même il n’avait plus vraiment besoin de profit à présent – et il n’avait aucun souci à investir dans des affaires qui allaient à l’encontre de la loi. Mais ce n’était évidemment pas suffisant pour lui d’entendre que son interlocuteur allait changer la face du monde pour avoir l’intention de devenir un partenaire financier, parce que c’était de cela qu’il s’agissait. Cet homme avait envie qu’il lui donne de l’argent pour l’aider dans son projet, mais David avait évidemment besoin d’en savoir plus sur le fameux projet.

« Et qu’est-ce que vous allez faire pour changer la face du monde ? »

Il ne donnait pas vraiment l’impression de prendre très au sérieux l’homme se trouvant sous ses yeux, en grande partir parce que c’était un peu le cas en même temps. D’accord, il avait de la prestance, il parlait bien, mais ça ne suffisait pas pour autant à convaincre David. Pas encore en tout cas, tout dépendait un peu de ce qu’il avait à l’esprit pour changer, comme il le disait, la face du monde.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 303

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   Sam 22 Avr - 16:20



One night with the demons
Presque tous les hommes, frappés par l'attrait d'un faux bien ou d'une vaine gloire, se laissent séduire, volontairement ou par ignorance, à l'éclat trompeur de ceux qui méritent le mépris plutôt que la louange.

Loki était un beau-parleur, cela avait toujours été son point fort. Selon lui, baratiner les gens avait toujours été plus efficace pour se les mettre dans la poche que de leur taper sur le crâne avec un marteau jusqu’à ce qu’ils cèdent. Les gens rallier de force étaient les plus enclin à vous trahir à la première occasion alors que ceux persuadé d’avoir les cartes en mains mettaient bien plus de temps à réaliser qu’ils avaient été bernés, quand leur égo leur permettait de le réaliser ce qui n’était pas toujours le cas non plus.

Ainsi, Loki avait toujours plus compté sur son charisme et sa prestance que sur sa magie pour arriver à ses fins.

Quand la serveuse arriva avec les boissons, Loki la gratifia d’un sourire digne d’une publicité avant de la regarder s’en aller. Si les serveuses d’Asgard avaient été aussi séduisante et peu vêtue, il aurait probablement bien plus aimé les interminables soirées alcoolisées de son monde.

La réponse de Styles le fit sourire et il ne s’en cacha pas. Il se doutait bien que l’homme avec qui il s’entretenait n’irait pas lui signer un chèque dans l’instant sur ces seules paroles. Cela aurait été trop facile et Loki en aurait presque été déçu à tout dire. Aussi fou que cela puisse paraitre, il avait toujours apprécié cette phase de négociations serrées.

Après avoir bu une gorgée de son verre, il se tourna à nouveau vers Styles en gardant cette allure si assurée de celui que rien ne semblait pouvoir déstabiliser.

Avez-vous déjà entendu parler du Bifrost David ? Je peux vous appeler David ?

Son verre toujours en main, Loki croisa les jambes en s’adossant tranquillement, visiblement parfaitement à l’aise.

C’est le nom donné au pont qui unit les mondes du système d’Yggdrasil. Enfin unissait plus exactement mais Loki ne voulait pas entrer dans ce genre de détails. Neuf mondes portant les noms de Vanaheim, Alfheim, Svartalfheim, Niflheim, Muspellheim, Jötunheim, Asgard, dont vous avez très certainement entendu parlé ces derniers mois et bien évidemment Midgard. Plus connue ici sous le nom de planète Terre.

Loki ponctua sa petite leçon de géographie Yggdrasilienne en prenant une nouvelle gorgée de son breuvage.

Midgard et Asgard sont deux mondes technologiquement avancé mais les sept autres sont encore plutôt primitifs et c’est cela qui les rend si intéressant. Voyez-vous, les mondes en question regorgent de ressources naturelles inexploitées. Des minéraux connus dans ce monde mais également d’autre qui nous est encore inconnu mais dont la valeur est inestimable. Imagine donc des métaux plus solides que le vibranium, d’une valeur bien plus élevée que l’or et des ressources énergique bien plus performante et écologique que tout ce qu’a été capable de produire Stark jusqu’à présent. Ces ressources sont juste autour de nous, à portée de main, n’attendant qu’à rendre infiniment riche et puissant quiconque trouvera le moyen d’y accéder. Et c’est là que mon équipe intervient. Nous travaillons sur un substitut du Bifrost. Un moyen de voyager à travers ces mondes pour en exploiter correctement tout le potentiel.

Loki ne craignait pas de dévoiler ainsi une partie de son plan. Après tout, s’il voulait convaincre Styles, il était bien obligé d’en passer par là.

Après, au mieux il parvenait à le convaincre et avait un nouvel allié, au pire il passait juste pour un rêveur un peu trop fantasque. Et au pire du pire, si Styles devait lui poser des ennuis et bien… Il n’aurait qu’à le faire disparaitre.

copyright crackle bones

_________________

God of Mischief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   Lun 19 Juin - 22:34

Loki & David
One night with the demons.
David ne répondit rien quand l’homme à ses côtés, Loki (même s’il ne connaissait pas son vrai nom), lui demanda s’il pouvait l’appeler par son prénom. À choisir, l’homme préférerait qu’il ne fasse pas preuve d’autant de familiarité, mais en même temps il ne pouvait pas vraiment lui dire le contraire. Il attendait surtout de savoir ce qu’il avait à lui proposer, la raison qui le poussait à se trouver ici. Pour le moment, il savait simplement que son interlocuteur avait envie de changer la face du monde et que pour cela, il avait besoin d’argent. Mais David n’en savait pas plus, alors il ne pouvait pas prendre de décision au hasard. Surtout que mine de rien, il y tenait à son argent. Même si, grâce à son Héritière, il ne manquait vraiment pas d’argent. Mais il y tenait, ce n’était pas pour rien qu’il appréciait d’en avoir autant, il aimait l’argent et il n’avait aucune envie de le dépenser n’importe comment. Sauf qu’en même temps, le chef de gang savait prendre des risques de temps en temps, dans le seul but de toujours gagner plus. Il avait pris des risques en enlevant Cassandre après tout, il avait gagné beaucoup avec elle. Mais il aurait pu perdre aussi énormément.

Le jeune homme écouta donc le discourt de l’homme, ne comprenant pas au début de quoi il parlait. Sérieusement ? Il était en train de lui parler de quoi là ? Bon, David savait qu’il y avait des aliens – si on pouvait vraiment les appeler comme ça – parce qu’il avait quand même eu l’occasion de voir les informations et les articles de presse sur ce qui avait pu se passer déjà. Il restait loin à l’écart de ce genre de chose, David était bien plus terre à terre en fait. Et donc, forcément, il entendait cet inconnu lui parler de différent monde, d’un genre de pont pour les relier, il avait quand même un peu de mal à comprendre, à réellement croire cela vrai. Il se demandait s’il n’était pas devant un de ces camés qui avait un peu trop pris de dose. Mais en même temps, son interlocuteur parlait trop bien pour être drogué. Pour une fois que David avait le sentiment d’être moins fou que la personne à qui il parlait, c’était du miracle. Pour le coup, l’homme devait bien reconnaître que ça faisait un bon point pour Logan Northson.

« Donc si je comprends bien. »
Dit-il après avoir bu une longue gorgée de son verre. « Vous avez envie de mon argent dans le but de relier des mondes et obtenir des ressources que nous n’avons pas sur Terre ? » Non parce que tant qu’à faire, David avait quand même envie de s’assurer qu’il comprenait bien les propos de son interlocuteur, qu’il comprenait bien ce qu’il attendait de lui. « Vous prenez quoi comme stupéfiant ? Parce que ça à l’air quand même d’être sacrément de la bonne cam. Ça, ça m’intéresse déjà beaucoup plus. » Bon, d’accord, il se moquait un peu trop de l’homme sous ses yeux, mais s’il le prenait mal, tant pis pour lui.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 303

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   Sam 24 Juin - 11:22



One night with the demons
Presque tous les hommes, frappés par l'attrait d'un faux bien ou d'une vaine gloire, se laissent séduire, volontairement ou par ignorance, à l'éclat trompeur de ceux qui méritent le mépris plutôt que la louange.

Dans cette entrevue, Loki avait l’impression de jouer aux échecs – car oui ce jeu était également connu sur Asgard – avec son partenaire. Il avançait ses pions avec minutie, préparant déjà ses coups suivant en prenant en compte ceux que David pourrait lui réserver. Mais Styles n’était pas aussi prévisible qu’il ne l’aurait pensé au prime abord et Loki commençait à se demander s’il ne l’avait pas sous-estimé au final. Il avait pensé qu’il aurait à faire à un malfrat ne cherchant qu’à s’enrichir et à éventuellement semer le chaos mais il lui donnait l’impression d’être bien moins crédule, à défaut de plus réfléchit, qu’il ne l’aurait pensé. Loki ne s’estimait absolument pas vaincu pour autant, bien au contraire même. Il aimait relever les défis qui se présentaient à lui et surtout, il cherchait toujours le moyen d’arriver à ses fins d’une manière ou d’une autre, quitte à s’y brûler les ailes. Sa vengeance sur Thor et Odin était désormais tout ce qui comptait pour lui et il ferait tout pour leur faire payer ce qu’ils lui avaient fait. Ainsi, il était plus déterminé que jamais à obtenir son propre moyen de voyager entre les mondes, de trouver des technologies qui mettraient à mal celle d’Asgard, d’avoir son armée et de retrouver la place qui lui revenait de droit, celle de Roi d’Asgard ! Il avait obtenu le trône de manière plus ou moins loyale la première fois et avait été déloyalement déchu. Cette fois-ci, il n’hésiterait pas à marcher sur le palais en massacrant tout ceux se mettant sur sa route s’il le fallait et à faire un coup d’état.

A priori, Styles avait bien suivit son explication. Au moins comme ça il n’aurait pas à vulgariser d’avantage les choses pour tenter de les lui faire comprendre.

C’est exactement cela, répondit-il avec ce sourire digne de confiance dont seuls les banquiers ou autres politiciens étaient capable.

La suite des propos de David fit songer à Loki qu’il s’était peut-être trompé plus tôt et que finalement, son interlocuteur n’était pas si malin que cela. Il lui offrait sur un plateau d’argent un moyen de le rendre plus riche que n’importe qui sur cette fichue planète et l’autre lui disait préférer de la drogue ? Décidément, les Midgardiens avaient beau se vanter d’être évolués, ils ne changeaient pas. La majorité d’entre eux étaient tellement vaniteux que durant des siècles, ils avaient été persuadés d’être les seuls êtres évolués de la galaxie et même maintenant qu’ils avaient la preuve qu’ils existaient d’autre planète peuplée et surtout des civilisation bien plus évoluée technologiquement qu’eux, ils continuaient de faire l’autruche. Cela allait leur faire bizarre le jour où ils se feraient attaquer par bien plus puissant qu’eux et soyons réaliste, cela finirait par arriver et Midgard n’était de loin pas la planète la plus évoluée alors ils se prendraient une sérieuse défaite dans les dents. Cela permettrait peut-être de calmer un peu leur égos.

Mais Loki ne se départit pas de son sourire charmeur pour autant. Il était déçu par Styles mais pas déstabilisé.

Je pensais que vous aspiriez a plus qu’à un simple trafique de produits illégaux. Si c’est là la seule chose qui vous intéresse alors je crains qu’au final nous n’ayons simplement passé qu’une agréable soirée à boire un excellent verre ensemble. Mais si vous aspirez à plus, si vous décidez qu’il est temps de voir plus grand, alors je peux faire de vous l’homme qui détrônera Tony Stark de sa tour d’ivoire.


copyright crackle bones

_________________

God of Mischief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   Lun 14 Aoû - 22:59

Loki & David
One night with the demons.
Cet homme sous ses yeux semblait vraiment sérieux quand il parlait de son histoire, quand il affirmait ensuite que c’était bel et bien ce que Davis avait compris. Mais en attendant, le chef de gang avait quand même le sentiment que son interlocuteur était vraiment drogué. Bon, d’accord, il savait bien qu’il y avait des histoires bizarres, il connaissait les super-héros, les vilains, les mutants même puisqu’ils passaient dans les informations télévisées ou encore dans les journaux. Il savait donc qu’il y avait des choses un peu particulières et qu’il y avait d’autre vie en dehors de la Terre. Mais quand même, c’était un peu spéciale d’entendre parler d’un pont entre les mondes que David pourrait aider à financer. Non pas que ça ne puisse pas lui plaire en soit, mais il avait juste un peu l’impression d’être pris pour un con. Qu’on était en train de tenter de l’arnaquer, sauf que bien sûr, ce n’était pas lui qui se faisait arnaquer d’habitude. Mais quand l’homme reprit la parole en affirmant qu’il pensait qu’il aspirait à plus qu’à de la drogue, David ne pouvait pas s’empêcher de se sentir légèrement vexé. Le Logan parlait correctement, il avait ce genre de sourire que les bon « gendre » avait, mais cela n’empêchait pas à David de se sentir un peu vexé quand même par ces propos.

David ne répondit pas tout de suite, analysant encore un peu les propos de l’homme. En même temps, s’il disait vrai, ça pouvait quand même être quelque peu intéressant. Surtout la partie où l’homme affirma qu’il pourrait devenir celui qui détrônerait Tony Stark de sa tour d’ivoire. David était avide de pouvoir, mais il n’avait jamais vu trop loin non plus. Il restait le chef d’un gang de New-York, sans chercher à dominer le monde (comme d’autre). Mais en même temps, entendre dire qu’il pourrait détrôner Tony Stark, ce n’était pas rien non plus. Pendant quelques secondes, le jeune homme ne dit rien donc, avant de finalement reprendre la parole.

« Et si je veux plus que détrôner Tony Stark ? »
Demanda-t-il alors, un léger sourire sur le visage. Oui, parce que bon, tant qu’à faire, s’il visait haut, autant qu’il en profite quand même pour viser vraiment très haut. Tony Stark c’était une chose, il y avait bien mieux. « Vous faites cette proposition à qui d’autre ? »

Non parce que tant qu’à faire, le jeune homme en profitait pour en savoir un peu plus et pour se rendre compte de l’étendu de la demande de son interlocuteur, qu’il sache s’il s’était amusé à raconter son histoire à plein de personne, s’il avait répandu son bobard. Bon, d’accord, David avait encore un peu de mal à le croire, mais en même temps, rien ne l’empêchait d’écouter un peu plus son interlocuteur pour savoir un peu plus ce qu’il avait en tête. Au pire, s’il trouvait que tout cela allait trop loin, il allait juste le rembarrer comme il savait si bien le faire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: One night with the demons / feat David   

Revenir en haut Aller en bas
 

One night with the demons / feat David

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Evil Dead vs. Night of the Demons?
» Night of the Demons (1988, Kevin Tenney)
» Night of the Demons (Trilogie)
» Fright Night
» David Ambrose.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Brooklyn :: Night's Demons :: La boite de nuit-