On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3] - Page 2


Partagez | .
 

 On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Messages : 664

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3]   Mar 12 Juil - 19:55

Liv et Pietro
On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe.
Pietro n’avait pas l’habitude de parler aussi sérieusement, il était du genre à prendre les choses bien plus à la légère que ça. Mais pourtant, il était vraiment sérieux avec Liv. En grande partie parce que la jeune femme avait quand même pris la peine de lui expliquer sérieusement sa condition. Franchement, Pietro ne se serait jamais douté que la mutante cachait un tel secret. En même temps, comment aurait-il pu s’en douter ? Il savait qu’il y avait quand même des choses étranges dans les histoires des mutants – ne se rendant pas compte qu’il avait sa part de bizarrerie aussi dans son histoire – mais Liv et Raven étaient une première. Ce qui, malheureusement, n’aidait pas forcément sa propre condition. Puisqu’il semblait que Liv ne soit pas des plus convaincantes, même si Pietro avait eu espoir de pouvoir s’en sortir. Le mutant ne pouvait pas nier qu’il avait quand même envie de s’en sortir, qu’il avait envie de convaincre la jeune femme ne de pas lui assigner le coup fatal comme elle semblait encore résignée. D’ailleurs, il toucha son visage dans le but de lui donner une nouvelle vision – ce qui arriva – dans le but qu’elle change. Pietro avait bien envie que le moment de sa mort ne soit pas celle que Liv voyait, parce qu’il n’avait aucune envie de mourir prochainement et encore moins de sa main.

Mais ce qu’il disait n’était pas seulement pour lui. Cela pouvait sembler être le cas et même Pietro pourrait très bien le croire aussi, parce qu’il n’avait quand même pas envie de mourir, personne n’avait envie de mourir, mais ce n’était pas le cas. Au fond, il y avait cette envie qu’il avait de l’aider. Pourquoi ? Il n’en savait rien, surtout que Liv n’avait peut-être pas besoin d’aide, sans doute pas non. Preuve en était de la remarque qu’elle lui fit, comme quoi elle agissait de cette manière pour justement ne pas se laisser consumer par Raven. Mais que Pietro n’avait pas vraiment envie d’entendre en fait.

« Je ne vais pas te dire que j’ai pas envie de sauver ma peau. Je ne suis pas du genre suicidaire. » Il adressa un sourire en coin à Liv, il ne pouvait pas nier ce point. Il avait envie de sa sauver, il n’avait pas envie de mourir, il avait envie d’éviter qu’elle le tue. Mais il n’y avait pas que ça. « Mais il n’y a pas que moi qu’il faut sauver. » Le jeune homme marqua une pause, continuant d’observer la jeune femme dans les yeux. « Si tu peux être sauvé en me sauvant, je trouve que c’est encore mieux. »

Et encore une fois, même s’il souriait en cet instant précis, il était vraiment sérieux. Autant qu’ils soient sauvé tous les deux, lui en restant en vie et elle en ne subissant son ombre et la noirceur de son âme. Mais bon, c’était bien plus facile à dire qu’à faire évidemment. Liv n’était pas du genre à changer d’avis apparemment.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 695

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3]   Mar 12 Juil - 22:28


On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe.
P

ietro eut quand même la décence d'admettre qu'il cherchait à sauver sa peau. Il n'avait pas besoin de le dire pour que le corbeau en ait profondément conscience, mais elle appréciait qu'il le fasse. Ainsi, elle trouvait ça plus simple pour elle. Elle ne voulait pas qu'il se soucie d'elle (ou peut-être qu'elle le voulait ? Pourquoi toutes ces révélations, si elle ne le voulait pas ? Elle était perdue...), parce que ça compliquait tout. Elle ne voulait pas gagner de la valeur à ses yeux, parce que ça faisait du bien et du mal en même temps. Le monstre, en compagnie de Pietro, était étonnamment calme, et elle n'aimait pas ça, elle aurait préféré l'entendre fulminer de l'intérieur, elle aurait eu le sentiment d'avoir une meilleure maîtrise d'elle-même. Car en cet instant, il était en effet certain qu'elle perdait le contrôle. Cela aurait peut-être pu s'améliorer si Quicksilver s'était contenté d'affirmer vouloir sauver sa peau. Sauf qu'il ne s'arrêta pas là. Il affirma qu'il voulait la sauver, elle, par la même occasion. Ces mots touchèrent plus Liv qu'elle n'appréciait de l'admettre (depuis quand était-elle touchée par quoi que ce soit, en même temps). Depuis le docteur Nedger et ses vaines tentatives pour la mener à une certaine normalité, personne n'avait jamais envisagé l'hypothèse que son âme, sombre au possible, puisse être vraiment sauvée. Elle baissa les yeux. Ces mots ne devaient rien lui faire, c'était absurde. Pourquoi vouloir être sauvée, d'ailleurs ? Sa vie était une machine bien huilée, et lui, un grain de sable qui disloquait tout l'engrenage. Il remettait tout en question, mais une fois qu'elle s'en serait débarrassée, est-ce que ça aurait encore de l'importance ? Elle voulait croire que non. Malheureusement, elle n'en était pas si sûre. Elle perdait toute certitude en présence de son interlocuteur. Et c'était loin de lui plaire.

-D'autres ont essayé avant toi.
D'autres, c'était un bien grand mot. Ses parents, à l'époque, avant de baisser les armes, puis son psy, c'était tout. Et elle-même, pour tout avouer, qui avait bien longtemps lutté contre sa nature profonde avant de décider de la laisser s'exprimer. Faute de se sauver, elle avait choisi de se préserver, établissant son propre code, ses propres règles, sa propre structure. Tu perdrais ton temps inutilement, ajouta-t-elle, soutenant elle aussi le regard de son interlocuteur, quand bien même il lui donnait le sentiment de lui brûler la routine. Et il ne t'en reste plus beaucoup.

Ce n'était pas en le sauvant qu'elle se sauverait, elle ne goûtait pas à cette hypothèse, elle était même certaine que ça ne fonctionnerait pas comme ça. Rien n'était si simple. C'était bien ça, le problème. Elle ne se sauverait pas en le sauvant. Par contre elle s'en rendait désagréablement compte, elle se perdrait sans doute en le perdant.

code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 664

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3]   Mar 18 Oct - 16:34

Liv et Pietro
On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe.
Pietro n’avait pas l’intention de mentir, il avait effectivement envie de sauver sa peau. Mais en même temps, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de sauver la jeune femme sous ses yeux. Quand bien même il ne comprenait pas bien ce qu’elle vivait, ce qu’elle était vraiment, mais il avait envie de lui venir en aide. Sans savoir, pour autant la raison à tout cela évidemment. Toute cette situation était vraiment compliquée, au point que le mutant était bien incapable de comprendre ce qu’il ressentait et ce qu’il voulait vraiment. Les choses allaient être bien plus claires plus tard, quand la situation allait avoir atteint son paroxysme. Mais pour l’heure, il n’en savait rien. Visiblement, d’autres personnes avaient déjà tenté de la sauver autrefois. Evidemment, Pietro ne pouvait pas savoir qui, ni de quelle manière ils avaient essayé de le faire. Mais Pietro se doutait que cela n’avait rien à voir avec lui. En tout cas, il avait envie de croire que la jeune femme pouvait très bien le sauver, qu’elle pouvait très bien essayer de ne pas le tuer parce qu’elle déciderait de ne pas le faire. Elle l’avait bien dit elle-même, qu’elle n’en avait pas envie. Que c’était simplement le monstre en elle qui allait le tuer. Il suffisait simplement de ne pas laisser parler trop longtemps le monstre.

« Tu es bien trop sûre de toi. » Répondit-il en soutenant le regard de la criminologue, se montrant très confiance à son tour. Pietro savait parfaitement pourquoi elle disait qu’il n’avait plus beaucoup de temps, parce qu’elle l’avait vu mourir. Mais le mutant n’avait vraiment pas l’intention de se laisser faire dans tous les cas. Il allait continuer de se battre pour sa survie, encore et encore. « J’ai encore une longue vie devant moi, que tu le veuilles ou non. »

Il parlait sur un ton léger, comme d’habitude, même si en réalité il ne pouvait normalement pas se permettre de prendre si légèrement la situation. La jeune femme sous ses yeux étaient un assassin hors pair, il ne pouvait pas prendre le risque de la sous-estimer. Mais il ne fallait pas le sous-estimer non plus, Pietro n’avait pas l’intention de se laisser faire. Même s’il devait fuir pour le restant de sa vie. A choisir, le mutant avait quand même envie que la situation s’arrange complètement, qu’il puisse être libre à un moment donné (éventuellement, réussir à trouver un endroit où vivre tant qu’à faire, mais il ne fallait pas se montrer trop gourmand non plus). Mais pour l’heure, il allait se contenter de ce qu’il avait pour le moment. En espérant quand même que Raven n’allait quand même pas réussir à le tuer. Pour le moment, le jeune homme avait le sentiment de s’être bien sortie de ces situations. Mais évidemment, il ne savait pas que les quelques fois où son chemin avait croisé celui de la mutante, elle avait toujours eu la même vision et qu’il n’avait pas réussi à contrer ce qu’elle avait vu.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 695

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3]   Mar 18 Oct - 22:53


On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe.
O

ui, elle était sûre d'elle, et elle ne pensait pas l'être trop, elle l'était comme quelqu'un qui peut affirmer l'avenir puisqu'il le sait, puisqu'il l'a vu. Et c'était le cas de Liv. Elle pouvait être confiante, puisqu'elle savait que Pietro allait bel et bien mourir de ses mains. Certes, ses visions pouvaient être modifiées, mais pour cela, encore fallait-il en connaître la teneur exacte, et c'était une chose que le corbeau ne comptait pas révéler à Quicksilver. Alors oui, elle ne pensait pas que sa vision serait altérée dans le futur, elle ignorait alors qu'elle aurait le loisir de découvrir une autre prémonition au contact de Pietro... Il y avait tant de choses qu'elle ignorait... comment pourrait-elle savoir, en même temps ? En attendant, la vision restait toujours conforme et à force d'avoir toujours la même, Liv s'était faite une raison. Comme une raison de ces circonstances qu'elle ne comprenait pas... ou préférait ne pas comprendre, plutôt, car quand elle se trouvait en face de Pietro, c'était en réalité bien trop évident pour qu'elle puisse honnêtement affirmer ne pas comprendre. Elle ne pouvait pas faire preuve d'à ce point de mauvaise foi non plus. Enfin... Dans tous les cas, Liv n'imaginait pas que la vie de Pietro soit longue. Son heure était bientôt venue, et son obstination à affirmer le contraire n'y changeait en soi absolument rien. Néanmoins, ce pouvait être un débat sans fin, et inutile, surtout. Pourquoi Liv s'acharnerait-elle à convaincre Pietro qu'il avait tort. Moins il la croyait, plus ses chances de parvenir à ses fins étaient importantes. Et ça, ce n'était tout de même pas négligeable, bien au contraire.

-Ce que je veux n'a rien à voir là-dedans,
répondit-elle, catégorique.

Et c'était totalement vrai, car si elle devait véritablement écouter ses envies, alors la situation serait sans doute bien différente. Elle aurait bien du mal à le justifier, mais elle le savait, en tout cas. Elle n'agirait pas de la même manière, elle dérogerait peut-être même à certaine de ses règles. Mais le destin était scellé, tout tracé, et au fond, c'était rassurant d'avoir ce repère pour se conforter dans l'idée que rien n'allait changer. Que tout resterait comme ça avait été. Qu'il ne bouleverserait pas tout. Même si un détail de sa vision paraissait indiquer le contraire. Mais pour continuer de s'en convaincre, elle avait bien conscience qu'il était préférable qu'elle mette fin à cette conversation au plus vite. Ou bien elle pourrait finir par changer d'avis. Oui, cette discussion avait déjà duré bien trop longtemps, et surtout, elle en avait déjà dit beaucoup trop sur elle-même. Il était grand, grand temps de se taire, vraiment. C'était plus que préférable.

-Je vais y aller
, répondit-elle. Elle ne s'en justifia pas plus, elle n'aurait pas dû lui parler en premier lieu. On se reverra vite, ajouta-t-elle alors, en guise d'ultime avertissement.

code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On pardonne au Corbeau, pour percer la Colombe. [pv Pietro <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Technique pour percer des métaux durs /acier trempé
» Une bidouille pour percer du rond dans l'axe
» mandrin de tour pour fixer les pipes
» percer de l'inox par camerone
» [Poème] - La prière du corbeau - PG13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: New York City Police Department-