La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3) - Page 2


Partagez | .
 

 La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Lun 3 Oct - 0:01


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
P

our Liv, dont le métier était d'analyser l'esprit humain quand bien même le sien pouvait être passablement dérangé, il était évident que le lieu de vie d'une personne était un indicateur important pour se faire un aperçu de sa personnalité. En fouillant le domicile de certains présumés criminels, le domicile en question constituait déjà une preuve plus grande et plus conséquente que n'importe quelle preuve un rien plus concrète. Mais elle n'était pas pour autant sûre que Pietro saurait décrypter tous les signes tant son lieu de vie, à elle était en soi particulièrement aseptisé. Il serait peut-être seulement conforté dans l'idée qu'elle était particulièrement maniaque, mais elle avait le sentiment qu'il s'en doutait déjà. Peu importe, c'était dans tous les cas un moyen d'être tous les deux ensemble, sans être importunés par qui que ce soit, capables de parler librement, de poursuivre sur cette voie singulière où ils s'étaient engagés, tous les deux. Singulière, oui, c'était bien le main. Mais terriblement plaisante également, plus qu'elle ne l'aurait cru. Liv communiqua au jeune homme son adresse et s'agrippa à lui pour se laisser entraîner jusque chez elle. Si l'hyper-vitesse devait à peine être ressentie par Pietro, le supposait-elle, ce n'était pas le cas pour elle, qui sentit son cœur de pierre s'emballer, sa tête tourner, et un sentiment de vertige proche de la nausée l'envahir tandis qu'elle se laissait entraîner à pleine vitesse jusque chez elle. Fort heureusement pour elle, ça ne dura pas longtemps. Elle n'avait jamais été si rapidement chez elle après une journée de travail (même si techniquement sa journée de travail n'était logiquement pas finie). Elle se sentit un peu chancelante, prise d'un léger vertige quand elle posa de nouveau les pieds à terre, mais elle parvint à composer avec.

-Je me demande comment tu arrives à supporter ta propre vitesse,
constata-t-elle en enfonçant la clé de son appartement dans la serrure. Et oui, c'était bien un léger sourire qui étirait ses lèvres.

Elle le fit donc entrer dans son antre. Des murs blancs, aucun tableau au mur, juste des étagères recouvertes d'ouvrages parfaitement classés et briqués sur certains d'entre eux. L'ensemble avait sans doute un effet de chambre d'hôpital, chaque chose était à sa place, dans cet ensemble stérile. Seul élément qui ne pouvait que dénoter, le chat noir qui se précipita entre ses jambes en l'entendant rentrer (l'appel de l'estomac) et qui la suivit jusque dans la cuisine ouverte sur le salon quand elle y pénétra.

-Fais comme chez toi,
répondit-elle, alors qu'il ne devait pas être si simple de prendre ses aises dans un appartement qui devait ressembler à un appartement-test d'agence immobilière. Tu veux boire quelque chose ? proposa-t-elle qui sortait déjà deux verres de l'un de ses placards.

Boire un verre ou plusieurs, ce serait peut-être encore un bon moyen pour elle d'abaisser ses dernières barrières. Parce qu'elle le savait, elle le sentait. Il fallait qu'elle le fasse. Pas toujours mais maintenant. Pour lui.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 8 Oct - 19:49

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Ce fut en un éclair que Pietro et Liv arrivèrent chez la criminologue. Au fond, le mutant ne prêtait même plus attention à sa vitesse, aux effets que cela pouvaient provoquer chez les autres. Wanda avait l’habitude de l’accompagner – quand ils n’étaient pas séparés par leurs « convictions » - et donc elle s’y était habituée. Sauf que pour Liv c’était une première et quand elle lui adressa sa remarque, le jeune homme ne put s’empêcher de sourire. Au même titre que Liv apparemment, parce qu’il vit un léger sourire s’afficher sur son visage alors qu’elle enfonçait sa clé dans la serrure afin de déverrouiller sa porte. Pietro évita de faire une remarque à ce sujet, même si c’était vraiment tentant. Il savait simplement que ça risquait grandement de l’agacer, comme d’habitude, donc il n’avait pas envie de trop prendre de risque. Quand bien même, il n’avait pas l’intention de se retenir constamment. Pour l’heure, le jeune homme avait simplement envie de découvrir l’appartement de sa… compagne.

« C’est une question d’habitude. »
Répliqua-t-il alors, pour répondre à la remarque de Liv. « Tu vas voir, tu vas t’y faire. »

Parce qu’il n’y avait évidemment pas de raison pour que Liv ne voyage pas de nouveau en sa compagnie. Pietro avait l’intention de passer autant de temps que possible en compagnie de la criminologue, quand bien même il ne pouvait pas nier que leur relation était quand même un peu étrange (si on pouvait déjà affirmer qu’ils étaient en relation tous les deux, puisqu’ils venaient à peine de se rapprocher). Ils passèrent donc la porte de l’appartement, arrivant directement dans le salon. La première chose que Pietro remarqua, c’était les murs blancs de chez blanc. Son regard parcouru la pièce, se posant un peu sur les étagères parfaitement rangées, comme s’ils se trouvaient dans une chambre d’hôpital, parfaitement stérile de tout corps étrangers. En dehors de l’arrivée d’un chat noir, qui vint se glisser entre les jambes de sa maîtresse. Tient, si l’appartement de Liv ne l’étonnait pas vraiment (il n’était pas surpris de voir un endroit si propre et si rangé au vu de son caractère), il était quand même plus étonné de voir un chat dans cet appartement. Le jeune homme afficha un sourire pendant que Liv se dirigeait dans sa cuisine, suivit par son hôte à quatre pattes.

« Je veux bien oui. »
Répondit-il quand elle lui demanda s’il voulait boire quelque chose, s’installant dans le canapé si propre de ce salon si propre. Ce n’était vraiment pas évident en fait de faire comme chez lui, cet endroit donnait le sentiment de ne pas être habité du tout. C’était un peu perturbant. « Je ne pensais pas que tu avais un chat. »

Il ne pouvait pas s’empêcher de se questionner, d’amener ce sujet sur la table. Parce que sérieusement, c’était quand même surprenant de voir ce chat squatter dans l’appartement si propre de Liv, elle ne donnait vraiment pas l’air de s’intéresser aux animaux. En même temps, il savait bien qu’elle n’était pas du tout comme il avait cru.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 8 Oct - 20:14


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
L

iv ne laissa pas paraître grand-chose en plus du sourire qu'elle venait d'afficher (c'était déjà beaucoup pour elle, il ne fallait pas trop lui en demander non plus) quand son interlocuteur lui affirma qu'elle se ferait à ces trajets en vitesse supersonique auprès du jeune homme, ce qui laissait entrevoir toutes les prochaines fois possibles... et pour la criminologue, cela signifiait beaucoup. Il est certain que la jeune femme ne saurait présumer de ce que l'avenir serait fait (même si connaître une partie de l'avenir faisait partie de ses pouvoirs et donc de sa nature), leur rapprochement venait à peine de se créer, mais jamais elle ne prendrait à ce point le risque de se livrer à quelqu'un si elle n'espérait pas quelque chose de durable. Certaines relations naissent par envie consumable ou par caprice, ce n'était pas le cas pour Liv. Elle avait lutté autant que possible contre ses sentiments pour Pietro, elle avait échoué... Et en cet instant, elle était vraiment heureuse d'avoir échoué. La jeune femme avait bien envie de s'habituer à ce genre de situations, oui, et même à tout instant qu'ils pouvaient passer ensemble. Elle songea à lui répliquer qu'elle pourrait lui rendre la pareille, en l'emmenant faire un tour de vol grâce à ses ailes de corbeau. Oui, sauf qu'elle n'était plus certaine de pouvoir voler de nouveau un jour. Merci Wanda... elle allait peut-être éviter de s'épancher sur ce sujet délicat pour le moment.

À la place, la jeune femme laissa à Pietro le soin de découvrir son appartement, sur lequel il n'y avait sans doute aucun commentaire à faire tant la moindre décoration en était absente. Elle remplit deux verres d'alcool et amena la bouteille avec elle en plus, avant de déposer le tout sur la table basse pour venir s'installer près du jeune homme. Par contre, la présence de Pluto prêtait davantage, visiblement, à curiosité.

-Il s'est imposé chez moi, je ne pensais pas être capable d'en avoir un,
répondit-elle, qui en effet, n'aurait jamais adopté de chat ou n'importe quel animal d'ailleurs si ce dernier n'avait pas fait son nid chez elle sans l'attendre. Mon psy de l'époque me l'aurait fortement déconseillé en tout cas. Il faut dire que ses animaux de compagnie, dans sa prime jeunesse, n'avaient pas forcément bien fini. Elle tendit son verre à Pietro, et s'empara du sien dont elle but une gorgée. Tu vois, je suis capable de te surprendre.

Autant qu'elle parvenait à se surprendre elle-même en certaines occasions. Comme maintenant. Comme maintenant où elle s'autorisait à admettre tenir à quelqu'un, où elle acceptait d'inviter ce quelqu'un chez elle, au risque de bouleverser complètement son univers et les structures cadrées qu'elle avait imposées à son existence. Même si elle ne savait pas encore si elle parviendrait réellement à tolérer tous ces changements, si elle en était seulement capable. Elle s'était toujours crue condamnée à la solitude, sous l'empire du monstre, peut-être qu'elle avait tort de croire à autre chose.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 15 Oct - 13:47

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Il y avait beaucoup de chose qui étonnait Pietro dans cette situation, comme simplement le fait qu’ils puissent être proche de cette manière. Il y a peu de temps encore, Liv avait l’intention de tuer le mutant. Maintenant, ils se trouvaient tous les deux chez la criminologue à partager un verre, Pietro aillant la possibilité de découvrir l’univers de la jeune femme. Un univers qui n’avait rien de commun, quand on voyait son appartement. Logiquement, il n’y avait rien de mal à ce qu’un appartement soit si bien rangé et propre qu’on puisse considérer que manger à même le sol n’était pas un souci, mais au vu de la psychologie de la jeune femme Pietro savait que ce n’était pas anodin. Tout comme la présence du chat, qui le surprenait vraiment. Il n’avait vraiment pas cru que la jeune femme puisse avoir une présence animal chez elle, qu’elle puisse considérer partager son existence avec un autre être vivant. Même si, rien que le fait qu’elle se rapproche de lui était surprenant aussi. Après tout, il n’aurait pas cru avant qu’elle puisse avoir envie de l’embrasser, qu’elle puisse avoir des sentiments pour lui. Parce que c’était le cas, autant que lui en avait pour elle. C’était un peu étrange, mais Pietro se rendait bien compte qu’il aimait Liv oui. Même si c’était aller un peu trop vite, il l’aimait. En même temps, quand on voyait la mort d’aussi près que le mutant (puisqu’il était quand même mort, on ne pouvait pas faire plus près que lui), on réalisait certaine chose. Comme le fait qu’on aimait quelqu’un, plus qu’il ne devrait sans doute. Pietro afficha un sourire quand Liv affirma que son chat s’était imposé à elle et que son psy n’aurait pas été vraiment en accord avec l’idée qu’elle l’accueil chez elle. Son psy de l’époque, le jeune homme se rendait compte qu’il avait encore énormément de chose à apprendre de celle qui se trouvait à ses côtés, partageant un verre en sa compagnie.

« Je n’en doutais pas une seconde tu sais. » Dit-il dans un sourire en portant son verre à ses lèvres pour en boire une grande gorgée. Il ne doutait en effet pas qu’elle avait de quoi le surprendre, la preuve en était de la simple présence de ce chat dans son appartement. Pietro savait qu’il avait encore énormément de chose à apprendre sur la mutante, comme elle devait avoir des choses à apprendre de lui. Quand bien même le jeune homme était moins discret sur sa vie et sa façon d’être. Le mutant posa son verre sur la table avant de venir s’emparer des lèvres de la jeune femme, dans un geste qu’il découvrait devenir de plus en plus naturel. Vraiment, c’était étrange mais il adorait ça. « Tu voyais un psy avant ? »

Demanda-t-il finalement, décidant de revenir sur ce détail. Il ne connaissait vraiment rien de la vie de la jeune femme, même s’il n’était pas forcément choqué d’apprendre qu’elle avait dû suivre une psychanalyse. Mais il avait envie d’en savoir plus, il avait envie de tout connaître.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 15 Oct - 14:23


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
C'

était étrange, pour Liv, d'admettre qu'un simple geste pouvait insuffler en vous une humanité insoupçonnée, comme un élan de vie, et c'était pourtant cela qui se produisait, un peu plus sûrement à chaque fois, même, dès que Pietro s'emparait de ses lèvres. Un élan de vie jumelé à une vision de mort. On fait certainement plus heureux, mais Liv en prenait son parti. Il faut croire que les pulsions de vie et de mort, chez elle, étaient de toute façon destinées à s'entremêler chez elle. Pietro en avait encore beaucoup à apprendre sur elle, il est vrai, mais il donnait tout l'air d'être un bon élève, et surtout, de véritablement vouloir mieux la connaître, sans véritable malice. Pour elle, ça comptait, pour elle, c'était important. Auprès d'autres, Liv aurait demandé à faire cesser cet "interrogatoire" sur-le-champ, mais avec lui non, elle se pliait sans difficulté à l'exercice. Elle avait envie qu'il la connaisse, même si elle appréhendait que chaque information nouvelle l'éloigne d'elle. Ce qu'elle ne pourrait que comprendre, en réalité. Elle n'était pas quelqu'un de fréquentable, elle n'était pas quelqu'un de bien, il le savait, bien sûr, mais certaines zones obscures de sa personne ne lui étaient pas encore accessibles et étaient peut-être plus terrifiantes encore que toutes les autres. Liv, comme à toutes ses autres questions, pris le parti de répondre totalement honnêtement. Elle hocha doucement la tête avant de reprendre la parole avec prudence.

-Jusqu'à la fin de mon adolescence, oui.
Elle marqua une légère pause avant de reprendre. À ce moment-là, je pensais encore qu'on pouvait me guérir, que j'arriverais à faire taire le monstre...

Elle ne parlait jamais du monstre. En fait, elle n'avait jamais eu de conversation à ce point à cœur ouvert (parce qu'il fallait croire qu'elle avait bel et bien un cœur, effectivement) avec quiconque d'autre si ce n'est le docteur Nedgers, justement, qui avait fait ce qu'il avait pu, et qui avait échoué. À l'époque, elle avait d'autres codes, d'autres règles, elle avait voulu empêcher le sang de couler. Maintenant, elle s'arrangeait seulement pour organiser ses crimes afin de ne pas se laisser prendre et rester libre... en apparence, en tout cas. Car en réalité, c'était encore plus complexe que cela.

-... Mais je m'étais trompée.

Avec l'âge, le monstre avait pris des forces, et elle ne savait plus faire face à cet élan qui la consumait, qui prenait possession d'elle. Elle y parvenait d'autant moins que, en vérité, elle avait voulu que le monstre s'exprime, se révèle, se manifeste. Parce que dans ces moments-là, il lui arrivait quelque chose d'incroyable : elle éprouvait de réelles émotions. Elle avait pensé que le sang était le seul révélateur de ces dernières. Avant Pietro, du moins. Maintenant, elle ne saurait trop dire ce qu'il en était, mais elle avait très envie de le découvrir.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 29 Oct - 16:39

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Liv n’était autre qu’une énigme aux yeux de Pietro et le jeune homme avait envie d’en apprendre toujours plus sur elle. Ce n’était pas de la curiosité malsaine, c’était de la simple curiosité. Il avait envie d’en apprendre bien plus sur elle, parce qu’il avait simplement envie de la connaître. Il n’avait aucune idée au final de ce que ça pouvait donner entre eux, d’où ils étaient en train d’aller, mais le jeune mutant n’était pas du genre à se poser des questions futiles de ce genre. Il se contentait simplement de profiter du moment présent et en cet instant-là, il trouvait qu’il était bien à sa place. Il posait donc sans doute trop de question à Liv, mais tant qu’elle répondait il ne voyait pas de raison de s’arrêter. Cela signifiait qu’elle ne voyait pas de souci à lui répondre, à ce qu’il se montre à ce point curieux. Même s’il se doutait, aussi, qu’il n’allait pas toujours apprendre des « bonnes » choses. Pietro ne se leurrait pas une seule seconde sur la criminologue, il savait qu’elle était une psychopathe en puissance (et au fond, c’était un trait de sa personnalité qui lui plaisait aussi). Elle était un assassin – mais le mutant avait aussi du sang sur les mains – et elle prenait du plaisir à tuer, comme elle l’avait tué. Il en avait conscience et même s’il ne pouvait pas considérer qu’elle était entièrement sur la bonne voie, il n’avait pas l’intention de faire autrement que de l’accepter. Même s’il avait tendance à prendre peu de chose au sérieux, c’était le cas pour ce que lui racontait Liv, alors qu’elle lui racontait qu’elle avait vu un psychologue jusqu’à son adolescente, parce qu’à l’époque elle pensait pouvoir être guérie de ce monstre.

Ils avaient déjà parlé du fait qu’il y avait deux êtres chez Liv, qu’elles n’étaient pas les mêmes. Mais Pietro ne se souvenait pas qu’elle l’ait mentionné comme un monstre. Elle l’avait qualifié comme l’ombre qui avait grandi en elle, celle qui répandait l’ombre. Mais il ne se souvenait vraiment pas qu’elle ait déjà utilisé le terme de monstre. A ses oreilles, ça sonnait vraiment différemment.

« Je ne pensais pas que tu étais du genre à être si prompte à baisser les bras, à ne plus croire en ce qui te semblait correct. » En d’autre terme, à affirmer qu’elle avait eu tort. « Et si tu ne t’étais pas trompée ? »

Demanda-t-il, sérieusement. Il se posait la question, vraiment, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher de croire qu’elle avait encore moyen d’être sauvé. Ce psychologue qu’elle avait vu, c’était dans le but de ce guérir de ce monstre qui se trouvait en elle. Et si c’était possible ? Pietro ne pouvait pas s’empêcher de l’imaginer, même si ce n’était sans doute pas bien réaliste. Au final, il en connaissait encore si peu sur Liv et sur le monstre qu’il avait eu l’occasion de voir à l’œuvre. Mais le fait qu’il se trouve chez elle maintenant, qu’ils soient si proches, c’était pas déjà quelque chose d’irréaliste ?
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 29 Oct - 17:41


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
N

on, Liv n'était en effet normalement pas de nature à baisser les bras, quand elle avait une idée ou une conviction (qui n'étaient pas forcément bonnes au passage), elle les suivait jusqu'au bout, sûre d'elle. Pourtant, à son propre sujet, elle avait fini par admettre qu'elle ne pourrait pas contrôler le monstre, le garder en cage éternellement, son appel avait été trop fort, elle n'avait pas su résister... Et maintenant, comment revenir en arrière ? Elle avait goûté au sang, elle adorait ça, elle ne se sentait jamais aussi vivante que quand elle prenait des vies... Difficile de revenir en arrière après ça... Et pourtant, quelque part, Pietro avait fait naître un espoir chez elle qu'elle avait pourtant cru éteint. Déjà qu'elle ne pensait pas pouvoir être familière avec la notion d'espoir... Elle s'était pensée incapable d'aimer, et pourtant elle aimait, l'air de rien, ça remettait beaucoup de choses en question, ça lui faisait observer la situation, leur situation, sous un angle totalement différent. Elle avait cru ne rien pouvoir faire contre sa nature parce qu'elle s'était faite une idée précise de ce qu'était réellement sa nature... maintenant, elle n'en savait plus rien. À plusieurs reprises, elle avait dit à son interlocuteur qu'elle ne pouvait pas être sauvée... et elle l'avait réellement cru, d'autant que ses visions, qui lui prouvaient encore et encore qu'elle finirait par tuer le jeune homme en dépit de ce qu'il faisait naître en elle. Sauf qu'il était là, sain et sauf, et elle n'était plus capable de faire la sourde oreille à son discours.

-Je n'en sais rien...
reconnut-elle avec douceur en tournant son regard vers lui. C'était étrange de faire à nouveau ce travail d'introspection, après toute ces années. Tout à coup, ce qu'il y avait de plus humain en elle acceptait de se réveiller, de se dévoiler. C'était à la fois agréable et en même temps un peu angoissant. Il y avait quelque chose de rassurant dans le fait de se reposer sur la fatalité pour ne pas se remettre en question. Même si cette option n'aurait de toute manière pu convenir sur la durée à quelqu'un d'aussi pragmatique que Liv. J'étais convaincue que je ne pouvais rien y changer mais... tu es là, j'imagine que ça veut dire que je ne me connais pas si bien que ça, tout compte fait. Elle marqua une légère pause avant de reprendre. Il est sans doute trop tard mais... si quelqu'un peut parvenir à me sauver, c'est toi.

Elle avait prononcé ces mots du ton assez neutre qui lui était coutumier, elle n'aimait pas particulièrement les grands déballages sentimentaux, en fait, elle n'avait pas imaginé qu'elle puisse se trouver dans le cas de figure d'en faire un jour, puisqu'il faut avoir des sentiments, pour cela, mais c'était pourtant bien ce à quoi elle se livrait. Ou plutôt, elle se livrait toute entière, à Pietro... Un exercice de confiance dont elle ne se serait jamais imaginée capable.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Dim 30 Oct - 23:43

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Liv n’était autre qu’une énigme aux yeux de Pietro et le jeune homme avait envie d’en apprendre toujours plus sur elle. Ce n’était pas de la curiosité malsaine, c’était de la simple curiosité. Il avait envie d’en apprendre bien plus sur elle, parce qu’il avait simplement envie de la connaître. Il n’avait aucune idée au final de ce que ça pouvait donner entre eux, d’où ils étaient en train d’aller, mais le jeune mutant n’était pas du genre à se poser des questions futiles de ce genre. Il se contentait simplement de profiter du moment présent et en cet instant-là, il trouvait qu’il était bien à sa place. Il posait donc sans doute trop de question à Liv, mais tant qu’elle répondait il ne voyait pas de raison de s’arrêter. Cela signifiait qu’elle ne voyait pas de souci à lui répondre, à ce qu’il se montre à ce point curieux. Même s’il se doutait, aussi, qu’il n’allait pas toujours apprendre des « bonnes » choses. Pietro ne se leurrait pas une seule seconde sur la criminologue, il savait qu’elle était une psychopathe en puissance (et au fond, c’était un trait de sa personnalité qui lui plaisait aussi). Elle était un assassin – mais le mutant avait aussi du sang sur les mains – et elle prenait du plaisir à tuer, comme elle l’avait tué. Il en avait conscience et même s’il ne pouvait pas considérer qu’elle était entièrement sur la bonne voie, il n’avait pas l’intention de faire autrement que de l’accepter. Même s’il avait tendance à prendre peu de chose au sérieux, c’était le cas pour ce que lui racontait Liv, alors qu’elle lui racontait qu’elle avait vu un psychologue jusqu’à son adolescente, parce qu’à l’époque elle pensait pouvoir être guérie de ce monstre.

Ils avaient déjà parlé du fait qu’il y avait deux êtres chez Liv, qu’elles n’étaient pas les mêmes. Mais Pietro ne se souvenait pas qu’elle l’ait mentionné comme un monstre. Elle l’avait qualifié comme l’ombre qui avait grandi en elle, celle qui répandait l’ombre. Mais il ne se souvenait vraiment pas qu’elle ait déjà utilisé le terme de monstre. A ses oreilles, ça sonnait vraiment différemment.

« Je ne pensais pas que tu étais du genre à être si prompte à baisser les bras, à ne plus croire en ce qui te semblait correct. » En d’autre terme, à affirmer qu’elle avait eu tort. « Et si tu ne t’étais pas trompée ? »

Demanda-t-il, sérieusement. Il se posait la question, vraiment, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher de croire qu’elle avait encore moyen d’être sauvé. Ce psychologue qu’elle avait vu, c’était dans le but de ce guérir de ce monstre qui se trouvait en elle. Et si c’était possible ? Pietro ne pouvait pas s’empêcher de l’imaginer, même si ce n’était sans doute pas bien réaliste. Au final, il en connaissait encore si peu sur Liv et sur le monstre qu’il avait eu l’occasion de voir à l’œuvre. Mais le fait qu’il se trouve chez elle maintenant, qu’ils soient si proches, c’était pas déjà quelque chose d’irréaliste Pietro ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle s’était effectivement trompée, que Liv avait la possibilité d’être sauvé. Au final, le jeune homme ne connaissait pas grand-chose à celle qui se trouvait à ses côtés, mais il avait envie de croire qu’elle pouvait vraiment être sauvée. Le voulait-elle vraiment ? Là était la question en réalité. Si autrefois, la jeune femme avait cru pouvoir être sauvée, pouvoir taire le monstre en elle, c’était bien qu’elle avait eu envie d’être sauvée justement. Ce n’était peut-être plus le cas, mais ça pouvait très bien revenir. Du moins, le mutant avait envie de penser comme cela, même s’il était possible qu’il se trompe lourdement. Liv reprit la parole, affirmant qu’elle n’en savait rien. C’était bien la preuve que la réflexion était de mise tout de même, qu’elle ne rejetait pas entièrement cette possibilité. Pietro afficha un léger sourire quand la mutante affirma qu’il était présent et que c’était donc qu’elle ne se connaissait pas si bien que cela. Preuve que Liv était quelqu’un de particulièrement complexe. Cela ne dérangeait pas spécialement le jeune homme, bien au contraire, il aimait bien les mystères. Et plus les minutes passaient, plus il avait envie d’en apprendre plus encore sur elle. Le sourire du jeune homme s’agrandit plus encore quand Liv précisa que s’il y avait une personne capable de la sauver, c’était lui. Il aimait bien ça, ça lui plaisait vraiment.

« Vraiment ? »

Demanda-t-il, sans avoir vraiment besoin d’une confirmation de la jeune femme, qui parlait sans aucun doute sérieusement. Après tout, même si elle avait un ton neutre, comme d’habitude, mais Pietro ne s’occupait que des mots en eux même. Appréciant vraiment le fait qu’elle considère qu’il soit capable de la sauver. C’était un rôle qu’il avait bien envie d’assumer, même s’il était clair qu’il jouait peut-être à un jeu dangereux. Et au fond, ça faisait aussi partie des choses qui lui plaisaient pas mal dans cette situation. C’était ce qui rendait Liv si intéressante, si incroyable à ses yeux. Le jeune homme vint s’emparer une nouvelle fois des lèvres de Liv, un geste qui devenait vraiment de plus en plus naturel à son goût.

« Ça me plaît bien. » Dit-il doucement quand leurs lèvres se séparèrent, ne prenant pas pour autant la peine de s’éloigner trop. Il était sérieux, ce qui arrivait quand même peu souvent avec lui. Est-ce qu’il allait parvenir à la sauver ? Peut-être pas, le jeune homme ne pouvait pas vraiment le garantir. Mais en même temps, ça n’enlevait rien à ce qu’ils pouvaient ressentir quand même. « Je suis sûre que rien n’est trop tard. »

Encore une fois, il parlait sans avoir vraiment la possibilité d’affirmer que ce n’était pas trop tard, parce qu’il n’en savait vraiment rien. Sauf que dans tous les cas, il allait essayer. Si c’était ce qu’elle avait envie, il le ferait en tout cas. Et autrement, ils verraient bien de toute façon. Pietro n’avait aucune envie de réfléchir trop loin.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Lun 31 Oct - 0:22


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
I

l avait fallu plusieurs longues années à Liv pour admettre qu'elle ne pouvait pas lutter contre la force obscure et de plus en plus importante qui sommeillait en elle, et qu'elle n'avait d'autre choix que de la laisser se manifester, en veillant à lui trouver un cadre et ses propres règles pour pouvoir vivre encore malgré tout, ou survivre plutôt. Et voilà qu'en bien moins de temps, elle ressentait soudainement l'envie d'envisager le processus inverse. Elle n'était peut-être pas perdue, oui... Peut-être était-elle encore capable de museler le monstre. Peut-être qu'il y avait plus en elle que ce qu'elle avait été appelée à voir. Peut-être qu'elle s'était tant et si bien convaincue ne pas être capable d'humanité qu'elle était bel et bien devenue inhumaine ? Sa perception du monde et de l'existence ne savait plus être la même depuis qu'elle avait accepté d'admettre ses sentiments pour Pietro. Le jeune homme était l'inverse d'elle-même, peut-être même son plus parfait opposé, et pourtant, il semblait qu'il soit suffisamment partageur pour lui insuffler à elle un peu de la vie qu'il y avait en lui. Elle n'était pas convaincue de pouvoir être sauvée. Elle était allée loin, très loin, et elle avait pour le meurtre une addiction que ne lui envierait aucun toxicomane de longue date. Pietro était peut-être le seul individu susceptible de la sauver, oui, parce qu'il était le seul qu'elle soit susceptible d'aimer... Mais il arrivait peut-être trop tard. Elle n'en savait rien. Elle préférait ne pas apporter encore de réponse trop catégorique à cette question. Le simple fait qu'il souhaite essayer, qu'il daigne voir en elle plus que ce qu'elle n'avait longtemps accepté d'observer, lui conférait une force supplémentaire. Ils verraient. Tout était encore très incertain quoi qu'il en soit. Liv était bien incapable de présumer de ce qui se passerait le lendemain, ou le surlendemain. Elle acceptait de bouleverser son quotidien et d'admettre une immense part d'inconnu au creux de son avenir. Elle voulait croire que ce ne serait pas à regret. C'était assez simple à croire, d'ailleurs, quand ses lèvres se déposaient ainsi sur les siennes.

-On verra,
répondit-elle simplement. On a le temps de le découvrir, n'est-ce pas ?

Parce qu'elle avait bien la ferme intention de leur accorder tout le temps nécessaire, parce qu'elle avait envie que cette histoire étrange qui les liait à présent, leur histoire, ne soit pas une étape ou une intermède, mais quelque chose qui ait réellement du sens, qui s'inscrive dans la durée. Ce sentiment qu'elle n'aurait jamais cru ressentir, elle voulait le dompter, l'apprivoiser, elle voulait le faire sien. Ce serait déjà une première victoire, le reste viendrait plus tard. Elle ne voulait pas y réfléchir davantage, de toute façon. Pour une fois, elle acceptait de ne pas planifier, pour une fois, elle admettait que l'instant présent importait plus que le reste. Et l'instant présent, c'était eux, maintenant, alors qu'elle l'embrassait à son tour, choisissant d'abandonner la moindre de ses réflexions aux lèvres qu'elle embrassait à présent.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Dim 27 Nov - 12:32

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Est-ce que Liv était capable d’être sauvé ? Au final, Pietro ne pouvait pas du tout l’affirmer et il s’avancerait bien trop en l’affirmant d’ailleurs. Mais il était évident qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de tenter de la sauver. Il y avait quelque chose qui le poussait à vouloir tout faire pour la criminologue, même si certaines personnes (nous ne nommerons personne) penseraient forcément que c’était une erreur. Pietro ne pouvait pas s’avancer trop, affirmer qu’il n’était pas trop tard pour sauver la jeune femme sous ses yeux. Ni même si elle avait réellement envie d’être sauvée non plus. Mais il ne pouvait pas s’empêcher de l’affirmer quand même, parce qu’il le croyait profondément. Le mutant ne pouvait pas complètement faire abstraction de ce qu’était Liv, de ce qu’elle faisait pour le compte de la confrérie. Elle était une tueuse (et la marque sur sa poitrine le témoignait d’ailleurs), elle avait pris des vies et elle aimait ça. Mais il avait envie qu’elle n’ait plus besoin de ça, qu’il puisse la changer un peu. C’était sans doute idiot de vouloir changer quelqu’un qu’on aimait (parce qu’il était évident que Pietro aimait celle qu’il appréciait d’embrasser), mais c’était comme ça. En tout cas, comme Liv l’affirma très bien elle-même, ils verraient bien.

Pietro devait bien avouer qu’il appréciait grandement l’idée qu’ils puissent voir le temps de le découvrir, il aimait le fait qu’ils aient du temps. Cela allait sans doute un peu vite – même si, en un sens, ils se connaissaient quand même énormément – mais Pietro ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de prendre du temps pour la criminologue. Même si leur relation était quand même un peu particulière, qu’ils étaient foncièrement très différents, le jeune homme ne pouvait s’empêcher de croire que tout cela valait la peine. Surtout quand Liv venait déposer ses lèvres sur les siennes, de cette manière, ne faisant que perdre ce qu’il pouvait bien y avoir autour. Ils auraient le temps de voir venir, de se prendre la tête sur des détails peut-être, Pietro n’était pas vraiment du genre à s’ennuyait avec les détails sur l’instant. Il appréciait bien trop ce qu’ils vivaient maintenant pour avoir envie de gâcher quoi que ce soit.

« On a tout le temps qu’on veut oui. » Confirma-t-il dans un souffle, quand leurs lèvres se séparèrent un instant.

Il le pensait vraiment, ils avaient énormément de temps devant eux. Parce que Pietro ne pouvait pas envisager que les choses soient futiles entre eux, que ça ne soit qu’une passade. C’était la première fois qu’il ressentait tout ça après tout. Qu’il ressentait quelque chose d’aussi fort pour une autre personne. Et d’ailleurs, il ne manqua pas de rapidement revenir s’emparer des lèvres de la jeune femme, l’approchant un peu plus de lui en passant ses mains dans son dos, les glissant même sous le tissu qui recouvrait son corps. En cet instant précis, Pietro n’avait aucune envie de penser à autre chose qu’à ce qu’ils vivaient pour l’heure. Ce qui était déjà assez exceptionnel.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Dim 27 Nov - 13:17


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
D

u temps... consacrer du temps à l'inconnu, à ses envies, non pas à ses pulsions assassines mais à des envies plus saines et en même temps... plus intenses, aussi. Se laisser le temps de voir comment les choses progresseront, ne pas faire de plans sur la comète, ne rien prévoir ni planifier, se laisser porter par l'instant et accepter que tout ne peut s'organiser selon un schéma précis, que certaines choses ne peuvent que lui échapper, qu'elle n'est pas maîtresse de tous les événements, même de ceux dont elle a la vision... C'était assez inédit, pour elle. Le temps était pour Liv une chose que l'on structure, que l'on organise et que l'on hierarchise pour ne pas se laisser prendre au dépourvu... Là, elle ne pouvait rien présumer du temps, pas plus de son présent immédiat que de son futur... leur futur ? Elle pensait jusqu'ici pouvoir déterminer avec précision de quoi serait faite sa journée du lendemain... Ce n'était plus le cas. Elle voulait consacrer du temps à Pietro, oui, elle voulait donner une chance à cette histoire, si incongrue et malsaine soit-elle, de fonctionner... Et pour cela, il fallait sortir des sentiers battus confortables, il fallait se consacrer au réel et pas à sa présomption. Il fallait qu'elle reconnaisse ne pas du tout avoir le contrôle... Et plus encore aimer ça. En avoir envie, même... plus qu'elle n'avait jamais eu envie de quoi que ce soit, y compris des intentions les plus sombres possibles. C'était presque angoissant. Mais pourtant, Liv n'éprouvait pas réellement de peur. Davantage de l'envie. L'envie furieuse de s'oublier à son profit, elle qui pourtant ne pensait pas cela possible. Liv, Raven, le monstre, toutes ces entités qui n'étaient finalement qu'elle-même n'existaient plus pour l'heure. Elle n'existait qu'à travers le regard de Pietro, en cette seconde, et même si ce ne serait pas tout le temps le cas, c'est certain, pour le moment, ça lui convenait à la perfection.

Alors Liv ne répondit rien, elle se concentra tout simplement sur l'instant présent, cet instant présent dont elle profitait rarement d'ordinaire, sauf, à vrai dire, quand elle commettait ses crimes. Elle avait découvert une autre façon de se sentir vivante, et elle se révélait étonnamment agréable, en définitive. Elle savoura le baiser de Pietro, quand il déposa ses lèvres sur les siennes, plus intensément que précédemment, et sentit un frisson lui traverser l'échine quand ses mains glissèrent dans son dos, sous le tissu de son haut, pour être en contact direct avec son épiderme. Elle-même, sans un instant séparer ses lèvres des siennes, se plut également à parcourir le corps du jeune homme de caresses. Les mots étaient devenus de trop. Ce que Liv voulait à présent, c'était exprimer l'envie qu'elle refoulait depuis trop longtemps, et qui lui était enfin accessible. Ce pourquoi, sans la moindre hésitation, elle s'appliqua à débarrasser le jeune homme de ses vêtements.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Jeu 26 Jan - 0:02

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Pietro n’avait pas vraiment l’habitude de se prendre trop la tête, il préférait largement se contenter de profiter de l’instant présent, sans trop réfléchir. D’habitude, mais là le mutant devait bien avouer qu’il ne pouvait quand même pas s’empêcher de se poser de nombreuses questions. C’était parce que la situation était quand même inédite, qu’il n’aurait jamais cru ça avant. Au fond, si Pietro avait fini par s’intéresser à la jeune femme, c’était parce qu’elle cherchait à le tuer… il était un peu masochiste sans doute. En tout cas, le jeune homme se doutait que c’était ce que Wanda allait penser quand elle allait l savoir… parce qu’elle allait évidemment le savoir un jour (et plus vite que ce qu’il pensait pour le moment). Pour l’heure, même s’il y avait de grandes raisons de se poser des questions – en grande partie parce qu’il voulait mieux connaître la criminologue – il ne voulait pas penser à autre chose pour le moment. Le jeune homme se contentait seulement de profiter de ce qu’ils étaient en train de vivre là, même si c’était quand même un peu étrange. Si on lui avait dit que les choses se passeraient de cette manière avec Liv (Raven autrefois), il ne l’aurait pas cru. Et maintenant, il n’avait pas envie d’échanger la situation.

Leurs baisers s’intensifiaient, leurs gestes aussi. Au fil des secondes, leurs caresses devinrent plus précises. Pietro devait bien avouer qu’il apprécier grandement de découvrir le corps de la jeune femme sous ses mains, sentir sa peau frissonner sous ses caresses. Tout comme il savourait les mains expertes de la jeune femme qui parcourait son corps. Les deux jeunes gens se laissaient tout simplement emporter par leurs sensations et pour le moment, Pietro ressentait simplement une envie de plus en plus grandissante. Une envie qu’il ne pouvait pas nier ressentir depuis un moment quand même, sinon il ne serait pas aller trouver la jeune femme à son bureau. Ce que le jeune homme voulait maintenant, c’était simplement laisser parler cette envie, le fait qu’l désirait ardemment la mutante, même si ça pouvait quand même être un peu étrange. Il ne pensait plus à rien – ce qui n’était pas difficile pour lui – en dehors de ce qui était en train de se passer. Comme le fait qu’ils perdaient petit à petit les vêtements qui recouvraient leurs corps. Parce que si Liv s’efforçait à lui retirer ses vêtements, il en était de même pour lui. Il découvrait donc ce corps petit à petit, ce corps qui ne manquai pas d’attiser encore plus son désir, encore plus ce désir qu’il voyait se densifier.

Les mains du jeune homme parcoururent donc encore plus le corps de Liv, directement, sur sa peau chaude. Ces lèvres ne quittèrent les siennes que dans le but de se poser sur son corps, dans son cou dans un premier temps avant d’aller parcourir le reste. Oh comme il dorait ça, comme il l’adorait elle. Ça n’avait pas de sens assurément, mais c’était comme ça. Il n’y pouvait rien.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Jeu 26 Jan - 18:54


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
I

l arrivait régulièrement à Liv d'assouvir ses bas instincts, qui ne concernaient pas forcément que ses pulsions meurtrières. À dire vrai, elle avait toujours vécu sa sexualité comme elle vivait ses crimes de sang : c'était une pulsion morbide, quelque chose d'insistant, qui échappait quelque peu à son contrôle, une urgence, comme un ordre venu d'ailleurs, venu du monstre, affirmerait-elle sans doute. Cette fois, ce n'était pas pareil. Avec Pietro, rien n'était pareil. Certes, l'envie était aussi proche de l'urgence qu'elle pouvait l'être en d'autres circonstances. Parce qu'à vrai dire, elle espérait ce moment depuis bien longtemps, bien avant d'avoir pu l'admettre. Elle avait voulu refouler ses sentiments, ils ne s'exprimaient que d'autant plus fort, à présent, parce que maintenant, c'était permis. Ça restait tordu, malsain au possible, ce qu'il y avait entre eux ne devrait sans doute pas exister, même (et peut-être, pour Pietro surtout, aurait-il mieux valu qu'ils n'existent jamais, pas un seul instant)... mais tant pis, c'était agréable, c'était bon... En fait, c'était sans comparaison avec quoi que ce soit d'autre. Oui, il y avait l'envie qui s'imposait au-delà du reste, mais ce n'était pas une simple urgence animale, il s'y mêlait autre chose, une chose qu'elle n'avait jamais déterminée auparavant, qu'elle n'avait jamais éprouvée auparavant... parce qu'elle n'avait jamais rien éprouvé du tout. C'était ça, qui faisait la différence, tout simplement. Ses sentiments, ses sentiments pour Pietro. Elle aurait ri de quiconque aurait affirmé ça la concernant ou tout court, d'ailleurs (pour peu qu'elle soit capable de rire, en fait), et pourtant, c'était le cas, ses sentiments pour Pietro accentuaient tout. Sous ses caresses, sa peau frissonnait, quand il l'embrassait, son corps battait plus fort. Elle ne le comprenait pas, ça n'avait aucune explication physiologique, c'était comme ça. Et Liv n'avait même pas envie de réfléchir au pourquoi. Son esprit était comme verrouillée. Les sentiments prenaient le dessus. Et elle se sentait vraiment bien.

Plus une once de tissu ne recouvrait leurs corps respectifs. Ils se découvraient pour la première fois dans leur plus simple appareil, et il n'y avait pas de pudeur ou de distance, entre eux, il n'y avait que le contact de leurs épidermes, que les sensations qui les embrasaient. Tandis que Pietro parcourait ses formes du bout de ses lèvres, elle acceptait de savourer, les yeux fermés, elle qui n'acceptait normalement jamais de perdre le contrôle. Elle se découvrait en même temps que lui, au final. Son souffle s'accélérait, des soupirs s'échappaient de ses lèvres. Elle n'oubliait pas, néanmoins, de flatter également celui qui était en train de devenir son amant de nombreuses caresses. Puis finalement, n'y tenant plus, elle récupéra les lèvres du jeune homme, se positionna au-dessus de lui... jusqu'à ce qu'ils ne fassent plus qu'un.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Ven 17 Mar - 15:08

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Pietro en avait connu des expériences similaires, mais il devait bien se rendre à l’évidence que rien n’avait de comparable avec ce qu’il vivait en cet instant précis. Il ne savait pas pourquoi, mais tout était bien plus fort. Alors qu’il découvrait le corps de la jeune femme, qu’elle découvrait le sien, le jeune homme avait tout simplement le sentiment de découvrir le plaisir. Sa peau réagissait à chaque caresse de Liv, son corps appelait le sien, alors qu’il le découvrait encore et encore, de ses mains et de ses lèvres. Tout semblait amplifié, beaucoup plus intense qu’en temps normal. Cela venait peut-être de l’aspect un peu morbide de ce qui était en train d’arriver. Parce que Pietro avait quand même bien conscience que la situation n’était pas vraiment saine, qu’il ne devrait sûrement pas se laisser aller de cette manière avec celle qui avait tenté de le tuer. Mais, c’était comme ça. Pietro n’avait aucune idée de comment c’était arrivé, d’où cela venait, mais il l’aimait, il l’adorait et il ne pouvait vraiment pas lutter contre ça, même s’il en avait eu envie. Il ne le désirait pas, il n’avait pas envie de lutter, mais dans tous les cas il aurait été perdant. Parce que c’était bien trop fort, bien trop intense. C’était un peu dans son habitude de ne pas trop réfléchir, de se contenter de se laisser porter par les évènements, mais c’était comme s’il arrêtait tout pour la première fois de sa vie. Comme si l’instant s’arrêtait, comme s’il mettait sur pause, lui qui avait tendance et l’habitude d’aller bien trop vite. Il arrêtait tout, afin de savourer chaque seconde de cet instant. Il ne voulait pas voir cet instant aller trop vite, il ne voulait pas perdre les sensations qu’il ressentait. Du moins, il ne voulait pas avancer, sauf pour intensifier encore plus cela, pour qu’ils vivent quelque chose d’encore plus fort.

Quand Liv se redressa, s’emparant de nouveau de ses lèvres, pour venir s’installer au-dessus de lui, tout s’intensifia évidemment au moment où ils ne firent plus qu’un. C’était… il n’y avait aucun mot pour décrire ce que c’était. Sans que leurs lèvres ne se séparent, leurs corps se mirent en mouvement, dans un geste lent au début. Lent et savoureux. Pietro avait vraiment envie de savourer chaque seconde de ce qu’ils vivaient, de chaque sensation qui l’enveloppait. De ce que son corps ressentait, mais aussi son esprit qui ne pouvait que vagabonder dans les délices du plaisir. Au final, les mouvements de ses reines s’accélérèrent, de plus en plus vite, sans que ses lèvres ne se séparent une seconde ce celle de la criminologue. Et le jeune homme ne cacha rien de ce que tout le plaisir et les sensations que ces mouvements étaient en train de provoquer chez lui, preuve en était des râles de plaisir qu’il ne contenu pas. À quoi bon ? Le jeune homme avait juste envie de montrer à celle avec qui il partageait un instant si intense ce qu’il ressentait.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Ven 17 Mar - 17:26


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
L

iv avait toujours considéré l'acte sexuel comme une compensation, une façon de canaliser ses pulsions meurtrières. Elle y avait trouvé une fonction utilitaire. Et oui, bien sûr, elle y avait pris du plaisir, mais rien de comparable avec ce qu'elle était en train de vivre. Elle avait couché avec beaucoup de personnes, sans se soucier d'elles, se contentant de répondre à un instinct, à une pulsion, sans que ça aille plus loin que ça, mais elle avait l'impression qu'elle faisait l'amour pour la première fois. Elle n'en revenait pas elle-même de penser une chose pareille, et pourtant, c'était le cas. Il fallait bien qu'elle le constate, il se passait quelque chose en elle, quand elle était avec lui, quand elle le regardait, quand elle l'embrassait, quand leurs corps s'unissaient... Elle ne se l'expliquait pas, elle redécouvrait une chose qu'elle avait imaginé acquise, dont elle pensait avoir saisi toute la mécanique. Tout à coup, elle apprenait le sens de l'acte qu'ils étaient en train de faire, et il s'y mêlait un plaisir incroyable, un plaisir fou. Un plaisir qu'elle ne pensait pas avoir jamais ressenti auparavant non plus. Elle était transporté par un flot d'émotions et de sensations d'une intensité sans pareil, auxquels elle s'abandonnait complètement. Ça aussi, c'était nouveau, pour elle. Elle était constamment dans le contrôle, sans cesse, elle n'aimait pas lâcher prise... d'ordinaire. Là, elle se laissait porter, tout simplement, et elle réalisait que ce n'était pas si désagréable, de découvrir la confiance dans sa globalité, de s'abandonner à quelqu'un d'autre, de ne plus être que dans le ressentir, ça et rien d'autre. Tout comme Pietro ne dissimulait rien de ce qu'il éprouvait, Liv ne cachait rien non plus du plaisir qu'elle ressentait. Ça ne lui venait même pas à l'esprit, à vrai dire. Elle éprouvait, un point c'est tout, et cela s'exprimait en soupirs et en gémissements de plus en plus soutenus, qui atteignirent leur paroxysme quand sa jouissance fit de même.

Épuisée, elle se laissa retomber contre le jeune homme, la tête appuyée contre son torse, reprenant son souffle. Elle pouvait sentir son coeur battre contre son oreille, et elle-même sentait également les tambourinements du sien, plus soutenus que jamais. Elle ne pensait pas que son coeur puisse battre si vite, elle n'imaginait pas qu'elle serait capable de tant d'émotions, d'émotions tout court. S'il pouvait en avoir la moindre idée. Elle avait envie de lui exprimer ce qu'il parvenait à changer en elle, mais elle ne savait pas quels mots choisir. Elle leva les yeux vers lui.

-Tu n'as pas idée de ce que tu changes en moi,
dit-elle alors en le regardant dans les yeux. Elle ne savait pas comment l'exprimer autrement, et en même temps, ça voulait tout et rien dire.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 13 Mai - 12:52

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
De par sa nature, Pietro avait toujours été du genre à vouloir rapidement les choses, à faire ce qu’il voulait faire rapidement. Sans doute à ne pas assez profiter du moment présent, ce qui lui valait quelques regrets par moment. Mais en cet instant précis, alors qu’il se trouvait avec Liv, il avait juste envie de profiter de chaque seconde, de chaque instant où son être ne faisait qu’un avec la mutante et où chaque fibre de son corps lui appartenait. Le jeune homme n’était pas novice dans la matière, mais tout de même il avait le sentiment que tout était différent. Sans doute parce que son cœur battait à l’unisson de celui de la jeune femme, ou alors pour une autre raison mais en cet instant précis le jeune homme n’avait pas spécialement envie d’y penser. Il avait envie de ne penser à rien en réalité, de se contenter de profiter pleinement de l’instant présent et des sensations qu’il avait. Parce qu’il avait énormément de sensation, c’était un torrent. Il se contentait donc d’apprécier ce qu’il vivait, d’en profiter un maximum, sans cacher une seule seconde ce qu’il pouvait bien ressentir. Au même titre que Liv, qui ne semblait pas spécialement se retenir non plus, ce qui lui convenait très bien. Il aimait ça, cette sensation qu’ils soient sur la même longueur d’onde. Les soupirs, les râles, les gémissements s’enchainaient donc encore et encore jusqu’au moment où finalement, ils atteignirent en même temps le paroxysme… nouvelle preuve qu’ils étaient sur la même longueur d’onde.

Pietro était à bout de souffle, quand il se laissa retomber, Liv contre lui. Son cœur battait à une vitesse incroyable et pourtant, le jeune homme avait quand même l’habitude de la vitesse. Ses doigts caressaient doucement le dos encore nu de la jeune femme, alors qu’il tentait de reprendre une respiration un peu normal en réalisant la situation complètement. Oh, ce n’était pas comme s’il ne l’avait pas vu venir, ou encore qu’il n’avait pas envie que ça arrive. Mais quand même… il venait de coucher avec Liv, celle qui la dernière fois qu’il l’avait vu l’avait tué. Dans le genre masochiste, mais ça lui convenait assez. Il n’avait aucune envie de changer une seconde de ce moment, parce qu’en cet instant précis il se sentait étrangement à sa place. Il était bien trop troublé par la mutante depuis bien longtemps pour ne pas s’en être rendu compte avant, ils s’étaient cherché et maintenant… ils venaient de se trouver. Et il adorait ça. Quand Liv leva son regard vers lui, Pietro plongea ses yeux dans les siens, affichant un léger sourire quand elle lui affirma qu’il n’avait pas idée de ce qu’il changeait en elle. Non, il n’en avait peut-être pas idée, parce qu’il ne pouvait pas se rendre compte de tout. Mais par contre, il y avait une chose qu’il ne pouvait que se rendre compte maintenant. Pietro caressa doucement la joue de la mutante, hésitant une seconde avant de prendre la parole.

« Peut-être pas non. »
Dit-il dans un souffle donc, confirmant le fait qu’il ne savait sans doute pas tout ce qu’il changeait en elle. « Mais il y a une chose que je sais. » Ajouta-t-il, son cœur se remettant à battre la chamade. « C’est à quel point je t’aime. »

Sans doute trop précipité, mais Pietro était comme ça, bien trop rapide parfois.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Sam 13 Mai - 13:28


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
O

ui, il ne pouvait avoir qu'une minime idée de ce qu'il changeait en elle, et pour cause, il faudrait, pour qu'il puisse tout comprendre, qu'il soit capable de se perdre définitivement dans les méandres d'une psyché complexe, que la jeune femme avait mis bien du temps à réussir à discipliner (et aujourd'hui, elle avait comme l'impression que cela n'avait servi à rien). Liv pourrait bien tenter d'exprimer à Pietro ce qu'avait été sa vie avant lui, ce que cela faisait de ne rien éprouver, d'avoir la sensibilité quotidienne d'un automate, mais si elle pensait que les sentiments pouvaient se décrire dans une certaine mesure (pour preuve, on les lui avait suffisamment bien expliqués pour qu'elle sache prétendre en exprimer), elle ne pensait pas que leur absence et tout ce qui en découlait soit si simple à expliquer ou à comprendre. Et de fait, le changement qui s'opérait en Liv quand il était question du jeune homme était tout aussi complexe à exprimer. C'était comme s'il comblait à lui seul un vide immense, abyssal, et il n'avait pour cela besoin que d'être lui, en dépit de tout ce qui chez lui devrait normalement et naturellement provoquer l'exaspération la plus totale de la part de la criminologue. Non, il ne pouvait pas comprendre dans quelle mesure il la révélait à une part d'elle qu'elle pensait inexistante, mais elle tenait à le lui dire, malgré tout. C'était sa manière à elle, bien malhabile, de lui faire comprendre à quel point elle tenait à lui, et que le moment qu'ils venaient de partager n'avait pas pour lui que l'intensité de sensations purement physique. Pour elle, il y avait autre chose.

Pietro ajouta que, par contre, il y avait une autre chose qu'il savait très sûrement. C'est à quel point il l'aimait. Ces mots firent manquer à son coeur, d'ordinaire de glace, un battement. Il l'aimait. C'était peut-être évident, au fond, car il fallait être soit fou, soit désespérément amoureux (les deux n'étaient pas incompatibles, ceci dit) pour se retrouver dans une telle situation avec la femme qui n'avait pas seulement essayé de vous tuer, non, mais vous avez assassiné en bonne et due forme. Il l'aimait. Elle ne se souvenait plus qu'on lui ait dit ces mots un jour. Peut-être ses parents, autrefois, mais si tôt dans sa vie qu'elle l'avait oublié. Son absence d'empathie et de réaction les avaient vite dissuadés de dire ces mots encore.

-J'ai du mal à comprendre pourquoi,
répondit alors Liv sans lâcher Pietro des yeux. Ce qui était le cas, qu'il l'aime n'avait aucun sens, mais elle voulait bien qu'il continue ainsi, parce que de son côté, ses sentiments étaient identiques, même si elle avait quelques difficultés à l'exprimer ainsi. Mais j'aime l'entendre.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 659

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Lun 10 Juil - 21:55

Liv & Pietro
La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Pietro se précipitait un peu trop rapidement, mais en même temps c’était quelque chose qui le qualifiait quand même, il était rapide. Est-ce que en soit c’était une bonne chose qu’il affirme ainsi à Liv qu’il l’aimait ? Sans doute pas non. Surement pas non. Certainement pas même. Mais il le faisait, parce qu’il le pensait, parce que c’était la vérité, il était bel et bien amoureux de la jeune femme qui se tenait là, contre lui. Il n’avait pas spécialement envie de le cacher, même si c’était parfaitement malsain, il voulait bien le reconnaître. Cette même jeune femme avait quand même tenté de le tuer. Non, elle l’avait tué, c’était pire. Liv s’était bel et bien trouvé à un moment donné sur lui, juste au-dessus de lui et elle avait planté un couteau dans le cœur. Bon, elle l’avait embrassé juste avant, mais ça n’enlevait pas le fait qu’elle l’avait tué. Alors oui, il était vraiment dingue et cinglé pour être amoureux de cette jeune femme, mais c’était comme ça. Pietro ne pouvait pas contrôler ses sentiments, sinon sans doute qu’il ne se serait pas foutu dans un truc aussi tordu. Quoi qu’en même temps, ça plaisait à certaine personne d’avoir des trucs tordus.

Liv affirma qu’elle avait dû mal à comprendre pourquoi est-ce qu’il l’aimait. Au fond, Pietro aussi ne comprenait pas forcément pourquoi, mais il ne cherchait en aucun cas à avoir une explication. Il se contentait de se laisser porter par la situation. Il se poserait des questions quand il sera temps pour lui d’en parler à Wanda, qu’il imaginait déjà la réaction. Elle n’allait pas du tout aimer ça. Le jeune homme afficha un sourire quand Liv affirma alors qu’elle aimait bien l’entendre le lui dire. Tant mieux, ça serait dommage quand même. Et Pietro avait bien envie de prendre ses propos comme une sorte de réciprocité. Le jeune homme n’attendait pas que Liv soit la petite amie « commune » qu’elle agisse de la même manière que toutes les femmes. Au contraire, ce qui faisait son charme n’avait pas intérêt à s’en aller.

« Tant mieux, comme ça je n’ai pas besoin de me retenir de te le dire. »
Bon d’accord, le jeune homme n’allait pas non plus s’amuser à le dire toutes les quatre secondes à la jeune femme, mais c’était une manière pour lui de confirmer ce qu’il avait dit, l’intensité de ses sentiments et le fait qu’il n’avait pas l’intention que ça change. Pas tout de suite en tout cas, tant qu’ils pouvaient en profiter autant qu’ils le fassent. Le jeune homme en tout cas avait l’intention de le faire. « Même si là, tu es en train de pactiser avec l’ennemi. »

Il souriait en disant cela, mais c’était la stricte vérité. Même si depuis que Wanda avait accepté de continuer de travailler pour Magnéto en échange de sa « sécurité », il n’y avait plus de mise à prix sur sa tête, ça n’enlevait pas le fait qu’il était techniquement un ennemi.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 694

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   Jeu 13 Juil - 16:29


La vie après la mort est parfois pleine de surprise.
Q

ue Pietro ne se retienne jamais de lui dire ce qu'il ressentait pour elle, c'était une chose qu'il plaisait à Liv d'entendre, même si, au fond, ce n'était sans doute pas très juste de sa part, puisqu'elle-même avait si longtemps mis son coeur sous scellé avec l'infime conviction qu'il était de toute façon incapable de ressentir, qu'elle serait bien incapable de prononcer ces mots avant longtemps, et encore moins régulièrement. Pourtant, ça ne changeait rien à ce qu'elle pensait, et ce qu'elle pensait se confirmait quand elle entendait ces trois mots intensifier les battements de son coeur au point d'avoir l'impression qu'il allait s'échapper de sa cage thoracique. Qu'il ne se retienne pas, non... C'était singulier, comme sentiment, mais certainement pas désagréable, bien au contraire, que de se sentir aimé, que d'éprouver, comme par empathie... de l'empathie... De quoi se découvrait-elle capable en présence de Pietro ! C'était presque trop pour elle... Mais un trop agréable, un trop grisant, auquel il serait proprement hors de question qu'elle renonce, quoi qu'il puisse advenir. Cette histoire semblait comme naturellement vouée au chaos, vouée à l'échec... Et pourtant, pourtant, tout se passait en même temps si bien, elle se découvrait dans une situation unique, irréelle, et pourtant si vraie. Vraie parce qu'elle éprouvait pour la première fois des sentiments positifs, authentiques. Et oui, elle ne devrait pas. Il n'avait pas tort, il avait même totalement raison, en affirmant qu'elle pactisait présentement avec l'ennemi.

-L'ennemi, tu es sûr ?
demanda-t-elle, contournant le sujet. Je n'avais pas vraiment l'impression que tu me veuilles du mal, pourtant.

Et pour cause, il venait de lui faire bien plus de bien que de mal. Evidemment, ce n'était pas tant lui l'ennemi qu'elle, et elle lui avait éprouvé qu'elle ne plaisantait pas quand elle lui avait planté sa dague en plein coeur. Mais, après tout, tout ça, c'était terminé, Pietro était désormais hors de la ligne de mire de la confrérie des mauvais mutants, puisque sa soeur avait obtenu de le protéger. Elle ne pouvait en soi pas être réprimandée si leur liaison devait être découverte. Mais quand même, il fallait admettre qu'elle ne faisait rien d'éthique, présentement... La logique et absolument tout le reste devait la dissuader de poursuivre sur cette voie. Mais elle ne le pouvait pas. Elle ne le voulait pas. Encore moins maintenant qu'avant, où elle faisait au mieux pourtant pour lutter contre ses sentiments.

-Autant que ce soit établi tout de suite, Pietro, je ne quitterai pas la Confrérie.


Elle n'avait même pas de doute à ce sujet. Elle avait trop d'intérêt dans la Confrérie, et ce n'était pas qu'une question de conviction, elle en avait besoin. C'était important pour elle, tout simplement.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie après la mort est parfois pleine de surprise (Liv <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» LE "après la mort"
» Après la Mort
» Plus de 15 ans après sa mort, le corps d'un homme a été retrouvé à son domicile de Lille
» Où va-t-on après la mort ?
» La vie après la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: New York City Police Department-