Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)


Partagez | .
 

 Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Ven 23 Oct - 0:55

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
S'il y avait un constat faisable facilement depuis que Pietro avait quitté la confrérie des mauvais mutants, c'était qu'il avait énormément de mal à passer du temps avec Wanda. Les deux jumeaux ne pouvaient pas se voir aussi souvent qu'ils le voudraient, parce que la sorcière rouge devait être plus que prudent pour que Magnéto et les autres ne découvrent pas qu'ils se voyaient encore. Quicksilver s'était déjà attiré bien trop d'ennui, ce n'était pas la peine que ça soit le cas de sa jumelle en prime, même s'il se doutait qu'elle n'avait pas besoin de lui pour s'attirer des ennuis. Il y avait fort à parier que ceux qui se trouvaient encore dans la confrérie ne la lâchait pas du regard, sans doute pour s'assurer qu'elle ne le voyait pas. Cependant, Pietro avait beaucoup du mal à supporter le fait de ne pas voir sa soeur plus souvent, de ne pas avoir l'occasion de passer du temps en sa compagnie comme avant. Pour deux jumeaux fusionnels, c'était quand même vraiment difficile de vivre de cette manière, de changer radicalement leur façon de faire. Mais ils n'avaient pas le choix, c'était une question de survie et ils devaient donc faire avec ce qu'on leur donner. Par moment, ils avaient la chance de pouvoir se voir et ils devaient en profiter le plus possible.

Pietro n'avait pas eu l'occasion de voir sa soeur depuis la petite altercation qu'il avait eue avec Liv, autant dire qu'il avait donc énormément de chose à lui raconter. Jusqu'à présent, ils ne savaient pas quel mutant de la confrérie était chargé de lui couper la tête pour le compte de Magnéto, le jeune homme le savait maintenant. Il avait bien l'intention d'en informer sa jumelle, afin qu'elle puisse se tenir sur ses gardes. Il y avait normalement aucune raison que Raven s'en prenne à Wanda, après tout elle n'était pas chargé de lui faire du mal, mais Pietro n'était pas pour autant rassuré. Il n'avait aucune confiance en Magnéto de toute façon (ce n'était pas pour rien qu'il avait décidé de quitter la confrérie), il préférait donc que sa soeur reste bien sur ses gardes afin d'éviter le moindre souci. Mais il savait parfaitement que Wanda le faisait, elle était de ce genre et il l'a connaissait suffisamment (encore heureux pour des jumeaux qui avaient passé toute leurs existences et plus encore ensemble). Elle l'avait été suffisamment en tout cas pour tenir jusqu'à maintenant et ils allaient donc pouvoir se voir. Le jeune homme avait donné rendez-vous à sa jumelle dans un coin tranquille de New-York, ville qu'il n'avait pas quitté depuis qu'il s'était installé. Il aurait pu, s'il avait eu envie, mais ce n'était pas le cas. Il devait bien avouer qu'il appréciait bien cette ville et puis c'était assez facile pour donner rendez-vous à Wanda. Il commençait à avoir ses petites habitudes, il avait même des amis. Il était encore sans domicile et il continuait donc de vivre dans la rue, mais honnêtement il avait quand même connu pire dans sa vie. Même s'il était traqué comme à l'époque avec Wanda, les choses étaient bien différentes (après tout, il avait bien réussi à échapper à Raven). Pietro se rendit donc rapidement, comme il savait bien le faire, au lieu de rendez-vous avec sa jumelle qui était déjà là. Il ne s'arrêta que quand il arriva à côté d'elle, ne manquant pas de provoquer un courant d'air, pour la serrer dans ses bras. Il ne dit rien, ça ne servait à rien, il se contentait simplement de la serrer contre lui, heureux de pouvoir la retrouver et pouvoir passer un peu de temps en sa compagnie. Elle lui manquait tellement...
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.


Dernière édition par Pietro Maximoff le Mar 10 Nov - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Sam 24 Oct - 16:39


Deux moitiés qui n'en font qu'un
I

ls avaient beau avoir pris la décision de se voir autant qu'ils le pourraient, Wanda devait bien se rendre à l'évidence, entre leur vouloir et leur pouvoir, la différence était loin d'être infime. Elle qui passait presque chaque minute de son existence avec son frère jumeau se voyait contrainte de restreindre leurs rendez-vous au minimum, surtout en ce moment, où s'était plus que jamais certifié le fait qu'un ou plusieurs Confréristes étaient chargés de tuer son frère. On traquait forcément le moindre de ses mouvements, le moindre de ses gestes, et elle craignait fort de mener ces assassins directement à son frère sous le coup de l'imprudence. Elle avait fait preuve de mille précautions, donc, pour se rendre sur le lieu où elle et Pietro s'étaient donné rendez-vous. Elle était venu très tôt, afin qu'un éventuel observateur finisse par se dire qu'il n'y avait rien à surveiller, et avait bien sûr vérifié à plus d'une reprise qu'elle n'avait pas été suivie. Il semblerait que non. Il ne lui restait plus qu'à attendre son frère. Et elle le sentit venir avant qu'il ne lui confirme être là. Ce n'était pas seulement ce soudain courant d'air qui fit voler ses cheveux, c'était juste... intuitif. Elle resserra fermement l'étreinte quand Pietro la serra dans ses bras et ne dit rien pendant plusieurs minutes, se contentant de profiter de sa présence. Il lui manquait terriblement, et comme toujours, ils ne pourraient pas se voir bien longtemps, et sans doute pas avant très longtemps non plus. Elle allait devoir, comme à chaque fois, en profiter au maximum. Au moins, ils avaient cette occasion, c'était mieux, tout de même, que de craindre pour la vie de Pietro tous les jours sans la moindre occasion de le contacter.

-Tu vas bien ?
lui demanda-t-elle, déposant une main sur son visage, espérant lire dans ses yeux qu'il allait bien. Au moins, elle y lisait qu'il n'allait pas mal.

Il n'avait pas l'air en mauvaise forme non plus, et c'était rassurant. Même s'ils ne pourraient pas continuer de cette manière éternellement. La meilleure solution étant celle que Wanda n'osait pas évoquer avec Pietro. Celle que leur avait soufflé le professeur Xavier. Pour le moment, elle se contenterait de s'assurer qu'il s'en sortait dans le semblant de vie qu'il était parvenu à se construire depuis qu'il avait quitté la Confrérie. Cette situation était intenable, mais Wanda n'avait pas plus de solutions aujourd'hui qu'elle n'en avait hier, ils devaient se contenter de survivre, l'un comme l'autre. Seulement, Wanda était un peu mieux protégée que ne l'était Pietro, et elle aurait échangé leurs places dans la minute, si cela pouvait lui permettre de laisser à coup sûr à son jumeau la vie sauve. Mais elle restait loyale à Magneto quoi qu'il en soit, même après qu'il ait commandité le meurtre de son propre frère.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mar 10 Nov - 13:08

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Pietro ne parla pas pendant de longues minutes, se contentant de serrer sa jumelle dans ses bras. Il savait que leur temps allait être compté, qu’ils n’allaient pas pouvoir profiter longuement l’un de l’autre. Mais il n’y pouvait rien, il avait simplement envie de profiter de ce contact qui lui manquait tellement. Ils avaient l’habitude de passer tout leur temps ensemble autrefois, d’être tout bonnement inséparable. Malheureusement, la situation les empêchait de faire de même aujourd’hui et c’était particulièrement difficile à vivre pour le jeune homme. Il se sentait capable de tout surmonter, mais simplement parce qu’il était avec Wanda. Ils étaient plus forts à deux. Sauf qu’ils ne pouvaient rien changer au fait qu’ils ne pouvaient pas être ensemble autant qu’autrefois, du moins pas tant que Wanda ne prendrait pas la décision de quitter la confrérie. Pietro avait encore le fin espoir qu’un jour sa jumelle allait prendre cette décision, mais il n’avait aucune envie de lui en parler maintenant. Il savait parfaitement qu’elle ne changerait pas d’avis et même si jamais cela arriverait un jour, elle lui en parlerait directement. Il n’avait en tout cas pas envie d’aborder le sujet, parce que le temps était compté bien sûr et qu’il n’avait pas envie de perdre du temps avec une nouvelle discussion houleuse. Pietro afficha un sourire quand Wanda lui demanda s’il allait bien, posant sa main sur son visage. Comme il appréciait de pouvoir être à ses côtés, de l’avoir juste devant lui et de pouvoir lui parler.

« Je vais bien oui. » Il ne mentait pas vraiment, il se contentait simplement de dire comment il se sentait en l’instant T. Il était heureux de pouvoir passer du temps avec sa jumelle alors ça le rendait bien. « Ca va toi ? »

Pietro se faisait énormément de souci pour Wanda, parce qu’il l’a savait au cœur du danger. Ce n’était pas nouveau que la confrérie était à sa recherche et il en avait eu la confirmation quand sa route avait croisé celle de Raven. Le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de se demander si sa sœur n’était pas plus en danger que lui au final, même s’il comptait sur sa force pour ne pas être. Wanda était la mutante la plus puissante qu’il connaisse (si si, il était parfaitement objectif), Magnéto avait forcément besoin d’elle et il ne pouvait pas se permettre de la perdre. Sauf que ce n’était pas tellement dans le chef de la confrérie qu’il n’avait pas confiance (il devait bien lui reconnaitre ça quand même…), mais plus dans les membres. Il se doutait bien que cette Raven ne manquerait pas une occasion de s’en prendre à Wanda, surtout au vu de la frustration qu’elle devait avoir de ne pas l’avoir tué.

« Tu n’as pas eu de problème avec Raven ? »

Il ne pouvait pas s’empêcher de se poser la question. Pietro aurait très bien pu se contenter de plaisanter comme d’habitude, mais il ne se sentait pas vraiment le courage pour le moment.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mer 11 Nov - 16:46


Deux moitiés qui n'en font qu'un
W

anda se contenta de hocher doucement la tête sans articuler le moindre mot quand son frère lui demanda comment elle allait pour sa part. Elle n'avait pas vraiment à se plaindre pour sa part, en définitive, même s'il n'était pas simple au quotidien de supporter le regard et le jugement de ses "camarades" confréristes, elle était hors de tout danger, mais elle ne parvenait pas à avoir le sentiment de l'être car Pietro, pour sa part restait en danger, et s'il l'était, elle l'était aussi, puisqu'elle ne pourrait jamais concevoir de supporter la vie sans son jumeau, et qu'elle n'aurait tout simplement ni la force ni l'envie de continuer sans lui. Alors oui, sans être directement en danger, elle se sentait menacée, car elle prenait pour elle également l'ombre qui planait sur son frère. Néanmoins, elle était satisfaite et soulagée de constater que pour l'heure, il était bien en vie, et même si elle ne pouvait complètement le croire quand il lui disait aller bien, elle savait au moins qu'il était pour le moment passé entre les mailles du filet. Qu'attendre de plus de la part de ce frère vif comme l'éclair... Mais une vie éternelle de fugitif n'était pas le genre de vie qu'elle pouvait souhaiter à Pietro. Quelles autres possibilités avaient-ils alors... ? Wanda avait le sentiment que chacune de leurs retrouvailles dans les temps à venir (en espérant qu'il y en aurait beaucoup) seraient chaque fois un peu plus difficiles. Wanda se raidit quand elle entendit parler de Raven, et son sang se glaça instantanément. Elle comprit, évidemment, où Pietro voulait en venir... et vraiment, ça ne la rassurait pas. Raven n'était peut-être pas la pire, mais l'une des pires c'est certain.

-Raven ?
répéta-t-elle plus pour elle-même que pour obtenir la moindre confirmation de la part de son interlocuteur, elle comprenait bien qu'elle avait parfaitement entendu. Qu'est-ce qu'elle t'a fait ?

De toute évidence, Raven était la Confrériste qui avait été débauchée par Magnéto pour le tuer. À bien y réfléchir, ce genre de boulot était parfait pour la froide et machiavélique Raven, quand certains Confréristes (quoique Wanda les estimait peu nombreux) auraient pu, au nom d'une certaine nostalgie, hésiter à porter le coup fatal à Quicksilver, Raven, pour sa part, n'en aurait vraiment que faire, elle était tout simplement incapable de sentiments, et malheureusement, quand on confiait une cible à cette sociopathe, elle la manquait rarement. Seul avantage à tout cela, aucun de ses pouvoirs ne pouvaient vraiment contrer la super-vitesse du jeune homme. Restait à espérer que cela soit suffisant... ça l'avait sans doute été déjà une fois. Si Pietro la mentionnait, c'était forcément que leurs chemins s'étaient déjà croisés, certes, il était en vie, mais apparemment Raven aussi, et maintenant, Wanda attendait avec anxiété d'entendre le récit de cette confrontation. Non, pour sa part, elle n'avais pas de soucis avec elle, sa réaction devait en dire suffisamment long quant au fait qu'elle réalisait seulement que le menace qui planait sur son frère avait désormais un nom et un visage.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Dim 22 Nov - 22:25

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Pietro ne savait pas vraiment comment interpréter le simple geste de sa jumelle pour lui dire qu’elle allait bien. Evidemment, le jeune homme la connaissait suffisamment pour la comprendre, mais pour le coup il se demandait vraiment si elle allait bien. Sans doute que non au final, avec toute cette tension à cause de son départ. C’était la jeune femme qui le faisait regretter d’être partie, vraiment. Parce qu’il ne pouvait plus veiller sur elle comme il l’avait toujours fais depuis qu’ils étaient gosses (ils veillaient toujours l’un sur l’autre, c’était leur force), parce qu’à cause de lui elle se retrouvait dans une position délicate et tout simplement parce qu’elle lui manquait. Par moment, Pietro se disait vraiment qu’il aurait mieux fait de ne pas quitter la confrérie. Et puis, il repensait au fait qu’il ne pouvait plus participer à leurs actions, qu’il était incapable de faire comme si de rien n’était. Il avait bien fait de quitter la confrérie, le mieux aurait été que Wanda décide de le suivre. Enfin il n’allait pas revenir sur ce sujet.

Pietro ne pouvait pas s’empêcher de se demander si Wanda n’avait eu des soucis à cause de Raven. Connaissant la femme, il se doutait qu’elle avait très mal pris le fait qu’il se soit enfuit lors de leur confrontation. Même si Wanda était encore bien vu de Magnéto apparemment (sinon il ne l’a garderait pas dans ses rangs), Quicksilver avait peur que le corbeau ait pris la décision de s’en prendre à sa jumelle pour se venger. Ce qu’il ne pouvait évidemment pas tolérer. La jeune femme ne lui répondit pas vraiment, elle se contenta de répéter le nom de Raven avant de lui demander ce qu’elle lui avait fait. Vu sa surprise, le jeune homme voulait croire que Raven n’avait rien entreprit concernant sa jumelle, il en était vraiment soulagé. Et maintenant, elle allait pouvoir se tenir sur ses gardes.

« A ton avis ? » Demanda-t-il dans un grand sourire, en bombant le torse. « Elle a essayé de me tuer. » Pietro savait bien que ce n’était pas un sujet qu’il devait prendre à la légère normalement, mais il n’y pouvait rien. C’était même bien souvent les sujets les plus graves qu’il avait tendance à prendre à la légère, afin de ne pas se laisser emporter par eux, sauf bien sûr quand cela concernait sa jumelle. « Mais je suis bien trop fort pour elle. »

Et pour le coup, il s’en était quand même bien tiré. Même s’il y avait encore et toujours cette épée de Damoclès sur sa tête, elle allait être présente jusqu’à la fin d’ailleurs, il trouvait qu’il s’en était bien sortie. Au moins, maintenant il savait précisément qui était destiné à le tuer, même si Magnéto risquait sans doute de renforcer les rangs s’il s’en sortait trop rapidement. Mais Pietro avait connaissance des risques quand il avait décidé de les quitter, il savait parfaitement ce qui allait se passer. Il n’avait pas le choix que d’assumer.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Lun 23 Nov - 19:32


Deux moitiés qui n'en font qu'un
S

ans grande surprise, Pietro apprit à Wanda ce que cette-dernière ne devinait que trop bien déjà. Le nom de Raven ne pouvait pas intervenir dans leur conversation sans la moindre raison, c'était complètement impossible, parce qu'ils ne parlaient jamais d'elle d'ordinaire... Alors oui, forcément, s'il était tout à coup question de la mutante, c'était qu'il s'agissait d'elle. C'était elle qui avait été mandatée par Magnéto pour tuer Pietro. Une nouvelle à présent confirmée qui déplaisait terriblement à la sorcière rouge. Certes, il semblait que Quicksilver soit sorti vainqueur de ce premier assaut, mais cela ne suffirait pas à la rassurer, pas le moins du monde. De toute évidence, si Pietro s'inquiétait de savoir si sa soeur avait croisé le chemin du corbeau, c'est que la jeune femme était encore en vie, et parée à attaquer. Pietro n'était donc pas en sécurité, toujours pas. Et connaissant le tempérament de Raven, elle insisterait encore et encore jusqu'à obtenir gain de cause, elle ne lâcherait rien, et elle était redoutable. Certes, Wanda voulait croire que son jumeau était bien trop fort pour elle. Sa rapidité devrait lui permettre de toujours échapper à ses sombres ailes, mais comment être rassurée, avec cette menace qui planait au-dessus de lui au sens propre comme au figuré. Elle aimait son caractère fanfaron d'ordinaire. Mais là, elle n'appréciait pas de le voir pavoiser, même si elle était convaincue qu'il prenait les choses au sérieux, contrairement à ce qu'il laissait croire, elle était morte d'inquiétude, et elle refusait qu'il prenne les choses par-dessus la jambe, ou prétende les prendre par-dessus la jambe.

-C'est pas drôle, Pietro.
répliqua-t-elle en croisant les bras, lui adressant un regard réprobateur. Tu sais combien de ses missions ont déjà échoué ? demanda-t-elle toujours sur le même ton.

Elle-même ne le savait pas vraiment, mais il ne lui semblait pas que Raven ait connu beaucoup d'échecs au sein de la Confrérie. En même temps, elle avait l'absence d'âme et le tempérament d'une machine, ce n'était pas comme si l'on pouvait l'arrêter tant qu'on ne comprenait pas comment enrayer le mécanisme. Quoique Pietro, à sa manière, y était déjà plus ou moins parvenu, mais c'était une chose que Wanda n'aurait pas voulu entendre ou comprendre de toute façon.

-Sois prudent, s'il te plaît.
ajouta-t-elle, ne parvenant plus du tout à cacher son inquiétude, ne pouvant plus du tout prétendre aller bien, car elle ne serait jamais tranquille tant qu'elle ne saurait pas son frère en pleine et entière sécurité. Sauf que ce moment ne semblait pas près d'arriver. Peut-être s'il acceptait de rejoindre l'institut Xavier... ? Encore que même là, Wanda ne serait pas complètement tranquille. Elle n'aurait pu l'être qu'en restant après de son frère à chaque minute, comme ils avaient l'habitude de le faire. Ce ne serait sans doute plus jamais le cas.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Jeu 17 Déc - 10:29

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Pietro se doutait bien que Wanda n’allait pas vraiment goûter à sa manière de prendre les choses à la légère, il l’a connaissait assez pour ça. Sauf que c’était sa façon de faire, il n’y pouvait rien. Il préférait largement plaisanter sur un sujet grave plutôt que de se prendre la tête. Les jumeaux Maximoff avaient beau se ressembler sur de nombreux points, ils avaient quelques différences. Pietro était la légèreté, Wanda le sérieux. C’était pour ce qu’ils formaient un duo de choc, parce qu’ils se complétaient à merveille. Pietro permettait de temps en temps à sa jumelle de se détendre et de ne pas trop se prendre la tête sur des détails, de son côté elle lui permettait d’être bien plus sérieux que ce qu’il n’était en temps normal. Malheureusement, ils ne pouvaient plus former le duo de choc comme avant, ils ne pouvaient que se contenter de se voir de temps en temps et encore… ça devenait vraiment compliqué. Mais même s’il plaisantait, Pietro prenait quand même très au sérieux cette menace qui planait au-dessus de sa tête. Il savait très bien que Raven n’était pas le genre de personne à échouer dans les missions qui lui étaient confiées. Le jeune homme ne répondit pas à la remarque de sa sœur, qu’elle lui lança sur un ton réprobateur. Bien sûr qu’il savait ce que cela signifiait d’avoir Raven sur le dos, mais il ne voulait pas qu’elle s’inquiète. Ce qu’elle faisait forcément. Il le sentait quand elle lui demanda d’être prudent. Le jeune homme vint déposer ses mains sur le visage de sa jumelle, posant son front sur le sien. Il ne souriait pas et se contenta de plonger son regard dans celui de Wanda.

« Je le suis, vraiment. » Et il ne plaisantait pas en disant cela. « Je te le promets. »

Pietro se rendait bien compte que sa sœur s’inquiétait et il n’avait aucune envie qu’elle continue comme ça. Non pas qu’il n’y avait pas de raison à l’inquiétude (en réalité, il y en avait des bonnes), mais il voulait qu’elle se concentre sur sa propre sécurité. Ce n’était pas parce qu’elle était encore dans les rangs de la confrérie qu’ils allaient l’épargner. Le jeune homme était persuadé que Magnéto était capable de se servir d’elle, de lui faire du mal. Elle devait se concentrer sur elle et pas se déconcentrer en penser à lui, à sa sécurité. Il était prudent, même s’il savait qu’il pouvait difficilement échapper entièrement à Raven. Elle avait réussi à le trouver une première fois, elle risquait de pouvoir recommencer. Mais il était sincère quand il promettait à Wanda qu’il l’était. Il avait l’habitude de dire des choses à la légère, mais Wanda le connaissait assez bien pour savoir quand ce n’était pas le cas. Sauf qu’on n’échappait pas vraiment à sa nature bien longtemps.

« Tu vas m’avoir sur ton dos encore un moment. »

Il sourit à cette remarque, souhaitant surtout détendre un peu l’atmosphère. Ils n’avaient pas souvent l’occasion de se voir, Pietro ne voulait pas gâcher ce moment.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Dim 20 Déc - 15:22


Deux moitiés qui ne font qu'un
D

étendue, Wanda avait bien du mal à l'être, ces derniers temps, le sort de son frère jumeau l'obsédait complètement, et il n'y avait pas une seule minute d'une seule heure au cours de laquelle elle ne s'inquiétait pas pour Pietro, ne s'interrogeait pas sur l'endroit où il se trouvait, espérant qu'il soit à l'abri. Et maintenant qu'elle savait quelle mutante était sur son dos, elle ne risquait pas de se sentir mieux. Mais elle croyait Pietro, quand il lui disait être prudent. Il fanfaronnait beaucoup, plaisantait plus encore, c'était dans sa nature, mais au fond, elle savait qu'il avait parfaitement conscience du danger, et qu'il faisait de son mieux pour y échapper... Mais y arriverait-il ? Il avait de grandes capacités, c'est certain, mais combien de temps pouvait-on s'en tirer quand on avait Magnéto à dos ? Pietro semblait déjà avoir battu des records de longévité sans se faire prendre. C'était un fait rassurant, mais elle craignait que, plus le temps avance, plus l'étau se resserre, jusqu'à ce qu'il soit parfaitement impossible d'y échapper. Elle songea à sa conversation avec le professeur Xavier. À ce stade, et plus elle en apprenait sur les risques encourus par Pietro, plus elle espérait sincèrement qu'il mette ses a priori des côté et accepte l'offre de l'homme en fauteuil roulant. C'était peut-être sa seule et unique chance. Wanda s'autorisa un léger sourire elle aussi à la dernière remarque de son frère. Même si elle n'était toujours pas d'humeur à plaisanter, il était agréable d'être avec lui, de profiter de son optimisme et de ses traits d'esprit. Ce qu'il pouvait lui manquer ! Elle aurait grand besoin de sa présence rassurante, même dans les situations chaotiques, dernièrement, malheureusement, c'était bien parce que la situation était chaotique qu'ils ne pouvaient espérer se voir aussi souvent qu'ils le désiraient. Chaque retrouvaille était une nouvelle épreuve, un nouveau tour de force. Wanda ne savait vraiment pas combien de temps ils sauraient tenir, l'un comme l'autre, à ce rythme.

-Je préfère ça.
affirma-t-elle, toujours son sourire au coin des lèvres, mais le regard des plus sérieux qu'elle plantait dans le sien paraissait le mettre au défi même de mettre ses jours en péril, comme s'il y aurait quelque responsabilité que ce soit si cela devait arriver. Tu vis où, en ce moment ?

Wanda savait pertinemment que la réponse pourrait être fluctuante, Pietro ne devait pas passer une seule nuit au même endroit, mais à choisir, Wanda aurait préféré qu'il trouve une planque où il puisse au moins vivre décemment, ne pas accumuler les difficultés de la vie dans la rue à celles qu'il ne pouvait que rencontrer en tant que fugitif et ennemi de la Confrérie. S'il était pris en charge par le professeur Xavier, au moins saurait-elle où le trouver, et saurait-elle mieux s'assurer qu'il allait bien. Elle comptait bien trouver le moyen de le convaincre, oui, d'une manière ou d'une autre, pour lutter contre cette peur qui ne cessait de la tenailler depuis le premier jour où son frère avait décidé de quitter les rangs de Magnéto.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Sam 2 Jan - 23:42

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Pietro ne pouvait pas s’empêcher de prendre un peu la situation à la légère, parce que c’était sa façon de faire tout simplement. Il n’avait aucune envie que ce peu de temps qu’il pouvait partager avec sa jumelle soit un moment désagréable, où ils parleraient sérieusement et s’inquiéterait pour le futur. Le jeune homme préférait largement sourire et plaisanter en compagnie de Wanda. Mais il savait bien que la jeune femme s’inquiétait énormément pour lui, comme lui-même s’inquiétait pour elle. Pietro n’aimait vraiment pas l’idée de laisser sa jumelle seul dans la confrérie, mais on ne pouvait pas dire qu’il avait vraiment le choix de toute façon. Elle avait décidé de quitter la confrérie, elle n’avait pas pris cette décision, ils se retrouvaient donc séparé. Pietro n’avait pas spécialement envie de se remémorer encore et encore ce détail, mais il ne pouvait de toute façon pas s’empêcher de s’inquiéter pour la jeune femme. Même s’il était plus en danger directement, mais le jeune homme se sentait capable de s’en sortir. Les choses seraient plus faciles si Wanda était à ses côtés, mais ils n’avaient pas le choix de toute façon. Le sourire de Pietro s’agrandit quand la jeune femme affirma qu’elle préférait largement le savoir sur son dos pendant encore un long moment. Mais il savait parfaitement ce que voulait dire son regard, ces yeux intenses qu’elle lui adressait, le mettant au défi de ne pas être prudent. A sa deuxième remarque, Pietro ne perdit pas son sourire même s’il n’était pas forcément à l’aise avec la question de sa jumelle. Sauf qu’il n’avait aucune envie de se laisser démonter, il préférait largement garder son attitude légère.

« Ici et là, cela dépend des moments. »
Répondit-il simplement, sans perdre son sourire. « Je me débrouille assez bien, ne t’en fais pas. »

Il ne disait pas cela simplement pour rassurer sa sœur, mais bien parce qu’il le pensait. Evidemment, il y avait bien mieux que de vivre en sdf dans la rue, de ne pas pouvoir toujours manger à sa faim, mais il s’en sortait bien mieux que certain. Il n’avait vraiment pas envie que Wanda s’inquiète de trop à ce sujet, parce que ce n’était évidemment pas le plus compliqué dans toute cette histoire. S’il n’y avait pas Raven et la menace qui planait sur sa tête, Pietro pourrait même considérer que sa vie n’était pas si mal.

« Mais je cherche un endroit fixe pour m’installer pendant l’hiver. »

Parce qu’il devait quand même reconnaitre qu’il fallait bien qu’il y pense. L’hiver approchait à grand pas, il savait parfaitement que les temps allaient être plus durs. Il fallait qu’il trouve un endroit où vivre, idéalement un travail également afin de gagner un peu sa vie. Mais ce n’était pas évident quand on était un mutant sans papier de trouver quelque chose. Mais il n’avait pas le choix de toute façon, il fallait bien qu’il trouve un moyen d’avoir une vie un tant soit peu normal. Ce qu’il avait cherché en quittant la confrérie des mauvais mutants.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mar 5 Jan - 0:22


Deux moitiés qui ne font qu'un
L

a réponse de Pietro était malheureusement à la hauteur de ce qu’attendait Wanda, mais ce qu’attendait Wanda n’avait rien d’idyllique. Elle avait bien des difficultés à observer la situation d’un œil optimiste, elle avait bien plus le sentiment que les choses, si ils ne prenaient pas ensemble le taureau par les cornes, ne pourraient qu’aller de mal en pis. Ce n’est pas qu’elle n’avait pas confiance en son frère, ça non. Elle savait pertinemment qu’il ne manquait pas de ressources, mais la situation présente pouvait difficilement ne pas les dépasser l’un comme l’autre. Tout au contraire. Il se débrouillait bien pour trouver un lieu où vivre, ou au moins un endroit qui ne soit pas trop insalubre, mais combien de temps cela saurait-il durer ? Et comment être sûr que ses endroits soient entièrement sans danger, ne soient pas purement et simplement des nids de serpent ? Rien ne pouvait le leur garantir. Pietro ajouta qu’il cherchait un endroit plus stable avec l’approche de l’hiver. Cette perspective aurait sans nul doute rassuré Wanda en d’autres circonstances, d’autant que c’était la mesure la plus prudente à prendre en de telles circonstances : trouver un pied à terre à l’abri du froid et s’y tenir tout du moins jusqu’à ce que le printemps et ses premières chaleurs prenne la place de l’hiver. Sauf que vivre au même endroit, c’était aussi être plus parfaitement repérables par les sbires de Magneto qui auraient pour mission de mettre fin à ses jours. Des individus comme Raven. Somme toute. Wanda observa son frère jumeau, alarmée. D’autant plus alarmée, à vrai dire, que rien ne savait lui indiquer si l’endroit qu’il trouverait serait vraiment sûr, puisque, si elle se fiait à ce qu’il disait, il ne semblait pas encore avoir trouver ce havre de paix, qui, si cela se trouvait, ne pouvait exister que dans leur imaginaire à tous les deux (oui, même à la sorcière rouge, il arrivait d’être optimiste, parfois).

-Un endroit fixe où il sera plus facile de te repérer.
répondit-elle d’un ton neutre, se contentant de communiquer ainsi le fond de sa pensée, pensée qu’elle ne pouvait pas garder pour elle. C’était son rôle que de veiller à la sécurité de son frère, tout comme l’inverse était tout aussi vrai. Et c’était un rôle qu’elle ne manquait pas de prendre à cœur. Peut-être même trop à cœur. Elle ne pouvait rien contre cela. C’était dans sa nature. Leur nature. Wanda hésita, elle n’avait évidemment pas posé cette question pour rien. Elle avait une idée bien précise à l’esprit. Ce qu’elle ne savait pas, par contre, c’était comment réussir à convaincre son frère que cette situation était la meilleure, et qu’elle la rassurerait, qui plus est. Autant aborder le sujet frontalement, en définitive. Tu as réfléchi à la proposition du professeur Xavier ?

D’accord, aux dernières nouvelles, ils semblaient s’être mis d’accord sur le fait qu’il n’y avait pas même besoin de réfléchir, mais cette conversation avait travaillé Wanda. Alors pourquoi pas Pietro ?



code by Mandy



_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Dim 7 Fév - 21:33

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Pietro poussa un soupir à la remarque de sa sœur, elle se faisait vraiment trop de souci. Evidemment, le mutant avait pensé au fait que s’il s’installait définitivement quelque part, il allait être plus facilement repérable. Mais il ne pouvait pas non plus prendre le risque de passer tout l’hiver dehors. Il avait besoin de faire un choix et il choisissait de ne pas affronter le froid glacial des nuits d’hiver. Mais il n’avait pas pour autant l’intention de se faire avoir, de se laisser attraper par les membres de la confrérie et Raven en particulier. Il avait plus d’une ressource et Wanda était quand même bien placée pour le savoir. Evidemment, il comprenait qu’elle se fasse du souci et qu’elle cherche simplement à le protéger, mais il ne voulait pas qu’elle s’inquiète pour lui. Elle devait se concentrer sur sa propre sécurité. Elle était quand même dans la gueule du loup, au final. Si Magnéto et les autres découvraient qu’ils continuent à se voir. Pietro se faisait bien plus de souci pour sa jumelle donc, même s’il comprenait parfaitement qu’elle s’inquiète pour lui. Evidemment, si les rôles avaient été inversés, il aurait réagi de la même manière sans doute (mais les rôles n’auraient pas pu être inversé, parce que Pietro ne serait pas resté dans la confrérie sans sa sœur). Il avait l’intention de rassurer sa sœur, quand elle reprit la parole, mentionnant l’institut du Professeur X.

« J’ai pas besoin d’y réfléchir Wanda, je n’irais pas ! » Lança-t-il en croisant les bras. Son ton était sec, plus qu’il ne l’aurait voulu, mais il était clairement agacé que sa jumelle remette ça sur le tapis. Il pensait que les choses étaient claires, il n’allait pas aller à l’institut de Xavier sans sa sœur. Alors, si elle ne le faisait pas, il ne le ferait pas. « Je ne passe pas mon temps à te demander de quitter la confrérie, alors lâche moi avec ça ! »

Les mots de Pietro dépassait un peu sa pensée (quoi que), il n’avait aucune envie de se disputer avec sa jumelle, mais il voulait qu’elle comprenne que son choix était fait. Il était hors de question qu’il change d’avis, quoi qu’elle puisse lui dire. Bien sûr, le jeune homme avait réfléchit un peu à tout cela de son côté, il ne pouvait pas nier qu’il avait repensé à la discussion qu’ils avaient eu avec le mutant en fauteuil roulant, mais ce n’était pas pour autant qu’il changerait d’avis. La seule chose qui pourrait le pousser à rejoindre cette école, c’était que Wanda le fasse aussi. Sauf qu’elle n’avait pas l’intention de le faire, puisqu’elle était bien trop attaché à une dette invisible à Magnéto (dont il devait n’en avait que faire en plus), donc la discussion était close. Evidemment, le mutant était loin de se douter que sa jumelle ne s’occupait pas de sa permission pour s’arranger qu’il se rende dans cet institut justement et encore heureux, parce qu’il n’aurait pas du tout cautionné cette histoire.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mar 9 Fév - 18:23


Deux moitiés qui ne font qu'un
L

a réaction de Pietro fut vive et blessante, mais pas vraiment surprenante en soi. Il faut dire que Wanda n'y était pas allée avec le dos de la cuillère. Elle n'avait fait preuve d'aucune subtilité, n'avait emprunté aucun détour, elle s'était contentée de dire ce qu'elle pensait, ni plus ni moins, même si elle savait pertinemment que son jumeau n'aurait pas changé d'opinion. Il le lui avait dit, et il avait été catégorique sur le sujet : il ne rejoindrait pas l'institut Xavier. Mais la mutante ne pouvait s'empêcher d'espérer tout de même que l'idée ait fait son chemin dans son esprit, qu'il se gardait de l'exprimer parce qu'il n'était pas vraiment sûr de son choix ou tout simplement par fierté... Pour Wanda, qui avait retourné la situation dans tous les sens, le nombre de leurs options étaient très limité, s'ils négligeaient la plus viable d'entre toutes, la prochaine fois que la jeune femme verrait son frère, ce serait peut-être dans un cercueil. Oui, la réaction de Pietro n'était pas surprenante, mais elle ne fut pour autant pas pour plaire à la jeune femme, qui se sentait vraiment heurtée par les propos qu'il prononça, lui renvoyant à la figure que, lui, ne la tannait pas pour qu'elle quitte la confrérie. Ils avaient beau éviter autant que possible le sujet, cette vieille rancœur finissait toujours par refaire surface. Mais ce n'était vraiment pas le moment. Agacée, et angoissée également, en vérité, elle ne manqua pas de s'emporter à son propos.

-Moi, je ne suis pas en danger de mort. Moi, je n'ai pas une psychopathe complètement cinglée à mes trousses.
répliqua-t-elle d'un ton qui avait perdu tout son calme. Oui, elle ne l'autorisait pas à comparer leurs situations. Parce que justement, tant qu'elle restait dans la Confrérie, ses jours étaient protégés... enfin de Magnéto, en tous cas (car terroriste n'est pas forcément une situation d'avenir, c'est un fait). En restant, au moins, j'ai une chance d'essayer de te protéger. Et, même si elle n'avait pas l'intention de partir malgré ses nombreux doutes, s'il y avait bien une chose qui la retenait plus que les autres auprès des confréristes, au-delà de son affection pour Magnéto et de sa dette envers lui (c'est dire), c'était bien cela, à ce stade. Si elle partait maintenant, ils seraient tous les deux en danger, et elle n'aurait aucun moyen de lui porter secours. Mais j'y arriverai pas si tu n'y mets pas du tien. Elle marqua une pause, planta son regard dans le sien, un regard froid et sévère. Peut-être que tu t'en fiches, de te faire tuer, mais tu sais quoi, c'est pas mon cas.

Pas de se faire tuer elle, mais qu'il se fasse tuer lui. À quoi bon continuer si elle devait le perdre ? Ses jours et ses nuits étaient devenus la source d'une angoisse constante pour elle, alors forcément, quand elle voyait Pietro dédaigner ce qui était peut-être l'une des meilleures options pour lui, elle avait du mal à garder son sang-froid.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mer 9 Mar - 17:38

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Puisque Pietro n'avait pas manqué de s'énerver aux propos de Wanda, il était assez normal que la jeune femme s'énerve à son tour. Mais, ça ne plut pas vraiment à son jumeau. Il pensait que cette conversation était claire, qu'ils ne reviendraient pas sur ce sujet, comme ils n'allaient (normalement) pas revenir sur le fait qu'elle devrait quitter la confrérie des mauvais mutants. Le jeune homme n'avait pas d'autre choix que de faire avec la décision de sa jumelle de ne pas le suivre (et elle avec sa décision de partir sans elle), il ne revenait pas sur ce détail à chaque fois qu'ils se voyaient. Et pourtant, il avait vraiment envie de l'entendre lui dire qu'elle décidait, enfin, de quitter Magnéto pour qu'ils puissent être tout le temps ensemble loin d'ici. S'il ne devait pas essayer de la pousser à quitter l'homme pour qui elle croyait avoir une dette - ne sachant pas encore qu'il n'était autre que leur père - il ne comprenait pas qu'elle tente encore et encore de le convaincre de rentrer dans l'institut. Le sujet était clos, à ses yeux, il ne voulait pas revenir là-dessus. Mais visiblement, Wanda n'avait pas l'intention de le "lâcher" avec cette histoire. Le regard de Pietro se fit encore plus dur quand Wanda mentionna le fait qu'il était en danger de mort parce qu'il était poursuivi par une psychopathe. Bon, d'accord, elle avait raison, mais quand même. Ça ne changeait rien à la situation et le jeune homme considérait que sa soeur était bien plus en danger en restant avec Magnéto. Pour l'instant, l'homme n'avait visiblement pas l'intention de lui faire du mal, mais il ne pouvait pas savoir combien de temps ça allait durer. Sauf que si la situation devait changer, Pietro ne serait pas près de sa jumelle pour la protéger (la faute à qui en même temps ?). Et le jeune homme apprécia encore moins d'entendre Wanda lui affirmer qu'en restant aux cotés de Magnéto, elle avait une chance de le protéger.

Pietro n'aimait vraiment pas l'entendre dire des choses pareilles, parce qu'il ne supportait pas qu'elle puisse penser lui sauver la mise en restant loin de lui. Si elle voulait vraiment le protéger, elle devait quitter la Confrérie et ils pourraient partir loin et se faire oublier du monde, tous les deux ensembles.

« Je suis plus un gamin Wanda ! » Reprit-il, son ton encore plus dur que précédemment. Il n'aimait vraiment pas s'emporter de cette manière, surtout qu'ils n'avaient pas aussi souvent l'occasion de se voir qu'il ne le voudrait, mais il ne parvenait vraiment pas à se contrôler. « Je n'ai plus besoin de toi pour me protéger. Comme tu n'as visiblement pas besoin de moi pour ça non plus. »

Il allait trop loin, il s'en rendait bien compte, mais il était vraiment blessé que sa soeur le considère incapable de se protéger. Bon, d'accord, il avait un vilain corbeau du nom de Raven sur le dos qui avait envie de planter ses belles griffes dans sa gorge pour se délecter de la vision de son sang partout... mais la situation n'était pas si horrible que cela. Il fallait encore que Raven arrive à lui mettre la main dessus pour envisager de lui faire le moindre mal.

« Je t'ai déjà dit que j'irais dans cette institut que si tu venais avec moi. Donc à moins que tu m'annonces maintenant que tu as décidé de quitter ton cher Magnéto, je n'irais pas. »
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mer 9 Mar - 19:49


Deux moitiés qui ne font qu'un
W

anda entendait, bien évidemment, la colère de son frère jumeau, la comprenait, même, car il était fort possible qu'elle n'aurait pas réagi différemment si la situation avait été inversée, mais voilà, les rôles étaient ce qu'ils étaient, et quand bien même Pietro décidait de faire la sourde oreille à ses propos, Wanda ne lui laisserait pas le choix. Elle préférait le savoir en sécurité, quand bien même il devrait toujours lui reprocher d'avoir agi contre son gré, que de le savoir mort. À quoi servirait alors qu'il ne lui en veuille pas, s'il n'était plus là, pour cela. La peur le concernant l'étreignait constamment, elle ne pouvait pas vivre comme cela. Quoi que son frère puisse en penser ou en dire, elle était certaine qu'ils n'avaient pas le choix. Elle regrettait seulement qu'ils aient à se disputer en plus du reste. Les occasions de passer du temps tous les deux ensemble étaient si rares. Fallait-il vraiment qu'il les gâchent en se prenant la tête. Mais bon, quelque part, c'est vrai, elle l'avait cherché. Non, Pietro n'était plus un gamin, et Wanda ne le considérait pas comme tel d'ailleurs, il lui avait prouvé à plus d'une reprise qu'il était capable de se défendre tout seul. Mais cette fois, la situation était différente. Il n'était pas question que de Raven. Il était possible, en effet, que les pouvoirs de Quicksilver aient raison de ceux du corbeau, mais si ce n'était pas elle, qui finissait par lui porter le coup fatal, il pourrait bien s'agir de quelqu'un d'autre. Elle n'imaginait pas, en tous cas, Magnéto le laisser tranquille tant qu'il n'aurait pas obtenu gain de cause. D'autant que pour lui, c'était sans doute aussi lui faire passer à elle l'épreuve des flammes. Si elle restait fidèle à ceux qui avaient tué son frère... Non, c'était inconcevable. Si Pietro mourait, elle mourait aussi, c'était aussi simple que cela.

Quoi qu'il en soit, ils tournaient en boucle. Wanda regrettait d'avoir lancé le sujet. Elle ne l'aurait pas dû. D'autant que certains mots blessés. Qu'il affirme qu'il n'ait plus besoin d'elle (pour la protéger, oui, bon, mais elle entendait ce qui lui faisait le plus mal), et qu'elle n'avait plus besoin de lui, c'était terrible à entendre. D'autant qu'ils avaient presque été toute leur vie absolument tout l'un pour l'autre. Ils avaient su qu'ils pouvaient compter l'un sur l'autre dans les pires circonstances. Est-ce qu'il pensait que ce n'était plus le cas, dorénavant ? Sous prétexte qu'elle ne voulait pas quitter Magnéto ? Non, ce n'était clairement pas l'argument qui allait lui faire changer de camp. Elle avait le sentiment de subir un véritable chantage affectif, et elle n'aimait vraiment pas ça.

-D'accord, fais ce que tu veux.
répliqua-t-elle, amère. Mais contrairement à toi, moi j'ai besoin de toi. répliqua-t-elle en baissant les yeux.

Et de lui vivant, de préférence. Alors elle n'allait certainement pas lui laisser le choix. Elle aurait seulement voulu pouvoir agir avec son consentement.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Sam 23 Avr - 14:45

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Pietro n’aimait pas du tout la tournure que prenait la conversation qu’il avait avec Wanda, il n’aimait pas manière dont ils se parlaient maintenant. Et le jeune homme savait parfaitement qu’il avait sa part de responsabilité, qu’il en faisait beaucoup trop. Ses propos étaient blessants, parce qu’il s’emportait comme il ne devrait pas le faire. Pietro n’aimait vraiment pas l’idée que sa jumelle lui parle de l’institut Xavier, mais il ne voulait pas la blesser pour autant. Et c’était exactement ce qu’il fit en affirmant qu’il n’avait plus besoin d’elle. Evidemment, c’était dans le sens de protégé, parce qu’il avait toujours besoin d’elle et qu’il aurait besoin d’elle constamment et ce jusqu’à la fin de sa vie. Mais ses mots dépassait sa pensée, il n’avait aucune envie de lui faire du mal, mais il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir vexé qu’elle lui rabâche encore et encore d’aller dans l’institut du mutant en chaise roulante. Pietro savait parfaitement que sa sœur voulait simplement le protéger, mais il n’avait vraiment aucune envie de rejoindre cette école si elle ne s’y trouvait pas. Le jeune homme préférait largement se débrouiller tout seul et se protéger tout seul. Il se pensait capable d’empêcher Raven de lui faire du mal, il pensait pouvoir se sauver. Même si ce n’était pas forcément évident, il avait envie de tenter le coup sans aller dans l’école pour mutant. Parce qu’il n’était pas question qu’il se retrouve contre Wanda, contre les membres de la confrérie des mauvais mutant. Mais il allait trop loin.

Pietro sentit son cœur manquer un battement quand il entendit Wanda affirmer que contrairement à lui, elle avait besoin d’elle, en baissant son regard. Il n’aimait vraiment pas la tournure que prenait cette discussion, il n’aimait pas se disputer avec sa jumelle alors qu’ils avaient peu de temps à passer ensemble. Ils ne pouvaient pas gâcher ces instants qu’ils pouvaient partager, alors qu’ils étaient bien trop nombreux et qu’ils risquaient même de l’être encore moins ensuite.

« Je suis désolé. » Pietro attrapa le menton de sa sœur de sa main, pour qu’elle relève son regard vers lui. Il n’avait vraiment aucune envie qu’ils continuent de se disputer, il n’avait aucune envie qu’ils se prennent la tête. Wanda était la seule personne qui comptait dans sa vie, il avait plus que besoin d’elle. « C’est pas ce que je voulais dire. » Il marqua une pause, son regard toujours encré dans celui de sa jumelle. « J’ai besoin de toi, j’aurais toujours besoin de toi. »

Pietro déposa ses lèvres sur le front de sa sœur, avant de la prendre dans ses bras. Bien sûr qu’il avait besoin d’elle et ça allait être toujours le cas. Ils avaient passé toutes leurs vies ensemble, c’était normal. Ils n’étaient pas seulement un frère et une sœur, ils étaient plus que ça. Pietro n’aimait vraiment pas le fait qu’ils se disputent et soient ainsi en conflit. C’était déjà arrivé qu’ils se disputent bien sûr depuis leurs tendres enfances, mais ça ne prenait pas des proportions comme ça.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Sam 23 Avr - 19:30


Deux moitiés qui ne font qu'un
W

anda détestait ça. Il n'y avait rien de pire à ses yeux que de se disputer avec son frère. Bien sûr, ce n'était pas la première fois qu'ils se brouillaient, tous les deux. Quand bien même ils étaient extrêmement fusionnels (ou peut-être à cause de ça, justement), mais c'était bien différent, quand même, maintenant que tous les deux ne passaient plus constamment tout leur temps ensemble. Les occasions de se voir étaient rares (et, à chaque fois, Wanda ne pouvait s'empêcher de craindre qu'il s'agisse de la dernière - angoisse qu'elle dissimulait bien mal étant donné sa réaction), alors elle n'aimait pas qu'ils puissent se prendre la tête durant ces moments-là, vraiment pas... Elle savait bien qu'elle n'aurait pas dû aborder les sujets qui fachent, mais il était difficile de les garder pour elle. Elle angoissait, beaucoup, et cette angoisse persistante n'était guérie ni par les circonstances, ni par la réaction de Pietro. Sur les nerfs, forcément, elle donnait aux propos de fausses interprétations, alors que, bien sûr, il n'avait jamais affirmé qu'il n'avait plus besoin d'elle. Qu'ils ne puissent plus, un jour, avoir besoin l'un de l'autre semblait quoi qu'il en soit impensable. Ils avaient presque tout vécu ensemble, la présence de l'autre dans la vie de l'un n'était pas un luxe, c'était une obligation. Ils avaient besoin l'un de l'autre, parce qu'ils n'étaient pas complètement eux-mêmes l'un sur l'autre... Ce qui rendait, bien sûr, leurs décisions et leurs choix de vie d'autant plus difficiles à accepter et à assumer. Ils avaient pris, en restant campé sur leur décision et en ne changeant pas d'avis, la décision de s'éloigner. Et parfois, surtout alors qu'elle savait Pietro en danger de mort, elle avait bien du mal à garder la tête froide. Elle esquissa un léger sourire quand il l'invita d'un geste à relever les yeux et que son regard croisa les yeux. Même s'il était loin d'être le seul à devoir le faire, elle était rassurée qu'il s'excuse auprès d'elle. Bien sûr, elle savait que ce n'était pas ce qu'il voulait dire, mais elle était sur les nerfs, et elle avait grand besoin d'entendre ce qu'il lui dit alors. Il avait besoin d'elle, il aurait toujours besoin d'elle. Elle apprécia ce baiser déposé sur son front, ce geste protecteur qui ne la rassurait que lorsqu'il venait de son frère, et elle savoura au possible l'étreinte qu'il lui accorda. Elle préférait de loin cette situation à la précédente. Elle détestait ces disputes... et pourtant, elle sentait d'avance que celle-ci ne serait pas la dernière, que beaucoup lui succèderaient sous peu.

-C'est moi qui suis désolée,
affirma-t-elle, toujours contre son frère, dont elle avait resserré l'étreinte. J'ai peur de te perdre, c'est tout. Mais je te promets d'arrêter, avec tout ça...

Non, elle n'allait pas arrêter... Elle allait arrêter d'insister auprès de lui, parce qu'elle avait bien compris qu'elle ne lui ferait pas entendre raison de cette manière, mais elle comptait bien faire tout son possible pour s'assurer sa survie et sa sécurité. Qu'importe que cela aille à l'encontre de sa volonté. Elle supporterait mal de le voir lui en vouloir, comme en l'instant précédent, mais elle n'avait pas le choix... Elle ne le pensait pas, en tous cas. Alors, en attendant, elle profitait de ce que son frère voulait bien encore lui accorder d'affection, lui qui ne devait pas être conscient de ce qu'elle tramait dans son dos. Avec culpabilité, certes, mais non sans conviction.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Sam 21 Mai - 20:49

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Ils étaient tous les deux sur les nerfs, parce qu’ils se trouvaient dans une situation qu’ils n’appréciaient pas l’un comme l’autre. Les jumeaux Maximoff n’avaient jamais été séparés de cette manière de toutes leurs vies et maintenant ils étaient sur deux chemins différents. Pietro n’aimait pas ça et il ne pouvait pas nier avoir envie d’entendre sa sœur lui affirmer qu’elle quittait Magnéto. De son côté, Wanda avait envie que son frère soit en sécurité et donc qu’il aille dans l’institut du professeur X, afin de ne plus craindre de se faire avoir par le corbeau au service du chef de la confrérie des mauvais mutants. Ils ne retrouvaient dans une situation bien tendue et Pietro n’aimait pas ça du tout. Il ne supportait vraiment pas de se disputer avec sa jumelle, surtout alors qu’ils n’avaient pas la possibilité de se voir autant qu’ils le voudraient. D’ordinaire, quand ils leur arrivaient de se prendre la tête – puisque ça arrivait forcément – ça n’avait pas la même proportion et surtout ils n’avaient pas besoin de se séparer ensuite. Que se passerait-il si jamais ils ne pouvaient pas se revoir ensuite ? S’il arrivait quelque chose à l’un ou l’autre ? Pietro ne s’en remettrait jamais, il n’avait aucune envie de se disputer et se prendre la tête avec sa jumelle alors qu’ils ne pouvaient pas passer leur temps ensemble, alors qu’il ne savait pas quand il allait la revoir.

Cette étreinte était salutaire. Pietro savait parfaitement qu’il ne pouvait pas s’emporter de cette manière, même s’il avait dû mal avec le fait qu’elle insiste pour qu’il entre à l’institut. Il était désolé d’être à ce point sur les nerfs. Le jeune homme apprécia d’entendre sa jumelle s’excuser, lui dire qu’elle n’insisterait pas. Il la croyait, parce qu’il n’avait aucune raison de ne pas lui faire confiance, ne se doutant cependant pas qu’elle n’avait pas l’intention d’abandonner son envie de le mettre en sécurité. Mais il comprenait, il ne pouvait que comprendre.

« Je sais… » Il avait autant peur de la perdre qu’elle. Pietro ne savait pas du tout ce qu’il ferait sans sa jumelle. Vivre loin d’elle était déjà une grande épreuve, il ne pouvait pas supporter l’idée de la perdre tout court. Et au vu de la situation, c’était effectivement plus Quicksilver qui était en danger. Sans briser l’étreinte qu’ils s’échangeaient et qui était vraiment agréable après cette dispute, Pietro reprit. « Mais fais-moi confiance, je n’ai pas l’intention de laisser qui que ce soit, me faire quoi que ce soit. »

Bon, il disait cela sans pour autant avoir vraiment le droit de garantir que Raven n’allait jamais parvenir à ses fins. Mais il était évident que Pietro n’avait pas l’intention de lui faciliter la tâche, il allait se battre et l’empêcher de s’en prendre à lui. Parce qu’il n’avait aucune envie de faire souffrir sa jumelle et il ne savait que trop bien ce qu’elle ressentirait si jamais ça arrivait. Exactement ce qu’il ressentirait si jamais la jeune femme perdait la vie.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mar 24 Mai - 17:56


Deux moitiés qui ne font qu'un
I

ls en revenaient toujours à la même chose, Wanda avait terriblement peur de perdre son frère jumeau et tentait de lui proposer des solutions déplaisantes certes mais à la mesure des dangers qu'il encourait, et il refusait en bloc, affirmant qu'il ne se laisserait pas faire et qu'il ne lui arrivait rien. Dans des moments tels que celui-là, la jeune femme ne pouvait qu'avoir l'intime conviction que tout débat était inutile et qu'elle allait devoir employer la manière forte et déplaisante. Il n'entendrait pas raison et elle ne cesserait jamais de se battre pour lui. L'un contre l'autre, ils ne pouvaient aboutir qu'à une impasse, mais avec l'appui du professeur Xavier, elle aurait sur son frère un déloyal avantage. Elle le savait bien, que Pietro ne voulait pas que quoi que ce soit lui arriver, qu'il n'avait certainement pas l'intention de laisser Raven ou qui que ce soit d'autre s'en prendre à lui. Il avait des pouvoirs exceptionnels, qui lui permettaient d'échapper rapidement à la menace au sens propre, mais ça ne suffirait peut-être pas toujours. La volonté, l'instinct de survie de Pietro se verraient peut-être, à un moment ou à un autre, confrontés à la dure et cruelle réalité, et la sorcière rouge n'avait pas la moindre envie que cela arrive. Tant pis, elle avait fait son choix. Et ce choix déplairait forcément à Pietro... Sauf qu'il s'en rendrait compte trop tard. Elle y veillerait, tout du moins. En attendant, elle décidait de mentir à son frère, même si c'était mal, juste pour profiter de sa présence, de l'un des rares et précieux instants qu'ils avaient l'occasion de passer ensemble.

-D'accord.
dit-elle en hochant doucement la tête. Je te fais confiance, c'est promis.

Et alors qu'elle prononçait ces mots en plongeant son regard dans celui de son frère, elle était en train de lui mentir effrontément. Elle était loin d'en être fière, c'est sûr, elle n'avait pas voulu ça, et d'ordinaire, elle pourrait prononcer ces mots sans malice et avec la plus totale honnêteté, parce que oui, Pietro était la personne en laquelle Wanda avait le plus confiance au monde. Mais là, il était question de sa vie, forcément, ça ne manquait pas de changer la donne.

-Bon, on oublie ça et on change de sujet, d'accord ?


En somme, il pouvait bien lui parler de tout ce qu'il voulait, tant que ce n'était pas de sa vie mise en péril. Ils avaient passé presque toute leur vie, ensemble. Avant, elle n'avait pas besoin de demander le plus de détails à son sujet pour tout savoir sur sa vie, maintenant, ce n'était plus le cas, et il est certain que ça lui manquait terriblement. Elle avait envie qu'ils puissent aborder des sujets un peu plus heureux et légers, même si les circonstances ne s'y prêtaient pas forcément.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Jeu 30 Juin - 21:44

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Pietro voulait vraiment que Wanda arrête de s’inquiéter pour lui. Le jeune homme savait parfaitement ce qu’elle vivait, parce qu’il se trouvait exactement dans la même situation. Sauf que le mutant ne passait pas son temps à dire à sa jumelle qu’elle devait quitter la confrérie. Bon, cela ne l’empêchait pas de le penser, puisque c’était effectivement ce qu’il considérait de mieux. Elle devrait sans doute mieux quitter Magnéto et ils pourraient vagabonder tous les deux ensemble, pour qu’elle puisse veiller sur elle et qu’ils puissent se protéger mutuellement. Il pourrait donc lui faire tout un tas de reproche, mais il se retenait et espérait que sa jumelle n’allait pas revenir à la charge avec l’institut du professeur X. Même si le jeune homme devait bien avouer en mettant sa mauvaise foi de côté qu’il serait plus en sécurité entre ces murs, il n’avait aucune envie de se résigner à s’y rendre. Il aimait bien trop sa liberté, il n’avait pas envie de chaperonné par les X-Men, surtout qu’ils risquaient de l’entraîner dans le combat à ses yeux. Il n’était pas question qu’il termine sur un champ de bataille contre sa jumelle. Quand Wanda affirma qu’elle lui faisait confiance, qu’elle promettait de le faire, Pietro la cru sur parole. En même temps, le mutant n’avait vraiment aucune raison de mettre en doute les propos de sa jumelle, il ne l’imaginait pas capable de lui mentir de cette manière, les yeux dans les yeux. Même si en soit, elle ne lui mentait pas, la jeune femme ne manquait pas de préparer son plan de son côté. Ce qui n’allait pas lui plaire bien sûr, au moment où il allait s’en rendre compte. Mais pour l’heure, il était bien loin de se douter de la supercherie. Comment pouvait-il s’en douter de toute façon ? Pietro se contenta donc d’adresser un sourire à sa sœur, heureux de l’entendre lui promettre ça. Il pensait, évidemment, qu’elle abandonnait l’idée de le faire aller à l’institut de Xavier. Et ils pouvaient, juste, passer à autre chose.

Les jumeaux n’avaient pas autant l’occasion de se voir maintenant, contrairement à avant. Ils avaient vraiment autre chose à faire que de se prendre la tête (même si ce n’était pas forcément pour des broutilles). Pietro n’avait pas envie de perdre son temps à convaincre Wanda de ne pas lui prendre la tête avec sa sécurité. Il voulait simplement profiter de la présence de sa jumelle, avant qu’elle ne se retrouve à devoir s’en aller.

« On change de sujet ! » Lança-t-il en reprenant son air décontracté dont il avait l’habitude. « Tu sais qui j’ai rencontré l’autre jour ? » Il n’attendit évidemment pas qu’elle prenne la parole pour lui répondre avant d’enchaîner. « Mon sosie ! » Ce type qui lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. « Mais bon, apparemment, tu le connais. »

Ce qu’il avait appris en discutant avec Dave effectivement, apprenant qu’il connaissait Wanda et qu’il hébergeait même Emma. Comme quoi le monde était vraiment petit.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Ven 1 Juil - 23:32


Deux moitiés qui ne font qu'un
L

es situations de conflit n’étaient de loin pas celles que préférait Wanda (même si elle donnait tout l’air du contraire au vu de son appartenance à la Confrérie, certes). Elle le tolérait si elle le pensait nécessaire, mais elle ne l’appréciait pas pour autant, et il lui était plus difficile encore de supporter cela quand il était question d’une personne qui lui était chère. Et qui saurait lui être plus cher que Pietro ? Personne, bien sûr. C’était d’ailleurs parce qu’elle l’aimait tant que leur dispute était si virulente, parce qu’elle était incapable de ne pas vouloir protéger son frère, et qu’elle voulait défendre ses intérêts aux dépends de son opinion personnelle. Ceci dit, puisque le jeune homme ne voulait pas la voir insister davantage, alors elle ne le ferait pas. Loin d’elle l’envie d’envenimer les choses avec son frère et meilleur ami… Ou disons plutôt qu’elle les envenimerait donc sans son consentement, mais c’était une chose à laquelle, pour le moment, elle n’avait vraiment pas la moindre envie de peser. Elle avait simplement envie de savourer ce moment, l’un de ces moments si rares où ils pouvaient tout simplement être ensemble, loin de tous ceux qui ne tarderaient pas à les punir s’ils devaient apprendre qu’ils se voyaient encore. Pietro accepta de changer de sujet, et la jeune femme s’en sentit des plus soulagée, elle préférait largement aborder à présent des sujets plus légers avec son jumeau. Ainsi, elle aimait bien mieux discuter de son sosie que de la menace qui pesait sur lui et de la manière de le protéger, même si cette pensée n’était jamais bien loin de son esprit pour autant. Elle sourit aux propos de son frère. En effet, elle avait déjà rencontré le parfait reflet de son frère, avec quelques années de moins et une touffe bouclée sur la tête. Elle s’était d’ailleurs promis d’en parler à Pietro quand elle le reverrait, mais leur conversation avait été si grave d’emblée que cela lui était totalement sorti de la tête.

-Oui, répondit-elle sans perdre son léger sourire. Enfin, je l’ai rencontré en tous cas. Le connaître était un bien grand mot, étant donné qu’ils ne s’étaient rencontrés qu’une fois et qu’ils n’avaient pas fait preuve, l’un comme l’autre, d’une grande sincérité l’un vis-à-vis de l’autre. J’étais venue voir Emma et je suis tombée sur lui. Quand je l’ai vu, je me suis demandée si je n’étais pas en train d’halluciner. Et c’était le cas, vraiment, elle s’était sincèrement posé la question. Peut-être pensait-elle tant à lui qu’elle finissait par le voir sur le visage de parfaits inconnus. Mais non, Dave était bel et bien le portrait craché de Dave Lizewski. Comment est-ce que tu l’as rencontré ? demanda-t-elle alors, curieuse et heureuse à la fois qu’ils soient enfin passés à autre chose. Elle préférait largement avoir ce genre de discussions que la précédente. Même si elle était inévitable. Et que l’absence de dialogue risquait fort de leur coûter cher. Ils auraient bien l’occasion de voir ça plus tard de toute façon. Ou pas.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Sam 30 Juil - 23:29

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Autant qu’ils parlent d’autre chose, c’était bien mieux pour tout le monde (pour eux deux en tout cas). Pietro n’aimait pas se disputer avec sa sœur, encore moins maintenant. Quand ils passaient tout leur temps ensemble, il était normal qu’ils se prennent par moment la tête, parce que tout jumeau qu’ils étaient, ils avaient surtout tous les deux un grand caractère. Alors c’était normal qu’ils se prennent la tête, mais la situation était quand même très différente maintenant. Parce que la raison de leur prise de bec n’était pas anodine et qu’ils n’avaient pas la possibilité de pouvoir passer tout leur temps ensemble. Le jeune mutant n’avait pas envie de gâcher les quelques instants qu’il pouvait passer en compagnie de sa jumelle en prise de bec, il préférait largement quand ils se contentaient simplement de profiter de la présence l’un de l’autre. Pietro n’avait aucune envie de perdre ces instants vraiment précieux avec sa sœur. Alors, ils pouvaient vraiment se contenter de parler d’autre chose et cette histoire de sosie c’était une bonne raison. Pietro avait donc rencontré son portrait craché (au point qu’il avait quand même été vraiment surpris) et avait découvert que Wanda le connaissait (même si connaitre était peut-être un grand mot). Cette situation ne serait jamais arrivée avant, s’ils ne devaient pas passer leur temps loin de l’autre, mais bon. C’était plus facile de parler de la ressemblance avec son sosie si Wanda avait vu le spécimen. Pietro ne put s’empêcher de rire en entendant sa sœur affirmer qu’elle s’était demandée si elle n’hallucinait pas en le voyant, en rendant visite à Emma. Le jeune mutant pouvait très bien la comprendre, il se serait posé exactement la même question à sa place. C’était quand même perturbant la ressemblance que Pietro et Dave pouvaient avoir.

« Non mais, je suis plus beau quand même faut pas exagérer ! »

Evidemment, Pietro affirmait ça, sans le penser le moins du monde. Non pas qu’il soit dénué d’orgueil ou de fierté, mais il ne le pensait vraiment pas. Il se contentait de dire ça, comme à son habitude, sur un ton léger qu’il aimait vraiment pouvoir aborder avec sa sœur et donc en restant bien loin des sujets un peu fâcheux. Même si, en lui demandant comment il avait fait la connaissance de son sosie, Wanda remettait un peu le pied dedans. Parce que ce qui le lié avec Mindy, c’était juste le fait qu’elle avait l’intention de l’aider (enfin, de demander de l’aide à ses potes super-héros pensait Pietro) à s’en sortir face à la confrérie. Le jeune homme n’avait aucune envie d’aborder de nouveau ce sujet avec Wanda. Il avait envie de tenir la confrérie et ses membres loin de leur discussion. Alors, il n’allait pas vraiment entrer dans les détails.

« J’ai croisé une fille une fois, qui m’a offert de me payer à manger. Elle croyait que j’étais mort dans la rue. » Alors qu’il se contentait de dormir. « Il s’avère que c’est la copine du sosie. Je l’ai recroisé comme ça par hasard. Et c’est quand il m’a parlé de toi que j’ai compris que tu l’avais rencontré. »
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mer 3 Aoû - 19:41


Deux moitiés qui ne font qu'un
W

anda ne manqua pas de lever les yeux au ciel quand son frère fanfaronna, affirmant que tout de même, il était bien plus beau que son sosie. Il n'y avait même pas de débat possible à ce sujet, la jeune femme prendrait toujours le parti de son frère, mais le fait est que le contenu de sa remarque importait peu. Ce qui comptait, ce qui comptait vraiment, c'est qu'ils parvenaient bel et bien à avoir une conversation simple, légère et agréable, dans laquelle il n'était question ni de la confrérie, ni de Magnéto, ni de Raven, ni de Charles Xavier. Et l'air de rien, ça faisait véritablement un bien fou. La jeune femme ne saurait pas un seul instant oublier la menace qui planait au-dessus de la tête de son frère, ce serait bien trop lui demander, mais elle savourait réellement cette agréable parenthèse au sein de laquelle il n'était que le frère et la sœur complices et inséparables qu'ils avaient toujours été, et qui pouvaient discuter de tout et de rien sans jamais se lasser. Parler du fameux sosie de Pietro (que Wanda avait failli oublier, avec toutes ces histoires), ce semblait être un très bon moyen de mettre de côté tout sujet de conversation embarrassant... Quoi que la jeune femme ne se rendait pas compte que cela pouvait bien vite dévier si Pietro décidait de répondre à sa question sans omettre aucun détail. Mais il ne le fit pas. Et Wanda ne se douta pas une seule seconde de ce qu'il lui cachait. Elle se contenta d'entendre parler de cette fille qui lui avait offert à manger (elle n'était pas franchement rassurée de découvrir que des passants dans la rue pouvaient le prendre pour mort mais passons, elle allait éviter de s'attarder sur ce détail), et qui se révélait être la petite amie de Dave. Quand même, les coïncidences faisaient vraiment loi, à se demander si New York n'était pas une ville minuscule : Pietro, Emma, Dave, sa copine et elle, tous plus ou moins liés les uns aux autres sans directement le comprendre, et parmi eux, deux sosies. Quand même, c'était assez dingue, comme histoire.

-Le monde est vraiment petit, c'est fou,
dit-elle dans un sourire. Et cette perspective était rassurante et peu plaisante à la fois. Rassurante parce qu'elle se disait que, dans ces circonstances, elle et son frère ne pourraient jamais se perdre de vue quoi qu'il arrive, et peu plaisante car elle se rendait bien compte que, d'un autre côté, ceux qui en voulaient à Pietro avaient également plus de chances de l'atteindre, comme ça. Tu as des nouvelles d'Emma, au fait ? demanda-t-elle ensuite, songeant par voie de ricochet à la jeune femme : la dernière fois qu'elle avait cherché à la voir, elle était tombée sur son colocataire, autant dire que ça faisait un moment qu'elle n'avait plus eu de nouvelles. Peut-être Pietro était-il mieux loti qu'elle, de ce point de vue-là.


code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Mer 21 Sep - 21:38

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
C'était vraiment agréable de pouvoir parler avec Wanda sans prise de tête. Ces derniers temps, il était évident que les deux frangins avaient un peu de mal à ne pas se disputer, alors que c'était toujours quelque chose que Pietro détestait. Non pas qu'ils ne se soient jamais disputé non plus - ils étaient frère et soeur, des querelles ils en avaient depuis qu'ils étaient gosses - mais ça n'avait pas autant de conséquence que maintenant. Il valait mieux, donc, qu'ils se contentent d'éviter les sujets fâcheux. Raison pour laquelle, Pietro ne s'attarda pas sur la manière dont il avait fait la connaissance de son sosie. Il se contenta de raconter l'histoire vaguement, sans entrer dans les détails et expliquer à Wanda que Mindy s'était mise en tête de l'aider grâce à ses amis super-héros (qui n'était autre qu'elle et le sosie, mais ça c'était quelque chose que le mutant ignorait complètement). Cela touchait directement le fait qu'il risquait sa vie tous les jours dehors, donc ce n'était pas la peine d'en parler. Le jeune homme préférait largement se concentrer sur autre chose, afin de ne pas alimenter encore plus la peur de sa jumelle. Même si ça n'allait pas suffire pour l'empêcher de l'aider sans son autorisation.

Le jeune homme sourit à la remarque de sa soeur, quand elle affirma que le monde était vraiment petit. C'était clair, ils en avaient la preuve là. En rencontrant Mindy, Pietro ne s'était pas du tout douté qu'elle était la copine de son sosie, qui n'était autre que l'hébergeur d'Emma et que Wanda avait rencontré en souhaitant rendre visite à leurs amies communes. Comme quoi, il ne fallait pas grand-chose pour faire des liens entre les personnes. Ce qui était amusant donc, quoi qu'un peu angoissant dans la situation de Pietro. Mais le jeune homme n'avait aucune envie de se prendre la tête, il se contentait très bien de minimiser la situation, de prendre tout à la légère comme à son habitude.

« Pas vraiment. » Reprit-il quand sa jumelle lui demanda s'il avait des nouvelles d'Emma justement. « La dernière fois que je l'ai vu, elle m'annonçait être hébergé. »

Et elle avait, accessoirement, eu envie de lui donner de l'argent et était parvenu à lui filer des fringues. Pietro ne se doutait pas que la situation de leur amie avait changé, qu'elle ne se trouvait plus chez Dave. Mais il aurait bientôt l'occasion de s'en rendre compte, puisque son chemin allait croiser le sien, une fois que Wanda aurait mis en place l'idée qui tramait dans son esprit.

« Je pense qu'elle va bien, sinon on aurait eu de ses nouvelles. »

Ou pas, mais Pietro voulait croire qu'elle allait bien. De toute façon, Emma était une jeune femme très débrouillarde qui s'en sortait très bien. Elle avait énormément de ressource, quoi qu'elle puisse penser d'elle-même. Elle n'avait peut-être pas assez confiance en elle, mais le mutant se permettait d'avoir suffisamment de confiance pour leur amie commune. Un peu trop sans doute, puisque cette légèreté et cette confiance allait quand même finir par le perdre. Du moins, en quelque sorte, puisqu'il ne manquerait pas de se trouver aussi.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1450

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Jeu 22 Sep - 17:22


Deux moitiés qui ne font qu'un
C

hanger de sujet pour éviter au possible ceux qui fâchent, c'était une bonne chose en soi, car tout de même, Wanda préférait la conversation qu'ils avaient maintenant, plus simple et plus légère, à celles qu'ils avaient trop tendance à partager dernièrement. ceci dit, même s'ils ne se disaient rien, la sorcière rouge avait toujours l'indicible sentiment que cette ombre planait au-dessus de leurs têtes, même s'ils se taisaient, même s'ils prétendaient que la vie pouvait suivre son cours. Rien n'était si simple. Rien n'était jamais si simple. Enfin, quelle que puisse être la nature de ses réflexions, elle était quoi qu'il en soit déterminée à les garder pour elle afin d'éviter un autre débat stérile. Et puis, c'était très sincèrement et en s'en souciant réellement qu'elle demandait des nouvelles d'Emma à son frère jumeau... ce même si, en définitive, il n'en savait pas beaucoup plus qu'elle, si ce n'est moins. Wanda avait su avant lui, par exemple, qu'elle avait trouvé une personne pour la loger, et que cette personne était le sosie parfait du jeune homme. En bref, cela faisait un moment qu'ils n'avaient plus de nouvelles, mais Pietro avait raison, dans leur cas, le dicton "Pas de nouvelles, bonnes nouvelles" était on ne peut plus approprié. Au-delà d'approprié, même. D'ailleurs, cela se prouvait d'autant plus que la prochaine fois que Wanda verrait Emma, ce serait au cours d'une intervention de la Confrérie, et elle serait blessée dans le processus. Wanda songea à ce qu'Emma lui avait dit la dernière fois qu'elles s'étaient vues, que Charles Xavier était venu la trouver pour lui proposer de rejoindre son institut. Ce serait une manière comme une autre d'enfoncer le clou vis-à-vis de Pietro, mais elle avait conscience qu'elle allait définitivement le braquer si elle revenait là-dessus.

-Oui, tu as raison,
approuva-t-elle finalement, que cette situation ramenait au fait qu'elle ne pouvait jamais réellement savoir où se trouvaient les personnes auxquelles elles tenaient et si elles allaient bien... mais elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même à ce sujet, c'est certain. Tu as des pistes pour un endroit où passer l'hiver ?

D'accord, elle n'était pas emballée par cette idée parce qu'il serait bien plus repérable et elle préférerait largement qu'il passe les fêtes de Noël à l'abri de l'institut Xavier, mais puisqu'elle renonçait à le convaincre de cela, cela ne coûtait rien de lui poser la question. Qui sait, peut-être parviendrait-il à la convaincre ? Ou pas. Quelque part, son choix à elle était fait depuis longtemps concernant son frère, même s'il ne lui incombait peut-être pas. Même s'il se trouvait un bunker dans lequel passer l'hiver, elle n'était pas certaine qu'elle serait rassurée pour autant. En vérité, elle ne le serait jamais tant que Pietro serait en cavale, et malheureusement, elle ne pensait pas que cela s'arrête un jour (même si de sinistres circonstances allaient lui donner tort sur ce point).

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 726

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   Sam 19 Nov - 20:58

Wanda & Pietro
Deux moitiés qui ne font qu'un
Au vu de leurs situations, les Maximoff ne devraient sans doute pas considérer que de ne pas avoir de nouvelles de quelqu’un était une bonne chose, mais ils n’avaient pas vraiment le choix de toute façon. Si pendant un temps, Pietro avait pu voir Emma assez régulièrement, ce n’était plus le cas maintenant. En même temps, on ne pouvait pas vraiment dire que le mutant restait en place. Il passait son temps à bouger, parce qu’il avait besoin de bouger. Mais aussi parce qu’il fallait bien qu’il se montre un peu prudent et qu’il ne prenne pas trop de risque non plus. Pietro n’avait donc pas de nouveau d’Emma depuis qu’il avait appris qu’elle était hébergée chez une personne (qu’il allait être surpris de rencontrer plus tard d’ailleurs, puisqu’il lui ressemblait énormément). Il aurait de ses nouvelles ensuite, au moment où son chemin allait croiser le sien pendant une action de la confrérie des mauvais mutant ou quand contre son avis il allait se retrouver dans l’institut de Charles Xavier, puisqu’Emma l’aurait rejointe aussi. Mais pour l’heure, il n’en avait pas du tout. Le jeune homme adressa un sourire à sa sœur jumelle quand elle affirma qu’il avait raison, se retenant de lui dire qu’il avait toujours raison. Si le mutant ne se retenait d’habitude pas quand il avait envie de répliquer quelque chose, il se montrait un peu plus prudent en cet instant précis. Parce que, même si ça l’agaçait de le confirmer, c’était légèrement tendue entre lui et Wanda. Il n’avait aucune envie qu’ils recommencent à se disputer. Et donc, ce fut pour cette raison qu’il réfléchit à la meilleure manière de répondre à la question de Wanda.

« Pas vraiment encore. » Il n’avait aucune envie de lui mentir, alors lui se contenta de lui dire la vérité. Pour l’heure, même s’il savait qu’il allait bien devoir trouver quelque chose pour dormir au chaud au vu de l’hiver qui approchait, il n’avait encore aucune piste. Pietro ne savait pas vraiment si c’était une bonne chose ou pas aux yeux de sa sœur jumelle. En soit, cela signifiait que pour le moment, il était toujours dans l’optique de changer régulièrement de position, ce qui le rendait moins détectable. Mais en même temps, il était évident qu’il n’allait pas pouvoir dormir dehors quand les températures allaient considérablement tomber. « Mais je vais trouver. » Parce qu’il n’avait pas l’intention de mourir de froid non plus. « Au pire, je peux toujours m’éloigner un peu vers le sud. »

Même s’il n’avait pas spécialement envie de s’éloigner. Mais en même temps, Pietro était rapide et donc il pouvait très bien parcourir de nombreux kilomètre très rapidement. Et donc, il n’aurait aucun souci à revenir pour voir Wanda s’il le fallait, ça ne prendrait pas beaucoup de temps. Et en soit, ça l’éloignerait du danger. Mais il n’avait pas envie de s’y résigner, pas s’il avait d’autre choix. Ce qu’on n’allait pas lui accorder en réalité, mais il ne pouvait pas encore le savoir.
Code by Gwenn

_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux moitiés qui ne font qu'un (Wanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Deux et deux font quatre
» Comment joindre deux moitiés de moules
» Nouvelle rareté :Discussion[Spoil]
» Avec deux mots identiques on fait deux choses différentes
» 29 octobre: les deux font la paire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Queens :: Queens' Streets-