Changement de programme désastreux [pv Marcus]


Partagez | .
 

 Changement de programme désastreux [pv Marcus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 389

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Changement de programme désastreux [pv Marcus]   Jeu 11 Fév - 0:19



Changement de programme désastreux

Les journées se ressemblaient de plus en plus et Beth avait parfois l'impression de vivre une vie inutile et vide de sens. Elle portait toujours autant d'intérêt à ses études et était d'ailleurs bien contente d'avoir ce « détail » dans son existence qui lui permettait de s'accrocher à quelque chose de concret, mais, en vérité, elle avait bien du mal à y consacrer son énergie. Ses pensées étaient ailleurs, bien trop préoccupées. Sa rencontre, quelques semaines plus tôt, avec l'éclair humain – à savoir Pietro, un mutant comme elle – avait fait remonter en elle sa frustration de n'avoir jamais eu de soutien, de n'avoir pas été le moins du monde accompagnée dans la découverte de sa mutation, de sa différence. Voir ainsi l'un de ses semblables lui avait fait comprendre qu'elle n'était peut-être pas la seule à errer ainsi en solo, ce qui avait finalement fait naître en elle bien des questionnements sur son identité. Elle ne s'expliquait pas vraiment elle même ce qu'il se passait dans son esprit mais, une chose était sure, ce n'était pas la joie là dedans. Elle en venait même parfois à se demander si elle n'allait pas laisser le contrôle de son corps à la folie, elle qui semblait n'avoir aucune préoccupation. C'était parfois tout juste si elle se demandait si cette dernière avait un réel cerveau. Mais puisqu'elle s'était accrochée jusqu'ici, elle savait qu'il était idiot d'abandonner et de se laisser aller. Maintenant qu'elle avait croisé la route de Pietro – croisé était un bien grand mot, percuter conviendrait mieux – il était possible qu'elle rencontre encore d'autres de ses semblables et qu'elle finisse par trouver des réponses à ses questions.

Mais puisqu'il fallait tout de même ronger son frein en attendant, faire passer le temps aussi bien et aussi vite que possible, elle avait prit la décision aujourd'hui de se civiliser un peu plus que d'habitude en se rendant dans un pub. Elle n'avait pas tellement l'intention d'entamer une discussion avec qui que ce soit, mais ne serait-ce que se tenir dans un lieu totalement public était une assez belle exception pour elle. Une fois son verre commandé, elle s'était tout de même installée à une table assez excentrée de l'agitation principale, il ne fallait pas trop lui en demander non plus, et avait sorti un des bouquins qu'elle avait à lire pour ses études. De là où elle était, elle pouvait voir la porte d'entrée et il serait mentir que de dire que ce placement n'était pas conscient de sa part. Lorsqu'on était aussi méfiante qu'elle, on ne pouvait s’empêcher d'être sur le qui vive à longueur de temps. Ce qui en vérité ne s'avéra pas vraiment utile lorsqu'un homme en uniforme de police passa soudainement le pas de la porte du pub. Elle eut le premier réflexe de se relever dans le but de se faire la mal mais c'était complètement idiot puisqu'il n'y avait qu'une seule sortie en ces lieux. Elle préférait d'autant plus se tenir le plus loin possible de ce représentant de l'ordre que de devoir passer à ses côtés pour s'échapper. Elle se rassit donc en silence, baissa la tête et tenta de se rendre invisible. Elle aurait au moins appris quelque chose aujourd'hui : changer ses habitudes était une bien mauvaise idée.


_________________
When did I become Us ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: Changement de programme désastreux [pv Marcus]   Sam 12 Mar - 0:37

Marcus & Beth
Changement de programme désastreux.
Marcus venait de passer une longue journée au travail, comme bien souvent en même temps. En ce moment, le bureau de police où il travaillait avait énormément d’affaire en cours. Entre les crimes habituels, les supers-vilains et donc les super-héros, on ne pouvait pas dire que la police pouvait vraiment chômer. Et comme Marcus n’avait pas grand-chose dans sa vie en dehors de son travail, il y passait des heures. Marcus savait qu’il devait lever un peu le pied – surtout qu’il avait promis à Mindy qu’il allait le faire – mais ce n’était pas du tout évident. Le crime n’attendait pas malheureusement et ces derniers temps, comme dit précédemment, il y avait une recrudescence du crime. Par moment, Marcus se demandait vraiment si la police était capable de faire quelque chose contre les êtres doués de capacités hors normes. Comme Hulk, qui était de retour et qui avait ravagé une partie de New-York (encore). La police n’avait vraiment pas été capable de faire grand-chose et pourtant, ils avaient vraiment à cœur de protéger la ville. Sauf que quand on se retrouvait devant une énorme masse verte, même armés, on n’était pas capable de faire grand-chose. Il y avait les super-héros pour cela… mais ce détail était sujet à controverse dans le bureau de police. Certain était pour, d’autre contre et Marcus ne savait plus vraiment quoi en penser. Autrefois, il affirmait qu’il était contre ces héros, mais il était difficilement objectif maintenant. Il considérait que les policiers devaient être les seuls à faire valoir la justice, mais en même temps il savait bien que par moment ils avaient besoin d’aide. Il aurait simplement aimé que celle qu’il considérait comme une fille ne soit pas directement lié à ce genre d’évènement, mais bon. Il n’avait plus vraiment son mot à dire après tout.

Après sa journée, Marcus décida de se rendre dans un pub avant de rentrer chez lui. C’était une manière pour lui de faire une pause un peu dans son travail. Au lieu de rentrer directement chez lui, il prenait le temps de souffler dans un autre lieu. Sinon, il allait se contenter de manger et d’aller se coucher, avant de reprendre une journée normale comme toutes les autres. Il ne pensait pas faire grand-chose en dehors de prendre un verre, mais c’était déjà quelque chose. Ca le sortait un peu de son quotidien. Marcus passa donc le pas de la porte. Il portait encore son uniforme de policier. L’homme n’en portait pas tous les jours, cela dépendant un peu de ce qu’il faisait dans la journée. Aujourd’hui, le policier portait donc un uniforme conventionnel et il n’avait pas pris la peine de se changer. En même temps, pour cela, il aurait fallu qu’il passe par chez lui et il n’aurait pas pris la peine de sortir de sa maison s’il avait décidé de rentrer. Donc il valait mieux, s’il voulait vraiment changer d’air, qu’il ne se change pas.

Sur le coup, à son arrivée, Marcus ne prêta pas vraiment attention aux personnes présentes. Il s’installa au bar, commanda une bière. Ce fut quand le barman lui apporta son verre qu’il leva un peu son regard, ses yeux se tournant finalement vers une jeune femme assise dans un coin. Il lui donnait le sentiment de se cacher. C’était vraiment le cas ?
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 389

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Changement de programme désastreux [pv Marcus]   Dim 10 Avr - 22:13



Changement de programme désastreux

C'était à croire que chaque décision que Beth prenait ces derniers temps se révélaient être mauvaises les unes après les autres. Tout ce qu'elle avait voulu c'était de changer un peu les habitudes pour se sociabiliser, enfin, un peu. Mais il fallait croire que la sociabilisation ne voulait pas d'elle. Sérieusement, quelle chance avait-elle de s'installer dans un bar qui recevait la visite d'agents de l'ordre en fin de service ? Dans un monde normal, la probabilité aurait dû être faible, mais la jeune mutante commençait à croire qu'elle avait purement et définitivement la poisse. L'homme portant l'uniforme qu'elle détestait sans doute le plus au monde s'installa au bar et commanda une bière, marquant ainsi le fait qu'il était bel et bien hors service – à moins bien entendu qu'il fasse partie de ceux qui se croient tout permis lors de leurs heures de travail, mais vu l'heure avancé de la journée, la première option était tout de même plus probable –, mais cette information ne changeait pas la donne aux yeux de Beth. Elle ne pouvait pas se permettre d'avoir à faire avec des gens comme cela, de près comme de loin. Elle avait du mal à se qualifier elle même de clandestine tellement le terme était fort, mais c'était pourtant bel et bien ce qu'elle était. Aux États-Unis, un visa périmé signifiait un renvoi direct à la case départ, à savoir le Royaume Uni la concernant. Hors, l'unique visa qu'elle avait obtenu avait été celui de son arrivée sur les terres américaines et cela faisait plusieurs années à présent qu'elle n'était plus officiellement la bienvenue ici. Techniquement donc, oui, elle était clandestine et s'approcher de trop près d'une quelconque force de l’État relevait donc d'un grand risque pour elle. Quand bien même sa vie serait très certainement la même n'importe où, elle ne voulait pas tout reprendre à zéro, et surtout pas maintenant qu'elle commençait à croiser certains de ses congénères les mutants.

Elle tentait donc tant bien que mal d'avoir l'air le plus naturel possible, mais la moiteur de ses mains faisait glisser son verre entre ces dernières, rendant ses gestes malhabiles. Elle qui d'ordinaire n'avait déjà pas une allure des plus assurée, ni même avenante – ses mains toujours coincées dans les poches de sa veste en cuir, ses épaules relevées et, très souvent, sa capuche rabattue sur son crâne – elle se retrouvait à présent en plus avec le regard fuyant. Elle ne savait plus réellement où regarder pour passer inaperçue et elle avait la désagréable impression que plonger son regard dans son verre – au sens figuré bien sur – ne ferait que la rendre suspicieuse aux yeux de tous. Oui, elle avait la fâcheuse tendance à être paranoïaque dans ce genre de moment. Elle tenta tant bien que mal de calmer sa respiration, se concentrant vivement sur les battements de son cœur dans l'espoir d'en ralentir le rythme. Seulement, elle se concentra tellement là dessus qu'elle en oublia ses mains moite et, au moment où elle voulu porter une nouvelle gorgée de bière à ses lèvres, son verre lui glissa entre les doigts, déversant tout son contenu sur elle avant de s'exploser en mille morceaux à ses pieds. Si ça c'était passer inaperçue franchement. Sans s'en rendre véritablement compte d'ailleurs, son regard se porta directement sur le policier hors service, dans l'espoir de le voir insensible au boucan qu'elle venait de faire.


_________________
When did I become Us ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: Changement de programme désastreux [pv Marcus]   Lun 16 Mai - 22:05

Marcus & Beth
Changement de programme désastreux.
Marcus porta un instant son regard sur la jeune femme un peu bizarre du fond du bar, avant qu’il ne reporte son regard sur son verre. Il n’avait aucune raison de se préoccuper plus de cette inconnue, qui se trouvait dans ce même bar que lui. En même temps, s’il devait se préoccuper de toutes les personnes un peu étranges qu’il croisait, il aurait fort à faire. Et actuellement, le policier avait juste envie de profiter de sa soirée dans ce bar et de ne pas penser à son travail. L’homme savait parfaitement qu’il devait arrêter de penser constamment au travail et qu’il devait, donc, se concentrer un peu sur sa vie. Il avait fait une promesse à Mindy après tout, celle d’arrêter de penser constamment aux autres et de profiter un peu de son existence. C’était qu’il avançait quand même en âge et en dehors de sa fille de cœur, il n’avait plus grand monde dans son entourage. Sa mère était vivante encore, vivant assez loin, mais c’était tout. Il n’avait eu que Mindy pendant un moment, il était temps qu’il pense à lui. Sauf que l’homme ne savait pas vraiment comment s’y prendre et en dehors de venir boire une bière dans un pub, il ne faisait pas grand-chose en dehors de son travail. Sauf qu’il se rendait bien compte que ce n’était pas comme cela qu’il allait y arriver.

Marcus était complètement perdu dans ses pensées quand il entendit un bruit de verre brisé derrière lui. Instinctivement – et comme toutes les personnes se trouvant dans l’établissement – il se retourna vers la provenance de ce bruit. C’était la jeune femme un peu étrange qui venait de faire tomber son verre, visiblement. Marcus ne savait pas exactement ce qu’elle avait fait, parce qu’il n’avait pas vu, mais il voyait le verre au sol en mille morceau. Et surtout, il voyait son regard planté dans le sien. La jeune femme n’avait que fait tomber son verre, ce n’était rien en soit, mais il y avait quelque chose dans son regard qui l’interloquait. Il était policier depuis des années, il savait reconnaitre quand il y avait quelque chose de coupable dans le regard des autres. D’accord, c’était étrange, mais l’homme se demandait vraiment ce qui rendait cette jeune femme à ce point craintive. Le fait qu’elle lui lance un tel regard le rendait curieux en tout cas et il avait bien envie de savoir. Est-ce que c’était de lui qu’elle avait peur ? Est-ce qu’elle avait peur de quelqu’un d’autre ? Marcus ne pouvait pas vraiment le savoir pour le moment, il ne pouvait pas se douter qu’elle craignait surtout sa présence parce qu’il avait l’uniforme de la police. Marcus posa son verre et se leva pour s’approcher de la jeune femme, pendant que le patron du bar commençait déjà à nettoyer les dégâts.

« Est-ce que vous avez un problème mademoiselle ? »

Son ton était aimable, même si l’homme restait quand même sur la défensive. Parce qu’il y avait son instinct de policier qui parlait.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 389

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Changement de programme désastreux [pv Marcus]   Ven 1 Juil - 18:39



Changement de programme désastreux

Elle qui savait d'ordinaire si bien jouer l'invisible, Beth n'en loupait décidément pas une pour le coup. Tout ce qu'elle avait pu faire depuis l'entrée de l'officier de police dans l'établissement, y compris bien entendu ce tohu-bohu final, ne faisait qu'attirer l'attention sur elle, alors même qu'elle avait souhaiter un retour discret et tranquille à la civilisation diurne. Elle avait su, dès l'instant où elle avait eu en ligne de mire le policier, qu'elle allait merder d'une façon ou d'une autre, et c'était en définitive les efforts qu'elle avait mis pour que ça ne se produise pas qui l'avait desservie. A présent, elle avait toute son attention et, pire encore, il se dirigea en ce moment même vers elle. Elle se martelait d'insultes intérieurement, se demandant bien comment elle allait faire pour s'échapper de cette situation sans avoir l'air, soit d'une malade mentale, soit « criminelle » en panique. C'était au choix. C'était tout de même fou quand on savait qu'elle n'avait rien fait de mal en soit, si ce n'était, en effet, sa présence même sur les terres américaines. Mais puisqu'elle était apparemment de nature anxieuse, ce genre de situation pouvait s'avérer relativement dangereuse. Le message qu'elle renvoyait actuellement à ses clones, de façon non volontaire, était la panique et, par réflexe d'auto-défense, elle les sentait prêt à se mettre au combat. Sauf que ce n'était définitivement pas le meilleur moment, bien évidemment. Elle ne pouvait que remercier le fait qu'elle les avait parfaitement sous son contrôle à présent. Une légère part d'elle même songeait cependant au fait qu'il fallait sans doute qu'elle ne perde pas le contrôle d'elle même pour que cette vérité soit toujours effective, chose qui, on le voyait bien, était actuellement très peu stable. Elle tenta tant bien que mal de se ressaisir avant que l'agent de police, qu'elle espérait définitivement hors service, ne s'arrête à moins d'un m’être d'elle.

- Non hum... Juste... Une dure journée, finit-elle par lâcher en réponse à la question de ce dernier, après avoir bafouiller pendant ce qui lui avait semblé être des heures. Elle marqua un court temps de silence, en profitant pour essuyer un peu ses vêtements inconfortablement humides et fuyant volontairement le regard de son interlocuteur. C'était bête, mais elle avait la désagréable impression qu'il serait en mesure de deviner tout d'elle si elle venait à le regarder dans les yeux. Vous n'êtes pas en service n'est-ce pas ? demanda t-elle soudainement et d'un ton qui se voulait bien moins neutre qu'elle ne l'aurait voulu.

Alors ça pour le coup, ça n'était pas sorti d'entre ses lèvres comme elle s'y était attendu. Elle avait plutôt pensé à poser l'hypothèse qu'il avait terminé sa journée de travail, sans pour autant le lui demander aussi clairement. Là, il y avait clairement de quoi éveiller les suspicions ou, à moindre mesure, se faire prendre pour une bien étrange demoiselle – ce qui n'était pas totalement faux en définitive. Mais qu'importait ce qu'il allait lui répondre à ce sujet, en service ou non, elle resterait tendue jusqu'à ce qu'il ne soit plus dans son champ de vision. Ce qu'un simple uniforme pouvait rendre mal à l'aise...


_________________
When did I become Us ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: Changement de programme désastreux [pv Marcus]   Lun 1 Aoû - 11:57

Marcus & Beth
Changement de programme désastreux.
La jeune femme qui se trouvait sous les yeux de Marcus semblait bien étrange, mais l’homme avait l’habitude de rencontrer toute sorte d’individu. Le policier venait lui parler, simplement parce qu’elle ne semblait pas dans son assiette et que forcément, ça le rendait curieux. Il n’était techniquement plus en service, mais ce n’était pas une raison pur lui de ne pas prêter attention à ce qui l’entourait. L’inconnue avait l’air d’avoir peur et Marcus ne pouvait pas s’empêcher de se demander de quoi elle pouvait bien avoir peur, ne se rendant pas compte que c’était sa présence qui la mettait dans un tel état de malaise. Malaise qu’il put ressentir plus encore quand elle prit la parole pour répondre à sa question. Elle semblait stressée, mais Marcus ne pouvait pas en avoir la certitude non plus. C’était une simple impression qu’il avait, alors qu’elle peinait à enchaîner plusieurs mots de suite. La jeune femme finit par affirmer qu’elle venait simplement de passer une dure journée. Ça, le policier pouvait vraiment le comprendre. Ça lui arrivait aussi régulièrement de passer une mauvaise journée. Marcus n’avait donc pas vraiment de raison d’importuner plus encore la jeune femme qui se trouvait là. Il avait simplement voulu s’assurer qu’elle allait bien, la trouvant évidemment un peu étrange. Mais si Marcus devait commencer à se méfier à la moindre attitude un peu étrange, il ne serait pas sorti d’affaire. Le policier avait donc l’intention de faire demi-tour et de retourner à sa place, quand l’inconnue reprit la parole.

« C’est une drôle de question que vous posez là. » Affirma-t-il alors, surpris par la demande de la jeune femme. Pas seulement par le fait qu’elle lui demande s’il n’était plus en service, que par le ton qu’elle employait. Ce n'était pas juste une question comme cela, Marcus le sentait bien. Mais en même temps, il ne comprenait pas pourquoi la jeune femme avait à s’inquiéter du fait qu’il soit en service ou non. A moins qu’elle n’ait quelque chose à se reprocher ? Marcus ne pouvait pas s’empêcher d’être plus soupçonneux d’un coup. « Effectivement, je ne suis plus en service. » Ce qui était le cas oui, sinon il n’aurait pas pris un verre de bière au comptoir comme il avait fait. Parce que quand il se trouvait en service, il était évident qu’il ne pouvait pas boire d’alcool. Il ne l’était donc plus, normalement, malgré le fait qu’il portait bel et bien son uniforme. « Mais un policier n’est jamais vraiment hors service. » Ajouta-t-il alors, sans lâcher du regard la jeune femme qu’il avait sous les yeux. C’était une manière comme une autre de lui préciser qu’il pouvait très bien agir comme un policier, si le moment le poussait à le faire. « Pourquoi me posez-vous cette question ? »

Est-ce qu’elle avait quelque chose à se reprocher ? Est-ce qu’elle avait peur de quelque chose ? Avait-elle besoin d’un policier, ou au contraire ne voulait-elle pas voir de policier ? Il y avait plusieurs questions qui tournaient dans la tête de Marcus et il n’avait pas l’intention de s’éloigner sans avoir eu de réponse.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Changement de programme désastreux [pv Marcus]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Changement de programme désastreux [pv Marcus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Changement de programme du colloque "Autour du métal", Tours, 9 février 2010
» Prévision de promenade, jusqu'au changement de programme - André L. Russianov
» Changement dans programmation des shows WWE sur NT1
» Changement des cartes BIS tv en vue...
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Queens :: Queens' Streets-