We were...


Partagez | .
 

 We were...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 62

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: We were...   Lun 17 Sep - 10:09

We were...
La mission était simple, basique même pour lui. Ce rendre à un lieu, abattre la cible, s’en aller. Une routine pour lui. L’équivalent pour n’importe qui d’autre de se poser derrière son bureau, faire ses 8 heures de taff et repartir. Et il le faisait avec le même automatisme.

C’était bien cela, un véritable automatisme, un pur conditionnement. Pourtant, il pouvait se déplacer par lui-même, réfléchissait par lui-même au meilleur point d’attaque, à la meilleure tactique, aux éventuels problèmes qu’il pourrait rencontrer. Mais il n’agissait finalement que comme un ordinateur performant.

C’était du moins l’idée que s’en faisait Vision en l’observant de loin, le suivant discrètement comme le demandait sa propre mission.

Ils avaient appris qui serait la nouvelle cible d’HYDRA et c’était Natalia et lui qui avaient été mit en tandem sur le coup. Ils ne savaient juste pas qui ils allaient devoir traquer jusqu’à ce que Vision voit le Soldat de l’Hiver sortir du véhicule moins d’une minute plus tôt. Il ne l’avait pas encore dit à Natalia, prenant comme excuse qu’il ne voulait pas prendre le risque de se faire entendre mais elle finirait bien par le découvrir une fois sur le lieu de rendez-vous, là où elle attendait avec la proie du Soldat.

Le Soldat n’avait pas remarqué qu’il avait été prit en filature. Il ignorait qu’il puisse exister des être de synthèse capable de le suivre avec une discrétion purement technologique. Et tout comme ses supérieurs, il ignorait que cette fois-ci, le SHIELD avait un coup d’avance.

Il pressa le pas. Après des semaines d’observations, les agents avaient découvert que la routine quotidienne de la cible le faisait toujours passer par une ruelle généralement déserte pour se rendre à son travail, une sorte de raccourcis. Il y passait toujours plus ou moins au même instant, à 2 minutes près.

Il arriva à destination pile au bon moment. Sa cible se tenait bien là, mais quelque chose clochait. L’homme était immobile et semblait au bord de la panique, comme s’il avait su qu’il serait intercepté. Ce n’était pas normale mais ce n’était pas non plus le moment d’hésiter. Il se tenait face à lui, impossible de le rater. Ainsi, il dégaina mais une main à la force surhumaine s’abattit sur son bras et lui fit lâcher son arme. L’instant suivant, la créature la plus étrange qu’il aille jamais vu – et pourtant il travaillait pour HYDRA – se tenait entre lui et sa cible. Un homme, à priori… violet… avec une cape… le dépassant d’une bonne tête voir plus…

La fraction de surprise passée, le Soldat dégaina une seconde arme et fit feu mais les balles semblèrent rebondir sur l’étrange individu. Cette situation totalement inédite et inattendue obligeait le Soldat à se focaliser sur sa cible et l’individu qui la protégeait. Individu qui d’ailleurs profita de sa fraction de seconde de réflexion pour le désarmer à nouveau et lui flanquer un violent coup dans l’estomac. Assez pour lui couper le souffle un court instant mais de loin pas pour le mettre KO.

Plié en deux, le Soldat releva son regard, juste visible au-dessus du demi-masque qui lui recouvrait la partie inférieure du visage, sur l’être étrange. Le type semblait prêt à revenir à la charge avant de changer d’avis et de poser son regard sur un point derrière le Soldat, tout en attrapant la cible.

Vision hésita un court instant. Le Soldat était dangereux, même pour Natalia. Mais il connaissait sa partenaire, peut-être même mieux que d'autres au sein des Avengers. Se mettre en elle et le Soldat serait une erreur, il le savait.

Il est tout à toi… Mais sois prudente et appel-moi au moindre problème !

Sur ces mots, la créature violette s’envola, littéralement, avec la cible qui semblait sur le point de faire dans son beau costard.

Mais la perte de sa cible n’était plus qu’un détail pour l'agent d'HYDRA. Le Soldat réalisait en cet instant un point crucial ! De part la surprise de se retrouver face à cette créature, il n’en n’avait pas observé attentivement les alentours et avait rater quelque chose d’important : l’individu n’était en réalité pas seul !

A cette découverte, il se redressa et fit volte-face aussitôt, sans avoir eut le temps de se réarmer.


_________________

   

My pity feeds destruction, my hunger turns to greed but nothing ever fills this hole in me. No peace in the horizon, No peace in anything. I'm locked in my own prison. Tell me help is on the way...
This is war, its a war over me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 139

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: We were...   Dim 23 Sep - 0:31

Le plan de Vision est simple et précis et je ne pourrais qu’acquiescer. Une simple mission de routine de protection d’un individu, mais qui s’avère en vérité être une mission de capture déguisée. Et capture de pas n’importe qui, le Soldat de l’Hiver en personne. Le SHIELD semble particulièrement enclin à lui mettre le grappin dessus, mais malheureusement pour eux, cette fois-ci, j’agis sous le radar, sans leur supervision et encore moins leur accord. S’ils veulent Barnes, il faudra faire la queue et j’attends depuis plusieurs années déjà, même si ma patience a été mise à rude épreuve après notre dernière rencontre qui m’a value je ne sais combien de points de suture.

Et tout commence par se dérouler comme prévu, la cible est en place, Barnes arrive et Vision parvient à le désarmer, ce qui m’évitera de me retrouver avec un courant d’air dans le corps dès les premières secondes. Et je vais prendre tout le temps que je peux, puisque c’est de Barnes que l’on parle. Chaque seconde doit être minutieusement préparée. Pendant que Vision le malmène un peu pour commencer (ce qui ne change pas grand-chose pour moi vu sa résistant aux agressions physiques et à la douleur, mon seul avantage étant que ses mains sont actuellement vides), je me rapproche de la paire, mon regard fixé sur le dos de Barnes.

Vision me voit, arrête de le frapper et me dit de l’appeler si j’en éprouve le besoin. Et je le ferais si les choses dérapent. Il fut un temps où j’aurai sans hésitation sacrifiée ma vie si cela permettrait au SHIELD d’avoir une chance de plus de capturer Barnes et de le mettre hors d’état de nuire. Mais ce jour n’est plus et, même si je n’hésite pas une seule seconde avant de mettre ma vie en danger en acceptant telle ou telle mission, je ne suis plus encline à me sacrifier bêtement. Le programme Black Widow n’a plus d’emprise sur moi avec sa mentalité patriotique soviétique.

J’hoche donc la tête simplement, activant mes Morsures de Veuve tout en continuant de me rapprocher, pas après pas, une marche tranquille et patiente. Vision embarque la cible comme convenu et le Soldat de l’Hiver se retrouve seul avec moi dans cette allée. Comme au bon vieux temps et je laisserais peut-être la vague de nostalgie s’emparer de mon esprit si l’enjeu de cette rencontre n’était pas primordial. C’est maintenant où jamais et il est temps de mettre un terme à cette histoire. Et si je peux nettoyer une partie de mon passé tout en mettant à profit les nouvelles inventions de Shuri, alors pourquoi pas.

Dès qu’il se retourne, je me mets à courir, arrivant à sa hauteur en l’espace de quelques secondes, Morsures ronronnant d’électricité, poings fermés et visage tiré. J’espère qu’il me reconnaîtra, car je veux qu’il sache qu’il a de nouveau à faire à moi. Et que cette fois-ci, je ne compte pas me faire mettre au tapis aussi facilement, voir même tout court. Je me dépêche donc de glisser près de lui, suffisamment près afin de pouvoir le frapper, mais sans que nos corps se touchent, pas encore. Je n’ai plus le droit à l’erreur et le laisser dégainer une nouvelle arme à feu en serait une. C’est pourquoi je vise en premier lieu son bras métallique, mon poing se dirigeant vers son épaule afin de l’électrocuter au maximum, bien que je ne connaisse pas sa capacité de résistance à l’électricité. Mais le métal reste du métal, même dans un bras cybernétique. Mon deuxième poing vise sa mâchoire, avec son masque la cachant.

code by sixty


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

We were...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Manhattan's Streets-