L'origine de ces prédictions. (Liv)


Partagez | .
 

 L'origine de ces prédictions. (Liv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Ven 30 Oct - 15:54

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.
Quand Marcus arriva au commissariat ce jour-là, il avait une idée bien précise en tête de ce qu'il avait l'intention de faire dès le début. Il n'avait pas spécialement envie de perdre du temps, parce qu'il avait plus que jamais besoin de parler à Liv Jakobsson. Marcus ne savait pas vraiment si cette conversation allait le mener quelque part, mais il allait de toute façon avoir besoin de la lancer. Après ce qu'il avait entendu de Gwen, après les révélations de la jeune femme sur les prédictions de sa collègue, il ne pouvait pas faire autrement que d'aller lui rendre une petite visite. Et il n'y avait pas meilleur endroit que le commissariat, où ils travaillaient tous les deux. Depuis la mort du Capitaine Stacy, l'ambiance était un peu morose. En même temps, l'homme était très apprécié de ses collègues et son décès avait foutu un coup au moral de tout le monde, surtout au vu des circonstances de cette dernière. Le Hobgoblin continuait de courir et ne manquait pas de faire de nouveaux ravages régulièrement, sans que les forces de l'ordre ne puissent faire quoi que ce soit pour l'arrêter. Mais ils allaient devoir y arriver, Marcus voulait vraiment y arriver, afin d'éviter à la jeune Gwen Stacy de rencontrer le même sort que son défunt père. D'où l'importance qu'il avait de parler avec sa collègue. Dès qu'il eut posé ses affaires dans son bureau, Marcus partie en quête de la trouver donc. Ce qui ne tarda pas à faire, forte heureusement. Et par chance, elle se trouvait seule dans un bureau, ils allaient donc pouvoir discuter tranquillement.

« Bonjour Liv. » Dit-il dans un premier temps, de la manière la plus courtoise qu'il pouvait faire. Il se sentait quand même un peu tendu dans l'histoire, parce qu'il y avait une histoire de prédiction qui n'était pas que du vent. Marcus croyait sincèrement à la parole de Gwen et donc, au fait que c'était cette femme qui avait indiqué sur ces papiers les deux morts. L'une s'étant réalisé, il ne restait plus qu'à l'autre de faire de même, ce qu'il n'avait vraiment pas envie de laisser arriver. « Est-ce que vous avez un peu de temps pour qu'on discute ? »

Au vu de la conversation que Marcus avait l'intention d'avoir avec la femme, c'était sans doute mieux qu'il s'assure qu'elle avait du temps devant elle. Parce qu'il n'avait aucune envie d'être coupé en plein milieu, alors que la situation était grave quand même. Du moins, elle l'était du point de vu de Marcus, il ne savait rien de ce qui pouvait traverser la tête de sa collègue. Et d'ailleurs, il valait sans doute mieux qu'il lui explique rapidement de quoi il avait envie de discuter, pour qu'elle comprenne bien l'urgence de la situation.

« Concernant la mort du Capitaine Stacy... et de sa fille. »

Marcus ne pouvait rien faire pour la mort de son collègue, mais il espérait pouvoir faire quelque chose concernant la mort de sa fille, ne la laissant donc pas arriver. L'homme n'avait aucune idée de comment il allait bien pouvoir faire cela, mais il avait envie de faire quelque chose au moins. De tenter tout ce qu'il pouvait pour que la jeune blonde ne vive pas le même sort que son père.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Sam 31 Oct - 15:59


L'origine de ces prédictions
L

iv se donnait à cent pour cent à son travail, toujours d'ordinaire et encore plus dernièrement, alors que sa récente mission pour la Confrérie ne se déroulait pas de la façon qu'elle avait escompté. Certes, sa prédiction vis à vis de Pietro Maximoff était techniquement engageante, mais cela ne suffisait pas, elle ne savait pas quand ça aurait lieu et, pire encore, dans quelles circonstances exactement (et c'est ce qui la tourmentait le plus, à vrai dire), alors, comme elle se montrait pour l'heure, et à son grand agacement, inefficace dans son rôle auprès de la Confrérie, elle faisait preuve d'autant d'efficacité qu'elle le pouvait à son travail de criminologue. Elle traitait plusieurs dossiers en parallèle avec le plus grand sérieux, quand on vint frapper à la porte de son bureau. Il s'agissait de Marcus. Elle le dévisagea du regard un moment, se demandant ce qu'il pouvait bien lui vouloir, mais elle ne tarda pas à comprendre quand il lui parla du capitaine Stacy... et plus spécifiquement de sa fille. Elle se doutait qu'il lui faudrait rendre des comptes sur le sujet, à un moment ou à un autre. Dès lors que la situation se concrétiserait. à la mort du capitaine Stacy, somme toute. Visiblement, sa fille avait révélé à Marcus le contenu du mot qu'elle lui avait donné. C'était prévisible. Mais Liv déplorait tout de même de devoir donner des explications à son collègue. Enfin, elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même. C'était, après tout, sa décision que d'avoir fait ses révélations à la jeune femme, parce que les circonstances de ces morts l'avaient intrigué, et qu'elle n'avait pu rester silencieuse, cette fois. Après avoir dévisagé son collègue un moment, Liv finit par hocher doucement la tête tout en faisant signe à Marcus pour l'inviter à s'installer sur la chaise en face de son bureau. La conversation risquait fort d'être longue. Très longue. Elle n'avait pas vraiment le temps pour ça. Mais elle savait bien qu'elle n'y couperait pas.

-De quoi voulez-vous parler exactement ?
Elle soutint son regard. Elle ne se donnait pas l'attitude de celle qui ne sait pas de quoi on parle, elle voulait seulement savoir ce qu'il attendait d'elle, comme informations. Sans doute savoir comment elle avait su si exactement ce qui allait se produire. Vous êtes perspicace, je suis certaine que vous avez une idée de la façon dont je m'y suis prise.

Il fallait invoquer une explication quasi surnaturelle pour comprendre la situation. Et donc, elle était une mutante. Elle voyait la mort des gens. Elle savait comme pour bien d'autres de quelle manière son interlocuteur allait mourir. Il n'y avait rien à savoir de plus. D'habitude, elle n'intervenait pas. Cette fois-ci, elle avait dérogé à la règle, et étant donné l'attitude de son interlocuteur, elle pourrait bien regretter d'avoir averti la fille du capitaine Stacy.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Mer 18 Nov - 14:43

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.
Marcus apprécia que sa collègue ne se contente pas de le renvoyer et lui fit même signe de s’installer sur une chaise en face de son bureau. Il était évident qu’elle comprenait de quoi il avait l’intention de lui parler, elle aurait très bien pu faire en sorte d’éviter cette conversation, mais aux yeux de l’homme il était important qu’ils l’aient. Et il était tout aussi certain qu’il n’aurait pas lâché l’affaire, si jamais elle avait refusé de lui parler. Il aurait insisté encore et encore pour que cette discussion ait bien lieux, pour qu’elle réponde à ses questions. Liv lui demanda de quoi il voulait parler, mais l’homme se doutait qu’elle savait parfaitement où il voulait en venir. D’ailleurs, elle ne manqua pas d’ajouter qu’il avait sans doute compris comment elle avait réussi à faire ses prédictions. Marcus avait sa petite idée oui, même si ce n’était pas vraiment ce qu’il préférait entendre. Evidemment, l’idéal serait de découvrir que ce mot n’était au fond qu’une blague, sauf qu’il était évident que ça n’était pas le cas. Parce que la mort du capitaine Stacy s’était déroulée exactement comme elle l’avait indiqué. Et Marcus avait confiance en Gwen, Liv lui donnait une raison de plus de lui faire confiance d’ailleurs. Parce qu’elle semblait savoir où il voulait en venir.

« Vous êtes quoi au juste ? Une mutante ? »

C’était l’une des questions que l’homme se posait en effet, il se demandait comment Liv avait bien pu faire cette prédiction. Il ne croyait pas en la voyance, comme il ne croyait pas aux mutants et autre super-héros avant d’en avoir vu pour de vrai. Il ne pouvait pas remettre en doute le fait qu’il y avait des personnes aux capacités hors normes qui couraient les rues, même s’il ne pensait pas que l’une d’entre elles se trouverait dans son commissariat parmi ses collègues. D’ailleurs, depuis ces révélations, Marcus commençait à se dire que n’importe qui pouvait ne pas être humain autour de lui et il fallait bien avouer que ça le perturbait énormément.

« Ce que je veux savoir surtout. »
Il marqua une courte pause, cherchant ses mots. « Est-ce qu’il y a un moyen d’empêcher ça ? »

Sous-entendu, l’inspecteur de police se demandait s’il était possible d’empêcher la mort de la jeune Gwen Stacy d’arriver. Maintenant qu’il avait connaissance de cette prédiction, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de protéger la jeune femme. Il se doutait que c’était possible d’altérer le futur, sauf qu’il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il y avait peut-être des conséquences. Il n’y connaissait rien, il se disait que peut-être la mort de Gwen arriverait quoi qu’ils fassent pour l’en empêcher. Ça n’allait pas l’arrêter bien sûr, mais il avait besoin de savoir et d’entendre la réponse de Liv directement. Il avait besoin de mettre un peu cette situation au clair, parce qu’il n’était vraiment pas habitué à toutes ces histoires de surnaturelles.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Jeu 19 Nov - 20:37


L'origine de ces prédictions
L

iv se contenta de hocher lentement la tête quand son interlocuteur suggéra qu'elle était une mutante. Cette réponse était effectivement la bonne. Oui, c'est bien ce qu'elle était, et elle n'avait désormais plus de raisons de le cacher à son interlocuteur. Elle n'appréciait pas le moins du monde que ce secret soit dévoilé, après qu'elle ait su si bien le garder, mais elle ne pouvait blâmer qu'elle-même pour cela, son excès de zèle, lorsqu'elle avait averti Gwen Stacy de son sort et de celui de son père devait forcément avoir ce genre de conséquences... Il n'empêche qu'elle se sentait comme mise à nu. Certes, Marcus ne savait rien de ses secrets les plus sombres, et Liv ferait tout pour qu'il n'en sache jamais rien, mais en lui apprenant sa nature, elle lui laissait entrevoir l'existence de Raven, et c'était une chose qu'elle était bien loin d'apprécier. Qu'importe, elle comptait au moins sur la discrétion de Marcus, et étant donné qu'il était un flic consciencieux, elle pensait ne pas avoir à le lui faire comprendre pour qu'il sache de lui-même qu'il était dans son propre intérêt de ne révéler sa mutation à personne. Il semblait avoir d'autres considérations à l'esprit de toute manière. À présent qu'il savait la mort imminente de Gwen Stacy, il cherchait manifestement à l'empêcher, sans doute pour pallier à son incapacité à sauver la vie de son collègue lors de l'attentat du lycée. Soit, au point où elle en était, elle pouvait bien l'informer de cela. Après tout, elle n'avait pas laissé ce mot à la jeune étudiante pour qu'elle l'oublie dans un fond de poche (quoi qu'elle l'ait apparemment fait concernant son père), quelque part, elle avait sans doute voulu que ce meurtre-ci soit empêché, sans même trop savoir pourquoi, peut-être parce qu'elle avait rarement eu une vision à ce point singulière.

-D'un simple contact, je peux connaître précisément la façon dont vous allez mourir.
répondit-elle d'un ton résolument neutre auquel n'invitaient pourtant pas les circonstances. Je sais ma mort. Je sais la votre, aussi. Elle marqua une pause. Révéler les circonstances de la mort à quelqu'un, c'est lui donner les clés pour l'empêcher. Mes visions ne sont pas immuables. Donc oui, il y avait bel et bien un moyen d'empêcher pas, même si contrer la fatalité n'était pas toujours une mince affaire, Liv était bien placée pour le savoir. Si Miss Stacy fait les bons choix et prend les bonnes décisions, elle a une chance de s'en sortir.

Et, visiblement, Marcus y mettrait son grain de sel. Si cela l'amusait. Si cette bonne action lui semblait si importante, c'était son problème, Liv considérait pour sa part s'en être suffisamment mêlé. En toute logique, elle n'aurait rien dû écrire du tout, et cette conversation n'aurait jamais dû avoir lieu.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Mar 15 Déc - 10:28

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.
Liv ne précisait pas être ou ne pas être une mutante, mais Marcus n’avait aucun doute sur le fait qu’elle en était une. Si cela n’avait pas été le cas, elle lui aurait dit ne pas en être une. En même temps, l’homme ne cherchait pas vraiment de confirmation sur ce détail en venant lui parler, ce n’était pas vraiment ce qu’il espérait d’entendre pour l’heure. Il se doutait qu’elle était une mutante, il ne voyait pas vraiment une autre explication pour ce qu’elle avait fait. La jeune femme se contenta juste de lui expliquer ce qu’elle était capable de faire, que dans un simple touché elle connaissait la mort de la personne. Marcus ne savait pas vraiment quoi penser de ça. Non pas qu’il mette la parole de sa collègue en doute (il ne pouvait vraiment pas le faire puisqu’il avait vu le mot qu’elle avait écrit à Gwen Stacy et qu’il croyait la jeune femme sur parole), mais il était quand même un peu choqué d’apprendre ça. Il savait bien sûr que certaines personnes avaient des capacités hors normes, il voyait bien dans les informations et même dans le cadre de son travail des personnes de ce genre. Il suffisait de se pencher un peu sur les super-héros et les mutants. Mais ce n’était pas vraiment la même chose que d’accepter ce qu’il entendait en cet instant. L’homme avait toujours eu les pieds sur terre (trop peut-être), il avait quand même du mal avec ces « superpouvoirs ». Et c’était encore plus perturbant de constater que la femme connaissait sa mort.

Celle qu’il avait sous les yeux savait parfaitement comment il allait mourir, évidemment cela le rendait un peu curieux. Marcus se rendait bien compte que ce n’était pas une bonne chose de connaitre ce détail (surtout qu’avec un peu de chance, il avait une mort agréable), il le voyait bien avec Gwen Stacy. Mais en même temps, cela devait être normal pour un esprit humain de chercher à savoir. Simplement pour essayer de l’éviter, comme elle expliquait que c’était possible. Mais Marcus ne voulait pas savoir, du moins il décidait de ne pas vouloir savoir. Cela allait sans foute le titiller constamment maintenant, mais il savait qu’il ne devait pas savoir. Ce qui était important pour le moment, c’était d’apprendre que Gwen était capable d’échapper à la vision de la mutante. Même si c’était sans doute malsain, Marcus n’avait pas l’intention de laisser la jeune fille mourir comme cela avait été prédit. Elle était bien trop jeune et il était certain qu’elle avait encore la vie devant elle. Marcus ne répondit rien sur ce qu’elle venait de lui dire, se contentant d’hocher la tête. Il était satisfait d’apprendre que rien n’était gravé dans le marbre, mais ça ne l’empêchait pas pour autant d’être encore curieux.

« Cela m’étonnerait que vous preniez la peine de révéler leur mort à tout le monde. » La preuve, elle ne lui avait rien dit à lui. Il osait croire qu’elle gardait ces détails pour elle. « Pourquoi avoir prévenu Gwen Stacy de sa mort et celle de son père ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Mer 16 Déc - 20:41


L'origine de ces prédictions
M

arcus n'insista pas davantage pour avoir le fin mot de l'histoire et savoir comment ses pouvoirs fonctionnaient ou si elle disait seulement la vérité. L'exemple de Stacy devait être suffisamment précis pour qu'il ne veuille pas le remettre en cause. Et pour ce qui était des explications à donner à son pouvoir. Y'en avait-il vraiment ? Elle était une mutante, il n'y avait pas vraiment à chercher plus loin. Cela justifiait qu'elle sache prédire la mort de ses congénères autant que la sienne. Son collègue aurait également pu lui demander plus de précisions concernant sa propre mort, puisque la jeune femme lui avait dit en avoir connaissance. Ça ne la surprenait pas vraiment. Marcus avait l'intelligence de comprendre qu'il est des vérités qu'il vaut mieux prendre soin de ne pas connaître, comme Liv s'était promise de ne pas interférer avec les circonstances de sa propre mort. Il n'advenait rien bon à s'intéresser de trop près à sa propre mort. On risquait fort de finir complètement hanté par elle, sans rien pouvoir faire pour l'empêcher. Non, il se sentait davantage concerné par le sort de la jeune Stacy, peut-être au nom de son ancien collègue, ou pour une autre raison... Après tout, il fallait bien que la jeune femme lui ait inspiré, à elle aussi, une quelconque envie de lui venir en aide, puisqu'elle avait rédigé ce morceau de papier incriminant dont son interlocuteur avait à présent connaissance, et sur lequel il ne manquait pas de l'interroger. La question de Marcus était légitime. Pourquoi avoir prévenu Gwen alors que, de toute évidence, elle ne s'amusait pas à jouer les oiseaux de mauvaise augure (c'est le cas de le dire) auprès de tous ceux dont elle connaissait le dernier jour (en même temps, que de travail cela serait si elle devait vraiment prévenir tout le monde).

-À vrai dire, je ne sais pas vraiment.
répondit-elle.

Et c'était bel et bien sincère, elle ne savait effectivement pas ce qui l'avait invitée ainsi à faire de telles révélations à la jeune Stacy, alors qu'elle aurait pu garder pour elle ces informations, comme elle le faisait toujours (car Stacy était sa seule exception à la règle pour le moment). Elle avait beau cherché à se raisonner (car elle haïssait les mystères insolubles), elle était quelque peu perdue par elle-même. Encore maintenant, elle se demandait si elle n'aurait pas mieux fait de conserver ces informations. Après tout, ce n'est pas pour autant que le capitaine Stacy avait échappé à son sort (ou que Liv avait voulu qu'il y échappe, sinon, elle l'aurait prévenu bien avant de rencontrer sa fille).

-J'ai rarement eu une vision telle que celle que j'ai eu pour elle. Il aurait mieux valu que je ne lui dise rien, sans doute.
Elle marqua une pause. Je respecte des codes, des règles précises, je les ai enfreints et j'ignore pourquoi.

Et cela avait tendance à lui arriver beaucoup trop souvent ces derniers temps. Elle ne se leurrait pas, il allait falloir qu'elle se ressaisisse. Et pas concernant ce seul aspect de sa vie.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Jeu 28 Jan - 21:54

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.
Marcus aurait très pu questionner plus longuement sa collègue, sur la nature de ses pouvoirs, la manière dont cela marchait ou encore sur sa propre mort, mais il s’abstint. Concernant les pouvoirs de la jeune femme, le policier se doutait qu’il n’y avait pas beaucoup d’explication. Il savait qu’elle était une mutante, au fond c’était largement suffisant. Cela ne lui servait à rien de savoir plus à ce sujet, ça n’allait rien changer à la situation. Connaitre sa propre mort était sans doute plus légitime, plus humain également, mais Marcus se concentra sur celle de Gwen Stacy. Il se doutait bien que ce n’était pas bon de connaitre l’instant de sa mort, il le voyait bien avec la jeune Stacy. Quand on connaissait le moment de sa mort, on avait tendance à beaucoup trop se concentrer sur cela (sans pour autant profiter de l’instant présent comme on devrait). Non, Marcus n’avait vraiment pas envie de connaitre sa mort, même s’il devait bien avouer qu’il était un peu perturbé par l’idée que Liv le soit. Mais bon, ce n’était pas le moment d’y penser et jamais le moment en réalité. Ce qu’il voulait, c’était savoir s’il était possible de faire quelque chose et c’était le cas. Normalement, on pouvait l’empêcher.

C’était exactement ce que Marcus allait faire donc, il allait s’arranger pour que Gwen Stacy ne meurt pas comme cela lui avait été prédit. Pourquoi ? Parce qu’elle le touchait bien trop pour qu’il ne réagisse pas et fasse comme si de rien n’était. Il ne pouvait pas l’abandonner à son sort, alors qu’elle venait de perdre son père dans des circonstances tragiques. Et maintenant, l’homme ne pouvait pas s’empêcher de se demander pourquoi sa collègue avait pris la décision de révéler à la fille du Capitaine Stacy l’instant de sa mort (ainsi que celui de son père). Marcus fut un peu surpris d’entendre la femme lui dire qu’elle ne savait pas vraiment pourquoi elle l’avait fait, elle avait enfreint ses propres règles.

« J’ose crois que c’est une bonne chose que vos visions ne ressemblent pas toutes à celle de Gwen Stacy. »

Marcus avait été horrifié quand il avait découvert la prédiction de Liv, même s’il ne connaissait évidemment pas tous les détails de la situation. La jeune fille ne méritait pas de mourir de cette manière, à ses yeux. Il n’était sans doute pas objectif, mais il ne pouvait vraiment pas considérer cela possible. Cependant, l’homme ne comprenait vraiment pas pourquoi Liv avait révélé sa vision à la jeune femme, ce qui ne risquait pas d’arriver puisqu’elle ne comprenait pas elle-même.

« Je ne sais pas si vous avez bien fait, mais de toute façon il est impossible de revenir en arrière maintenant. » Ils ne pouvaient pas faire oublier à Gwen – ou à lui-même – la prédiction. « Je vais faire en sorte de vous donner tort. »

Marcus n’avait pas vraiment besoin de le préciser plus, mais il était vraiment soulagé de savoir qu’il était apte à faire quelque chose.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Sam 30 Jan - 14:02


L'origine de ces prédictions
L

iv se contenta de hocher doucement la tête quand son interlocuteur se permit de croire qu'il était tout de même une bonne chose que toutes ses visions ressemblent à celle qu'elle avait eu pour Gwen Stacy ainsi que pour son père (quoi que, concernant ce dernier, elle avait su tenir sa langue tant qu'elle n'avait pas rencontré sa fille, qui lui avait fait changer d'avis). En effet, c'était une bonne chose que cela n'arrive pas trop souvent. Il arrivait de temps à autres que Liv se retrouve face à des prédictions singulières, mais elle prenait soin d'occulter l'information. C'était préférable pour elle mais aussi pour la personne concernée. Enfin, maintenant, ce qui était fait été fait. Liv avait servi de corbeau de mauvaise augure (c'est le cas de le dire) à l'adresse de la jeune femme, elle ne comptait pas intervenir davantage dans son destin, elle s'était désintéressée de son sort il y a un moment déjà. C'était ainsi, Liv Jakobsson était profondément égoïste, et pour cause... Comment ressentir de la considération et de l'empathie lorsqu'on ne ressent rien du tout ? Mais à ce sujet, elle allait sans doute un peu trop vite en besogne, il est vrai, force lui était tout de même de le reconnaître... Force lui serait, du moins de le reconnaître. Elle ne savait pas non plus si elle avait bien fait. Mais tant pis. Ce qui était fait était fait. Une bonne fois pour toutes, il était impossible de revenir en arrière, la jeune Stacy n'avait plus qu'à assumer ce destin.... et à le contrarier, puisque Marcus semblait fermement décidé à aider la jeune femme. La différence entre eux deux était très nette sur ce point. Liv, pour sa part, ne se sentait jamais concernée par le sort d'autrui.

-Vous ne donnerez tort qu'à mes prédictions.
répondit-elle très posément, qui préférait cette tournure de phrase-ci à celle que son collègue venait d'employer (de l'orgueil mal placé, cela va sans dire). Toutefois, se permit-elle d'ajouter, j'ai appris d'expérience que la notion de destin ne peut être prise à la légère. La simple existence du destin devait être admise quand votre mort pouvait vous être prédite à l'avance. Si la jeune Stacy est supposée mourir, ce jour là, ce n'est peut-être pas sans raison, et vous ne ferez sans doute que retarder un échéance qui se produira rapidement. C'était un fait. Ce pouvait paraître un constat défaitiste, mais c'était un fait quand même. Quand votre heure arrive, il n'y a pas grand chose que vous puissiez faire pour l'empêcher. Un délai, s'il n'est que de quelques minutes, n'a pas grand sens. Mais, si vraiment vous voulez lui porter assistance, conseillez lui de rester à l'écart des super-héros qu'elle fréquente. Il n'est jamais bon d'en avoir dans son entourage.

Cette dernière remarque était-elle personnelle ? Oui, un peu, oui.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Lun 29 Fév - 22:02

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.
Marcus avait bel et bien l’intention de donner tort à celle qu’il avait sous les yeux, il ne pouvait pas supporter l’idée que la jeune Gwen Stacy meurt dans la prédiction de Liv. La jeune femme ne méritait vraiment pas, à ses yeux, de mourir de cette manière. La collègue de Marcus fit une réflexion sur le fait qu’il allait contredire sa prédiction et pas elle. Le policier ne releva pas ce détail, ce n’était que de l’orgueil mal placé à ses yeux, mais elle n’avait pas tort non plus. Marcus ne cherchait pas à donner tort à Liv sur tout, il souhaitait simplement que l’une de ses prédictions ne se réalise pas. Même si cela risquait évidemment d’être particulièrement difficile. Liv le mit en garde d’ailleurs, affirmant que le destin ne devait pas être pris à la légère. Est-ce que s’il empêchait Gwen de mourir comme dans la prédiction de sa collègue, elle ne risquait pas encore de perdre sa vie plus tard. Est-ce que son nom était définitivement inscrit dans la liste de la Mort ? Marcus n’avait pas envie de considérer que la mort était ainsi, qu’on ne pouvait vraiment rien faire. Et pourtant, il avait quand même connu de nombreuses personnes qui avaient passé l’arme à gauche. Est-ce que cela signifiait qu’ils étaient prédestinés à mourir ? Qu’ils n’avaient de toute façon pas le choix ? Non, vraiment, Marcus ne pouvait pas accepter ça. Damon, par exemple, son ancien meilleur ami qui avait disparu à cause des (mauvais) choix de vie qu’il avait fait. Il aurait pu avoir une existence bien différente si l’idée de vengeance ne l’avait pas à ce point rongé de l’intérieur. Le frère de Marcus aurait pu s’en sortir s’il n’avait pas décidé de fréquenter les mauvaises personnes. La jeune Stacy se trouvait actuellement dans une passe compliquée, mais elle pouvait s’en sortir. Le policier voulait vraiment le croire.

« Je ne parviens pas à penser comme vous. »
Dit-il en toute sincérité, sans se préoccuper de ce que la jeune femme pourrait bien penser de sa remarque. Il n’était pas d’accord non. Liv avait sans doute de nombreuses raisons de penser de cette manière, elle avait l’expérience de ses prédictions après tout. Mais Marcus ne voulait vraiment pas considérer que le destin avait déjà décidé pour tout le monde, il avait envie de croire qu’il avait quand même la main sur son existence. « Je ne veux pas croire que le destin a déjà tout décidé. Même si cette expérience peut me donner tort, je veux essayer. »

Marcus ne pouvait pas non plus mettre directement de côté les propos de sa collègue. Si elle lui affirmait cela, c’était qu’elle avait une bonne raison et évidemment, elle avait quand même de l’expérience. Mais Marcus n’avait pas pour autant envie de baisser les bras, bien au contraire. Ca ne faisait d’ailleurs que le motiver d’avantage, parce qu’il voulait prouver qu’on était maître de son destin.

« Je ne manquerais pas de lui transmettre le message oui. »

Liv avait raison, la seule solution pour que Gwen puisse sauver sa vie, c’était qu’elle s’éloigne des super-héros de sa vie. Même si pour le coup, Marcus ne savait pas vraiment la relation de la jeune femme avec l’homme-araignée.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Mar 1 Mar - 21:27


L'origine de ces prédictions
L

iv comprenait sans mal que son collègue ne veuille envisager son propos pour véridique, tout du moins à prendre très sérieusement en considération. L'avenir n'était pas gravé dans le marbre, il est vrai, on pouvait le modifier en effet pour peu qu'on en ait conscience (encore que même ceux qui savaient n'y coupaient pas pour autant), mais il n'en était pas moins certain qu'un destin se traçait pour vous dans le futur, sans quoi les visions de la jeune femme n'aurait pas même lieu d'exister. Oui, c'était désagréable. Reconnaître l'idée de destin, c'était tolérer l'idée de ne pas avoir la maîtrise de sa propre existence, et pour quelqu'un comme Liv, qui cherchait sans cesse à avoir le contrôle sur tout, découvrir ses pouvoirs avait en ce sens été des plus désarmant. Mais elle avait appris à faire avec, à considérer les choses sous un autre angle. Que tout soit écrit, cela signifiait qu'il n'y avait pas de réelle place en ce monde pour un chaos réel. Un chaos traçable et dessiné peut-il être encore qualifié de chaos, après tout ? Alors oui, elle avait toléré cette fatalité, jusqu'à ne pas envisager pour l'heure de modifier les conditions de sa propre mort, alors même qu'elle les savait déjà et qu'elles ne lui promettaient pas forcément une vie longue et épanouie (en même temps, que ferait-elle d'une vie longue et épanouie ?). Quoi qu'il en soit, elle n'allait pas retenir Marcus de faire ce qu'il voulait, d'éloigner la jeune Stacy de l'échéance si telle était sa volonté. Si elle-même avait révélé la vérité à la jeune femme, il faut croire que c'était parce qu'elle avait décidé, quelque part, de lui laisser une chance. Une démarche qui ne lui ressemblait pas le moins du monde au demeurant, mais cette situation l'avait déstabilisée, inédite qu'elle était.

-C'est un message qu'elle ne devrait pas être la seule à entendre.
répondit-elle toujours du même ton neutre, sans revenir sur les propos précédents de Marcus. Qu'en dire, après tout ? S'il voulait sauver Gwen Stacy, qu'il le fasse. Sa vie, comme sa mort, lui importaient finalement très peu, les circonstances de sa mort potentielle étaient intrigantes, voilà tout.

Mais en effet, son dernier propos n'était pas seulement adressé à Gwen, d'autres devraient sans doute s'abstenir de s'approcher de trop près de certains héros, super ou pas, et Liv parlait en cela de la gamine que Marcus avait eu sous sa tutelle avant qu'elle ne se retrouve poursuivie par les autorités. Depuis qu'elle était revenue à New York, rien ne laissait forcément supposer qu'ils s'étaient revus, et Liv n'en savait pas plus que quiconque. Néanmoins, s'il fallait qu'il prodigue ses beaux conseils, encore fallait-il souhaiter qu'il soit capable de les mettre en application pour lui. Pour sa propre sécurité.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Ven 8 Avr - 13:54

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.

Marcus était peut-être un peu trop têtu, mais il n'avait en effet pas l'intention de se retenir de faire quoi que ce soit pour aider Gwen Stacy. La jeune femme venait de perdre son père, il n'était pas question que l'homme l'abandonne à son sort et cela malgré le fait qu'une vision prévoyait qu'elle allait bel et bien mourir dans ces circonstances. Le policier ne parvenait vraiment pas à se dire qu'il devait laisser faire le destin, parce qu'il n'avait jamais vraiment cru au destin en fait. Il avait toujours considéré qu'on avait le pouvoir sur sa vie, que si on voulait changer les choses, on le pouvait. C'était ce qu'il avait fait, pour sa part, quand il était entré à l'école de police dans le but de changer de vie et de ne pas finir comme son frère. Ce fut pour cette raison qu'il avait tenté de pousser Mindy à prendre un tout autre chemin, pour qu'elle ne connaisse pas le même sort que son père. Il pensait qu'on pouvait changer les choses, alors il avait l'intention de le faire avec Gwen. Même si, par conséquence, l'homme se montrait sans doute un peu trop pressent et présent. Ce n'était pas de mauvaises pensées qui le poussaient à être à ce point encombrant, il avait vraiment à coeur d'aider la jeune femme. Mais visiblement, l'expérience avec Mindy ne l'avait pas aidé et se canaliser quand il avait quelque chose en tête. Il ne supportait pas l'idée de laisser la jeune femme seule face à son destin, même si pour cela il devait passer énormément de temps à surveiller qu'il ne lui arrive rien. Il devait bien cela au capitaine Stacy, qui avait été un grand homme et qui n'avait vraiment pas mérité de mourir comme cela avait été le cas. Liv était au courant de son décès et elle n'avait rien fait pour l'en empêché, si Marcus l'avait su... il aurait pu. Il s'en voulait oui, parce qu'il avait été proche de ce bout de papier et qu'il aurait pu le lire avant le décès de George Stacy. Il aurait pu changer les choses... Sa réaction actuelle prouvait bien qu'il aurait été incapable de supporter un tel pouvoir à la place de sa collègue.

Quand la femme reprit la parole en affirmant que le message que Marcus avait l'intention de prodiguer à Gwen - celui de ne pas s'approcher de super-héros et autres homologues vilains - devait être entendu par d'autre personne, l'homme ne put s'empêcher de froncer des sourcils. Il se demandait bien où elle voulait en venir. Marcus ne connaissait pas énormément Liv, il en apprenait bien plus en ces quelques minutes de discussion, mais il savait qu'elle ne disait rien à la légère. Elle n'était pas le genre de femme à parler simplement pour parler, alors il se questionnait. Et le meilleur moyen d'avoir des réponses, c'était de poser directement la question à la jeune femme.

"Qu'est-ce que vous entendez par là ?"

Parlait-elle de lui ? Sans doute, c'était le plus logique. Cela avait-il un rapport avec Mindy ? Tout le monde dans le commissariat connaissait le lien entre Marcus et Hit Girl, mais rien n'avait été confirmé quand au fait qu'ils s'étaient revus depuis son retour à New-York. Même si cela semblait quand même logique.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Sam 9 Avr - 16:22


L'origine de ces prédictions
L

iv ne savait même pas pourquoi elle s'obstinait à ce point. C'était déjà trop que de s'être mêlée à ce point du destin de la jeune Stacy alors qu'elle aurait pu se contenter de l'abandonner à son sort sans que personne n'ait besoin de savoir quoi que ce soit, il n'était pas nécessaire d'en rajouter encore en se mêlant une fois de plus des affaires d'autres personnes qui, en toute logique, ne pouvaient pas l'intéresser davantage. Et pourtant, elle n'avait pas manqué d'avertir par deux fois Marcus quant aux fréquentations douteuses qu'il ferait mieux de ne pas conserver. Certes, ce n'était pas un fait avéré que le policier revoyait sa fille adoptive, et la plupart, au sein de ce commissariat, avait suffisamment d'estime à son adresse pour ne pas le soupçonner, ou alors pour fermer les yeux (ce qui revenait plus ou moins au même, en définitive), mais Liv n'avait pas la même manière de penser que ses collègues. Marcus lui demanda des précisions, mais la criminologue était convaincue que son interlocuteur avait pertinemment compris à quoi elle faisait allusion exactement. À moins qu'il n'ait fréquenté d'autres justiciers en dehors du cadre de son travail, ou à moins qu'elle ne fasse allusion à quelqu'un d'autre (mais il était clair que nom), on parlait de Marcus, et on parlait de Mindy, cette gamine qu'il avait placée sous sa tutelle et qui n'avait pas tardé à prouver qu'elle était une criminelle notoire, qui arrêtait les siens, certes, mais qui n'en était pas moins une meurtrière (au final, Liv avait peut-être là une vague point commun avec Hit-Girl, mais très vague, cela va sans dire).

-Vous savez très bien de quoi je parle.
répliqua-t-elle très posément, avant de lui poser tel quel la question que l'on posait parfois tout bas dans ces bureaux, mais que personne ne se risquait jamais à poser à voix haute. Une question qui pourrait presque tenir de la pure et simple rhétorique au bout du compte. Vous avez des nouvelles de la jeune Macready depuis son évasion ?

Elle n'attendait pas de réponse sincère de sa part, il serait bien idiot de lui répondre que oui, mais elle était certaine qu'il comprendrait ainsi, ou qu'il admettrait, plutôt, où elle voulait en venir tout à l'heure. Gwen Stacy, si elle tenait à la vie, devait s'épargner la fréquentation de justiciers en tout genre, ça ne pouvait jamais être une situation d'avenir que de se prendre d'affection pour ces gens là (ou de se prendre d'affection tout court, mais ça c'était une autre affaire), et il en était sans nul doute de même pour Marcus et pour la fille de l'ami de Macready, alias l'ex-flic dégénéré qui avait décidé d'enfiler un masque et une cape et de faire justice tout seul en entraînant sa gamine dans ses combines.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Dim 15 Mai - 17:34

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.

Marcus se doutait de ce que Liv voulait parler, mais il ne put s’empêcher de la questionner. Parce qu’en un sens, il ne pouvait pas être vraiment sur et qu’il avait envie de savoir ce qu’elle entendait par ses propos. L’homme ne devrait sans doute pas se montrer à ce point curieux, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Parce qu’il voulait vraiment savoir ce que sa collègue avait en tête pour lui faire une telle remarque, ce que cela avait à voir avec Mindy. Parce qu’il était forcément question d’elle n’est-ce pas ? Le policier ne voyait pas de qui d’autre il pourrait en être, puisqu’elle était la seule « justicière » qu’il avait dans son entourage. Il n’était pas vraiment du genre à sympathiser avec les super-héros, à moins de ne pas être au courant de leur double identité. C’était différent avec Mindy, elle était officiellement une criminelle mais il avait décidé de la couvrir, ainsi que son petit-ami qu’il devait bien avouer apprécier plus qu’il ne l’aurait cru. Il mettait clairement sa vision de la police et son instinct de justice de côté pour sa fille de cœur, mais il n’avait pas vraiment le choix. Il avait tenté de la changer sans succès, Mindy était celle qu’elle était et il n’avait aucune envie de la perdre simplement parce qu’ils n’avaient pas la même vision du monde. A choisir, Marcus préfèrerait vraiment qu’elle décide d’arrêter sa vie de justicière masquée et qu’elle songe à se poser vraiment, mais il ne pouvait qu’espérer qu’un déclic arrive. Il ne pouvait rien faire et il n’avait pas envie que leurs chemins s’éloignent de nouveau.

C’était bien de Mindy que Liv voulait parler, Marcus le comprit dès sa première phrase. Il savait parfaitement ce qu’elle voulait dire par là, donc c’était l’évidence. Liv n’avait pas décidé d’être plus subtile, elle parlait bel et bien de Mindy. Et d’ailleurs, la jeune femme ne manqua pas de lui poser une question ensuite, celle que de nombreux collègues à lui devaient se poser. Marcus savait qu’on pouvait se questionner à son sujet, quand on connaissait le lien qu’il avait avec la jeune Macready. Il avait été son tuteur pendant un temps, quand son père était en prison, puis ensuite à la mort de ce dernier. Il était normal que sa relation avec la jeune femme était spéciale.

« La dernière fois que j’ai eu l’occasion de lui parler, c’est quand elle se trouvait dans sa cellule au commissariat. » Répondit-il en fixant les yeux de Liv du regard, mentant donc comme un arracheur de dent. Marcus n’aimait pas mentir, encore moins à une collègue, mais il n’avait pas le choix. Quoi qu’elle ait vu, elle ne devait pas savoir qu’il continuait à la fréquenter. Du moins, il ne devait pas l’avouer, puisque c’était quand même assez évident qu’il ne pouvait pas l’ignorer non plus. « Vous avez vu quelque chose ? » Est-ce que cela avait un rapport avec sa propre mort ? C’était assez logique après tout, puisqu’ils avaient déjà eu l’occasion d’entrer en contact physique. Il ne voulait pas savoir, mais maintenant il se demandait si sa propre mort n’avait pas un rapport avec Mindy. Et celle de Mindy ? « Nous avons tous nos petits secrets n’est-ce pas ? » Il n’avait pas vraiment besoin de réponse à sa question, Marcus devinait que Liv n’avait pas envie que ses pouvoirs soient connus de tous. « Est-ce que vous accepteriez de me rendre un petit service ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Lun 16 Mai - 1:31


L'origine de ces prédictions
L

iv pouvait très bien croire son interlocuteur quand ce dernier affirma ne plus avoir revu Mindy depuis son passage au commissariat. Même si les rumeurs et les spéculations allaient bon train concernant Marcus et sa relation avec la jeune justicière / criminelle, il n'y avait pas l'ombre d'une preuve qu'ils soient restés en contact, et Liv n'en avait pas plus que les autres. Tout ce qu'elle avait, c'était une vision relativement limpide, comme l'étaient toutes ses prémonitions morbides, mais ce n'était pas forcément un indice réel de ce qui pouvait encore (ou pas) résider de relation entre la gamine et celui qui avait été son tuteur. La criminologue pouvait donc accepter d'admettre qu'il lui disait la vérité, et elle songeait même à ne pas insister davantage, consciente que s'épancher trop longuement sur les visions d'autrui ne lui avait jamais été vraiment favorable... Sa curiosité la plongeait parfois dans des situations qu'elle s'épargnerait sans mal. Quand Marcus lui demanda si elle savait quelque chose, Liv ne put quand même que se demander si son intuition première avait été juste, ou si Marcus était seulement curieux de ce qu'elle pouvait découvrir. Elle ne répondit rien dans un premier temps, se contentant d'un léger haussement d'épaules. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle n'était pas de nature à divulguer l'heure, le lieu, et les circonstances du décès de chacun à tout va. Oui, elle avait vu quelque chose, elle voyait toujours quelque chose, mais elle n'avait pas l'intention de clarifier sa vision auprès de son collègue. Elle n'allait donc rien dire... seulement, l'homme poursuivit.

Tout le monde a ses petits secrets, c'est vrai, et Liv en particulier, dont Marcus, fort heureusement, ne devinait pas la moitié (notamment les très nombreux crimes dont elle était entièrement responsable au nom de la Confrérie, et parfois à titre personnel, quand le monstre peinait à être contrôlé). Elle pensait deviner où il voulait en venir. Elle avait sans doute percé un jour l'un de ses secrets, en effet, mais lui-même, dans le même temps, en connaissait l'un des siens, de ceux qu'elle avait pris grand soin de ne pas divulguer jusqu'alors et qu'elle ne voulait pas particulièrement voir remonter jusqu'aux oreilles du reste de ses collègues (ne serait-ce que parce que certains d'entre eux ne seraient sans doute pas capables de comprendre pourquoi elle n'utilisait pas ses pouvoirs pour servir sa profession - pour n'évoquer que ceux-là et ne pas parler de ceux qui la rejetteraient pour sa différence). Bref, elle était coincée, au final, et ce fut plus évident encore quand il lui demanda de lui rendre service.

-Tout dépend...
répondit-elle avec prudence. Vous révéler les circonstances de votre mort ne serait pas vous rendre service, en tous cas. ajouta-t-elle, sans réaliser encore que ce n'était pas tant sa mort future qui inquiétait Marcus que celle de quelqu'un d'autre.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Mar 21 Juin - 14:15

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.

Ils avaient tous des secrets oui et Marcus se doutait que Liv n’avait pas spécialement envie que les siens soient mis sur le devant de la scène. L’homme n’avait pas l’intention de le faire, mais en même temps, ça pouvait lui permettre de lui demander un service. Ce n’était pas vraiment une manière d’agir convenable, mais tant pis, le policier se laissait un peu trop emportait par son instinct de protection envers Mindy. Marcus savait parfaitement que des rumeurs courraient à son sujet et sur le lien qu’il avait avec la jeune justicière, qui méritait d’être jugé pour les crimes qu’elle avait commis. Certain pensait qu’il avait encore des contacts avec la fille de son ancien collègue, ce qui n’était donc pas faux. Mais Marcus savait qu’il n’y avait pas de preuve, alors il osait croire ne pas craindre d’avoir des soucis pour le moment. Et cela malgré le fait que tout le monde dans le commissariat était au courant de son lien avec la jeune fille. Comment l’ignorer de toute façon ? Elle avait vécu chez lui pendant un temps après le décès de son père, elle avait volé son arme de service pour commettre des meurtres. Tout le monde savait ça, Marcus se contentait simplement de profiter que personne n’ait de preuve sur le fait qu’ils se voyaient de nouveau depuis son retour à New-York. Même si en cet instant précis, il était prêt à mettre Liv dans la confidence. Pour la simple et bonne raison qu’elle n’avait pas envie que son secret soit mis sur le devant de la scène non plus. Ils pouvaient bien garder leurs secrets mutuellement.

Evidemment, Liv crut sur le moment qu’il voulait connaître les circonstances de sa mort. Marcus ne pouvait pas affirmer qu’il n’y avait pas songé pendant une fraction de seconde, parce que c’était quand même bien tentant. Le fait de savoir à l’avance pouvait donner de l’espoir de l’éviter, même si cela pouvait au final basculer entièrement son destin. Non, l’homme avait parfaitement conscience que ce n’était pas forcément une bonne chose de connaître en avance les circonstances de son décès. Il ne pensait évidemment pas à lui, il pensait très rarement à lui en fait.

« Je ne veux pas connaître les circonstances de ma mort. »
Reprit-il alors pour mettre directement au clair ce point précis. Il inspira longuement avant de reprendre, se doutant qu’il était en train de faire un pas de trop et qu’il ne pourrait pas revenir en arrière. « J’aimerais que vous m’indiquiez celles d’une autre personne. » Est-ce que c’était forcément une bonne chose de connaître le destin de Mindy ? Sans doute pas, mais il ne pouvait pas s’en empêcher et en grande partie parce que la jeune fille avait quand même une vie bien dangereuse. « Celles de Mindy Macready. »

C’était dit, il n’y avait plus vraiment de doute à avoir concernant le fait que l’homme avait encore des contacts avec la jeune justicière, celle qui était recherché par la police et pour qui il mettait son esprit professionnel de côté.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Ven 24 Juin - 18:30


L'origine de ces prédictions
L'

esprit de déduction de Liv était on ne peut plus brillant et quasi-infaillible... Du moins, c'était ce que Liv, en toute humilité, pensait d'elle-même. Mais même un tel esprit pouvait être soumis à une marge d'erreur, et c'était le cas en cet instant. Elle avait mal jugé son interlocuteur. La plupart des individus à qui elle apprendrait la vérité auraient tous la même question aux lèvres, animée par une curiosité morbide impossible à erradiquer, mais ce n'était pas le cas de Marcus. Peut-être, oui, était-il curieux lui aussi de savoir dans quelles circonstances il passerait l'arme à gauche, mais ce n'était pas ce service-là qu'il voulait qu'elle lui rende. Il avait autre chose à l'esprit. Il se montrait tout simplement altruiste et généreux dans une situation où la plupart des gens n'auraient pensé qu'à eux. C'était tout à son honneur, c'est certain. Ce n'était donc pas sa mort, que Marcus voulait connaître, mais celle de quelqu'un d'autre. Et l'identité de cette personne ne surprit la jeune femme qu'à moitié. La criminologue n'avait pas réellement de doute quant au fait que Marcus était encore en contact avec la jeune Macready, elle le lui avait plus ou moins fait comprendre il y a quelques instants, il ne laissait à présent plus la moindre place au doute. Il voulait donc savoir quand et dans quelles circonstances celle qui avait été un court instant sa fille adoptive allait mourir. C'était entièrement compréhensible, au fond. Même totalement. Liv ne s'était jamais sentie attachée à un autre au point de craindre pour sa vie (ou presque), mais à ceux qui avaient l'opportunité d'éprouver cela, son pouvoir devait être bel et bien considéré comme une aubaine.

-J'aurais dû m'y attendre.
répondit-elle, ne répliquant de fait ni par l'affirmative, ni par la négative, se contentant de reconnaître un fait.

Elle marqua une légère pause. Là, c'était normalement le moment où elle devrait peser le pour et le contre, mais ce serait prétendre qu'elle avait réellement le choix... Et elle ne se leurrait pas au point de penser une chose pareille, loin de là. Marcus connaissait son secret. Du moins l'un de ses secrets, heureusement pas le plus sombre d'entre tous, mais tout de même particulièrement compromettant. Elle ne pouvait pas se permettre de laisser ce secret être découvert par un plus grand nombre encore de ses collègues. Si la contrepartie de son silence était d'aller trouver Macready et de découvrir son destin, alors soit, elle s'exécuterait.

-D'accord, je ferai ce que tu me demandes.

Ce n'était pas dans sa nature que de faire ce genre de choses, ce n'était pas dans sa nature que de rendre des services au premier venu, ou même de rendre tout simplement des services, mais la situation exigeait de toute évidence qu'elle consente à pallier au moins un peu à ses habitudes. Il en allait de sa sécurité.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inspecteur
Messages : 439

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Ven 22 Juil - 16:37

Marcus & Liv
L'origine de ces prédictions.

Marcus ne pouvait pas nier qu’il avait envie de savoir ce que Liv voyait quand elle le touchait, mais ce n’était pas ce qu’il avait le plus envie de savoir. Connaître le moment de sa mort pouvait être intéressant, mais aussi vraiment dangereux. Est-ce qu’il assumerait de savoir l’instant où il devait mourir ? Non, pas vraiment. Il avait parfaitement conscience que ça n’allait pas vraiment lui rendre service, comme ça ne rendait pas service à la jeune Gwen Stacy. Mais, s’il parvenait à se faire une raison concernant sa propre mort, ce n’était pas le cas concernant celle de Mindy. Là aussi, ce n’était pas forcément une bonne chose qu’il soit au courant de l’instant de la mort de Mindy. Ça n’allait pas du tout l’aider, il allait avoir trop tendance à la sur protéger encore. Et si son décès avait un rapport direct avec son activité de justicière masquée (ce qui ne pouvait qu’être le cas à son avis d’ailleurs, elle prenait bien trop de risque à ses yeux), il allait avoir plus envie qu’elle arrête ce petit jeu qui ne pouvait que la mener droit à la mort. Et Mindy, de son côté, n’allait pas se retenir pour autant si elle devait découvrir l’instant de son décès. Alors, Marcus était sans doute en train d’entrer dans un cercle vicieux, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il avait tellement peur pour celle qu’il considérait peut-être trop comme sa fille, pour ne pas profiter de cette « opportunité ».

Liv ne répondit pas de suite à sa proposition, se contentant simplement d’affirmer qu’elle aurait dû s’en douter. La jeune femme avait bien compris qu’il y avait de forte chance pour que le policier ait encore des contacts avec son ancienne protégée, elle n’avait pas manqué de le sous-entendre précédemment. Maintenant, l’homme lui avait confirmé que c’était le cas, ce qui était forcément contraire à leurs valeurs. Marcus devrait normalement donner les informations pour arrêter Mindy, mais il ne le faisait pas, ce qui était à l’encontre de ses convictions policières. Mais pour Mindy, il les mettait de côté. C’était la seule personne pour qui il était prêt à faire ça d’ailleurs. Liv savait donc à présent qu’il avait encore des contacts avec la jeune « justicière », tout comme lui savait son secret. Ils partageaient ça et c’était une manière comme une autre de passer un pacte. Liv permettait à Marcus de connaître l’instant de la mort de Mindy et ce dernier ne disait rien à personne de ses pouvoirs. Ce qu’il n’avait de toute façon pas eu l’intention de faire, mais ainsi il pour en profiter un peu. Finalement, la jeune femme accepta.

« Merci. » Souffla-t-il, sincèrement reconnaissant de ce qu’elle faisait. « Je te tiendrais au courant de quand tu pourras la rencontrer du coup. »

Parce qu’il allait bien falloir qu’elle la rencontre, pour provoquer le contact entre leurs peaux et une vision de sa mort. Marcus allait arranger ça, même s’il ne savait pas encore comment il allait s’y prendre.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 740

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   Dim 24 Juil - 23:29


L'origine de ces prédictions
L

a reconnaissance que Liv lisait dans la voix de son interlocuteur était manifestement sincère, elle ne lui en demandait pourtant pas tant. Elle ne lui demandait rien du tout, d'ailleurs, en réalité, si ce n'est de ne pas ébruiter son secret. Et en ce nom, elle se voyait bien contrainte de faire quelques concessions, comme rendre des services de la sorte quand elle se le serait pourtant bien épargné. Non, il n'avait pas à la remercier, mais soit, les conventions sociales voulaient qu'il le fasse, alors soit. Si cela pouvait le rassurer quand au destin de sa fille de cœur... C'était après tout son problème, ces histoires n'étaient pas le moins du monde son affaire, bien au contraire. Ceci dit, si elle avait véritablement voulu donner un conseil digne d'être entendu à son collègue, elle l'aurait sans doute dissuadé d'en découvrir plus sur le sort qui allait être réservé à la jeune Macready. Il n'est jamais bon de savoir à l'avance ce genre de choses, c'est même un cercle vicieux, à vrai dire. Plus on en sait, plus on veut en savoir, réaction en soi naturelle, mais nocive. Car un sort empêché n'interdit pas à un autre, plus sombre encore, de se profiler. Mais tout ceci, il est évident que c'était son affaire à lui et pas la sienne à elle. Tout ce qu'elle voulait, c'est que sa double identité soit sauve autant que possible (même si, au final, Marcus n'en savait que bien peu sur la jeune femme et ce qu'elle faisait réellement de ses véritables pouvoirs - sans quoi il ne la couvrirait pas, il l'enverrait certainement derrière les barreaux aussi vite que faire se peut), et donc, elle acceptait d'en passer par là. Elle irait donc à la rencontre de la justicière en herbe, et elle apprendrait ensuite par le menu à Marcus ce qui attendait la demoiselle qu'il n'avait finalement adoptée qu'un court laps de temps.

-Très bien
, approuva-t-elle dans un hochement de tête, qui n'avait pas envie de discuter un point ou l'autre si cela devait encore prolonger cette conversation (dont elle n'était vraiment pas certaine qu'elle joue en sa faveur, à dire vrai). Maintenant, si tu veux bien m'excuser, j'ai du travail, ajouta-t-elle, invitant très clairement Marcus à prendre congé d'elle. Si elle faisait l'effort de quelques interactions sociales pour se donner l'air plus humaine, elle les exécrait néanmoins par dessus tout, et cette conversation avait par ailleurs un arrière-goût amer. Elle avait grand besoin d'être à nouveau seule pour le moment. Sans oublier le fait, bien sûr, qu'elle avait concrètement bel et bien du travail. Et scrupuleuse comme elle l'était (la plupart du temps) elle n'avait pas la moindre envie de tarder à s'y remettre. Le travail, à ses yeux, passait bien largement avant les états d'âme de ses collègues, c'est une certitude. Et je suppose que toi aussi.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'origine de ces prédictions. (Liv)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'origine de ces prédictions. (Liv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le meilleur service pack pour HD2 rom orange d'origine
» [AIDE] Remettre le spl d'origine sans passer par le pc??
» Remettre ROM D'origine SFR
» [AIDE] HSPL d'origine téléphone nu
» L'origine de Dinosaure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: New York City Police Department-