Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)


Partagez | .
 

 Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 916

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Jeu 26 Juil - 17:06

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.
Bon, depuis que Pietro avait découvert la réalité de ces plaques bleues, on ne pouvait pas dire que c’était réellement la joie. Le jeune homme n’avait pas pour habitude de se laisser morfondre, mais quand même il y avait des situations plus difficiles que d’autre. Comme maintenant, alors qu’ils avaient découvert qu’ils étaient destinés à mourir à cause d’un poison. Il ne connaissait pas tous les détails, il ne savait même pas combien de temps ça allait prendre et combien de temps donc ils avaient devant eux, comment les choses allaient arriver. Et ils ne savaient même pas s’ils allaient pouvoir s’en sortir. Bon, l’optimisme de Pietro avait tendance à le pousser à croire qu’ils allaient s’en sortir dans tous les cas, mais mine de rien il ne pouvait pas nier que ce n’était pas dès plus facile en ce moment. Surtout que ça ne le touchait pas que lui. La situation était bien plus facile à gérer quand Pietro avait une épée de Damoclès – du charmant nom de Liv – au-dessus de la tête et qu’il était le seul en danger. Là, le mutant ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour sa sœur, pour sa petite amie… puisqu’ils étaient tous concernés. Bon, ils allaient s’en sortir… ils allaient devoir s’en sortir, parce qu’il était hors de question qu’ils se fassent avoir comme ça.

Mais pour l’heure, ils n’avaient pas l’ombre d’une idée de comment les choses pourraient s’arranger. Alors, Pietro tentait simplement de continuer de vivre tranquillement. Ce qui en réalité n’avait rien de simple. Et ce n’était pas juste parce qu’ils risquaient de mourir, mais parce que l’idée que ce n’était que des mutants qui se retrouvaient avec les fameuses plaques bleues sur le corps s’était clairement répandu et ce qui devait arriver arriva… il y avait des mutants qui avaient déjà été pris à parti dans la rue. Les informations en avaient parlé la veille. Malheureusement, ce genre de comportement ne pouvait que conforter les idéaux de Magnéto et de la confrérie des mauvais mutants et ça ne lui plaisait pas du tout. Pietro n’avait pas spécialement envie de sortir donc, surtout que les plaques se répandaient bien sur son corps, il en avait sur les bras maintenant. Dans tous les cas, ce n’était pas comme s’il avait quelque chose à faire à l’extérieur, alors il restait chez Liv.

Il était tranquillement en train de glander d’ailleurs – pour un homme qui avait constamment la bougeotte, il savait parfaitement comment glander – quand il eut juste envie de boire. Rien d’extraordinaire, il se leva pour se rendre dans la cuisine et se servir un verre d’eau. Il ouvrit le placard, l’un des verres était légèrement en équilibre visiblement tenu seulement par la porte et donc par conséquence il commença à tomber. Encore une fois, ce n’était qu’un événement du quotidien qui n’avait rien d’incroyable, surtout que ce n’était jamais le genre de chose qui posait souci à Pietro normalement. Il avait largement le temps de rattraper le verre. Oui… sauf que voilà, il ne le fit pas et ce dernier se brisa sur le sol. Et pourtant… il avait tenté de le faire. Il avait vraiment essayé mais il n’avait pas été assez… rapide.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 884

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Sam 28 Juil - 0:42

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.
es derniers temps, Liv se sentait… apaisée. Elle ne devrait pas l’être, elle le savait bien, la situation était critique pour la Confrérie, et pour tous les mutants en général… Pas seulement parce que l’opinion générale à leur sujet était devenue plus que négative, mais aussi parce que ces taches bleues se répandaient de plus en plus largement sur leurs corps… et Liv le savait à présent, ce n’était qu’une première étape. La marque sur l’épaule de Liv s’était élargie, et elle remontait le long de sa nuque et contournait son cou, si bien que malgré les températures estivales, la jeune femme était contrainte de porter un foulard chaque fois qu’elle se rendait au travail. Elle ne doutait pas que la marque fatidique finirait par remonter jusqu’à son visage. Alors oui, il y avait de quoi paniquer. Et pourtant, elle état sereine. C’était difficile à expliquer, à vrai dire, mais… elle goûtait au calme pour la première fois de sa vie.

D’aussi loin que Liv soit capable de s’en souvenir, son quotidien avait toujours été un assaut de nuisances, visuelles et sonores. Ses sens accrus, elle les contrôlait dans une moyenne mesure, mais sa perception restait largement supérieure à la moyenne, si bien que quand d’autres s’estimaient dans une pièce vide et silencieuse, ce n’était jamais le cas de Liv, qui percevait les conversations, les voix, le bruit des machines, tout… Elle n’était jamais épargnée, et elle s’était habituée à ce bruit de fond perpétuel… Sauf que ce dernier avait disparu. Et si, dans un premier temps, ça avait été déroutant, elle s’y était rapidement apaisée… et oui, elle ne s’était jamais sentie aussi bien. De même, quand elle serrait Pietro dans ses bras, quand elle l’embrassait, quand elle le touchait, tout simplement, elle n’était plus hantée par la vision angoissante de sa mort. Il n’y avait plus rien, juste la sensation de sa main sur sa peau.

Liv avait perdu ses pouvoirs… et elle adorait ça. Elle n’en avait pas parlé à Pietro, pas encore. Elle ne savait de quelle façon aborder le sujet, et surtout, elle ne voulait pas l’inquiéter… Sauf que ce qui s’appliquait à elle devait forcément, un jour ou l’autre, s’appliquer à lui. Et justement…

Elle était dans son bureau, elle avait, comme souvent, emporté du travail à la maison, et peaufiner un dossier en cours quand elle entendit un bruit de verre brisé en provenance de la cuisine. Liv abandonna son travail en cours pour découvrir l’origine du bruit. Pietro était là, et un verre avait éclaté en morceaux au sol. Rien de grave, donc. Liv ne se posait pas outre mesure de questions. Même si Pietro était rapide, ça ne voulait pas dire que ce genre d’incident ne pouvait pas arriver de temps à autre.

-Qu’est-ce qui s’est passé ?
demanda-t-elle tout de même, pour la forme, surtout parce qu’elle avait le sentiment que Pietro était comme… décontenancé… Il ne s’en voulait tout de même pas pour un verre cassé, si ?

Non, il y avait autre chose.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 916

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Mer 15 Aoû - 18:08

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.
Au fond, ils ne connaissaient pas les étapes de la « maladie » qui les touchait et forcément, le moindre signe pouvait venir de celle-ci. Pietro ne savait pas du tout quoi penser de tout ça, de ce qui venait d’arriver. C’était comme si son corps n’avait pas suivi son esprit et il n’aimait pas ça du tout. En soit, le verre cassé ce n’était rien, et il suffisait au jeune homme de ramasser les morceaux par terre. Mais ce n’était pas pour ça qu’il se trouvait à ce point chamboulé. Qu’est-ce qui arrivait à ses pouvoirs ? Parce que c’était ça le fond du souci non ? C’était ses pouvoirs qui ne suivaient pas du tout. Est-ce que ça avait un rapport avec leur empoisonnement ? Peut-être… Pietro n’avait pas eu de nouvelle de Wanda, il ne savait pas si elle avait constaté quelque chose de nouveau. Et Liv ne lui avait rien dit de son côté.

D’ailleurs, en parlant d’elle, elle arriva dans la pièce sans doute pour chercher à savoir ce qui s’était passé. En soit, rien du tout, clairement, puisque Pietro s’était contenté de faire tomber un verre au sol et il n’y avait pas mort d’homme. Quand elle lui demanda ce qui s’était passé, il leva doucement son regard vers elle.

« Je ne sais pas trop… » Dit-il honnêtement. Il pourrait très clairement se contenter de ne rien répondre du tout, dire qu’il avait juste fait tomber le verre et ne pas inquiéter plus que ça Liv. Ça serait sans doute mieux, mais en même temps ce n’était, il se disait qu’il n’allait pas forcément améliorer la situation comme ça. Ça ne servait à rien qu’il cache quelque chose à Liv. Avant de continuer de répondre à la jeune femme, Pietro prit la peine d’écarter le chat de Liv qui n’avait pas manqué de se montrer quelque peu curieux (à choisir, autant qu’il ne soit pas blessé) et de commencer à ramasser, tranquillement du coup il se rendait bien compte qu’il ne pouvait pas aller plus vite que la normal, les morceaux de verre. « J’ai essayé de le rattraper. » Dit-il donc en s’afférant à la tâche. « Mais… je n’ai pas été assez rapide. »

Ce qu’il jugeait être suffisamment claire pour que Liv comprenne où il voulait en venir. Il n’y avait pas un moment où Pietro ne serait pas assez rapide. Parce que même s’il pouvait être maladroit, pour ce qui était de rattraper quelque chose qui tombait, il gérait bien quand même. Il parvenait à éviter des balles d’armes à feu, ce n’était pas un simple verre qui allait donc lui poser un souci. Et pourtant, le verre s’était écrasé au sol et ça ne lui plaisait pas du tout. Forcément, Pietro se disait que c’était les conséquences de cette « maladie » et il n’aimait pas l’idée qu’elle évolue plus qu’avec l’augmentation de la tâche. Au vu de l’issue final, le jeune homme n’avait aucune envie qu’ils avancent trop dans l’évolution.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 884

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Mer 15 Aoû - 18:32

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.

Liv avait bien compris que tout ça n'était pas qu'une affaire de verre brisé, et en effet, Pietro ne tarda pas à lui faire comprendre qu'il y avait autre chose, une chose qu'il devait présumer sans pour autant l'accepter encore, raison pour laquelle il répondit par un "Je ne sais pas" alors qu'il ne devinait sans doute que trop bien de quoi il retournait exactement. La situation était simple, Pietro avait vu le verre tomber et il n'avait pas été capable de le rattraper avant qu'il ne tombe au sol, ce qui semblerait absolument normal pour n'importe qui d'autre. Mais pas pour Pietro. Les réflexes du jeune homme n'étaient plus à démontrer. Il aurait dû être parfaitement capable d'empêcher ce "petit" accident. Et il n'y était pas parvenu... Pour Liv, ça ne pouvait signifier qu'une seule et unique chose, que le jeune homme devait lui-même avoir deviné : il avait perdu ses pouvoirs tout comme elle avant lui. Même si ça, il ne pouvait pas le savoir, évidemment, puisqu'il s'était bien épargné de lui en parler. Enfin... ça allait clairement être l'occasion.

-Tu ne t'es pas fait mal, au moins ?
demanda-t-elle, pragmatique, avant de poser quelque autre question que ce soit, et surtout avant d'aborder le sujet qui devait forcément fâcher.

Mais elle n'avait pas vraiment besoin qu'il réponde la question. De toute évidence, non, il ne s'était pas fait mal, elle ne voyait de sang nulle part. Le seul dégât notable, c'étaient les débris de verre, ce qui n'était pas un grave problème en soi, ce qui n'empêchait pas Liv d'aider rapidement Pietro à nettoyer les dégâts à son tour, pour que ne subsiste plus le moindre débris de verre (maniaque un jour, maniaque toujours). Toute à son entreprise, elle reprit la parole, faisant mine d'être concentrée sur sa tâche pour ne pas avoir à croiser le regard de Pietro, qui lui en voudrait peut-être de ne lui parler de tout ça que maintenant.

-C'est... un des effets du poison, je crois,
dit-elle avec prudence mais non sans certitude. Il annihile nos pouvoirs. Elle marqua une légère pause, ça, c'était une conclusion que Pietro pouvait très bien avoir fait de son côté sur le moment sans avoir besoin de son aide, c'était surtout la suite qui pouvait être une pilule un tantinet plus difficile à avaler. Les miens ont disparu il y a plusieurs jours.

Bon, voilà qui était dit, au moins, il savait maintenant, même si elle aurait préféré que ce qui lui arrivait à elle, et tenait d'un certain soulagement, ne lui arrive pas à lui, qui tenait bien plus à ses pouvoirs qu'elle, et qui n'avait sans doute aucune envie de s'imaginer vivre sans.

Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 916

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Jeu 18 Oct - 13:26

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.
Pietro ne répondit pas quand Liv lui demanda s’il ne s’était pas fait mal, enfin, il se contenta simplement d’un signe de tête. En grande partie parce qu’il ne voyait pas l’intérêt de répondre à cette question. Il ne s’était pas fait mal non, mais ce n’était pas pour autant qu’il se sentait bien non plus. Ce n’était qu’un verre brisé à première vue, mais aux yeux du jeune homme ce n’était pas seulement ça. Pour la simple et bonne raison qu’il se retrouvait incapable d’arrêter un verre tombant au sol, parce qu’il n’était plus aussi rapide qu’avant, parce qu’il perdait ses pouvoirs tout simplement. Liv et lui ramassèrent les morceaux de verre brisé sur le sol, et pendant ce temps Pietro ne pouvait que cogiter. Malheureusement, il ne se doutait que trop bien d’où ça venait, de pourquoi les choses étaient en train de se passer comme cela. Wanda n’avait pas pu lui détailler les effets de ce poison, en dehors du fait qu’à terme, la sentence était tout simplement mortelle. Et donc, forcément, Pietro ne pouvait pas nier le fait qu’il pensait que ça venait du poison.

D’ailleurs, Liv ne manqua pas de le lui dire aussi. Elle affirma qu’elle pensait que c’était un effet du poison, qu’il annihilait leurs pouvoirs. En soit, le constat était le même que celui que le jeune homme se faisait intérieurement, mais Pietro ne se doutait pas qu’elle était parfaitement bien placée pour savoir. Qu’elle ne disait pas ça seulement parce qu’elle supposait que c’était pour cette raison que Pietro n’avait pas été assez rapide afin de rattraper le verre. Mais il n’allait pas tarder à s’en rendre compte, à le découvrir, puisque Liv lui lança la bombe.

« Quoi ? » Lança-t-il vivement en levant son regard vers Liv. « Comment ça tes pouvoirs ont disparu il y a plusieurs jours ? » Bon, Pietro avait bel et bien compris ce que la jeune femme voulait dire, mais ce n’était pas réellement le fond du souci là. Et il allait clairement l’exprimer. « Pourquoi tu ne m’as rien dit ? »

Forcément, Pietro de son côté n’avait rien vu. Parce que même si Liv possédait quelques pouvoirs physiques, ils n’étaient pas tous vraiment visible. Et ce n’était pas comme s’ils passaient leurs vies à parler du fait qu’à chaque fois qu’ils se touchaient, elle voyait le moment de sa mort. Un nouveau moment, ne la concernant pas (du moins le pensait-il). Et dont ils ne parlaient pas parce que Pietro préférait clairement ne pas savoir et ça n’avait rien d’agréable de tourner le couteau dans la plaie. Quand bien même ce n’était jamais une science parfaitement exacte, après tout il était bel et bien mort et ne l’était plus finalement.

Mais bon, dans tous les cas, le jeune homme ne comprenait pas que sa petite amie ne lui ait pas parlé de la disparition de ses pouvoirs. C’était… enfin, c’était quand même important, elle aurait dû le lui dire.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 884

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Jeu 18 Oct - 19:12

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.

La surprise (mêlée de déception ? Elle n'en était pas certaine à cent pour cent, mais elle ne pouvait s'empêcher de se poser la question, sans doute parce qu'elle appréhendait de le décevoir depuis ces quelques jours au cours desquels elle ne lui avait rien dit... et il aurait toutes les raisons du monde d'être déçu d'elle au passage) se lisait sur les traits de son interlocuteur. Sa réaction fut vive, et la question à laquelle elle s'attendait, inévitable, fut bien évidemment prononcée. Pourquoi est-ce qu'elle ne lui avait rien dit ? C'est sûr, il aurait été plus simple de tout lui apprendre d'emblée, et elle n'avait vraiment pas d'excuses (d'autant qu'elle s'était douté que le même sort attendait Pietro, et la moindre des choses aurait été de le prévenir) : c'était bien simple, pourtant, et elle n'en était clairement pas fière, elle avait été égoïste, purement et simplement, et elle risquait fort d'en payer le prix à présent. Les décisions que l'on prend sur le moment sont toujours simples à assumer tant qu'on ne nous met pas leurs conséquences sous le nez. Mais voilà, Pietro était là, sous ses yeux, et il attendait des réponses... Elle n'avait tout simplement pas le droit de se dérober maintenant... Et elle n'en avait pas l'intention par ailleurs, sans quoi elle aurait très bien pu mentir et prétendre que ses pouvoirs à elle n'avaient pas encore disparu.

-Je ne voulais pas t'alarmer...
Ce qui était vrai, même si ce n'était pas la meilleure des excuses, car ce faisant, elle n'avait fait que retarder une inévitable échéance, et maintenant, elle était contrainte d'y faire face, elle n'avait tout simplement pas le choix. Au moins, c'était dit, et ils allaient pouvoir gérer ce problème ensemble... même si c'était bien là le souci, justement, pour Liv, cette situation, du moins la concernant, ne tenait pas exactement du problème, et bien davantage du soulagement. Et puis... Autant être honnête. Il n'y avait qu'avec Pietro qu'elle pouvait l'être à ce point après tout. Ces derniers jours, je me suis sentie... soulagée... Je ne voulais pas que tu t'inquiète pour moi alors qu'en fait... je ne me suis jamais senti aussi bien.

Bon, ça ne changeait rien au fait qu'elle aurait dû le prévenir, parce que Pietro ne risquait pas de se sentir soulagé par la perte de ses pouvoirs de son côté, mais c'était un fait quand même. Elle était certaine que Pietro aurait réagi au quart de tour, comme c'était souvent le cas, et elle, tout ce qu'elle avait à l'esprit, c'était l'envie d'apprivoiser le calme qui s'était tout à coup imposé dans son esprit, et qu'elle ne se souvenait plus avoir ressenti depuis une bonne éternité.
Code by Gwenn

[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 916

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Jeu 1 Nov - 16:40

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.
Pietro ne comprenait pas que Liv ait pu perdre ses pouvoirs depuis quelques jours, sans qu’elle n’ait daignée lui en parler. C’était quand même quelque chose d’important et mine de rien, le jeune homme ne pouvait pas nier qu’il aurait bien aimé être prévenu, afin de ne pas être pris au dépourvu. Parce que là, quand même, ça ne manquait pas de violence. En un sens, les mutants savaient bien qu’ils devaient se préparer au pire, puisqu’ils risquaient de mourir à cause de ce poison (même si Pietro avait envie de se dire qu’ils pouvaient quand même s’en sortir, qu’un antidote pouvait être trouvé), mais quand même… il ne s’attendait pas au fait de perdre ses pouvoirs de la sorte. Alors oui, le jeune homme aurait bien aimé que sa petite amie le prévienne, ça aurait été la moindre des choses. Mais il ne se rendait pas compte de ce que ça signifiait réellement.

Quand Liv affirma qu’elle ne voulait pas l’alarmer, en un sens Pietro ne pouvait pas réellement lui en vouloir. C’était une bonne chose en un sens, qu’elle cherche à le protéger, une preuve de l’affection qu’elle avait pour lui. Mais en même temps, il n’avait aucune envie qu’elle le surprotège, même si c’était pour ne pas l’inquiéter. Il pensait lui rétorquer ça d’ailleurs, qu’en prime ça ne servait à rien de le ménager, parce qu’il était au courant maintenant, mais elle ne s’arrêta pas là. Et puis ? Quand Liv expliqua que ces derniers jours, elle s’était sentie soulagée, qu’elle ne s’était jamais sentie aussi bien, Pietro ne pouvait pas nier qu’il était clairement surpris. Parce qu’il ne pensait pas entendre de tels mots, parce qu’il avait du mal à comprendre.

« Comment tu peux te sentir bien alors… » Le jeune homme marqua une pause, il avait peut-être parlé un peu trop vite, puisqu’en prononçant ces mots, il ne put que réfléchir un peu plus à la situation. Pourquoi elle se sentait soulagée et bien de ne plus avoir ses pouvoirs ? Quand on pensait un peu à ses pouvoirs, ce n’était pas bien difficile de comprendre. Il ne savait que trop bien que la jeune femme voyait des mots à longueur de temps, dès qu’elle touchait quelqu’un. Elle le voyait mourir dès qu’elle le touchait et il ne savait pas du tout comment elle gérait ça. Il avait même peut-être un peu trop tendance à l’oublier d’ailleurs, tant ça faisait partie de Liv au final. « Je peux… enfin je me doute que ça doit être en partie agréable mais… ça fait partie de toi tout ça. » Pietro n’avait pas envie de trop faire de reproche à Liv, mais quand même. Elle ne l’avait pas prévenu et il avait du mal à prendre cette situation à la légère. « Ce n’est pas une bonne nouvelle… »

Parce que ça ne faisait que mentionner que la maladie progressait, qu’elle prenait de l’ampleur et ça ne les arrangeait pas ça.
Code by Gwenn


_________________
Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 884

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   Jeu 1 Nov - 17:11

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre.

En découvrant la réaction de son petit ami, la jeune femme regretta bien vite d'avoir confié ses impressions sur la situation à Pietro. Il était évident qu'il ne la comprenait pas, et elle ne pouvait clairement pas lui en vouloir pour cela, c'était normal, qu'il ne comprenne pas. Elle en montrait si peu sur elle-même qu'il était difficile d'imaginer le chaos constant que représentaient pour elle ses pouvoirs, jamais en sourdine, toujours en éveil. Pietro en savait plus sur elle, sur ce qu'elle était vraiment, que n'importe qui, mais cela ne signifiait pas non plus qu'il savait tout, pas parce qu'elle n'avait pas tout voulu lui dire, mais parce que certaines choses peinaient à se dire et à s'expliquer, tout simplement. Elle serra les dents quand Pietro ajouta qu'il se doutait que ça devait être en partie agréable pour elle. Il ne comprenait définitivement pas... Elle ne pouvait pas lui en vouloir : ce n'était pas juste "en partie", c'était un tout. Un soulagement réel, comme si on lui avait retiré du pied une épine gigantesque qui l'aurait fait souffrir toute sa vie. Elle avait appris à vivre avec, ça ne voulait pas dire qu'elle le vivait bien.

Ce qu'elle eut plus de mal à entendre, c'était le fait que ça faisait partie d'elle. Forcément, Pietro n'avait pas la même appréhension de ses propres pouvoirs, comment, alors, attendre de lui qu'il comprenne vraiment ce qu'elle traversait ? Mais cela lui faisait se poser des questions dont elle craignait un peu les réponses. Liv sans ses pouvoirs ne serait sans doute plus Liv, ni Raven... ni personne, peut-être. Personne pour plaire à Pietro, en tout cas. Liv baissa les yeux, pour la toute première fois, elle ajoutait un nouveau sentiment à son pannel, pannel que Pietro n'oubliait jamais d'élargir... De la honte. Oui, elle était honteuse d'oser même se réjouir d'une situation aussi délicate, pas au nom de la situation en elle-même mais parce qu'elle avait déçu l'homme qui partageait sa vie... et cette pensée lui était plus que difficile. Il avait raison dans tous les cas. Non, ce n'était pas une bonne nouvelle. Et ça ne pouvait pas en être une. Parce que cette étape passée, ils savaient très bien ce qui allait suivre. Après leurs pouvoirs, c'étaient leurs vies qu'ils perdraient. Et là, le soulagement éphémère qu'elle avait ressenti n'aurait plus l'ombre d'une utilité.

-Je sais,
soupira-t-elle, admettant tout de même que ce ne soit pas une mauvaise nouvelle. Je ne voulais pas que ça t'arrive, j'aurais dû te prévenir. Elle marqua une légère pause. Je sais que ça doit être impossible de le comprendre, oublie ce que je t'ai dit. Elle marqua une légère pause. On ne peut plus en être sûrs à cent pour cent maintenant, mais tu sais... ce n'est pas comme ça que tu meurs. Et moi non plus.

Pas dans ses visions les plus récentes, en tout cas. Et pourtant, à ce moment-là, le poison s'était déjà répandu dans ses veines.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Donne-moi du poison pour mourir ou des rêves pour vivre. (Liv <33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TROP JEUNE POUR MOURIR de Perrine Huon
» [Mccullough,Colleen] Les oiseaux se cachent pour mourir
» Les libraires se cachent pour mourir
» 24 HEURES POUR MOURIR de Greg Iles
» Les Oiseaux se cachent pour mourir - Coleen McCullough

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Résidences :: Résidences :: Appartement de Liv Jakobsson - Brooklyn-