Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)


Partagez | .
 

 Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Lun 8 Aoû - 12:15

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper avait passé quelque temps à l’hôpital après son agression, un temps qu’elle avait trouvé vraiment long. Mais en même temps, la femme ne pouvait que savourer le fait d’être encore en vie. Elle avait vraiment beaucoup de chance, parce qu’elle savait qu’elle aurait très bien pu ne pas être en vie à l’heure actuelle. C’était vraiment une sensation étrange, de se dire qu’on pourrait très bien être mort en cet instant précis. Et si ça avait été le cas ? Elle aurait clairement eu énormément de regret. Parce qu’au final, sa vie ne ressemblait pas à grand-chose. Même si Pepper pouvait se targuer d’avoir une vie professionnelle bien remplit et elle osait croire être digne de son travail. Mais quand même, ce n’était pas tout une vie ça. Ce n’était pas ce qui faisait qu’elle faisait quelque chose de son existence. Alors forcément, en cette situation, Pepper ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle devait faire quelque chose, qu’elle devait prendre un peu plus sa vie en main. Oui, elle se le disait, mais ce n’était pas pour autant évident. Parce qu’elle n’était pas habituée à tout ça, elle ne vivait finalement que pour son travail. Ou pour l’homme pour qui elle travaillait plus précisément, mais ça c’était encore une autre histoire. En tout cas, cette agression l’avait clairement marqué et pas forcément en bien. Parce que si elle se disait qu’elle devait reprendre sa vie en main, elle craignait à chaque instant de revivre un instant comme ça. Elle peinait à marcher seule dans la rue maintenant. Le chauffeur que Tony l’avait affecté, lui servait en soit aussi de garde du corps. Pepper ne prenait plus la peine de se promener, elle faisait de simple allées retours entre les différents points où elle devait se rendre, si elle avait un rendez-vous en ville. Elle ne se voyait pas marcher dans la rue toute seule et d’ailleurs, sans son travail et sans la responsabilité qu’elle avait pour Stark Industrie, la femme ne savait même pas si elle aurait eu le courage de se relever. Elle n’avait pas eu le choix là, alors elle le faisait, mais c’était loin d’être évident.

Cela étant, la femme continuait donc de travailler. Elle se trouvait présentement dans sa voiture, conduite par son chauffeur, en chemin pour retourner au centre-ville afin de rejoindre la tour Stark après un rendez-vous d’affaire. Son regard était perdu sur la rue, alors que la voiture avançait lentement à cause de la circulation. Elle regardait dehors, sans vraiment prêter attention aux détails, complètement perdue dans ses pensées. D’ordinaire, elle se contentait juste de penser au travail, mais les choses étaient un peu différentes maintenant. Cependant, son attention fut attiré par le visage d’une jeune femme qu’elle vit sur la rue, une personne que Pepper connaissait bien et qu’elle n’avait pas revu depuis un moment (ne se doutant pas du tout qu’elle était loin d’être celle qu’elle avait connu maintenant). Pepper hésita une seconde, avant de demander à son chauffeur et de sortir de la voiture, pour se diriger vers Cassandre. Elle était loin d’être à l’aise, mais tant pis, elle prenait sur elle.

« Cassandre ! »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Lun 8 Aoû - 19:08


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
I

l pourrait ne pas sembler bien prudent de la part de l'homme qui avait enlevé Cassandre de la laisser en liberté. La jeune femme aurait pu prendre ses jambes à son cou, retirer tout son argent, fuir l'un du pays, dénoncer David et son gang à la justice... Sauf que non, elle ne faisait rien de cela, n'en avait pas la moindre intention, et bien sûr, cela, David le savait très bien. Cassandre n'était plus celle qu'elle était avant, elle n'était plus capable de raisonner de façon pragmatique, raisonnée et... normale, qu'elle le faisait avant. Elle était heureuse de son sort, et la dernière chose qu'elle puisse désirer, c'est que l'homme qui l'avait pourtant maltraitée et torturée (et au passage, il le faisait toujours) finisse derrière les barreaux. Elle éprouvait pour lui un amour fou, fou dans le sens premier du terme, et cet amour ne saurait s'achever qu'avec elle. Elle l'avait forcément compris. Alors oui, Cassandre pouvait se promener librement, en pleine rue, et pour autant, elle ne trahirait jamais le secret des Death Demons et de son charismatique leader. Elle revenait toujours au bercail. Elle reviendrait toujours au bercail, parce qu'elle ne supportait pas de rester très longtemps de celui qui avait capturé son cœur en même temps que sa personne. Son secret ne saurait être mieux protégé qu'avec elle (car par ailleurs, si quelqu'un pouvait être capable de supporter n'importe quelle torture sans broncher). De toute façon, si elle se trouvait dehors en ce moment, c'était uniquement parce qu'elle ne pouvait pas être en compagnie de David... Et c'était alors qu'elle déambulait tranquillement dans les rues de Brooklyn qu'une voix surgie du passé l'interpela.

Cassandre se retourna. La voix était familière, elle l'associa bien rapidement à une figure tout droit surgie de son passé, passé qu'elle n'associait même plus vraiment à sa propre vie, à vrai dire, tant elle n'avait plus le sentiment d'être la même personne, tant l'ancienne Cassie lui semblait inutile, fade et lointaine. Quelle chance qu'elle s'en soit débarrassée pour de bon. Quel bonheur que David soit intervenu dans sa vie et l'ait aidé à sortir de son cocon ! Elle afficha un grand sourire néanmoins à l'adresse de Pepper, pas tant parce qu'elle était ravie de la revoir que parce qu'elle pressentait que cette conversation allait être des plus distrayante.

-Virginia Potts, ça faisait un bail, dis-moi.
Elle se rapprocha d'elle, constata qu'elle semblait porter sur elle les séquelles de blessures assez récentes. Alors, comme ça on a fait une mauvaise rencontre ? demanda-t-elle, toujours souriante, sans l'ombre de la moindre compassion pour passer sur son visage.

Si son état devait lui inspirer quelque sentiment que ce soit, c'était uniquement de la curiosité, tout simplement parce que la jeune femme avait très envie de savoir ce qui était arrivé à cette femme. Et certainement pas pour compatir à son sort.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Jeu 29 Sep - 20:55

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper devait bien avouer qu’elle était surprise et heureuse de tomber sur Cassandre, même si elle ne se rendait pas compte du tout que celle qu’elle avait à présent devant ses yeux, n’avait rien à voir avec celle qu’elle connaissait. Cassandre la reconnu évidemment, parce que même si cela faisait un bail, comme elle disait, cela ne faisait quand même pas si longtemps au point de ne pas pouvoir se reconnaître. Pepper était assez heureuse de rencontrer Cassandre, même si elle ne s’y était pas attendue et qu’elle n’aimait pas spécialement l’idée de se retrouver dans la rue. Et d’ailleurs, Cassandre ne manqua pas de souligner ce détail, en affirmant qu’elle avait fait une mauvaise rencontre. Elle souriait et ne semblait pas spécialement peiné par ce qu’elle voyait, puisqu’effectivement l’assistante de direction de Stark Industrie avait encore des marques de son agression. Même si elle s’y était remise, cela se voyait encore, parce qu’elle ne pouvait de toute façon pas s’absenter trop longtemps de son travail. Cela se voyait donc, mais il y avait quelque chose dans l’attitude de Cassandre qui l’étonnait quelque peu. Pepper avait pas spécialement besoin d’être plainte, d’avoir la compassion des autres personnes, mais quand même. Elle n’imaginait pas autant de détachement de la part de la jeune femme.

« Oui, effectivement, j’ai fait une mauvaise rencontre. »

Répondit-elle alors, la gorge un peu serré. Ce n’était vraiment pas agréable pour elle de repenser à ce qu’elle avait vécu lors de son agression, quand elle avait cru mourir. Elle ne pouvait quand même que se rendre compte qu’elle avait eu énormément de chance. Et elle n’aimait pas spécialement revenir sur ce souvenir, elle avait envie de juste arrêter d’y penser. Ce qui était quand même impossible en cet instant précis, parce qu’elle ne pouvait que s’en souvenir en se regardant dans le miroir et plus encore en fermant les yeux, parce qu’elle entendait encore la voix de son agresseur. Mais bon, la jeune femme n’avait aucune envie de penser à cela, surtout si c’était pour voir Cassandre sourire de cette manière en mentionnant ce détail.

« J’ai appris pour ton père. » Reprit-elle alors, d’une voix faible. Elle l’avait appris oui, parce que la mort de Mr. Bathory avait forcément fait les titres des journaux et que Pepper n’avait pas pu passer à côté de l’information. Elle avait évidemment fait le lien avec Cassandre. Elle savait donc que son père était mort, mais évidemment elle ne pouvait pas imaginer une seule seconde que la jeune femme sous ses yeux était justement l’assassin de son géniteur. « Je suis vraiment désolée pour toi. »

Pepper n’avait pas spécialement envie de retourner le couteau dans la plaie, mais elle avait vraiment besoin de le lui dire. Parce qu’elle avait pensé à elle en apprenant la nouvelle, qu’elle avait eu envie de l’appeler (quand bien même, elle ne l’avait pas fait). Pepper voulait que Cassandre soit au courant qu’elle compatissait avec son malheur (ce qu’elle ne semblait pas vraiment faire de son côté).
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Jeu 29 Sep - 21:24


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
P

epper avait fait une mauvaise rencontre, elle le confirma, et s'il était peut-être encore temps pour Cassandre de compatir, elle n'en fit absolument rien, loin de là. Elle garda le même sourire collée aux lèvres. Pourquoi compatir à son sort, après tout ? Son ancienne elle l'aurait certainement fait sans avoir à mentir, parce qu'elle se serait réellement souciée de l'état de son interlocutrice... Mais la Cassandre d'aujourd'hui s'en moquait. Sa seule déception, en l'occurrence, était de ne pas avoir plus de détails sur ce qui était arrivé à son interlocutrice... Malheureusement, Pepper, ne semblait pas disposée à lui en apprendre plus. Cassandre songea bien à insister, à lui poser de nombreuses questions sur ce qui lui était arrivé, avec force détails qui plus est, mais elle avait beau être totalement folle et inconséquente, elle savait quelles étaient les limites à ne pas franchir. Et elle ne les franchirait pas. Pas pour elle-même, elle, ça lui était égal, après tout, mais pour David. Elle ne le compromettrait jamais, elle qui l'adorait plus que toute autre personne au monde, qui l'adorait infiniment, qui ne laisserait jamais quoi que ce soit lui arriver, surtout pas. Pas à cause de sa légèreté, en tout cas. Elle laissa donc la jeune femme changer de sujet, même si le sujet qu'elle aborda était quelque peu délicat lui aussi, puisqu'elle évoqua la mort de son père. Et non, ce n'était pas délicat parce que Cassandre souffrait de quelque manière que ce soit de la mort de son géniteur, c'était délicat parce qu'elle en était la responsable, et qu'elle n'aimait pas se complaire dans une fausse et ennuyeuse affliction.

-Merci,
répondit-elle, toujours le même sourire aux lèvres, qui pourrait passer comme une carapace, un masque qu'elle mettait sur son visage pour dissimuler sa douleur... que chacun interprète son virement total de caractère comme il le voudrait. Ce n'était pas Cassandre qui allait les contredire de toute façon. Il n'en demeurait pas moins que la véritable raison leur resterait toujours dissimulée. Tant qu'elle le pourrait en tout cas (car dans le cas extrême où elle devrait assumer l'assassinat de son paternel pour dédouaner David, elle le ferait sans l'ombre d'une hésitation). Ça devait arriver un jour ou l'autre, ajouta-t-elle finalement d'un ton détaché. Mon père avait tellement d'ennemis, et pourtant il se croyait invincible...

Et qu'elle satisfaction que d'avoir pu lui donner tort ! Que d'avoir finalement prouvé à tous et à lui-même pour commencer qu'il n'était pas le centre du monde, que sa vie insignifiante ne méritait pas que l'on sacrifie celle de sa propre fille. Cassandre était fière. Fière du crime qu'elle avait commis. Elle aurait pu en parler sans honte et sans détours. Mais elle ne le pouvait pas. Elle le regretter un peu. Parfois, elle aimerait vraiment clamer ses exploits.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Dim 4 Déc - 14:33

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper ne parvenait vraiment pas à interpréter l’attitude de Cassandre. Si cela faisait vraiment longtemps que les deux jeunes femmes ne s’étaient pas vus, l’assistante de Stark avait un peu le sentiment de découvrir une tout autre personne. Elle souriait constamment, ce qui était un peu perturbant. Surtout quand Virginia prenait la peine d’expliquer qu’elle avait fait une mauvaise rencontrer. La femme n’avait aucune envie de revenir en détail sur ce qui s’était passé, elle préférait largement laisser tout cela derrière elle. Elle n’avait pas envie d’en parler et elle apprécia que son interlocutrice ne lui pose pas plus de question. Mais en même temps, elle souriait. Elle ne donnait vraiment pas le sentiment de compatir à son sort, même si ce n’était pas spécialement ce que Pepper recherchait. Mais en même temps, ce n’était pas forcément agréable pour elle de constater que celle qui se trouvait sous ses yeux n’en avait rien à fiche. Même ce n’était peut-être pas le cas en réalité, mais c’était le sentiment qu’elle donnait. Pour l’heure cependant, Pepper décida de revenir sur la nouvelle qu’elle avait appris récemment. Et même là, Cassandre ne donnait vraiment pas le sentiment d’être affligé par le décès de son père.

Pepper ne put s’empêcher de se dire que la mort de son père devait vraiment l’avoir marqué, qu’elle souffrait énormément. Par conséquence, elle s’en voulait à l’instant même de s’être senti vexé par les propos et les sourires de la jeune femme. Cassandre devait vraiment souffrir du décès de son père et elle s’était mise une carapace. C’était comme cela en tout cas que la rouquine interprétait l’attitude de la jeune femme qui se trouvait sous ses yeux, parce qu’elle ne pouvait pas considérer qu’elle était insensible à la mort de son père. Quand bien même elle affirma que sa mort devait arriver un jour ou l’autre, parce qu’il avait énormément d’ennemi. Si Pepper était bien placée pour savoir que le monde des affaires n’était pas toujours très tendre, que les ennemis étaient légions, elle trouvait quand même les paroles de la jeune femme très dure.

« Il en avait tant que ça ? » Elle ne put s’empêcher de se montrer curieuse. Ce n’était sans doute pas trop approprié, mais Pepper n’avait pas pu s’empêcher de le faire. Elle ne pensait pas que Bathory soit vraiment le genre d’homme d’affaire bien sous tous rapport, il y avait toujours une part d’ombre (même chez Stark en fait), mais quand même. L’homme avait été sauvagement assassiné apparemment, il avait vraiment dû mettre quelqu’un très en colère. « Tu sais qui aurait pu faire ça ? »

Encore une fois, Pepper dépassait très clairement les limites, mais elle n’y pouvait rien. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’être curieuse. Même si elle se doutait que Cassandre n’avait peut-être pas vraiment envie d’en parler. Après tout, elle semblait vraiment déboussolée par la mort de son père – c’était de cette manière que la jeune femme interprétait le changement d’attitude de son interlocutrice – ce n’était pas bon de tourner le couteau dans la plaie.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Dim 4 Déc - 19:41


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
S

i M. Bathory avait des ennemis ? La question ne manqua pas de faire sourire Cassandre (qui ceci dit n'était que souriante depuis le début de cette conversation, ce qui était tout sauf stratégique de sa part, mais... oui, elle s'en fichait, en fait). Oh que oui il en avait, et plus que nécessaire. Elle hocha vivement la tête afin de le faire comprendre à son interlocutrice. Et ce n'était pas le moins du monde un mensonge. Le père de Cassandre était dur en affaires, un vrai requin, nombre de ses concurrents à qui il avait fait les pires coups bas, avaient toutes les raisons du monde de le haïr. L'homme était cruel, odieux, la pire personne qui ait jamais foulé cette terre, le genre de personne qui se sentait capable de briser jusqu'à sa propre fille, de la sacrifier pour son propre profit. Oh oui, le nombre des ennemis de M. Bathory ne manquait pas. Mais parmi tous ceux qui pouvaient bien lui nuire, Cassandre s'était révélée comme une candidate inattendue... Et elle en était d'autant plus fière. Jamais il n'aurait imaginé que sa fille, sage et tranquille en apparence, l'assassinerait si violemment, jamais. Et elle comptait bien sur le fait que personne au monde (sa mère mise à part, peut-être) soit capable de prendre conscience des faits. Elle se pensait tranquille, ce malgré son comportement devenu pour le moins dérangé. Parce qu'on pouvait imputer son attitude nouvelle au traumatisme qu'elle avait subi (et quelque part, c'était effectivement le cas), et que nul n'imaginait sans doute les épreuves qu'elle avait traversé... ni ne les concevrait jamais, car Cassandre avait la ferme intention de les garder pour elle et de ne jamais les révéler à personne.

-J'ai ma petite idée, oui
, répondit Cassandre à son interlocutrice quand cette dernière, ne manquant pas de se montrer curieuse, lui demanda si elle avait idée de qui pouvait bien être responsable de l'assassinat de M. Bathory.

Elle était évidemment mieux que bien placée pour savoir qui avait tué son père, mais c'était une chose qu'elle ne pouvait pas partager à son interlocutrice, même si l'envie en était très grande. Pour elle, c'était une fierté réelle, ce ne devrait en rien être une honte. Mais ce qu'elle pensait n'avait pas l'ombre d'une importance. Elle se devait de protéger son secret, pas tant pour elle d'ailleurs (qui accepterait d'aller en prison pour le plaisir de vanter ses exploits s'il n'était question que d'elle) que pour David, qu'elle ne voulait surtout pas trahir ni décevoir... Se mettre dans l'embarras, c'était lui poser difficulté à lui aussi, et ça n'arriverait pas. La jeune femme l'aimait trop profondément, trop intensément, pour cela.

-Mais ce genre de personne ne finit jamais derrière les barreaux.


Des personnes comme David, donc. Et si elle prononçait ces mots comme si elle manifestait sa déception, ce n'était pas du tout comme ça qu'elle ressentait les choses, elle était au contraire ravie de l'observer.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Mar 31 Jan - 0:48

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Il y avait vraiment quelque chose que Pepper ne comprenait pas chez Cassandre, quelque chose qu’elle ne comprenait plus devait-elle préciser. Il y avait quelque chose de foncièrement différent, dans sa manière de parler, dans sa manière de sourire. Elle fit un signe de la tête, en souriant toujours, quand Pepper lui demanda si son père avait beaucoup d’ennemi. La femme avait quand même le sentiment que son amie ne semblait pas si attristée par le décès de son père. Pepper ne connaissait pas tous les détails de l’histoire de Cassandre, mais il lui semblait quand même qu’elle avait une relation normale avec son père. Oh, l’assistante de direction se doutait que le père Bathory était un peu spécial, parce qu’il vivait dans un monde quand même spécial dans les affaires – Pepper était quand même bien placée pour savoir que tout le monde n’était pas tout blanc dans le monde des affaires – mais quand même. Il y avait vraiment quelque chose qui le dérangeait, mais elle ne voulait pas mettre les pieds dans le plat. Quand bien même, elle ne reconnaissait vraiment pas la Cassandre qu’elle connaissait autrefois.

La jeune femme affirma même qu’elle avait sa petite idée de la personne qui avait pu tuer son père. A ce point-là ? La situation devait vraiment être étrange, Cassandre avait de forte raison d’être perturbée. C’était peut-être pour cela qu’elle lui semblait si étrange ? Peut-être… Pepper devait bien avouer qu’elle ne savait pas trop. Quand la jeune femme affirma ensuite que c’était le genre de personne qui n’allait pas derrière les barreaux, Pepper se laissa prendre dans son jeu de comédienne et cru voir de la déception dans le ton de la voix de Cassandre, ainsi que dans son visage.

« Tu es sûre ? » C’était une question sans doute un peu idiote, mais la jeune femme ne put s’empêcher de la poser. Evidemment, elle était parfaitement au courant que certaine personne parvenait à éviter la justice, alors qu’ils méritaient vraiment de finir en prison. « Tu sais, parfois en utilisant les bonnes méthodes, on peut aider la justice à envoyer les coupables en prison. »

Et en disant cela, Pepper ne pouvait évidemment pas s’empêcher de penser à Tony. Bon, son patron ne pouvait pas non plus faire des miracles, mais par moment ça pouvait quand même donner un coup de pouce. Une façon parfois de contourner un peu la justice et de trouver des preuves pour que les criminels soient en prison. La jeune femme faisait clairement des plans sur la comète en disant cela à Cassandre, mais elle n’avait pas pu s’en empêcher. Si la jeune femme avait une idée de la personne qui avait tué son père, il fallait qu’elle se batte pour que celle-ci paie pour le crime qu’il a commis. Evidemment, elle était loin de se douter que justement, si elle décidait d’envoyer la personne fautive en prison, ça serait elle-même qui se retrouverait derrière les barreaux. Comment est-ce que Pepper pourrait se douter que son ami avait tué son père ?
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Mar 31 Jan - 17:52


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
A

h ! Pepper et son sens inné de la justice ! Mais c'était qu'elle semblait y croire, en plus. Cassandre connaissait suffisamment son interlocutrice pour savoir que cette dernière n'avait rien de naïf, mais il y avait bien trop de variables de cette histoire qu'elle ne connaissait pas pour pouvoir réellement comprendre. Et pour cause ! Elle pouvait sans doute s'étonner du changement de comportement de l'héritière, mais certainement pas au point de s'imaginer que cette dernière avait ni plus ni moins assassiné son père, sans l'ombre d'un regret ou d'un scrupule, et plutôt une sorte de satisfaction malsaine dont elle ne se cachait absolument pas. Cassandre hocha la tête, donc, quand l'assistante de direction lui demanda si elle était sûre de ne pouvoir rien faire contre les assassins de ses parents. Oh oui, elle en était pertinemment consciente. Elle ne pouvait pas avoir le moindre doute à ce sujet, c'était une certitude évidente. Elle n'avait pas l'intention de rendre justice à un homme qui l'aurait laissée crever sans vergogne, de toute façon. Elle devait peut-être la vie à cet homme, elle ne pouvait pas entièrement le nier non plus, mais à présent, elle avait réparé des torts qu'il n'avait pas causé qu'à elle-même, et elle n'éprouvait pas le début d'un commencement de regrets. Elle ne comptait pas supplier pour qu'on lui pardonne d'avoir versé le sang, elle ne comptait pas affronter un tribunal, éplorée, en certifiant avoir honte de son geste. Elle l'assumait, totalement, et elle aurait eu plaisir à le prouver à son interlocutrice si quelque chose ne l'en empêchait pas. Le fait que même si elle jouait avec le feu, elle ne voulait pas perdre le soutien de Pepper, résidu d'un univers qui n'était plus du tout celui de l'héritière, et où elles ne se rendraient sans doute jamais.

-T'as peut-être raison,
daigna-t-elle alors répondre, sans en croire un seul mot, quand elle affirma qu'il y avait un autre moyen d'obtenir justice. Cassandre savait qu'elle faisait certainement référence aux super-héros, à commencer par Iron-Man, mais là-dessus, Cassandre ne la rejoignait pas. Par contre, elle reconnaissait qu'elle pouvait bel et bien obtenir justice d'une autre façon... Comme elle l'avait fait avec son géniteur, à sa manière. M. Bathory avait obtenu sa punition. C'était tout ce qui importait à la jeune femme. Même s'ils allaient en prison, ils n'y resteraient pas longtemps, de toute manière. Et ça, c'était relativement sûr, et elle considérait que ça clôturait le débat une bonne fois pour toutes. De toute façon, ça ne ramènera pas mon père, pas vrai ?

Elle avait prononcé ces mots avec un sourire qui semblait un peu plus triste que précédemment. Pourtant, elle ne l'était pas du tout, mais elle comprenait qu'il fallait tout de même qu'elle se montrait un tout petit peu prudente. Même si la prudence n'était pas du tout une vertu qu'elle appréciait.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Mer 22 Mar - 5:54

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper n’avait vraiment pas pu s’empêcher de faire une telle remarque à son amie, parce qu’elle trouvait cela particulièrement injuste qu’elle ne puisse pas obtenir la justice qu’elle méritait pourtant. Son père était mort, la moindre des choses étaient évidemment que ses meurtriers soient en prison, encore plus si la jeune femme avait une idée de qui étaient ces personnes. Mais bien sûr, la jeune femme ne pouvait pas se douter que son amie était justement responsable de ce décès et qu’elle n’avait aucune raison de voir les meurtriers finir en prison. Pepper ne voyait rien, elle se laissait vraiment amadouer par le jeu d’acteur de son interlocutrice. Et même si elle était quand même capable de voir un changement chez elle, elle n’était plus la même, elle mettait ça sur le compte du fait qu’elle avait perdu son père, qu’elle avait vécu un traumatisme. Elle ne mettait évidemment pas ça sur le compte d’un meurtre, elle était bien incapable d’imaginer que Cassandre puisse faire mal à une mouche. Et pourtant. La jeune femme apprécia quand son amie lui affirma qu’elle avait peut-être raison. Pepper avait envie de voir un espoir que celle-ci allait se battre pour que la justice soit rendue concernant son père. Alors qu’en soit, l’assistante de Stark n’avait rien à voir là-dedans, elle n’avait aucune raison de se mêler de ces affaires. Mais elle le faisait, en quelque sorte, parce qu’elle appréciait Cassandre. Elle avait peu d’amie, elle devait bien en prendre soin, sans se rendre compte que son amie n’était plus du tout la même.

Mais Cassandre affirma alors que même si les assassins de son père terminaient en prison, ils n’y resteraient pas longtemps. Pepper ne put s’empêcher de pousser un soupir, parce qu’elle ne savait que trop bien que ce genre de chose avait tendance à arriver effectivement. Trop souvent tendance même, la justice n’était pas toujours fiable. Si on pouvait considérer qu’elle l’était parfois, mais la rouquine le faisait. Parce qu’elle avait envie de croire qu’il y avait une justice quand même. Elle avait envie de croire que ceux qui faisaient du mal aux autres – elle ne put s’empêcher d’avoir un frisson en repensant à ce qu’on lui avait fait d’ailleurs – allaient en prison et y restaient, parce qu’ils méritaient ce sort. Mais bon, Pepper devait bien se rendre à l’évidence que ce n’était pas toujours le cas et que Cassandre avait raison. Surtout qu’elle savait qui était potentiellement les meurtriers de son père, elle était bien placée pour savoir quels moyens ils avaient à leur disposition. Pepper ne sut pas quoi répondre en tout cas, encore moins quand Cassandre affirma que de toute façon, ça n’allait pas lui ramener son père. La jeune femme sentit son cœur se serrer, elle s’en voulait d’avoir parlé ainsi à son amie.

« C’est vrai… » Dit-elle la gorge un peu serrer, avant d’adresser un sourire triste à son interlocutrice. « Je suis vraiment désolée. »

Désolée pour la mort de son père, désolée d’avoir remué le couteau dans la plaie. Elle se sentait tellement idiote.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Mer 22 Mar - 22:37


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
C

assandre avait visiblement bien rattrapé son coup, et elle fit de son mieux pour ne pas sembler trop satisfaite quand son interlocutrice s’excusa, pas seulement par rapport à la mort de son père mais pour les mots qu’elle avait prononcés. Elle devait bien avouer qu’elle avait le sentiment d’avoir un peu gagné la conversation. Elle appréciait non seulement le fait que son interlocutrice n’insiste pas davantage, cantonnée à l’idée qu’il y avait toujours moyen de rendre justice à M. Bathory, comme si ce dernier méritait vraiment qu’on lui rende justice… La meilleure chose qui pouvait lui arriver, c’était de mourir, et Cassandre lui avait offert cette fleur, et elle lui ferait ce cadeau des centaines et des centaines de fois si cela lui était donné, mais elle n’en pensait rien. Elle se contenta de garder sur ses lèvres cette esquisse de sourire qui était supposée signifier qu’elle ne lui en voulait pas, alors qu’en vérité, elle brûlait de dire à son interlocutrice qu’elle se faisait avoir de A à Z. Mais bon, jouer la comédie, parfois, pouvait vraiment être utile, pas tant pour elle que pour David. Alors bon, à la place, elle allait se contenter de faire comme si elle appréciait la considération dont Pepper faisait preuve à son égard… Ce qui était effectivement le cas, elle devait bien l’avouer, mais pas pour les raisons que son interlocutrice pouvait bien imaginer une bonne fois pour toutes.

-Ne t’en fais pas, répondit-elle simplement, pour lui faire comprendre qu’elle ne lui en voulait pas ce qui aurait pu être une maladresse de sa part, mais qui ne l’était pas en réalité.

La vérité, c’était seulement que Cassandre avait changé, beaucoup, beaucoup trop changé, et que leurs conversations n’auraient plus jamais le même sens. Combien de temps avant que Pepper s’en rende véritablement compte ? C’était à voir, mais Cassandre espérait tout de même qu’elle ne le réaliserait pas dans l’immédiat. Ça l’amusait de voir à quel point son interlocutrice cherchait à déterrer en elle l’ancienne Cassandre, et se raccrochait à l’idée qu’elle existait encore. Si elle savait. L’ancienne Cassandre était morte et enterrée, et la jeune femme qui avait pris sa place, l’Héritière, n’avait pas la moindre envie de la ramener à la vie.

-Parlons d’autre chose, tu veux bien ?
Elle faisait mine d’être affectée, mais la vérité, c’était aussi et surtout qu’elle voulait à tout prix éviter qu’elles s’attardent trop longtemps sur ce sujet, car si elles parlaient trop longuement encore de son père, elle était convaincue qu’elle allait se trahir, et après avoir réussi à retourner la situation à son avantage, reconnaissons que ce serait tout de même dommage. Comment tu vas ? Je veux dire, à part…

Elle ne finit pas sa phrase mais ses gestes et son expression laissaient sans mal deviner qu’elle parlait de ce que son interlocutrice avait visiblement subi, de sa « mauvaise rencontre » qui l’avait laissée dans un piteux état (et qui attisait d’ailleurs assez la curiosité de la jeune femme, même si elle s’abstenait de poser trop de questions).



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Mer 17 Mai - 16:35

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper s’en voulait vraiment et elle appréciait que Cassandre ne lui tienne pas rigueur pour sa maladresse. La jeune femme voulait croire qu’elle n’était pas trop nulle dans les relations sociales, mais visiblement par moment elle faisait quand même de sacrée maladresse. Elle n’avait eu aucune envie de remuer le couteau dans la plaie de son amie, alors qu’elle venait à peine de perdre son père. Bien sûr, elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire que les assassins de Monsieur Bathory devaient payer pour ce qu’ils avaient fait, mais elle ne pouvait de toute façon pas forcer son amie à le croire aussi. Cassandre devait avoir juste envie de tourner la page, de ne pas trop penser à tout cela et c’était normal. Pepper n’avait aucune idée de ce que cela faisait de perdre son père, elle ne pouvait pas vraiment juger l’attitude de Cassandre. En tout cas, Pepper appréciait sincèrement que son amie ne lui en veuille pas, elle aurait vraiment culpabilisé si ça avait été le cas. Au lieu de cela, elle lui affirma donc de ne pas s’en faire. La jeune femme se contenta de lui adresser un léger sourire, avant qu’elle ne lui demande de parler d’autre chose.

Ça ne pouvait pas leur faire de mal en effet de parler d’autre chose. Pepper n’aurait vraiment pas dû insister autant sur la mort du père de Cassandre. Elle ne le referait plus en tout cas. Cassandre lui demanda alors comment elle allait, en dehors de… elle ne termina pas sa phrase, mais la manière dont elle l’observait ne pouvait pas laisser de doute à l’assistante de Stark. Elle parlait évidemment de sa mauvaise rencontre et de son agression. Pepper, à choisir, n’avait évidemment aucune envie de revenir là-dessus et les propos de son amie l’invitaient à ne pas le faire. Puisqu’elle lui demandait comment elle allait en dehors de ça. Mais en même temps, en dehors de ça… bah il n’y avait pas grand-chose.

« Ça va bien sinon. » Mais bon, puisqu’elle ne pouvait pas vraiment affirmer qu’elle allait très bien à cause de ça justement, ce n’était donc pas si vrai que ça. Sauf que Pepper n’avait vraiment aucune envie d’en parler, sans se rendre compte que justement, Cassandre avait bien envie d’en parler elle. « Je travaille toujours autant. » Dit-elle en plaisantant, même si ça n’avait sans doute rien de vraiment drôle. Parce qu’elle travaillait trop, elle s’en rendait bien compte. « Et je n’ai pas vraiment le temps de m’ennuyer évidemment. »

Même si, par moment, cela ne lui ferait sans doute pas de mal de s’ennuyer un peu. De ne pas penser au travail évidemment, sauf qu’elle n’avait aucune idée de comment ne pas penser au travail. Elle était complètement accro. Et pas forcément qu’à son travail malheureusement, sauf que ça allait sans doute la mener nulle part. Ça commençait déjà à la mener nulle part en réalité, elle ne voulait juste pas s’en rendre compte. Et en même temps, tant mieux.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Mer 17 Mai - 20:33


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
C

e qui pouvait bien se passer dans la vie de Pepper, s'il ne s'agissait vraiment que de travail et de rien d'autre, n'intéressait absolument pas Cassandre qui préférait de très loin s'intéresser à ce qui avait pu lui arriver de terrible que de morose. Malheureusement, l'assistante de direction de monsieur Stark ne semblait pas décidée à passer aux confidences, et si Cassandre avait bien envie de les entendre malgré tout, elle se doutait que la forcer aux aveux n'aboutirait pas le moins du monde. Tant pis, peut-être qu'en faisant mine de s'intéresser à autre chose, sa curiosité piquée au vif trouverait une récompense malgré tout, mais en attendant, elle ne prenait aucun plaisir à entendre son interlocutrice ressasser des choses qui n'avaient rien d'extraordinaire et qu'elle avait beaucoup entendues du temps où elle se voyait plus souvent. Pepper était un bourreau de travail, elle était constamment à son bureau, elle abattait bien plus de travail que Stark... tout ça, elle connaissait, et pour tout dire, elle trouvait cela d'un ennui parfaitement mortel. Elle espérait pouvoir grapiller une information, n'importe laquelle, qui rende le tout un peu plus satisfaisant, mais visiblement, elle pouvait toujours attendre malgré tout. Elle ne s'ennuyait pas elle-même certes, mais elle ennuyait Cassandre, en tout cas, qui préférerait entendre le récit d'une altercation mouvementée ou au moins des potentielles passions déchaînées de son ancienne amie dans ses relations amoureuses. Mais lui était d'avis qu'elle pourrait bien attendre longtemps, tout de même, parce que pour le moment, tout ce que lui inspirait cette réponse, c'était l'envie de la secouer comme un prunier. C'était injuste, bien sûr. Mais Pepper était une femme (relativement) saine et équilibrée. Ce que Cassandre n'était plus du tout. Et cela compliquait tout.

-Tu travailles vraiment beaucoup trop, constata alors Cassandre, qui pouvait bien reconnaître que le travail acharné avait son intérêt dans certaines circonstances (et certaines circonstances seulement) mais considérait tout de même que le reste du temps, ce n'était ni plus ni moins qu'un ouvrage inutile à une cause perdue. Si David lui donnait une tâche à accomplir, Cassandre s'y dévouerait corps et âme, comme Pepper à son travail, mais la différence, c'est qu'elle considérait que son boulot à elle était quand même beaucoup plus "divertissant". Tu ne sors jamais ? Tu n'as pas un petit ami, quelque chose ? Parce que si c'est le cas, je vais devoir te sortir la tête de ton boulot !

Que Pepper fréquente plus assidument la Cassandre qu'elle était devenue aujourd'hui ne serait certainement une bonne chose ni pour l'une ni pour l'autre, il n'empêche que l'héritière prendrait plaisir à dévergonder un peu cette amie qui n'en était sans doute plus une aujourd'hui. Il faut dire qu'elles n'avaient vraiment plus grand-chose en commun à présent, si ce n'est rien du tout.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Sam 15 Juil - 21:23

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper ne fut pas spécialement surprise que Cassandre affirme qu’elle travaillait beaucoup trop. En même temps, il ne fallait pas grand-chose pour remarquer que la jeune femme travaillait effectivement beaucoup trop et elle-même le savait. Par moment, Pepper se disait qu’elle allait freiner un peu, elle avait constamment l’intention de le faire, mais ce n’était pas si facile en réalité. Elle était entièrement dévouée à Stark Industrie, pour ne pas dire qu’elle était dévouée à Tony Stark surtout. Elle ne pouvait vraiment pas s’empêcher de travailler encore et encore, négligeant donc sans aucun doute sa vie personnelle. Cassandre ne manqua pas de se montrer plus curieuse encore, lui demandant si elle ne sortait jamais, si elle avait un petit ami, affirmant ensuite que si ce n’était pas le cas, elle allait devoir la sortir de son boulot. Pepper devait bien reconnaître qu’elle ne reconnaissait pas du tout la Cassandre d’autrefois. La jeune femme ne saurait dire si c’était mieux ou non, en tout cas elle était réellement différente. Elle semblait bien plus sérieuse autrefois, bien plus concentrée sur le travail justement. Moins frivole. Peut-être que la jeune femme s’était rendu compte qu’elle voulait changer de vie ? La mort de son père avait dû la travailler. Pepper aussi savait qu’elle ne devrait pas vivre seulement pour son travail, mais elle n’y pouvait rien. Et le fait d’entendre parler Cassandre de petit ami ne pouvait que mettre en évidence ce détail. Non, elle n’en avait pas, elle ne s’imaginait pas en avoir non.

« Ce n’est pas que je ne sors jamais… »
Bon, d’accord, Pepper pouvait se justifier comme elle le voulait, il n’empêchait qu’elle ne sortait effectivement jamais. Mais en même temps, elle n’avait pas spécialement envie de le faire. Bon, ça lui était arrivé de sortir un peu (mais présentement, en dehors de se rendre de son bureau à chez elle, elle ne sortait pas en effet, pour une toute autre raison), elle voyait parfois quelques amis (mais force lui était de constater que ces amis se faisaient rares). Mais bref… elle ne sortait pas. « Je n’ai pas vraiment le temps pour tout ça. Et je n’ai pas spécialement envie d’avoir de relation non plus. »

Bon, elle mentait, en partie. C’était de toute façon toujours plus compliqué que ça. Pepper était loin d’ignorer les trop grands sentiments qu’elle avait pour son patron, même si elle savait parfaitement qu’elle ne devait pas les avoir justement. Parce que même si elle osait croire qu’elle avait une relation particulière avec Tony, elle savait que rien n’était réciproque. Ou du moins, elle le pensait. Elle ne se permettait pas d’envisager que son patron puisse avoir un quelconque intérêt pour elle en dehors du fait qu’elle était une assistante hors pair et qu’il avait de la chance de l’avoir (pour gérer son quotidien professionnel et personnel d’ailleurs… ce qui la mettait par moment dans une position délicate). Elle ne cherchait donc pas de relation, pas de relation saine en tout cas, pas quelque chose qui pourrait la rendre heureuse. Sans doute parce qu’elle était un peu trop maso sur les bords.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Sam 15 Juil - 21:50


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
I

l n'y avait plus grande ressemblance entre la Cassandre d'autrefois et celle qu'elle était devenue aujourd'hui, mais par moments, la phase antérieure et la phase présente de sa personnalité pouvaient s'entendre sur certains points. L'une comme l'autre, par exemple, affirmeraient avec certitude que Pepper n'était pas complètement honnête quand elle affirmait qu'elle sortait de temps à autre. Ou bien elle prenait les choses bien trop au pied de la lettre. Se déplacer pour aller d'un point A à un point B en quittant son boulot ou en s'y rendant, ça ne comptait clairement pas. Cassandre, elle, faisait bien sûr référence à de vraies sorties, tout du moins vraies selon ses propres critères, qui étaient donc assez... personnels. Pour elle, maintenant, sortir, c'était danser jusqu'à pas d'heure dans des rades mal famés, c'était malmener au hasard les gens qu'elle croisait dans la rue, c'était rouler à 300 km/h sur une ligne droite et ressentir ce frisson qui vous traverse de toute part... Elle n'en demandait pas tant à Pepper, avec elle, il faudrait sûrement y aller par étape, mais ne serait-ce qu'aller au restaurant (autrement que pour un dîner d'affaires), au cinéma, en boîte... déjà, ce serait un début. Cassandre se demandait d'ailleurs si elle ne pourrait pas conduire Pepper au Night's demon. Mais ce serait sans doute tenter un peu trop le diable... quoique, tenter le diable, c'était, quelque part, justement cela qui était plaisant... et il n'y avait plus de plaisir, même les moins prudents, dont elle ne cherchait plus à abuser à présent. C'était comme ça, c'était ce qu'elle était devenue, et elle se préférait ainsi. De très loin, d'ailleurs.

-Je te crois pas,
répondit Cassandre, sûre d'elle.

Elle n'imaginait pas que Pepper puisse se complaire dans sa vie de célibataire couplée à un bourreau de travail. Si vraiment, elle était contente de sa vie telle qu'elle, elle était irrécupérable, mais Cassandre, elle, était bien incapable de le comprendre. Où était le fun, où était le piment, dans tout ça ? Comment ne pouvait-on pas vouloir être avec quelqu'un ? L'amour est un sentiment si unique, si puissant, il vous sort de votre coquille, il éradique l'ennui... que vouloir de mieux ? Et de manière générale, dans la vie, il fallait s'amuser de toute manière, Cassandre considérait que ce n'était même pas négociable. Elle n'avait pas non plus la naïveté de penser qu'elle serait capable d'adopter un mode de vie similaire au sien, et de toute façon, elle n'était pas partageuse, mais ça ne voulait pas dire qu'elle ne pouvait pas apporter de modification à cette vie qu'elle trouvait très monotone, non ?

-Tu dois pas bosser, là, pas vrai ?
demanda-t-elle alors, une lueur de malice dans le regard.

Elle pouvait trouver mieux à faire.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Mer 30 Aoû - 21:50

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
En un sens, Cassandre avait bien raison de ne pas croire Virginia alors que celle-ci affirmait qu’elle n’avait pas spécialement envie d’avoir une relation. Pepper ne mentait pas entièrement, parce qu’en fait elle n’avait pas du tout envie d’une relation en effet. Elle avait envie d’une relation précise, mais pas une de celles qu’elle pourrait trouver en dehors de chez elle, si elle décidait de sortir un peu de chez elle. Parce que concrètement, il était évident que la jeune femme ne sortait pas comme elle le disait. Bon, elle s’était contentée de dire que ce n’était pas qu’elle ne sortait pas mais… mais voilà, en réalité elle ne sortait que dans le but de travailler au final. Quand elle dinait dehors, c’était forcément professionnel. Donc, bon, clairement, la jeune femme ne sortait pas du tout alors son amie (même si Cassandre qu’elle découvrait maintenant n’avait rien à voir avec celle qu’elle connaissait avant la mort de son père) avait raison de ne pas la croire. Même si concrètement, Pepper n’aimait pas spécialement se retrouver au pied du mur comme elle l’était en cet instant précis. La jeune femme ne prenait pas ombrage des propos de son interlocutrice, elle n’en voulait pas à Cassandre de lui dire ça, mais quand même. Elle avait un peu le sentiment d’être mis en contradiction avec sa vie. Et quand elle lui demanda si elle devait travailler, là, tout de suite, Pepper craignait un peu trop de comprendre ce qui était sur le point d’arriver.

« Eh bien, non en effet je ne dois pas travailler. »
Dit-elle alors, non sans le faire un peu à contre cœur. Elle ne pouvait de toute façon pas mentir, elle n’avait aucune envie de le faire. Mais elle n’avait pas spécialement envie non plus de se retrouver à devoir sortir. Non pas que ça ne serait pas une mauvaise chose c’était juste… elle ne se sentait pas réellement assez en forme pour ça. Et en même temps, elle n’en voyait pas non plus l’intérêt non plus. À quoi bon sortir ? « Je pensais rentrer chez moi, me reposer. »

Parce qu’avec les journées de dingue qu’elle avait pour Stark Industrie, elle avait forcément besoin de repos. Et puis, puisqu’elle venait quand même de subir une épreuve vraiment particulière, c’était normal qu’elle se repose quand même. Même si bien sûr… c’était quand même des excuses qu’elle avait parce qu’elle ne voulait surtout pas que Cassandre lui demande de sortir. En grande partie parce que Pepper était consciente qu’elle allait forcément accepter si son amie lui demandait de passer du temps avec elle pour sortir un peu de son quotidien. Parce qu’en un sens, la jeune femme comprenait bien qu’elle était quand même enfermée dans cette routine qui ne la rendait pas si heureuse que cela. Elle aimait son travail, mais elle n’avait concrètement que cela dans sa vie actuellement. Bon, il y avait Tony bien sûr, mais en même temps… il n’y avait pas Tony justement. C’était là une partie du souci.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Ven 1 Sep - 17:16


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
E

ntendre Pepper lui affirmer qu’elle ne devait pas travailler tenait déjà de l’exploit aux yeux de Cassandre, qui savait combien son amie (si on pouvait vraiment encore la qualifier ainsi, ce qui était à déterminer, vu les circonstances) était un bourreau de travail, savait qu’elle était du genre à embarquer son job avec elle quand elle quittait les bureaux de l’entreprise Stark. Elle appréciait d’entendre que ce n’était pas le cas, ce serait sans doute plus simple de lui proposer une soirée à troquer contre une fin de journée plan-plan plutôt que contre elle ne savait quel job urgent elle aurait à accomplir pour son patron bien évidemment tyrannique (en tout cas Cassandre pensait qu’il l’était). Elle leva les yeux au ciel quand la jeune femme parla de rentrer tout simplement chez elle pour se reposer. Elle en avait sans doute besoin, si elle avait eu, comme à son habitude, une journée un peu éprouvante… mais ça, Cassandre s’en foutait. Elle avait une idée très précise en tête, et elle n’avait pas la moindre envie d’y renoncer. Autant dire qu’elle comptait bien traîner Pepper avec elle, de gré ou de force, quoi qu’il puisse en être. Et elle avait envie de penser qu’elle ne serait pas si difficile à convaincre, au fond.

- Ça, c’était avant de me revoir,
affirma-t-elle avec aplomb. Elle lui adressa le plus rayonnant des sourires. Allez, viens, on va sortir boire un verre quelque part, je suis sûre que ça te fera le plus grand bien.

Une fois encore, Cassandre n’agissait pas du tout comme elle l’avait fait jusqu’alors. Avant de faire la rencontre de David et de changer radicalement grâce à lui (oui, « grâce » et non « à cause », si étonnant cela pouvait-il sembler exactement), elle était quelqu’un de casanier et de très sérieux, c’était sans doute ce qui l’avait rapprochée de Pepper au départ – et qui les éloignerait sans doute à présent, pour d’excellentes raisons -, elle n’était pas du genre à sortir jusqu’à pas d’heure, ou même à sortir tout court, en fait. Elle était différente, et elle le montrait peut-être un peu trop à Pepper. En même temps, elle pouvait toujours se donner l’excuse du deuil de son père… Ce qui est certain, c’est qu’elle ne comptait pas s’en priver. Et si ça lui donnait un moyen de pression pour obliger Pepper à l’accompagner, c’était encore mieux, en vérité. Elles n’avaient jamais eu l’occasion de faire des soirées ensemble, et Cassandre avouait qu’elle aimerait bien découvrir Pepper dans un tel contexte, ce serait drôle, très drôle, elle en était plus que convaincue. De l’alcool, de la musique, une bonne ambiance, quelques folies, d’une manière ou d’une autre, il fallait qu’elle réussisse à dévergonder un peu Pepper, et elle pensait qu’elle en était on ne peut plus capable. Il fallait juste qu’elle arrive à convaincre la jeune femme de la suivre… Non mais… rester chez soi et dormir, franchement… c’était juste hors de question. Ou alors Pepper baisserait très clairement dans son estime.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Lun 16 Oct - 14:24

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper n’avait plus besoin de travailler en effet, ce qui était quand même assez exceptionnel quand on y pensait un peu. La jeune femme ne cessait presque jamais de travailler, même quand elle quittait les locaux de Stark Industrie, elle avait toujours quelque chose à faire. En même temps, ce n’était guère étonnant. L’entreprise demandait énormément de travail et clairement, Tony ne prenait pas pleinement la mesure de tout ce travail. La jeune femme n’avait donc pas de travail à faire et elle voulait en profiter donc pour se reposer. On ne pouvait pas dire que la jeune femme avait l’habitude de se reposer, alors pour une fois elle allait donc passer une soirée normale, une soirée calme, et sans doute se coucher tôt.

Sauf que la jeune femme avait certes peut-être remarqué que Cassandre était un peu différente maintenant, elle ne s’imaginait qu’elle l’était au point d’avoir entièrement changé dans sa façon d’être. Cassandre affirma alors qu’elle avait eu l’intention de se reposer, mais que c’était avant de la croiser, lui demandant ensuite d’aller boire un verre avec elle. Pepper n’était pas aussi sûre que son amie que ça allait lui faire du bien, parce que si elle sortait boire un verre en compagnie de Cassandre, elle ne voyait pas en quoi ça allait lui faire du bien. Bon, rien ne disait en même temps que la jeune femme allait rentrer tard, mais quand même. Elle n’avait pas spécialement envie de sortir, elle avait envie de rentrer chez elle et de passer une soirée simple.

« Je ne suis pas sûre moi. »
Dit-elle alors, n’aillant pas spécialement envie de brusquer son amie. Quand bien même elle devait bien avouer qu’elle trouvait ça étrange de voir Cassandre lui demander de sortir, parce qu’elle la considérait bien plus casanière que ça. « Il faut que je me couche tôt ce soir, demain je vais avoir une grosse journée. »

Comme d’habitude en même temps, elle n’avait pas une seule journée calme. Même les week-end, Pepper avait toujours quelque chose à faire. Bon, peut-être que si elle décidait de prendre un peu sur elle, de prendre un peu de temps pour elle, elle parviendrait à avoir des journées plus calmes. Sauf que ce n’était pas son genre, la jeune femme était juste incapable de ne rien faire, de seulement se reposer. Mais ce n’était pas pour autant qu’elle prenait la peine de sortir, de faire la fête ou ce genre de chose.

« Mais depuis quand tu apprécies de sortir toi ? »

Bon, Pepper se doutait que sa situation avait quelque peu changé depuis la mort de son père, mais quand même. La jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de trouver que Cassandre avait changé, énormément changé. Elle avait un peu l’impression de ne plus avoir la même jeune femme sous les yeux, qu’elle n’avait plus Cassandre. Comme si celle-ci était tout simplement devenu une autre personne. Ce qui était le cas, sans qu’elle ne s’en rende compte.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Lun 16 Oct - 17:34


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
C

assandre afficha un moue boudeuse qu and son interlocutrice la contredisit, affirmant qu'elle ne pensait définitivement pas que ce soit une bonne chose pour elle que d'aller boire un verre avec elle. La jeune femme n'aimait pas qu'on lui dise non, elle n'aimait pas qu'on lui refuse quoi que ce soit. Si, autrefois, elle l'acceptait sans mal, ce n'était plus du tout le cas aujourd'hui, pour chaque refus qu'elle essuyait, elle se sentait offensée. Pepper tenait-elle à ce point à l'ignorer, à la fuir ? Ou bien ne cherchait-elle même pas des excuses et parlait-elle sincèrement en affirmant qu'elle devait se coucher tôt pour assumer sa grosse journée du lendemain ? Comme si un simple verre (bon, Cassandre avait bien eu l'intention qu'il y ait eu au-delà d'un seul verre) allait la tuer... Cassandre ne se souvenait pas que Pepper était à ce point... sérieuse... Il semblait évident que l'amitié avait du s'arrêter là où avait commencé sa nouvelle vie. Le caractère de Pepper, par la force des choses, était devenu aux antipodes du sien, alors qu'à une époque, ils étaient tout bonnement complémentaires, même pas complémentaires, en fait. Similaires. De l'eau avait coulé sous les ponts, de toute évidence, et à présent, le caractère de la jeune femme agaçait prodigieusement l'héritière, qui avait maintenant l'impression de perdre son temps avec Pepper. Elle n'était pas loin de penser qu'elle étai irrécupérable, selon ses critères, en tout cas (ce qui devait signifier qu'elle était plutôt bien partie, dans la vie, parce qu'il n'y avait rien e bon dans le fait de répondre aux attentes de Cassandre Bathory).

-Depuis que j'ai réalisé que j'avais pas quatre-vingt-dix balais,
répliqua Cassandre, qui n'y allait clairement pas avec le dos de la cuillère.

Mais le fait est qu'elle était au-delà de contrariée par la réponse de son interlocutrice. Et elle n'aimait pas être rappelée à la personne qu'elle était autrefois, cette fille fade et inutile, cette suiveuse sans personnalité qui se laissait mener par le bout du nez par son enfoiré de géniteur. Elle se préférait largement maintenant, et la Cassandre qu'elle était devenue n'était clairement pas du genre à se coucher avec le soleil et à se lever au chant du coq pour aller travailler tranquillement sans autre satisfaction que celle d'un travail bien fait. Très peu pour elle. Elle attendait plus que cela de la vie.

-La vie est courte, j'ai envie de profiter, de m'amuser, pour pas avoir de regrets, tu vois.

C'était une excuse comme une autre, et valable, puisqu'elle le pensait. Qui pourrait peut-être passer si l'on tenait compte du fait que Cassandre Bathory avait perdu son père, et pouvait avoir compris à ce moment-là que l'on n'est pas éternel, même si sa philosophie serait plutôt de vivre à l'extrême jusqu'à se foutre en l'air.

-Mais bon, fais comme tu veux.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Ven 8 Déc - 12:25

Cassandre & Pepper
Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
Pepper avait vraiment beaucoup de mal à reconnaître Cassandre, au point qu’elle se demandait ce qui avait pu lui arriver. Oh, elle s’en doutait un peu. La mort de son père avait dû faire naître pas mal de chose chez elle, lui faire prendre conscience de certaine chose peut-être. Mais quand même, la jeune femme devait bien avouer qu’elle se sentait un peu mal à l’aise en compagnie qu’elle considérait comme son amie, mais qu’elle ne reconnaissait plus du tout. Cassandre affirma qu’elle aimait sortir depuis qu’elle s’était rendu compte qu’elle n’était pas une vieille mamie donc, d’une manière qui ne cachait rien de son agacement. Est-ce que Pepper l’agaçait ? C’était vraiment le sentiment qu’elle lui donnait et la jeune femme ne savait pas forcément comment être à l’aise dans tout cela. Elle peinait tellement à retrouver de son amie chez la jeune femme qu’elle avait sous les yeux. Elle précisa que la vie était courte et qu’elle n’avait pas envie d’avoir des regrets.

Forcément, Pepper ne pouvait quand même pas rester insensible à de tels propos. Elle comprenait – ou pensait comprendre – d’où cette réflexion venait. Elle avait perdu son père, elle se rendait compte que la vie était courte, qu’elle devait donc profiter de chaque instant. C’était quelque chose que Pepper devrait se dire, surtout qu’elle avait quand même traversé une épreuve, elle-même. Elle avait bien cru mourir dans la rue quand cette femme s’en était prise à elle. La vie était courte. Si elle devait mourir demain, Pepper savait qu’elle partirait quand même avec de nombreux regrets. Pas forcément le fait d’être sortie boire un verre avec une amie, mais d’autre chose. Concernant Tony en priorité. Peut-être qu’elle devrait arrêter de se poser des questions en fait, sauf que c’était bien plus facile à dire qu’à faire. En tout cas, en cet instant précis, Pepper avait vraiment le sentiment de décevoir Cassandre. Elle ne pensait pas que ça puisse arriver, les deux femmes avaient quand même un caractère similaire jusqu’à présent. L’assistante de Stark se disait en cet instant précis qu’elle pouvait peut-être simplement affirmer à son amie qu’elle était désolée et prendre le chemin de son appartement, pour se coucher tôt comme elle n’avait pas manqué de préciser qu’elle ferait… afin de pouvoir tenir la cadence du lendemain. Elle hésita à le faire, oui. Avant de penser aux propos de la jeune femme justement. La vie était courte.

« Bon, d’accord, je suppose que boire un verre ne me fera pas de mal. »

C’était la réalité, si elle se contentait de boire un verre en compagnie de Cassandre, ça n’allait quand même pas lui faire du mal. Elle rentrerait ensuite, elle pourrait aller se coucher et se reposer du mieux possible avant de reprendre le cours de sa vie normal… de passer une journée entière à travailler pour Tony, pour l’entreprise, sans ménager le moindre de ses efforts. En soit, ça ne pouvait que lui faire du bien de penser peut-être à autre chose pour une fois, même si elle ne savait pas si elle saurait faire.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 324

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   Ven 8 Déc - 20:33


Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre.
C

assandre était convaincue d'avoir abattu ses dernières cartes et de ne pas être capable de pousser Pepper au "vice". Si ça devait être le cas, tant pis, elle trouverait toute seule de quoi s'amuser, ça ne la dérangeait pas, mais à choisir, elle préférait quand même l'idée de voir son "amie" (enfin, était-elle encore son amie, à présent ? Elle devait passer pour une étrangère à ses yeux, et la réciproque n'était sans doute pas loin d'être vraie également) se dévergonder un peu, ce qui ne lui ferait sans doute pas de mal. On ne pouvait rien retirer de bon, certainement, au fait de se rendre malade à force de se dévouer au travail. C'était une bonne chose d'être passionné par son travail, certes, mais il s'agirait quand même de ne pas abuser non plus, tant qu'à faire. Dans le cas de Pepper, oui, Cassandre avait vraiment cru que ça s'arrêterait là, mais visiblement, ses arguments avaient fait mouche, comme quoi, elle était eut-être assez douée pour se mettre les autres dans la poche, même si elle n'égalerait jamais en cela le talent de David. Au sujet de David, d'ailleurs, maintenant qu'elle y réfléchissait, ce pourrait être un sacré atout pour lui que d'avoir des accès à Stark Industry par voies détournées. C'était une perspective que Cassandre allait devoir travailler. En tous les cas, elle était d'autant plus ravie que son interlocutrice accepte ce petit verre (enfin, si un verre ne lui ferait pas de mal, Cassandre ne garantissait vraiment pas qu'elles s'arrêtent à un seul. Deux, trois... cinq ? lui sembleraient déjà beaucoup plus appropriés pour sa part).

-A la bonne heure !
s'exclama Cassandre sans rien cacher de son enthousiasme, tout au contraire. Elle était ravie de ce revirement de situation, et n'allait certainement pas s'en cachr, bien au contraire, même. Allez, viens, je connais un bar sympa, dit-elle en entraînant Pepper par la manche.

Elle était bien tentée de la conduire au Night's Demon, mais elle avait comme l'intuition que ce ne serait pas forcément apprécié comme il se devait. Et mieux valait éviter de la faire fuir d'office. Elle opta donc pour un bar un peu plus conventionnel, où pas mal de ses camarades de fac se réunissaient à l'époque quand elle, beaucoup trop (et inutilement) studieuse préférait rester chez elle pour réviser, histoire que son père soit fier d'elle, bien sûr. Ca ferait très bien l'affaire, pour un début. Ce qui importait, pour le moment, c'est que Pepper se lâche un peu, et si elle n'était pas un pilier de bar, ça pouvait aussi vouloir dire qu'elle ne tenait pas très bien l'alcool, ce qui serait clairement un bonus, histoire de lui délier la langue et d'obtenir plus d'elle que ce qu'elle laissait paraître.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout le monde change un jour, certain plus que d'autre (Cassandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CM Punk surprend tout le monde ! (Spoiler Over The Limit)
» salut tout le monde!
» Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
» Bonsoir à tout le monde !
» Miharu (Shirley ) qui dérange tout le monde enfin je crois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Brooklyn :: Brooklyn's Streets-