La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3] - Page 2


Partagez | .
 

 La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
chef
Messages : 174

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Sam 14 Jan - 17:53

Cassandre & David
La fascination ne tolère aucune limite.
Ce n’était en soit pas si étonnant que David et Cassandre partagent un tel moment. Ils avaient quand même une relation très particulière depuis le début, depuis le jour où le chef des Death Demons était entré dans la pièce où la jeune femme était retenue quand elle n’était encore qu’un otage pour que le gang puisse récupérer son argent. Tout était spécial entre eux et donc ce n’était pas si étonnant qu’ils se retrouvent dans une telle situation. Cependant, ce qui étonnait le plus David, il devait bien l’avouer, c’était le plaisir qu’il avait eu en partageant un tel moment avec elle. Non pas qu’il puisse douter des capacités de Cassandre en réalité, il savait par la force des choses qu’elle était douée dans de nombreux domaine. S’il ne voyait pas d’intérêt à la garder auprès d’eux, elle ne serait plus là. Bien sûr, il y avait l’aspect pécuniaire parce qu’elle permettait au gang d’avoir une bonne réserve d’argent, mais ce n’était pas tout. Quand bien même, il se contentait de cette histoire pour justifier sa présence en temps normal, auprès des autres. Mais alors qu’il savait qu’elle avait des capacités, il ne pouvait pas nier qu’il ne s’attendait pas à ce que cet instant soit si… intense. Au point qu’il classerait bien ce moment au-dessus de tout ceux qu’il avait connu avec d’autres femmes.

Le jeune homme ne pouvait pas nier qu’il était vidé, satisfait et même à bout de souffle quand même. David ne savait pas si cela venait du fait qu’ils partageaient le sérum d’Osborn, que leurs anatomies étaient plus fortes que la normal, mais ils avaient fait fort quand même. Et ça lui plaisait vraiment. Cassandre approcha ses lèvres de son oreille, tout en le débarrassant de ses liens. Le chef de gang ne pouvait pas nier qu’il appréciait quand même de pouvoir retrouver le plein contrôle de son corps, ainsi que de la situation. Ça avait été amusant, mais il y avait des limites quand même. Il sourit quand elle glissa les quelques mots à son oreille, ça il ne pouvait pas nier maintenant qu’elle était pleine de ressource. Il ne dit rien, cependant, quand elle se releva mais sans prendre la peine de s’habiller de nouveau. Le regard de David ne se retint pas de parcourir de nouveau le corps de Cassandre, qui était plus qu’attractif. Il aimait l’idée de l’avoir « possédé » pendant un temps, même s’il n’avait pas vraiment eu le dessus sur la situation. Il avait aussi aimé qu’elle prenne les rennes.

Sans un mot, il se releva donc, attrapant ses habits pour recouvrir son corps. Une fois que ce fut fait, il reprit enfin la parole.

« C’est vrai, tu as des ressources. » Reconnut-il donc, en plongeant son regard dans les yeux de Cassandre. Il marqua une pause, il savait qu’il avait de nouveau la main sur la jeune femme. « Je ne pense pas que tu ais besoin d’entrainement finalement. Tu sais très bien y faire. » Bon, d’accord, ça n’avait pas vraiment été ça le sujet de l’entrainement à la base. « Ça me plaît. »

Il ne disait pas ça pour rien, il savait parfaitement que c’était quelque chose qui allait lui faire plaisir. Il voulait vraiment lui faire plaisir ? Peut-être, au fond, mais il voulait surtout qu’elle s’accroche encore plus à lui. Il adorait ça, qu’elle lui soit entièrement dévouée.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 289

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Sam 14 Jan - 18:12


La fascination ne tolère aucune limite.
A

lors qu'elle se présentait, entièrement nue, face à lui, Cassandre ne put qu'apprécier de constater quel regard se posait sur elle. David la dévorait des yeux, et elle adorait ça. Elle n'avait jamais vraiment été sûre d'elle, avant tout ça, et encore moins de son physique, mais tandis que le chef des Death Demons la détaillait du regard, n'omettant pas la moindre parcelle de sa plastique, elle se sentait belle, plus belle qu'elle ne l'avait jamais été, suffisamment belle pour plaire à l'homme qu'elle aimait le plus au monde. Autant dire qu'elle était véritablement aux anges. Le regard de David quitta finalement son corps pour se plonger dans le sien. Quand leurs yeux se rencontraient ainsi, quand ils se toisaient avec une telle intensité, elle avait le sentiment que plus rien ne pouvait l'atteindre. Elle ressortait définitivement plus forte et plus fière que jamais de cette petite expérience. Et elle avait bien envie de les renouveler autant que possible. David se rhabilla. Cassandre devait bien reconnaître qu'elle le préférait nu, elle le trouvait ainsi plus accessible, et elle avait le sentiment de partager davantage avec lui, mais il n'était plus temps pour ça, et elle aussi, d'ailleurs, devrait sans doute remettre ses vêtements. Mais pour le moment, elle n'en faisait rien. Elle se contentait de toiser David, avec toute l'admiration qu'il lui inspirait. Et Dieu sait qu'il lui en inspirait énormément. Son sourire s'élargit quand il reconnut que finalement, peut-être n'avait-elle pas besoin d'entraînement. Sans doute que si, en réalité, car si dans le domaine spécifique qu'ils venaient d'explorer, elle n'avait visiblement rien à prouver, elle avait encore de nombreux talents à acquérir en matière de combats. Mais s'ils devaient s'entraîner de nouveau, Cassandre devait bien reconnaître qu'elle préférait que ce soit de cette manière. Les compliments du jeune homme lui faisaient vraiment grandement plaisir. Quand il ajouta que ça lui plaisait, elle sentit une véritable chaleur envahir tout son être. Elle ne pensait pas avoir été un jour aussi heureuse. Il la comblait d'orgueil et de plaisir.

-Je ne serais pas contre d'autres entraînements, moi
, répliqua-t-elle sans perdre son sourire, vraiment ravie que ses performances aient su réellement plaire à celui qu'elle ne considérait plus du tout comme son persécuteur alors même qu'il était encore évident qu'il exerçait une pression morale sur elle. Je suis sûre que je peux encore me perfectionner.

Elle disait cela sur le ton de la promesse, et pour cause, elle y comptait bel et bien. Elle avait plus qu'envie de mettre de nouveau ses talents aux profits de David. Si cela ne tenait qu'à elle, elle le ferait dans la seconde, d'ailleurs. Mais ce n'était pas le cas, aussi la jeune femme se rhabilla-t-elle avec peu d'enthousiasme mais une véritable satisfaction.

-Je ne vis que pour te plaire, tu le sais bien.

Et en effet, il pouvait difficilement l'ignorer.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 174

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Sam 25 Fév - 15:16

Cassandre & David
La fascination ne tolère aucune limite.
Oh non, Cassandre n’avait clairement pas besoin d’entraînement pour l’exercice qu’ils venaient de faire tous les deux. Et si leurs entraînements devaient toujours dévier de cette manière, il était évident qu’elle n’allait pas plus s’améliorer en combat. Mais en soit, la jeune femme n’avait pas besoin de lui pour s’entraîner (enfin pour s’entraîner au combat donc). Elle pouvait très bien le faire seule et le sérum qui coulait dans leurs veines, l’aidait évidemment à ne pas avoir besoin de beaucoup d’entraînement. Et eux… eh bien David devait bien avouer qu’il ne serait pas contre lui-même de réitérer l’expérience. Même s’il ne le formula pas directement, il n’avait pas envie de donner trop de satisfaction à Cassandre. Non pas que l’héritière ne le méritait pas, mais ça l’amusait de jouer avec elle. Tout ce qui la concernait l’amusait en fait. Il aimait jouer avec elle, plus que ce qu’il ne devrait se permettre normalement. Mais en même temps, il y avait quelque chose de spécial entre eux, ce qu’ils venaient de faire en était la preuve. La jeune femme était juste… parfaite, il l’avait façonné à une image qu’il adorait, elle était devenue tout ce qu’il aimait. Que ça soit dans son caractère – le fait qu’elle lui soit entièrement dévoué par exemple, qu’elle cherche simplement à lui faire plaisir, qu’elle accepte tout venant de lui – que dans sa façon d’être et d’agir. L’expérience qu’ils venaient de vivre tous les deux en était bien la preuve, jamais encore David n’avait partagé un moment aussi agréable avec qui que ce soit. C’était un peu comme si, elle était faite pour lui. Mais il n’allait pas le lui dire, il se contentait pour le moment de laisser planer le suspense, il n’avait pas envie qu’elle baisse ses efforts pour lui faire plaisir.

David observa Cassandre se rhabiller. Quelque chose lui disait qu’elle n’avait pas vraiment envie de le faire, qu’elle manquait d’enthousiasme. Oh, cela ne l’aurait pas spécialement dérangé qu’elle reste nue en fait, mais c’était mieux sans doute comme ça. Le sourire de David s’intensifia quand la jeune femme confirma le fait qu’elle ne vivait que pour lui faire plaisir et qu’il le savait très bien.

« Oh oui, je le sais. » Répliqua-t-il, en plongeant une nouvelle fois son regard dans le sien. Il le savait bien sûr et il ne manquait pas d’en jouer énormément, de jouer avec ce détail. Parce qu’il aimait qu’elle cherche constamment à lui faire plaisir. « Et je dois bien avouer que tu y parviens à merveille. »

C’était vrai, mais si David le soulignait comme ça, c’était dans le seul but de brosser Cassandre dans le sens du poil. Parce qu’ainsi, elle appréciait le compliment et il y avait de forte chance qu’elle se donne les moyens pour en recevoir de nouveau. Le jeune homme adorait tellement l’influence qu’il avait sur l’héritière et c’était même l’une des choses qu’il adorait le plus chez elle.

« Il faudra que je voie tes progrès, quand tu te seras perfectionné. »

Une promesse en quelque sorte.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 289

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Sam 25 Fév - 15:41


La fascination ne tolère aucune limite.
U

n grand sourire, pour le moins triomphant, décora les lèvres de Cassandre quand son interlocuteur reconnut que dans son intention de lui plaire à tout prix, et d'axer le moindre de ses faits et gestes dans cette optique, elle parvenait magistralement à ses fins. Ca lui plaisait réellement de l'entendre, car après tout, tout ce qu'elle faisait, tout ce qu'elle disait, lui était consacré, et après le moment qu'ils venaient d'échanger, après l'instant d'intense complicité qu'elle avait le sentiment qu'ils avaient partagé, elle aurait regretté que David demeure entièrement indifférent. Certes, il demeurait fidèle à lui-même dans sa manière de lui répondre, mais quoi qu'il en soit, elle devinait qu'elle lui avait plu et sincèrement plu. Motivée comme jamais, elle comptait bien poursuivre encore sur sa lancée. Impossible de faire autrement que de gagner encore les points qui lui manquaient auprès du jeune homme. Elle ne tenait pas seulement à lui plaire, elle voulait lui devenir indispensable, elle voulait qu'il éprouve ce qu'elle-même ne ressentait que trop fort le concernant, elle voulait que son absence le tourmente, que sa présence l'apaise, elle voulait qu'il ait constamment envie d'elle et plus jamais de personne d'autre, elle voulait qu'il finisse par être incapable d'aimer ou regarder quiconque qui ne soit pas elle, parce qu'elle deviendrait le centre de son univers. Oui, elle nourrissait chacun de ces désirs avec une ferveur qui ne faiblissait pas, et même s'il était loin encore de ressentir pour elle ce qu'elle ressentait pour lui, elle commençait à croire que, à force de persévérance, elle parviendrait à ses fins. Déjà, elle avait le sentiment d'avoir franchi une étape décisive. Bientôt, il ne pourrait plus se rassasier d'elle. Parce qu'elle l'avait décidé ainsi. Elle se sentit proche de l'euphorie quand David, d'ailleurs, ajouta qu'il faudrait qu'il juge de ses progrès dès qu'elle se serait perfectionnée. Elle l'entendait comme une promesse, la promesse de nombreuses autres fois qui seraient pour elle autant d'opportunités de ne plus l'avoir que pour elle. Elle y croyait de plus en plus, tout s'organisait selon ses plans... elle n'était pas la plus stratège des deux, certes, mais elle était trop déterminée pour s'arrêter en si bon chemin.

-Pour progresser, il va me falloir beaucoup m'entraîner, observa-t-elle en le fixant intensément. Je vais peut-être devoir me trouver d'autres camarades de jeu avant de parvenir à te satisfaire pleinement.

Elle esquissa un sourire en coin. Elle n'en avait pas l'intention, en vérité. C'était une invitation à réitérer l'expérience le plus possible, le plus souvent possible. Elle ne voulait pas appartenir à un autre homme, pas plus physiquement que moralement. Elle ne le ferait que si David le lui demandait, parce qu'elle était capable de tout pour lui, mais dans l'idéal, elle n'y tenait vraiment pas, et elle espérait, en quelques mots, induire chez lui possessivité et jalousie, elle aurait le sentiment d'y avoir gagné quelque chose.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 174

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Dim 26 Fév - 16:29

Cassandre & David
La fascination ne tolère aucune limite.
C'était en quelque sorte une promesse que le chef des Death Demons faisait à son faire-valoir, quand il lui disait qu'il faudrait qu'il constate ses progrès. Il était sincère, il avait vraiment envie de constater à quel point elle avait progresser, même si en un sens il ne pensait pas qu'elle avait vraiment besoin de progresser. Parce que ce qu'ils venaient de vivre... eh bien, même s'il ne le disait pas à haute voix, parce qu'il n'avait pas envie de le faire, il ne l'avait quand même connu avec personne d'autre. Pourtant, David n'était pas le dernier quand il était question d'avoir des rapports charnels avec des femmes, bien au contraire et être patron d'une boite de nuit (même si c'était surtout une couverture pour tout le reste à côté), ça avait un avantage certain quand on voulait mettre des femmes dans son lit. Il n'était donc pas le dernier, mais c'était la première fois qu'il avait le sentiment d'être complètement... comblé. C'était un peu comme si l'héritière savait parfaitement ce qu'il attendait, ce qu'il désirait et qu'ils se complétaient bien. Il ne pensait donc pas qu'elle ait besoin d'entraînement, mais tout cela c'était surtout pour dire qu'ils retenteraient l'expérience encore, de nombreuses fois. David avait bien trop aimé ce qu'ils venaient de faire pour s'en passer. Et puis, tout cela ne pouvait qu'attiser encore la passion que la jeune femme avait pour lui et dont il avait parfaitement conscience. Dont il se servait pleinement d'ailleurs, sans aucun scrupule, afin d'obtenir ce qu'il désirait. Son argent, sa dévotion, son allégeance, sa fidélité... son corps. Et dont, sans vraiment s'en rendre complètement compte, il était aussi en train de tomber dans le piège. Parce que le jeune homme ne se contentait pas d'utiliser la dévotion de l'héritière à son égard, il l'appréciait. Il l'appréciait peut-être un peu trop d'ailleurs.

Et quand la jeune femme reprit la parole, affirmant qu'elle allait avoir besoin de beaucoup d'entraînement, sa phrase le fit légèrement sourire. Jusqu'à ce qu'elle ajoute qu'elle allait peut-être devoir se trouver d'autres camarades, avant de pouvoir vraiment le satisfaire entièrement. David ne perdit pas son sourire, mais en même temps, il y avait soudainement quelque chose qui l'agaçait là dedans. L'idée qu'elle puisse aller voir d'autres hommes rien que pour s'entraîner. Oh, cela n'enlevait rien à sa dévotion, surtout si elle faisait ça pour s'entraîner avant de mieux lui revenir.

« Parce que tu penses que d'autres camarades seront à la hauteur ? » Demanda-t-il alors, sans détourner son regard de celui de Cassandre. Un regard où une nouvelle lueur brûlait d'ailleurs. Il gardait son calme, ce qui n'était pas tout à fait évident, mais il se sentait bouillit. Idiotement en plus, mais il se faisait prendre à son propre jeu. Sans perdre son sourire en coin, il reprit. « Je croyais que tu m'appartenais, que tu m'étais entièrement dévouée. » Ce qui était le cas, le chef de gang soulignait cela simplement pour ne pas lui-même se mettre en avant. « Si tu ne veux plus être à moi... dis le moi toute de suite. »

D'accord, il jouait, mais tout cela ne faisait que montrer sa possessivité. Cassandre était à lui, et ce n'était pas juste utile, c'était comme vitale. Il voulait la posséder, qu'elle lui appartienne pleinement d'âme et de corps.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 289

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Dim 26 Fév - 16:55


La fascination ne tolère aucune limite.
L

e sourire de l'héritière s'élargit en entendant la réponse de son interlocuteur. Certes, David ne perdait rien de son assurance, de son calme et du sourire en coin qui ornait ses lèvres, mais Cassandre aimait à penser que son propos dissimulait mal une certaine possessivité, celle-là même qu'elle avait espéré induire chez lui en lui parlant de l'éventualité de coucher avec d'autres hommes, pour mieux lui revenir certes, mais en ne lui appartenant plus qu'en partie, par conséquent. Elle ne répondit rien quand elle lui demanda si elle pensait vraiment qu'elle pourrait prendre son pied avec d'autres camarades de jeu. La réponse était évidente et n'appelait même pas vraiment la moindre réponse de sa part. Elle ne voulait pas d'autres camarades de jeu, et le plaisir que David saurait lui apporter, il était le seul à pouvoir lui communiquer, elle n'avait pas besoin d'aller voir ailleurs pour en avoir confirmation, elle le savait. Elle le ressentait dans la moindre fibre de son être avec une vivacité inouïe. Elle ne vivait que pour David, que pour le satisfaire lui et lui seul, et à ce petit jeu, seulement, elle espérait une réciprocité qu'elle supporterait de ne pas obtenir si cela ne devait jamais arriver, mais qu'elle se battrait pour avoir malgré tout, parce qu'être la seule à exister dans le regard de David comme il était le seul à exister dans le sien serait une jouissance au-delà de toutes les jouissances, un bonheur au-delà de tous les bonheurs. Un réel accomplissement. Bien sûr, qu'elle voulait toujours être à lui, c'était la seule chose qu'elle souhaitait en ce bas monde, seulement, elle caressait aussi l'espoir qu'il finisse par n'être plus qu'à elle en retour. Quoi qu'il en soit, le propos de son interlocuteur lui plus au-delà des mots, il la voulait pour lui seul, c'était ce qu'elle lisait entre les lignes, et elle adorait ça.

-Je t'appartiens tout entière, répondit-elle alors avec aplomb, son regard ancré dans le sien, avec toute la sincérité du monde en guise de témoignage de sa bonne foi. Coeur, âme, esprit, corps... elle se rapprocha de lui et déposa ses lèvres sur les siennes avant d'ajouter à son oreille : Tu peux disposer de moi comme bon te semble et si c'est ton désir, aucun autre homme ne le fera jamais. Elle ne voulait d'aucun autre homme quoi qu'il en soit.Elle marqua une légère pause. Je suis à toi. Et je ne cesserai jamais de vouloir que tu sois tout à moi.

En prononçant ces derniers mots, elle avait réancré son regard dans le sien. Il y brillait une lueur de défi, elle le mettait au défi de lui résister, de ne pas lui succomber, de ne pas finir par lui appartenir comme elle lui appartenait déjà. Le jeu était risqué, mais l'enjeu était tel que Cassandre ne craignait pas d'échouer. D'une manière ou d'une autre, son désir se concrétiserait.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 174

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Dim 26 Fév - 20:32

Cassandre & David
La fascination ne tolère aucune limite.
Oh, David ne doutait pas une seconde de la réponse de Cassandre. Il la connaissait assez et connaissait suffisamment son dévouement, pour ne pas douter qu'elle lui appartenait et qu'elle avait juste envie de lui appartenir. C'était le cas depuis un moment maintenant et quand le chef de gang repensait à leur rencontre, il trouvait cette situation amusante. Donc, il ne doutait pas vraiment de sa réponse, mais il avait envie de l'entendre. Il avait envie que cela vienne d'elle, qu'il ne lui demande pas lui même de ne pas voir d'autres hommes. En soit, le jeune homme n'avait aucune raison de ne pas le faire, de ne pas la laisser faire ce qu'elle voulait, ce n'était pas comme s'ils étaient en couple (oui bon...). Mais il n'aimait pas ça, c'était plus fort que lui. Il était jaloux, rien qu'en imaginant Cassandre coucher avec d'autres hommes même s'il était persuadé qu'elle ne prendrait pas autant son pied qu'avec lui. Cassandre affirma donc, sans être revenu sur le fait qu'elle ne prendrait pas autant de plaisir avec d'autres camarades de jeu, qu'elle lui appartenait toute entière. Son regard ne quitta pas le sien alors qu'elle continuait, affirmant que son cœur, son âme, son esprit et son corps était tout à lui. Il aimait ça, il devait bien l'avouer. Et quand elle déposa ses lèvres sur les siennes, il aimait encore plus ça.

C'était impressionnant à quel point elle était capable de le rendre dingue. C'était déjà un peu le cas avant, quand elle était une prisonnière dans son antre et qu'il s'amusait avec elle, comprenant bien que son père ne viendrait pas payer sa dette. Il l'avait façonné, c'était peut-être présomptueux de sa part, mais c'était ce qu'il pensait. Il avait fait d'elle ce qu'elle était aujourd'hui et il aimait ça. Le jeune homme afficha un sourire en coin, quand Cassandre approcha ses lèvres de son oreille pour lui dire qu'aucun autre homme ne disposerait d'elle si c'était son désir. Ses désirs étaient des ordres, elle ferait tout ce qu'il lui demanderait. Quand elle ajouta alors qu'elle était toute à lui et qu'elle ne cesserait jamais de vouloir qu'il soit tout à elle, David se mit encore plus à sourire sans lâcher son regard du sien. Elle le défiait, cela se voyait, il le lisait dans son regard. Le chef de gang mentirait s'il disait que ce n'était pas tentant, mais en même temps ça serait beaucoup trop facile. Sans prononcer le moindre mot, David glissa, sans grande délicatesse, ses mains dans les cheveux de la jeune femme pour l'approcher de lui et s'emparer encore une fois de ses lèvres, vivement et sans ménagement. Quand il détacha ses lèvres des siennes, le jeune homme attrapa le menton de l'héritière avec sa main libre, pour plonger son regard brûlant dans le sien.

« Aucun autre homme n'a le droit de te toucher. » Dit-il, assez durement, comme s'il lui donnait un ordre. Et c'était le cas, c'était un ordre. Il était hors de question qu'un autre homme ne dispose d'elle, elle lui appartenait. « Et à toi de tout faire pour que je ne sois qu'à toi. »

Il ne le disait donc pas, il n'avait peut-être pas l'intention de le faire, ou pas. En fait, il n'en savait rien. Ce qu'il savait, c'était qu'il avait envie de la voir se démener pour que ça arrive. Et elle partait avec un grand avantage.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 289

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Dim 26 Fév - 21:25


La fascination ne tolère aucune limite.
A

ucun homme n'avait le droit de poser la main sur elle, affirmait-il avec la plus totale des autorités, elle adorait entendre ces mots-là, ils la rendaient toute chose. Elle adorait ressentir la possessivité de son interlocuteur dans son propos. Elle aimait savoir qu'elle lui était suffisamment précieuse pour qu'il ne supporte pas l'idée qu'un autre puisse poser la main sur elle. Certes, cela la reléguait au rang d'objet, mais cela était bien loin de déranger Cassandre. Cela faisait bien longtemps qu'elle avait le sentiment de n'être plus que l'objet, la propriété de David, et ça lui convenait très bien, réellement. La jeune femme n'avait besoin de rien d'autre que de lui appartenir, et elle ne souhaitait pas que ça, maintenant, elle escomptait bien devenir la plus belle et la plus précieuse de ses possessions. Elle savait qu'elle n'avait pas encore gagné à ce jeu-là, qu'elle avait du chemin à faire avant de parvenir à ses fins, mais elle y tenait plus qu'à tout le reste. Elle était déterminée à réussir, et déjà, elle savait qu'elle partait avec quelques avantages. Il était évident qu'elle ne laissait pas son interlocuteur indifférent. Et tout à l'heure, entre eux deux, il s'était clairement passé quelque chose, et elle ne pensait pas qu'il puisse le nier. Elle l'aurait à l'usure, elle déploierait des trésors de dévotions pour l'avoir sous son emprise, mais elle tenait bien à parvenir à ses fins. Son amour pour David était fort, incroyable, puissant, mais elle était convaincu qu'il lui serait encore plus précieux et vital s'il finissait par être partagé. Ils n'en étaient pas encore là. Encore grisée par le baiser qu'il venait de lui adresser, et qui avait eu le don de lui retourner complètement les sens, elle apprécia sa réponse au possible, plus que jamais, elle touchait du doigt l'espoir de devenir indispensable à David comme il l'était de son côté. Et elle adorait ça.

-J'y compte bien, affirma-t-elle d'un ton assuré. Tu n'as encore vu qu'un millième de ce dont je suis capable. Bientôt, tu ne pourras plus te passer de moi.

Elle avait l'air sûre d'elle, en vérité, elle ne savait pas si elle parviendrait à ses fins. Mais David avait fait d'elle quelqu'un de malin et d'ambitieux. La jeune femme avait été créée à l'image de son maître. Et maintenant... elle voulait lui montrer combien il avait réussi son coup, en la piégeant, elle aimait à penser qu'il s'était piégé également. Mais ce piège pourrait leur être réellement profitable. Car après tout, David ne voulait que le bien de David, rien ne comptait plus que cela à ses yeux. Elle laissa marquer un léger temps de silence avant de reprendre, un sourire amusé au coin des lèvres, d'un ton curieux.

-Si un autre homme devait me toucher, qu'est-ce que tu ferais ?



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 174

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Lun 27 Fév - 0:12

Cassandre & David
La fascination ne tolère aucune limite.
C'était dit, ça serait fait. Aucun autre homme n'allait avoir le droit de poser ses mains sur Cassandre et David savait parfaitement que la jeune femme suivrait ses ordres. Parce qu'elle n'avait pas intérêt à lui désobéir surtout et que c'était quelque chose qu'elle ne pouvait pas faire. Ce qui en soit n'était pas forcément une bonne chose pour se condition, puisqu'il la considérait comme sa propriété. Mais c'était comme ça, à ses yeux, Cassandre lui appartenait entièrement et puisqu'elle le lui avait confirmé, il n'y avait aucune raison qu'elle pense autrement. Bien au contraire, si elle suivait David dans son raisonnement, alors tout était parfait. Et il était sincère, quand il la mettait au défi de tout faire pour qu'il lui appartienne. Au fond de lui, le jeune homme devait bien avouer qu'il avait bien envie qu'elle y parvienne. En tout cas, il avait envie qu'elle fasse tout pour y parvenir, surtout si comme elle le disait, il n'avait vu qu'un millième de ce dont elle était capable. David fut incapable de se retenir de sourire quand elle affirma que bientôt, il ne pourrait plus se passer d'elle. Ce n'était pas déjà le cas en un sens ? Oh, le chef de gang faisait sa vie à côté, il gérait ses affaires sans avoir besoin que l'héritière soit constamment à ses côtés, sauf quand il avait besoin de son argent. Mais en même temps, si Cassandre devait quitter les Death Demons, qu'elle avait un peu intégré juste parce qu'elle avait la possibilité de leur offrir énormément d'argent, David ne l'apprécierait pas. Et ce n'était pas juste parce qu'il avait une jeune femme prête à tout pour lui. C'était bien plus complexe que ça. Il avait affirmé à ses hommes que Cassandre était là, au début pour son argent, maintenant en plus parce qu'elle avait bu une partie du sérum de Norman Osborn, mais au fond il y avait plus que ça. Comme le fait qu'il lui ait fait boire le sérum, ce n'était peut-être pas juste pour s'assurer que ça n'allait pas le tuer. Au fond, même David ne savait plus trop ce qu'était la vérité. Mais il était clair qu'il se faisait avoir dans son propre piège.

« A ton avis ? » Demanda-t-il quand Cassandre lui parla de la sentence qu'il allait réserver à un homme qui oserait mettre les mains sur elle. Son regard ne quittait pas le sien, il brûlait toujours de cette même force. Peut-être même encore plus, à l'idée de ce qu'il pourrait faire à un éventuel concurent. « Je le tuerais. » Affirma-t-il sans la moindre honte dans la voix. En même temps, ce n'était pas comme s'il n'avait pas déjà un incalculable nombre de mort à son actif. « Lentement... très lentement. »

Ajouta-t-il dans un nouveau sourire en coin, lançant un regard entendu à l'héritière. La jeune femme était bien placée pour savoir que quand il avait envie de torturer quelqu'un, il le faisait. Et il pensait qu'il s'y prenait parfaitement bien pour faire du mal aux autres.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 289

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Lun 27 Fév - 21:19


La fascination ne tolère aucune limite.
C

assandre n'avait jamais manqué d'imagination, pas plus celle qu'elle était avant que celle qu'elle était à présent. La différence résidait dans le fait que ce qui animait son imaginaire à présent, ce qui la faisait vibrer, ce qui lui plaisait réellement, ce n'était plus tant ces petits rêves de midinettes qui bousillaient son cerveau autrefois. Non, ses rêves étaient nettement plus sombres et beaucoup plus violents. Et en l'occurrence, si elle envisageait mille manière dont David pourrait s'occuper des hommes qui lui tourneraient autour, il était certain que celles qui lui plaisaient le plus étaient les plus violentes d'entre elles, celles qui induisaient du sang, de la souffrance, et une mort certaine. Quand David affirma, donc, que le moindre de ces homme, il les tuerait, Cassandre se sentit pousser des ailes. Que l'homme qu'elle vénérait plus que tout au monde puisse tuer en son nom, pour cultiver le seul désir de ne l'avoir qu'à elle, cela provoquait en elle un infini sentiment de jouissance qu'elle n'échangerait contre rien au monde. Elle se sentait au-delà de flattée, elle se sentait comblée, et quand il ajouta que cette mort serait lente, très lente, elle se sentit au bord d'une jouissance plus grande encore. En quelques mots seulement, il la faisait complètement chavirer. Elle adorait cette idée, et cela lui donnerait presque envie de laisser un autre homme l'approcher, juste pour le plaisir de constater les souffrances que son interlocuteur serait capable de lui infliger pour l'affront qu'il lui avait fait en osant lever les yeux sur elle. Oh oui, elle ne savait pas si elle allait résister à l'envie qu'elle éprouvait en cet instant d'assister à un tel spectacle. elle affichait un immense sourire qui ne pouvait pas laisser le moindre doute quant à ce qu'elle avait à l'esprit en cet instant, quant au plaisir que cette seule idée lui procurait.

-Tu viens de me donner plus envie de toi encore que ça n'a jamais été le cas
, assura-t-elle d'un ton plus qu'enthousiaste, parce qu'en effet, non seulement elle était sincère, mais en plus, ces propos avaient eu le don de l'émoustiller quelque peu, pour tout dire.

Et pourtant, il était certain qu'elle avait toujours envie de lui. Elle en avait toujours eu envie... En tout cas, c'était ce qu'elle croyait, même à l'époque où elle était séquestrée, où elle ne se rendait pas compte de ce qui se passait, de ce qu'elle ressentait, elle était sûre et certaine qu'elle avait déjà pour lui cette indéniable attirance, celle-là même que rien ne pouvait altérer et qui lui donnait le sentiment de n'avoir attendu que lui tout au long de sa vie. Alors oui, bien évidemment, elle ne pouvait penser différemment, elle avait follement envie de lui, et plus que jamais le désir de faire en sorte que cet homme soit sien et uniquement sien.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
chef
Messages : 174

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   Mar 18 Avr - 22:08

Cassandre & David
La fascination ne tolère aucune limite.
David ne plaisantait pas du tout quand il affirmait qu’il était capable de tuer la moindre personne qui oserait s’approcher de trop près de Cassandre. Oh, ce n’était peut-être pas une bonne chose qu’il fasse à ce point preuve de jalousie, mais en fait il était bien incapable de se retenir. Il savait bien qu’il était en train de jouer à un jeu bien trop dangereux, mais au pire… il pensait réussir à avoir toujours le contrôle de toute façon (mais le futur allait lui prouver que ça n’allait pas être le cas). Il n’y avait aucune raison pour qu’il ne garde pas le contrôle, il se pensait maître de tout. En tout cas, le jeune homme était vraiment sérieux quand il affirmait qu’il allait tuer toutes les personnes qui tourneraient autour de Cassandre et c’était parfaitement légitime. Après tout, l’héritière lui appartenait. Elle était tout à lui et cela depuis le jour où elle s’était retrouvé dans le QG des Death Demons et qu’il s’était occupé de son cas. Et s’il y avait une chose qui caractérisait bien David, c’était le fait qu’il n’était vraiment pas partageur. Pas vraiment étant clairement un euphémisme.

Le sourire de David se fit plus grand quand Cassandre affirma qu’il venait de lui donner encore plus envie de lui, comme ça n’était jamais arrivé encore. Parce que c’était possible ? Elle n’était pas constamment raide dingue de lui, elle n’avait pas constamment envie de lui au point d’exploser ? Bon, d’accord, il exagérait un peu, mais en même temps il avait bien envie de croire qu’elle était prête à exploser rien que pour lui. Après tout, elle était capable de tout pour lui non ?

« C’est possible ça ? » Demanda-t-il d’ailleurs, non sans observer Cassandre d’un œil avide. Oh, il ne pouvait pas nier qu’il avait bien envie d’elle, encore une fois, mais en même temps il ne pouvait plus se le cacher maintenant. « Je suis un peu déçu. »

Il la taquinait, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher de le faire. Il avait envie de la pousser à bout, de la faire aller vers l’extrême. Parce qu’en même temps, c’était le genre de chose qu’il aimait, l’extrême. Ce n’était pas pour rien qu’elle l’attirait en fait, que cette relation vraiment étrange l’attirait. Même s’il ne l’assumait pas encore pour l’heure, parce qu’il n’avait pas l’intention de se montrer « faible » à ce point. Il s’amusait simplement avec son interlocutrice, sans se rendre compte qu’il se faisait avoir à son propre jeu et surtout, au fait qu’il se faisait prendre dans la toile de la jeune femme.

« Il faudra que tu te rattrapes quand on se reverra. » Parce qu’en fait, David était quelque peu occupé et qu’il ne pouvait pas se permettre de rester plus longtemps auprès de Cassandre. Alors que ça ne l’aurait pas spécialement dérangé de le faire. Mais ses affaires ne tournaient pas seules, il fallait bien qu’il travail. « Je compte sur toi pour te tenir prête. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fascination ne tolère aucune limite. [pv David <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La connerie humaine n'a aucune limite avec les animaux !
» David Tennant
» [REQUETE] Limite caractere sms HTC DESIRE
» TNT - Pully, aucune chaîne ?
» TNT signal (bon), mais aucune chaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Brooklyn :: Night's Demons :: QG des Death Demons-