A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]


Partagez | .
 

 A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 8

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Dim 10 Juil - 14:38


A la recherche d'indices
Milena et Marcus


Il était encore tôt le soir mais il faisait déjà nuit. Dans la rue résidentielle qui menait Milena à sa destination, on pouvait encore apercevoir les lumières allumées des maisons avoisinantes. Il neigeait abondamment, la visibilité n’était pas terrible mais elle arrivait aisément à distinguer les noms des rues. Il ne fallait pas qu’elle s’égare, c’était la première fois depuis longtemps qu’elle n’avait pas eu une piste aussi importante. Au bout de quelques minute, elle approchait de l’adresse. Elle décida donc de garer sa voiture proche, afin d’éviter de trop marcher sous la neige. Les numéros des maisons étaient partiellement masqués par une fine couche de poudreuse, il lui fallut quelques essais afin de trouver la bonne maison. C’était l’une des rares où il n’y avait pas de lumière. Il n’y avait donc certainement personne à l’intérieur. Milena s’avança vers le porche et regarda à travers l’une des fenêtres en cas où il y avait tout de même quelqu’un dans le noir. Elle frappa au carreau pour s’assurer qu’il n’y avait pas de chien, généralement ils aboient au moindre bruit. Mais aucun son ne se fit entendre. N’ayant pas d’autre moyen d’entrer, Milena força la porte d’entrée. Une fois à l’intérieur elle la bloqua avec le paillasson pour pas qu’elle s’ouvre à nouveau avec le vent extérieur.  

Il faisait bien trop sombre pour inspecter correctement les lieux. Elle sorti de sa poche une petite lampe suffisamment forte pour l’aider à examiner la maison. Apparemment ça faisait longtemps que personne n’avait mis les pieds ici, l’air avait une forte odeur de poussière. A travers le faisceau lumineux, on pouvait voir l’intensité des particules de poussière qui flottaient dans l’air. Il allait être difficile pour Milena de trouver des indices ici, il semblait que quelqu’un avait déjà fait le ménage. La plupart des tiroirs des commodes et bureaux avaient été vidé. Elle se demandait si le Docteur Gurlukovich avait à nouveau fui ou s’il avait été tué. Elle espérait qu’il s’agissait de la première option, car il était, pour l’instant, sa seule piste. Après avoir minutieusement fouiller le rez-de-chaussée, elle s’attaquait à l’étage. Dans les chambres, il y avait encore quelques vêtements qui trainaient au sol, mais rien dans les poches. Mais dans l’une des corbeilles, proche d’un secrétaire, elle trouva les reste d’un document qui n’avait pas bien brûlé. La plus grande partie était illisible ou carbonisé, mais il y avait la moitié d’un logo qui était bien visible. Peut-être pourrait-elle en tiré profit. Elle plaça le bout de papier dans l’une des poches de son blouson, puis un bruit de porte retentit. Discrètement, elle s’approcha de la rambarde des escaliers pour voir si quelqu’un était rentré. Elle aperçut un homme qu’elle ne put reconnaître, il faisait trop sombre. Cela pouvait être une personne proche du Docteur ou bien la police. Dans les deux cas, elle n’avait pas beaucoup d’échappatoire. Elle ne pouvait pas courir, ni redescendre par les escaliers car ils étaient en bois et ce serait trop bruyant. Elle avait pris soin d’éteindre sa lampe de poche et d’attendre une occasion. Peut-être partira-t-il s’il ne persistait pas et qu’il ne trouvait rien.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 488

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Lun 22 Aoû - 18:20

Milena & Marcus
A la recherche d'indices.
Marcus avait promis à Mindy de lever un peu le pied sur son travail, de penser un peu à sa vie en dehors de son rôle de policier. Sauf que ce n’était pas si évident à faire qu’à dire. L’homme devait lever le pied, mais il ne savait faire que son travail. Il avait pendant si longtemps consacré son temps au travail, puis ensuite un peu à Mindy quand elle avait vécu chez lui, qu’il ne savait rien faire d’autre. Et puis, il aimait ce qu’il faisait, il avait le sentiment d’être vraiment utile. Il pensait donc tout le temps au travail, quand bien même il avait fait la promesse inverse à sa fille de cœur. Il verrait avec le temps, s’il parvenait quand même à lever un peu le pied. En attendant, Marcus venait à peine de sortir d’un fast-food (il n’avait pas eu le temps de faire les courses ces derniers jours, il n’avait plus rien à manger chez lui), qu’il reprenait la voiture pour le travail. Ce n’était pas vraiment ce qui était prévu à la base, mais quand il était entré dans sa voiture, il avait entendu le message du central de la police à la radio. Une femme avait appelé la police parce qu’elle avait vu de la lumière dans une maison voisine à la sienne, alors que celle-ci était abandonné depuis quelque temps. Elle affirmait qu’une personne y était entrée, sans doute pour la cambrioler. En soit, Marcus n’avait pas besoin de s’en mêler, il y avait sans doute d’autre policier dans le coin. Des personnes moins hauts gradés que lui par exemple. Mais bon, il était dans le coin et il n’avait rien de mieux à faire non plus. Alors, il prévint dans sa radio qu’il se rendait sur place en attendant l’arrivée de renfort.

Il mit en route son moteur et se rendit donc sur place, garant sa voiture un peu plus loin pour ne pas se faire remarquer. Il ne vit pas de lumière dans la maison, mais il savait que la personne – si elle se trouvait encore là – pouvait être dans une pièce fermée ou avec une fenêtre donnant de l’autre côté de la rue. Il sorti donc de sa voiture et se rapprocha de la porte d’entrée, sa main posé sur la poignée de son arme. Ce fut à ce moment-là, qu’il remarqua que la porte avait été forcée. Pas de doute, quelqu’un était entré là. A savoir maintenant, si la personne était encore présente ou pas. Marcus sorti sa lampe torche et commença à observer un peu l’intérieur de la maison. Il avait toujours sa main proche de la poignée de son arme, pour pouvoir la prendre si jamais il tombait sur le cambrioleur. Il fit le tour du rez-de-chaussée, avant de s’approcher de l’escalier pour monter à l’étage. Il n’y avait peut-être plus personne, mais Marcus n’avait pas l’intention de repartir sans avoir tout vérifié. Il monta donc les escaliers, le plus lentement possible. Il n’avait pas envie de se faire surprendre non plus. Il avança vers une chambre, quand il entendit du bruit.

« Police ! Montrez-vous. »

Lança-t-il en éclairant autour de lui, dans le but de trouver l’intrus, sur ses gardes toujours.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 8

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Ven 25 Aoû - 0:05


A la recherche d'indices
Milena et Marcus


Milena était toujours adossée au mur d’une des chambre à l’étage et la personne venant de pénétrer dans la maison commença à monter les escaliers, ça se compliquait un peu plus, mais la tension redescendit légèrement quant il s’identifia comme policier. Mais cela pouvait tout autant être un piège. En effet, la maison était peut être surveillée et cette personne se faisait passer pour un policier pour appréhender plus facilement tout intrus. Elle hésitait, car si c’était bien un policier, elle ne risquait rien, à part rentrer de force elle n’avait rien fait de mal et il était facile pour elle d’expliquer cette effraction. De plus, elle était bloquée, sortir par la force n’était pas une bonne idée et elle voulait restée discrète quand à son investigation. Ainsi, sans vraiment d’autre alternative, elle sorti de sa cachette pour faire face à l’homme qui se tenait juste au haut des marches. La loi le lui obligeant, elle devait prévenir le policier qu’elle détenait une arme et qu’elle avait la licence pour la porter.

- Ne tirez pas ! - demanda-t-elle - Je suis détective privé et j’ai une arme sur moi !

Les mains en l’air, elle s’approcha de l’officier, assez proche pour remarquer qu’il portait une plaque de police à sa ceinture, il y avait donc peu de chance que ce soit un faux flic. Une fois assez porche tout en gardant une certaine distance, car elle ne voulait pas paraître hostile envers lui. Milena se doutait que le policier allait l’interroger sur sa présence ici, dans une maison qui n’était pas la sienne et dont on avait forcer l’entrée. Il était difficile pour Milena de faire croire que la porte était déjà dans cette état à son arriver, la neige et froid auraient laisser des traces à l’intérieur de la maison. Toute fois elle avait la chance que la maison semble abandonner, cela lui laissait une marge de manœuvre.

- J’enquête sur le propriétaire de cette maison, des proches à lui n’ont plus eu de nouvelles et comme vous pouvez le constater, cette maison est vide depuis un bout de temps. - Elle se donnait un peu de peine car si elle le voulait elle pouvait parfaitement user de ses pouvoir mais il y avait une infime possibilité pour qu’il n’oublie pas cette scène, les pouvoir de Milena n’étant pas vraiment maîtriser comparés à ceux de Zira. Par ailleurs, l’utilisation de ses pouvoir fortifiait son alter-ego, et ça ce n’était pas la chose à faire. Par contre il y avait des pouvoirs qu’elle pouvait utiliser sans problème, ceux de la séduction. Elle ne comptait pas draguer ouvertement un policier, mais elle pouvait user de ses charmes féminin pour amadouer un peu l’homme. - Est ce que je suis en arrêt monsieur l’agent de police ? - Si il l’emmenait au poste, il faudrait qu’elle s’explique, se dont elle n’a pas vraiment envie, sinon elle était libre? Mais il y avait peu de chance que l’homme la laisse partir sans une explication valable. Il s’était donner du mal pour venir ici à cette heure sous la neige, ce n’était sûrement pas pour juste la laisser partir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 488

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Mer 11 Oct - 17:46

Milena & Marcus
A la recherche d'indices.
Quand Marcus entendit du bruit, il décida de prendre son arme dans sa main, tout en gardant sa lampe de poche dans l’autre, pointant donc son arme devant lui, quand bien même son doigt ne se trouvait pas sur la gâchette. Le policier n’avait aucune idée de ce qu’il allait trouver, alors autant qu’il se prépare. Il savait simplement qu’il y avait quelqu’un, ou quelque chose on ne savait jamais, parce qu’il avait entendu du bruit. Ce fut une jeune femme qui sorti visiblement de sa cachette, les bras levés, lui demandant de ne pas tirer. Bon, il n’avait pas l’intention de le faire surtout si elle se montrait raisonnable, mais ça ne le poussa pas pour autant à baisser son arme. Marcus était prudent, il n’avait aucune envie de se faire avoir par la suspecte, simplement parce qu’il aurait décidé de baisser son arme parce qu’elle ne voulait pas qu’il tire. L’inconnue se présenta comme une détective privée, affirmant ensuite qu’elle avait une arme sur elle. Soit, au moins, Marcus devait bien avouer qu’elle se montrait honnête, si on partait du principe qu’elle disait la vérité. C’était sa veine, on ne pouvait pas dire que le policier appréciait vraiment les détectives privés, parce qu’il avait tendance à considérer qu’ils faisaient le travail de la police. Comme les justiciers masqués par exemple, parfaitement au hasard.

La jeune femme expliqua alors qu’elle enquêtait sur le propriétaire de cette maison, qui avait disparu depuis quelque temps, mentionnant le fait que la maison était vide. Marcus passa un instant son regard autour de lui, c’était vrai que la maison donnait vraiment le sentiment d’être bien vide. Quand elle lui demanda si elle était en état d’arrestation, Marcus ne put s’empêcher de froncer les sourcils. Elle cherchait à faire quoi là ? Quelque chose qui ne lui plaisait pas vraiment.

« Vous avez une carte d’identité, un permis ? » Demanda-t-il en décidant de ne pas baisser son arme encore. « Quelque chose qui me prouve votre identité et que vous êtes bien détective ? » Non parce qu’il n’avait pas envie de se faire avoir comme un bleu non plus. « Sortez votre arme et posez-la doucement sur le sol. » Il marqua une pause. « Et pas de geste brusque. »

Ordonna-t-il alors, parce qu’il n’était encore une fois pas question qu’il se laisse avoir. Est-ce qu’elle avait cherché à l’amadouer ? Il ne pouvait pas vraiment en être sûr, mais force lui était de constater qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’y penser. Et forcément, ça avait quand même le don de l’agacer un peu, parce qu’il n’était pas le genre d’homme qu’on pouvait amadouer avec des charmes. Bon, il ne pouvait pas nier que la jeune femme avait un certain charme quand même, mais non il n’était pas du genre à se laisser avoir de cette manière. Il était bien trop professionnel pour ça.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 8

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Sam 9 Déc - 1:11


A la recherche d'indices
Milena et Marcus


Toujours les mains en l’air bien en évidence, Léna pensait que le policier aurait un peu plus marché dans son mensonge mais il semblait un peu plus tenace qu’un simple agent. Il lui demanda de lui présenté ses papiers, licence et de déposer son arme au sol. Elle ne pu s’empêcher de pousser un léger soupir de lassitude, elle espérait ne pas avoir à traîner ici car les lieux n’étaient pas sûr. Cette maison avait appartenu a un personnage clé de son enquête et vu l’état dans lequel elle se trouvait, il y avait fort à parier qu’elle était sous surveillance. Mais elle n’avait pas le choix, elle ne pouvait pas résisté a un agent de police et risquer de se retrouver en garde à vue. - Très bien, je vais d’abord laisser mes armes au sol - Oui, car elle n’en avait pas qu’une. En douceur, elle pris le premier pistolet qu’elle avait à la ceinture et le déposa délicatement au sol, puis elle fit de même avec un autre qu’elle avait dans un holster sur le coté du torse. D’un air amusé, elle dit

- On est jamais trop prudent à New-York !

Puis elle pris son portefeuille et le tendis à l’homme. Elle n’avait rien à se reprocher, tous ses papiers étaient en règle mais elle n’était pas pour autant sereine de cette situation. Milena était quelqu’un qui était toujours sur le qui vive, elle pouvait à tout moment être attaquer à cause de son enquête et de ses méthodes. Elle avait d’ailleurs toujours le don d’attirer les ennuis autour d’elle et cette nuit n’allait pas déroger à la règle. Malgré la tempête dehors, on put facilement entendre plusieurs véhicules s’arrêter dans la rue en face de la maison. Elle avait un mauvais pressentiment. tait-ce des collègue du policier ? son attitude ne le laissait pas paraître, il était donc probable qu’ils soient là pour elle. Elle ne tarda pas à avoir sa réponse, car un instant après ils pénétrèrent avec force dans la maison. Même sans la totalité de ses pouvoirs, Miléna avait des réflexe légèrement supérieurs à ceux d’un humain lambda, ce qui lui permis d’attraper l’agent de police, de se tourner et de le projeter dans la chambre, puis elles se jeta à son tour à l’interieur. Mais les intrus n’avait pas attendu longtemps avant de commencer à tirer dans le tas. Malgré sa rapidité, la mutante reçue une balle dans l’épaule. La douleur était très forte mais elle pris tout de même le temps de ferme la porte et de se décaler sur le coté du mur. Il y avait un gros meuble en bois massif, une sorte de grande armoire. Elle était imposante et lourde mais elle glissait facilement sur le parquet, alors elle n’eut aucun mal à la plaqué contre la porte. Ont entendait encore les coups de feu des mercenaires, ils semblaient être là pour les achever. Miléna ne plaça dans un coin de la pièce, à l’abri, elle se tenait l’épaule qui saignait abondement. Elle se demandait comment avait-il fait pour savoir qu’il était en haut des escaliers, car ils avaient presque tirer de suite en leur direction. En scrutant la pièce, elle trouva une petit caméra dans un coin du plafond. Dans le noir il n’était pas facile de la voir. Cela voulait dire qu’ils étaient observer. Elle se tourna vers le policier, il semblait aller bien. Les tires cessèrent, mais cela n’était pas forcément une bonne chose. Dans la chambre, il n’y avait pas beaucoup d’issue, pour ainsi dire il n’y avait qu’un fenêtre qui menait sur un petit toit, puis sur le jardin derrière la maison. Ils allaient peut être faire exploser la porte de la chambre pour rentrer, ou pire, peut être même la maison tout entière. En y pensant, elle se rendit vite compte qu’elle avait laisser ses armes de l’autre coté de la porte, ce qui n’était pas bon du tout. Les armes avaient un coté rassurant pour elle, une sorte de talisman contre son alter-ego, mais heureusement qu’elle avait encore une arme, qu’elle avait cacher au policier, un petit calibre sur la cheville qu’elle s’empressa de prendre espérant que l’agent ne lui en tienne pas rigueur.

- Je pense que cette maison était un piège ! - Elle pointa du dois la caméra pour que son partenaire de misère la voit - On a est observé depuis tout à l’heure ! - Puis elle tira dans la dite caméra. Son bras la fit alors bien souffrir. Elle avait du mal à le bouger et la situation ne se présentait pas très bien.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 488

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Ven 5 Jan - 16:21

Milena & Marcus
A la recherche d'indices.
La jeune femme ne tarda pas à enlever ses armes des différents endroits, en les posant sur le sol. Marcus l’observa faire, sans rien dire, alors qu’elle affirmait qu’on n’était jamais trop prudent à New-York. Le jeune homme ne pouvait pas vraiment dire qu’il appréciait l’idée que son interlocutrice soit armée. Mais soit, il n’avait rien de plus à dire de toute façon et le laissa faire, avant qu’elle ne lui tende sa carte. Marcus la pris dans sa main, afin d’observer un peu ces papiers pour s’assurer que tout était en ordre, sans pour autant baisser son arme puisqu’il continuait de la pointer sur Milena. Cela lui semblait clair, et en ordre. En soit, Marcus n’avait donc rien à dire, mais la situation n’allait pas s’arrêter là. Le policier ne vit rien venir, il se contenta d’entendre le bruit de voiture, mais il ne réalisa pas sur le coup ce que cela signifiait. Jusqu’à ce que la jeune femme fonce sur lui. Il osait croire qu’il avait de bon réflexe, mais en même temps il ne vit rien venir.

Elle se jeta sur lui donc, l’entrainant dans la chambre d’où elle sortait justement. Et ce fut à ce moment là que les choses s’envenimèrent et que des tires se firent entendre et sentir visiblement. Marcus se plaqua contre le sol, se protégeant contre le lit pour ne pas se faire toucher. Il observa la jeune femme faire tomber une armoire avant de se cacher à son tour, remarquant bien vite qu’elle était blessée. Elle sortie une arme, comme quoi elle n’avait pas tout laissé derrière l’armoire. Soit, la jeune femme l’avait bien eux, mais pour le moment le policier n’allait rien dire. Parce que les tirs continuaient. Marcus observa un peu les choses autour d’eux, il n’y avait qu’une fenêtre pour s’en aller. L’inconnue affirma alors que cette maison était un piège, avant de tirer sur une caméra. D’accord, ils étaient observés, mais… Marcus ne comprenait rien du tout.

« Pourquoi ? » Demanda-t-il alors. Ce n’était sans doute pas le moment de discuter, surtout qu’il ne savait rien de la situation, mais ça ne voulait pas dire qu’il allait se retenir. Il pourrait se contenter de s’enfuir, sauf que Marcus avait besoin de savoir pourquoi on était en train de leur tirer dessus et pourquoi il se retrouvait dans une telle situation. S’il devait crever ici, il devait savoir pourquoi. « Qu’est-ce qu’il se passe ? Qui sont ces gens ? Pourquoi la maison est un piège et pourquoi on nous observe ? »

Déformation professionnelle, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de poser un tas de question. Parce qu’il avait besoin de comprendre, d’en savoir plus, de pouvoir enlever un peu le flou sur tout cela. Même si ce n’était clairement pas le moment. Il avait toujours son arme en main, il se tenait sur le qui-vive. Et d’ailleurs, les tirs se stoppèrent au bout de quelques secondes. Marcus tendit l’oreille et commença à entendre des bruits dans la maison.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 8

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Dim 18 Mar - 14:58


A la recherche d'indices
Milena et Marcus


Milena fixait le policier pendant que celui-ci lui demandait ce qu’il se passait. Il pensait avoir à faire a un simple cambriolage et se retrouvait dans une situation qui n’était pas du tout sous contrôle. Elle n’avait jamais voulue impliquer des innocents dans sa quête de vengeance. Cette situation ne l’arrangeait pas. Elle n’avait pas envie de devoir expliquer tout cela à un inconnu, surtout à un policier. Cependant elle n’avait pas trop le choix, c’était de sa faute si ils étaient là et elle s’en voudrait si jamais il arrivait quelque chose à cet homme. Elle n’avait pas besoin de tout expliquer, elle pouvait rester vague sur certains éléments, il n’avait de toute façon pas besoin de tout connaître, alors elle lui raconta qu’un petite partie de l’histoire.

... Comme je l’ai dit, j’enquête sur le propriétaire de cette maison... mais pour mon compte ! C’est un scientifique qui travaille pour une société écran, j’ai besoin de le retrouver pour retrouver un fantôme. - Par fantôme, elle voulait évidement parler de la personne qui lui a enlever sa famille et l'a utilisé comme rat de laboratoire. - Ces gens dehors, sont des soldat travaillant pour une organisation secrète mais je n’ai rien trouver à leur sujet... Ils sont là pour nous tuer, c’est ce qui me fait dire que je suis proche de trouver des réponses.

Sa blessure saignait encore beaucoup, si cela continuait il est possible qu’elle ne puisse contrôler son alter-ego et il était impératif que Zira ne se réveille pas. Il fallait trouver un moyen de sortir avant qu’ils ne fassent exploser la maison. Elle se leva non sans mal et alla regarder par la fenêtre qui donnait derrière l’habitation. Il y avait un petit toit juste sous la fenêtre, si ils l’empruntaient ils pouvaient facilement atteindre le jardin des voisins. Miléna savait qu’il y avait un terrain de football non loin, là-bas ils pourraient piéger leur ennemis en les mettant à découvert. Les chances de réussir n'étaient pas très grande mais si ils restaient ici ils étaient mort. Alors Miléna expliqua son plan au policier, en l’excluant du projet.

- On peut sortir par ici pour aller sur le jardin à côté. Une fois dehors vous pourrez appeler des renfort, moi je vais les attirer sur le terrain juste derrière. Je les mettrait à découvert pour que vos renfort puissent bien les cueillir.

Elle ne voulait pas que le policier soit avec elle. Dans son état elle avait peur de se transformer et elle savait bien que Zira ne pourrait se contrôler, il était d’avantage en danger si il restait avec elle. La seule solution était qu’il accepte le plan de Miléna. Elle savait aussi que les agresseurs n’allaient pas se laisser prendre par la police, ils préféraient mourir, ce n’était pas la première fois qu’elle avait à faire à eux.[/i]  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 488

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   Sam 12 Mai - 16:58

Milena & Marcus
A la recherche d'indices.
Marcus ne comprenait vraiment rien à la situation, la seule chose qu’il savait c’était qu’il se retrouvait piégé dans une maison, sans savoir donc pourquoi, en compagnie d’une jeune inconnue qu’il avait pris pour une cambrioleuse. Qui s’avérait ne pas être une cambrioleuse mais une détective privée. Il ne comprenait rien du tout, donc. La jeune femme lui expliqua quand même, malgré la situation et sa blessure, qu’elle enquêtait sur le propriétaire de cette maison, qui n’était autre qu’un scientifique qui travaillait pour une société écran. Et donc, cet homme semblait clairement être dans des histoires louches pour qu’ils soient dans cette situation. Les hommes dehors faisaient parti d’une organisation secrète... rien que cela encore une fois. Et donc, ils étaient leur cible, ils avaient l’intention de les tuer. Magnifique. A la base, Marcus avait simplement eu l’intention d’arrêter un cambriolage, pas se retrouver la cible d’une organisation secrète ou il ne savait quoi d’autre. Au fond, il ne savait même pas s’il pouvait croire les propos de la jeune femme. Elle lui mentait peut-être sur toute la ligne. Mais pour l’heure, on leur tirait bien dessus et le jeune homme ne pouvait clairement pas l’ignorer.

L’inconnue affirma qu’ils pouvaient sortir par la fenêtre, se rendre dans le jardin. Elle lui proposa d’appeler des renforts dès qu’ils seraient dehors, pendant qu’elle attirait ce beau monde dans un terrain. Marcus ne savait pas du tout si c’était une bonne idée, en grande partie parce qu’il ne savait toujours pas s’il pouvait faire confiance à la jeune femme. Et en même temps, on ne pouvait pas dire qu’ils avaient beaucoup d’option non plus. Marcus hésita pendant une seconde donc, avant de reprendre la parole.

« Très bien, on fait comme ça. » Dit-il finalement, parce qu’on ne pouvait pas dire qu’il avait le choix de toute façon.

Le policier se leva donc, aida Milena à passer par la fenêtre, parce qu’ils n’avaient donc pas le choix. Ça n’avait rien d’un exercice réellement facile, mais au moins ils y parvinrent quand même. C’était une très bonne chose, sérieusement, parce qu’au vu de la situation, il fallait quand même espérer que le plan de la jeune femme allait marcher. Et pendant que c’était donc encore possible, Marcus se contenta de faire un signe à cette dernière pour lui faire comprendre qu’elle pouvait y aller, pendant qu’il prenait la peine de prévenir ses collègues pour faire venir des renforts. Il devrait sans doute attendre là mais... non, la jeune femme était blessée et la moindre des choses c’était qu’il lui donne un coup de main. Donc il se dirigea vers le terrain de foot.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche d'indices [PV Marcus Willimas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» recherche ilustrateur(trice) pour roman
» recherche béton livré a domicile
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» recherche plan tobrouk type 202
» recherche filet de laiton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Brooklyn :: Brooklyn's Streets-