L'arbre cache la forêt (Liv :3)


Partagez | .
 

 L'arbre cache la forêt (Liv :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Lun 20 Juil - 16:09

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Ce n’était pas vraiment raisonnable de la part de Groot de se promener comme ça. Une personne normale ne l’aurait sans doute pas fait dans sa situation, mais en même temps il était difficile de comparer une personne normale et un colosse végétal. Groot n’avait pas pour habitude de réfléchir comme les autres, quand il prenait la peine de réfléchir déjà, alors forcément ce n’était pas raisonnable, mais il n’en avait que faire. Il était eu milieu d’une forêt, dans un coin perdu des Etats-Unis, profitant de la verdure de la Terre. Groot ne se souvenait pas encore qu’il avait déjà passé du temps sur cette planète, il ne se souvenait rien de son passé. Ce qu’il savait, cependant, c’était qu’il se sentait bien dans cette forêt au milieu de cette végétation et qu’il appréciait de pouvoir enfin se mouvoir tout seul. Pendant de nombreux mois, le colosse végétal avait été dépendant complètement de ses camarades. Il ne pouvait pas se mouvoir sans que ses camarades ne le porte, autant dire qu’il s’était retrouvé dans des situations difficiles très souvent. Malheureusement, il était arrivé parfois qu’on l’oublie dans un coin. Mais c’était terminé maintenant, Groot était enfin capable de bouger lui-même et il avait bien l’intention d’en profiter. Depuis son arrivée avec Rocket sur Terre, il en profitait en tout cas. Il avait abandonné son petit raton-laveur de meilleur ami et il était partie se promener. Peter et Gamora se trouvaient quelque part, mais ils n’avaient pas encore réussit à les trouver. En même temps, cet endroit était vraiment grand. Et puis il fallait être honnête, Groot avait vraiment besoin de se retrouver un peu seul et en adéquation avec la nature. Depuis qu’il avait posé ses racines sur Terre, il avait le sentiment de vraiment reprendre des forces. C’était comme s’il absorbait l’énergie des plantes qu’il croisait. En réalité, c’était exactement ce qu’il faisait. Et c’était bien pour cela, de cette manière, qu’il était parvenu à reprendre sa forme normale. Même s’il pouvait modifier sa taille et donc il pouvait redevenir petit, le colosse devait bien avouer qu’il préférait largement être grand. Et surtout il appréciait de pouvoir avancer ses racines et de ne plus avoir besoin de se contenter de ce pot à fleur.

Cependant, Groot était loin de se montrer prudent. Même si cette forêt semblait vide, elle n’était pas si éloigné que cela de la civilisation. Il se trouvait même d’ailleurs proches d’un chemin de terre qui devait être souvent emprunté par des promeneurs. Mais cette information échappait complètement au colosse, il n’en avait vraiment que faire. Il se contentait de marcher, de son pas lourd, entre les arbres. De temps à autre il restait près d’un arbre en posant ses mains sur le tronc, il jouait avec des petits animaux qu’il croisait également. Il était tout bonnement en train de profiter du moment, sans se préoccuper de ce qui pouvait l’entourer et ce qui pouvait lui poser des ennuis. Jusqu’à ce que finalement, il entende un bruit suspect. Alors qu’il était penché sur une pousse d’arbre, il se redressa vivement de sa haute taille.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Lun 20 Juil - 17:52


L'arbre cache la forêt
L

iv n'affectionnait (si l'on admettait qu'elle soit capable d'affectionner quoi que ce soit qui ne soit pas soumis au dictat du monstre qui sommeillait en elle) rien plus que la solitude. Ou du moins si, les effusions de sang et les crimes de sang-froid, mais tout de même, la solitude n'était pas loin d'être en tête de liste. C'est que le commun des mortels, quand il ne lui inspirait pas l'envie pure et simple d'accélérer la date de leur mort, ne revêtaient à ses yeux qu'un intérêt des plus restreint. Ils étaient tous oubliables, faibles, négligeables... du moins, presque tous... et assujettis aux bassesses d'une condition humaine qui n'épargnaient pas même les mutants et qui l'ennuyaient terriblement. Quand elle le pouvait, donc quand elle ne se trouvait pas au travail, en mission pour la Confrérie, ou afférée à satisfaire l'appétit du monstre, elle se terrait dans des lieux à l'aspect de celui-ci, fréquenté par quelques amoureux de la nature, mais dont on pouvait rapidement se détourner si l'on acceptait de sortir des sentiers battus... et cela, dans tous les sens du terme, voilà bien longtemps que Liv y était parvenue. Les mains dans les poches, songeuse, elle se contentait donc d'évoluer à travers les arbres, de marcher, tout simplement, sans intention ni itinéraire précis. Pour une fois. De la part de quelqu'un qui a l'habitude de tout organiser et tout contrôler, le simple fait d'abandonner sa direction aux réflexes de ses pieds, mais puisqu'elle en savait raison, et puisque les bruits de la nature taisaient ceux de son esprit malade, il y avait bien une raison.

Cela faisait bien plus d'une heure qu'elle marchait ainsi au milieu de la forêt, satisfaite de n'avoir croisé personne, mais comme satisfaction n'est pas Liv Jakobsson, cela ne devait visiblement pas durer. Elle entendit du bruit. Pas sur le chemin même, un peu à l'écart de ce dernier. Elle tourna son regard dans cette direction... Difficile de ne pas penser être sujet à une drogue des plus violentes quand on découvrait un spectacle de cette sorte. C'était comme si l'un des arbres de la forêt avait pris vie, et s'extasiait à présent devant chacune des "merveilles" de la nature. Toute mutante qu'elle était, Liv était avant tout une femme rationnelle. Il devait y avoir une explication logique à cela. Intriguée, elle quitta le chemin pour se rapprochement. La semelle de sa chaussure rencontra un branchage, et le bruit attira l'attention du colosse végétal. D'accord, d'accord... À première vue, c'était bel et bien un arbre capable de se mouvoir. Mais il y avait peut-être une autre explication, tout de même. Après tout, certains mutants étaient bien capable d'illusions, ou se voyaient affublés de tares physique qu'il n'avait pas demandé. Il devait y avoir une explication logique. Et comme pour toute chose qu'elle ne savait pas expliquer, Liv ne pouvait pas seulement passer son chemin et faire comme si de rien n'était. Elle avait besoin de savoir. Même si les réponses ne lui serviraient peut-être à rien.

-Qui êtes vous ? demanda-t-elle de son habituel ton dénué d'émotion, mais où percerait presque une once de curiosité.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Jeu 13 Aoû - 12:01

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot ne s’était pas attendu à rencontrer quelqu’un, alors qu’il profitait de la nature de la planète Terre. Il ne savait pas pourquoi, mais il se sentait bien dans cette forêt, il se sentait en harmonie avec la nature. Evidemment, le colosse végétal n’avait aucun souvenir de son dernier passage sur Terre, mais cette planète était importante pour lui. Il le ressentait jusqu’au fond de ses racines et il se montrait par conséquence imprudent (comme s’il était capable de se montrer prudent un jour). Il n’avait vraiment pas réfléchit à la situation. Du duo qu’il formait avec le raton-laveur, c’était Rocket qui possédait le cerveau et lui qui avait les muscles. C’était pour cette raison qu’ils s’entendaient à ce point tous les deux, ils avaient besoin l’un de l’autre, ils étaient complémentaire. Sans Rocket, Groot avait l’habitude de faire des erreurs comme aujourd’hui. Il se trouvait actuellement en face d’une humaine. Ses petits yeux d’arbre qui bouge ne quittaient pas la jeune femme qu’il avait sous les yeux, il l’a regardé intensément. C’était la première humaine qu’il voyait depuis qu’il était arrivé sur cette planète. Elle ressemblait assez à Peter. Du moins, elle avait la même couleur de peau. Quand on voyageait dans la galaxie on voyait des vertes et des pas mures quand même en terme de couleur de peau (réflexion d’un arbre qui bouge…). Cette femme en tout cas ressemblait plus à Peter qu’à Gamora ou Drax, les trois références qu’il avait à l’esprit concernant les « humains ». Elle prit la parole d’ailleurs, lui demanda qui il était. Heureusement que Groot comprenait le langage des humains, même s’il ne pouvait pas facilement répondre. Quoi que pour le coup, ce qu’il avait en tête sortait vraiment de sa grande bouche.

« Je s’appelle Groot. »

Que dire de plus ? Groot n’avait rien à dire sur lui, en dehors du fait qu’il avait rarement quelque chose à dire au final. Il n’était pas capable de s’exprimer correctement et il n’y avait que Rocket qui arrivait (à force d’habitude) à le comprendre sur le bout des doigts. Même Peter, Gamora et Drax qui le fréquentaient depuis un moment maintenant n’y parvenaient toujours pas. En même temps, il avait fallu plusieurs années à la petite boule de poil pour arriver à ce résultat. Groot n’avait donc rien d’autre à dire à cette jeune femme. Il se contenta d’afficher un sourire avec la fente qui lui servait de bouche et de se pencher pour attraper une fleur. S’il n’avait pas eu la forme d’un arbre, on aurait pu le prendre pour quelqu’un en train de planer complètement. Il attrapa donc la fleur du bout de ses racines qui servaient de doigts à sa personne et la tendit à l’inconnue. Comme ça, à première vue, il l’aimait bien. Pourquoi ? Parce que Groot aimait bien les gens jusqu’à ce qu’il voit quelque chose de méchant chez eux. Et pour l’instant, il ne voyait en cette femme qu’une promeneuse normale. Alors, il l’aimait bien tout simplement.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Sam 15 Aoû - 0:32


L'arbre cache la forêt
Q

uand Liv demandait à son arbre-interlocuteur qui il était, et même si c'était le comble de l'impolitesse, ce n'était pas tant parce qu'elle mourait d'impatience de connaître le nom du colosse végétal que parce qu'elle avait envie de comprendre ce qu'il était plus que qui il était. Ses goûts, sa vie, tout cela n'avait d'intérêt que s'il lui permettait de répondre à cette question fondamentale qui pouvait se résumer ainsi : "pourquoi est-ce que je parle à un arbre ?". Pourquoi, en effet. Quel que soit la chose à laquelle elle s'adressait, elle ne semblait vraiment pas avoir grand chose d'humain, et la thèse qu'elle avait soulevé de prime abord, qui supposait qu'elle devait avoir affaire à un mutant, commençait à s'évanouir, quoi qu'elle ne songeait pas à l'écarter encore ? Quoi donc pourrait-ce être, sinon ? À moins qu'il ne s'agisse d'une sinistre farce. Et dans ce cas, la criminologue ne goûtait vraiment pas à la plaisanterie. Mais alors vraiment pas. L'individu non-identifiable dit se nommer Groot. Groot. Vraiment. Était-ce seulement un nom que cela ? Et était-ce un besoin de sa part que de se livrer à une grammaire à ce point approximative ? Ça ne l'avançait à rien, ce simple Groot, ça pouvait tout aussi bien être un nom idiot de conte pour enfants stupide. D'ailleurs, ce Groot avait de véritables attitudes de gosses, son sourire d'écorce pouvait avoir un côté naïf et attendrissant, la mutante le trouvait surtout révulsant, et quand il lui tendit une fleur, comme en signe de paix, elle eut bien envie de lui jeter immédiatement ce présent au visage, mais ce n'était pas la meilleure des attitudes à adopter. À la place, elle lui décocha un "merci" moins que sincère, mais après tout approprié. Pour le moment, elle voulait surtout trouver la réponse à ses questions, et pour ce faire, elle devait mettre de l'eau dans son vin. Elle saisit donc la fleur qu'on lui avait tendue, et l'observa une fraction de secondes avant de reporter son attention sur le colosse végétal, dont il était bien difficile de détourner le regard, il faut le dire, tant il était imposant et singulier.

-Je m'appelle Liv.
se présenta-t-elle brièvement, et, comme toujours, de son ton sans timbre. Elle se présentait pour mettre son interlocuteur en confiance, mais le fait est qu'elle voulait en apprendre plus de lui qu'elle ne le laisserait en savoir d'elle. Est-ce que vous êtes un mutant ?

demanda-t-elle alors, sceptique, cédant à cette première hypothèse qui lui paraissait bien fragile. En vérité, il était certainement beaucoup plus probable qu'elle ait ici affaire à l'objet d'une expérience qui aurait mal tourné (très mal, en l'occurrence), mais autant commencer par cette première hypothèse, d'autant que, si elle s'avérait juste, Liv aurait matière à endormir la confiance de ce drôle d'arbre en lui faisant découvrir les conséquences de sa propre mutation. Sinon. Eh bien, elle aviserait, elle avait bien d'autres questions en réserve, et elle comptait bien les poser toutes, jusqu'à ce que sa curiosité ait su être assouvie. Étant donné les capacités de conversation de celui qui disait se prénommer Groot, cela risquait fort d'être très long, mais la jeune femme ne s'en rendait pas compte encore.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Dim 13 Sep - 19:27

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot était naïf, il ne se rendait pas forcément compte du danger immédiat. Il voyait en la jeune femme sous ses yeux une personne bien, qu’il appréciait déjà. Evidemment, en cas de souci, le colosse végétal était plus qu’en mesure de se défendre, alors il n’avait pas forcément de raison de se méfier de trop au départ. C’était Rocket qui était le cerveau du duo de toute façon, celui qui avait tendance à voir les choses négativement, contrairement à lui. Il aimait bien cette Liv donc, qui prit la fleur qu’il lui avait tendue. La fente dans son écorce lui servant de bouche s’agrandit au passage d’ailleurs, alors qu’il souriait d’avantage parce qu’il était content de lui faire plaisir (ne se rendant pas compte qu’il ne lui faisait pas du tout plaisir). La jeune femme avait ensuite donné son nom, comme Groot l’avait fait précédemment, même s’il n’avait pas tellement le choix dans son langage. Quoi qu’en même temps, pour une fois, les mots qui était sorti de sa bouche étaient les mêmes que ceux qu’il avait pensé. De toute façon, quand on lui demandait qui il était, c’était ce qui lui venait. Il était Groot, tout simplement Groot. L’arbre géant ne réfléchissait pas comme le commun des mortels. Liv lui demanda alors s’il était un mutant. Le sourire de Groot s’effaça, alors qu’il réfléchissait à ce qu’elle voulait dire par mutant. Le colosse n’avait encore jamais entendu ce terme, il pensait donc qu’il n’en était pas un.

« Je s’appelle Groot. » (Je ne suis pas un mutant)

Répondit-il en se doutant bien que la jeune femme n’allait pas le comprendre. Il n’y avait que très peu de personne capable de le comprendre complètement (il n’y avait que Rocket qui y parvenait, les autres arrivaient plus ou moins à se débrouiller par moment). Groot avait donc parfaitement conscience qu’elle n’allait pas le comprendre, il ne savait d’ailleurs pas pourquoi il prenait la peine de parler. Mais c’était comme cela, dans son langage c’était compréhensible. Il reprit d’ailleurs.

« Je s’appelle Groot. » (Je viens de l’espace)

Cette fois ci, parce qu’il avait quand même à cœur que Liv le comprenne, Groot leva sa main vers le ciel. Il espérait qu’ainsi, la jeune femme allait le comprendre et qu’elle arriverait à deviner qu’il n’était pas de cette planète. Ce n’était pas vraiment une bonne idée de sa part de dire à la première personne qu’il croisait qu’il venait de l’espace (en partant du principe qu’elle parvienne à comprendre quelque chose), mais Groot ne pensait pas à ce genre de chose. La planète Terre n’avait pas encore compris que l’univers était remplit d’autres planètes habités, il ne pouvait donc pas arriver et le faire croire à n’importe qui. Quoi que cette planète avait quand même son lot de surprise, même si pour le moment Groot n’avait encore rien vu de cela. Il ne réfléchissait donc pas de la même manière, il ne voyait pas où était les risques. Il le saurait peut-être plus tard.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Jeu 17 Sep - 20:11


L'arbre cache la forêt
A

utant dire que le propos de celui qui répétait constamment s'appeler Groot avec une grammaire pour le moins contestable, si tant est qu'on puisse le qualifier de propos, n'était pas le moins du monde pour plaire à la jeune femme. Est-ce qu'il se moquait d'elle, à répéter tout le temps la même chose sur un ton à chaque fois différent, sans pour autant que la construction de la phrase ne varie ? Si elle s'était trouvée face à un humain fait de chair et d'os, elle n'aurait pas eu le moindre doute à ce sujet... mais c'était un... arbre ? fait sans doute d'écorce et de sève, et ça ne pouvait que changer la donne. Ou bien il était autre chose... Liv avait du mal à savoir quoi penser de ses réponses qui n'avaient pas l'air d'en être. Est-ce qu'il était tout simplement incapable de prononcer d'autres mots ? Ou était-ce une farce à grande échelle. Le ton qu'il employait pour répondre à sa question lui donnait l'impression d'une réponse par la négative, mais ce n'était pas sûr pour autant... Ceci dit, elle pensait pouvoir le croire, car la situation lui laissait penser que, quel que soit cet individu, il n'était pas comme elle. Mais qu'était-il, alors ? Il ajouta une nouvelle phrase, toujours la même mais sur un ton différent, il leva l'une de ses... branches ? vers le ciel. Liv aurait peut-être pu comprendre qu'il lui apprenait venir de l'espace, mais ce ne fut pas le cas. Pas le cas du tout, même, elle ne savait même pas s'il fallait accorder de l'importance à ce geste ou reconnaître être victime d'un canular... C'était pour le moins compliqué que de dialoguer avec quelqu'un qui semblait tout à fait incapable de mener une discussion construite et civilisée. Et ce n'était pas faute, pourtant, de deviner qu'il comprenait très bien ce qu'elle disait. Où il faisait très bien semblant de comprendre, dans tous les cas.

-Vous ne savez rien dire d'autre ?
demanda-t-elle d'une voix moins blanche que tout à l'heure, car on en lisait très clairement un certain agacement dans son propos. Cette situation intriguait la criminologue, comme n'importe quel mystère, elle voulait résoudre, mais malgré toute la patience dont elle était capable (et c'était tout de même beaucoup), il la mettrait bien rapidement à mal s'il poursuivait sur cette exaspérante lancée. Et bien sûr, il ne pouvait rien. Qu'êtes-vous, si vous n'êtes pas un mutant ?

Il avait plus ou moins répondu à sa question tantôt, sauf qu'elle n'y avait rien compris. Liv voulait croire posséder un esprit de déduction qu'elle n'avait en rien à envier à ses pairs, mais elle était pour le moins décontenancée par cette rencontre hors du commun. Et si elle voulait en apprendre plus, pour convenir de la manière dont elle agirait vis à vis de ce qu'elle apprendrait ensuite, elle n'était pas certaine qu'elle obtiendrait l'ombre d'une conversation convaincante.

-Vous êtes capable d'écrire ?


Elle en doutait fort, étant donné la constitution de son interlocuteur, mais cela ne coûtait rien de tenter un mode de communication qui s'exempterait du langage. Même trois lettres tracés à coups de branches dans la terre feraient l'affaire, pour elle.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mar 13 Oct - 16:20

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Ce n’était pas étonnant que Groot soit incapable de communiquer correctement avec une humaine de la planète Terre. Le colosse végétal peinait déjà à parler avec d’autres âmes de l’espace, en dehors de Rocket qui semblait vraiment être le seul à comprendre entièrement ses paroles. L’arbre comprenait bien que la femme était agacée qu’il ne parvienne pas à dire autre chose, mais Groot n’y pouvait rien. Et ce dernier n’avait pas l’intention de se prendre la « tête », il n’était pas comme cela. Même quand la situation était compliquée, il avait tendance à tout prendre à la légère de toute façon. Il devrait sans doute se dire qu’il ne devrait pas se montrer à n’importe qui comme cela, surtout que cette planète n’était pas des plus accueillantes, mais c’était une réflexion bien trop compliquée pour lui. Il aurait bien besoin de son partenaire humain ou de son raton laveur de compagnie pour l’aider dans cette tâche. Pour l’instant, son attention et sa réflexion était tournées sur la femme qui le questionnait et qui cherchait à comprendre ce qu’il était. Il fit un signe négatif de la tête pour répondre à la femme sur son incapacité à dire autre chose que sa phrase habituelle. Ils allaient évidemment avoir beaucoup de mal à se comprendre, du moins Groot allait avoir du mal à se faire comprendre, mais c’était comme ça. Il n’y pouvait rien s’il était incapable de dire autre chose. Rocket le comprenait bien après tout, comme quoi quand on faisait un effort (mais on ne pouvait évidemment pas comparer une relation telle que celle qu’il avait avec le raton laveur qu’il connaissait depuis des années et celle qu’il avait avec une parfaite inconnue).

« Grooot »

Il était Groot, tout simplement. Pas un mutant, il était Groot. L’arbre ne savait même pas d’où il venait, sa mémoire étant une valeur sur laquelle il ne devait pas compte. Il ne se souvenait pas de ses premières années de sa vie, comme il ne se souvenait pas d’avoir déjà passé du temps sur cette planète. Il avait tendance à tout oublier au fur et à mesure que le temps passait. Quoi qu’il se souvenait parfaitement de sa rencontre avec Rocket et des années qui avaient suivi, comme quoi il était capable d’avoir un peu de mémoire quand même. C’était peut-être son ami qui avait un lien avec ça. Il ne savait donc pas ce qu’il était, en dehors d’être un grand arbre, il ne pouvait donc évidemment pas guider la femme sous ses yeux. Mais il put quand même faire un nouveau signe négatif de la tête pour lui spécifier qu’il ne savait pas écrire. De toute façon, même s’il comprenait le langage des terriens, il n’aurait aucune idée de la manière dont il devrait écrire les mots pour s’exprimer. Autant dire qu’ils n’étaient vraiment pas avancés, mais ça ne perturbait pas trop Groot. D’ailleurs, il leva la tête vers un oiseau qui volait au-dessus d’eux, avant de venir se poser sur sa tête et la fente dans son écorce servant de bouche s’étira.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mer 14 Oct - 16:39


L'arbre cache la forêt
S

i les apparences ne laissaient pas, ainsi, aucune place au doute, aucune place au moindre trucage, Liv croirait vraiment à un traquenard ou à une quelconque caméra cachée. Toute mutante qu'elle était, elle dont des ailes noires pouvaient s'échapper de son dos si elle le désirait, se voyait complètement décontenancée par une situation qu'elle ne s'expliquait absolument pas, et que son interlocuteur (si on pouvait vraiment l'appeler ainsi) ne lui expliquait pas davantage. Il n'était pas un mutant, il était incapable de communiquer à la manière d'un humain normalement constitué. Il était Groot, voilà tout. Qu'importe ce que Groot pouvait bien signifier. Il ne se moquait pas d'elle, il ne lui semblait pas qu'il dispose de l'intelligence nécessaire pour faire preuve d'ironie ou de mauvaise foi. D'un autre côté, elle ne savait définitivement rien de ce à qui / à quoi elle avait affaire, c'était vraiment compliqué pour elle de savoir quelle attitude adopter. Ce serait sans doute beaucoup plus simple (et bien moins usant mentalement) de tout simplement passer son chemin et d'ignorer la situation, mais c'était sans compter sur la curiosité naturelle et quasi-maladive de la criminologue, qui était absolument incapable de faire comme si elle n'avait rien vu dans de telles circonstances. Comment obtenir plus d'informations, telle était la question... Il ne savait pas écrire... Le seul avantage de la criminologue, c'est qu'il semblait comprendre ce qu'elle disait, tout du moins en substance. Il acquiesçait ou faisait non de... ce truc recouvert d'écorces que l'on pouvait appeler sa tête. Elle pouvait peut-être prendre cela à son avantage. Il semblait, quoique impressionnant, plutôt inoffensif, à ne s'intéresser qu'aux fleurs et aux oiseaux qui se posaient sur son épaule. Elle était sans doute beaucoup plus dangereuse que lui, au fond, même si, en combat singulier, si il savait seulement ce que cela était de combattre (oui, en vérité, il le savait, et mieux valait que Liv ne découvre rien de l'ampleur de ses capacités, si elle voulait s'en tirer indemne). D'ailleurs, elle était curieuse de savoir ce que pouvaient être ses capacités. Peut-être serait-elle éclairée davantage sur l'individu particulier face à qui elle se trouvait, elle qui n'avait jamais rien vu de tel, et ne le recroiserait peut-être jamais.

-Vous avez des pouvoirs particuliers ?


Elle commençait à comprendre de quelle manière les choses allaient fonctionner. Elle ne pourrait comprendre que "oui" et "non", alors autant poser des questions par lesquelles son interlocuteur répondrait par la positive et la négative, et, peut-être, au-delà de son apparence distincte, y'avait-il des capacités spéciales qu'elle lui découvrirait alors. Qui sait, il lui ferait peut-être une démonstration ? Elle jouait peut-être avec le feu, c'est certain, mais Liv Jakobsson avait tout de même des capacités pour se défendre, qu'elle se préparait à mettre à profit si la situation devait finir par dégénérer, d'une manière ou d'une autre.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mar 3 Nov - 21:57

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot était sincèrement ravie de faire une telle rencontre, même s’il ne connaissait rien du tout à cette femme, il avait des sentiments plus que positifs pour elle. En même temps, il était rare de s’attirer les foudres de l’arbre géant. Il fallait vraiment s’en prendre à ses proches, à ses amis adorés, pour qu’il se mette en colère. L’arbre géant était donc très content de pouvoir passer un peu de temps avec cette femme, qui cherchait visiblement à le comprendre. Groot n’était pas étonné qu’elle soit surprise, en même temps il n’y avait pas que sur la planète Terre que les gens étaient surpris de le voir. Il était étrange, lui-même ne se comprenait pas comme il fallait. En même temps, s’il avait eu les souvenirs de son passé, de ses premiers jours, il saurait peut-être un peu plus de chose sur lui-même. Mais il n’avait pas besoin de grand-chose, tant qu’il avait les Gardiens de la Galaxie, Groot était heureux (et en plus, il aimait cette planète alors il était doublement heureux). Liv se montrait donc un peu plus curieuse, se demandant s’il avait des pouvoirs particuliers. Heureusement que le colosse vert comprenait son langage, sinon ils n’auraient vraiment pas pu communiquer. Au moins, Groot comprenait les questions de la jeune femme et il pouvait essayer d’y répondre le plus clairement possible. L’arbre géant savait parfaitement qu’il n’était pas utile pour lui de prononcer le moindre mot, en même temps il ne faisait que dire encore et encore la même chose pour une oreille par habitué à le décrypter.

Groot se contenta donc de faire un signe de la tête pour dire qu’il avait effectivement des pouvoirs particuliers. Le mieux était sans doute qu’il fasse une démonstration de ses capacités. Le colosse végétal ne pensait pas qu’il puisse s’attirer des ennuis en montrant un peu de quoi il était capable à la jeune femme qu’il avait sous les yeux. En même temps, il ne pensait pas une seule seconde qu’elle pourrait lui faire du mal, mais en même temps il ne savait vraiment rien de cette personne. S’il la connaissait un peu plus, il changerait peut-être d’avis la concernant. Quoi que, ce n’était pas certain, Groot était particulier. L’arbre géant décida donc de montrer de quoi il était capable. Il recula de quelques pas, afin de ne pas être aussi proche de Liv, avant d’augmenter considérablement sa taille. Il ne le faisait pas souvent, parce que ça brisait clairement son habilité. L’arbre géant ne pouvait pas bouger aussi facilement quand, comme maintenant, il avait la taille d’un arbre centenaire de la planète Terre.

« Je s’appelle Groot ! »

Cela ne voulait pas dire grand-chose, il faisait simplement entendre sa voix bien plus grave dans cette condition. Condition qu’il ne garda pas cependant, décidant quand même de reprendre sa taille précédente. Celle qu’il considérait comme idéal pour sa nature (même s’il n’avait aucune idée de à quoi il devrait ressembler normalement). Il était capable de faire encore beaucoup de chose, mais ce n’était pas aussi évident à montrer à sa camarade.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mar 3 Nov - 22:26


L'arbre cache la forêt
L

e colosse fit un léger mouvement avec ce que Liv décidait d'assimiler comme étant la tête du colosse végétal, et qui ressemblait à un signe d'acquiesçement, cela devait signifier sans doute, si elle ne se trompait pas (ce qui pouvait être le cas, car la communication n'était décidément pas simple entre Groot, si tel était son nom comme il le répétait sans cesse, et la criminologue), qu'il confirmait posséder des pouvoirs spéciaux (si tant est qu'être un arbre qui parle - même si c'est pour dire peu). À présent, Liv escomptait bien qu'il lui montre l'étendue de ces pouvoirs. Liv était difficilement impressionnable, mais il était certain à cet instant qu'elle était complètement stupéfaite par ce qu'elle découvrait, et sa curiosité piquée à vif ne demandait qu'à être calmée par des réponses concrètes qu'il était difficile d'obtenir de la part de quelque chose ou quelqu'un qui ne s'exprimait manifestement pas de la même manière que vous. La "chose" recula de plusieurs "pas" (il y avait tout un vocabulaire à redéfinir avec lui, c'est une certitude), et alors, cela se produisit. L'arbre grandit, grandit, devint des plus imposants. Il était manifeste qu'il pourrait faire de sérieux dégâts, étant donné sa force et sa carrure, s'il s'en donnait les moyens. Cet être semblait infiniment pacifique, pour ne pas dire terriblement naïf, mais si quelqu'un était bien placée pour savoir qu'il ne faut jamais se fier aux apparences, c'était bien elle, aussi prenait-elle bien garde à ne pas tirer de conclusions trop hâtives de ce qu'elle observait. Une chance pour elle, étant donné la nature de ses observations, qui soulevaient bien plus de questions qu'elles n'apportaient de réponses, elle était bien loin pour l'heure d'éprouver quelque certitude que ce soit (était-ce vraiment une chance, par contre, elle émettait quelques doutes).

Doucement, des plus prudemment, Liv se risqua à avancer de nouveau vers le colosse végétal une fois que ce dernier eut retrouvé sa taille de tout à l'heure, certes moins impressionnante, mais tout de même plutôt imposante. Elle avança doucement sa main vers lui et daigna poser ses doigts sur la peau-écorce de son "interlocuteur", par curiosité bien sûr, elle animait quasiment chacun de ses gestes, mais pas seulement. Elle ferma quelques secondes les yeux, et ce qui se produisait à chaque fois, devait toujours se produire, eut à nouveau lieu. Mais c'était différent, tout de même, pas inédit, mais rare, et à présent, quelque chose que Liv savait identifier. Elle se recula aussitôt pour s'éviter une éventuelle saillie de la part de l'arbre parlant et se risqua, à la suite de ses visions, à une question plus indiscrète que les précédentes.

-Il vous est déjà arrivé de mourir, n'est-ce pas ?  


La question semblerait sans doute venir de nulle part, mais elle s'en moquait. Elle souhaitait seulement des réponses à ses questions. Et les questions, à mesure de ses observations, avait tendances à voir leur nombre augmenter.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mer 25 Nov - 12:35

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot était bien naïf et il ne se doutait pas une seule seconde que ce n'était peut-être pas bien qu'il montre de quoi il était capable à l'humaine qui se trouvait sous ses yeux. Mais elle lui posait une question, alors il répondait. La jeune femme ne semblait pas lui vouloir du mal, du moins le colosse végétal n'en avait pas l'impression. Evidemment, Groot était du genre à faire trop rapidement confiance aux autres, surtout quand Rocket ne se trouvait pas dans le coin pour lui donner des indications. Quand le raton-laveur disait quelque chose sur quelqu'un, il avait pour habitude de le croire. Du moins, dans la plupart des cas, même si Groot savait que son meilleur ami était un peu trop dur avec les autres quand même. S'il s'était contenté de l'écouter, la galaxie n'aurait sans doute pas été si bien sauvée avec les gardiens, parce qu'il n'aurait pas pris le risque de se battre. Mais si Rocket avait de l'influence sur l'arbre géant, l'inverse était vrai aussi bien sûr. Groot décidait en tout cas de faire confiance à la femme qu'il avait sous les yeux, répondant à ses questions et ses interrogations. Lui aussi était curieux d'en savoir plus sur elle, mais il n'avait pas autant moyen de se faire comprendre. Alors le mieux était qu'il essaie de se montrer le plus illustré possible, en faisant des gestes pour répondre aux questions. Comme quand il décidait de grandir afin de montrer à Liv qu'il avait des capacités hors normes. Même s'il ne montrait que cela, l'humaine pouvait quand même deviner de quoi il était capable au final.

Groot avait repris sa forme "normal" se sentant bien plus à l'aise comme cela. Il était un peu, voir beaucoup, plus grand que Liv, mais c'était encore acceptable. Bien plus que quand il ressemblait à l'un de ces grandes arbres de cette foret. La jeune femme s'approcha alors de lui. Le colosse ne bougea pas, se contentant de la suivre du regard, l'observant poser une main sur son écorce et fermer les yeux. Il pencha légèrement la tête sur le côté, se demandant ce qu'elle était en train de faire. Il se questionnait oui, n'imaginant pas une seule seconde que Liv puisse être capable de voir la mort des autres personnes en les touchant. En même temps, il croyait se trouver devant une humaine normale (si on pouvait vraiment dire que les humains étaient normaux). Elle s'écarta finalement, après avoir de nouveau ouvert les yeux, avant de lui poser une question étrange. Groot se retrouva un peu surpris, ouvrant grand ses petits yeux.

« Je s'appelle Groot ? » (Comment savez-vous ?)

Il savait bien qu'il n'était pas facile de le comprendre, mais il n'avait pas pu s'empêcher de s'exclamer, avant de quand meme faire un signe de la tete pour confirmer à la jeune femme qu'il était bel et bien déjà mort. Même s'il ne comprenait toujours pas comment elle avait fait. D'ailleurs, il leva une des branches qui lui servait de bras, tendant son doigt, pour désigner l’humaine et lui faire comprendre qu'il attendait des explications. Si elle avai aussi des capacités, comme elle lui avait demandé précédemment et qu'il avait montré. Est-ce qu'elle allait comprendre ? Il ne savait vraiment pas.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Ven 27 Nov - 14:52


L'arbre cache la forêt
L

iv ne savait toujours pas exactement ce qu'elle comptait retirer de cette rencontre pour le moins surprenante, mais plus cela allait, moins elle voulait croire à un simple hasard. Quand on sait à l'avance la mort des gens, on reconsidère forcément les notions de libre arbitre et de destin, et elle se disait que ce colosse végétal, quand il était avec vous plutôt que contre vous, pouvait bien être un allié redoutable. Oui, plus cela allait, plus elle se disait que faire part de sa découverte à Magnéto pourrait servir aussi bien la Confrérie que conforter sa névrose, celle qui exigeait d'elle qu'elle se montre dévouée à chaque tâche qu'elle accomplissait. Elle aurait préféré le croiser sous les traits de Raven, seulement, mais on ne peut pas tout prévoir, et il fallait saisir les opportunités au moment où elle se présentaient, sous peine de les voir nous échapper (là encore, Liv en savait très clairement quelque chose, elle ne pouvait pas le nier).  Il allait falloir, donc, qu'elle apate le colosse végétal et qu'elle lui inspire confiance. Heureusement pour elle, la tâche n'avait pas l'air complexe, au-delà de l'aspect un rien monstrueux de l'arbre géant et de ses capacités hors-normes, il avait l'air diablement naïf, et Liv comptait bien tirer profit de cette naïveté totale, en en rajoutant encore une couche. Pour cela, quoi de mieux que dévoiler à son tour un peu d'elle-même ? Elle ne pouvait pas être certaine d'avoir compris le propos de Groot, mais ses gestes, ses expressions, l'intonation de sa voix, laissaient supposer que ses visions étaient justes (en même temps, elle ne se trompait jamais, et si elle n'informait pas la personne concernée, la mort se produisait toujours), et que Groot cherchait à savoir comment elle avait pu tirer de telles conclusions.

-Je suis comme vous.
répondit-elle avec une douceur de ton qu'elle ne possédait pas au quotidien, un pur jeu d'acteur, puisqu'elle-même ne pouvait naturellement exprimer de telles émotions, elle ne les éprouvait pas. Jamais. Ou presque jamais. Je ne suis pas comme tout le monde. ajouta-t-elle, en appréciant tout de même intérieurement la valeur de son propos, le fait de se savoir unique, même s'il y avait bien d'autres mutants (elle pensait être la seule, en tous cas, à posséder ses pouvoirs spécifiques). J'ai le pouvoir de savoir de quelle façon les individus que je touche vont mourir. Mais chez vous, c'est très flou. À vrai dire, je ne serais pas surprise que vous n'en soyez pas même capable.

Un immortel ? Après tout, ce ne serait jamais que le troisième qu'elle croiserait en un temps record, il lui semblait commencer à réussir assez facilement à les identifier. Et si ses présomptions étaient justes, la Confrérie pourrait d'autant plus tirer un excellent parti de cette situation, il fallait seulement n'avoir de cesse que de le mettre en confiance, et se montrer sympathique sur le long terme n'était pas le for de Liv Jakobsson.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Lun 21 Déc - 23:00

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot se demandait vraiment comment celle qu’il avait sous les yeux pouvait deviner, comme ça, qu’il était déjà mort. L’arbre colossal ne se souvenait pas de toutes ses morts, puisqu’elles avaient été nombreuses, il se souvenait simplement de la dernière. Quand il avait décidé de se sacrifier pour sauver ses amis, ces amis avec qui il était maintenant. Il n’avait pas su qu’il reviendrait, parce qu’il ne se souvenait pas qu’il en était capable. Sa mémoire était vraiment défaillante. En tout cas, Liv savait qu’il était déjà mort et il se demandait vraiment comment elle l’était. Elle s’était contentée simplement de le toucher et elle avait affirmé cela. Peut-être que c’était une chance, qu’elle avait simplement deviné comme ça ou qu’elle s’était contentée de dire ça comme ça, mais Groot ne pouvait pas s’empêcher de s’interroger. Visiblement, il y avait bien une raison à cela. Liv affirma qu’elle était comme lui ? Comme lui ? Groot ne comprenait pas, elle ne ressemblait pas à un arbre géant. Comment pouvait-elle dire qu’elle était comme lui ? Le colosse ne comprenait vraiment pas les propos de l’humaine, jusqu’à ce qu’elle ajoute qu’elle n’était pas comme tout le monde. Peut-être qu’elle parlait des personnes qui vivaient sur cette planète et qui n’avaient rien à voir avec les autres habitants de la galaxie. Groot avait vu énormément d’espèce différentes le temps de sa longue vie. Les humains étaient étranges, mais en même temps étrangement normaux (quoi que le seul humain qu’il côtoyait vraiment était Peter et le colosse ne savait pas vraiment s’il pouvait affirmer qu’il était normal).

Elle ajouta donc que c’était parce qu’elle avait un pouvoir, qu’elle était capable de voir la mort des personnes quand elle les touchait. Cependant, avec lui c’était flou et elle se disait même qu’il n’était pas capable de mourir. Jusqu’à la dernière fois, Groot ne pensait pas ne pas en être capable. D’ailleurs, quand il faisait le sacrifice de sa vie pour sauver ses amis, il était vraiment prêt à mourir. Mais il n’était finalement pas mort, Rocket avait réussi à le sauver en plantant une partie de lui-même dans un pot à fleur. Cela avait demandé un peu de temps pour qu’il redevienne celui qu’il était, mais il était bel et bien vivant. Groot observait de ses petits yeux Liv, avant de lever ses épaules. Il ne savait pas vraiment quoi dire (même si de toute façon, elle ne comprendrait pas), à ce sujet. Il était peut-être immortel, c’était fort probable, mais ça n’allait pas changer grand-chose à sa vie. Après tout, il avait déjà eu l’occasion d’expérimenter ce détail.

Groot afficha un nouveau sourire dans son visage d’écorce à Liv, appréciant vraiment sa présence. Bien sûr, l’arbre géant ne pouvait pas se douter une seule seconde du fait qu’elle avait l’intention de le manipuler et de se servir de lui. Il était bien trop naïf pour s’en rendre compte de toute façon, il ne voyait aucune mauvaise intention dans les propos de la jeune femme. Il tendit la racine qui lui servait de bras pour toucher de nouveau l’humaine. Il l’aimait vraiment bien.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Sam 26 Déc - 17:56


L'arbre cache la forêt
L

e colosse végétal ne semblait pas vraiment au fait de ses propres capacités, ou bien était-il tout simplement très bête. Dans tous les cas, il ne fut pas capable de lui dire s’il était immortel, capable de se régénérer à l’infini, ou quelle était l’entière nature de ses pouvoirs. Elle trouvait cela fou que d’avoir de telles capacités, vraiment, et de ne pas être plus curieux que cela, à leur sujet. Quand Liv avait compris et développé ses aptitudes, elle n’avait eu de cesse de vouloir observer jusqu’où ses capacités pouvaient bien s’étendre, et comment les exploiter. Soit, si son interlocuteur était naïf, ce n’en serait que plus simple, d’autant plus que Liv préférait qu’il ne se méfie pas quant aux projets qu’elle entrevoyait de plus en plus nettement pour lui. Elle avait le sentiment qu’il lui accordait sa confiance. Elle pouvait se tromper, difficile d’interpréter certains signes de la part d’une forme de vie dont on découvrait tout. Mais ce fin sourire, ce geste effectué avec grande douceur (au passage, le contact physique sans vision était un repos agréable pour son esprit sans cesse agité de visions). Alors elle allait tenter le tout pour le tout. Elle ne comptait pas, en tous cas, dissimuler sa découverte à Magnéto. Elle entrevoyait bien trop de possibilités que le chef de file de la Confrérie énumèrerait certainement au centuple quand il découvrirait l’existence de Groot. Mais avant que de lui parler de Magnéto, il fallait qu’elle en sache davantage sur le colosse végétal, afin d’être certain de ne pas le braquer. C’est que, au final, elle ne savait absolument rien de lui, avec un individu aussi bavard, difficile d’en apprendre beaucoup en peu de temps, mais fort heureusement, la patience n’avait jamais manqué à la criminologue. Alors elle allait insister. Gagner la confiance de Groot, ce semblait être fait, sans avoir fourni beaucoup d’efforts pour cela au demeurant. Ne lui restait plus, donc, dorénavant, qu’à savoir si d’autres obstacles pourraient se présenter à elle dans le dessein qui s’était à présent formé, et avec de plus en plus de clarté, dans son esprit.

-Où vivez-vous ? Vous êtes seul ?


La question lui semblait pour le moins légitime. Elle n’avait jamais entendu parler de créatures de la sorte auparavant, mais s’il en existait d’autres, mieux valait qu’elle en soit informée. Parce que Magnéto (et elle-même, au nom de sa grande curiosité) voudrait en être informé d’une part et d’autre part parce que convaincre l’un d’entre eux ne lui garantissait pas que les autres seraient crédules et aussi… pacifiques que celui là. Bon, qu’une armée d’arbres géants capables de se mouvoir n’ait jamais alerté la population de New York (ou plus largement le monde) lui semblait fortement improbable, mais sait-on jamais. S’il avait des acolytes ou des semblables, mieux valait qu’elle le sache directement. Elle aviserait en fonction. Elle déplorerait de devoir passer son chemin si proche du but, mais d’un autre côté, cette rencontre fortuite laissait le champ libre à autant de possibles que d’impossibles.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Dim 7 Fév - 14:06

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot faisait vraiment confiance à la jeune femme qui se trouvait sous ses yeux, il ne voyait pas quel mauvais intention elle pouvait avoir envers lui. Il ne se doutait pas qu’elle voulait se servir de lui, parce qu’il était évident qu’il était particulier. L’arbre géant était unique en son genre – et plus encore quand on savait qu’il était le seul de son espèce – c’était un avantage de l’avoir à ses côtés. Ce n’était pas pour rien que Rocket avait voulu s’allier à lui au début, avant de devenir son meilleur ami. Liv avait tout intérêt à se servir de lui, mais Groot était bien trop naïf pour s’en rendre compte. Il avait foi en l’humanité, il avait foi en la vie et il ne voyait vraiment pas le mal de se confier à cette curieuse humaine. Après tout, elle semblait particulière aussi, puisqu’elle avait des capacités hors du commun. Groot ne se rappelait pas que les humains avaient des pouvoirs de ce genre, en tout cas son humain de référence (si on pouvait vraiment qualifier Peter de référence) n’en avait pas. Ce qu’il avait, il l’avait obtenu en dehors de cette planète (à part sa musique étrange, que l’arbre géant appréciait). Alors, si elle était étrange pour les humains, Groot se disait qu’ils pouvaient vraiment devenir amis. Il aimait bien se faire des amis après tout, c’était son truc. Sans lui, sans doute que le raton laveur qui lui servait d’interprète n’aurait pas accepté de s’allier définitivement avec les autres pour qu’ils deviennent les Gardiens de la Galaxie.

Liv se montrait plus curieuse encore, demandant d’où il venait et s’il était seul. Groot aimait bien le fait qu’elle lui pose des questions et il avait vraiment envie de lui répondre. Le seul souci, c’était qu’il ne savait pas comment lui expliquer la situation. Les mots qu’il employait étaient toujours les mêmes, elle allait avoir beaucoup de mal à le comprendre. L’arbre géant regrettait que Rocket ne soit pas dans le coin, il aurait vraiment aimé qu’il soit là pour lui traduire ses paroles. Quoi que s’il avait été là, il n’aurait peut-être pas parlé autant à Liv, puisque le raton laveur se serait méfié d’elle. Groot poussa un soupir, alors qu’il réfléchissait à comment s’exprimer.

« Je s’appelle Groot. »
Il posa sa main sur son torse d’écorce, signifiant qu’il était le seul de son espèce. Du moins, il ne connaissait pas d’autre Groot comme lui. Il marqua une longue pause, se concentrant pour la prochaine phrase qu’il allait prononcer. « Nous s’appelle Groot. »

Suite à cette phrase légèrement différente, Groot posa sa main à plusieurs niveaux à côté de lui. Une fois bien en bas pour représenter Rocket, deux autres fois de taille moyenne (le concernant) pour Gamora et Peter et enfin une un peu plus haut pour Drax. Il ne savait vraiment pas si la jeune femme allait comprendre ce qu’il voulait dire. Il n’y avait qu’un Groot, mais ce Groot avait des amis différents de lui. Et finalement, il leva encore une fois sa main au ciel, pour lui « dire » qu’il venait de l’espace.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Lun 8 Fév - 22:51


L'arbre cache la forêt
Q

uand la main faite de branches du colosse végétal se posa sur son torse, Liv, sans être certaine de bien décrypter les signes (même si c’était tout de même son travail au quotidien et qu’elle voulait croire ne pas être complètement mauvaise dans cet exercice – simplement, procéder au profilage d’un arbuste, incapable de dire autre chose que « Je s’appelle Groot », ce n’était quand même pas une mince affaire), la criminologue crut comprendre que Groot lui laissait entendre qu’il était le seul de son espèce. Tant mieux, le fait qu’il soit unique rendait son cas encore plus intéressant. Si elle parvenait bel et bien à mener sa prise jusqu’à Magnéto, elle était convaincue qu’elle ne pourrait qu’en retenir les plus grands honneurs. Sauf qu’il ajouta autre chose. Sa formulation varia. Elle n’avait pas pensé que ce soit possible. Et pourtant. C’était bien un « Nous » qu’elle venait d’entendre, et l’usage nouveau de ce pronom personnel n’arrangeait guère ses affaires. Peut-être était-il le dernier de son espèce, mais pour autant, il n’était pas forcément seul. Ou alors l’avait-elle mal compris dès le départ. Il sembla schématiser un groupe de plusieurs personnes, mais il était difficile d’en avoir la certitude, à ce stade l’énigme était complexe à maîtriser et à comprendre. Non, Liv ne comprenait pas tout à ce qu’il venait de dire, ce qu’elle comprenait par contre, c’est que s’il avait quelque acolyte aussi surprenant et puissant que lui-même, mettre la main sur le colosse végétal s’avèrerait être une mission bien moins simple. Quand il leva la main au ciel, elle était trop concentrée sur la première information pour deviner que la seconde était là pour lui apprendre qu’il venait de l’espace. Il fallait qu’elle sache à tous prix quels dangers elle courait si elle entraînait Groot jusqu’au siège des confréristes. En fait, l’embarquer dans l’immédiat serait suicidaire, d’autant qu’elle n’était pas en Raven, elle n’était pas Raven. Il faudrait qu’elle le trace, mais pour cela, il faudrait qu’elle obtienne de lui plus d’informations, qu’elle sache où le retrouver. Tant pis si la « conversation » (le terme était sans doute peu approprié) avait la forte tendance à virer à l’interrogatoire.

-Vous et vos amis…
Elle mentionnait ses amis dans l’espoir d’avoir vu juste et d’entendre la confirmation de son propos. Si c’était bien le cas, elle voulait croire que l’arbre lui adresserait un signe qui viendrait pour de bon confirmait ce qui n’était pour le moment que des propositions. Vous habitez ici, dans la forêt ?

Un arbre dans une forêt, ce serait un lieu de vie plus que logique, au final. Même si elle ne savait pas encore de quel bois (sans mauvais jeu de mot) étaient faits ses potentiels amis. Si elle pouvait découvrir pour de bon les deux en même temps, elle aurait déjà un tant soit peu progressé. C’était bien loin d’être gagné encore. Déjà que Liv n’aimait pas spécialement la notion de conversation, mais alors, en ces circonstances, c’était pire encore. C’était rarement elle qui meublait la discussion, il faut bien le dire.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mar 8 Mar - 18:40

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot savait bien qu'il pouvait difficilement se faire comprendre, que le commun des mortels (après tout il était avéré qu'il pouvait difficilement mourir, même s'il n'était pas immortel pour autant) ne parvenait pas à le décrypter. Mais le colosse végétal faisait quand même du mieux qu'il pouvait pour se faire comprendre, il avait "discuté" avec les autres personnes, surtout quand il appréciait les autres personnes comme l'humaine qu'il avait sous les yeux. Evidemment, l'arbre géant ne se rendait pas compte de l'erreur qu'il commettait en faisant ainsi confiance à cette jeune femme, en appréciant cette humaine. Outre le fait qu'elle ne lui rendrait jamais son affection - pour cela, il faudrait que Liv soit capable de sentiment - elle était surtout en train d'envisager le pire pour lui. Mais Groot faisait confiance à cette personne, il ne voyait que du bien chez elle. Il était heureux, vraiment, de pouvoir parler avec une humaine qui ne prenait pas tout simplement la fuite en le voyant. Elle était curieuse, évidemment, mais elle ne semblait pas avoir peur en tout cas. Groot appréciait vraiment ça, il aimait discuter. Ce qu'il y avait de bien, c'était qu'elle faisait vraiment un effort pour essayer de le comprendre. Groot comprenait bien que ce n'était pas évident et par moment, il voyait bien qu'elle était un peu perdue, mais elle faisait un effort. Tout le monde ne le ferait pas après tout, même dans ses amis. Certain avait mis du temps avant d'envisager de tenter de le traduire.

Groot essayait donc, tant bien que mal, d'expliquer à Liv qu'il avait des amis, mais que ces amis n'étaient pas comme lui. Cependant, il n'était pas tout seul et les autres étaient dans le coin. Rocket devait être dans les parages, l'arbre géant n'avait pas encore rencontré Gamora et Peter depuis son arrivée sur Terre, mais il savait qu'ils étaient sur cette planète. Concernant Drax, il n'était pas encore arrivé, mais cela n'allait pas tarder. Il avait donc des amis et c'était dans le but de le faire comprendre à Liv qu'il utiliser un mot qu'il n'avait pas l'habitude de prononcer. Il ne fallait pas lui demander de le faire souvent, c'était exceptionnel. La fente servant de bouche dans l'écorce de Groot s'agrandit quand Liv prononça le mot "ami". Cela voulait dire qu'elle avait compris qu'il n'était pas seul et l'arbre géant était vraiment content de leur avancé. Il ne savait pas, cependant, si elle avait compris qu'ils venaient de l'espace, mais au pire ce n'était pas bien grave. Ils avançaient quand même un petit peu, c'était l'important. Groot avait vraiment le sentiment d'avancer quand les autres parvenaient à le comprendre un peu. Le sourire de l'arbre géant était grand donc, même s'il fit un signe de la tête négatif quand Liv lui demanda s'ils vivaient dans la forêt. Ils ne vivaient pas dedans non, même si l'apparence de Groot pouvait faire croire le contraire. L'arbre géant aurait pu reprendre la parole, tenté de dire quelque chose, mais il savait que les mots ne servaient à rien. Alors, encore une fois il leva son bras vers le ciel pour tenter de faire comprendre à la mutante - qu'il ne savait pas être une mutante, même s'il savait qu'elle avait des capacités hors norme - qu'ils venaient de l'espace. Groot savait, après tout, que les terriens n'étaient pas vraiment au fait de l'existence des extra-terrestres. Groot ne savait pas que ces derniers temps, cependant, des rumeurs circulaient. Il espérait simplement que Liv allait le comprendre.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mar 8 Mar - 19:26


L'arbre cache la forêt
U

n grand sourire - ou en tous cas ce qui ressemblait à un grand sourire, Liv se méfiait forcément, il se pouvait que certains signes compris d'une certaine manière par l'humanité aient un autre signe chez les... enfin, quoi que Groot puisse être - s'était affiché sur le "visage" de son interlocuteur quand elle prononça le mot "amis". Il n'était donc pas seul, effectivement. La jeune femme ne savait que faire encore de cette information. Au fond, s'ils étaient plusieurs, mais tous aussi naïfs que lui semblait l'être le colosse végétal, elle était peut-être en train d'augmenter sa mise. Mais pour cela, il fallait qu'elle soit certaine de son coup. Cette conversation, si tant est qu'on puisse la considérer comme telle, était un véritable jeu de patience (heureusement, la jeune femme n'en manquait généralement pas), chacune des questions qu'elle se posait et qu'elle lui posait nécessitait qu'elles permettent à Groot un moyen simple de lui répondre... Et cela impliquait aussi, forcément, qu'elle parvienne à interpréter ses réponses de la bonne manière et ne soit pas leurrée par des mimiques qui ne voulaient pas dire ce qu'elle pensait. Quand elle lui demanda d'où et ses amis venaient, il fit le même geste qu'il avait déjà fait plus tôt, il désigna le ciel. Cela devait définitivement vouloir dire quelque chose. Qu'il venait du ciel, donc ? Non... Et pourquoi pas des anges envoyés par elle ne savait quel dieu débile, tant qu'on y était. Non, ce n'était pas ça... Alors quoi ? Bien sûr, la réponse la plus évidente avait le don de ne pas l'être tant que ça. De l'espace ? Bien sûr, il y avait ces bruits qui couraient, et cela expliquerait qu'elle n'avait jamais vu personne comme lui, mais quand même... Un arbre géant venu de l'espace, c'était quand même tarabiscoté. Même pour une mutante qui pouvait voler et lire la mort des gens (quand ils n'avaient pas le don d'immortalité, ce qui avait la manie d'arriver de temps à autres, tout de même).

-De l'espace ?
demanda-t-elle, se surprenant à craindre le ridicule, alors même qu'elle se retrouvait face à un arbre géant qui, pour s'exprimer, ne savait que dire "Je s'appelle Groot", et pas même dans une grammaire qui soit impeccable. Quoi qu'elle puisse dire ou supposer comme hypothèse, franchement, ce n'était pas de la part de son interlocuteur qu'elle aurait à craindre le moindre quolibet. Et au pire, quelle importance cela pouvait-il bien faire. Vos amis... ils sont comme vous ?

Peut-être devrait-elle poser une seule question à la fois, mais pour l'heure, elle était bien trop intriguée pour s'y résoudre. Elle verrait bien ce que seraient les réponses de son interlocuteur et aviserait en fonction. Quel autre choix pouvait-elle bien avoir ? D'autres. Mais elle choisissait ses propres options. Et plus elle intègrerait d'informations, au demeurant, plus il serait simple d'en faire le rapport à Magnéto.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Ven 22 Avr - 17:55

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Quand Groot leva son bras vers le ciel, afin d’expliquer à la jeune femme qu’il avait sous les yeux qu’il venait de l’espace, il ne savait pas du tout si elle allait le comprendre. Il l’avait déjà fait précédemment, mais elle n’avait pas semblé comprendre le message. La deuxième fois était peut-être la bonne. Groot était particulièrement frustré, par moment, de ne pas parvenir à se faire comprendre autant qu’il le voudrait. L’arbre géant ne pouvait pas faire autrement, il n’arrivait pas à parler d’une autre manière. Cela serait plus simple, sans doute, mais il était bien âgé (lui-même n’avait aucune idée de l’âge qu’il avait) et il ne parvenait vraiment pas à dire autre chose. Il espérait donc simplement que la jeune femme allait le comprendre, parce qu’il avait envie qu’elle le fasse pour qu’ils puissent continuer de converser. Groot faisait la grosse erreur d’apprécier la présence de Liv et d’avoir envie qu’elle comprenne tout de sa situation. Cette humaine n’était pas normale après tout, elle était loin d’être comme les autres terriens. L’arbre géant pensait qu’il pouvait lui faire confiance, ce qui n’était vraiment pas une bonne chose. Mais tant pis, Groot était naïf et c’était tout.

Le sourire qui ouvrait l’écorce de son visage s’agrandit quand Liv prononça le mot espace, elle avait compris. Groot baissa son bras, sans perdre son sourire. Il était vraiment content qu’elle ait compris, qu’elle sache qu’il venait de l’espace. Au moins, ils allaient pouvoir avancer un petit peu. Liv lui demanda alors une autre précision, si ses amis étaient comme lui. Groot mit quelques secondes avant de comprendre ce qu’elle voulait dire par cette question. Elle voulait savoir si les amis du colosse végétal étaient du même genre que lui, s’ils étaient aussi des arbres géants capables de parler, bien différent des autres arbres de cette planète donc. Cela aurait été bien plus simple pour Groot que ça soit le cas, la réponse aurait été plus évidente. Mais ce n’était pas le cas.

Groot fit donc un signe négatif avec ce qui lui servait de tête, pour faire comprendre à Liv que ses amis n’étaient pas comme lui. Il décida ensuite de pointer une branche lui servant de doigt pour la désigner. Ce qu’il cherchait à dire, c’était que ses amis étaient comme elle. Evidemment, ce n’était pas entièrement exact. Si on prenait Rocket, il était évident qu’il n’était pas comme la jeune femme qui se trouvait sous ses yeux. Mais Groot, avec le peu de mot qu’il savait prononcer, ne pouvait pas expliquer concrètement à Liv ce qu’était son ami raton laveur. Alors, il décida de faire à la majorité. Parce qu’en dehors de son meilleur ami, les autres membres des Gardiens de la Galaxie ressemblaient quand même beaucoup plus à la terrienne. Peter déjà était un terrien comme elle, c’était fait. Drax aussi, même si son corps avait été modifié légèrement. Pour Gamora, en dehors de sa couleur de peau, elle avait tout pour ressembler à une humaine. Et physiquement, elle se rapprochait bien plus de Liv que les deux autres, même si ce n’était pas ce genre de détail que Groot remarquait.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Sam 23 Avr - 18:24


L'arbre cache la forêt
L

iv avait l'impression d'assister à l'un de ces interrogatoires au cours desquels tirer les vers du nez d'un criminel potentiel se révélait être un véritable tour de force. Groot (si tant est que ce soit bel et bien son nom, car après tout, ce n'était pas parce qu'il le répétait sans cesse que cela était véritablement le cas) n'était pas aussi peu conciliant que ces criminels susnommés, mais la barrière de la langue associé à la singularité de son physique ne facilitaient certainement pas le dialogue. Liv ne pouvait, quelque part, que s'impressionner elle même d'avoir ainsi réussi à glaner plusieurs informations sur son interlocuteur, et des informations qui n'étaient pas des moindres, qui plus est. Bien sûr, il se pouvait tout à fait qu'elle se fourvoie entièrement, où qu'il la mène en bateau, si elle savait relativement bien analyser la nature humaine, c'était tout de même une autre paire de manche quand on se retrouvait face à un arbre géant. Mais il ne semblait pas particulièrement défiant, même assez naïf, et Liv décidait de se fier à cette impression. Après tout, si cette-dernière pouvait lui permettre d'obtenir gain de cause et un élément de choix auprès de Magnéto, alors le jeu en valait la chandelle, ce même si le colosse végétal serait certainement capable de le broyer sous ses... racines ? s'il le décidait. Groot afficha un large sourire par la fente qui lui servait de bouche quand elle suggéra qu'il venait de l'espace. Elle avait donc bel et bien vu juste, semble-t-il... Cela aurait pu semblé absurde, en d'autres circonstances, mais puisqu'elle était présentement en train de parler à un arbre mouvant et causant, elle ne remettrait certainement en cause la cohérence de cette hypothèse, elle était quoi qu'il en soit plus plausible que celle qui voudrait que son bien étrange interlocuteur appartienne à une race d'arbre méconnue. À sa deuxième question, il fit "non" de ce qui lui servait de tête, avant de la désigner d'une bout d'une branche. Deux interprétations possibles... Soit il la considérait maintenant comme appartenant à ses amis (ce qui, étant donné ce qu'elle pensait cerner de mentalité chez Groot, ne serait pas si surprenant), soit ses amis étaient comme elle... Soit les deux, peut-être ? Dans tous les cas, puisqu'il savait au moins acquiesçer et nier, elle se permit de demander confirmation.

-Ils sont humains, c'est ça ?
Peut-être que des gens de passage dont il s'était entiché, comme il s'était peut-être entiché d'elle. L'idée qu'il puisse seulement être un extraterrestre naïf, solitaire, paumé sur une planète inconnue, convaincu que tous les humains qu'il croisait ne voulaient que son bien, semblait presque plausible. Mais si quelqu'un avait avant elle rencontré Groot, comme se ferait-il que nul n'en ait rien su ? Une découverte pareille ne passait pas inaperçue... Quoi qu'elle-même n'avait pas l'intention de partager cette découverte avec tout le monde non plus. Et où sont-ils, en ce moment ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Dim 22 Mai - 16:03

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
La conversation avançait doucement, mais surement. Il ne fallait pas espérer trop quand on avait un Groot en interlocuteur. L’arbre géant faisait du mieux qu’il pouvait – ce qui n’était pas évident – pour que la jeune femme sous ses yeux arrive à le comprendre. Il faisait vraiment des efforts, prenant le temps de mimer ses réponses du mieux qu’il pouvait et en se montrant d’une patience extrême. D’une manière générale, l’arbre géant était patient, mais ce n’était pas toujours évident quand cela concernait son langage. Quand Peter s’amusait par exemple à la taquiner parce qu’il n’était pas capable de dire autre chose, il avait bien envie de prendre la mouche. Mais en cet instant, ce n’était pas le cas. Groot faisait vraiment des efforts, parce qu’il avait envie d’assouvir la curiosité de Liv. C’était une grande erreur de sa part, bien entendu, mais il avait vraiment confiance en la jeune femme et il l’aimait bien. Il pouvait aisément la considérer déjà comme une amie, puisqu’il avait tendance à beaucoup s’attacher rapidement aux autres. La preuve avec les Gardiens, il n’avait eu aucun mal à les considérer comme des amis, même si Rocket avait calmé ses ardeurs. D’ailleurs, le raton laveur était toujours là pour le freiner, pour qu’il ne fasse pas de bêtise. Et quand il n’était pas là, comme maintenant, on voyait bien ce que cela donnait. Groot était en train de sympathiser avec une personne qui n’allait pas avoir que du bon pour lui et pour ses proches aussi. Mais ça, il n’en avait aucune idée bien sûr.

Son visage s’illumina plus encore quand Liv lui demanda si ses amis étaient humains. Si jamais la jeune femme tombait sur Rocket, elle n’allait sans doute rien comprendre, mais tant pis. Groot ne pouvait pas se montrer plus détaillant que là. Il valait mieux qu’il mentionne simplement les personnes qui ressemblaient à l’humaine qui se trouvait sous ses yeux, sinon ils ne parviendraient jamais à s’en sortir. Tant qu’elle comprenait qu’ils n’étaient pas comme lui, c’était une base non ? Groot fit donc un signe de la tête pour confirmer à Liv qu’elle avait vu juste et qu’ils étaient bien des humains. De toute façon, il ne pouvait pas dire grand-chose de plus. Heureusement que la jeune femme avait une déduction digne de ce nom et qu’elle avait aussi énormément de patience. Il en fallait quand on parlait avec Groot. Elle lui demanda alors où étaient ses amis. L’arbre géant tourna un peu son regard autour d’eux. Il se doutait bien qu’ils n’étaient pas dans le coin, mais on ne savait jamais. Et finalement, il tourna de nouveau ses yeux vers Liv et haussa des épaules. Il n’en savait rien, il n’avait aucune idée de l’endroit où se trouvaient ses amis. Et le visage qu’il afficha à cet instant précis, montra à quel point il en était triste. Groot poussa un long soupire avant de s’assoir à même le sol. Il aimerait bien que ses amis les rejoigne, il avait envie de les voir.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 719

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Mer 25 Mai - 16:23


L'arbre cache la forêt
L

e dialogue progressait lentement, mais sûrement, à force de temps et de patience, alors qu'elle pensait commencer à comprendre le mode de fonctionnement de son interlocuteur, elle parvenait à obtenir les informations qu'elle désirait, et le caractère conciliant du colosse végétal lui donnait à penser qu'elle était parvenue à le mettre en confiance, ce qui était bien sûr une excellente chose pour la suite. Elle interpréta le sourire de Groot comme une confirmation de ses dires. Les amis qui l'entouraient étaient bel et bien humains. Et c'était une excellente chose. Autant, elle aurait eu bien des difficultés à faire face à d'autres "Groot" (surtout que, si celui qu'elle avait en face d'elle lui semblait relativement naïf, cela ne signifiait pas que ceux de son espèce l'étaient tous), autant elle ne pensait pas avoir de mal à réduire ses amis humains au silence pour atteindre sa cible. Ce fut par un haussement d'épaules qu'il répondit à sa question suivante, par ailleurs. Il ignorait où se trouvaient ses amis à l'heure actuelle, c'était en tous cas ce que Liv devinait. Là encore, c'était une excellente chose, et si elle afficha une mine désolée quand l'arbre géant s'assit à même le sol, l'air dépité, ce n'était pas parce qu'elle éprouvait une quelconque compassion à son égard (de toute manière, elle n'éprouvait rien), mais pour donner le change, tandis qu'une idée bien précise de la manière dont il conviendrait de procéder pour elle à présent se dessinait clairement dans son esprit, formant un ensemble parfaitement cohérent bien loin de lui déplaire. Liv s'approcha donc avec douceur du prénommé Groot et déposa une main sur ce qui lui servait d'épaule, une épaule qui lui était bien plus accessible, maintenant que la créature était assise.

-Ils reviendront te voir bientôt, j'en suis sûre.
affirma-t-elle, qui ne le souhaitait pas vraiment. Je n'aime pas l'idée de te laisser seul... ajouta-t-elle de ce ton dépité qui correspondait si mal au vide total au fond de son cœur, qui ne laissait pas la place à la moindre émotion (en cet instant du moins). Je vais devoir y aller, mais j'aimerais beaucoup te revoir. Si elle prononçait ces mots, c'était à dessein, bien sûr, elle comptait bien profiter de ce qu'elle ressentait de solitude chez son interlocuteur pour toucher une corde qu'elle espérait sensible. Est-ce que tu sera toujours dans les parages si je décide de te retrouver ici d'ici quelques jours ?

Elle pourrait bien agir maintenant, puisque Groot semblait conciliant et la voie libre, mais la marge d'erreur était bien trop importante, elle ne pouvait pas se le permettre, encore moins en ayant connaissance de l'existence des amis humains de la créature. Mieux valait donc pour elle de faire comme à son habitude, et d'entamer une phase d'observation avant d'agir, même si elle risquait fort d'être pressée par le temps quoi qu'il en soit. Ainsi, elle aurait de plus fortes probabilités d'arriver à ses fins.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gardien
Messages : 260

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   Lun 4 Juil - 21:34

Liv & Groot
L'arbre cache la forêt
Groot ne savait effectivement pas où se trouvait ses amis et il devait bien avouer que ça l’attristait. Mais ça c’était assez logique, il avait tendance à faire n’importe quoi et à suivre des chemins qui ne le menaient pas à ses amis. Mais avec un peu de chance, l’arbre géant allait bientôt revoir ses camarades. Le colosse apprécia le geste tendre de la jeune femme, quand elle posa sa main sur son épaule, en affirmant que ses amis allaient bientôt revenir. Groot adressa un sourire à la jeune femme, il l’aimait vraiment bien. Evidemment, il ne la connaissait pas du tout, mais ça n’empêchait pas que la jeune femme avait fait une grande impression au colosse. Il l’aimait bien, même si c’était évidemment la pire erreur qu’il pourrait faire. Mais il ne pouvait évidemment pas s’en douter, parce que Liv était vraiment une bonne actrice et que Groot savait être particulièrement naïf quand il le voulait. Preuve en était de tout ce qu’il avait dit à la mutante, de tout ce qu’il lui avait appris. Si son langage n’avait pas été si limité, il était évident que le colosse aurait dit encore plus de chose à la jeune femme. Mais ce n’était pas facile de converser avec lui, alors il fallait vraiment beaucoup de temps pour comprendre quelque chose. Temps que Liv avait pris d’ailleurs, elle s’était montrée d’une patience ultime avec lui et il adorait ça. Il arrivait bien trop souvent qu’on perde patience avec lui, ce qui ne manquait pas de frustrer énormément Groot. Mais Liv avait pris tout le temps qu’il fallait pour le comprendre, alors il l’aimait bien.

Et quand la jeune femme affirma qu’elle n’aimait pas l’idée de le laisser seule, Groot ne put s’empêcher de se sentir toucher. Vraiment, le colosse végétal avait le sentiment d’avoir trouvé une amie, une amie chère qu’il adorait. Il ne la connaissait pas vraiment, mais Groot se fiait simplement à sa première impression. Elle lui disait qu’elle était quelqu’un de bien, qu’il pouvait compter sur elle. Comment faire autrement quand une personne se montrait si agréable avec lui. Il aimait cette manière qu’elle avait de le regarder, de le consoler et de se montrer gentil avec lui. Plus ça allait, plus Groot aimait la Terre et les terriens (et terriennes). Cependant, Liv affirmait qu’elle ne voulait pas le laisser seul simplement parce qu’elle devait partir. Le sourire de Groot disparu, même s’il était quand même content de l’entendre dire qu’elle avait envie de le revoir. C’était son cas aussi, il avait vraiment envie de la revoir. Quand elle lui posa la dernière question, Groot acquiesça rapidement de la tête. Cela ne servait à rien qu’il parle, il n’allait pas se faire plus comprendre. Elle le comprendrait bien mieux s’il se contentait d’un signe de la tête, c’était très bien comme ça. Il serait donc là, il espérait qu’elle allait vite le retrouver. Groot se remit à sourire d’ailleurs, avant d’attraper une nouvelle fleur et de la tendre à la jeune femme, dans le but de lui faire comprendre qu’il avait vraiment envie de la revoir.

_________________
Je s'appelle Groot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'arbre cache la forêt (Liv :3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arbre cache la forêt (Liv :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'arbre cache la forêt
» Aokigahara - La forêt maudite !
» Arbre poulpe en forêt Côte d'Or
» Foret equatorial
» L'ARBRE ET LA FORÊT(Texte,histoire,photos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Autres lieux des USA-