Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)


Partagez | .
 

 Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Lun 17 Aoû - 22:33

Peter & Groot
Amis jusqu'au bout des racines.
Depuis que Groot avait posé les racines sur Terre, il avait déjà vécu pas mal de chose. Il avait fait des rencontres, il avait voyagé et cela en peu de temps. Le colosse végétal profitait pleinement de sa nouvelle vie, d’avoir retrouvé sa taille normale. Cela lui faisait un bien fou d’être lui-même, de pouvoir de nouveau se mouvoir tout seul et de ne plus avoir besoin de compter constamment sur ses camarades. En même temps, il ne fallait pas grand-chose à Groot pour être heureux non plus. Quand il trouvait une fleur particulièrement jolie (et qu’il l’a mangé au passage), il était plus qu’heureux. Autant dire que depuis que Groot avait planté ses racines dans la terre de cette planète bleue, il se sentait plus qu’heureux. Ce n’était pas pour rien qu’il avait décidé de lui-même de l’explorer seul et sans la compagnie de son raton-laveur préféré. Cependant, à force, Groot devait bien avouer qu’il se sentait seul justement. Ses camarades lui manquaient et il avait bien envie de les retrouver. Sauf que… Groot n’avait aucune idée d’où ils pouvaient être. C’était qu’il ne pouvait pas communiquer comme ses camarades aussi facilement et puis, il n’avait rien prévu pour. Alors du coup, le colosse végétal continuait de errer un peu ici et là. Il évitait quand même les villes, ou alors de nuit, parce qu’il n’avait aucune envie de trop se faire remarquer par les humains (ou les habitants de la Terre en général, visiblement il y avait des gens bizarre ici… dixit l’arbre qui parle). C’était évident que Groot ne pouvait pas arriver au milieu d’une grande ville et espérer s’en sortir bien. Alors, il restait isolé dans des coins où il n’y avait pas grand monde (heureusement qu’il y avait quand même pas mal de forêt) et il évitait le plus possible le contact humain. Il ne savait pas trop depuis combien de temps Groot se promener seul, profitant de cette nature qu’il aimait tellement.

Et puis soudainement, alors qu’il se cachait dans un coin feuillu d’une forêt qu’il aimait plus que les autres, Groot entendit des bruits de pas. Son regard se tourna vers l’endroit d’où cela venait, espérant voir quelque chose malgré l’obscurité de l’endroit. Il était très curieux et il avait envie de voir qui était en train d’approcher. Ses petits yeux d’arbre parlant s’agrandir quand il vit l’humain qui avançait, d’un pas qu’il connaissait bien, sur le chemin. Etait-ce vraiment possible ? Etait-ce vraiment Peter Quill qu’il avait sous les yeux ? Il ne pensait pas se tromper, même si c’était vraiment une très grande chance. D’ailleurs, Groot ne tarda pas à sortir de sa cachette pour s’approcher de son ami, tellement heureux de le retrouver et ne pouvait pas se contenir. Groot arriva par derrière Peter et l’attrapa par les épaules pour le soulever, le serrant dans ses bras.

« Je s’appelle Grooooot !! »

Ce qui ne voulait rien dire de concret, c’était simplement un cri du cœur annonçant son bonheur de retrouver son ami. Ami qu’il serra plus fortement encore contre son écorce.


_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Mer 19 Aoû - 22:27


Amis jusqu'au bout des racines
C

e n'était pas un pur hasard, si Peter se retrouvait dans cette forêt en particulier, alors qu'il aurait pu se trouver dans n'importe quelle autres sans plus de raisons particulières (parce que bon, les balades sylvestres, très peu pour lui, c'est rien de le dire), mais c'était tout de même un hasard qui fit qu'il eut vent de cette rumeur, la rumeur qu'un arbre déambulait en pleine nature dans cette forêt spécifique, terrorisant les promeneurs... sans rien faire sinon être là, puisque, par contre, aucune agression n'était à déplorer. Un arbre qui bouge, pour Peter, ça ne pouvait vouloir dire qu'une chose. Alors, Groot et le reste de l'équipage seraient descendus à leur tour sur terre ? Sans doute dans le but de les retrouver, lui et Gamora... C'était très probable, après tout. Voilà un moment que tous les deux erraient sur sa planète natale et, pour l'heure, il ne s'était rien passé de bien concluant. Le Lux demeurait introuvable, et ils n'avaient pas l'ombre d'une piste à ce sujet. Sans oublier que Gamora se voyaient désavantagée par la couleur de sa peau (ceci dit, elle allait finir par réussi à passer inaperçu si on la mettait à côté de l'arbre qui marche, du raton laveur qui parle et du... enfin, de Drax, quoi). En bref, ils n'avaient pas avancé, jusqu'à à envisager de retourner au vaisseau... Et, finalement, c'était apparemment l'équipage qui venait à eux. N'allaient-ils pas revenir bredouille ? Si, c'était plus que probable. Une grande bande de bras-cassé inadaptée à la planète sur laquelle ils avaient atterri... Bah, ça changerait pas tant que ça de leurs habitudes, en définitive. Il s'était donc rendu dans cette forêt dans l'espoir de croiser cet arbre géant, en question. Il avait marché longuement, plusieurs heures, et il commençait à perdre patience. Si absurde cela puisse-t-il sembler, les gardiens de la galaxie allaient devoir investir dans des téléphones portables.  Il commençait à songer à baisser les bras et à quitter ces bois, quand il perçut du mouvement, puis une voix caractéristique. Peter n'eut pas le temps de réagir, déjà, Groot lui servit une étreinte à l'odeur d'écorce. C'était bien Groot, libéré de son pathétique pot de fleur, en écorces et en sève.

-Moi aussi je suis content de te revoir.
fit-elle une fois libéré de cette étreinte, retenant à regret le "vieil branche" qui lui traversait l'esprit. La dernière fois, il l'avait vexé, il allait évité d'en faire de même dans les premières secondes de leurs retrouvailles. Qu'est-ce que tu viens faire ici ? Les autres sont avec toi ?

Il n'y avait apparemment que Groot, mais il se disait que les autres ne devaient pas être bien loin. Il imaginait mal Rocket larguer le colosse végétal sur Terre sans avoir l'intention de l'accompagner, tout comme il imaginait mal Groot débarquer seul sur cette planète sans vouloir être accompagné de Rocket. Restait Drax, mais qu'est-ce que Drax irait faire seul dans le vaisseau.. Le vaisseau. SON vaisseau ? Wow wow wow... Il était encore en une pièce, au moins ? Non, parce que c'était bien marrant de laisser le bâtiment sans surveillance, mais il avait bien l'intention de le retrouver intact à son retour.

-Et mon vaisseau ?

Sinon, il savait dors et déjà qu'il aurait tout la peine du monde de comprendre son interlocuteur. Pour tout dire, sans être devin, il allait être capable de deviner au mot près (sisi) ce qu'il allait répondre. Ça commencerait par "je" et ça finirait très certainement par "Groot"




code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Sam 19 Sep - 18:09

Peter & Groot
Amis jusqu'au bout des racines.
Groot était vraiment content de retrouver Peter, le petit humain l’avait énormément manqué. Même si cela n’avait pas toujours été facile entre eux, même si Groot avait un peu du mal à se faire à l’humour de son camarade. Maintenant, ils étaient vraiment amis et Groot l’adorait. Au point que ce dernier avait laissé un grand vide à ses yeux dans le vaisseau (surtout qu’il n’y avait plus personne pour mettre de la musique d’ambiance). L’arbre géant se permit donc de le prendre dans ses bras et de le serrer contre son écorce, maintenant ils étaient enfin réunit. Enfin, pas complètement, puisqu’actuellement il y avait Peter et Groot, mais il manquait les deux autres membres des Gardiens de la Galaxie qui avaient pris la direction de la Terre. Le colosse végétal avait hâte de pouvoir retrouver Gamora également, il ne l’avait pas vu depuis bien plus longtemps que Star-Lord. Mais pour le moment, l’arbre profitait pleinement de ses retrouvailles avec son camarade (à l’humour plus que déplorable). Apparemment, Peter était heureux de le revoir. Groot était en prime content de pouvoir montrer à son ami qu’il était sorti de son pot de fleur, grâce à l’énergie de la Terre. Peter demanda alors à Groot ce qu’il venait faire ici, se questionnant également sur la présence des autres (sous-entendu, Rocket et Drax). Groot mit quelque seconde avant de répondre à son camarade, puisqu’il savait parfaitement qu’en parlant comme d’habitude, Peter n’allait pas le comprendre. C’était dommage que Rocket ne se trouve pas là, puisqu’il aurait été en mesure de traduire ses paroles (comme il le faisait toujours).

Au lieu de prendre la parole, Groot décida donc de tapoter sur son épaule en écorce afin de faire comprendre à son ami qu’il y avait Rocket avec lui, mais pas Drax. Que ce dernier était resté sur le vaisseau. D’ailleurs, Peter ne manqua pas de commencer à se demander si son vaisseau allait bien. Groot ne comprenait vraiment pas l’intérêt de camarade pour son vaisseau, il y tenait bien trop alors que ce n’était pas grand-chose au final. Du moins, aux yeux du colosse végétal, ce n’était vraiment rien. Groot poussa un léger sourire, avant de poser une de ses mains/racines sur l’épaule de Peter.

« Je s’appelle Groot. » (Ton vaisseau va très bien)

Dit-il, ne sachant pas vraiment si Peter allait comprendre quelque chose. Mais il espérait qu’il allait se rendre compte qu’il n’y avait rien à craindre. Ou pas, Groot n’était pas vraiment le mieux placer pour affirmer une telle chose, mais il n’était pas du genre à stresser pour un vaisseau. Ce n’était pas lui qui avait la passion des technologies, comme les autres camarades qu’il avait. En plus, Groot devait bien avouer qu’il se sentait quand même très bien sur cette planète et qu’il n’avait pas vraiment envie de retourner trop rapidement dans ce vaisseau qu’il partageait avec les autres Gardiens, afin de sauver la galaxie. Il l’aimait bien quand même, il aimait bien voyager, mais il était bien sur place aussi.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Mar 22 Sep - 16:42


Amis jusqu'au bout des racines
À

force de côtoyer le colosse végétal, et même si Peter était loin d'être au point pour autant au point de pouvoir se qualifier d'interprète émérite (il laissait ça sans mal à Rocket), il avait quand même plus de facilités qu'au début à comprendre ce que Groot cherchait à exprimer quand il parlait. Bon, ça ne manquait pas d'être confus, bien souvent, mais malgré tout, ils pouvaient au moins avoir une vague conversation en évitant pour autant le quiproquo. Peter crut deviner, ainsi, que Rocket était venu avec lui. En même temps, il les imaginait mal voyager l'un sans l'autre. Pour ce qui était de Drax, par contre, il était moins sûr. Au fond, Peter préférait croire qu'il naviguait dans l'espace aux commandes de son précieux vaisseau, parce que le savoir parqué (ou crashé ? ) quelque part sur Terre, c'était tout sauf pour le rassurer, et il s'épargnait bien une telle vision d'horreur. Par contre, il ne serait pas mécontent de revoir Rocket, quoi qu'il s'abstiendrait bien de le dire en personne au raton laveur (ce brave rongeur n'avait vraiment pas besoin de ça pour prendre la grosse tête. Au sujet du vaisseau, d'ailleurs, Peter considéra que Groot lui parlait d'un ton qui devait être compris comme rassurant. C'était clairement à espérer, car quand bien même il était de notoriété publique qu'il ne faut pas s'attacher à ce qui est matériel, c'était SON vaisseau, et il était bien assez sympa d'en avoir légué les commandes, il ne comptait pas le découvrir en mille morceaux.

-J'vais prendre ça pour un oui.
fit-il alors d'un ton qui se voulait convaincu en hochant doucement la tête. Non parce que, si c'était un "non", par contre, on allait entendre parler de lui... et personne, non, vraiment personne, ne pouvait avoir envie de cela. Surtout pas Groot après ces ("émouvantes") retrouvailles. Où est Rocket, du coup ? Il ne le voyait pas à proximité, mais il avait cru comprendre qu'ils étaient venus ensemble sur sa planète natale, tous les deux, alors il ne devait pas être bien loin. D'ailleurs, Peter avait une ou deux suggestions quant à l'endroit où il avait disparu, mais il allait épargner les pauvres oreilles de Groot, si tant est que ce dernier ait vraiment des oreilles. En tous cas, vous tombez à pic, Gamora pense retourner sur le Milano.

Et si elle s'y tenait bel et bien, le temps de trouver comment changer sa couleur de peau, il ne serait pas un mal d'avoir des renforts ici bas, sur la terre ferme. Quoique Peter se disait que les efforts de Gamora pour ressembler à une humaine normale seraient quelques peu vains s'ils squattait non stop avec un raton laveur baveur et le colosse végétal, qui n'incarnaient pas le summum de la discrétion, c'est certain. Mais ils avaient sans doute besoin d'un regard neuf sur l'affaire du Lux, dans tous les cas.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Lun 19 Oct - 14:55

Peter & Groot
Amis jusqu'au bout des racines.
Peter n’avait vraiment aucune raison de s’en faire pour son vaisseau, du moins c’était l’avis de Groot. Mais en même temps, le colosse végétal n’avait pas pour habitude de trop se préoccuper pour des choses matérielles. Autant, il passait son temps à s’inquiéter pour ses amis (tous sans exception, même Drax qu’il devait être le seule à supporter à cent pour cent), autant il ne prenait vraiment pas la tête concernant les objets. Et le vaisseau de Peter était à ses yeux, un simple objet, un outil capable de les mener où ils le voulaient. Cependant, Groot avait depuis longtemps compris que son ami avait une affection particulière pour le Milano (s’il avait été capable d’une telle pensée, il aurait pu sortir une blague sur l’affection étrange de cet homme pour son vaisseau à qui il avait donné le nom d’une actrice… mais ce n’était pas le genre de Groot). Groot tentait donc de le rassurer du mieux qu’il pouvait et son sourire d’écorce s’agrandit quand le jeune homme affirma qu’il prenait sa remarque pour un oui. Bien, il le comprenait vraiment de mieux en mieux. En même temps, l’arbre géant faisait quand même énormément d’effort pour parler le plus compréhensible possible, même s’il ferait l’effort ultime en arrivant à prononcer d’autre mots que « je » « s’appelle » et « Groot ». Groot se contenta d’ailleurs de lever ses épaules pour affirmer à Peter qu’il ne savait pas où se trouvait Rocket. Il l’avait perdu de vu et depuis, il se baladait tout seul. Et encore une fois, il ne trouvait pas que cette situation était trop dramatique. Il prenait toujours la vie du bon côté et c’était encore plus le cas depuis qu’il était redevenu le colosse.

Quand Peter mentionna Gamora, Groot trouva triste qu’elle souhaite retourner dans le vaisseau. Mais il appréciait de son côté de ne pas avoir besoin de le faire, pas de suite en tout cas. L’arbre géant trouvait vraiment quelque chose de particulier à cette planète (c’était déjà le cas la première fois qu’il était venu, mais il ne s’en souvenait pas du tout).

« Je s’appelle Groot ! » (J’aime beaucoup la Terre !)

Affirma Groot avec énormément d’enthousiasme, oubliant au passage que Peter n’avait pas un décodeur de Groot dans sa tête comme Rocket (il n’était vraiment jamais là quand il le fallait ce petit raton laveur). Groot se redressa, levant les bras, en inspirant fortement l’air. Il aimait cette planète, il s’y sentait bien.

« Je s’appelle Groot ! » (Je me sens tellement plus fort !)

Encore une fois, il n’avait pas pris la peine de se montrer très explicite. Mais en même temps, il se laissait emporter par son enthousiasme. Peut-être qu’il aurait réussi à reprendre sa vraie forme sur une autre planète, mais en tout cas la Terre était une grande source de force pour lui. Il laisserait volontiers ses racines s’y planter pendant un long moment. Même si les humains étaient quand même étrange (et Groot comprenait un peu mieux pourquoi Peter était… Peter).

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Mer 21 Oct - 15:12


Amis jusqu'au bout des racines
C

ertes, Peter se targuait parfois de pouvoir être un interprète de langage Groot, mais il était bien loin d'avoir le talent de Rocket, et à cet instant, c'était plus que flagrant, car Star-Lord avait beau tenter de comprendre son interlocuteur, il se retrouvait bloqué par une barrière d'incompréhension. S'il avait bien compris que Groot ne savait pas où Rocket était passé (mais il ne semblait pas outre mesure s'en inquiéter - en même temps il ne semblait jamais s'inquiéter de grand chose, mais s'il avait vraiment "perdu" leur ami raton-laveur, il serait moins serein que cela), c'était à peu près la seule chose qu'il sut assimiler. Dommage, pour le coup, Peter aurait vraiment été heureux de croiser Rocket. Bon, oui, déjà parce qu'il lui manquait quand même un peu (il avait vraiment l'impression que ça faisait une éternité qu'il avait quitté le Milano), mais aussi parce qu'il aurait été plus facile, ainsi, d'évaluer la situation. Bon, ce n'est pas grave, Peter comprenait qu'ils se croiseraient sans doute rapidement, sans quoi Groot adopterait sûrement une autre attitude que celle qu'il avait actuellement. Et quelle attitude. Si Peter ne comprenait rien à ce qu'il déblatérait à l'heure actuelle, il reconnaissait chez le colosse végétal un sentiment de plénitude. Il avait l'air de se plaire, sur cette bonne vieille Terre, et il n'y avait sans doute que cela à comprendre... Mais Peter ne le comprit évidemment pas. Tout comme il ne devina pas que le contact avec sa planète natale contribuait à l'épanouissement physique de Groot qui, de petit arbuste en pot était redevenu un arbre fort et puissant. Il avait bien remarqué le changement considérable qui s'était produit depuis qu'il avait quitté le vaisseau (en même temps, il aurait fallu être aveugle pour ne pas le constater), mais il ne le liait pas forcément à la Terre en elle-même, il se disait seulement que... bah... ça devait se passer comme ça. Peter n'était pas bien calé en matière de colosses végétaux.

-Cool.
répondit-il finalement sans rien avoir capté de ce que disait son interlocuteur. Il avait juste supposé, étant donné le ton employé par Groot, que son discours était positif, et qu'il abondait donc dans son sens.

Peter aurait pu se lasser de ce genre de conversations pour le moins à sens unique, mais le fait est que la présence du colosse végétal lui avait vraiment beaucoup manqué, de même que celle de tous les autres, ils formaient bel et bien une équipe, tous ensemble, les gardiens de la galaxie, et quand ses membres se séparaient, alors quelque chose semblait manquer. En l'occurrence, Peter escomptait à présent qu'ils prennent la mission de Gamora pour une mission commune, et qu'ils la mènent tous ensemble.

-Pourquoi vous êtes venus sur Terre, alors, vous avez du nouveau sur le Lux ?


Peter serait tout de même surpris qu'ils soient seulement venus pour faire du tourisme.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Lun 9 Nov - 12:05

Peter & Groot
Amis jusqu'au bout des racines.
Groot ne se posait pas vraiment la question si Peter l’avait compris ou non. Il avait envie de croire que oui, puisqu’il lui répondit un « cool » qui semblait le signifier. En même temps, le colosse végétal n’était pas vraiment du genre à se prendre la tête. Il se contentait donc d’être content de la réaction de son camarade, appréciant qu’il le comprenne alors que ce n’était pas du tout le cas. Il n’y avait vraiment que Rocket qui était capable de le comprendre parfaitement, en même temps il avait des années d’entrainement. Cependant, l’interrogation de Peter surpris un peu le colosse. Il se demandait s’ils avaient des nouvelles du Lux, s’ils savaient de nouvelles choses. Groot devait bien avouer qu’il n’avait pas pensé une seule seconde à cette chose qu’ils devaient chercher normalement sur Terre. En même temps, ce n’était pas son truc de penser à ce genre de chose. Il se contentait de penser à ses camarades, c’était déjà énorme. Et il suivait ce que Rocket lui disait la plupart du temps. Groot ne savait donc pas si le raton-laveur avait voulu venir sur cette planète afin de continuer les recherches avec Peter et Gamora. La seule chose que le colosse végétal retenait c’était qu’il avait repris des forces en planter ses racines dans le sol de la Terre.

Groot fit un signe négatif de la tête pour faire comprendre à Peter qu’il n’en savait rien sur le Lux. S’il ne lui en avait pas parlé en même temps, il n’y aurait pas pensé. Il attendit quelques secondes, cherchant un moyen de faire comprendre à Peter ce qu’il était venu faire sur Terre. Il poussa un soupire, se rendant bien compte que la parole n’aurait aucun moyen de marcher. C’était vraiment dommage que son petit traducteur ne soit pas dans le coin, il regrettait sincèrement son absence. Finalement, l’arbre géant entrepris avec un bout de racine de sa main de dessiner sur la terre afin de faire comprendre à son ami ce qu’il venait faire ici. Il ne savait pas si Rocket avait d’autre raison, mais lui en tout cas avait voulu venir que pour cela. Il dessina donc un pot avec un bâton, le représentant. Groot ne savait pas vraiment s’il dessinait suffisamment bien pour que son ami comprenne, mais il n’avait pas vraiment le choix de toute façon. A côté de son premier dessin, il se représenta dans le sol.

« Je s’appelle Groot ! » (La Terre m’a redonné des forces !)

Bon, il n’avait pas pu s’empêcher de rajouter une phrase, mais il espérait qu’il allait quand même pouvoir comprendre. Sinon, ça prouverait qu’ils avaient quand même un très grand souci pour se comprendre. Du moins, Peter avait un gros souci pour traduit le colosse végétal. Groot savait bien que ce n’était pas facile pour lui de le comprendre, mais il trouvait qu’il faisait bien trop d’effort au final. Enfin, il fallait attendre un peu et Star Lord arriverait sans doute à le comprendre autant que Rocket. A moins qu’il ne meurt avant, il avait une espérance de vie si minime…

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Mar 10 Nov - 20:31


Amis jusqu'au bout des racines
P

eter avait encore bien des efforts à faire, c'est certain, avant de savoir parler couramment le Groot, mais il s'était tout de même nettement amélioré, pensait-il, depuis que lui et le colosse végétal avaient fait connaissance, sans oublier que Groot aussi, pour sa part, avait appris à s'adapter au discours de Peter (même si Star-Lord n'était pas certain que Groot intègre toujours tout ce qu'il disait, ou ait seulement envie de l'intégrer), et avait su adopter les techniques de son interlocuteur pour se laisser comprendre. Les signes non verbaux étaient, pour cela, une bénédiction. Quand Groot fit non de ce qui lui servait de tête, Peter comprit que le Lux n'avait pas été la raison pour laquelle Rocket et lui avaient décidé de venir sur sa planète natale. Dommage. Peter devait reconnaître être tout de même frustré de les voir piétiner à ce point dans cette affaire. Glander sur la Terre et dans l'espace, c'était bien marrant, certes, mais un peu d'action ne serait pas de refus, à ce stade, et le Terrien de naissance (qui ne l'était pas complètement, en fait) regrettait que Groot et Rocket ne viennent pas rebooster l'affaire. Quoi qu'ils avanceraient peut-être plus facilement en étant tous ensemble sur le plancher des vaches. Et visiblement, sa présence sur cette bonne vieille Terre n'était tout de même pas inutile, car, si Peter interprétait bien les dessins de son interlocuteur (bonne idée, les dessins, d'ailleurs), cette planète, ce sol l'aidaient à se régénérer, de plante en pot, il était redevenu l'arbre imposant que l'homme avait connu au tout début.

-Je savais qu'on reconnaîtrait ma planète natale à sa juste valeur un jour.
plaisanta-t-il alors, il s'était assez fait railler pour venir d'une planète techniquement sous avancée.

...Et en même temps, il était souvent arrivé à Peter de ne pas être tendre avec ses propres origines. S'il était né ici, il avait quand même passé plus de temps à vadrouiller d'un recoin à l'autre de l'espace (et d'ailleurs il ne tenait vraiment pas à être coincé sur cette planète, c'était là une perspective qui lui déplairait fortement), et il ne regrettait pas grand chose de ces lieux si ce n'est leurs vieux tubes des années 80, qui n'avaient manifestement pas su (de ce qu'il avait pu en voir en tous cas) être égalés depuis (et ça, il l'avait sur cassette, donc quelle importance).

-Tu devrais faire carrière dans l'art, t'as un truc, j'te jure.
se plut-il à railler au passage, quoi que Groot, muni de ses seules branches devait déjà faire un dessinateur plus talentueux que peter, qui n'avait jamais vraiment été fichu de tenir un crayon dans sa main (ni ne l'avait franchement voulu au demeurant).

Mais ils avaient mieux à faire. Du moins techniquement. Star-Lord espérait bien que tracer des cercles dans la terre n'était pas l'activité la plus palpitante que lui promettait sa présence sur sa planète d'origine.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Mer 2 Déc - 18:54

Peter & Groot
Amis jusqu'au bout des racines.
Groot devait faire des efforts pour que Peter comprenne ce qu'il essayait de lui dire, sachant parfaitement qu'il ne pouvait pas se contenter de prononcer des mots (toujours les mêmes et toujours dans le même ordre). Il n'avait pas le choix quand Rocket n'était pas dans les parages pour faire les traducteurs. Il espérait quand même qu'avec le temps, le jeune terrien allait prendre le coup de main et qu'il arriverait à comprendre ce qu'il lui disait. En attendant, c'était donc à lui de faire tous les efforts (il n'avait pas vraiment le sentiment que Peter en fasse non plus, ce n'était quand même pas bien compliqué de comprendre "je s'appelle Groot"). Visiblement, le jeune homme comprit donc ce que l'arbre géant voulait dire avec ses dessins. Grâce à la planète et à l'énergie que le bébé arbre avait pu récupérer, il était donc redevenu le colosse qu'il était normalement. Comme quoi, il n'avait pas fallu grand-chose pour que Groot retrouve son corps d'autrefois, cela avait simplement demandé un peu de temps pour qu'il se transforme en cette branche d'arbre inanimé en colosse. Peter semblait en tout cas heureux que la Terre soit reconnue à sa juste valeur, la fente d'écorce de Groot s'étira en un sourire. Evidemment, il ne comprenait pas du tout le ton de plaisanterie que son camarade faisait preuve, il prenait tout cela au premier degré. Comme d'habitude en même temps, alors qu'il avait quand même l'habitude des blagues avec Rocket. Et celle du raton laveur ne volait pas plus haut que celle de Peter. Mais le fait qu'il se sente si bien sur Terre ne devait pas non plus l'aider à entendre la plaisanterie dans la voix de son camarade. Il appréciait vraiment de se trouver sur cette planète, il l'aimait même. Cela faisait très longtemps qu'il ne s'était pas sentit aussi fort qu'en cet instant précis. Et évidemment, il était incapable de se souvenir de son dernier passage sur cette planète.

Groot n'avait pas répondu à la première remarque de Peter, mais ce qu'il dit ensuite l'intéressa un peu plus. Dans le sens où il était plus curieux de savoir pourquoi son ami disait une telle chose. Il l'observa un instant, des yeux qui se trouvait au milieu de son écorce, la tête légèrement penché sur le côté (un peu comme un chien). Il se demandait pourquoi il lui disait cela et s'il était vraiment sérieux. Après tout, Groot commençait à connaitre Peter et même s'il avait l'habitude de prendre les choses au premier degré, il savait aussi que ce n'était pas toujours bon. Se moquait-il de lui ? Il y avait de forte chance. Groot poussa alors un grognement avant de passer son pieds (ou sa racine plus précisément), sur la terre pour effacer les croquis qu'il avait fait pour expliquer la situation à son camarade. Déjà qu'il ne comprenait jamais ce qu'il lui disait, il se permettait de se moquer de lui quand il faisait des efforts pour se montrer plus explicite. Il aurait bien dit quelque chose à Peter, mais il se doutait de toute façon qu'il ne comprendrait pas. Et en attendant, le colosse était juste vexé. Une fois les dessins effacés, Groot poussa un long soupire avant de faire volteface et de s'éloigner de quelque pas. Lui qui était si heureux de retrouver Peter ne savait pas s'il devait continuer de l'être. Peut-être qu'il devrait se contenter de chercher Gamora. Au moins, elle n'avait pas un mauvais sens de l'humour (en même temps, elle n'en avait pas du tout, ça aidait pas mal). Tant pis si Peter avait besoin de son aide (pour cette histoire de Lux qui passait très haut au-dessus de la tête de Groot), le colosse avait décidé de bouder.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Jeu 3 Déc - 16:53


Amis jusqu'au bout des racines
P

eter avait souvent conscience d'aller trop loin, il le faisait à dessein et sans l'ombre d'un scrupule, parce que c'était dans sa personnalité, tout simplement. Mais il était des personnes qu'il ne voulait pas blesser, seulement charrier sans aller plus loin, et Groot était de ses personnes. Sa remarque lui avait semblé anodine et innocente. Certes, c'était une nouvelle pique à son adresse, mais il en faisait tout le temps, il n'y prenait même pas garde, chez lui, c'était aussi naturel que de respirer. Sauf qu'il y avait des limites que l'on pouvait moins facilement franchir avec le colosse végétal. L'évident défaut de communication qu'ils rencontraient quotidiennement n'y était pas pour rien, c'est sûr. Quand Peter charriait quelqu'un, c'était rarement qu'il le dépréciait. Au contraire, c'était même plutôt l'inverse... même si Star-Lord ne se privait pas non plus d'envoyer ses ennemis sur les roses. Même si ces derniers se faisaient rares, dernièrement. On pouvait même dire que cela commençait à manquer à Peter. Un peu plus et sa vie allait définitivement être d'une banalité sans nom. C'était, bien sûr, une perspective qu'il refusait plus que catégoriquement. Des fois, un peu de calme et d'harmonie, ça ne faisait pas de mal, mais une vie sans animation et sans danger, quel ennui, quand même ! Et dire qu'il avait espéré trouver plus de satisfaction à sa situation en revenant sur Terre. Au final, il se demandait si leur train de vie n'était pas encore plus palpitante quand ils divaguaient dans l'espace. À ce moment là, en tous cas, il ne se prenait pas à ce point la tête avec Groot. Là, il avait visiblement dépassé les bornes, et il ne s'était rendu compte de rien avant de voir le colosse végétal effacer vivement son dessin avant de rebrousser chemin sans prononcer le moindre mot (bon, pour le peu de mots qu'il savait prononcer en même temps). Bon, en même temps, pas besoin du moindre mot, cette fois, pour que Peter comprenne. Il pouvait souvent agir comme le dernier des abrutis, et sa sensibilité était à reconsidérer, mais là, le message était quand même clair. Il boudait, ni plus ni moins que cela. Peter et Groot avaient cela en commun, au final : ils étaient de grands enfants l'un comme l'autre. Peter décida de rattraper Groot en chemin. Il savait bien qu'il n'allait pas non plus lui en vouloir très longtemps (enfin, il ne l'imaginait pas, en tous cas) mais maintenant qu'il l'avait retrouvé, et sur Terre, en plus, ce qui était assez improbable, il n'avait pas non plus qu'ils partent fâchés.

-Prends pas la mouche.
répondit-il en le rattrapant par... la branche. Je voulais pas te vexer. Désolé, voilà.

Ils étaient en terrain quasi inconnu, déjà, ce n'était pas forcément le moment de s'éparpiller aux quatre coins de la planète. Déjà qu'il ne savait pas où était passée Gamora et que Groot ne savait visiblement pas où était Rocket. Ça ne ferait sans doute pas de mal à tous les gardiens de la galaxie de se réunir, sur le Milano ou sur cette planète.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Mer 13 Jan - 20:40

Peter & Groot
Amis jusqu'au bout des racines.
Groot avait tendance à prendre trop souvent la mouche, quand il comprenait qu'on se moquait de lui. Ce n'était pas toujours le cas, donc il ne comprenait pas toujours l'ironie des conversations qu'il avait avec les autres (si on pouvait vraiment appeler ces échanges comme des conversations). Cependant, le colosse végétal avait beau être impressionnant, il restait dans son esprit un grand enfant qui par moment, en effet, avait envie de bouder en fonction des remarques qu'il recevait. Cela arrivait avec Peter, parce que l'humain avait vraiment un humour décalé que l'arbre géant ne parvenait pas à comprendre. Evidemment que le jeune homme n'avait pas voulu vexer son ami, mais ce dernier ne comprenait pas l'ironie et le sarcasme. Il se contentait de prendre les choses au premier degré (un peu comme une autre personne de l'équipe). Cela l'agaçait donc qu'il lui fasse une telle remarque sur ses capacités à faire du dessin, alors qu'il utilisait ce moyen afin de mieux faire comprendre à Peter ce qu'il cherchait à lui dire. Et cela, simplement parce que ce dernier ne parvenait pas à comprendre quand il utilisait des mots (même si clairement, il n'en n'utilisait pas beaucoup), alors que certain y parvenait. Il faisait donc des efforts pour que l'humain puisse le comprendre et ce dernier n'avait en tête que de se moquer de lui.

Groot était décidé à partir, quand il avait rebroussé chemin. Il avait vraiment l'intention de s'en aller et de chercher ses autres camarades, qui n'allaient pas passer leur temps à se moquer de sa personne. Et cela, malgré le fait que le colosse n'avait aucune idée d'où pouvait bien se trouver les autres camarades qu'il avait sur Terre. Peut-être qu'il devrait se contenter de rejoindre le vaisseau au final, afin de retrouver Drax. Mais il n'eut pas vraiment le temps de penser plus à cela (en plus, il avait quand même tendance à être un peu lent à la détente), puisque Peter attrapa sa branche pour le retenir. Groot tourna ses petits yeux vers l'humain, qui lui affirmait qu'il ne devait pas prendre la mouche. Il lui dit ensuite qu'il ne voulait pas le vexer et qu'il était désolé. Pendant quelques secondes, l'arbre géant ne dit rien, se contentant de le regarder. Il ne pouvait évidemment pas rester trop longtemps énervé contre Peter (contre personne d'ailleurs, en dehors des méchants qu'ils devaient terrasser pour le bien de la galaxie), il l'adorait après tout. Et l'humain était en train de s'excuser, ça voulait tout dire. Peter n'était pas du genre à s'excuser avec n'importe qui. Finalement, il poussa un soupire avant de parler, même s'il se doutait que le jeune homme n'allait rien comprendre.

« Je s'appelle Groot » (C'est bon, je te pardonne.)

Groot ne se voyait de toute façon pas trop longtemps en colère contre son ami. En plus, il se trouvait sur une planète inconnue (ou presque), il ne pouvait pas trop s'énerver contre son camarade qui pouvait clairement s'en sortir mieux sur cette planète. Après tout, des Gardiens se trouvant sur Terre, il était celui qui passait le plus inaperçu. On ne pouvait pas dire que la plante verte, le raton laveur, et l'arbre qui parle soit vraiment apte à se fondre dans la masse des humains.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 705

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Lun 18 Jan - 0:30


Amis jusqu'au bout des racines
C

ombien de temps Groot pouvait-il rester en froid contre Peter ? Le gardien de la galaxie gageait que ce ne pouvait pas être bien long, et pour cause, il n'y avait pas meilleure pate que le colosse végétale (enfin, sauf quand il lui prenait l'envie de vous tuer, il est certain qu'il valait nettement mieux le compter parmi vos amis que parmi vos ennemis), mais même si Groot aurait naturellement fini par revenir vers Star-Lord, ce dernier avait jugé bon de s'excuser. Et l'arbre géant pouvait bel et bien apprécier ses excuses à leur juste valeur, car s'excuser n'était pas quelque chose que l'humain (ou semi-humain, plutôt) faisait bien souvent. La plupart de ceux qui avaient de plus grandes raisons encore de lui en vouloir pouvaient attendre bien longtemps encore (c'est à dire à tout jamais) pour espérer le voir s'écraser devant eux et présenter ses plus plates excuses. Ça ne lui ressemblait tout simplement pas, ça ne faisait en rien partie de son tempérament. Mais il y avait des exceptions à tout, et Peter possédait ses propres exceptions. Qui étaient, bien sûr, les gardiens de la Galaxie. Qui au-delà d'en être, étaient avant tout les seuls amis que Peter ait jamais eu, finalement. Des rencontres, il en avait fait beaucoup au cours de sa vie, mais la réelle amitié, il n'avait pu l'expérimenter qu'il y a peu. On ne pouvait pas spécialement qualifier les relations qu'il avait entretenu avec les ravageurs d'amicales, et les connaissances qu'il avait accumulées dès lors étaient bien souvent féminines, et donc bien souvent expédiées après une nuit (Peter Quill, le romantisme incarné). Même si c'est bizarre en soi de s'attacher à un arbre, Peter avait donc de l'estime pour Groot, et s'ils pouvaient passer l'éponge sur ces réflexions qui lui atteignait visiblement les nerfs (si tant est qu'il en ait) alors tant mieux.

-Merci, vieux !
dit-il en tapotant doucement l'écorce de son bras. Notons qu'il s'était retenu d'utiliser les mots vieille branche pour cette fois, c'était sans doute encore trop tôt. Il ne pouvait être sûr d'avoir parfaitement compris, mais il pensait quand même avoir interprété globalement son intention. Allez viens, on va chercher Rocket et les autres.

C'était tout ce qu'il leur restait à faire, en effet, et il semblait pour le moins grand temps de réunir la fine équipe une bonne fois pour toute. Pour l'heure, ils ne payaient vraiment pas de mine, à leur maigre échelle, et ils piétinaient sévèrement, ils avaient tout de même pris l'habitude de mieux, et donc, il était certainement grand temps de rehausser le niveau, fort heureusement, ils étaient les gardiens de la galaxie, et Peter considérait par conséquent - et à forte raison, pensait-il - que rien ne leur était impossible. Star-Lord ouvrit donc la marche, sans trop savoir vers où exactement il pouvait bien se diriger. L'essentiel était d'aller quelque part.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   Sam 13 Fév - 23:57

Peter & Groot
Amis jusqu'au bout des racines.
Groot savait bien qu’il prenait un peu trop la mouche quand il était question de l’humour de son camarade, mais il n’y était pour rien. Il était un peu trop susceptible, alors qu’il savait parfaitement que son ami ne disait pas cela méchamment et qu’il avait simplement un humour qu’il ne comprenait pas toujours. C’était comme cela depuis toujours, même s’il était normalement à bonne école avec Rocket. L’humour du raton laveur ne volait pas très haut non plus, il devrait donc avoir l’habitude. Mais ce n’était pas le cas, alors il prenait la mouche. Cependant, le colosse végétal n’était pas non plus du genre rancunier. S’il prenait rapidement la mouche, il oubliait tout aussi rapidement ce qu’il avait à reprocher à ses amis. Ainsi, il ne fit pas la tête bien longtemps à Peter. De toute façon, il était incapable de faire la tête comme ça. Il sourit même quand Peter le remercia. Il savait de toute façon que son ami n’était pas du genre à s’excuser n’importe comment et avec n’importe qui. Groot avait beau être un peu naïf, il n’était pas complètement idiot non plus. Il savait très bien que l’humain avait tendance à se faire des ennemis, parce qu’il n’avait pas toujours le respect adéquat pour les personnes avec qui il parlait. Ca le sortait de nombreuses situations, mais ce n’était pas toujours parfait. Enfin, le colosse était donc content que son ami l’apprécie au point de s’excuser quand il allait un peu trop loin, même si encore une fois ce n’était pas forcément utile. Cela n’aurait pas demandé beaucoup plus de temps pour qu’il lui pardonne, même s’il n’avait pas pris la peine de s’excuser.

Quand Peter affirma qu’ils devaient retrouver les autres, Groot ne pouvait qu’être d’accord avec ça. Il valait mieux qu’ils trouvent leurs camarades, afin de pouvoir enfin se réunir. Ils n’avaient pas eu une bonne idée quand ils avaient décidé de se séparer. Gamora était venue la première sur Terre, suivit de Peter et maintenant Groot et Rocket. Il ne restait plus que Drax, mais ce dernier n’allait pas tarder à faire son apparition. Groot fit donc un signe de la tête à son ami pour lui dire qu’il était d’accord, autant qu’ils tentent de retrouver leurs camarades. L’arbre géant avait besoin de son petit raton laveur pour faire la traduction de ses paroles, c’était quand même plus simple pour communiquer avec les autres (Peter en l’occurrence). Une fois qu’ils allaient être tous réunit, Groot était persuadé qu’ils allaient pouvoir faire de grande chose. Même si, rien ne changeait le fait que les trois quart du groupe ne pouvaient pas se fondre aussi facilement dans la masse. Il n’y avait que Peter (et peut-être Drax, vite fait) qui pouvait se promener tranquillement sur Terre sans attirer l’attention. Peut-être qu’il vaudrait mieux pour Groot de partir, mais il n’avait pas envie de quitter cette planète qui lui plaisait. D’ailleurs, il affichait un grand sourire alors qu’il prenait la route avec son camarade pour chercher leurs amis. Il aurait pu se lancer dans une grande conversation avec Peter, mais pour ça… il fallait qu’il arrive à traduire le Groot.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Amis jusqu'au bout des racines (Peter :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pirates des Caraïbes: Jusqu'au Bout du Monde - Edition Simple et Collector (23 novembre 2007)
» Pirates des Caraïbes 3 : Jusqu'au bout du monde : 23/11/07
» Jusqu'au bout du monde
» [Disney] Pirates des Caraïbes : Jusqu'au Bout du Monde (2007)
» Bobby SANDS : jusqu'au bout - Denis O'HEARN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA-