Don't play with my fears // feat Wanda


Partagez | .
 

 Don't play with my fears // feat Wanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Don't play with my fears // feat Wanda   Mar 26 Avr - 17:38


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Lorsqu'il avait apprit pour les attentats, Vision s'était aussitôt sentit anxieux. Il ne savait pas trop pourquoi mais quelque chose en lui lui avait tout de suite dit – crié même – que Wanda devait probablement se trouver là-bas. Il ne savait pas trop pourquoi. Peut-être parce qu'il la connaissait suffisamment pour se douter qu'elle devait s'y trouver. Et le fait quand il avait apprit que l'attentat en question avait été l’œuvre de la Confrérie, cela n'avait fait que confirmer ses craintes.

Ces dernières semaines, Wanda et Vision s'étaient revus à plusieurs reprises. Wanda apprenait petit à petit à le connaître pendant que Vision répondait inlassablement avec une patience infinie à ses questions. Il avait également prit l'habitude de lui servir parfois de mannequin d’entraînement. Après tout, étant bien plus résistant qu'un humain, il pouvait permettre à Wanda d'y aller plus fort avec ses pouvoirs qu'avec ses condisciples. Et cela permettait à Vision de surveiller discrètement la progression de ses pouvoirs également. Jusqu'à présent, il n'avait toujours pas décelé de signes de sa  capacité à lire dans les esprits mais peut-être s'en cachait-elle tout simplement ? C'était difficile à dire.

Quoi qu'il en soit, il avait aussitôt tenté de la contacter pour la voir mais il lui avait fallu patienter quelques jours pour avoir une réponse, heureusement positive.

Le monde n'ayant pas encore réellement réalisé sa présence, Vision avait prit pour habitude de faire profile bas. Il retrouvait Wanda dans des lieux pas trop fréquenté et, pour passer plus inaperçu, avait reprit son ancienne habitude qui consistait à s'habiller comme n'importe quel humain. Il avait également enfilé un long manteau ainsi qu'un chapeau pour masquer quelque peu son visage. Toutefois, malgré cela, sa présence commençait doucement à se faire savoir. La vidéo du sauvetage lors de l'incendie (qui lui avait permit de retrouver Rogers d'ailleurs) faisait encore le buzz – comme on dit – malgré le fait que Vision n'y était visible que comme une silhouette volant, à peine visible en contre jour devant les flammes. Et pour l'avoir déjà vécu une fois, Vision savait qu'il ne pourrait pas se cacher éternellement. A un moment, il faudrait bien qu'il assume à nouveau son rôle de protecteur et que donc, il devienne plus « visible ».

Mais Vision ne pensait plus vraiment à cela pour l'instant alors qu'il regardait autour de lui, attendant l'arrivée de Wanda. L'attentat avait été meurtrier, dans un camp comme dans l'autre. Que Wanda lui ai répondu lui avait au moins prouvé qu'elle était en vie – et c'était déjà un grand soulagement – mais il savait qu'il ne serait pleinement rassuré que lorsqu'il le verrait de ses propres yeux.

Les mains enfoncées dans les poches, la tête baissée, il faisait les cents pas devant un banc, regardant passer du coin de l'oeil un couple de joggeurs qui ne lui prêtèrent pas la moindre attention. Mais cela lui permit d'observer le chemin et de voir se profiler quelques mètres plus loin une silhouette plus que familière. Aussitôt, Vision releva la tête et ne détourna plus le regard en la regardant approcher, faisant lui aussi quelques pas dans sa direction.

Wanda... J'étais mort d'inquiétude. Enfin... Façon de parler. Tu n'as rien ? Tu vas bien ?
code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Mer 27 Avr - 15:50


Don't play with my fears
W

anda, plus d'une fois, avait songé que pour son propre bien et celui de Vision, elle ferait mieux de renoncer à le voir, mais elle n'y pouvait rien. Il l'avait d'abord intriguée, et à présent elle s'en rendait bien compte, elle s'y attachait. Était-ce le fait qu'il lui ait appris que de là où il venait, elle était supposée être devenue son épouse ? Elle ne savait pas trop... Mais une part d'elle ne pouvait qu'y songer, bien sûr. Et c'était bien cela, le souci. S'ils n'évoquaient que rarement le sujet (ce qui n'empêchait pas Wanda d'assaillir le synthézoïde de questions sur bien d'autres choses), il est certain que cette information planait toujours sur leur conversation. Elle s'était d'abord sentie coupable de se jouer des émotions - s'il en était capable - de Vision qui, il le lui avait fait comprendre, l'aimait encore, et maintenant, elle se surprenait à se demander vers quoi leur relation aurait évolué d'elle-même, si elle n'avait rien su... Car au-delà de son apparence et de ces faits gravés dans son esprit, elle était bien contrainte d'admettre qu'elle aimait passer du temps avec lui... elle n'était pas vraiment au clair avec ce qu'elle ressentait, c'est certain, et elle pouvait remercier les circonstances (ou pas) de lui donner suffisamment de fil à retordre dans d'autres pans de sa vie pour que d'autres préoccupations lui fassent parfois oublier celle-ci. À leur tête, le dernier "fait d'armes" de la confrérie, bien sûr, où elle avait retrouvé Pietro et Emma, ce qu'elle se serait bien épargné, c'est certain... et Pietro, évidemment, qu'elle avait allègrement manipulé afin qu'il puisse obtenir la protection du professeur Xavier. Il n'avait encore rien découvert. Elle n'en était pas fière pour autant.

Elle n'avait pas tout de suite répondu au message de Vision. Non pas qu'elle veuille l'inquiéter outre mesure, d'autant qu'elle avait envie de le voir, elle aussi, mais parce qu'elle avait voulu se laisser le temps d'être un peu plus au clair avec ses propres pensées. Au final, ce n'était toujours pas le cas... Peut-être que Vision l'y aiderait. Ou pas. Peut-être lui permettrait-il tout simplement de se sentir un peu mieux, et ce serait déjà en soi une bonne chose. Alors ils s'étaient donné rendez-vous. Quand la jeune femme arriva, il l'attendait déjà. Elle lui adressa un léger sourire à son adresse, afin de le rassurer quand il affirma qu'il avait été mort d'inquiétude pour elle.

-Comme tu le vois, je n'ai rien.
En tous cas pas physiquement. Elle avait été globalement épargnée par ces violentes attaques. On ne pouvait pas en dire autant de tout le monde... Ce n'était pas la peine de t'inquiéter. Je contrôle.

Ou pas. En fait non. À ce stade, elle ne contrôlait plus rien du tout, en définitive.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Mar 10 Mai - 13:47


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Wanda avait eu beau lui avoir prouvé qu'elle était en vie en répondant à son message, il était soulagé de le voir de ses propres yeux. Cette histoire d'attentat l'avait ébranlé. Wanda ne lui avait jamais parlé de cet épisode de son passé. Mais était-ce tout simplement un de nombreux événements qu'elle avait gardé pour elle ou un « nouvel » événement qui ne s'était pas produit la première fois ? Impossible de le savoir et c'était bien cela qui le déstabilisait le plus. Car si c'était un nouvel événement, cela voudrait dire que l'avenir était déjà entrain de changer. Mais ça, Vision savait qu'il ne saurait ce qu'il en est vraiment que dans plusieurs mois, quand et si d'autres événements dont il n'avait pas eu connaissances continuaient d'avoir lieu.

Mais ne même temps, ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose. Si les événements commençaient déjà à changer, alors Vision perdrait peu à peu ce besoin de s'accrocher à un futur connu et – bien qu'apocalyptique – réconfortant dans le fait qu'il savait déjà à quoi s'attendre. Dès lors, il n'aurait plus qu'à vivre, tout simplement et comme il l'avait fait la première fois, sans savoir ce que l'avenir lui réserverait au lieu de juste avoir la sensation d'être un témoin se tenant à l'extérieur d'une scène qui se déroulait sans lui.

Ces petits changements ne concernaient pas que le « présent » d'ailleurs. A sa grande surprise, au fur et à mesure de leurs rencontres, Vision avait découvert des facettes de la personnalité de Wanda qu'il ne lui avait pas connu avant cela. Des traits qui s'étaient sans doutes estompés avec le temps, Vision étant désormais certain qu'il était revenu quelques années avant leur première rencontre et donc la Wanda face à lui était plus jeune que la Wanda qu'il avait initialement rencontré. C'était loin de lui déplaire. Bien au contraire, il avait l'impression de la redécouvrir sous un tout nouvel angle. Et là encore, comme pour les changements, c'était plutôt une bonne chose. Cette Wanda à peine plus jeune n'était pas exactement la même que celle qu'il avait rencontré et, par conséquent, cela aidait Vision à différencier les souvenirs qu'il avait de la réalité.

En fait, et en plus simple, la Wanda qu'il avait devant lui à présent n'était pas vraiment la même que celle qui avait connu. Et au lieu d'être amoureux de sa femme, il tombait tout simplement amoureux de cette jeune femme-ci.

Et donc, Wanda avait beau lui dire de ne pas s'inquiéter, c'était tout simplement peine perdue.

Tu remarquera que je suis resté à l'écart de Washington, lui fit-il gentiment remarquer. Cela avait été dur, c'était certain, mais Vision faisait un réel effort pour ne pas se montrer envahissant et pour laisser Wanda mener sa vie comme elle le souhaitait. Mais alors qu'il lui avait dit cela avec un petit sourire, son expression redevint plus sérieuse alors qu'il réfléchissait.

La Confrérie devient une grande menace, beaucoup d'humains sont morts dans l'attentat... Je voudrais pouvoir rester neutre et en retrait mais ça m'est impossible. Si un tel attentat devait avoir lieu ici, je ne pourrais pas simplement rester à attendre que cela passe, Wanda.

Le sous-entendu de sa réflexion était clair. Si – ou plutôt quand plus vraisemblablement – la Confrérie lancerait une attaque plus près que Washington, Vision ne resterait pas bras croisé en regardant des humains mourir, cela lui avait déjà été très dur pour Washington. Il serait obligé d'intervenir et du coup, se retrouver opposé à Wanda...
code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Mer 11 Mai - 16:51


Don't play with my fears
O

ui, Wanda n'avait pu que constater que Vision n'était pas intervenu au cours des attentats de Washington, s'il avait dû se présenter au cours de ce "coup d'éclat" des Confréristes, il est certain que la mutante n'aurait pas pu passer à côté de cette information. Elle ne savait si elle devait lui en être reconnaissante ou non. Oui, il faisait des efforts pour ne pas interférer avec sa vie, et elle appréciait... Même si, à vrai dire, le souci qu'il se faisait pour elle la dérangeait de moins en moins, bien au contraire. Plus le temps passait, plus son souci avait tendance à se faire ailleurs... Quand elle sentait le regard de Vision se déposer sur elle, la question se posait toujours pour elle : regardait-il le souvenir de l'épouse qu'elle aurait dû devenir pour lui, ou la regardait-il elle ?

Quoi qu'il en soit, il n'était pas question que d'eux deux dans toutes ces histoires. Même si Wanda cautionnait les actions de la Confrérie, elle n'était pas pour autant fière de tout ce sang versé. Elle y accordait à chaque fois moins d'indifférence à mesure que le temps passait, et pour autant, elle ne savait pas se raisonner à suivre l'exemple de son frère jumeau. Tant que Magnéto serait à la tête de la Confrérie, il était presque certain qu'elle n'en serait pas capable... Pour autant, il fallait bien que d'autres agissent, et elle comprenait bien le fond de la pensée de Vision... Elle ne pouvait pas le lui reprocher. Au contraire, même, son sens avisé de la justice, sans doute plus pragmatique que celui que développaient la plupart des humains "non synthézoïdes", était une des qualités qu'elle appréciait le plus chez lui.

-Si ça devait arriver.
dit-elle en le regardant dans les yeux. Je ne t'empêcherai pas d'intervenir, et je ne voudrais pas que tu t'en empêches pour moi.

Même si elle n'appréciait pas un seul instant l'idée de pouvoir se retrouver face à Vision, opposée à lui comme elle l'avait été, d'une certaine manière, à Pietro et à Emma à Washington. Elle n'était pas dans le bon camp. On s'échinait à le lui faire comprendre, et au fond, elle le savait depuis bien longtemps. Et pourtant, elle s'obstinait encore et encore.

-Même si je n'ai aucune envie de me battre contre toi.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Mer 25 Mai - 14:27


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


La situation était difficile. Pas seulement en ce qui le concernait lui et Wanda mais de manière générale. Vision n'arrivait pas à trouver sa place dans cette époque. La première fois, les choses avaient été, d'une certaine manière, plus facile. Les Avengers existaient, il les avaient rejoint. Il avait un « groupe » et une mission définie. Pour tout le reste, comme trouver un logement et autres, il n'avait jamais vraiment eu besoin de s'en soucier. Contrairement à maintenant...

Les Avengers n'existaient plus – pas – et il ignorait quand ils se réuniraient et même s'ils le feraient un jour. Il avait bien eu dans l'idée de « souffler » une idée similaire à Tony mais pour cela, fallait-il encore pouvoir parler avec lui. Or, il se trouvait que Stark passait la majeure partie du temps aux abonnés absent.

Il n'avait plus de nouvelles de Rogers depuis l'incendie, Tony Stark tenait plus du fantôme qu'autre chose pour le moment et quant aux autres... Vision se voyait assez mal se planter devant eux pour faire connaissance. Quant à tout leur expliquer... Il voyait bien à quel point cela semblait perturber les rares à connaître la vérité.

Par conséquent, il avait beaucoup de mal à se sentir à sa place désormais. Vision ne savait absolument pas quoi faire pour s'intégrer à ce monde. Sans les Avengers pour prendre sa défense, il risquait d'être aux yeux de tous qu'un robot potentiellement dangereux. Un jouet hautement technologique que certains adoreraient certainement pouvoir étudier de plus près. C'est pour cela qu'il était resté aussi discret, évitant les caméras et autres témoins. Mais peut-être faisait-il justement fausse route ? Peut-être que la seule façon pour lui d'avoir une nouvelle existence était justement de montrer aux yeux du monde entier qu'il existait ? C'était là un dilemme qui le travaillait sans cesse. A plus forte raison maintenant que des événements dont il n'avait pas souvenirs d'avoir déjà entendu parler avaient lieu, comme la fameuse attaque des mutants. Pour la première fois de son existence, Vision comprenait ce que les gens voulaient dire quand ils parlaient d'avoir « la mal du pays ». Lui aussi aurait vraiment voulu pouvoir rentrer chez lui.

Je n'ai pas envie d'avoir à me battre contre toi, lui répondit-il sans la quitter du regard avant d'ajouter dans une tentative d'humour (car oui, cela lui arrivait d'au moins essayer à défaut généralement d'y arriver), et je ne dis pas cela uniquement parce que je crains que tu aille le dessus sur moi.

Leur relation avait évoluée, les choses étaient moins tendues entre eux mais il y avait toujours cette épée de Damoclès au-dessus d'eux. Ils étaient dans deux camps ennemis.

Tu n'es pas la même Wanda que celle que j'ai connue, lui avoua-t-il finalement. Enfin je veux dire, tu es la même sans être la même. Tu es différente.

Le fait qu'il est connu une Wanda Avengers et à présent une Wanda Confrériste devait y être pour quelque chose, c'était certain. Mais Vision voulait que Wanda sache qu'il ne voyait pas uniquement en elle sa défunte épouse.

Tu n'en n'a évidemment pas conscience mais... Je voulais juste que tu le sache.

code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Ven 27 Mai - 20:24


Don't play with my fears
>W

anda esquissa un léger sourire quand son interlocuteur affirma que, lui non plus n'avait pas envie de se battre contre elle, ajoutant que ce n'était pas uniquement parce qu'il craignait qu'elle ait le dessus sur lui. C'était la première fois qu'elle l'entendait faire un rien d'humour, et même si ce n'était pas forcément son for, elle appréciait ses efforts, pour alléger un peu une atmosphère qui était toujours un peu pesante, en dépit de leurs intentions mutuelles. Et pour cause, avant même qu'ils ne se rencontrent à cette époque, ils avaient un passif involontaire qui ne pouvait qu'influencer leur relation. Wanda, pour sa part, n'était pas franchement convaincue de pouvoir avoir le dessus sur Vision en combat singulier, mais quoi qu'il en soit, elle n'avait pas la moindre envie que de telles circonstances se produisent. Dans l'idéal, elle espérait bien ne jamais être confrontée à une telle situation, comme elle ne voudrait jamais se retrouver en combat singulier contre Pietro.

Elle s'abstint de tout commentaire à ce sujet, elle préférait l'entendre comme une plaisanterie que s'appesantir sur le sujet. Si, vraiment, leurs destins respectifs voulaient qu'ils s'opposent, alors ils verraient en temps voulu, en attendant, elle voulait croire qu'ils ne seraient pas forcément confrontés à de tels extrêmes. Elle n'aurait pas eu le temps de répondre quoi que ce soit, de toute manière, car il avait repris la parole.

Il lui affirma qu'elle était différente de la Wanda qu'il avait connue. La jeune femme ne savait pas comment l'interpréter. Au fond, elle appréciait qu'il daigne ne pas voir en elle uniquement la femme qu'il aurait dû épouser, elle aimait l'idée qu'il puisse apprécier du temps avec qui elle était et non avec qui elle aurait pu devenir, mais elle réalisait au même moment que cette information l'attristerait presque.

N'était-ce pas une manière de lui dire qu'elle n'était pas la femme à qui il avait donné toute son affection ? Est-ce que ce n'était pas une façon détournée de lui faire remarquer qu'il était satisfait de leur amitié, mais qu'il n'avait pas à s'imaginer prédestiné à elle ? Pourquoi fallait-il qu'elle se pose toujours tant de questions ? Pourquoi est-ce qu'elle en appréhendait tant les réponses ? Et pourquoi est-ce que cette pensée la perturbait autant ?

-Et... c'est une bonne chose ?
demanda-t-elle, sur la réserve.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Ven 17 Juin - 11:22


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


L'atmosphère était étrange. Elle l'était toujours quand il retrouvait Wanda mais aujourd'hui, c'était encore d'avantage différent. Il ignorait si Wanda en avait elle aussi conscience, si elle le ressentait également. C'était comme s'ils étaient arrivés à un carrefour important à présent. Comme s'il était temps de prendre des décisions. Du moins, c'était le cas pour lui.

Cela ne concernait pas que Wanda mais tout ce qui l'entourait de manière générale. Il ne pouvait pas continuer ainsi éternellement. Vision avait lu un jour un conte pour enfant parlant d'un pantin en bois prénommé Pinocchio qui voulait devenir un vrai petit garçon. Cette histoire l'avait énormément touché car il s'était reconnu dans le pantin. Il n'était jamais devenu de chair et d'os certes mais il avait eu une vie, une véritable existence avec ses joies et ses peines. Cela n'avait pas toujours été facile – aucune vie ne l'était – mais cela lui manquait tout de même énormément. Il avait envie de retrouver une véritable existence et non pas de rester toujours caché comme il le faisait actuellement. Mais cela, c'était son problème à lui, pas celui de Wanda et il ne voulait pas l'accabler avec ses propres doutes.

Quoi qu'il en soit, Vision avait conscience qu'il était temps pour lui de faire des choix pour reprendre son destin en main au lieu de le laisser au proie du hasard. C'était également pourquoi il avait dit cela à Wanda. C'était vrai qu'en la voyant, il avait eu le souvenir de celle qu'il avait connu mais les choses étaient différentes à présent et il en avait conscience. Il aimait sa présence mais pas pour celle qu'elle avait été, c'était pour celle qu'elle était.

Quand elle lui demanda si c'était une bonne chose, Vision prit quelques secondes avant de lui répondre. Il n'en ressentait nullement le besoin mais il pivota légèrement et s'asseya sur le banc qui se trouvait non loin d'eux.

Oui, je crois que oui. En fait, cela m'a fait prendre conscience que je ne pouvais pas rester à attendre que les choses redeviennent telles que je les aient connues. Les choses ne se reproduiront peut-être jamais alors... Il est temps pour moi de reprendre mon destin en main.

Avec un sourire, Vision releva son regard sur Wanda.

Même si je n'ai pas la moindre idée de comment m'y prendre.

Mais même si cela pouvait ressembler à des adieux, cela n'en était pas. Ou du moins, il espérait que s'en était pas. Il avait perdu Wanda et avait trouvé... Wanda. Et il tenait réellement à elle. A croire que son destin, quoi qu'il se passe, était de toutes façons de tomber amoureux de cette femme.

Tu es la seule amie que j'aie en ce monde. Et en fait... je crois que j'ai une petite préférence pour la Wanda que tu es, ajouta-t-il avec un petit sourire un peu gêné. S'il n'avait pas été synthétique, il aurait probablement rougit.

Il faisait toujours son possible pour ne pas la mettre mal à l'aise avec ses sentiments et donc, il préféra en rester là et ne pas lui avouer clairement ce qu'il ressentait pour elle. A la place, il préféra retourner sur l'ancien sujet.

Que ferais-tu, toi, si on te donnais une chance de recommencer ton existence à zéro ?
code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Sam 18 Juin - 14:05


Don't play with my fears
>W

anda, une fois encore, ne savait trop de quelle manière interpréter les propos de son interlocuteur. Au fond, sa prise de conscience était évidemment judicieuse, et plus que judicieuse, même. Il ne pouvait pas vivre ainsi éternellement. Il était évident que la vie telle qu'il l'avait connue dans le futur d'où il provenait ne serait pas la même. Leur simple rencontre à une époque où ils n'auraient jamais dû se connaître en disait déjà long à ce sujet. Il était là pour modifier l'avenir. De fait, ce dernier ne serait plus jamais le même. Vision ne pouvait pas attendre le moment propice d'accomplir son rôle en espérant un quelconque retour à la normale à son époque. Il devait accepter que sa vie appartenait dorénavant à cet espace, à ce temps, et qu'il devait en assumer les conséquences. Qu'est-ce que ça signifiait exactement pour eux, elle n'en savait rien. Elle savait en tous cas que s'il devait décider de se façonner une nouvelle existence et en ce sens éviter de se rapprocher de ce qui pouvait avoir un rapport avec sa vie d'autrefois, elle en souffrirait. Elle avait besoin de lui, il avait pris plus d'importance dans son existence que ce qu'elle s'était pensée capable d'accorder à qui que ce soit. Et elle n'avait pas envie qu'il décide d'en partir, à présent. Alors, au fond, elle se sentit véritablement soulagée de l'entendre dire qu'il n'avait qu'elle pour amie dans cette nouvelle existence, même si elle ne demandait pas à avoir tant d'importance à ses yeux. Même s'il lui affirmait faire la différence entre la Wanda qu'il avait connu et elle, elle se demandait parfois si elle était vraiment à la hauteur de ce qu'il semblait discerner en elle. Apparemment oui, en tous cas, c'est qu'elle se plaisait à entendre quand il affirmait qu'il avait une légère préférence pour qui elle était maintenant. Ce qui semblait donc signifier, en filigrane qu'il l'aimait tout de même, pour ce qu'il était. Pensée agréable et apaisante... Qui ne devrait peut-être pas l'être tant ? Elle n'en savait trop rien. Était-ce si mal, au fond ?... Oui. Qu'avait-elle à lui offrir de plus que son autre elle. Celle-ci, qu'elle ne deviendrait jamais, semblait avoir eu le mérite d'avoir une vie bien plus équilibrée que la sienne. Elle préféra se contenter d'une esquisse de sourire à ce propos avant de répondre à la question de son interlocuteur.

-J'éviterais de reproduire les erreurs que j'ai pu commettre.
répondit-elle tout en venant s'installer sur le banc à côté du synthézoïde. Je ferais des choix différents, je pense. À commencer par ceux qui concernaient Magnéto, et qui mettaient à présent son frère en danger.

D'un autre côté, elle n'était pas certaine qu'elle serait capable de changer une chose pareille. Elle ne se voyait pas quitter la Confrérie, malgré tout ce qui avait pu se passer, et pourtant ce choix lui appartenait toujours. Elle ne pouvait que prétendre le contraire, cela n'ôtait rien aux faits.

-Je prendrais mieux soin de ceux qui comptent pour moi.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Sam 2 Juil - 12:15


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


L'un des principaux avantages à être un synthésoïde était probablement d'une certaine manière cette capacité à gérer ses émotions. Il était à même de prendre des décisions très difficiles tout en gardant la tête froide, ou tout du moins la plupart du temps. Cela lui permettait d'être plus réfléchit, de faire la part des choses de manière plus efficace que les humains et cela lui avait toujours été d'un grand secours comme à présent. Prendre la décision de tout recommencer à zéro n'était pas une chose facile et cela pouvait facilement mener à des crises mais pas chez lui. Il ressentait bien sûr le regret en sachant que sa vie passée ne serait définitivement plus mais il gardait l'esprit assez clair pour comprendre que ce n'était pourtant que la seule chose à faire dans sa situation.

Mais il gardait une partie humaine malgré tout et alors que la logique pure aurait voulue que, pour aller jusqu'au bout de sa démarche, il fasse ses adieux à Wanda, il ne parvenait tout simplement pas à s'y résoudre. Elle était pourtant la dernière seule véritable attache à sa vie passé. Étrangement, se séparer de Tony lui semblait moins difficile. Il lui manquerait, certes, mais il y parviendrait. Mais pas Wanda... Et pourtant, ce ne serait pas la première fois. Il lui avait déjà fait ses adieux une fois et il savait que même s'il restait auprès d'elle, de part sa nature même, il lui faudrait un jour lui redire à nouveau adieu, c'était ainsi. Il avait vite apprit a accepter la nature mortelle de ceux qui l'entouraient mais il ne voulait pas se priver d'eux pour autant. Bien au contraire, il aimait profiter de leur présence tant qu'il le pouvait. Après tout, à la mort de Wanda, jamais il n'avait regretté un seul des instants passés avec elle, c'étaient même ces souvenirs qui lui avait permit de continuer.

Assit sur le banc, il regarda Wanda qui venait s'installer à ses côtés. C'était étrange à quel point elle lui était familière et inconnue à la fois. Il devait prendre sur lui pour ne pas attraper une des soyeuses mèches brune entre ses doigts ou effleurer son visage au teint de porcelaine. Il avait toujours fait l'effort d'éviter les gestes trop intimes à son encontre mais c'était de plus en plus difficile.

La réponse de Wanda était pleine de sagesse et Vision eu un petit sourire en l'écoutant. Mais elle avait déjà réussit à s'échapper des griffes de Magnéto une fois – même si elle n'en n'avait plus conscience – alors elle pouvait le refaire si elle le désirait. Surtout que généralement quand elle voulait quelque chose, elle pouvait se montrer têtue.

Il n'est jamais trop tard tu sais ? Parfois, certaines décisions sont très dures à prendre et il peut en découler des conséquences difficiles à gérer. Cependant, certaines difficultés valent réellement la peine d'être surmontées. Certaines choses valent la peine que l'on se battent pour elles.

code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Lun 4 Juil - 20:16


Don't play with my fears
>I

l n'était jamais trop tard... Peut-être, oui, c'était en tous cas plaisant que de le penser, c'était rassurant que de se l'imaginer... mais parfois, Wanda avait bien du mal à voir les choses comme telles. Elle parlait de ces choix à faire, qui devraient être différents, et elle savait que rien ne l'empêchait de les mettre à exécution. Mais pour autant, elle ne s'y sentait toujours pas prête. Au fond d'elle, elle savait que sa situation ne serait pas toujours possible, qu'à un moment donné, elle devrait quitter la Confrérie pour ne pas perdre pour de bon son frère... ou pire. Mais elle n'arrivait pas... pas encore à séparer son chemin de celui de Magnéto. Sans le comprendre, sans le savoir, elle attendait de comprendre quelle importance il devait avoir de sa vie, consciente sans rien deviner de ce qu'il représentait pour elle, lui, le mentor et le père. Doit-on forcément sacrifier une famille au profit d'une autre ? Elle finirait bien par le savoir. Dans tous les cas, elle ne pouvait que donner raison à Vision. elle s'y prenait sans doute mal, mais elle approuvait Vision. Oui, pour ce à quoi, à qui l'on tient, il ne faut pas avoir peur de se battre. Même si cela pouvait donner parfois l'impression de s'élancer à corps perdu contre des moulins à vent. Elle ne répondit pas tout de suite. Elle se contenta pendant quelques secondes d'observer le silence, un silence qu'elle trouvait étrangement agréable. Elle était là, assise à côté de celui qui, elle en avait le sentiment, quelle que puisse être l'endroit ou l'époque, devait tenir un rôle d'importance dans sa vie, et elle se sentait un peu mieux. Tout n'était pas rose, dans sa vie, loin s'en faut, mais elle se sentait toujours plus apaisée, quand elle se trouvait en présence du synthézoïde. Parce qu'elle savait qu'il ne faisait pas seulement mine de la comprendre, il la comprenait vraiment.

-Ça a été quoi, pour toi ?
demanda-t-elle finalement, daignant enfin rompre le silence. La décision la plus difficile que tu aies jamais eue à prendre ?

Elle hésitait toujours à parler du passé (qui était techniquement futur) de Vision, parce qu'elle songeait qu'elle, ou quelqu'un qui lui ressemblait beaucoup, en tous cas, en avait fait partie. Mais ça l'intriguait, comme il avait fini par le faire lui aussi. Plus le temps passait, plus elle se sentait proche de lui, plus elle voulait en savoir à son sujet. Il lui offrait cet espace de sérénité au cœur de ses trop vifs et nombreux tourments. Et elle en avait besoin. De plus en plus besoin de lui.





code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Jeu 21 Juil - 21:53


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Cela avait un petit côté presque étrange d'être ainsi assit aux côtés de Wanda sur un banc. Cela lui rappelait de lointain souvenirs d'une autre vie avec elle quand ils se tenaient ainsi en regardant les jumeaux jouer sur la place de jeux. Les jumeaux dont il avait tût l'existence à Wanda. Le sujet était sensible pour lui. Elle, elle ne gardait aucun souvenir de William et Thomas alors pourquoi l'accabler avec leur disparition soudaine ? Au décès de Wanda il n'avait pas perdu que son épouse mais bien sa famille au complet, un souvenir douloureux pour lui. Il se souvenait encore ce vide immense qu'il avait ressentit quand il avait comprit pourquoi il n'arrivait plus à trouver leurs fils après le décès de sa femme.

Un couple âgé passa devant eux. En arrivant leur niveau, la femme se tourna vers Vision et le détailla un instant, fixant le visage à peine visible sous le chapeau, avant de prendre un air pas vraiment apeurée mais clairement inquiète et d'accélérer le pas. Vision ne s'en formalisa pas, il avait l'habitude de ce genre de réaction. La première fois, grâce aux Avengers, il avait pu finalement se faire plus ou moins accepter de la population. Maintenant, il allait devoir tout recommencer à zéro à ce niveau-là aussi. Mais s'il l'avait déjà fait une fois, il pouvait le faire à nouveau il en était sûr.

Quand il entendit la question de Wanda, Vision se tourna vers elle en restant silencieux, réfléchissant à sa réponse. Il avait prit beaucoup de décisions difficiles dans sa vie (et il ignorait qu'il ne gardait aucun souvenirs de la plus difficile de toutes, à savoir trahir Ultron) mais sa nature faisait qu'il avait prit ce genre de décision le plus souvent en pure logique. C'était l'arrivée de Wanda dans sa vie qui avait changé tout cela, le faisant également raisonner en suivant ses sentiments.

C'est difficile à dire, finit-il par répondre. Je ne raisonne pas forcément de la même manière que les humains. En mission par exemple, c'est la logique qui prend le dessus quand je dois prendre des décisions. Par contre, je pense que la plupart des plus difficiles que j'ai eu à prendre dates de mon arrivée dans cette époque.

Et une bonne moitié concernaient Wanda mais il ne le précisa pas de peur qu'elle se sente trop oppressée.

Par un réflexe qu'il avait acquis pour paraître moins « robot », Vision bougea pour croiser ses jambes sans quitter Wanda du regard.

Un jour, nous subissions une terrible attaque. Nos ennemis nous submergeaient, il y avait des explosions de toutes parts. Nous nous battions depuis des heures et je pouvais voir que la fatigue commençait à prendre nos alliés. A un moment, je me suis retrouvé devant un dilemme. Tu étais en très mauvaise posture, faisant face à plusieurs assaillants et un peu plus loin, un couple était captif d'une voiture en feu. La logique voulait que je m'occupe d'eux car ils étaient plus nombreux mais je n'ai pas pu m'y résoudre car tu étais entrain de perdre. Mais quand tu m'as vu venir à ton secours, tu m'a crié d'aller m'occuper de la voiture, que tu arriverais à tenir encore. Alors je suis allé les sauver et quand je me suis retourné pour revenir vers toi... Tu gisais au sol, sans vie. Je crois que ça a été ça la décision la plus difficile que j'ai eu à prendre même si d'une certaine manière, c'est toi qui l'avais prise à ma place.

code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Ven 22 Juil - 22:01


Don't play with my fears

force de parler régulièrement avec Vision, Wanda savait presque en oublier ce qui ne pouvait pourtant que sauter aux yeux de prime abord, à savoir la nature essentiellement inhumaine du synthézoïde. Quand il s'adressait à elle, elle ne savait voir en lui qu'un être de sentiment, et quand il la regardait, même si ça avait été plutôt déstabilisant dans un premier temps, elle sentait qu'il y avait un amour sincère dans ses yeux, pas le genre de chose que l'on peut programmer par ordinateur, tout du moins. Alors forcément, quand il lui parlait de sa manière d'aborder certaines situations, qui divergeait par principe de celle du commun des mortels, elle trouvait cela étrange. Elle n'avait pas envie de le considérer comme un robot high-tech particulièrement évolué, elle avait envie de voir en lui un être humain à part entière. Et d'un autre côté, il ne fallait pas se leurrer. Elle ne pouvait ni ne devait nier ce qu'il était. Quoi qu'il en soit, Vision sut tout de même lui faire le récit de ce qui avait été pour lui la pire décision à prendre de son existence. Wanda l'écouta parler sans l'interrompre, se laissant porter par cette histoire qui la concernait de très près sans qu'il s'agisse vraiment d'elle, et elle sentit son cœur se serrer en entendant la triste conclusion de ce récit. Elle n'imaginait même pas combien terrible avait dû être cette épreuve pour lui. Il lui avait parlé de sa mort, mais jamais de ses circonstances, et Wanda ne pouvait s'empêcher de compatir à sa situation. Si elle avait vécu la même situation, elle se serait sentie rongée par la culpabilité, pour sa part, c'est une certitude. Alors même que, en soi, il n'avait rien fait de mal, même, au contraire, il faisait ce qu'il fallait.

-C'était une bonne décision
, répondit-elle avec douceur.

Dans un geste instinctif, et qui lui sembla terriblement nature, elle attrapa sa main et la serra dans la sienne. Elle n'était certes pas la Wanda qu'elle aurait dû devenir, elle n'était pas celle que Vision pleurait, mais elle se disait que si quelqu'un pouvait être capable de soulager l'âme et la conscience du synthézoïde, ce devait certainement être elle. Alors elle s'y appliquait du mieux qu'elle le pouvait. Parce que, quelque part, elle ne supportait pas qu'il se sente mal. Elle voulait son bonheur un point c'est tout.




code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Lun 22 Aoû - 13:15


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Vision aimait particulièrement ces moments où il se retrouvait avec Wanda et où ils discutaient de tout et de rien. C'était comme d'apprendre à la connaître à nouveau et même si elle n'était pas exactement la Wanda qu'il avait connu, cela n'avait donc plus la moindre importance car il aimait sincèrement la Wanda qu'elle était ici et maintenant.

C'était un peu étrange dans le fond, c'était comme s'il tombait amoureux d'une autre femme tout en étant la même. Mais Vision ne se posait pas vraiment de questions philosophique sur le sujet. Le plus important était ce qu'il ressentait pour la Wanda assise à ses côtés et rien de plus.

Cela ne lui empêcha pas de ressentir un petit pincement « au coeur » quand il lui raconta pour la première fois depuis leur nouvelle rencontre la manière tragique mais héroïque dont elle était décédée. Son but n'avait nullement été de lui faire un petit coup de « regarde comme tu étais une super-héroïne brave après avoir quitté la confrérie », cela ne lui avait même pas traversé l'esprit sur le coup. Après tout, Wanda avait le droit de mener sa vie comme elle le souhaitait, ce n'était clairement pas à lui de lui dire quoi faire et même si Vision préférerait effectivement la voir quitter ce groupe terroriste, il ne se permettrait pas d'insister encore et encore pour qu'elle le fasse. Tout le monde avait le droit d'user de son libre arbitre comme bon le lui semblait.

Après, il n'était pas aussi sûr qu'elle que cela soit une bonne décision. Si, techniquement elle l'était car elle avait permit de sauver plusieurs civils innocents. Mais il était quand même question de la mort de la seule femme qu'il ai jamais aimé dans l'histoire.

Tu m'aurais fait une scène monumentale si jamais j'avais décidé de venir à ton aide au lieu de la leur et de les laisser eux mourir à ta place
, répondit-il avec ce qui semblait bel et bien être un sourire amusé et même une petite pointe d'humour ! Les gens disaient bien qu'il valait mieux rire des choses que d'en pleurer n'est-ce pas ?

Son regard se posa alors sur la main de Wanda qui venait de prendre la sienne. Grâce aux milliers de capteurs imitant à la perfection ceux sensoriels de la peau humaine, il pouvait sentir la chaleur de sa main, la douceur de sa peau, la sensation alors qu'elle la lui serrait doucement. La sensation de la peau humaine était différente au touché que la sienne. Vision avait beau maintenir généralement sa température corporelle à un parfait 36.5 degrés, sa peau restait de synthèse et son élasticité était différente. Cela en déroutait plus d'un mais n'avait jamais dérangé Wanda, du moins selon ses dires à l'époque.

En tout cas tout ce qu'il savait en cet instant était que ce simple contact était des plus agréables. Peut-être même justement un peu trop. Il devait souvent prendre sur lui même pour ne pas justement lui prendre la main ou effleurer sa joue du bout des doigts pour repousser une mèche rebelle derrière son oreille. Wanda semblait finalement l'apprécier à présent mais est-ce que cela pourrait évoluer un jour sur de l'amour ? Il n'en savait rien et cela rendait souvent les choses plus difficiles pour lui lorsqu'elle était à ses côtés. Il aurait donné n'importe quoi pour pouvoir ne serait-ce que la serrer une nouvelle fois contre lui et sentir ses lèvres sur les siennes.

Sans même vraiment s'en rendre compte, il lui caressa le dos de la main avec son pouce, s'efforçant de garder son regard sur leurs mains plutôt que sur le visage de la jeune femme, ses yeux se perdant un peu trop sur ses lèvres tout à coup lorsqu'il le faisait.
code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Lun 22 Aoû - 20:25


Don't play with my fears
W

anda esquissa un fin sourire quand son interlocuteur fit remarquer que s'il avait prit une décision différente dans ce futur qui n'aurait sans doute jamais lieu (ou dans tous les cas se déroulerait d'une manière différente au vu des circonstances), elle n'aurait pas manqué de lui faire une scène pour l'en empêcher. C'était sans doute vrai. La jeune femme ne parvenait pas trop à se visualiser elle-même plus âgée, et à savoir lesquels de ses traits de caractère se résorberaient tandis que d'autres se verraient exacerbés, mais elle se doutait que ce trait de caractère là ne changerait sans doute pas, ce quel que soit le camp qu'elle devait décider de défendre. Peut-être ne serait-elle jamais aussi héroïque que la Wanda qu'il semblait avoir si passionnément aimé mais elle avait envie de croire que son comportement pourrait s'en approcher, de même que ses sentiments s'en approchaient déjà. C'était encourageant, quelque part, car cela signifiait qu'elle finirait par emprunter une voie qui soit réellement juste et appréciable. Ce à quoi elle ne se sentait pas encore prête pour l'heure en dépit de ses nombreux doutes. Le contact de sa main contre la sienne était plaisant. Un peu déstabilisant du fait qu'elle ne pouvait ignorer complètement qu'il ne s'agissait pas là d'une main humaine (et l'inhumanité de Vision était la dernière chose sur laquelle elle avait envie de se concentrer) mais agréable malgré tout. Plus encore quand son pouce caressait le dos de sa main avec douceur. Ce geste inattendu n'en était pas moins plaisant, tout comme il avait quelque chose de naturel... presque familier. Il avait le don de l'apaiser immédiatement. Pendant plusieurs secondes, elle ne dit rien, se contentant d'apprécier ce sentiment d'apaisement et la douceur de ce simple contact. Puis, après une légère hésitation, elle daigna reprendre la parole.

-Comment on... comment vous vous êtes mis ensemble, tous les deux ?


C'était étrange que de parler d'elle-même à la troisième personne, d'un autre côté, il était on ne peut plus évident qu'elle ne pouvait pas en parler à la première personne non plus. Ce n'était pas comme s'il s'agissait là d'une chose qu'elle avait elle-même vécu. Ces souvenirs n'étaient pas les siens. Et puis, il l'avait dit lui-même, après tout, elle était différente de la Wanda qu'il avait connue autrefois... autrefois dans le futur (paye ton casse-tête). La question était indiscrète. Elle la concernait sans la concerner du tout. Dans tous les cas, elle voulait savoir. Et elle s'y perdait un peu.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Mar 29 Nov - 11:19


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


La manière dont Wanda se distanciait de « l'autre » Wanda, celle qu'elle avait été dans le futur -un futur incertain en prime donc autant plutôt dire dans une vie parallèle en fait – était étonnant et compréhensible à la fois pour Vision.

Étonnant parce que pour lui, Wanda restait toujours Wanda. Elle était plus jeune, oui, et sa vie n'était pas encore celle qu'elle avait quand ils s'étaient rencontrés et elle n'aurait peut-être même jamais cette vie qu'il lui avait connu maintenant qu'il en avait changé le court en s’incrustant dans son existence d'ailleurs. Mais elle restait la même Wanda malgré tout. Elle avait les mêmes mimiques, la même intonation dans la voix, le même regard perçant comme si elle s'apprêtait à vouloir lire en vous.

Mais en même temps, c'était compréhensible en se mettant à sa place à elle. Après tout, elle ne savait rien de la vie qu'elle avait eu la première fois, il était normal qu'elle peine à s'identifier à cette Wanda morte héroïquement une trentaine d'années plus tard.

Et bien... Cela ne c'est pas fait en un jour
, expliqua-t-il gentiment en relevant enfin les yeux sur elle. Nous nous connaissions depuis plusieurs années. Nous combattions ensembles à l'époque, avec d'autres... Tout un panel de différents de personnages en vérité. Nous sommes assez rapidement devenus amis, tu es une des premières à m'avoir accordé sa confiance. J'ignorai pouvoir être capable de ce genre de sentiment, je ne comprenais pas ce qui m'arrivait. J'ai mis longtemps avant de comprendre que j'étais amoureux de toi. Du coup, ce n'est qu'un peu plus de 3 ans plus tard que notre relation a vraiment évolué.

Les souvenirs lui revinrent en mémoire et Vision eut un petit sourire, heureux de constater que les dommages dû à son arrivée quelque peu mouvementés n'avaient pas supprimés ces souvenirs-ci. Peu lui importait de ne plus se souvenir de sa création ou d'autres genre du même acabit, ses souvenirs d'avec Wanda, leur famille et les Avengers étaient ce qu'il avait de plus cher désormais, et ils étaient toujours là dans sa mémoire.

Il y a eu ce combat particulièrement éprouvant... Pas spécialement difficile mais vraiment long et épuisant pour les humains de l'équipe. Tu étais exténuée quand nous sommes rentrés mais tu n'arrivais pas à dormir alors nous sommes restés tout les deux dans la cuisine à discuter, comme on le faisait déjà souvent, mais quand tu as finalement décidé d'aller dormir je ne sais toujours pas trop pourquoi je t'ai tout à coup serré dans mes bras. Comme je te l'ai dis, j'ignorai que j'étais capable de ce genre d'instinct. Quoi qu'il en soit, l'instant suivant nous étions entrain de nous embrasser puis tu es partie dormir. La suite est plutôt conventionnelle je dirais. Enfin, si on oublie le côté combats contre les forces du mal pour sauver la planète évidemment, ajouta-t-il avec une petite touche d'humour. Nous avons commencé à avoir de rendez-vous, à nous fréquenter et quelques années plus tard, nous étions mariés.

Un peu à la surprise générale, il fallait le dire. Leur relation avait déjà été difficile à comprendre pour la majorité de leurs amis, et encore plus pour Petro, alors autant dire que le mariage en avait étonné plus d'un. Mais finalement, le temps avait prouvé que tout deux se complétaient plutôt bien. Le tempérament volcanique de Wanda face à la patience de Vision leur avait permit d'avancer sans trop d'encombres.

Mais je te l'ai dis, tu ne devrais pas trop te focaliser sur tout cela. Le futur que j'ai connu est déjà changé par ma simple présence ici. Si les choses s'étaient déroulées comme prévus, je ne serais pas revenu autant en arrière dans le passé. Tu aurais déjà une vie différente et tu me connaîtrais déjà. A la base, je devais juste avertir le Shield d'un danger imminent puis... Me désactiver si je puis dire afin de laisser mon autre moi continuer de vivre sa vie.  
code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Jeu 1 Déc - 22:17


Don't play with my fears
W

anda ne fut pas vraiment surprise d'entendre qu'il leur avait fallu un certain temps (ou à elle et à Vision, elle avait un peu du mal à s'identifier... ou à ne pas s'identifier, selon les moments, en fait) pour se mettre ensemble. Elle se connaissait suffisamment pour savoir qu'elle ne s'ouvrirait pas à autrui si facilement, maintenant ou plus tard. Rares étaient ceux (Pietro en tête) à avoir ce privilège, en définitive... mais Vision y était parvenu... et Wanda n'en était pas réellement surprise, à l'heure actuelle, puisque force lui était admettre qu'il y était même parvenu deux fois, dans ce futur qui était son passé à lui, et dans ce présent bien présent, où elle était bien contrainte de reconnaître qu'elle tenait plus à lui qu'elle n'aurait cru cela possible. À l'époque (enfin, à l'époque pour lui), donc, ils combattaient côte à côte... un groupe qui ne devait rien avoir à voir avec la Confrérie. Concevoir qu'elle puisse totalement changer de camp ne lui était pas impossible, mais admettre qu'elle arriverait un jour à se défaire de l'emprise de Magnéto était par contre pensée plus complexe... mais ce n'était dans tous les cas pas ce qui se trouvait au cœur de ses considérations pour le moment. Au final, mission super-héroïque mise à part, leur histoire semblait avoir ressemblé à n'importe quelle autre, un rapprochement progressif, qui s'était mué en attachement mutuel, puis en histoire d'amour. Comme la plupart des histoires destinées à durer réellement au final. Mais comme il le lui répétait, il ne fallait pas qu'elle se focalise là-dessus, puisque ces souvenirs demeureraient dans l'esprit de Vision et rien d'autre, ils ne se concrétiseraient jamais réellement. Ou en tout cas pas de cette manière.

-Je sais,
répondit Wanda le regard tourné vers Vision. Je sais que les choses ne se passeront pas de la même manière.

La jeune femme marqua une pause, légèrement hésitante. Elle ne savait pas exactement dans quoi elle s'engageait, elle savait seulement qu'elle en avait très envie. Alors sans réfléchir d'avantage, elle serra plus fermement la main de Vision et déposa ses lèvres sur les siennes. Quand elle s'éloigna du synthézoïde, elle se sentait à la fois bien, alors que son cœur tambourinait à mille à l'heure dans sa poitrine, et en même temps un peu mal à l'aise. Elle n'était pas certaine de ce qu'elle venait de faire, elle choisit néanmoins d'esquisser un fin sourire tout en soutenant le regard de Vision.

-Tu ne pourras plus le raconter de la même façon, maintenant.




code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Jeu 23 Fév - 21:32


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Évoquer ces souvenirs avec Wanda avait un petit côté surréaliste. Mais plus cela allait de l'avant, moins Vision ne s'en formalisait. En fait, cela devenait même de plus en plus facile pour lui et le fait que Wanda semblait bien plus à l'écoute l'aidait grandement. Elle ne se braquait plus comme lors de leurs retrouvailles, au contraire, elle semblait même curieuse de savoir ce qui s'était passé. Une idée que Vision pouvait réussir à concevoir. La curiosité humaine n'atteignait aucune limite après tout. Cela était peut-être pour elle comme d'écouter une histoire dont elle aurait été l'héroïne, comme de celles qu'elle racontait à leurs jumeaux pour les endormir le soir lorsqu'ils étaient enfant. Des histoires amusantes et trépignantes dont William et Thomas étaient les héros chevaleresque. Vision s'était essayé à l'exercice mais son imagination avait toujours été bien plus limitée. Trop pour rivaliser face à sa femme devant leurs fils.

La pensée de ses fils eux aussi perdu lui fit mal mais il n'en montra rien. Après tout, il n'en n'avait pas dit un mot à Wanda. Les choses étaient déjà assez difficiles à assimiler comme ça pour elle pour le moment. Un jour, peut-être, lui en parlerait-il. Mais à quoi bon ? Il ne voulait pas l'accabler du non-souvenir de ses enfants disparus avec elle. Et même pour lui en fait. Plus le temps passait et plus Vision ressentait le désir d'aller de l'avant au lieu de s'attarder encore et encore sur le passé.

Une nouvelle vie s'était accidentellement offerte à lui. Cela n'était pas prévu, loin de là, mais c'était bel et bien le cas. Et à présent, c'était à lui de décidé de ce qu'il allait en faire. Il pouvait en rester au plan, c'est-à-dire avertir le Shield puis se désactiver mais il pouvait aussi décidé de profiter de cette chance qui lui était offerte. Les choses ne seraient pas faciles, loin de là, mais il était là... ne méritait-il pas tout simplement de continuer de vivre lui aussi ?

Ainsi, quand il disait à Wanda de ne pas trop se focaliser sur les événements passés, ce n'était en vérité pas uniquement à elle qu'il s'adressait mais également à lui.

Perdu dans ses pensées, il ne remarqua pas tout de suite que Wanda s'était rapprochée mais quand les lèvres de la jeune femme se posèrent sur les siennes, il aurait pu jurer que si un coeur avait battu dans sa poitrine, il aurait été sur le point d'exploser soudainement. Le contact était doux et chaud, comme dans ses souvenirs. Mais il se montrait bien moins maladroit que la première fois. Leur premier baiser, comme tout premier baiser qui se respect pour n'importe qui, avait toujours eu pour Vision une saveur de merveille et de catastrophe à la fois. Heureusement, il avait eu tout le loisir de s'améliorer durant les nombreuses années qui suivirent.

La remarque de Wanda quand elle s'écarta le fit sourire. Il en aurait même probablement rougit s'il en avait été capable. C'était amusant d'un côté, il se sentait exactement comme au début de leur « première » relation. En fait, cela confirmait ce qu'il pensait déjà, il était amoureux de cette Wanda-ci ! Cette Wanda présente, aussi pleine de fougue que d'incertitude. Elle était une Wanda à part entière, une entité à part entière et non pas la Wanda du futur/passé.

Je crois que je préfère cette version de l'histoire, avoua-t-il avec un petit soupçon de timidité mais non sans la quitter des yeux. Je crois que je préfère cette jeune femme là, ajouta-t-il finalement sans trop être sûr que Wanda puisse comprendre ce qu'il voulait dire. Même si je crains que cette ravissante jeune femme ait quand même un frère qui sera décidé à trouver le moyen de me désactiver...

Ah Pietro Maximoff... Qui sait ? Peut-être trouverait-il le moyen de l'attendrir cette fois ? Comment disait-on déjà ? L'espoir fait vivre ? 
code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Ven 24 Fév - 23:11


Don't play with my fears
W

anda ne saurait justifier son geste et les motivations de ce dernier, tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle n'avait pas pu s'en empêcher, elle en avait eu envie, et pour une fois, elle avait voulu écouter son désir au-delà de la raison, de ce qu'elle se devrait sans doute de faire pour agir, faire les choses de la bonne manière... Et elle ne regrettait rien. Elle peinait encore à comprendre ce qui la liait à Vision, ce qu'elle comprenait sans l'ombre d'un doute, en revanche, c'était qu'elle tenait très sincèrement à lui, que ce qu'elle éprouvait était vraiment fort, un sentiment qu'elle n'avait jamais ressenti de cette manière avant cela, et qu'elle ne voulait pas cesser de ressentir. Elle aurait bien compris qu'il la rejette, qu'il trouve son attitude inappropriée, mais en définitive, il ne la rejeta pas. Au contraire, il afficha même un sourire, qui rassura Wanda. Elle aurait accepté qu'il la repousse gentiment, elle l'aurait compris, car la situation n'avait rien de simple, et Vision, lui, avait déjà vécu sa grande histoire de coeur, avec une femme qui lui ressemblait sans doute beaucoup, mais qui n'était pas elle. Ce qu'il lui confirma d'ailleurs, mais pas de la manière qu'elle imaginait. Depuis sa rencontre avec le synthézoïde, elle avait eu l'impression de devoir lutter contre une version d'elle-même plus forte et plus juste. Aujourd'hui, elle avait le sentiment d'avoir vaincu son double. Et elle en retirait une fierté sincère. Elle se sentait forte, elle se sentait heureuse, elle avait du mal à croire que tout ça était bel et bien réel.

-C'est sympa pour l'autre,
se permit-elle de plaisanter quand Vision lui affirma qu'elle avait sa préférence.

Une telle déclaration n'était pas rien, il lui avait suffisamment bien fait comprendre combien la jeune femme, l'autre Wanda, qu'il avait épousée, avait compté pour lui, et combien ils l'avaient aimé, durant tout le temps qu'avait duré leur relation... avant qu'elle ne disparaisse brutalement. Elle perdit néanmoins son sourire quand Vision lui fit remarquer que si cette histoire toute neuve la rendait sincèrement heureuse, lui faisait le plus grand bien, il y en aurait un autre qui n'accueillerait pas la nouvelle de cette relation à bras ouvert. Elle en était sûre, elle connaissait suffisamment Pietro pour savoir qu'il ne serait pas enchanté par cette histoire, leur histoire. Parce qu'il était possessif. Et elle ne pouvait pas lui en vouloir. Elle aussi était possessive avec lui. C'était normal, ils avaient été tout l'un pour l'autre, n'avaient pu compter que l'un sur l'autre pendant tant d'années, il était normal qu'ils n'apprécient pas qu'une tierce personne interfère dans leur relation. Et puis, Vision n'était pas... le gendre idéal, disons.

-Il risque d'avoir du mal à accepter l'information, je le reconnais
, dit-elle simplement. Mais vous aviez bien dû finir par vous entendre quand... tu t'es marié avec elle, non ?



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Sam 1 Avr - 13:56


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Pour la première fois depuis son arrivée dans cette époque, Vision se sentait bien. Vraiment bien. En fait, il avait l’impression de petit à petit commencer à trouver sa place et même si sa mission restait prioritaire, la suite du plan n’était plus qu’un lointain souvenir. Il ne voulait pas se désactiver, il voulait vivre ! comme une envie furieuse qui commençait à émerger au fond de lui, une envie qu’il n’avait jamais réellement ressentit jusqu’à aujourd’hui. Avant cela, il ne s’était jamais vraiment posé la question, du moins pas qu’il s’en souvienne. Il avait toujours eu une vision assez logiquement froide de sa personne en quelque sorte. Il était là, « vivant » et la notion de sacrifice ne l’avait pas particulièrement secoué quand il avait accepté de revenir dans le passé. Mais en même temps, avait-il jamais déjà été mit devant le fait accomplit réellement ? Maintenant que c’était le cas, il s’apercevait que non, il ne voulait pas s’éteindre, il voulait rester et vivre. Pour la première fois, il prenait conscience de ce que les humains devaient ressentir face à l’idée de la mort et il les comprenait un peu mieux. Après des décennies à vivre à leurs côtés, il semblait que les humains déteignaient sur lui.

Aux propos de Wanda, il marqua un petit silence. L’idée de complètement dissocier les deux Wanda était une bonne idée finalement, cela semblait presque rendre les choses plus simples. Aussi bien pour lui que pour elle.

Elle était devenue trop docile avec le temps, finit-il par répondre avant de glisser une petite référence à leur « première rencontre ». Je crois que je préfère les filles qui m’envoient des pierres dessus quand je leur sauve la vie.

Cela pouvait sembler fou mais c’était pourtant la vérité, c’était le tempérament volcanique de Wanda qui l’avait toujours séduit. Les deux fois. Et pourtant, il en avait fait les frais plus souvent qu’à son tour et souvent malgré lui. Mais c’était comme ça. Wanda avait un fort tempérament et un caractère explosif quand lui était d’une patience frôlant l’infini. Selon les anciens Avengers, Vision devait avoir un petit souci de masochisme. Mais lui préférait se référer à l’adage des opposés s’attirent.

Adage que n’avait peu eu l’air de connaître Pietro.

Et bien… eum…, commença Vision en réponse à la question de Wanda. Il n’était presque jamais à court de mots. Cela arrivait aux humains parce que leur capacité de réflexion n’était parfois pas assez rapide selon la surprise ou autres facteurs. Un problème qu’il n’avait pour ainsi dire pas étant donné que sa capacité de réflexion était nettement supérieure et, par conséquent, rapide. Mais parfois, même la technologie avait ses limites. Après quelques années il a cessé de me donner tous les noms d’article ménager lui passant en tête. Tu sais comme le micro-onde, le grille-pain ou la boite de conserve…

Mais Vision avait quand même toujours beaucoup apprécié Pietro et il n’y avait pas de raisons pour que cela change.

On devrait peut-être lui trouver une petite intelligence artificielle ? J’ai entendu dire que certains propriétaire d’Iphone avaient une relation assez intime avec Siri. Vous avez déjà Siri, n'est-ce pas ?

Bon, si Vision faisait des progrès au niveau de son humanité… Niveau humour on pouvait toujours faire mieux, c’était un fait. Mais au moins il essayait contrairement à ses premiers temps sur terre où même l’humour des autres le dépassait complètement.

code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Dim 2 Avr - 19:31


Don't play with my fears
W

anda préféra s'épargner tout commentaire quand Vision la compara à son autre elle. Certes, c'était plus simple de faire la dissociation entre elles, car ainsi, elle ne se sentait plus tributaire de responsabilités, de choix et d'erreurs qui auraient dû être les siennes si l'on n'avait pas joué avec le temps, mais quand Vision affirmait que l'"autre" était plus docile, Wanda ne pouvait s'empêcher de le prendre personnellement. Parce que c'était elle. Et en même temps ça ne l'était pas. Ce n'était pas bien simple à gérer, mais elle n'aimait pas s'entendre dire qu'elle était docile, même si, en fait, ce n'était pas d'elle que le synthézoïde parlait. Mais peut-être de ce qu'elle deviendrait quand même ? Quelqu'un de plus docile ? L'idée que Vision puisse un jour trouver plus de charmes à une vision plus jeune et virulente d'elle-même était bien loin de lui plaire. Mais que dire, elle se contenta d'un fin sourire en réponse à sa réflexion quant à leur première rencontre. Il est vrai qu'elle n'y était pas allée de main morte, à ce moment-là, leur premier contact avait été, pour ainsi dire, fracassant. Elle choisit de ne rien répliquer du tout, elle se disait que ça valait quand même mieux, et de toute façon, Vision embrayait déjà au sujet de Pietro.

Et sa réponse n'était pas du tout encourageante pour elle. De toute évidence, Pietro n'avait jamais su accepter la relation de Vision avec "elle", Wanda doutait fort que cela change à cette époque et dans ses conditions. Wanda et Pietro avaient beau s'adorer, être fusionnels et complémentaires, ils se disputaient bien assez dernièrement, elle n'était pas très enthousiaste à l'idée d'être en train de lui donner un nouveau prétexte à discorde. Le pire, c'est qu'elle comprenait l'opinion de Pietro, elle-même avait eu du mal à admettre que ses sentiments pour ce qui était, techniquement, une machine, puissent être... moralement acceptables, qu'ils ne faisaient pas d'elle une imbécile qui serait par inadvertance tombée amoureuse de son frigo.

-Oui, Siri existe, confirma Wanda dans un fin sourire, mais ne te compare pas à ça, s'il te plaît...

Ça la mettait mal à l'aise. Comme la mettait mal à l'aise l'idée que son frère puisse lui en vouloir à mort pour ce qui était en train de se produire.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Sam 8 Avr - 19:44


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Même si les choses étaient en train de s’améliorer, Vision continuait de marcher sur des œufs. La situation, malgré tout, restait précaire. Ils restaient sur un terrain glissant à causes de pas mal de points. L’ombre du passé de Vision notamment mais également un autre qui risquerait vite de devenir encore plus problématique : l’allégeance de Wanda.

Elle avait le droit de mener sa vie comme elle le souhaitait mais malgré tout, Vision présentait que cela pourrait se compliquer par la suite. Que ce passerait-il le jour où Wanda participerait à un attentat avec la Confrérie et qu’il se retrouverait dans les rangs adverses pour l’arrêter ? Car pour le synthésoïde, l’idée même de rejoindre le camp ennemi lui était inenvisageable. Il restait convaincu d’avoir choisit « le rang du bien » ou tout du moins, celui qui lui correspondait le mieux. Et même s’il s’était fait discret jusqu’à présent, il savait qu’il ne pourrait pas rester cacher toute sa vie. Déjà parce qu’il ne passait pas vraiment inaperçu mais également parce qu’il refusait de rester les bras croisés à regarder les autres agir à sa place. D’ailleurs, ses exploits lors de l’incendie avec Rogers commençaient à faire doucement parler. Des rumeurs commençaient à circuler au sujet d’un nouveau joueur dans la cours des super héros/vilains.

Il sortit de ses pensées quand Wanda lui répondit à propos de Siri, lui confirmant au passage qu’effectivement il avait encore du progrès à faire en matière d’humour. Il hésitait à faire une seconde tentative mais il craignait de finir par faire fuir Wanda. Du coup, il garda cette fois-ci sa tentative d’humour pour lui.

À l’horizon, le soleil commençait à descendre doucement et le parc lui-même se vidait petit à petit. Les promeneurs avaient laissés place aux travailleurs sortant leurs chiens après leur journée de travail et aux joggeurs. Dans le ciel, il apercevait le tracé blanc typique du passage d’un avion de ligne et il se rappela qu’il n’était jamais monté dans ce genre d’appareil. Les seuls avions qu’il avait jamais prit étaient ceux du SHIELD ou de Stark. Il y avait tellement de choses qu’il n’avait bizarrement jamais fait au cours de sa vie.

Réalisant qu’un silence était entrain de s’installer, Vision reposa son regard sur Wanda avec un sourire.

La température baisse et il va bientôt faire nuit. Qu’as-tu envie de faire ?



code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Dim 9 Avr - 9:44


Don't play with my fears
U

n certain silence était en train de s'installer entre eux, mais Wanda s'en accommodait bien, ça ne la dérangeait pas le moins du monde, tout au contraire. La jeune femme aimait le silence, ça lui faisait du bien. Elle était l'inverse d'une grande bavarde, et elle pouvait passer de longues minutes à se contenter d'observer le paysage et de se laisser bercer par les bruits ambiants et le paysage environnant que de combler les vides par crainte d'une certaine gêne ou d'un certain malaise. Le silence, en compagnie de certaines personnes, induisait assez aisément une certaine forme de malaise. Mais là, présentement, même s'ils ne se disaient rien, elle n'en éprouvait pas de scrupule. Elle se sentait bien en compagnie de Vision, ce même si elle savait que leur situation était bien loin d'être idéale, ce même si elle se posait de très nombreuses question sur cette relation naissante (et qui, pourtant, d'une certaine manière, avait déjà existé), ne pouvant s'empêcher de s'interroger sur sa légitimité et ses conséquences. Le regard perdu dans le vide, elle remit pied sur terre et porta de nouveau son attention sur Vision quand ce dernier reprit la parole. La température baissait effectivement, mais Wanda s'en accommodait bien, même si tout tendait à signifier que la nuit était en train de tomber. Elle songea qu'elle lui demanderait bien s'il était capable de ressentir des sensations aussi humaines que le froid, la chaleur, mais pensant dors et déjà connaître la réponse, elle n'était pas sûre de vouloir l'entendre. Elle poussa un soupir. Il se faisait tard, trop tard sans doute.

-Je vais sûrement devoir y aller,
répondit-elle à contrecoeur. On doit sans doute m'attendre...

"On", à savoir Magnéto et le reste des Confréristes. Non pas qu'ils l'empêchent complètement de sortir et d'agir à sa guise mais elle savait pertinemment qu'elle était dans le collimateur de Magnéto, Pietro oblige, elle n'avait pas particulièrement envie de donner du grain à moudre à ses "coéquipiers" qu'elle peinait de plus en plus à supporter en tant que tels. Oui, il valait mieux qu'elle parte. Même si elle savait bien qu'elle était mille fois mieux ici, en présence de Vision que là-bas, où tout lui devenait hostile. Enfin, ce n'est pas comme s'ils ne se reverraient pas rapidement, après tout, quoi qu'il en soit. Avec la tournure qu'avait prise leur relation, c'était même certain.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Dim 9 Avr - 17:46


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Vision n’avait pas envie de se séparer de Wanda, même juste pour la soirée. Mais que pouvait-il bien faire d’autre ? L’emmener dans la tour Stark, là où il logeait depuis quelques temps pendant que Tony s’affairait à le rafistoler et à l’étudier au passage ? Si les deux avaient fini par être dans le même camps, actuellement ce n’était pas vraiment le cas et Vision ne s’imaginait définitivement pas expliquer la situation à son logeur.

L’idée de la savoir de retour parmi la Confrérie ne l’enthousiasmait pas vraiment d’avantage mais à bien y réfléchir, c’était certainement là-bas qu’elle était encore le plus en sécurité, non ? Et après tout c’était le plus important dans l’immédiat à ses yeux.

Non, dans le fond le seul problème était tout simplement qu’il n’avait pas envie de la quitter. Il se sentait bien avec elle. Même leurs silences étaient agréables dans la fraicheur de cette fin de journée.

Il se releva alors, prenant la main de Wanda pour l’aider à se relever elle aussi avant de soudainement l’attirer dans ses bras. Par habitude, il respira profondément l’odeur de ses cheveux avant d’y déposer un baiser.

Fais attention à toi surtout.

Il le savait, Wanda était une grande fille et probablement la femme la plus à même de se défendre par elle-même de tout cet Etat, voir même du pays. Mais il s’inquiétait quand même pour elle. Ce n’était jamais vraiment agréable d’imaginer la personne que l’on aime en danger.

Je peux te raccompagner un bout ? De mon côté je ne suis pas vraiment attendu donc… J’ai tout mon temps.


Stark menait sa vie, le SHIELD c’était en bonne voie et Rogers était… Quelque part. A la réflexion, sa vie sociale était plutôt déprimante pour le moment. Il fallait vraiment qu’il fasse un effort pour l’étoffer un peu maintenant qu’il était définitivement résolu à rester ici. Les Avengers ne semblant pas vraiment d’actualité, il pourrait peut-être rejoindre le SHIELD en attendant ? Il allait bien falloir qu’il officialise sa présence dans ce monde à un moment où à un autre après tout.

On peut marcher un peu ou voler, comme tu préfères.


code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Ven 14 Avr - 19:35


Don't play with my fears
W

anda se contenta d'afficher un fin sourire quand Vision lui demanda de faire attention à elle. Elle savait qu'il était sincère, qu'il tenait véritablement à ce qu'il ne lui arrive rien. Et c'était une inquiétude pour le moins légitime, car elle-même savait bien qu'elle n'était pas forcément en sécurité auprès de Magnéto. S'il la gardait au sein de la Confrérie sans s'en prendre à elle, c'était uniquement parce qu'il mesurait l'ampleur de ses pouvoirs, sans doute mieux qu'elle-même d'ailleurs. Dès lors qu'elle ne servirait plus, qui sait ce qu'elle risquerait, mais elle était une confrériste en son âme et conscience, parce que c'était le meilleur moyen pour elle de protéger son frère, tout simplement. Alors elle pouvait bien affirmer qu'elle allait être prudente (et effectivement, elle comptait l'être, ce n'était pas pour autant qu'elle le serait réellement et encore moins être à l'abri). Elle préférait donc ne pas lui promettre à voix haute de faire attention à elle. Elle ferait de son mieux, tout simplement, et si elle avait de la chance, son mieux suffirait bel et bien, sinon... eh bien... Va savoir. Elle était convaincue maintenant qu'elle quitterait la confrérie un jour ou l'autre. Elle attendait seulement le moment adéquat. S'il en existait un. Elle allait donc simplement s'en aller, tout en proposant, bien sûr, à Vision de le revoir rapidement (étant donné la tournure qu'avait pris leur relation, elle se voyait mal attendre que le hasard le remette sur sa route), mais ce dernier lui proposa de faire un bout de chemin avec elle. La jeune femme hésita.

En soi, elle avait bien sûr envie d'accepter, grappiller un peu plus de temps en compagnie de Vision n'était pas pour lui déplaire, mais elle ne pouvait se permettre de se laisser raccompagner jusqu'au QG de la Confrérie, c'était bien évidemment trop risqué. À choisir, elle préférait que Magnéto ignore l'existence de Vision, au moins tant que ce serait possible (allez savoir combien de temps exactement). Elle hocha finalement la tête. C'était une proposition qu'elle ne pouvait bien évidemment pas décliner, si cela lui permettait de rester encore un peu avec vision.

-J'opte pour le vol, dans ce cas.

Ça ne lui ferait pas de mal, de survoler ainsi les toits de New York en compagnie de Vision, un instant de répit avant de rejoindre le quartier général de la Confrérie des mauvais mutants.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 177

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   Mer 19 Avr - 18:16


     
Don't play with my fears
 
   
“Now that I do really know you, yes I really care”


Wanda ne lui répondit pas et cela n’étonna pas le moins du monde Vision. Il savait ce qu’il en était, elle flirtait avec le danger au sein de la Confrérie. Et même sans cela, les gens « comme eux » se retrouvaient souvent en danger quoi qu’ils fassent. Cela semblait aller de pair avec la puissance et les pouvoirs. Il était difficile après tout de rester en retrait de tout quand on avait des compétences hors du commun, que l’on le veuille ou non. La confrérie, le SHIELD, HYDRA… Ce n’était pas les personnes intéressées – ou effrayées – qui manquait et ce genre de groupes avaient les moyens de s’en prendre à eux que ce soit pour les aider ou les arrêter. Vision lui demandait de faire attention mais lui-même n’était pas à l’abri du danger. Pour le moment, son arrivée était encore plus ou moins secrète mais il savait que cela ne durerait pas. Il fallait dire qu’il ne passait pas exactement inaperçu rien que par son apparence donc à moins de rester cacher quelque part loin du reste du monde, il finirait par attirer l’attention. Il suffisait de voir les regards des passants quand il l’apercevait. Il ne faudrait pas très longtemps pour que les gens commencent à rependre la rumeur de cet espèce d’étrange robot arpentant les rues de la ville en tentant de rester incognito dans ces tenues civiles. Il n’avait plus beaucoup de temps devant lui pour rester « seul », il le savait. Il allait bientôt falloir qu’il se trouve des alliés avant que d’autres mal intentionné ne commence à s’intéresser à lui.

Mais il n’avait pas envie de songer à cela dans l’immédiat. Il voulait juste profiter du peu de temps qu’il lui restait avec Wanda avant leur prochaine rencontre.

Un sourire sur les lèvres, il se pencha tout à coup sur elle pour lui voler un nouveau baiser avant de s’élever à environ un mètre du sol.

Tu crois réussir à me suivre ?
, la taquinait-il en s’élevant un peu plus, prêt à mettre le turbo.

Vision n’était pas le plus rapide en vol, il le savait très bien. Iron Man, tout comme Wanda, le dépassaient en vitesse de pointe. Mais ça, Wanda l’ignorait encore après tout.

Il savait également qu’il était impensable qu’il la suive jusqu’à la Confrérie, cela pourrait s’avérer dangereux autant pour lui que pour elle. Vision n’avait pas l’intention de se mêler de la vie de Wanda. Pas de ce plan de sa vie en tout cas. C’était à elle de faire ses choix alors il se contenterait de rester en bordure, dans tous les sens du terme.

Ne me dis pas que tu espères que je te porte quand même ?
, plaisanta-t-il en s’élevant cette fois-ci pour de bon, atteignant la hauteur de la cime des arbres.


code par SWAN

_________________

   
Le futur a été créé pour être changé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Don't play with my fears // feat Wanda   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't play with my fears // feat Wanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Play TV enfin recepteur TNTHD
» Offre triple play chez Swisscom
» Play astérix 1980-1985
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Central Park-