La logique et la science [pv Pepper :3]


Partagez | .
 

 La logique et la science [pv Pepper :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: La logique et la science [pv Pepper :3]   Ven 14 Aoû - 18:42


La logique et la science
U

ne entreprise comme Oscorp se devait forcément, par instants, de faire appel à d'autres. Fair appel à des intervenants extérieurs n'était pas ce que l'entrepreneur préférait, loin s'en faut. S'il le pouvait, il ferait de son "empire" un autorité autarcique, qui se passerait sublimement de ses présumés confrères, mais bien sûr, ce n'était pas ainsi qu'on faisait fonctionner une entreprise d'une telle envergure. Il fallait savoir collaborer, coopérer, et, ce faisant, il y avait toujours à la clé un échange de services qui exigeait quelques concessions. Norman était plus que rodé avec la plupart de ses collaborateurs, même quand il s'agissait de grands noms dans leur domaine (et forcément, Oscorp ne comptait que sur l'appui des meilleurs), mais il y avait bien une entreprise avec laquelle Norman Osborn se serait bien épargné de négocier un jour, et il s'agissait de Stark Industry. Tony Stark et la façon dont il gérait son affaire, si florissante et estimée soit-elle, étaient aux antipodes de la façon dont lui-même envisageait le travail d'un PDG. Difficile, en même temps, de trouver des tempéraments aussi contrastés que ceux de Tony Stark et Norman Osborn. S'ils devaient presque naturellement mal s'entendre (l'un super-héro, l'autre super-vilain), l'homme avait voulu mettre ces considérations de côté, le temps de proposer à l'interlocuteur avec lequel il avait su obtenir une entrevue une collaboration de courte durée certes, mais bénéficiable à leurs deux entreprises. Le dialogue — si tant est qu'on puisse le qualifier de dialogue — avait été stérile. Et Norman, après plusieurs longues heures de tergiversation, n'avait rien pu faire d'autre que de se résigner et de repartir bredouille, son argumentaire détaillé coincé dans le dossier coincé sous son bras, tandis qu'il s'apprêtait à quitter les locaux de Stark Industry.

Autant le dire, Norman Osborn n'était pas de la meilleure de humeurs, tandis qu'il parcourait les couloirs d'un pas rapide, pour le moins agacé d'avoir ainsi perdu d'un temps précieux qu'il aurait parfaitement pu employer à toute autre chose, d'autant que l'on ne pouvait clairement pas avancer que les journées du chef d'entreprise n'était pas chargées, même si, outre le travail d'entreprise et les expériences peu protocolaires qui s'opéraient dans son sous-sol, cette partie de son emploi du temps qui consistait en des expéditions criminelles sous les traits du bouffon vert n'était connue de personne. Il n'avait donc vraiment pas que cela à faire, dans tous les cas, que de s'embarrasser de constants allers-retours. Certes, les centres névralgiques des deux entreprises se trouvaient tous deux dans Manhattan, ce n'était pas une raison pour autant. Il avançait donc d'un pas rapide et, peu concerné par ce qui se trouvait autour de lui, il ne constata pas immédiatement la présence de la personne qui avançait en sens inverse. En fait, il ne la constata qu'après qu'ils se percutèrent. Norman ne se sentait pas franchement d'humeur à s'excuser, mais reconnaissant dans la femme qu'il venait de heurter Virginia Potts, le bras droit de Stark, beaucoup plus supportable que lui, au demeurant. De fait, des excuses étaient de mise.

-Désolé, je ne regardais pas où j'allais.





code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Dim 13 Sep - 13:03

Pepper & Norman
La logique et la science.
Comme d'habitude, Pepper avait énormément de chose à faire dans sa journée. Elle passait son temps à courir à droite et à gauche, pour le compte de Tony. Par moment (même souvent en fait), la femme se demandait vraiment comment son patron pourrait s'en sortir sans elle. C'était pire depuis que l'homme était devenu Iron Man, il passait bien plus de temps à confectionner des armures ou à "sauver" le monde plutôt que dans son bureau. Mais on ne pouvait pas dire que Pepper ne s'était pas attendue à tout cela. Depuis qu'elle travaillait pour Tony, elle savait parfaitement quel genre d'homme il était. Elle n'attendait donc pas grand-chose de sa part, elle se contentait simplement de faire tourner l'entreprise du mieux qu'elle pouvait. Même si elle devait bien avouer que par moment, la femme se disait quand même qu'elle méritait bien plus de reconnaissance de sa part. Elle était simplement l'assistante du patron sur le papier, mais en réalité elle était bien plus que cela. Heureusement, les autres personnes arrivaient quand même à voir sa valeur.

Enfin, de toute façon, Pepper n'avait pas le temps de se plaindre. Elle passait son temps à travailler. La dernière fois qu'elle avait pensé à autre chose que le travail, c'était quand elle avait décidé de partir en week-end en compagnie de Ty, autant dire que ça commençait sérieusement à dater. Mais en même temps, Pepper n'avait pas le choix. Actuellement, elle se trouvait dans la tour Stark en direction du bureau de Tony. Pour une fois, parce que c'était quand même très rare, Tony était sur les lieux. La femme ne savait pas combien de temps son patron allait rester dans les locaux avant de partir (pour surement rejoindre la cave de sa maison), elle avait donc l'intention d'en profiter pour lui faire signer quelques papiers importants. Cela allait l'éviter de se rendre dans sa maison afin de le supplier de "l'aider" dans ses taches administrative. Par moment, elle aimerait pouvoir signer à sa place, elle perdrait quand même beaucoup moins de temps. Enfin, ce n'était pas possible. La femme était tellement concentrée sur ce qu'elle avait en tête et toutes les taches qui allaient l'attendre avant la fin de la journée, qu'elle ne fit pas attention à la personne qu'elle croisa (percuta même) dans le couloir. Ce ne fut que quand son corps entra en contact avec le sien qu'elle se rendit compte de sa présence, elle n'eut aucune difficulté à le reconnaitre.

« Je suis navrée également, je ne faisais pas non plus attention. »

Il n'y avait pas de raison que Norman Osborn soit la seule personne à s'excuser, alors qu'elle ne regardait pas non plus où elle allait. Et puis, ce n'était pas n'importe qui en plus. La femme connaissait évidemment Monsieur Osborn, elle se demandait bien qui pouvait ne pas le connaitre à New-York (un peu comme Tony en fait). Cet homme était le PDG d'Oscorp, il méritait clairement tout le respect de l'assistante de direction de Stark Industrie. Et puis, elle se doutait que l'homme venait d'avoir rendez-vous avec Tony, sinon il ne se retrouverait pas dans ce couloir de cette tour. Bizarrement, elle ne pouvait pas s'empêcher d'être curieuse et de se demander si cela s'était bien passé. Elle connaissait assez pour craindre cette rencontre. Surtout que quelque chose sur le visage de Norman Osborn ne lui disait rien qui vaille.

« Vous allez bien Monsieur Osborn ? »

Pepper avait envie de savoir si la conversation avait Tony s'était bien passé, même si elle l'apprendrait sans doute de la part de ce dernier. Quoi qu'il valait peut-être mieux se fier à la version de Norman.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Lun 14 Sep - 16:21


La logique et la science
I

l est certain que, quitte à débattre d'une éventuelle association entre son entreprise et celle de Stark, Norman Osborn aurait très largement préféré avoir Peppet Potts pour interlocutrice. Il la considérait bien plus, pour tout dire, qu'Iron Man, qu'il trouvait plus prompt à fanfaronner qu'à autre chose. Force était à Norman de lui reconnaître son intelligence, mais avec lui, tout débat était stérile, et s'il avait dors et déjà une idée à l'esprit, impossible de l'en déloger, somme toute, avant même qu'Osborn arrive, Stark avait dû décider qu'il désapprouverait la moindre collaboration (ce qui était certainement judicieux en soi de sa part, mais ça..), et le directeur d'entreprise s'était déplacé pour rien. Il n'était en rien certain qu'il serait parvenu à plus de résultats, mais au moins, la jeune femme aurait entendu ses arguments et aurait pris ses idées en considération. Mais bon, cette rencontre officielle avait dors et déjà eu lieu et Norman n'avait plus qu'à se satisfaire de la politesse de Pepper, dont la conversation n'oubliait jamais d'être agréable en plus du reste. Ne se contentant pas de lui retourner ses excuses, elle s'enquit de comment il allait. C'était peut-être simplement une marque de politesse mais elle était, ma foi, totalement apprécié par Norman, qui y répondit en enrobant le tout d'un sourire aussi aimable que celui que son interlocutrice pouvait bien lui adresser.

-Je suis disons... un peu contrarié. Mais je me porte bien. Et vous-même ?


Il n'avait pu s'empêcher de parler du fait qu'il était contrarié. C'était très certainement déplacé de sa part, mais il ne pouvait pour autant pas faire mine d'avoir échangé la conversation la plus agréable du monde ni d'être parvenu à améliorer ses affaires. S'il n'avait pas envie de s'épancher sur son cas (ce qui était fait était fait, ce qui devait être dit l'avait été, et Norman n'avait plus outre mesure envie de travailler main dans la main avec Stark Industries), il n'allait pas non plus prétendre que tout s'était passé pour le mieux, ce que pouvait induire en partie la question qu'elle venait de lui poser, même s'il pouvait seulement s'agir d'une marque de politesse (à moins qu'il ne cherche véritablement à s'enquérir de son état de santé, ils se connaissaient bien trop peu pour cela).

-Enfin, je ne voudrais pas vous faire perdre plus de votre temps. Je devine que votre temps est précieux et que vous devez avoir beaucoup de travail.


Sans pouvoir connaître l'ampleur exact de son travail, il savait qu'elle mettait du coeur à l'ouvrage, et qu'elle passait bien plus de temps à la tour Stark que chez elle (si elle voyait la couleur de sa maison, par instants), il savait en tous cas qu'avec une assistante de direction comme elle, il n'aurait pas le moindre soucis à se faire pour son entreprise. Encore fallait-il qu'il sache accorder à quiconque à ce point de confiance qu'il accepte d'ouvrir à cette personne les clés des plus sombres secrets que dissimulait son entreprise. Ce serait bien assez de les révéler à son fils.



code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Sam 10 Oct - 0:35

Pepper & Norman
La logique et la science.
Norman Osborn était donc un peu contrarié. Pepper ne pouvait s’empêcher de se dire que cela devait forcément venir de Tony, avec qui l’homme venait d’avoir un rendez-vous. La femme savait qu’elle aurait dû être présente pendant cet entretien, son patron n’était vraiment pas doué quand il s’agissait de relation humaine (sauf quand la personne était une femme au physique ravageur qu’il avait envie de mettre dans son lit…). Enfin, Tony était quand même le mieux placé quand les questions techniques étaient nombreuses, mais quand même il ne savait pas y faire avec les autres. Cela n’étonnait malheureusement donc pas vraiment Pepper d’apprendre que Norman Osborn puisse sortir d’un entretien avec lui en étant contrarié. Cela allait sans doute lui passer bien sûr, mais pour l’instant, Pepper s’en voulait en partie. Comme d’habitude, elle avait tendance à assumer tout sur ses épaules alors qu’elle n’avait pas besoin de le faire normalement. Mais elle n’y pouvait rien, quand il s’agissait de l’entreprise et plus précisément de Tony, elle prenait les choses bien trop à cœur. Ce n’était pas pour rien qu’elle était à ce point utile et qu’elle passait le plus clair de son temps à travailler à penser au travail.

« Je me porte bien également. » Répondit-il quand l’homme lui retourna la question, sans doute plus par politesse qu’autre chose. Même si Pepper et Norman avaient déjà eu l’occasion de se croiser, on ne pouvait pas dire qu’ils se connaissaient à ce point pour entamer ce genre de conversation. « Je suis désolée que cet entretien avec Tony vous ait contrarié. »

Parce qu’elle n’était pas idiote et qu’elle avait bien compris que l’homme était contrarié à cause de son patron. Et comme d’habitude, la femme rattrapait les pots cassés. Elle tenait vraiment à s’excuser au nom de l’entreprise, même si elle ne pouvait pas vraiment parler trop au nom de Tony. Pepper adressa un nouveau sourire sincère à l’homme qu’elle avait en face d’elle.

« Ne vous en faites pas pour ça. » Elle avait en effet énormément de travail et peu de temps, comme d’habitude. On ne pouvait pas dire que ça soit étonnant pour elle, c’était comme ça depuis le jour où elle était devenue l’assistante de Tony. « Mon temps est aussi précieux que le vôtre. »

Après tout, Norman Osborn était quand même un PDG d’entreprise, pas simplement un assistant comme elle. Sauf qu’en même temps, Pepper faisait sans doute bien plus que Tony pour Stark Industrie. Enfin, dans tous les cas, les deux êtres étaient des personnes plus qu’occupées toutes les deux. C’était ça quand on se retrouvait à la direction (même si ce n’était pas vraiment le cas de la femme, du moins pas officiellement) de sociétés telles que Stark Industrie et Oscorp. On n’allait pas au sommet en se tournant les pouces, sauf quand on s’appelle Tony Stark et qu’on a une assistante pour faire tout le travail (même la société ne serait clairement rien sans Tony, il est le cerveau de tout).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Lun 12 Oct - 21:09


La logique et la science
I

l est évident que Pepper était bien plus diplomate que pouvait l'être celui qui lui servait de supérieur et avec qui il ne pouvait dorénavant plus espérer la moindre collaboration. Non pas que son interlocutrice aurait forcément inversé la tendance et été bénéfique au pdg d'Oscorp, mais au moins ce dernier aurait-il peut-être eu le sentiment d'avoir moins perdu son temps, d'avoir trouvé une oreille attentive, susceptible d'entendre ses arguments, y compris ceux qu'il n'avait pas eu l'occasion d'avancer, rebuter par le mur face auquel il avait le sentiment de se trouver. Son interlocutrice était amène et polie, elle s'excusa même au nom de Tony Stark. Cela ne valait pas des excuses en bonne et due forme de la part du principal concerné, mais Norman ne nourrissait pas le moindre espoir sur ce sujet spécifique. Il se contenta, pour la forme, et parce qu'il se considérait plus diplomate que le patron de Stark industries (enfin... quand il ne portait pas sa tenue de super-vilains, qui le rendait tout à coup bien moins prompt aux négociations - d'ailleurs, il était heureux qu'il maîtrise sa colère de tout à l'heure quand on savait les ravages que pouvait provoquer cette dernière), d'un sourire qui signifiait, somme toute, que ce n'était pas grave. Même si ça l'était un peu, car il devait enterrer un projet potassé depuis plusieurs semaines, mais il allait devoir faire autrement, il fallait bien qu'il soit fataliste. Et oui, il avait effectivement perdu son temps. Et décalé, en plusieurs de cela, plusieurs rendez-vous pour caler celui-ci. Cela valait bien la peine.

-À vrai dire, j'ai un peu de temps devant moi, je m'étais attendu à passer
(pour ne pas dire perdre) plus de temps en présence de M. Stark. Il marqua une pause. Que diriez-vous de prendre un café avec moi. Je dois admettre ne pas être pressé de reprendre le travail.

Et, par la force des choses, il n'avait aucune urgence à gérer dans l'immédiat. Certes, il avait du travail en attente, il y en avait toujours, mais il avait réservé plusieurs heures de son planning à cet entretien, et elles étaient loin d'être écoulées. Il méritait bien une pause, ne serait-ce que pour reprendre le travail la tête froide, il était pour le moment encore un peu énervé. Nul doute que son interlocutrice ne s'était sans doute pas accordé la moindre pause de la journée, bourreau de travail qu'elle était. Encore fallait-il qu'elle accepte sa proposition pour autant. Elle était, après tout, très occupée (sans doute à gérer un travail qui ne devrait pas lui revenir ou réparer les erreurs de son supérieur - non pas que Tony Stark soit incompétent, il était en fait exaspérant de compétence, et Norman le savait très bien, mais cette femme qui oeuvrait dans l'ombre mériterait de récolter des lauriers qu'on ne lui accordait jamais), ou pouvait tout simplement décliner poliment, par loyauté envers son patron.


code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."


Dernière édition par Norman Osborn le Lun 2 Nov - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Lun 2 Nov - 14:40

Pepper & Norman
La logique et la science.
Pepper avait en effet énormément de travail, comme toujours, autant que Norman Osborn sans aucun doute. L’homme était un chef d’entreprise, c’était normal qu’il soit très occupé. Cependant, il semblait qu’il ait un peu de temps devant lui. L’assistante de direction pouvait aisément comprendre cela, puisqu’il avait dû prévoir du temps sur son emploi du temps à consacrer à Tony, mais puisque l’entrevue c’était écourtée il avait un trou. La jeune femme afficha un léger sourire quand l’homme précisa qu’il s’attendait à passer plus de temps avec Tony Stark. Elle était vraiment désolée de la part de son patron, mais elle se doutait que ce n’était pas le cas de ce dernier. Monsieur Osborn ne méritait pas d’être traité de cette manière. Il était évident que le patron de Stark Industrie n’était pas suffisamment doué en relation humain qu’il le faudrait (du moins pour les cas autre que des grandes femmes blondes, ou brunes, qu’il pouvait et voulait mettre dans son lit). Pepper fut un peu surprise, mais agréablement, d’entendre Norman lui proposer d’aller boire un café en sa compagnie. Elle comprenait aisément qu’après ce rendez-vous, l’homme n’avait pas spécialement la tête à reprendre son travail dans la foulée. Mais c’était quand même rare qu’un homme de son genre (un chef d’une grande entreprise avec énormément de poids sur les épaules) puisse accorder un peu de temps à une personne comme elle. Elle n’était qu’une petite assistante après tout, la femme de l’ombre qui n’obtenait pas les lauriers qu’elle méritait sans doute bien plus que nombreuses autres personnes.

« Avec grand plaisir. »

Pepper n’avait pas forcément de temps pour cela, mais en même temps elle n’avait pas pris la moindre pause de la journée. Elle en faisait rarement en même temps, surtout quand elle avait énormément de chose à faire comme aujourd’hui. Cela ne pourrait que lui faire du bien aussi d’arrêter de penser au travail et de simplement prendre une petite pause. Elle pourra peut-être ainsi se remettre plus facilement dans ses tâches ensuite. Et puis, Norman méritait bien qu’un membre de cette entreprise se montre agréable avec lui, surtout après son entretien avec Tony. Cela faisait en partie parti de son travail également après tout, elle voulait donner une bonne image de l’entreprise pour laquelle elle travaillait.

« Je vais déposer mes affaires dans mon bureau et je vous rejoins à l’accueil. »

Autant qu’ils prennent un café en dehors de la tour Stark, c’était bien mieux de prendre vraiment l’air. Ça ne pourrait en tout cas faire que du bien à Pepper, quitte à faire une pause autant faire les choses biens. Ainsi, elle allait pouvoir vraiment prendre une pause digne de ce nom. Elle ne tarda donc pas à se rendre rapidement à son bureau, afin de poser les dossiers qu’elle portait à ce moment-là et de prendre la direction de l’accueil afin de rejoindre Monsieur Osborn.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Lun 2 Nov - 22:37


La logique et la science
N

orman devrait peut-être mettre ce temps libre à profit pour, plutôt, avancer dans ses dossiers en retard. En tant que PDG, il y avait toujours du travail à faire, toujours. Il y avait sans cesse de nouveaux dossiers, de nouvelles affaires à traiter, de nouveaux rendez-vous urgents à caler. Avoir quelques minutes pour prendre un café et avoir une conversation complètement informelle, cela semblait tenir du plus pur impossible, et pourtant c'était bel et bien le cas, il choisissait de mettre - fait très rare, chez lui - son travail de côté pour se vider un peu l'esprit, après un rendez-vous professionnel houleux. Que ce soit avec Pepper ou quelqu'un d'autre, l'essentiel est que cela lui ferait penser à autre chose. Bon, il reconnaissait préférer avoir l'assistante de direction pour compagnie que quelqu'un d'autre, d'une part parce qu'elle était une femme brillante, avec laquelle on pouvait avoir des conversations moins que superficielles, d'autre part, parce qu'il devait admettre éprouver un, malin plaisir à "emprunter" Pepper à Tony Stark après l'accueil que ce dernier lui avait réservé. Il serait même capable, à vrai dire, de la débaucher, s'il ne la savait pas si loyale à un patron qui ne méritait sans nul doute pas une telle dévotion. Il laissa à la jeune femme le temps de chercher ses affaires tandis que lui-même jetait un oeil à sa montre pour calculer le temps qu'il pourrait consacrer à ce café. Très peu, en définitive, mais après tout, il en serait certainement de même pour son interlocutrice. Quand elle revint, il lui adressa un sourire et se dirigea avec elle vers la sortie. Il se dirigea un peu au hasard vers le café le plus proche, qui semblait relativement fréquentable. Ils s'installèrent l'un et l'autre. Norman commanda un café noir avant de reporter son attention sur Pepper. Il lui avait proposé cette "évasion" de leurs travaux respectifs sans trop réfléchir à ce qu'ils pourraient se dire. Il était bien tenté de revenir sur les raisons de sa venue chez Stark Industries, mais ce n'était pas la peine, il fallait peut-être savoir se déconnecter, ne serait-ce qu'un tant soit peu de son travail.

-J'espère que je n'ai pas interrompu un travail important, tout de même.
prit-il la peine de remarquer, quoi qu'il était de toutes les manières trop tard. Chaque fois que nous nous croisons, vous êtes affairée à la tâche, j'aimerais savoir trouvé un assistant à ce point dévoué à son travail.

Et il en aurait grand besoin. Cela manquait très certainement à ses effectifs, un assistant à qui il puisse confier jusqu'à ses affaires les plus obscures, sans le voir broncher, sans le voir se détourner, et avec le même dévouement dont faisait preuve son interlocutrice. Mais il n'était pas convaincu de savoir accorder à ce point sa confiance à qui que ce soit. Il avait pour habitude de trahir celle des autres. Forcément, cela le rendait défiant.


code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Mar 24 Nov - 12:31

Pepper & Norman
La logique et la science.
Pepper n’avait pas énormément de temps à consacrer à Norman Osborn, pour prendre un café, mais elle décidait quand même de prendre ce temps. De toute façon, ça ne pouvait pas lui faire de mal de faire une pause dans sa journée. Depuis le matin-même, elle n’avait pas arrêté une seconde de travailler. C’était le cas tous les jours d’ailleurs, elle travaillait beaucoup trop. C’était le constat qu’elle se faisait régulièrement, quand elle rentrait de sa journée chez elle complètement épuisée et qu’elle constatait à quel point elle n’avait pas de vie personnelle. Sa vie se résumait tout simplement à son travail, mais elle n’avait pas pour habitude de se plaindre. Parce que cette situation, c’était elle-même qui l’avait engendrée. Il était certain que Tony avait énormément besoin d’elle, qu’il ne s’en sortirait pas sans elle, mais elle avait peut-être eu tendance à trop le materner dès le début. Enfin, elle ne pouvait pas vraiment changer ses habitudes maintenant, même si elle pouvait quand même s’accorder quelques minutes de pause. Et connaissant Norman Osborn, elle se doutait qu’il n’avait pas beaucoup plus de temps à lui accorder. Quand elle le retrouva dans le hall, ils prirent donc la direction d’un café proche, s’installant. Pepper commanda un grand cappuccino. Elle ne savait plus combien de café elle avait bu dans sa journée, il valait mieux qu’elle évite de compter d’ailleurs. Norman prit alors la parole, espérant ne pas avoir interrompu un travail important. Techniquement parlant, elle avait toujours des choses importantes à faire, mais rien de trop pressé pour l’instant. La jeune femme apprécia sincèrement la remarque de son interlocuteur, qu’elle prenait pour un compliment (c’était peut-être grave de prendre ce genre de remarque d’un homme pour un compliment, mais elle était vraiment dévouée à son travail).

« Vous n’avez peut-être pas autant besoin d’un assistant comme mon patron. » Cela, Pepper en était persuadée, Norman n’était pas du tout le même personnage que Tony. Il était évident qu’il s’investissait bien plus dans les détails de son entreprise. Stark était un génie, ce n’était pas nouveau et Virginia ne pouvait pas dire le contraire, mais il n’avait vraiment pas la fibre d’un chef d’entreprise. Les détails de financement ou autre ne le concernait pas du tout. Il aimait créer et actuellement, il se concentrait bien plus sur Iron Man qu’autre chose. Il était particulièrement doué pour faire le show et donc il vendait à merveille la technologie que développait Stark Industrie. Mais il ne s’en sortirait pas sans Pepper. « Je suis certaine que j’aurais beaucoup moins de travail si j’avais un patron comme vous. »

Elle disait cela, mais bien sûr, elle n’avait aucune intention de changer de patron. Ce n’était pas qu’une question de loyauté, elle se donnait corps et âme à son travail, mais elle avait aussi cette affection particulière pour Tony qui l’empêchait à l’abandonner. Et comme toujours, elle savait qu’il ne s’en sortirait pas sans elle, même dans sa vie personnelle. Si elle n’était pas là, il ne penserait même pas à se nourrir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Jeu 26 Nov - 14:02


La logique et la science
N

orman esquissa un sourire à la première remarque de son interlocutrice. Il savait pertinemment que Pepper possédait une loyauté sans failles à l'adresse de son patron, quoi qu'elle dise, et même si ses propos n'étaient pas toujours très tendres le concernant (au moins était-elle honnête, et c'était une vertu), mais après les négociations houleuses et le dialogue de sourd auquel il avait participé avec Tony Stark, c'étaient là des mots qu'il était toujours plaisant d'entendre. À la vérité, néanmoins, Norman apprécierait d'avoir un assistant personnel. Pas comme celui qui en tenait le titre actuellement, un assistant à qui il adresserait complètement sa confiance et sans la moindre crainte d'être trahi, car même s'il était certainement plus organisé et terre-à-terre (quoique, quand on savait tout de ses agissements, de sa skizophrénie et de sa folie latente, on pouvait avoir quelques doutes, plus que légitimes, sur ce point), il y avait forcément un moment où il était bon de savoir déléguer... sans pour autant tout laisser reposer entre les mains de son assistant non plus, néanmoins, ce que Stark semblait très enclin à faire. Il découvrirait du jour au lendemain que Pepper était dorénavant à la tête de Stark Industries que Norman n'en éprouverait pas l'ombre d'une surprise, et il était certain que, pour  autant, l'entreprise ne s'en porterait pas plus mal. Même, il était fort probable à ses yeux que l'entreprise ne s'en porte que mieux encore.

-Allez savoir.
répondit-il d'un ton égal. J'userais peut-être de vos compétences jusqu'à la corde.

Évidemment, ces hypothèses ne devraient jamais se vérifier. Pepper Potts ne quitterait jamais Stark industries, du moins le PDG d'Oscorp se permettait-il d'en douter très sérieusement. Et lui-même, même s'il aurait besoin d'un assistant aussi loyal et compétent que son interlocutrice, doutait fort que sa loyauté survive à ce qu'elle pourrait à prendre à son sujet et sur ce qui se tramait de façon plus que confidentiels dans les locaux ultra-secrets d'Oscorp.

-Et si vous aviez moins de travail, vous vous ennuieriez, j'en suis certain.


Le travail appelle le travail, Norman était convaincu de cela et lui-même en était la preuve vivante. Il s'en détachait bien rarement, à moins d'être appelé par son double, un appel toujours plus fort à mesure que les jours passaient, au point que, par moments, il était plus que difficile de le taire quand il se manifestait en pleine journée. Un jour, qui sait, le bouffon vert prendrait peut-être plus de place que Norman Osborn. Raison de plus pour avoir quelqu'un qui sache et qui puisse maintenir son entreprise à flot en toutes circonstances. Certes, c'était plus ou moins ce qu'il destinait à Harry, mais ce dernier se trouvait dans le même cas que lui, dorénavant... Dans son cas comme dans celui de leur fils, pouvoir compter sur un tiers serait une chance et un soulagement.


code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Dim 20 Déc - 15:56

Pepper & Norman
La logique et la science.
Malgré les paroles de Pepper, il était évident que jamais elle ne quitterait Tony Stark pour aller travailler ailleurs. Elle avait énormément d'affection pour son patron, bien plus qu'une assistante personnelle devrait avoir d'ailleurs. La jeune femme en avait parfaitement conscience, mais elle n'y pouvait rien. Elle ne pouvait pas s'empêcher de ressentir ce qu'elle ressentait pour Tony. Il la tournait par moment en bourrique (bien souvent), mais cela ne l'empêchait pas d'avoir cette affection. Et surtout, elle savait à quel point l'homme avait besoin d'elle. Tony était bien incapable de s'en sortir seul, surtout qu'il se reposait entièrement sur son assistante maintenant pour tout faire à sa place. Pepper était cependant vraiment sure que si elle devait travailler pour quelqu'un d'autre (et donc Norman Osborn qu'elle avait sous les yeux), elle aurait beaucoup moins de charge sur ses épaules. Quoi que puisse dire son interlocuteur en réponse à ses propos. Elle sourit à cette remarque, ne prenant évidemment pas offense (quelle idée), quand il affirma qu'il userait peut-être de ses compétences jusqu'à la corde. Le pire, c'était qu'elle risquait d'apprécier ça (et non pas parce qu'elle était maso...). Norman toucha juste quand il affirma qu'elle s'ennuierait si jamais elle avait moins de travail.

« Je crois que le plus dramatique là-dedans, c'est que vous avez entièrement raison. »

Répondit-elle dans un sourire, malgré le coté dramatique de ses propos. Il avait raison en effet, elle serait capable de s'ennuyer si jamais elle se retrouvait d'un coup avec beaucoup moins de travail sur les épaules. Que ferait-elle en même temps si elle devait ne pas travailler ? Actuellement, la jeune femme avait tendance à se plaindre un peu de ne pas avoir de vraie vie personnelle, qu'elle n'avait que son travail. Mais en même temps, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle pourrait faire si jamais son emploi du temps n'était pas si remplit à cause de son travail. Cela lui arrivait par moment d'avoir des petites choses en dehors de son travail, mais il fallait bien dire, ça ne la passionnait pas autant. Sans doute qu'elle finirait par se faire à l'idée qu'elle n'avait pas autant de charge de travail, peut-être qu'elle trouverait d'autres activités, qu'elle envisagerait même d'approfondir un peu plus ses relations hors travail, mais elle ne savait pas si c'était fait pour elle en cet instant. Et puis, il fallait bien le dire, elle travaillait pour Tony et elle n'avait aucune envie que ça s'arrête.

« C'est la même chose pour vous sans doute non ? Sinon vous n'auriez pas monté seul votre propre société. »

Quoi que visiblement, Tony n'avait aucun souci à diriger une société tout en aillant une vie personnelle plus que remplit (et Pepper était bien placé pour le savoir, malheureusement...). Mais en même temps, l'homme n'avait pas fondé sa société. Il avait simplement été le fils de celui qui l'avait fait bien des années avant et n'avait pas eu d'autre choix que d'assumer la responsabilité de son héritage. Tony était vraiment un être à part, il ne se rendait pas compte à quel point il avait de la chance de l'avoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Mer 23 Déc - 10:21


La logique et la science
N

orman sourit sincèrement à la réflexion de Pepper, même si, en y réfléchissant bien, elle ne prêtait peut-être pas à rire. C’est seulement qu’elle n’avait absolument rien de surprenante. La jeune femme était un véritable bourreau de travail, il n’y avait pas besoin de beaucoup la connaître pour s’en rendre compte, d’autant que les bourreaux de travail savaient se reconnaître entre eux. Elle vivait pour son travail, mais c’était comme une addiction, une addiction que le chef d’entreprise pouvait bien comprendre, et elle se sentirait au fond démunie si, du jour au lendemain, on lui refusait ses heures supplémentaires, ses week-end passés à travailler d’arrache-pieds, ses vacances oubliées, elle serait sans doute bien plus malheureuse que maintenant. Ce n’était pas un drame en soi, l’essentiel dans la vie restait de tout façon d’être porté par ce qui nous intéresse et nous captive, mais, comme Norman depuis la mort d’Emily, Pepper avait sans doute la fâcheuse tendance à passer à côté de sa propre vie. Sa vie sentimentale et de manière générale sociale réduite à peau de chagrin. Autant de constats que Norman se permettait de faire, mais tout de même pas d’exprimer. D’autant que, de son côté, il ne prenait pas plus de temps pour lui. Pas même pour son fils. Ou, quand il le faisait, autant dire qu’il s’y prenait particulièrement mal, c’est une certitude.

Pepper ne manqua pas de lui en faire la remarque, d’ailleurs, lui non plus ne supporterait pas d’être inactif, de négliger son travail. Même s’il n’y était pas non plus attaché corps et âme. Il y avait l’autre, cet autre qui s’éveillait une fois la nuit tombée, et qui était la cruauté et la violence parfaitement incarnées. Oui, on devait forcément être un bourreau de travail quand on prenait la décision de fonder sa propre entreprise, et qu’on décidait de la fonder seul, qui plus est. Bon, en vérité, Norman n’était pas seul quand Oscorp (qui ne s’appelait pas ainsi, alors), avait été fondée, mais la petite histoire s’était effacée au profit de la grande, pour son plus grand plaisir. Il ne voulait pas parler de son « partenaire » évincé, il préférait le consensus actuel, qui considérait que la création d’Oscorp était de son seul fait, et qu’il en retirait tous les mérites. Il allait se contenter d’approuver donc, puisque Pepper avait l’air de ne pas le savoir, autant qu’elle ne le sache jamais.

-Je plaide coupable
, répondit-il donc avec humour. Par moments, je me dis que je devrais lever le pied, ne serait-ce que pour accorder plus de temps à mon fils… Le pire, dans tout cela, c’est que s’il mentait par omission concernant la création de son entreprise, il n’en était rien en ce qui concernait Harry. Il s’était souvent et longtemps dit qu’il devrait lui accorder plus d’attention que de mépris, montre d’une déception que le jeune OSborn devait difficilement assumer. Il s’était fait plus d’une fois cette réflexion, oui, mais c’était finalement le bouffon vert qui avait décidé de prendre les devants.




code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Lun 25 Jan - 15:38

Pepper & Norman
La logique et la science.
Pepper était un vrai bourreau de travail oui, elle ne pouvait pas du tout le nier. La jeune femme ne savait pas du tout ce qu’elle pourrait faire si jamais on lui enlevait la possibilité de travailler. Il était évident qu’elle allait s’ennuyer si elle ne passait pas ses journées, même ses week-ends, à travailler. Quand elle ne devait pas travailler, elle le faisait quand même. De toute façon, Tony avait constamment besoin d’elle, même dans sa vie personnelle. Combien de fois la jeune femme n’avait pas dû s’occuper des personnes qu’il rencontrait et qu’il ramenait chez lui ensuite, sans avoir pour autant envie de leur apporter de l’intérêt plus d’une nuit ? Par moment, ce n’était vraiment pas agréable, mais Pepper savait parfaitement qu’elle serait incapable de faire autrement. Même sortir entre amie, elle ne savait plus du tout ce que cela faisait. Est-ce qu’elle avait envie après tout ? Elle ne le savait pas vraiment. Elle n’était pas entièrement heureuse, mais elle pouvait l’être beaucoup moins sans cette énergie qui la faisait avancer dans la vie. Elle était quand même un peu satisfaite de constater qu’elle était loin d’être la seule. En soit, la jeune femme savait parfaitement que son patron était également un bourreau de travail, mais pas du tout de la même manière qu’elle. Parce qu’il parvenait tout de même à prendre du temps pour lui et ses loisirs (en plus de sa nouvelle passion de super-héros). Sans doute parce qu’elle était là pour mener la barre en son absence, tout le monde n’avait quand même pas la chance d’avoir une Pepper Potts pour le seconder. L’homme qui se trouvait sous ses yeux lui ressemblait bien plus au final.

Pepper avait bien compris que Norman Osborn était également le genre d’homme à faire passer son travail avant le reste (elle ignorait évidemment tout ce qui concernait le Bouffon Vert et même l’homme qui l’avait aidé à monter sa société, ne connaissant que l’image que l’homme d’affaire reflété). L’homme confirma ses dires, sur un ton d’humour pour une situation qui au final n’y prêtait pas vraiment. Est-ce qu’ils pouvaient vraiment plaisanter sur le fait qu’ils gâchaient sans doute leurs vies parce qu’ils se préoccupaient surtout de leur travail ? Sans doute pas, mais il valait mieux le prendre avec humour quand même. Et cela même si Norman Osborn mentionna son fils.

« J’avoue que je ne peux pas vraiment vous faire part de mon expérience à ce sujet. » Dit-elle dans un fin sourire. Elle n’avait pas d’enfant et partie comme c’était, elle n’en aurait sans doute jamais. C’était peut-être mieux comme cela de toute façon, ça lui évitait de culpabiliser de trop travailler. « Mais je supposes qu’il ne faut pas attendre que ça soit trop tard pour le faire. »

C’était bien elle qui disait cela, alors qu’elle pouvait clairement se donner le même conseil. La jeune femme devrait sans doute lever le pied, ne serait-ce que pour s’accorder du temps à elle-même et éventuellement à une famille qui pouvait très bien faire son apparition dans sa vie. Mais elle ne le faisait pas, on ne changeait pas facilement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Mar 26 Jan - 16:48


La logique et la science
N

orman s'était sans doute un peu trop légèrement exprimé en confessant à son interlocutrice adresser trop de temps à son entreprise au point d'en oublier d'autres pans de sa vie, tout aussi importants. Affirmer que Norman Osborn négligeait complètement son fils n'était pas peu de le dire. Certes, le chef d'entreprise n'était pas si indifférent que cela au sort de son fils, bien au contraire (preuve en était - même s'il s'agissait d'une preuve des plus étonnantes, il est vrai, et difficilement compréhensible - du sérum qu'il avait pris soin de lui injecter, non en guise de punition, mais simplement dans l'espoir de le façonner à son image), mais il le lui témoignait tout de même trop mal, et l'ordre de ses priorités n'était pas bien difficile à comprendre. Pepper ne sembla pas vraiment le blâmer pour ce qu'il venait de dire, au moins donnait-il de lui l'image d'un homme qui avait conscience de ses tares et, qui sait, cherchait peut-être à les améliorer (mais rien n'était moins sûr sur ce point, au point où il en était, aussi, il faut dire). Elle était une working girl qui avait toutes les difficultés du monde à lever le pied. Elle aussi rencontrerait sans doute bien des difficultés à se désimpliquer de son travail pour se concentrer sur autre chose. Et pour preuve, elle n'en avait justement pas, de famille. Oh, elle avait encore le temps de fonder une famille, mais pour cela, il fallait qu'elle sache quitter un peu Stark industries pour faire d'autres choses (quoi que la clé de sa vie de famille, pour sa part, se trouvait peut-être au sein de Stark industries, justement, en la présence de l'imbuvable milliardaire misanthrope qui lui servait de patron). Ce qu'elle disait était juste, néanmoins, il ne fallait pas attendre qu'il soit trop tard pour corriger ses erreurs, mais cela était toujours plus facile à dire qu'à faire. Surtout qu'il s'agissait là de palier à des années et des années de négligence parentale, ce n'était pas une mince affaire, loin de là.

-C'est certain.
se contenta-t-il de répondre, acceptant ce conseil sans être pour autant être certain de le respecter. C'est qu'il avait beau savoir cela, le savoir depuis toujours, il n'avait jamais su pour autant être un parent idéal pour Harry, et des années et des années de rancœur s'étaient accumulés à présent pour noircir encore un peu le tableau. Je pense ne pas me tromper en disant que vous ne parlez pas que pour moi, n'est-ce pas ? demanda-t-il d'un ton qui ne se voulait pour autant pas intrusif.

Mais il pensait que la leçon pouvait tout aussi bien s'appliquer à Pepper. Après tout, la jeune femme n'avait pas d'enfants, il est vrai, ce genre de responsabilités ne pesaient donc pas sur ses épaules, mais peut-être aspirait-elle à cette vie de famille que son emploi du temps lui rendait impossible d'envisager de créer. Et dans ce cas, elle aussi se devait de prendre les bonnes décisions avant qu'il ne soit trop tard. Avant que les décisions ne se prennent à sa place.



code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Ven 26 Fév - 19:53

Pepper & Norman
La logique et la science.
Pepper n'était sans doute pas bien placée pour faire des remarques, ou donner des conseils plutôt, à Norman Osborn. Mais puisqu'ils avaient une conversation "à coeur ouvert", la jeune femme - qui n'était malheureusement plus si jeune que cela quand même - se permettait de prendre donc la parole d'une manière un peu moins protocolaire. Nul doute que Tony n'apprécierait pas forcément qu'elle discute de cette manière - si peu professionnel donc - avec l'un des hommes les plus puissants de New-York et donc directement l'un de ses concurrents, mais elle n'en avait que faire. Mine de rien, Virginia (de son vrai nom quand même) trouvait cela très reposant cette discussion avec Norman Osborn. L'homme était une personne très respectable, avec de nombreuses responsabilités sur les épaules et donc qui pouvait sembler inaccessible. Et pourtant, ils étaient bel et bien en train de discuter agréablement, avec cet homme. Comme quoi, la puissance n'était pas forcément synonyme d'intouchable. Pepper se permettait donc d'avoir une discussion naturelle avec l'homme, lui prodiguant des conseils, des paroles qu'elle pourrait évidement se dire à elle-même, cela va s'en dire.

L'homme s'était confié sur son fils et sur le fait qu'il n'avait pas vraiment fait preuve d'une bonne paternité à son égard. Elle considérait qu'il pouvait encore changer la donne, avant que cela ne soit trop tard. Autant dire, qu'il ne devait pas attendre avant d'agir. Mais est-ce que ce n'était pas justement ce qu'elle devait faire aussi ? Norman avait compris cela dans ses propos puisqu'il le mentionna justement. Il ne se trompait pas en effet, même si ce n’était pas forcément agréable de s’en rendre compte. Pepper se rendait bien compte qu’elle ne devait pas attendre qu’il soit trop tard pour agir, elle ne devait pas le faire non plus. La femme n’était plus vraiment de toute jeunesse, il était évident que si elle voulait faire quelque chose dans sa vie personnelle – fonder une famille par exemple – elle ne devait pas trop trainer. Mais elle ne pouvait pas s’empêcher de se concentrer sur sa vie professionnelle et il fallait bien le dire, sur Tony Stark.

« Non, en effet, vous ne vous trompez pas. » Répondit-elle dans un sourire, avant de reprendre. « Mais nous sommes sans doute d’accord pour dire que ce n’est pas évident de suivre ce genre de conseil. »

Autant dire que l’assistante de Tony Stark ne se sentait pas vraiment capable de suivre le conseil qu’elle venait de dire à Norman Osborn. Mais en même temps, elle devait quand même finir par prendre bien plus soin d’elle, si elle ne voulait pas devenir une vieille fille toujours au service d’un vieux Stark. Elle savait bien pourquoi elle ne se laissait pas plus aller dans sa vie personnelle, mais elle ne parvenait pas vraiment à abandonner son travail et son esprit complètement tourné vers ce dernier. Peut-être qu’en réalité, elle attendait simplement que les deux vies qu’elle menait (quoi qu’elle ne menait pas vraiment de vie perso) se retrouvent complètement pour se lier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Ven 26 Fév - 20:50


La logique et la science
N

orman n'avait pas voulu se montrer désagréable ou indiscret en affirmant à son interlocutrice que les conseils qu'elle lui prodiguait étaient de ces conseils qu'elle-même devrait bien veiller à suivre. Il s'était contenté de mettre en exergue l'un de leurs points communs, ni plus ni moins, et ce fut ainsi comme tel que Pepper le comprit. Le fait est que non, ils étaient bien loin de n'avoir que des points communs (du moins fallait-il l'espérer pour Pepper..., sinon, cela signifierait qu'elle possèderait une double personnalité et se serait façonné un costume pour terroriser New York à ses heures perdues.. aux dernières nouvelles, ce n'était pas le cas), mais ils pouvaient aisément se retrouver sur le sujet délicat qu'ils avaient décidé d'aborder tous les deux. Deux esprits brillants qui sacrifiaient à leur travail les instants précieux et personnels qu'ils se refusaient de vivre... et devraient vivre sans nul doute, ne serait-ce que pour leur équilibre (notion à laquelle le chef d'entreprise semblait avoir perdu de vue depuis bien longtemps). Son interlocutrice avait parfaitement raison. Si ces conseils étaient avisés, pour ne pas dire nécessaires, même, ils n'en étaient pas moins difficiles à respecter... Même impossibles à respecter pour eux, tant ils avaient pris l'habitude de ces vies là, tant ils avaient laissé leurs carrières empiéter sur tout le reste (bon, dans le cas de Norman, c'était plus complexe que cela, sa carrière n'était pas le seul problème, mais sans elle, il est fort probable qu'il n'aurait pas fini par atteindre ces impitoyables extrêmes). Il se contenta de hocher la tête et d'esquisser un léger sourire pour confirmer ses dires. En même temps, il serait parfaitement hypocrite de sa part que de tenir un propos inverse. C'était ainsi. Et il fallait croire que dans de telles situations telles que les leurs, savoir avoir d'autres considérations que celles qui considéraient formellement leurs emplois respectifs était un luxe qui ne leur était pas vraiment donné (quoique, manifestement, Stark ne se faisait absolument pas prier pour se l'approprier de lui-même).

-Alors je ferais mieux de vous donner un conseil plus prosaïque : vous feriez bien de rejoindre M. Stark avant qu'il ne s'inquiète de votre absence.
répondit-il après avoir jeté un coup d'œil furtif à sa montre et constaté que le temps avait filé.

Elle n'en avait déjà que peu à lui consacrer, et même si l'idée de contrarier Tony Stark était bien loin de déplaire à Norman, il n'avait pour autant pas l'intention de mettre son interlocutrice dans l'embarras. Sans compter qu'il était certainement grand temps que lui-même retourne à ses propres affaires. Après son rendez-vous infructueux de la matinée, pour lequel il avait dégagé un temps précieux qu'il aurait tout aussi bien pu consacrer à autre chose, de forcément plus constructif, il ne pouvait sans doute pas tant que cela s'autoriser à se perdre en conversations chronophages, même si cela ne manquait pas d'être pour le moins tentant.



code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 529

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Mar 5 Avr - 15:58

Pepper & Norman
La logique et la science.
Pepper était une femme aimant donner des conseils, elle le faisait à longueur de temps (et celui qui en recevait le plus, c'était évidemment Tony Stark), mais pour autant elle avait beaucoup de mal à suivre les conseils qu'elle donnait. C'était un constat qu'elle faisait là, en discutant avec Norman Osborn, mais dont elle avait conscience depuis bien longtemps. Sur ce point, il semblait qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. Evidemment, il n'y avait pas grand chose de plus qui rassemblait le PDG d'Oscorp et l'assistante de direction de Stark Industrie. Déjà, Norman était un homme d'affaire, alors que Pepper se contentait simplement d'être l'assistante. Même si en soit, cela se rassemblait beaucoup (parce que Tony était Tony et que sans assistante, son entreprise aurait coulé depuis bien longtemps), cela n'avait quand même rien à voir sur le papier. Et puis surtout - détail que Pepper ignorait - Norman passait une partie de son temps libre sur un planeur à répandre la terreur. Pepper n'avait pas de temps libre pour ce genre d'activité et ce n'était pas prévu au programme qu'elle devienne un super-vilain, ou même un super-héros. Elle laissait cela à Tony sans aucun souci, elle avait bien trop de chose à gérer pour le travail avec le besoin impérieux de son patron de jouer les justiciers. S'il pouvait de temps en temps la sauver du travail en faisant un peu le sien... ça l'arrangerait grandement quand même. Enfin bon, c'était ainsi. Le constat était sans doute un peu triste, mais en même temps ils n'avaient pas vraiment le choix.

Et en parlant du fait qu'ils n'avaient pas le choix, il était sans doute temps en effet pour Pepper de retourner travailler. Comme Norman le fit si bien remarquer, il était grand temps qu'elle retrouve son patron avant que ce dernier ne s'inquiète. La jeune femme aurait bien aimé affirmer qu'il ne le ferait pas, mais ce n'était pas le cas. En effet, puisque Tony se trouvait actuellement à la tour Stark - ce qui en soit était déjà un exploit - il risquait de s'inquiéter si jamais elle ne montrait pas signe de vie. Non pas qu'il puisse se soucier de son sort (si il le faisait, mais il ne le montrait pas forcément), il avait sans aucun doute besoin de ses services. Tony était un peu comme un grand enfant, qui avait toujours besoin de savoir où se trouvait sa mère pour être bien... Quel image agréable pour son assistante...

"Vous avez raison." Affirma-t-elle en attrapant rapidement son téléphone pour regarder son écran. Ce dernier était en silencieux et en effet, elle avait reçu déjà beaucoup d'appel pendant le temps qu'elle avait discuté avec Norman Osborn, alors qu'au final ils n'avaient pas passé tant de temps ensemble que ça. "Il est temps de reprendre le cours normal de la vie." Ajouta-t-elle sur le ton de l'humour, même si le constat n'était pas forcément agréable. "Si je parviens à convaincre Monsieur Stark d'accorder plus de crédit à votre proposition, vous me permettez de vous rappeler ?"

S'il y avait bien une personne capable de faire changer d'avis à Tony c'était elle, encore qu'elle n'y arrivait pas souvent au final. Tony ne changeait pas d'avis, ou c'était très rare.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 503

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   Ven 8 Avr - 20:51


La logique et la science
L

e cours normal de la vie. Quelle belle formulation ! Et qui était bien loin d'être inexacte, en effet. Cette discussion leur avait servi d'intermède, à l'un comme à l'autre, au cours d'une journée qui ne manquait pas de tâches à accomplir et d'impératifs. Débordés qu'ils étaient par leur travail, ils ne devaient normalement pas se permettre ce genre de pauses pourtant bienvenues, mais Norman, même s'il avait été celui qui avait choisi d'y mettre plus ou moins un terme en rappelant à Pepper ses obligations, avait apprécié cette conversation. Si son entretien avait pu se passer avec elle plutôt qu'avec Tony Stark, il est certain que, même en cas de refus, il en serait ressorti avec moins de rancœur. Il faut dire que la jeune femme était bien plus... diplomate que son supérieur. Enfin ! Oui, la vie devait reprendre son cours, elle se moquait bien que ces deux individus aient peut-être plus besoin qu'ils ne le reconnaissaient eux-mêmes de ce genre d'intermèdes, pas forcément ensemble, mais par instant, se détacher de ses habitudes ne fait pas de mal. Et de sales habitudes, Norman en conjuguait plus d'une, il n'y avait pas seulement son travail, il y avait également ses activités de super-vilain. Fort heureusement, c'était là une information qui n'aurait jamais besoin d'être portée à la connaissance de son interlocutrice (et si ce devait être le cas, il était fort à parier que ce serait - bien évidemment - de manière parfaitement fortuite).

Tandis qu'il se levait afin de prendre congé de son interlocutrice, cette-dernière lui fit une proposition qui, bien évidemment, ne tombait pas dans l'oreille d'un sourd, et dessina même l'esquisse d'un sourire sur son visage. Elle se proposait d'essayer de convaincre Tony Stark de laisser l'ombre d'une chance à sa proposition. Si Norman n'était vraiment pas certain de supporter de collaborer avec un homme de cet acabit, il ne pouvait bien évidemment pas refuser. Comme quoi, cette discussion devait être plaisante à plus d'un titre. Norman, s'il était bien souvent calculateur, avait peut-être en partie nourri l'intention de convaincre Pepper, mais n'avait en rien cherché à se montrer insistant sur ce point. Malgré tout, il semblait que cela ait porté ces fruits. Le chef d'entreprise ne pouvait qu'en être amplement satisfait, bien sûr.

-Avec plaisir,
affirma-t-il avant de fouiller dans la poche intérieure de sa veste. Il en tira une carte de visite, celle qu'il n'adressait qu'à quelques privilégiés. Vous aurez plus de chances de m'avoir au bout du fil avec ce numéro. Et pour cause, les standardistes avaient autrement pour ordre de prétexter son absence à quiconque cherchait à le joindre. Il tendit ensuite sa main à Pepper afin de la serrer. J'ai en tous cas été ravi de parler avec vous. À une prochaine fois ?


code by Mandy


_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La logique et la science [pv Pepper :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La logique et la science [pv Pepper :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Logique feminine
» La logique implacable
» logique déductive
» LOGIQUE OU LEGAL
» une suite logique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Stark Tower-