Certains crimes restent impunis. [pv David :3]


Partagez | .
 

 Certains crimes restent impunis. [pv David :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Ven 5 Aoû - 19:09


Certains crimes restent impunis.
L

es super-héros, de par leur seule existence, remettait bien souvent en cause le travail de la police. Et pour cause, ils étaient de toute évidence bien plus efficace que les représentants des forces de l'ordre qui étaient forcément entravés pas les impératifs qu'ils se devaient de respecter, les règles qu'ils ne pouvaient pas enfreindre. Ces règles étaient nécessaires, Liv était la première à le penser (et pour cause, les règles et leur respect avaient une grande importance pour eux - même s'il s'avérait assez fréquent qu'elle doive les enfreindre, pour des raisons plus ou moins dépendantes de sa volonté, moins que plus ces derniers temps, d'ailleurs), il n'empêche que, à certains moments, ces entraves s'observaient même sans justiciers pour leur mettre des bâtons dans les roues. Il y avait, par exemple, ces gangs on ne peut mieux organisés, dont la police connaissait bien évidemment l'existence, et même le chef de groupe, sans pour autant pouvoir agir, faute de preuve concrète. Chaque fois que les soupçons de la police venaient peser sur ces organisations, elles sacrifiaient l'un ou l'autre de leurs hommes, des hommes de papier, qui leur permettaient ensuite de nier en bloc. Des réseaux d'importance comme ceux-ci ne se démantelaient pas facilement, d'autant moins que certains policiers n'étaient pas vierges de toutes magouilles. Parmi leurs supérieurs, certains se laissaient acheter à grands renforts de généreux pots-de-vin, et Liv, malgré ses si nombreux défauts, abhorrait la corruption, raison pour laquelle elle n'appréciait pas d'en constater l'ampleur chaque fois que l'un de ces gangs faisaient des siennes.

...Et justement, c'était à l'un de ces gangs qu'elle devait se frotter pour l'heure : les Death Demons (au nom déjà plus qu'évocateur), qui ne faisaient pas dans la dentelle et passaient pourtant toujours entre les mailles de leur filet. Elle savait que sa visite à David Styles serait sans doute vaine, comme à chaque fois, mais bon, les formalités. C'était résignée qu'elle s'était rendue dans la boîte de nuit qu'il dirigeait. Bon, après tout, être sur le terrain ne lui ferait pas de mal, ça lui éviterait de cogiter, sans qu'elle avait trop tendance à faire, ces derniers temps... depuis la mort de Pietro, enfin, la mort... Bref. Elle venait donc de mettre le pied dans la boîte de nuit et se dirigea d'un pas volontaire vers Styles. À force de visites de ce genre, ils finissaient par se connaître.

-Bonsoir, Styles. Ça faisait longtemps
, constata ironiquement Liv de son habituel ton neutre au possible.

Elle se serait bien épargnée une visite supplémentaire, car elle devinait d'avance que ça ne servirait à rien. Mais c'était son travail, elle ne pouvait rien faire d'autre que de s'y conformer, mais savoir pertinemment que son interlocuteur nierait en bloc les faits plus qu'évident et qu'elle repartirait bredouille n'était pas là pour l'enthousiasmer le moins du monde.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Jeu 22 Sep - 0:15

Liv & David
Certains crimes restent impunis.
Si David préférait largement se consacrer à ses actions de l’ombre, il fallait bien qu’il donne du temps à la boite de nuit qu’il dirigeait. Cette boite de nuit qui lui permettait évidemment de cacher énormément de ses méfaits, en plus de gagner de l’argent. Ainsi donc, le jeune homme se trouvait pour le moment dans la salle principale de la boite de nuit, sans que celle-ci ne soit encore blindé de monde (cela arriverait une fois que la soirée serait commencé et que la boite de nuit serait ouverte pour une bonne partie de la nuit justement), à s’occuper d’affaires légales. Cette salle qui ne voyait presque aucun trafic, puisque David préférait la laisser clean et éviter que quoi que ce soit s’y déroule. Il laissait cela dans les arrières salles de la boite de nuit. Enfin, il était donc en train de faire passer des serveuses (avec un physique quand même aguicheur) quand un de ses hommes vint le trouver pour lui prévenir de l’arrivée d’un flic. Encore, ça devenait récurent quand même.

Et quand il vit le policier arriver, David ne fut même pas surpris. Liv Jakobsson, à force ils commençaient quand même à bien se connaître. Ce n’était pas la première fois qu’elle venait le questionner et ça n’allait pas être la dernière. En même temps, c’était un peu connu que la boite de nuit cachait des affaires illégales, mais la police n’arrivait jamais à le prouver. Parce que David savait se débarrasser de quelques hommes de mains quand c’était nécessaire et acheter quelques personnes hautes placés. Et avec l’argent que l’héritière lui fournissait maintenant, il ne risquait pas d’en manquer pour ses pots de vin. Autant dire que David ne craignait pas du tout la visite de cette femme, quand bien même il savait qu’il allait encore perdre son temps.

« Jakobsson, je vais commencer à croire que je te manque à force. » Lui lança-t-il dans le but de la titiller, s’amusant à jouer avec le feu. Parce qu’il ne devrait normalement pas prendre une visite d’un membre des forces de l’ordre à la légère et qu’il le faisait ouvertement. Puisqu’il savait qu’il ne craignait rien. « Je t’offres quelque chose à boire ? Faut que je mette mes nouvelles serveuses à l’épreuve. »

Ajouta-t-il en désignant d’un signe de la tête les femmes se trouvant derrière le comptoir. Encore une fois, David s’amusait en parlant si familièrement avec Liv. Mais bon, en même temps, à force ils commençaient vraiment à trop bien se connaître. Et le jeune homme était persuadé qu’elle savait autant que lui qu’elle allait repartir bredouille, que cette discussion n’allait mener nulle part. Parce qu’il n’avait pas l’intention de faire autre chose que nier en bloc ce qu’elle allait essayer de lui mettre sur le dos cette fois-ci et qui serait surement de son fait en réalité.

« Dis-moi, qu’est-ce qui t’amène cette fois ? »

Autant qu’ils rentrent directement dans le vif du sujet non ? Comme ça ils seraient rapidement débarrassé tous les deux.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Jeu 22 Sep - 19:26


Certains crimes restent impunis.
L

es salutations de David Styles glissèrent sur Liv comme de la pluie. Elle était habituée à ce genre de harangue familière de la part de ces hommes haut placés au sein de leurs sinistres organisations, qui se pensaient inattaquables et invincibles... et qui, par la force des choses, l'étaient quelque peu en réalité. Chaque fois qu'elle devait rendre visite à David en ce genre de circonstances (car il était souvent à elle que les tâches ingrates de ce type incombaient), il réagissait de la même manière, et si son attitude l'agaçait, elle ne pouvait pas réellement la lui reprocher. Il était normal qu'il s'enorgueillisse, qu'il se plaise à afficher sa toute-puissance. Il savait bien que quand bien même Liv trouverait une preuve indéniable de ses crimes, il y aurait toujours un pot-de-vin ou un service rendu qui le tirerait d'affaire. Il pouvait se croire intouchable, puisqu'il l'était.Et c'était frustrant. Et elle était certaine que David devinait sa frustration, au-delà de l'habituelle mine impassible qu'elle affichait toujours, en quelques circonstances que ce soit (quelques rares exceptions mises à part.

-Je ne bois pas quand je suis en service,
répliqua-t-elle d'un ton las et catégorique, consciente qu'il le savait déjà puisqu'il avait déjà eu affaire à elle, mais consciente aussi du fait que d'autres devaient accepter ces quelques verres (bien évidemment offerts par la maison), corruptibles jusqu'à la moelle.

Mais non, Liv le disait et le faisait, elle ne buvait jamais durant le service. Elle appliquait, à dire vrai, à la lettre toutes les consignes qui étaient demandées dans son corps de métier. Enfin, la plupart du temps, car toute consciencieuse et appliquée qu'elle était, on ne pouvait tout de même ignorer le fait qu'elle était avant toute autre chose, et avant même d'être flic, oui, une criminelle de première ordre, elle aussi. elle et David avaient seulement des manières très contrastées de commettre leurs forfaits.

-Et tu peux éloigner tes serveuses, des fois qu'elles n'aient pas le cœur assez bien accroché,
ajouta-t-elle d'un ton égal.

Liv n'adressa qu'un regard distrait aux serveuses en question. à chaque fois qu'elle venait, il ne s'agissait pas des mêmes, et elle était convaincue que les services qu'elles offraient ne se cantonnaient pas à de simples rafraichissements. Mais pour l'heure, elle n'était pas là pour cela. Sans plus de cérémonie, elle tira de son sac un dossier duquel elle extirpa une série de photos qu'elle déposa sur le comptoir. Celle de victimes retrouvées dans un conteneurs, dûment massacrées selon le mode opératoire des Death Demons.

-Bien sûr, tu n'as jamais vu ces hommes de ta vie, n'est-ce pas ?
l'interrogea la criminologue sans être crédule tout en laissant à son interlocuteur le soin d'examiner les différentes photographies.

Elle était convaincue de savoir d'avance ce qui allait se passer. Il nierait en bloc, elle insisterait un peu par acquis de conscience (comme si elle en avait une, de conscience), et elle repartirait bredouille, agacée d'avoir perdu son temps.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Sam 19 Nov - 19:03

Liv & David
Certains crimes restent impunis.
Le sourire de David se fit encore plus grand quand il entendit Liv Jakobsson affirmer qu’elle ne buvait jamais en service. Il le savait, il le savait forcément, mais cela ne l’empêchait pas de lui poser la question à chaque fois. Parce qu’il se disait qu’un jour, elle allait en avoir marre de jouer son indifférente et qu’elle finirait par craquer, comme tant d’autre. Sérieusement, la jeune femme n’était pas le seul flic à rendre visite à David dans sa boite de nuit, pour des affaires plus ou moins sinistre. En même temps, il y avait de grande raison pour ces visites régulières. Et tous ces flics n’avaient pas le même sérieux que la jeune femme qui se trouvait actuellement devant David, bien au contraire. Quand on se trouvait à la place qu’il était, quand on était à la tête d’une organisation qui voulait prendre énormément de pouvoir dans la ville de New-York, il fallait se faire des amis. Et des amis, les Death Demons en avaient même chez les forces de l’ordre. L’argent achetait tout et maintenant, on ne pouvait vraiment pas dire qu’il en manquait.

Quand Liv affirma qu’il pouvait éloigner ses serveuses, David tourna son regard vers elle pour leur faire signe de s’en aller. Cela ne servait à rien qu’elles restent de toute façon et à choisir, l’homme préférait largement pouvoir discuter tranquillement avec la criminologue. Même si dans tous les cas, son discourt n’allait pas changer du tout. Il l’observa en silence sortir des photos de son dossier et les mettre sur la table. David ne fit aucun mouvement en voyant ces victimes de son gang, ces personnes qu’il avait même lui-même pris pour certain soin de s’occuper. Mais il ne montra rien, son visage était parfaitement impassible (comme celui de son interlocutrice en même temps). Il se pencha une seconde sur ces photos, sans avoir du mal à observer ces scènes horribles. Il savait parfaitement que la jeune femme se doutait de quelque chose, mais elle n’avait pas de preuve. Elle n’aurait jamais de preuve.

« Aucune idée de qui peuvent être ces personnes. » Reprit-il donc en levant son regard vers son interlocutrice, qui ne devait pas douter une seconde de la réponse qu’il allait lui donner. En même temps, c’était logique, il n’allait pas lui avouer comme cela qu’il était effectivement responsable de ces scènes de crime. Il n’avait pas encore envie de se faire arrêter (et il n’en aurait jamais envie). « Je ne sais vraiment pas pourquoi tu perds ton temps à venir me poser la question. »

Ajouta-t-il en reprenant son sourire amusé et sa familiarité avec la jeune femme. Il était confiant, il était sûr de lui, parce qu’il savait qu’il ne craignait rien. Et si jamais des preuves étaient trouver, il allait s’arranger pour qu’elle disparaisse ou pour envoyer un sous fifre à l’abattoir.

« Je vais commencer à me demander si tu n’as pas juste envie de me voir Jakobsson. »

Et cette situation l’amusait énormément en plus.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Sam 19 Nov - 23:28


Certains crimes restent impunis.
L

a éponse de Styles à ses interrogations toute professionnelles n'eut rien de surprenante. Il était évident qu'il n'allait pas si simplement lui faire l'aveu des crimes dont elle le savait pourtant pertinemment être l'instigateur. Cette conversation ne mènerait à rien, comme toutes les autres, et cela engendrait dors et déjà une intense frustration chez la criminologue qui avait vraiment le sentiment de perdre un temps précieux à cet endroit. Il avait raison, au fond, elle perdait effectivement son temps à lui poser ces questions, pas parce qu'il était innocent, mais justement parce qu'il était coupable, et qu'il avait trop peu de scrupules pour céder sous la pression comme ce pouvait être le cas pour d'autres. Afin d'obtenir davantage d'aveux de la part du chef de Death Demons, il fallait sans doute qu'elle s'y prenne différemment, mais elle ne connaissait pas réellement de stratégies établies à ce sujet. Il n'empêche que cet homme était de ceux qui donnaient à Liv le sentiment d'être tributaire d'un sens profond et avisé de la justice... alors qu'elle était loin d'en être l'incarnation (bien qu'elle considérait avoir son propre sens de la justice, et peut-être supérieur à celui communément admis par les forces de police). Ne serait-ce que pour se défaire de sa suffisance et de son orgueil démesuré, elle aurait grand plaisir à l'envoyer derrière les barreaux... Mais rien n'était si simple bien sûr, et elle ne pouvait trop compter après cette simple volonté. Oui, elle perdait du temps, si elle devait le confondre, il fallait qu'elle s'y prenne différemment. Mais en attendant, elle n'avait pas réellement le choix, cette conversation toute protocolaire était un passage obligatoire dans le cadre de son enquête. Elle ne pouvait donc que serrer les dents et espérer que les choses tournent mal pour son interlocuteur cette fois.

-Bien sûr, Styles
, répliqua-t-elle d'un ton qui trahirait presque une certaine lassitude en dépit de ce que son visage avait de fermé, comme d'habitude, et de son timbre de voix qui n'oubliait jamais d'être d'une neutralité indéfectible. Rien ne me fait plus plaisir que de respirer l'air de ce bouge tout en te voyant inlassablement nier les crimes dont je te sais coupable. C'est un bonheur sans cesse renouvelé.

Elle n'était vraiment pas d'humeur à supporter le ton et la nonchalance de son interlocuteur (elle n'était jamais d'humeur à ça, en même temps), elle avait plutôt hâte d'en finir et de pouvoir passer à quelque chose de plus efficace, une action immédiate qui engendrerait un résultat immédiat. Oui, voilà ce qu'il lui faudrait. Mais c'était loin d'être gagné.

-Puisque tu n'as jamais eu affaire à ces hommes, j'imagine que tu ne verras aucun inconvénient à me dire où tu étais et ce que tu faisais il y a trois jours entre 22 h et une heure du matin.


Il aurait sans doute un alibi tout prêt, là encore, mais elle devait bien ne serait-ce que tenter de dénicher quelque chose contre lui.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Mar 17 Jan - 22:38

Liv & David
Certains crimes restent impunis.
David continuait de sourire à la réponse de la criminologue à sa question. L’homme devait bien avouer qu’il s’amusait grandement de la situation, de chaque visite de la jeune femme chez lui. Elle venait parce qu’elle savait qu’il avait quelque chose à voir avec les crimes dont elle cherchait les coupables – et elle avait raison de le croire responsable, parce que ces hommes sur cette photo, David avait demandé à ses hommes de main de les réduire au silence – elle voulait trouver des preuves pour l’envoyer en prison, mais elle ne trouverait rien. Depuis le temps, David savait parfaitement comment se protéger et il avait bien trop d’argent maintenant pour se faire avoir. Encore plus depuis que Cassandre était entrée dans la danse et quelle danse. Le jeune homme s’amusait donc de cette situation, ça l’amusait de plaisanter avec la flic. Il ne la craignait pas du tout, bien au contraire. Il appréciait sa visite, parce qu’il trouvait ça amusant et qu’il aimait s’amuser. Et puis, il adorait leurs échanges verbaux, comme celui qu’ils avaient maintenant. Il ne pouvait évidemment pas croire une seconde les paroles de Jakobsson.

David ne prit pas la peine de répondre quoi que ce soit, ça ne servait à rien. Surtout que la jeune femme continua sur sa lancée, en lui demandant ce qu’il faisait au moment de la mort de ces hommes sur les photos. Elle posait la question par principe, mais elle devait se douter qu’il avait un alibi.

« Je tiens une boite de nuit Jakobsson, alors qu’est-ce que tu penses que je faisais il y a trois jours entre vingt-deux heures et une heure du matin ? »
Il posait évidemment là une question qui ne demandait aucune raison, qu’il n’avait pas envie d’avoir de réponse d’ailleurs. Il reprit rapidement la parole d’ailleurs, pour poursuivre sa réponse. « J’étais ici, comme tous les soirs. » Parce que la boite de nuit était ouverte tous les soirs, vivre New-York.

« J’ai des caméras de surveillance, donc si tu veux voir les bandes tu peux. Tu verras, je n’ai pas bougé d’ici. »

Et c’était le cas, parce qu’il ne prenait pas la peine de faire ce genre de tâche lui-même. Surtout pas quand il savait que les policiers pouvaient enquêter et s’intéresser à tout ça. Il prenait vraiment des précautions donc et cette soirée-là, il n’avait pas bougé de la boite de nuit et donc on le voyait bel et bien sur les caméras. Les caméras qui ne filmait évidemment que les endroits officiels de la boite de nuit bien sûr, il n’y en avait pas dans le QG des Death Demons. Il n’était pas idiot bien sûr, s’il proposait à la criminologue de boire les bandes des caméras de surveillance, c’était parce qu’il savait parfaitement que ça allait le servir à lui. Jakobsson n’allait pas pouvoir faire grand-chose avec tout ça, elle ne parviendrait pas à avoir des preuves contre lui. Parce qu’il n’était pas question qu’il tombe à cause d’une si bête affaire.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Mer 18 Jan - 17:53


Certains crimes restent impunis.
L

iv fit de son mieux pour contenir son agacement (fort heureusement, son impassibilité naturelle conjuguée à son extrême difficulté à éprouver le moindre sentiment lui facilitaient pour le moins la tâche) quand David lui adressa une réplique plus qu'évidente en sa réponse à sa question pour le moins protocolaire, et de laquelle elle n'attendait bien évidemment rien. L'homme était le gérant d'un boîte de nuit. C'était du moins sa couverture et l'un de ses nombreux fonds de commerce (le plus décent, va-t-on dire, et ce qui voulait tout dire, la connaissait). Alors oui, en toute logique, il était sans doute sur son lieu de travail. Quoi que Liv, pour être contrainte de fréquenter régulièrement ce genre d'endroits (parce que c'était le repère ultime de la pègre new-yorkaise), savait pertinemment que ces patrons de paille n'avaient pas la moindre obligation de se trouver sur place constamment. Ils pouvaient bien se contenter de déléguer, de vérifier de temps en temps que tout se passait bien, et de se la couler douce en profitant des bénéfices de ce business plus que fructueux. Mais il est vrai que quand on interrogeait David Styles, il était miraculeusement là, toujours, où il prétendait être... Inaccusable, en somme. Logique, cette boîte était un fond de commerce, mais c'était un alibi, également, un alibi en béton, car pour lever tout doute, il suffisait de visionner les vidéos des caméras de surveillance, comme l'homme ne manqua pas de le lui suggérer. Tu parles qu'il le lui suggérait. Pour lui, c'était la meilleure manière de montrer pattes blanches... Il n'y aurait rien sur ces bandes vidéos, elle le savait d'avance. Elle était déjà passée par là. C'était d'ailleurs pour le moins usant.

-Tu seras gentil de me les mettre de côté,
répliqua-t-elle, quelque peu indifférente.

Elle savait bien que ça ne servirait à rien, comme d'habitude, mais la jeune femme était quelqu'un de très consciencieux, elle n'aimait pas les enquêtes irrésolues, aussi ne négligeait-elle jamais la moindre piste. Et même s'il était évident que David serait présent à chaque instant sur ces vidéos, puisque ça l'arrangeait, sans l'ombre d'un doute, elle trouverait peut-être quelque chose d'autre à exploiter sur ces bandes. Elle pourrait pour cela s'aider de ses pouvoirs, sa vision et son ouïe accrues et sa mémoire absolue l'aideraient peut-être à mettre le doigt sur une information qui aurait pu échapper à d'autres. Elle n'y croyait pas complètement, parce que Styles était malin, mais ça ne coûtait rien d'essayer.

-Et transmets-moi la liste récente de tes employés dans la foulée, si tu veux bien.

Et même s'il ne le voulait pas, d'ailleurs. Qu'importe qu'il ne soit pas directement responsable, quelqu'un avait commis ce crime pour lui, mettre la main sur cette personne, ce serait donc déjà un progrès. Et si cette personne pouvait avoir l'obligeance de trahir son patron en le dénonçant, ce serait encore mieux.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Jeu 9 Mar - 14:56

Liv & David
Certains crimes restent impunis.
Si David proposait à Liv Jakobsson de voir les vidéos de surveillance de sa boite de nuit, pour la soirée qui intéressait l’inspectrice, c’était bien parce qu’il savait qu’elle n’allait rien trouver d’intéressant. Le chef de gang n’était pas assez fou pour se compromettre lui-même (même s’il ne se doutait pas une seconde des capacités de la jeune femme qui se trouvait sous ses yeux). Il ne pensait donc pas que donner les vidéos de ses caméras allait le pénaliser donc, bien au contraire, ça allait prouver qu’il était bel et bien resté toute la soirée dans sa boite de nuit. Et c’était le cas d’ailleurs, parce qu’il s’était arrangé comme ça. C’était le meilleur moyen pour lui d’avoir un alibi après tout, cette boite de nuit avait bien des intérêts pour ses affaires. David afficha un sourire quand l’inspectrice lui demanda effectivement de lui remettre les bandes. C’était ce qu’il allait faire et il espérait que Jakobsson allait être agacée par ce qu’elle allait voir. Après tout, il n’y avait absolument aucune raison qu’elle trouve quoi que ce soit sur ses bandes, David se montrait bien trop prudent pour ça. En même temps, c’était une question de survie. Si le jeune homme ne le faisait pas, il allait tomber prématurément aux mains de la police, puisqu’ils l’avaient à l’œil.

En plus de ces bandes de vidéo surveillance, la jeune femme avait envie d’avoir la liste de tous ses employés, une liste récente évidemment. Ce n’était pas le genre de chose que David appréciait de communiquer à la police, mais il n’avait pas spécialement le choix. En soit, le jeune homme n’avait aucune « bonne » raison pour ne pas donner cette liste à l’inspectrice, donc il allait le faire. Mais à choisir, il aurait préféré largement se l’épargner.

« Très bien, comme tu voudras. » Affirma-t-il dans un nouveau sourire, avant de reprendre. « Tu sais bien que je te suis entièrement dévouée ma belle. »

Ok, David en rajoutait énormément, en qualifiant en plus la jeune femme de ce doux surnom. Mais ça l’amusait, sincèrement. Cette situation l’amusait énormément, parce qu’il ne prenait pas vraiment au sérieux la menace de la police. Oh, le chef de gang savait parfaitement qu’il devait se montrer prudent et qu’il ne devait donc pas trop jouer avec le feu et c’était justement ce qu’il faisait. Cela ne l’empêchait pas, tout de même, de s’amuser de la situation. La police n’allait pas l’avoir, il était hors de question qu’il se laisse avoir. Et au vu de l’argent qu’il avait à sa disposition, David n’avait aucune raison de croire qu’il ne puisse pas s’en sortir dans tous les cas. Au pire, le jeune homme savait qu’il pouvait toujours faire disparaître quelqu’un afin de s’en sortir. Il n’était pas en manque de petite frappe qu’il pouvait sacrifier sans aucune honte. S’ils étaient sacrifiables, c’était qu’ils n’étaient pas vraiment utiles. S’ils étaient utiles, David ne prendrait pas la peine de les sacrifier. Donc, c’était de leur faute.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Jeu 9 Mar - 18:51


Certains crimes restent impunis.
L

iv savait qu'obtenir les bandes vidéos de la boîte de nuit n'allait pas être si difficile, ce ne serait pas la première fois, après tout (ni la dernière, malheureusement) que David Styles daignerait lui communiquer des vidéos de cette nature et qu'elle se coltinerait le désagréable et long visionnage du déroulement de toute une soirée de stupres et de plaisirs faciles, le tout pour ne déceler aucun indice digne de ce nom. A force, on pourrait presque dire que ça faisait partie de leur routine, à David et à elle, une routine qu'elle se serait largement épargnée, il est vrai, mais contre laquelle elle ne pouvait malheureusement pas grand-chose. Elle n'avait d'autre choix, en définitive, que de se soumettre à cette fichue routine qui apportait toute satisfaction à cette homme et qui occasionnait en elle une frustration qui n'avait de cesse d'augmenter. Le jour où David Styles finirait derrière les barreaux (si ce jour devait réellement arriver), elle arriverait presque à être heureuse, si tant est que l'on admette qu'un sentiment de cette nature soit bel et bien dans ses cordes. Mais en attendant, il fallait jouer le jeu, et la criminologue espérait, faute de mieux, avoir ne serait-ce qu'un peu incommodé son interlocuteur en lui demandant de lui dresser la liste de tous ses employés. Non pas qu'elle puisse faire beaucoup avec une liste pareille, mais cela avait tout de même des chances de faire progresser son enquête, et maintenant, elle savait que c'était là une faveur que son interlocuteur daignerait lui accorder. Tant mieux. C'était toujours mieux que rien. Et ça l'agaçait de l'admettre mais dans la configuration actuelle, se contenter de peu, c'était déjà bien, et plus que ce que la plupart de ses collègues pouvaient se targuer d'obtenir, même si elle devait pour cela supporter en prime le sourire diablement condescendant de son interlocuteur, le sourire de ces types qui aiment bien sous-entendre qu'ils sont coupables parce qu'ils savent pertinemment que, dans tous les cas, ils ne finiront jamais en taule. Oui, vraiment, la compagnie de David Styles était aussi agréable à Liv qu'un débris de verre qui lui traverserait le pied (et c'était bel et bien l'image qui lui venait directement à l'esprit, tout simplement parce que Liv était une psychopathe qui ne se cachait pas de l'être).

-C'est ça
, répliqua-t-elle sans rendre son sourire, pas une seconde, à son interlocuteur, en réponse à son propos mielleux au possible. Faire du gringue à certain(e)s de ses collègues marchait peut-être, mais il savait forcément que cela ne lui faisait ni chaud ni froid, alors forcément, c'était seulement dans l'espoir de l'exaspérer qu'il se comportait comme il le faisait. Et le plus malheureux dans l'affaire, c'est que dans cet exercice, il s'avérait diablement doué. J'ose espérer que ta dévotion te mènera droit à une cellule capitonnée, répliqua-t-elle ensuite d'un ton égal. Fais-moi ta liste, tout de suite.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Dim 30 Avr - 12:47

Liv & David
Certains crimes restent impunis.
David savait parfaitement qu'il n'obtiendrait jamais aucune faveur de la part de Liv Jakobsson. Et en même temps, c'était ça qu'il trouvait amusant chez la jeune femme. Parce que des policiers véreux, le jeune homme avait eu l'occasion d'en voir souvent, d'en acheter souvent d'ailleurs. Quand on avait de l'argent, un peu d'influence, on pouvait obtenir beaucoup. C'était donc déjà arrivé qu'il parvienne à acheter quelques agents de police, parfois dans le haut du panier, raison pour laquelle il s'en sortait quand même très bien. Et évidemment, maintenant il avait de quoi faire tomber ces dites personnes. Mais Liv... ça n'était pas le même genre de femme et il ne pouvait pas nier que ça faisait partie de son charme. Il trouvait ça encore plus amusant de jouer à ce petit jeu avec elle, en sachant parfaitement qu'elle ne tombait pas dans le panneau, mais qu'elle ne pouvait pas pour autant faire grand chose contre lui. Il aimait qu'elle sache qu'il n'était pas tout blanc, sans pouvoir pour autant l'emmener en prison. Parce qu'au fond, il espérait quand même que ça avait le don de l'agacer. Comme la manière dont il avait de lui parler. La manière dont elle répliqua ne laissait pas entendre qu'elle était particulièrement touchée par ses propos, mais David décidait de croire que ça avait quand même le don de l'agacer. Au moins un peu quand même. Qu'elle puisse être un minimum exaspérée, sinon ce n'était pas drôle.

Le jeune homme ne perdit pas son sourire quand elle parla de cellule, comme si cela pouvait vraiment lui faire peur. En temps normal, une personne dans sa position pourrait peut-être avoir peur. Mais lui non. Parce qu'il ne pensait pas que la police puisse l'arrêter, il ne pensait pas pouvoir se faire avoir. Mais aussi, parce qu'il se disait que si ça devait arriver, il saurait se défendre et ça ne serait qu'une expérience en plus. Le fait qu'il ne soit pas très équilibré dans sa tête l'aidait à prendre tout dans le bon sens. Même si, bien sûr, il ferait quand même tout pour ne pas finir en cellule. Cependant, quand Liv lui demanda la liste tout de suite, là elle touchait à son tour à son agacement. David n'aimait pas donner la liste de ses employés à la police, mais il n'avait pas le choix et aucune raison valable de le refuser. Donc il allait devoir le faire. Il souriait toujours, mais un peu moins que précédemment.

« Très bien comme tu voudras. » Il se leva donc pour s'approcher du bar et attraper une feuille de papier et un stylo. « J'espère que tu as du temps devant toi. » Lui dit-il en revenant vers elle. « Parce que ça va être long. »

Il aurait pu sortir le fichier de l'ordinateur, mais c'était quand même beaucoup moins drôle. Alors il entreprit donc de noter tous les noms des personnes qui travaillaient dans la boite de nuit et ils étaient quand même nombreux. Entre les agents de sécurités, les serveurs et serveuses, les danseuses, les musiciens parfois. Il nota donc, tous ceux qu'il pouvait noter bien sûr. Omettant ceux qui travaillaient pour lui, mais qui n'avait pas de raison d'apparaître sur les bandes vidéos.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Dim 30 Avr - 16:38


Certains crimes restent impunis.
L

a jeune femme crut voir le sourire de son interlocuteur s’estomper quelque peu, même s’il en demeurait toutefois des restes (encore bien trop agaçants) sur son visage, et elle en fut grandement satisfaite – même si elle n’en montra rien, bien sûr. Elle trouvait tout de même injuste d’être la seule à pâtir de l’infâme arrogance de son interlocuteur quand ce dernier demeurait insensible à ses menaces. Liv avait beau être ce qu’elle était, elle disposait, à sa manière, d’un certain sens de la justice, et elle appréciait, en l’occurrence, qu’il y en ait une, même si à d’autres moments, elle s’en passerait bien. Si lui passer les bandes vidéos de sa boîte de nuit ne semblait pas lui poser outre mesure de problèmes, il avait l’air d’en éprouver davantage à lui communiquer la liste de ses employés. Elle devinait sans mal pourquoi. Il la connaissait suffisamment maintenant pour savoir qu’elle allait passer au crible la moindre information qu’elle pourrait trouver sur ces personnes, et ne manquerait pas de les interroger une à une jusqu’à obtenir gain de cause. Ce n’était pas forcément pour autant qu’elle obtiendrait quelque chose, mais cela ne dépendrait plus totalement de son interlocuteur, et elle se doutait qu’ils devaient se rejoindre sur ce point, en dépit de leurs divergence évidentes de caractères. Il devait détester perdre le contrôle, comme c’était également le cas pour elle. Au moins se montra-t-il déjà un minimum conciliant, il ne se fit pas prier pour communiquer à la criminologue toutes les informations qu’elle désirait. Bien sûr, il pouvait toujours décider des informations qu’il lui communiquerait et de celles qu’il garderait pour lui, mais elle considérait que c’était un premier pas pour elle, ce qui était déjà loin d’être un mal, tout au contraire. Même si elle ne se leurrait plus depuis un bon moment : ce genre de personne n’allait jamais en prison.

-J’aurais préféré un fichier informatique, quelque chose de plus officiel que trois noms sur un bout de papier
, répondit-elle alors aussi froidement qu’à son habitude. Mais je m’en contenterai pour le moment. Elle marqua une légère pause. Et ne t’en fais pas, j’ai tout mon temps. Ce qui n’était pas forcément le cas, parce que quelque part, elle préférait en terminer rapidement avec son interlocuteur, et s’occuper d’autres affaires qui, tout en nécessitant son attention, s’avéraient tout de même plus stimulantes d’un point de vue intellectuel. Enfin… puisque c’était un peu jouer avec les nerfs de l’autre, ce qu’ils cherchaient à faire, elle n’allait certainement pas céder le moindre pouce de terrain à son interlocuteur. Et quand tu m’enverras cela en bonne et due forme, j’aimerais que tu me donnes accès à ta comptabilité.

C’était peut-être en apparence sans rapport avec l’affaire qui la concernait, mais la jeune femme avait la ferme intention de lever ce lièvre, d’une manière ou d’une autre. Le fait d’être ainsi confrontée à son intolérable arrogance l’encourageait à accorder à tout cela plus d’importance qu’il ne le faudrait. Démanteler le réseau des Death Demons lui apporterait une satisfaction toute particulière, il faut bien le dire.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Ven 23 Juin - 22:00

Liv & David
Certains crimes restent impunis.
David aurait peut-être pu donner un fichier informatique, s’il s’était donné du mal, mais le jeune homme avait eu envie d’agacer un peu la jeune femme sous ses yeux. En même temps, elle lui demandait des choses, il acceptait de lui donner, mais ça ne voulait pas dire qu’il allait le faire avec beaucoup d’enthousiasme, qu’il allait faire des efforts. En tout cas, tout ce qui pouvait lui permettre d’agacer Jakobsson, lui faire perdre du temps, il le prenait. Parce que même si Liv affirmait qu’elle avait tout le temps devant elle, David osait croire que ça n’était pas le cas. En même temps, lui non plus n’avait vraiment pas de temps à perdre en réalité. À choisir, le chef de gang préfèrerait largement faire autre chose que de se retrouver en compagnie de celle qui était en face de lui en cet instant précis. Il avait autre chose que de parler avec les forces de l’ordre, des choses bien plus importantes et surtout intéressantes. Mais s’il pouvait faire perdre du temps à Liv, alors au final, ça n’était pas bien grave de perdre du temps. Du moins, David se disait que ça en valait vraiment la peine. Il avait envie de tirer sur la corde avec la jeune femme, sachant parfaitement que de toute façon elle voyait clair dans son jeu. Liv savait qu’il n’était pas un ange, elle savait qu’il était en rapport, plus ou moins, avec ces affaires. Il n’avait pas besoin de la convaincre du contraire. S’il s’en sortait, c’était simplement parce qu’elle n’avait pas de preuve pour l’arrêter. Et il n’avait pas l’intention de lui en donner d’ailleurs. Elle voyait clair en son jeu donc, il n’avait pas besoin de la convaincre du contraire, juste de lui taper sur le système parce qu’elle perdait son temps avec lui.

David afficha donc un sourire amusé tout en commençant à remplir cette liste qu’elle voulait dores et déjà, inscrivant à la main les employés de sa boite de nuit (évidemment, seulement les employés officiels). Ça ne l’arrangeait, de nouveau, pas vraiment qu’elle lui demande sa compatibilité, mais en même temps le jeune homme savait qu’il n’avait pas le choix. Il ne pouvait pas lui refuser quoi que ce soit.

« Tu es vraiment exigeante. »
Répliqua-t-il sans perdre son sourire, n’aillant aucune envie de donner satisfaction à la jeune femme. Même si elle commençait quand même sérieusement à lui taper sur le système. « Tu verras, mon comptable est vraiment quelqu’un de bien. Il est un peu cher, mais il fait un travail parfait. » Autant dire qu’elle ne trouverait rien dans sa compatibilité, normalement. « Si tu veux, je pourrais te recommander. Quoi que… avec ton salaire de flic tu ne dois pas avoir beaucoup de moyen. »

Oui, bon, il ne pouvait vraiment pas s’empêcher de la taquiner. En même temps, c’était de sa faute, c’était elle qui venait lui casser les pieds dans sa boite de nuit alors que lui, il ne demande juste de faire son travail.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Sam 24 Juin - 9:32


Certains crimes restent impunis.
L

iv se contenta d'adresser un regard glacial à son interlocuteur quand ce dernier affirma qu'elle était exigeante. Bon, en même temps, c'est un fait, c'était la vérité, bel et bien la vérité... Elle était quelqu'un de minutieux et d'exigeant, ça faisait très clairement partie de son caractère... mais elle savait que, en l'occurrence, toute exigeante pourrait-elle  être, cela ne changerait rien au résultat : David Styles s'en tirerait blanc comme neige, parce que les hommes tels que lui ne tombent jamais entre les mains de la justice, jamais. Oh, elle adorerait voir David finir derrière les barreaux, vraiment... mais elle savait que ça n'arriverait malheureusement pas... Il était impossible, improbable, que cela arrive. Elle voulait bien déployer de nombreux efforts pour le mettre sous les verrous. Mais il y avait quelque chose de vain à cet exercice, de façon assez manifeste. Même s'il devait passer une minisemaine à la place qu'il méritait (et qu'elle méritait aussi, au fond, mais ça, c'était une autre affaire), il retrouverait bien vite sa place et ses affaires. Ainsi fonctionne le monde de la pègre et du crime organisé. Soit.

Il ajouta que son comptable était quelqu'un de bien. David, bien sûr, en doutait fortement, il faut bien le dire. Son comptable ne pouvait pas être quelqu'un de bien s'il couvrait les malversations de son interlocuteur. Elle ne doutait pas, par contre, que ce comptable fasse bien son métier, suffisamment bien pour qu'il n'ait jamais eu les huissiers aux fesses. Elle se doutait dors et déjà que ce comptable langue-de-bois ne lui plairait pas du tout et que le dialogue avec lui serait stérile, mais dans tous les cas, elle comptait bien creuser, autant que la situation pouvait bien le permettre. Elle ne comptait pas lâcher l'affaire, en tout cas. Liv demeura impassible quand son interlocuteur affirma qu'il pourrait recommander la jeune femme à son comptable. Comme si elle pouvait bel et bien en avoir besoin.... Pas du tout. Il ajouta une petite pique sur son salaire de flic. Vraiment ? Liv aurait pu le prendre mal si elle accordait vraiment de l'importance à l"argent. Mais non. Elle avait d'autres priorités, dans la vie, et si on voulait la corrompre, si on voulait la voir céder à des sirènes amorales,ce n'était pas comme ça qu'il fallait s'y prendre avec elle. L'appât du sang était plus fort que l'appât du gain.

-Je n'ai jamais eu trop d'intérêt pour l'argent sale,
répliqua-t-elle alors très simplement, de son habituel ton neutre. Mais une fortune aussi fragile que la tienne peut t'échapper à tout moment, tu ne devrais pas oublier ça.

Elle le pensait, oui, ceux qui gagnaient de l'argent en masse pouvaient les perdre en masse aussi, effectivement. Mais David était malin, elle doutait malheureusement que ça arrive.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 164

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Sam 12 Aoû - 21:48

Liv & David
Certains crimes restent impunis.
David a force commençait quand même à beaucoup trop bien connaître Jakobsson. La jeune femme était une personne imperturbable, ne se laissant que peu distraire (du moins, quand ils discutaient tous les deux), ou encore peu prompt aux plaisanteries. Ce qui poussait évidemment le jeune homme à la taquiner encore et encore. Et aussi en grande partie parce qu’il savait qu’il ne risquait rien. Ils avaient bien conscience tous les deux que cette discussion ne menait à rien, que la policière n’allait pas pouvoir faire grand-chose contre lui. Même si elle essayait, même si elle trouvait des preuves, David s’arrangerait pour que rien ne puisse l’empêcher de continuer son business. L’argent était là pour l’aider d’ailleurs, pour acheter certaines personnes hautement placées par exemple. Ou pour acheter des témoins, quand il ne se débarrassait pas tout simplement d’eux. David était intouchable, il le savait et il savait que la jeune femme sous ses yeux le savait aussi. C’était pour cette raison qu’il s’amusait grandement de cette situation. Même si, en un sens, le jeune homme devrait sans doute se montrer quand même prudent. Parce qu’un jour, il pourrait très bien finir par se brûler les ailes. Mais il ne considérait pas réellement qu’il en avait, des ailes.

David afficha un nouveau sourire quand Jakobsson répondit avec son habituel ton neutre qu’elle n’avait pas d’intérêt pour l’argent sale. Vu comme ça, elle ne risquait pas d’avoir de l’intérêt pour l’argent du patron de la boite de nuit, puisqu’il était clairement sale. Particulièrement sale. Sans que cela ne soit absolument pas une honte pour lui. Il aimait son argent, il aimait sa fortune et il en voulait toujours plus. Encore plus.

« Il n’y a que les personnes idiotes qui ne sont pas capables de garder leur argent. » Répondit-il à la remarque de la jeune femme, quand elle précisa qu’à tout moment, son argent pouvait très bien lui échapper. David avait conscience du danger, il aimait le danger, il se riait du danger (ha ha ha). S’il n’y avait pas tout cela autour, le jeune homme s’amuserait quand même beaucoup moins. « Et on sait très bien tous les deux que je ne suis pas idiot. »

David ne pouvait vraiment pas s’empêcher de tiller encore et toujours la criminologue sous ses yeux, sachant parfaitement qu’il jouait grandement avec le feu. Mais encore une fois, il adorait ça. Il ne pouvait vraiment pas s’en empêcher, alors qu’il savait que la jeune femme ne pouvait rien faire contre lui, malgré le désir hardant qu’elle avait de lui passer les menottes (non, les menottes, ce n’était pas pour lui). Il ne pouvait vraiment pas s’empêcher d’aller toujours un peu plus loin.

« Et si jamais ton salaire de flic ne te suffit plus, je peux être super sympa et t’offrir une place parmi mes serveuses. J’ai des clients qui aiment les filles comme toi. »

Il finirait sans doute par réellement regretter ses paroles, peut-être plus rapidement qu’il n’osait croire d’ailleurs. Mais rien n’était capable de l’arrêter pour autant.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 689

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   Sam 12 Aoû - 22:19


Certains crimes restent impunis.
L

iv pouvait bien accorder une chose à son interlocuteur - encore qu'elle ne le ferait clairement pas à voix haute,il ne manquerait plus que ça, l'égo démesuré de David Styles n'avait de toute évidence pas besoin de cela quoi qu'il en soit -, il n'était pas le dernier des imbéciles. On n'arrivait pas là où il en était arrivé en étant le dernier des abrutis. Oui, elle pouvait le lui accorder, en effet, ce n'était pas pour autant qu'elle allait non plus dire amen au moindre de ses propos et ne sauterait pas sur une occasion de le contredire. En l'occurrence, elle considérait qu'il avait beau être idiot, il ne devrait pas se reposer sur ses lauriers pour autant, car des hommes très intelligents avaient déjà pu se retrouver à la rue du jour au lendemain, il suffisait pour cela d'une mauvaise transaction, de faire confiance à la mauvaise personne... ça pouvait aller très vite, tout compte fait. Bien sûr, David se pensait inattaquable, il pensait rester au sommet de son empire pour de bon. Peut-être qu'il n'avait pas complètement tort, en effet, mais la criminologue pensait que l'extrême confiance que David avait en lui-même serait certainement ce qui causerait sa perte à un moment ou à un autre. Les egos démesurés pouvaient aisément creuser leur nid en ce bas monde, mais rien n'empêchait à l'empire de s'effondrer pour autant. D'autant que ce genre de specimens avaient pour usage de se faire un bon nombre d'ennemis... et en l'occurrence, Liv était bien placée pour le savoir. Même si elle ne considèrerait pas forcément David comme un ennemi, plutôt un homme foncièrement agaçant qu'elle aurait grand plaisir à voir sombrer et à envoyer derrière les barreaux.

-Ne me fais pas perdre mon temps en procédures inutiles, Styles, j'ai mieux à faire que de te coffrer pour outrage à agent.


Déjà que comme ça, elle perdait du temps tout de même, parce qu'ils savaient tous les deux comment cette affaire allait se conclure. L'insulte avait été implicite mais Liv la percevait comme tel, et non contente de trouver les traits d'esprits de David ô combien fatigants (elle avait un seuil de tolérance très bas à ce sujet, et c'était assez ironique de se dire qu'elle tombait en parallèle sous le charme d'un vrai boute-en-train, mais Pietro n'était pas à la tête d'une réseau de drogue et de prostitution, lui), elle n'était clairement pas d'humeur à se laisser insulter indirectement. Non, elle n'avait pas l'intention de coffrer Styles pour si peu. Peut-être que ça lui donnerait un semblant de satisfaction durant une fraction de seconde, mais ce serait vite oublié en fin de compte. Le jour où elle l'enverrait derrière les barreaux, elle s'arrangerait pour que ce soit ad vitam aeternam, elle en prendrait grand soin.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Certains crimes restent impunis. [pv David :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Certains crimes restent impunis. [pv David :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» David Tennant
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC
» un denier tournois très rare... à la demande de certains d'entre vous
» [chronique] Sutures de David Small

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Brooklyn :: Night's Demons :: La boite de nuit-