La jalousie est un vilain défaut (Wanda)


Partagez | .
 

 La jalousie est un vilain défaut (Wanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Jeu 13 Aoû - 23:14

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
Alex passait le plus clair de son temps à travailler pour l’Hydra, afin d’éviter de trop attirer les soupçons sur elle. Mais en même temps, la mutante faisait croire à ce groupe de terroriste qu’elle leur donnait des informations sur les mauvais mutants de Magnéto. Elle avait donc besoin régulièrement d’information de son maître afin de leur donner, les conduire sur de fausses pistes. La femme prenait donc le temps d’aller retrouver les membres de la confrérie des mauvais mutants de temps à autre, comme aujourd’hui. Alex savait parfaitement où se trouvait leur campement actuellement et elle n’eut aucun mal à les trouver. La mutante trouvait cela étrange à chaque fois qu’elle revenait, c’était comme si elle n’y avait pas vraiment sa place. Elle restait plus que fidèle à Magnéto bien-sûr, elle n’imaginait pas possible que cela change un jour, mais elle n’avait pas non plus le sentiment d’être complètement intégré à la confrérie des mauvaises mutants. Il y avait des personnes, par exemple, qu’elle ne connaissait même pas. Mais la jeune femme ne changerait pas pour autant sa condition, elle aimait qu’on lui confie la lourde tâche d’espionner l’Hydra. Et au fond, elle ne pouvait pas nier qu’elle appréciait également de faire en quelque sorte partie de cette organisation.

A première vue, Magnéto ne semblait pas dans le coin. La jeune femme n’était pas spécialement étonnée, sa visite n’était pas prévue et le chef de la confrérie avait forcément des choses à faire. Elle avait du temps devant elle, donc elle avait l’intention d’attendre tout simplement. Elle n’allait pas repartir sans avoir discuté avec son maître, elle ne savait pas vraiment quand elle allait pouvoir revenir. Alex observa un peu à l’écart les membres qui composaient la confrérie des mauvais mutants, avant de remarquer une personne un peu à l’écart. Wanda Maximoff, une mutante extrêmement puissante. Alex ne l’aimait pas, mais si elle devait mettre de côté sa mauvaise foi, elle savait que la sorcière rouge était puissante. Cela ne l’empêchait cependant pas de ne pas l’apprécier du tout. Il y avait quelque chose qui l’agaçait clairement chez elle. Alex n’aimait pas le fait qu’elle soit si « importante » pour Magnéto, c’était de la jalousie clairement triviale. Mais elle l’assumait, on ne pouvait quand même pas aimer tout le monde. Et puis qu’elles étaient là toutes les deux, la jeune femme avait bien envie de s’amuser un petit peu avec elle.

« Bonjour Wanda. » Dit-elle en s’approchant de la jeune femme, un large sourire sur le visage. « Comment va ton frère ? »

Evidemment, Alex avait suivi la rébellion de Pietro Maximoff et le fait qu’il avait décidé de quitter la confrérie. Et forcément, le fait qu’il n’allait sans doute pas faire très long feu sur Terre. Si son sort n’avait pas déjà été réglé entre temps. Avec un peu de chance c’était déjà le cas et il n’aurait pas mérité mieux. Toute personne qui trahissait Magnéto n’avait pas le droit à sort plus clément que la mort.


_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Sam 15 Aoû - 15:40


La jalousie est un vilain défaut
W

anda appartenait à la Confrérie depuis si longtemps qu'elle y avait, jusqu'à il y a peu, ses marques et ses aises, et jamais elle n'avait cru que quoi que ce soit allait changer cela. Après tout, même s'il y avait de nouveaux confréristes, elle faisait partie des murs, dorénavant. Sauf que quelque chose avait changé, dorénavant. Elle ne s'était jamais entendu outre mesure avec ses pairs, elle les tolérait au nom de son allégeance envers Magnéto, c'est tout, mais aujourd'hui, elle lisait de la menace dans le regard de chacun, et de la défiance, aussi. Les toisant du regard, elle ne pouvait s'empêcher de s'interroger quant à la personne à qui l'on avait confié la mission d'assassiner son frère, et au-delà de cela, elle sentait que, tous autant qu'ils étaient, ne lui faisaient plus confiance dorénavant. Elle était certes restée, mais puisque son frère jumeau était parti, puisqu'ils étaient si fusionnels, on se demandait si la jeune femme n'était pas restée dans le but d'espionner la confrérie, ou encore dans l'espoir d'arrêter ceux qui voudraient faire taire à jamais Pietro. Qu'on doute de sa loyauté alors même que c'était en son nom qu'elle s'angoissait chaque seconde du sort de son frère, elle trouvait cela profondément injuste, mais elle faisait avec. Elle n'attendait pas l'estime des autres confréristes. Elle ne demandait que celle de leur maître, et même si elle ne pouvait pas être certaine que Magnéto ne se défie pas d'elle non plus, tant qu'il la voudrait dans ses rangs, elle ne se voyait pas changer d'avis.

Elle restait donc à l'écart des autres mutants qui se trouvaient là, ignorant les murmures qui, cela était bien possibles, n'étaient que le fruit de son imagination, mais lui semblaient tous converger dans sa direction, et son nom répété à plusieurs reprises. Elle ne pensait pas que qui que ce soit irait la déranger, mais c'était sans compter sur Alex Gray, une confrériste que Wanda ne portait pas le moins dans son coeur. Et, manifestement, c'était réciproque, comme le prouvèrent les mots qu'elle prononça à son adresse après l'avoir saluée. Elle ne manqua pas d'aborder le sujet qui fâche, ou en tous cas, le sujet qui ne pouvait que la braquer d'emblée. Et il s'agissait de Pietro, bien évidemment. Elle n'aimait pas le ton que la jeune femme employait. Serait-ce elle, celle qui devait régler le compte de son frère ? Ou bien jouait-elle avec ses nerfs, tout simplement.

-Comment le saurais-je ?
répliqua-t-elle très froidement. Et, à la vérité, elle n'avait effectivement aucun moyen de savoir. La dernière fois qu'ils s'étaient donnés rendez-vous (en toute discrétion, cela va de soi), son frère allait bien, mais elle ne savait pas ce qui avait pu se passer depuis. Si elle s'écoutait, elle jouerait les soeurs abusives et lui écrirait toutes les heures pour s'assurer qu'il allait bien, mais c'était un risque qu'elle ne pouvait évidemment pas courir, tout comme elle n'avait d'autre choix que de prétendre ne plus avoir le moindre contact avec Pietro. Qu'est-ce que ça peut te faire, de toute façon ?

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mar 15 Sep - 12:29

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
Quand Alex posait son regard sur Wanda Maximoff, elle ne pouvait pas s’empêcher de la détester. C’était comme ça, elle n’y pouvait rien. Elle ne supportait pas le fait que la mutante puisse à ce point être appréciée par Magnéto, avoir eu sa confiance, et elle avait la drôle de sensation que cette dernière était proche de lui. Des confréristes, il y en avait un certain nombre. Mais il y en avait peu qui faisait autant d’effet à la jeune femme, qui la poussait à ce point à être jalouse. C’était ça, Alex était complètement jalouse de celle qui avait pour jumeau un traitre. La mutante devait énormément à Magnéto et elle aimait avoir le sentiment d’être spécial pour lui (alors que ce n’était sans doute pas le cas en plus, elle se faisait surtout des films), elle ne supportait pas que cela soit le cas pour d’autre. En dehors du fait, en plus, que Pietro avait osé trahir l’homme. Magnéto était un grand mutant, qui méritait le respect de toute leur race (oui, oui, race). A ses yeux, Wanda aurait dû payer les conséquences des actes de son frère en plus. On ne pouvait pas lui faire confiance, puisque les Maximoff étaient proches. Qui pouvait vraiment affirmer qu’elle n’était pas là simplement pour sauver la peau de son frère, ou jouer les espionnes. Peut-être même qu’elle travaillait pour ce chauve en fauteuil. Si cela n’avait tenu qu’à Alex, le sort de la sorcière rouge aurait été réglé illico. Raison de plus pour être agacé, puisque Magnéto n’avait rien fait contre elle. Enfin, par conséquence, la jeune femme allait se donner à cœur joie pour l’ennuyer.

« Je m’inquiète de son sort bien sûr. »
Dit-elle avec un sourire qui disait long sur ce qu’elle pensait vraiment. « J’ai hâte de voir sa tête au bout d’un pique pour ce qu’il a fait. »

Alex ne savait pas qui était responsable de sa mort, qui avait eu la mission de tuer Pietro Maximoff. Mais elle espérait vraiment que cette personne allait le faire rapidement. On ne prenait pas le risque de trahir Magnéto sans en payer les conséquences. Logiquement, Wanda devrait évidemment penser la même chose. Malheureusement, il s’agissait de son frère et Alex avait bien envie de voir jusqu’où elle était déstabilisée. Peut-être qu’elle pourrait se débarrasser de cette rivale (elle ne pesait pas ses mots, c’était bel et bien une rivale à ses yeux) en découvrant qu’elle avait encore de l’intérêt pour son jumeau (ce qui serait en toute logique normal).

« C’est pas toi qui doit le tuer pour sa traitrise alors ? » Demanda-t-elle, se doutant déjà de la réponse. Wanda serait plus aux faits de la situation de son jumeau sinon (ce qu’elle était en réalité, mais elle ne l’avait pas deviné). « C’est dommage, tu méritais toi-même de t’occuper de son cas. »

Si Wanda tenait vraiment à Magnéto, elle devrait en effet faire payer à son frère ce qu’il avait fait. Quand on entrait dans la confrérie, on n’en sortait pas sans payer les conséquences.

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Sam 19 Sep - 14:40


La jalousie est un vilain défaut
A

lex était vraiment une femme insupportable, et vicieuse comme Wanda en avait rarement vues avant elle. Et clairement, leurs personnalités divergentes n'étaient pas compatibles, absolument pas compatibles. Et leurs relations ne risquaient pas de s'améliorer si la jeune femme se permettait des remarques de l'acabit de celle qu'elle venait de lui faire. Elle savait pertinemment combien les jumeaux Maximoff étaient fusionnels. Ils ne s'en étaient jamais cachés, quand ils faisaient encore tous les deux partie de la Confrérie, Alex savait donc pertinemment combien douloureuse était la situation pour Wanda, et elle enfonçait le couteau dans la plaie, aussi profondément que possible, assurant qu'elle avait grand-hâte de voir la tête de son frère plantée au bout d'un piquet. Elle serra les dents. Si cela ne tenait qu'à elle, elle aurait déjà déchaîné tous ses pouvoirs sur la personne de son interlocutrice. Mais elle ne pouvait pas se le permettre. Il était miraculeux qu'on l'ait laissée rester dans la Confrérie alors que Pietro n'en faisait plus partie. Certes, elle l'avait fait en toute bonne foi, et en toute loyauté à l'adresse de Magneto, il n'empêchait tout de même pas que s'il lui était donnée l'opportunité d'éviter un sort funeste à son frère jumeau, elle n'hésiterait pas l'ombre d'une seconde. D'autant qu'elle trouvait un juste qu'il paye pour sa décision de partir. Il n'allait pour autant pas mettre la Confrérie des mauvais mutants en péril ou les trahir (même si son départ semblait être une trahison en soi), surtout si elle en faisait partie. Mais Alex n'était manifestement pas de cet avis, et ne manquait pas de le faire comprendre à son interlocutrice, qui faisait au mieux pour contenir la rage sourde qui lui animait l'esprit et lui glaçait le coeur.

-Magnéto a plus de clémence que toi, il fait croire.
répliqua-t-elle avec une immense froideur et beaucoup de sincérité. Il n'y avait bien une raison, pour que Wanda ait pour Magnéto une estime qu'elle n'accorderait jamais à Alex. Il agissait au nom d'une cause que l'on pouvait contester mais pour autant comprendre, et il employait des méthodes parfois extrêmes au seul nom de cette même cause, jamais il n'agirait par simple cruauté ou goût de cette cruauté. Le père (qui ne se savait pas l'être) n'avait pas, non, obligé l'un de ses enfants à tuer l'autre. Et en attendant, Wanda ne connaissait toujours pas l'identité de celui ou celle à qui l'on avait ordonné de mettre fin aux jours de Pietro. Alex, en faisant mine de rien, savait peut-être, elle. Ou bien il s'agissait d'elle. Quitte à supporter ce déplaisant échange verbal, autant en avoir le coeur net. Qu'y a-t-il ? Tu es frustrée qu'on ait confié la tâche à quelqu'un d'autre ?

Peut-être était-ce le cas, mais tout l'intérêt de sa question ne résidait pas tant dans le fait de l'entendre répondre par "oui" ou par "non" (quoi qu'elle était quand même curieuse de savoir quelle serait sa réponse), elle voulait parvenir à savoir qui était ce mutant chargé de tuer son frère, pour pouvoir prévenir Pietro et empêcher le pire.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mer 14 Oct - 11:42

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
Magnéto avait bien trop de clémence en effet, si cela n’avait tenu qu’à Alex, elle aurait demandé à Wanda de s’occuper de son propre frère. Une manière comme une autre de s’assurer de la loyauté de la jeune femme, qu’elle avait définitivement abandonné son jumeau pour la cause qu’ils défendaient. Alex ne pouvait pas s’empêcher de douter de la mutante qu’elle avait sous les yeux, parce qu’elle connaissait parfaitement le lien des Maximoff (et elle ignorait entièrement ce qui pouvait bien lier Wanda à Magnéto d’ailleurs). Quelque chose lui disait que la jeune femme pourrait bien décider de retourner sa veste un jour pour se rallier à son frère. Elle était sans doute bien trop paranoïaque, mais elle savait parfaitement ce que c’était d’être un agent double alors elle préférait se montrer bien plus prudente. Si Wanda était encore là pour les espionner (pour le compte de n’importe qui), la jeune femme n’avait pas envie que cela se retourne contre leur chef. Même si elle trouvait ce dernier trop clément avec la jeune femme qu’elle avait sous les yeux, elle le respectait pour tout ce qu’il était. Ce n’était pas pour rien qu’Alex ne pouvait pas supporter Wanda de base, elle était tout bonnement jalouse. Et la mutante ne se rendait pas compte, comme tout le monde au final, qu’elle avait toutes les raisons du monde d’être jalouse par rapport à l’homme qu’elle considérait comme un père pour elle.

Quand Wanda mentionna le fait qu’elle puisse être frustrée que cette tâche ait été confié à quelqu’un d’autre, Alex afficha un grand sourire. Elle devait bien avouer qu’elle aurait aimé pouvoir tuer Pietro Maximoff de ses propres mains, parce qu’elle ne supportait pas ceux qui osaient ainsi s’opposer à leur maître. Cependant, elle n’avait pas spécialement de besoins vitaux de le faire, puisqu’elle se doutait que Magnéto avait confié cette tâche à une personne de confiance. Elle ne savait pas que c’était Raven qui était sur le coup, mais si elle le savait elle en serait vraiment satisfaite (quoi qu’elle ne puisse pas ce douter ce qui était en train de se produire).

« Absolument pas. »
Répondit-elle à Wanda donc, sans perdre son sourire en laissant planer le doute avant de finalement reprendre la parole. « J’ai bien plus de choses importantes à faire que de perdre du temps avec ton imbécile de frère. »

Alex était une mutante occupée après tout. Au fond, elle ne faisait plus grand-chose concrètement pour le compte de Magnéto, se contentant simplement d’espionner pour lui (ce qui était déjà beaucoup après tout). Quand elle tuait quelqu’un, quand elle réduisait une personne au silence, c’était bien plus souvent pour le compte de l’Hydra. Mais c’était pour la bonne cause. Elle n’avait donc pas la « joie » de participer à ce genre d’évènement. Elle aurait aimé bien sûr, mais il était hors de question qu’elle fasse ce plaisir à Wanda. Et si elle pouvait en rajouter une couche, c’était encore mieux.

« Mais je m’arrangerais pour être là quand il aura enfin trépassé. »

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Jeu 15 Oct - 16:42


La jalousie est un vilain défaut
A

lex avait beau affirmer qu'elle n'était pas celle à qui Magneto avait confié la mission de tuer Pietro, Wanda ne parvenait pas à en être convaincue et à se sentir rassurée pour autant, et elle était prête à parier qu'Alex avait voulu cet état de confusion. Wanda avait du mal à dissimuler son inquiétude vis à vis de son frère, même si elle faisait des efforts en présence des autres confréristes afin de ne pas essuyer leurs reproches et leurs soupçons. C'était déjà une épreuve pour elle que de sacrifier à la cause de Magneto la personne qui comptait le plus à ses yeux, elle n'avait aucune envie d'entendre qu'elle n'était pas loyale envers celui qui s'avérait, sans qu'elle le sache, être son père. Elle avait trop sacrifié pour son profit à lui, ce n'était pas pour ensuite accuser l'attitude suffisante de personnes comme Alex qui, manifestement, trouvaient qu'elle n'avait plus sa place ici. Elle devait certainement rêver le jour où Wanda assisterait directement à la mort de Pietro, que ce soit de ses mains ou de celles de quelqu'un d'autre, et c'était là une éventualité dans laquelle la sorcière rouge refusait de croire, alors qu'elle était pourtant plus que probable, pour ne pas dire peut-être inévitable.

-Si c'est vraiment ce que tu espères...
avança-t-elle d'un ton cinglant, les poings serrés, peinant à contenir la haine qu'elle éprouvait pour son interlocutrice (et c'était très certainement ce que cette dernière cherchait). Alors ne te réjouis pas trop vite, tu risques d'attendre encore longtemps.

Bon, d'accord, Wanda le reconnaissait sans mal, ce n'est pas avec ce genre de propos qu'elle pourrait proclamer être blanche comme neige, ou laver les rumeurs qui devaient dire d'elle qu'elle cachait son frère et avait changé de camp elle aussi (mais elle ne répondrait de ces soupçons qu'auprès de Magnéto de toute façon, et elle refusait de les entendre de la bouche de quiconque d'autre). Mais elle était tout simplement incapable de ne pas prendre la défense de Pietro, ou d'entendre parler de l'éventualité de sa mort sans sourciller. Chaque muscle de son corps se tendait, et elle se sentait à deux doigts d'exploser. Wanda voulait croire en la conjonction de deux réalités qui étaient pourtant, et par essence, contradictoires. Elle voulait véritablement croire pouvoir demeurer dans la Confrérie, et poursuivre ainsi qu'elle l'avait fait jusqu'alors, jusqu'à ce que son frère jumeau prenne la décision de s'en aller, et croire que Pietro pourrait s'en sortir indemne, malgré tout. Pourtant, un jour ou l'autre, ils le retrouveraient sans doute. Pietro était rapide, son aptitude qui lui permettait de fuir à la vitesse de l'éclair ne lui serait jamais autant utile, mais en dépit de cela, il ne pourrait pas courir éternellement, ce n'était pas la solution. Wanda songeait souvent à leur conversation avec le professeur Xavier. Elle aurait dû insister davantage ce jour là, au moins aurait-elle pu ressentir un semblant de soulagement, se disant que, même passé à l'ennemi, Pietro était au moins entre de "bonnes" mains.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Jeu 5 Nov - 12:28

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
Alex ne perdait rien de son sourire quand elle discutait avec Wanda, parce qu’elle parvenait justement à l’emmener là où elle voulait. La mutante n’était pas bien compliquée à énerver quand on savait ses points faibles. Et celui de la jeune femme était tout trouvé, son frère jumeau. Alex savait bien que la jeune femme sous ses yeux était encore très attachée à son frère, même s’il avait trahit tout le monde en quittant la confrérie. Elle savait qu’elle tenait encore à lui, ce qui était normal au vu de leur situation. Mais si Wanda avait l’intention de rester aux ordres de Magnéto, elle allait bien devoir faire sans son jumeau. Alex avait bien envie de continuer à l’énerver comme cela. Elle aurait bien aimé pouvoir elle-même trancher la tête de ce traitre, mais ce n’était pas elle qui avait été mise sur l’affaire. Elle espérait donc que la personne était adepte des morts lentes et douloureuses, afin de bien faire payer à Pietro Maximoff sa trahison. Si cela n’avait tenu qu’à elle, Alex se serait arrangée pour que Wanda soit celle qui tanche justement le cou de son jumeau, afin de donner une leçon à tout le monde. Elle avait en tout cas, envie que la jeune femme assiste à sa mort, malheureusement elle ne pouvait pas vraiment imposer sa volonté. Disons qu’elle avait d’autre chat à fouetter, des préoccupations plus importantes même si à ses yeux, bien moins amusante que la mort d’un traitre. Les paroles de la mutante ne manquèrent pas de surprendre un peu Alex, même si au fond il n’y avait rien de surprenant. Elle était persuadée que la jeune femme n’avait pas spécialement envie de voir son jumeau mourir. Quelle faiblesse…

« Tu penses vraiment qu’il peut s’en sortir longtemps ? » Demanda la jeune femme sans perdre de son sourire mauvais. « Peut-être que c’est parce que tu l’aides. » Le regard d’Alex se plongea dans les yeux de sa « camarade » mutante. « Je fais confiance à la personne qui est chargé de ça. » Et elle faisait bien, après tout elle ne savait pas mais c’était l’une des mutantes qu’elle respectait le plus qui était chargée de cette mission. Elle avait donc toute les raisons du monde de lui faire confiance (même si elle ne devrait pas vraiment sur ce coup). « Elle va le trouver et le tuer, quoi que tu fasses pour l’en empêcher. »

Elle disait cela, mais elle ne pouvait pas être certaine que Wanda le cachait – même si tout portait à croire que si – elle n’avait que des soupçons et une profonde aversion pour les deux frangins. Alex aurait bien aimé que la mutante suive son frère, afin de pouvoir les retrouver tous les deux morts des mains de la confrérie, cela lui aurait enlevé une belle épine du pied au final. Elle ne pouvait même pas vraiment expliquer pourquoi Alex n’aimait pas Wanda, c’était comme cela dès la première seconde où elle l’avait vu.

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Ven 6 Nov - 19:03


La jalousie est un vilain défaut
P

ensait-elle vraiment que son jumeau pourrait s'en tirer ainsi, éternellement ? Elle aimerait être à ce point confiante, mais ce n'était pas le cas, en vérité, Wanda avait peur pour Pietro, à chaque seconde, à chaque minute... Elle savait bien que dans une situation du genre, on ne pouvait s'en tirer éternellement, à moins d'obtenir une aide providentielle, cette aide que la sorcière rouge voulait convaincre son frère d'accepter, ce qui n'était pas le cas, pour le moment. Bien sûr, elle voulait l'aider, elle aussi, mais elle ne pouvait pas faire grand chose pour sa part, tout ce qu'ils y gagneraient, c'est qu'elle aussi s'attirerait les foudres de Magnéto (et elle n'en avait pas la moindre envie, la seule idée de le décevoir - si étrange cela pouvait-il paraître - lui faisait mal)... Et elle avait bien conscience que la plupart des Confréristes, aussi défiants qu'Alex à son adresse, guettait le moindre de ses faits et gestes, attendant un faux-pas de sa part, n'importe lequel. Mais elle n'avait pas l'intention de faire ce plaisir à qui que ce soit. Et encore moins à Alex, même si cette-dernière avait le dont d'appuyer où cela fait mal. La jeune femme devait vraiment prendre sur elle pour garder toute contenance et ne pas l'attaquer, là, maintenant, tout de suite. Rares avaient été les fois où elle avait ressenti à ce point l'envie d'utiliser ses pouvoirs contre quelqu'un, mais Alex savait exactement comment la pousser à bout, laissant sous-entendre qu'elle connaissait la personne qui devait tuer Pietro, et lui laissant comprendre que face à un adversaire de cette trempe, son jumeau était en danger. C'était peut-être du bluff, elle savait bien que ça pouvait être le cas, bien sûr, mais entendre ces mots et ne pas y être sensible, c'était impossible.

-Je ne ferais rien pour l'empêcher.
déclara-t-elle, et ces mots lui serraient horriblement le coeur, en attendant, c'était tout ce qu'elle pouvait dire, témoigner de sa fidélité envers Magnéto, même dans les pires situations possibles. Mais il s'en sortira sans moi, de toute façon. Si seulement c'était vrai, si seulement elle pouvait croire. Mais elle n'était pas née de la dernière pluie. Et Pietro non plus, d'ailleurs. N'essaye pas de me narguer ou de m'atteindre, Alex, tu perds ton temps. Ou pas, Wanda était touchée, quoi qu'elle accepte d'admettre. Et elle regrettait de ne pouvoir lire dans l'esprit de son interlocutrice, pour y découvrir l'identité de la Confrériste chargée de tuer Pietro, si Alex la connaissait vraiment. Comment savoir ? Et au lieu de t'inquiéter de mon sort, préoccupes-toi plutôt du tien.

En fait... Wanda disait cela sans avoir de bons motifs, elle espérait seulement qu'Alex ait quelques cadavres dans son placard qui fassent craindre à la jeune femme qu'elle soit au courant. Qui sait, peut-être obtiendrait-elle la vérité ? Distinguerait-elle le vrai du faux ?

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Sam 28 Nov - 0:19

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
Alex se contentait d’essayer de pêcher la vérité dans cette discussion avec Wanda. Elle ne pouvait pas faire confiance à la jumelle Maximoff, elle ne pouvait donc pas s’empêcher de se dire que la jeune femme aidait sans doute son frère à s’en sortir. Elle tentait, comme elle le pouvait, de pousser la mutante dans se retranchement pour qu’elle se grille toute seule. Alex ne la quittait pas du regard alors qu’elle affirmait qu’elle n’allait rien faire pour empêcher le confrériste en charge de tuer son jumeau d’accomplir son œuvre. Elle ne savait vraiment pas si elle pouvait lui faire confiance quand elle affirmait ça, si elle pouvait croire ses mots. Magnéto lui faisait peut-être confiance, ce n’était pas du tout son cas et elle n’avait pas l’intention de le faire. Surtout pas maintenant que Pietro était officiellement un traitre et donc qu’elle l’a mettait dans le même lot que ce dernier. Les yeux de la mutante ne lâchaient pas sa « camarade », cherchant à voir la vérité dans ses propos. Quand elle disait que son frère s’en sortirait parfaitement sans elle, elle ne savait pas vraiment si Wanda le pensait réellement. Est-ce qu’elle était vraiment sûre d’elle ? Sans doute, mais elle ne pouvait pas le parier pour autant. Alex avait beaucoup de mal à lire en Wanda, c’était sans doute ce qui faisait qu’elle avait beaucoup de mal avec elle (en plus du fait qu’elle semblait avoir une affection particulière pour leur maître qu’elle n’appréciait vraiment pas).

« Vraiment ? »

Demanda-t-elle sans perdre son sourire, quand Wanda lui affirma qu’elle perdait son temps en essayant de l’atteindre. La jeune femme ne savait pas si elle pouvait vraiment porter crédit aux paroles de sa consœur, parce qu’elle espérait bien l’atteindre justement. C’était en appuyant sur les points faibles des autres qu’on pouvait obtenir le dessus et elle espérait bien l’obtenir. Un jour, Wanda allait rejoindre son frère et elle n’aurait plus à se soucier d’elle concernant Magnéto. Elle agissait clairement en parfaite jalousie, mais elle n’en avait que faire. Tant pis si cela ressemblait à des actes de gamine, elle s’en moquait bien. Quand Wanda reprit la parole, affirmant qu’elle ferait mieux de s’inquiéter pour son sort à elle, la jeune femme resta un instant silencieuse. Elle se demandait ce que la mutante voulait dire par là, savait-elle quelque chose de compromettant ?

« Depuis quand t’intéresses-tu à mon sort ? »

Alex ne pouvait pas s’empêcher de se montrer curieuse, se demandant vraiment si Wanda ne savait pas quelque chose qu’elle ne devrait pas. Logiquement, la jeune femme ne pensait pas avoir de raison de s’inquiéter, mais quand même. Elle ne se permettait pas de trop sous-estimer son interlocutrice. Elle aurait bien aimé malheureusement, mais elle savait qu’elle ne devait pas le faire. Parce qu’il suffisait de constater qu’elle était encore chez les confréristes pour comprendre qu’elle n’était pas si touchable que cela, même alors que son jumeau avait trahit tout le monde.

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Sam 28 Nov - 17:37


La jalousie est un vilain défaut
W

anda ne disposait pas d'informations compromettantes au sujet d'Alex, d'ailleurs, elle était plutôt convaincue qu'il n'y avait pas d'information compromettante à glaner à son sujet, elle était efficace au sein de la Confrérie et appréciée de Magnéto (au grand dam de la sorcière rouge qui n'ignorait tout de même pas que de là venait l'origine de leur rivalité), et elle ne pensait pas que cela ait changé, mais elle décidait de bluffer, pour déstabiliser ne serait-ce qu'un tant soit peu son interlocutrice, dont elle ne supportait définitivement plus les fichus airs supérieurs. Elle brassait du vent, donc, en espérant que cela suffirait à perturber son interlocutrice, une méthode qui prouvait qu'elle n'était pas complètement différente d'Alex, puisque cette dernière avait fait la même chose l'instant d'avant, elle n'avait pas la moindre idée de qui était l'assassin débauché par Magnéto pour tuer Pietro mais elle avait prétendu le contraire pour mettre à mal son adversaire et mettre de l'huile sur un feu déjà plus que brûlant. Il sembla à Wanda que sa méthode n'avait pas été complètement stérile, car quand bien même Alex savait toujours y mettre les formes, il semblait quand même que sa curiosité soit attisée face aux mots qui avaient été prononcés par sa rivale. Néanmoins, cette-dernière ne saurait lui donner beaucoup plus d'informations : et pour cause, elle n'en avait pas la moindre. Mais elle était bien décidée à mener sa tactique jusqu'au bout, ne serait-ce que pour ne plus entendre son interlocutrice lui parler de Pietro. Déjà qu'elle n'avait pas besoin d'elle, vraiment pas, pour s'inquiéter constamment et se poser mille et une questions sur le sort de son frère jumeau et sur la personne qui avait été désignée pour mettre fin à ses jours. Elle comptait bien sûr répondre à son interlocutrice sur un ton toujours aussi froid, où elle se permettait de disséminer quelques accents de menace, tout de même, considérant que la cruauté de la jeune femme ne pouvait pas non plus rester entièrement impunie. Si quelqu'un pouvait un jour décider de régler son sort à la mutante, Wanda serait la dernière à venir pleurer sur sa tombe.

-Je m'y intéresse. répondit-elle d'un ton neutre et implacable. Pour peu qu'il doive bientôt toucher à sa fin.

La menace était claire, frontale, et morbide. Elle s'en fichait. Wanda n'était pas forcément quelqu'un de mauvais ou de cruel, mais il était certain qu'il ne fallait pas la chercher, et Alex usait ses nerfs. Dans la vie, la jeune femme avait été contrainte d'appliquer la loi du Talion : oeil pour oeil, dent pour dent, c'était d'ailleurs en ce nom qu'elle avait finalement rejoint les rangs de Magnéto et avait prêté allégeance à la Confrérie, adoptant ses valeurs (ceci dit, son inexplicable fascination pour celui qui était en vérité son père y était pour beaucoup également) et ses préceptes. Ce moto pouvait bien lui servir encore un peu, si cela pouvait faire abandonner à son interlocutrice son attitude suffisante et insupportable.

code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mer 6 Jan - 19:59

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
S’il n’avait pas été évident pour tout le monde que Wanda et Alex ne s’entendaient pas, ça l’aurait été en cet instant. Les deux mutantes ne pouvaient clairement pas avoir une conversation normale, elles allaient de plus en plus fort au fil des mots qu’elles s’adressaient. Alex n’avait pas hésité une seule seconde à menacer la vie du frère de la jeune femme, frère qui avait soit dit en passant trahit la confrérie. Alex n’aimait déjà pas Wanda avant – à cause de l’intérêt que Magnéto portait aux jumeaux Maximoff – mais elle l’appréciait encore moins depuis que Pietro avait décidé de trahir tout le monde en quittant la confrérie des mauvais mutants. Parce que la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle était bien trop proche de son jumeau pour être blanche comme neige (s’il était possible d’utiliser cette expression pour qualifier une mutante appartenant à la confrérie). Alex n’avait donc aucun souci à la prendre de haut et elle s’attelait bien à la tâche, ce qui n’avait apparemment pas l’air de bien plaire à Wanda qui ne manquait pas de répliquer.

Cela embêtait Alex, évidemment, parce qu’elle ne supportait pas qu’on tente de lui tenir tête. Cela faisait des années maintenant que la jeune femme c’était donné une image dur, parce qu’elle n’avait aucune envie de continuer à se faire marcher sur les pieds comme dans sa jeunesse. Il était hors de question qu’elle laisse cette fille la prendre de haut, alors qu’elle ne valait rien du tout à ses yeux. Elle avait eu de la chance d’attirer l’attention de Magnéto (même si elle avait les pouvoirs pour, mais Alex préférait ne pas penser à ces détails), mais Alex n’avait pas l’intention de lui accorder le moindre crédit.

« Ce sont des menaces ? » Demanda-t-elle d’un ton dur, sans pour autant attendre une réponse de la part de la mutante. Evidemment, que c’était des menaces, il n’y avait aucun doute à avoir là-dessus. Et Alex détestait vraiment l’idée que Wanda puisse se montrer plus hautaine, qu’elle puisse imaginer une seule seconde avoir le dessus sur elle. « Je te déconseilles d’essayer de te frotter à moi. » La jeune femme marqua une pause, adressant un regard noir à sa « consœur », ne cachant rien de la rage qu’elle pouvait ressentir envers elle. « Parce que ce n’est pas parce que tu as l’affection de Magnéto que je vais me retenir. »

Et ce n’était effectivement pas le cas. Même si Alex devait ensuite subir les foudres de son maître, elle n’avait aucune intention de se laisser marcher sur les pieds par la jumelle Maximoff. Si jamais la jeune femme osait s’en prendre à elle, comme elle le sous entendait, la mutante n’allait pas hésiter une seule seconde avant de répliquer. Même si Wanda Maximoff était quand même une mutante qu’il ne fallait pas sous-estimer, Alex osait croire qu’elle pouvait aisément se débarrasser d’elle. Alex aussi avait ses pouvoirs, elle avait ses capacités, elle pouvait se défendre.

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mer 6 Jan - 21:39


La jalousie est un vilain défaut
W

anda soutint le regard de son interlocutrice sans ciller quand celle-ci déduisit, à juste titre, que la remarque qu'elle venait de lui faire relevait de la menace. Oui, effectivement, c'en était bel et bien une. À quoi bon s'en cacher ? C'était bien le cas. Elle n'avait pas hésité, elle, à lui montrer ostensiblement se réjouir du sort de son frère, elle n'allait certainement pas dissimuler ses menaces, elle la haïssait, de tout son être, chaque fibre de son corps exécrait son interlocutrice, et il n'y avait pas besoin d'être devin pour comprendre que c'était réciproque. Infiniment réciproque. Wanda n'avait que faire des conseils d'Alex, quand celle-ci lui conseilla d'éviter de se frotter à elle. Alex ne lui faisait pas peur. Oh, elle savait l'ampleur de ses capacités, et combien elle pourrait lui donner du fil à retordre en combat singulier. Mais elle ne comptait pas se laisser impressionner. De son côté également - elle commençait tout de même à en prendre un tant soit peu conscience, ce même si ses pouvoirs ne cessaient d'évoluer -, elle savait qu'elle pouvait tout de même se battre de façon digne. Elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en coin quand Alex évoqua l'affection que Magnéto pouvait éprouver pour elle. Existait-elle réellement ? Rien n'était moins sûr, en réalité. Wanda avait cru en cette affection tant qu'elle pensait qu'il l'adressait tout autant à Pietro (après tout, il les avait recueillis tous les deux), sauf que maintenant, il cherchait à la tuer. Alors elle aimait entendre quelqu'un d'autre évoquer cette affection. C'était absurde et puérile, sans doute, mais Wanda avait besoin de la reconnaissance de Magnéto. C'était plus fort qu'elle. Elle le savait, c'était une chose que Pietro ne comprenait pas. Mais comment le lui expliquer ? Elle-même ne comprenait pas. Il lui manquait une donnée de grande importance, et qui aurait pu peser au coeur même de cette conversation.

-Ne te retiens pas, je t'en prie. Ce serait trop simple, sinon.
répliqua-t-elle sur un ton de défi. Elle ne comptait pas se laisser abattre, loin s'en faut. Encore moins par quelqu'un qui pourrait peut-être directement menacer la vie de son frère jumeau. Elle avait conscience de ce qu'elle pourrait bien perdre. Désolée si Magnéto me préfère à toi, mais pose-toi les bonnes questions, il y a peut-être une raison à cela.

Quelle raison à cela ? Va savoir, l'orgueil de Wanda parlait bien plus que sa raison, en la circonstance. Elle aimait se dire qu'Alex pensait ainsi, et pouvoir prendre cet argument à son avantage. Et au fond, Wanda espérait bien que cela soit bel et bien vrai. Elle tenait à être la préférée de Magneto, et si c'était le cas, elle ne voulait pas que ça change (même si d'autres devaient être bien plus privilégiées, à commencer par Mystique, bien évidemment), surtout pas. Elle n'avait aucune raison d'être en odeur de sainteté au sein de la Confrérie à l'heure actuelle, avec le départ de Quicksilver. Mais Magnéto semblait lui faire encore confiance. N'était-ce pas un signe ? Bon, pour elle, tout devait être un signe...



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Lun 8 Fév - 11:53

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
S’il devait encore avoir un doute sur le fait qu’Alex et Wanda se disputaient l’affection de Magnéto, il n’y en avait plus à présent. La mutante infiltrée dans l’Hydra était bien incapable de s’empêcher de jalouser cette affection que le maître avait pour elle. C’était parfaitement idiot et puéril, surtout qu’il y avait d’autre mutant qui pouvait se vanter d’avoir l’affection de Magnéto – comme Mystique – mais elle supportait moins quand il était question de Wanda. Elle ne savait même pas pourquoi, c’était comme ça depuis toujours. Dès la première fois où Alex avait posé ses yeux sur la jeune femme, elle l’avait détesté. C’était bien plus fort qu’elle, son frère et elle n’étaient que des résidus de mutants qu’elle avait bien envie de voir disparaitre. Les choses allaient dans ce sens pour le frangin, il ne manquait plus qu’à mettre la sœur dans le même panier. Sauf que cela ne semblait pas être encore d’actualité. Encore une fois, Alex ne comprenait pas pourquoi la sorcière rouge continuait de pouvoir être avec les mutants, pourquoi Magnéto continuait de lui faire confiance, alors que son jumeau les avait trahis. Même si la jeune femme était bien loin d’être objective quand il était question de Wanda, elle trouvait que c’était une grave erreur de continuer à lui faire confiance. Tout le monde connaissait le lien entre les jumeaux, il était évident qu’elle risquait de les trahir. Si ce n’était pas déjà le cas ? Alex se disait, qu’après tout, elle pouvait simplement jouer les agents doubles (encore une fois, elle n’était pas assez objective pour avoir un avis neutre). Dans le doute, Alex aurait préféré que le sort de Wanda soit scellé dès que son frère avait pris la décision de les quitter. Au moins, elle ne l’aurait pas en face d’elle en cette seconde, avec l’envie de lui faire ravaler ses paroles. Elle ne pouvait pas faire n’importe quoi, ils étaient en présence des autres mutants, mais si elles avaient été seules, la mutante ne se serait sans doute pas retenue. Elle ne supportait pas d’entendre Wanda jouer de cette affection que Magnéto semblait avoir pour elle, affirmant qu’il y avait une raison.

« Tu n’es qu’une arme parmi les autres, c’est tout. »

Comme tous les mutants donc. Alex disait cela, mais elle devait bien avouer qu’elle ne le pensait pas vraiment. Elle ne supportait simplement pas les paroles de Wanda, elle ne voulait pas considérer qu’il y avait effectivement une raison pour que Magnéto continue de lui faire confiance après la trahison de son frère. Elle ne supportait pas de voir plus d’intérêt dans le regard du mutant quand il observait la sorcière rouge, que quand il l’a regardait. C’était d’une puérilité sans nom, mais Alex n’y pouvait vraiment rien. Depuis qu’elle avait rejoint la confrérie, depuis que Magnéto était venue la chercher dans cet asile, il était le centre de son monde. Elle n’aimait vraiment pas l’idée de devoir le partager, même s’il était évident qu’elle n’avait pas le choix.

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mer 10 Fév - 18:58


La jalousie est un vilain défaut
Ê

tre qualifiée d'arme, de simple objet à la solde de Magnéto... Wanda ne pouvait évidemment pas l'accepter. Et pour autant, cette même  réflexion lui était déjà venue à l'esprit (initiée par Pietro, qui n'avait pas manqué la moindre occasion de le lui répéter, d'ailleurs), et elle devait reconnaître qu'elle pouvait avoir un fond de vérité. Il suffisait de voir de quelle façon son frère avait été considéré en ennemi et pestiféré dès l'instant où il avait quitté la Confrérie. Magnéto n'avait pas cherché à le retenir, comme il l'aurait fait avec l'un de ses protégés, s'il en avait. Peut-être, oui, que tous les mutants étaient interchangeables pour lui, mais elle se refusait obstinément à de telles conclusions. Il y avait forcément autre chose, elle n'était pas seulement une arme. Il fallait des raisons bien plus certaines et profondes pour qu'elle soit amenée, comme obligée sans trop savoir pourquoi, à demeurer auprès du dirigeant de la Confrérie des mauvais mutants plutôt que de tracer sa route en compagnie de son jumeau, qui comptait pourtant plus que tout pour elle. Oui, la remarque d'Alex faisait mouche et ne manquait pas d'être blessante pour la sorcière rouge, même si au fond, elle ne pouvait que l'être tout autant pour Alex. Après tout, s'ils étaient tous des armes, elle n'était pas non plus exclue de ce schéma de pensée. Faire intervenir leurs sentiments personnels dans l'équation était très certainement une erreur, quoi qu'il en soit. Ce qui devait importer à Magnéto plus que le reste, ce devait sûrement être le résultat final de leurs action, la suprématie des mutants sur une race humaine incapable de les tolérer et de les accepter à leur juste valeur. Leurs petites personnes ne pouvait alors avoir qu'un intérêt relatif. Ils étaient importants parce qu'ils étaient des mutants, tout simplement.

-Certaines armes sont plus utiles que d'autres.
se permit-elle donc d'arguer pour la peine, afin de se donner autant de contenance que possible.

Elle se permettait un sous-entendu dans lequel elle n'était même pas certaine de croire, qui impliquait que les pouvoir de son interlocutrice soient inférieurs aux siens. C'était sans doute faux. Wanda avait conscience de la puissance de ses pouvoirs, elle en avait d'autant plus conscience qu'elle voyait cette puissance augmenter de jour en jour, au point que cela lui ferait presque peur, mais elle reconnaissait également qu'Alex était une mutante particulièrement douée (même si elle se garderait bien de dire cela à voix haute)... Seulement, puisque leur "conversation", qui n'avait pas été aimable dès le départ, d'ailleurs, s'était muée en conflit d'égos, elle n'avait pas la moindre intention de laisser le moindre avantage à l'infiltrée. Tout cela risquait de mal finir, c'est certain. Des mots à la démonstration, il n'y avait parfois qu'un pas. Wanda n'avait pas l'intention d'en arriver là, mais si Alex la provoquait encore davantage...



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mer 9 Mar - 22:25

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
Wanda n’était qu’une arme, c’était ce qu’Alex tentait de se persuadée le plus possible. Elle ne voulait pas croire que Magnéto puisse avoir la moindre affection pour elle – pour aucune autre personne en réalité, elle était bien trop possessive à son encontre – elle ne parvenait vraiment pas à imaginer qu’elle puisse avoir plus d’intérêt qu’elle. Et pourtant, la mutante était quand même incapable de croire entièrement ses paroles. Parce qu’elle savait bien que ce n’était pas si évident et surtout, que si Wanda était une arme ils l’étaient tous. Au fond, c’était peut-être ça, ils étaient peut-être tous des armes et ils étaient peut-être tous jetables. Mais Alex ne savait pas si elle pouvait assumer cela, quand bien même c’était elle qui abordait le sujet avec Wanda. Ses mots avaient tendance à dépasser sa pensée quand elle discutait – si on pouvait vraiment appeler cela une discussion – avec Wanda. Parce qu’elle était plus souvent touché quand elle l’attaquait, quand elle parvenait à retourner ses attaques. Comme maintenant, alors qu’elle affirmait que certaines armes étaient plus utiles – sous-entendu plus puissantes – que d’autre. Alex était forcément touché par ces propos, même si elle savait bien que Wanda disait cela surtout pour la blessée, c’était gagné.

Alex avait beau avoir une certaine confiance en elle, dans ses pouvoirs surtout, elle ne pouvait pas affirmer complètement qu’elle était plus puissante que Wanda. Cela serait sans doute une erreur, puisque la jeune femme était quand même une mutante hors du commun. Alex préférait largement s’arracher la langue que de dire haut et fort qu’elle doutait de sa capacité à battre Maximoff, mais il n’empêchait qu’elle n’était en effet pas certaine de gagner contre elle si elles devaient s’affronter physiquement. Heureusement, pour l’instant, elles se contentaient simplement de joutes verbales dès qu’elles se croisaient, puisqu’elles étaient incapables de s’entendre. Pour le moment, peut-être qu’à force, elles allaient finir par aller bien plus loin. D’ailleurs, Alex sera vivement ses mains, se retenant d’utiliser ses pouvoirs sur Wanda. Elle ne voulait pas tomber aussi bas que cela, mais elle pouvait difficilement se retenir par moment. Surtout quand elle se retrouvait, maintenant, dans une situation où elle était incapable de répliquer quelque chose pour contrer les propos de celle qu’elle détestait le plus dans la Confrérie des Mauvais Mutants.

« Penses donc ce que tu veux, mais le jour où Magnéto décrètera que tu ne vaux pas mieux que ton frère, on en reparlera. »

Dit-elle les dents aussi serrés que ses mains. Sans qu’elle ne parvienne vraiment à le contrôler, parce que les pouvoirs avaient un rapport direct avec les sentiments et que les siens étaient un peu perturbés là, elle augmenta légèrement la gravité autour d’elle. Elle ne s’en rendit même pas vraiment compte, c’était un peu comme si elle redevenait l’adolescente qui découvrait ses capacités, qui découvrait ses pouvoirs et qui ne parvenait vraiment pas à les contrôler. Alex n’aimait pas ça, bien au contraire, ça la mettait vraiment hors d’elle. Il y avait peu de personne capable de la mettre dans un état pareil.

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Ven 11 Mar - 21:57


La jalousie est un vilain défaut
W

anda n'avait pas le moins du monde un caractère bagarreur, elle ne cherchait pas sans cesse querelle avec son entourage, les occasions de se battre, sans cela, étaient déjà bien assez nombreuses pour qu'elle ne souhaite pas en rajouter. Mais il était des personnes qui savaient plus aisément que d'autres la faire sortir de ses gonds, et il était évident qu'Alex était de ces personnes-là. Si bien que, quand la sorcière rouge eut le sentiment d'être parvenue à décontenancer son interlocutrice, ne serait-ce qu'un peu, elle ne s'en sentit pas peu fière, bien au contraire. Les joutes verbales n'étaient pas dans ses habitudes, mais s'il devait y en avoir, elle appréciait tout de même d'avoir le dernier mot. C'est qu'elle avait sa fierté, l'air de rien. Et ce fut au nom de cette fierté, d'ailleurs, qu'elle se contenta d'afficher un léger sourire en coin à la réplique d'Alex. Parce qu'elle ne la prenait pas au sérieux ? Non, pas vraiment. Cette réplique , à vrai dire, cristallisait des craintes bien vivaces dans l'esprit de la jeune femme. Et si Magnéto finissait par l'abandonner à son sort ? Elle devait reconnaître que c'était une perspective angoissante, elle qui prenait à ce point à cœur le fait de le rendre fier. Comme ferait une fille avec son père... (parce qu'elle était la fille de son père, tout simplement, oui...). Ceci dit, si elle laissait de côté ses angoisses, elle ne pensait pas que Magnéto la décréterait un jour inutile, si il avait seulement dû lui reprocher sa géméllité avec Quicksilver, cela aurait déjà été fait, le plus grand risque serait simplement qu'il découvre qu'ils étaient encore en contact tous les deux. Après tout, Magnéto avait-il un jour négligé un des membres de la Confrérie juste comme ça ? Elle ne le pensait pas. Tant qu'on était loyal et fidèle à sa cause, on ne risquait rien. Par contre, dans le cas contraire... oui, là, on pouvait se découvrir être une entité jetable. Mais cela n'arriverait pas dans ce cas. Puisqu'elle ne s'en irait pas. Enfin... elle en était moins convaincue que ne le laissait entendre sa véhémence à le répéter, mais hors de question que quiconque s'en rende compte. Non, elle devait tout à Magnéto. Au point qu'elle accepter de rester éloignée de son frère. Son frère qui était toute sa vie. Wanda avança d'un pas, voulant reprendre la parole. Ce fut alors qu'elle se rendit compte que le geste était délicat. En fait, elle avait le sentiment d'être soudainement très lourde. Comme si elle avait pris de nombreux kilos d'un seul coup. Alex utilisait ses pouvoirs. À raison ou "accidentellement" ?

-Non, vraiment, tu veux en arriver là ?
répliqua-t-elle d'un ton qui se voulait assuré. Le fait est qu'elle ne l'était pas tant, elle ne voulait pas le moins du monde affronter Alex en combat singulier, mais si il le fallait, elle se défendrait, ce même si les pouvoirs d'Alex étaient redoutables. Peut-être n'était-ce que l'effet de la colère d'Alex ? Wanda voulait le croire, en tous cas. Je sais que tu es émotive mais contiens-toi.

Bien sûr que non. Alex n'était pas émotive. Justement.



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent double
Messages : 496

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mar 26 Avr - 15:45

Wanda & Alex
La jalousie est un vilain défaut
Les pouvoirs des mutants étaient directement liés à leurs émotions, ce qui les rendait par moment plus que redoutable. Ce n’était pas pour rien que la plupart des mutants découvraient leurs pouvoirs au moment de leur puberté, quand les émotions étaient les plus perturbés. Alex n’aimait pas perdre le contrôle, parce que c’était la preuve qu’elle ne se maîtrisait pas. Or, son but était de se maîtriser constamment. Elle ne voulait pas perdre son contrôle, elle ne voulait pas se montrer faible. Mais c’était exactement ce qui était en train d’arriver avec Wanda. La jeune femme ne parvenait pas à contrôler la jalousie qu’elle ressentait, parce que la mutante semblait importante pour Magnéto et qu’elle ne supportait pas. Simplement parce qu’elle avait le sentiment que Wanda pouvait prendre sa place. C’était vraiment idiot, il n’y avait aucune raison qu’elle lui prenne sa place. En soit, tous les mutants utiles à la cause avaient leurs places auprès de Magnéto dans la confrérie des mauvais mutants. Mais la jalousie n’était pas vraiment un sentiment qu’on pouvait contrôler, la preuve en était avec la réaction d’Alex.

La mutante ne se rendit compte qu’elle utilisait ses pouvoirs que quand Wanda lui demanda si elle voulait vraiment en venir là. C’était tellement naturel pour elle qu’elle n’avait pas senti la gravité augmenter autour d’elle, mais ce n’était pas le cas de la sorcière rouge. Et elle marquait un point en affirmant qu’elle était émotive. Elle ne voulait pas l’être, parce que c’était une histoire de faiblesse, mais elle devait bien avouer qu’elle se laissait quand même grandement avoir par ses sentiments. Sa colère et la jalousie qu’elle ressentait pour la sœur de ce traitre, qu’elle espérait voir finir sur le même pique qu’elle. Alex inspira longuement, se calmant du mieux possible, afin de laisser Wanda récupérer le mouvement de son corps en annulant l’augmentation de la gravité autour d’elles.

« Je ne veux pas en arriver là non. » Affirma-t-il d’une voix sombre, fronçant toujours ses sourcils. Elle ne voulait pas en venir à ce stade non, parce qu’elle ne voulait pas se rabaisser au point de se battre avec la jeune femme devant tout le monde. Elle ne voulait vraiment pas descendre aussi bas, même si elle devait bien avouer qu’elle aimerait bien lui donner une bonne leçon. « Mais tu ne perds rien pour attendre. »

C’était sans aucun doute des menaces en l’air, mais Alex avait besoin de le dire. S’il y avait bien une personne dans la confrérie toute entière qu’elle ne supportait pas, c’était la sorcière qui se trouvait sous ses yeux. Malheureusement, elle ne pouvait pas vraiment lui faire quelque chose. Magnéto ne l’accepterait pas, ce qui la retenait toute action contre Wanda (ainsi que le fait qu’elle ne pensait pas pouvoir s’en sortir en combat singulier contre elle, Wanda avait des pouvoirs immenses). Mais si un jour le mutant décidait de considérer la jeune femme comme son frère, elle ne manquerait pas de s’occuper de son sort.

_________________
Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 1387

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   Mar 26 Avr - 21:35


La jalousie est un vilain défaut
W

anda devait bien admettre ne pas être franchement rassurée, même pas du tout, à sentir les pouvoirs d'Alex ainsi en action, d'autant qu'elle ne savait pas s'ils étaient vraiment intentionnels ou pas. S'ils l'étaient elle n'aurait pas d'autres moyens que d'y répliquer, et elle ne voulait pas en arriver là. Pas tant parce que l'envie ne la démangeait pas, bien au contraire étant donné la teneur de leur conversation et tout le mépris qu'elle était capable de lui inspirer, mais c'était un combat dont elle n'était pas certaine de sortir vainqueur, et ce serait sans doute s'exposer à la déception de Magnéto, une chose qu'elle ne pourrait pas supporter, à coup sûr. Elle se sentit donc rassurée de découvrir qu'elle n'avait pas l'intention d'en arriver à de tels extrêmes. Elle se sentit même assez amusée de savoir qu'elle avait su la faire sortir de ses gonds au point qu'elle n'ait plus su se contrôler. Ce n'était pas particulièrement quelque chose dont elle devrait se montrer fière, c'est sûr, mais c'était plus fort qu'elle. Elle ne pouvait pas agir différemment quand elle se trouvait en compagnie d'Alex. Leur haine était viscérale, c'était physique. Et les choses ne pouvaient certainement pas aller en s'améliorant, maintenant que Pietro était parti, et que sa loyauté était forcément remise en cause. Wanda se contenterait donc des menaces de son interlocutrice, et elle devait bien reconnaître qu'elle appréciait pouvoir ne se contenter que de cela. Un jour, qui sait, elles en viendraient aux mains, passeraient des paroles aux actes, et confronteraient leurs pouvoirs, qui savaient être, chacun à leur manière, redoutables.

-J'ai hâte de voir ça.
la provoqua-t-elle, même si, en vérité, elle voulait bien ne pas en arriver à ce moment-là. Elle n'était pas spécialement impatiente, elle préférait éviter autant que possible que cet instant arrive, mais on ne sait jamais ce qui peut bien nous attendre. En l'occurrence, elle n'avait pas la moindre idée de ce qui l'attendrait dans l'avenir. Plus les jours passaient, plus elle le trouvait on ne peut plus incertain. Sur ce, si tu n'as rien de plus intéressant à me dire, je vais te laisser.

Mieux valait qu'elles cessent là cette conversation avant que les choses ne dégénèrent vraiment, d'autant que si elles en étaient capables, poussées à bout, ni l'une ni l'autre n'avaient véritablement envie de se battre, mais on ne sait jamais à quels extrêmes on peut finir par arriver, et ce par pure et simple fierté. Elle préférait calmer son esprit un peu trop échaudée par la conversation qu'ils venaient d'avoir (et qui l'étaient d'autant plus, forcément, qu'elle était à bout de nerfs depuis le départ de Pietro, pour lequel elle s'inquiétait constamment sans jamais savoir se raisonner à ce sujet).



code by Mandy


_________________
Puisqu'on ne sera toujours que la moitié d'un tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La jalousie est un vilain défaut (Wanda)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La jalousie est un vilain défaut (Wanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La jalousie est un vilain défaut (Wanda)
» Merlin - La jalousie est un vilain défaut... - Arthur/Merlin - PG13
» la curiosité est un vilain défaut ....
» la curiosité est un vilain défaut - Suite page 2
» La curiosité est un vilain défaut... mais pas pour les bateaux !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA-