Just a dream [Peter ♥]


Partagez | .
 

 Just a dream [Peter ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Just a dream [Peter ♥]   Mar 17 Juil - 23:31

Je me réveille en sursaut en entendant des cris et des rugissements. Des crocs ensanglantés et des écailles miroitantes restent encore devant mes yeux quelques secondes après mon retour à la conscience, le temps que les battements de mon cœur se calment. Il me suffit d’un regard autour de moi pour me rendre compte que je suis dans mon appartement à Brooklyn. Pas de monstre, pas d’ennemi en vue. Instinctivement, je lâche mon oreiller, ma main cherchant le pistolet qui s’y trouvait encore quelques mois auparavant. J’ai récemment décidé de m’en débarrasser, d’une part puisque je suis officiellement à la retraite et que je n’ai donc plus le droit à une arme de service et d’autre part, car cela me rappelle trop de souvenirs douloureux. C’est aussi une grande tentation et j’ai suffisamment de soucis dans ma vie.

L’instant d’après je repousse mes couvertures et grimace en me tenant la jambe gauche. La prothèse est bien installée depuis trois ans et j’ai fini ma réhabilitation, même si je retourne occasionnellement à l’hôpital pour un suivi avec le docteur Palmer. Pourtant, il y a des jours où la douleur est insupportable. Même chose pour mon bras et je frotte inconsciemment l’endroit où la prothèse joint la chair au-dessus du coude gauche. Un coup d’œil dehors suffit à m’indiquer qu’il est encore assez tôt pour que je puisse aller courir en manches longues sans vouloir m’arracher la peau à cause de la chaleur. Le mois de juin ne pardonne pas, même à New York. Ce n’est pas que j’ai honte de mes prothèses, c’est juste que je préfère ne pas attirer le regard des autres sur moi. Trop de questions gênantes, trop de choses à expliquer, trop de regards de pitié.

Enfilant un t-shirt et un jogging, j’attrape une veste avant d’enfiler mes baskets. Et enfin, ma paire légère de gants noirs. À peine quinze minutes plus tard, je suis dehors, respirant l’air frais. C’est loin d’être comparable à l’air de campagne, loin de toute cette pollution, mais je n’échangerais rien contre la possibilité de sentir le vent sur mon visage au lieu de la climatisation d’une chambre d’hôpital. Dire qu’ils voulaient me garder plus longtemps durant ma réhabilitation. Dire qu’ils voudraient que je ne fasse pas autant d’efforts. C’est comme demander à un oiseau de ne plus voler. Et encore, Eliz devrait me lâcher la grappe, je suis nettement moins active que je ne le voudrais. M’enfin, c’est sans compter sur mes activités secrètes en tant que Redwolf, mais ça, c’est une autre histoire.

Arrivant au coin d’une rue nettement moins fréquentée que les avenues de Manhattan, je regarde autour de moi à la recherche d’un endroit qui pourra me vendre un café. Ou un thé, voir même une simple bouteille d’eau, tout dépend de si je décide d’écouter les recommandations de mes médecins ou non. Et c’est après avoir traversé la rue, quasiment déserte en cette période de la journée, que j’aperçois un homme un peu plus loin. D’habitude, je me fiche des étrangers, New York est tellement immense que je ne passe pas de temps à dévisager les gens, j’ai autre chose à faire. Mais cet homme-là… c’est l’homme que j’ai vu dans mon rêve. Et rien que ça me fait m’arrêter sur le trottoir, à le fixer comme une abrutie dont le cerveau vient de la lâcher.

code by sixty


_________________

I won't just survive Oh you will see me thrive Can write my story I'm beyond the archetype I won't just conform No matter how you shake my core 'Cause my roots they run deep Oh you have so little faith Don't doubt it Don't doubt it Victory is in my veins I know it I know it And I will not negotiate I'll fight it I'll fight it I will transform
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 875

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Jeu 19 Juil - 17:53


Just a dream
B

lue. Pas la couleur, non, le raptor. Comment est-ce qu'il savait seulement de quelle sorte de dinosaure il pouvait s'agir alors que les circonstances l'avaient ingratement privé du visionnage du premier Jurassic Park (la vie est cruelle) ? Pas la moindre idée. Ce rêve n'avait aucun sens, mais ces derniers temps, il le faisait si régulièrement que c'en était presque ridicule. Un rêve beaucoup trop réaliste, dont il se souvenait bien trop des détails au réveil. Et à chaque fois, la même chose : il devait sauver Blue. Et oui, il lui fallait dix bonnes minutes pour se rappeler où il était, et que Blue n'existait pas. La routine. Ce n'est pas comme s'il n'était pas habitué aux cauchemars, il n'était tout de même pas rare qu'il en fasse, il était en revanche plus rare qu'ils se répètent aussi précisément et qu'ils soient à ce point détaillés... Enfin, ce n'était rien, et il suffisait de se rafraîchir un peu la tête et l'esprit pour que ce souvenir soit vite occulté. Les cauchemars et leurs réminiscences ne faisaient de toute façon pas long feu depuis qu'il se réveillait tous les matins ou presque aux côtés de Gamora, qui savait dissiper ses brouillards mentaux mieux que personne d'autre.

Il imaginait juste qu'il devait être un peu sous tension. Pourtant, on ne pouvait pas dire que les Gardiens de la Galaxie, surtout après tout ce qu'ils avaient déjà vécu, se trouvent actuellement dans la pire situation qu'ils aient jamais affrontée, loin s'en faut, même. Mais il faut croire que son retour sur Terre avait remué en lui plus de choses que ce qu'il avait bien voulu s'avouer à lui-même. Raison pour laquelle il avait souhaité y revenir, tout en sachant que c'était loin d'être l'idée la plus brillante qu'il ait jamais eue. En même temps, ce n'était pas si rare que ses idées laissent quelque peu à désirer, même s'il les assumait toujours ou presque avec aplomb. Surtout pour Groot, qu'il n'avait certainement pas envie de mettre en danger de nouveau... Enfin... Pour le moment, il ne pensait à rien de tout cela, il se contentait de marcher distraitement dans les rues de Brooklyn au petit matin, jusqu'à sentir peser sur lui un regard insistant.

Il s'arrêta en pleine marche et posa son regard sur cette femme qui, il était prêt à le parier, ne lui était pas étrangère. Il ne l'associait pas à celle qui occupait ses rêves à égale proportion avec le fameux (la fameuse, même) Blue. Mais il avait le sentiment de vraiment la connaître, sans être pour autant capable de lui trouver un nom, ou même un quelconque passif... qui serait forcément un peu embarrassant, le connaissant. Finalement, et puisqu'il semblait la rendre aussi curieuse que l'inverse, il s'approcha d'elle et osa l'aborder.

-Excusez-moi, mais... On se connaît ?


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Jeu 16 Aoû - 17:35

L’instant d’avant, je suis en train d’observer cet homme comme s’il était n’importe quel étranger, me demande comment est-ce possible qu’il soit apparu dans mon rêve (surtout un rêve aussi étrange) et l’instant d’après, le voilà qui s’approche de moi. Je prie un instant pour qu’il ne fasse que s’approcher de ma direction générale, qu’il va passer son chemin et continuer derrière moi comme si je n’étais qu’une étrangère et rien d’autre. Manque de chance, il m’adresse la parole et mon premier réflexe est de faire un pas en arrière. Méfiance. Encore et toujours. Avoir constamment à faire à des gens qui ne peuvent pas vous comprendre peut vous faire ça.

Et je suis vraiment tentée de l’ignorer, de continuer mon chemin jusqu’à la boutique la plus proche, même un supermarché pour m’acheter cette foutue bouteille d’eau. Mais je ne peux pas simplement ignorer sa question. Surtout quand cette question résonne avec mes propres pensées. « Je ne pense pas. » Franche et directe. Je me giflerais moi-même pour autant de manque de tact si je ne risquais pas de me déboiter la mâchoire avec la force que m’offre ma prothèse. « Enfin, pas vraiment… » Je soupire. Ça va être beaucoup plus compliqué que je ne le pensais.

Je regarde autour de moi, mais heureusement, la rue est quasiment déserte à cette heure-là et le soleil ne fait que pointer le bout de son nez. Nous sommes encore dans l’ombre des bâtiments et des gratte-ciels. « Mais j’ai l’impression de vous connaître aussi. » Si nous continuons tous les deux à lancer des phrases aussi vagues, nous n’irons pas loin. C’est pourquoi je lui tends ma main droite (toujours gantée, mais celle en chaire et en os). « Je suis Raphaëlle Miller. » Autant se présenter. Un nom n’a jamais tué personne à ma connaissance de toute façon. Et je me retiens de justesse d’ajouter mon rang militaire, me souvenant à la dernière seconde que je suis à la retraite et que cette information ne le concerne pas pour l’instant.

Plus je l’observe et plus je me dis que je le connais. Il correspond vraiment à l’homme que j’ai vu dans mon rêve, mais je ne suis pas prête à révéler à un parfait inconnu que j’ai rêvé de lui cette nuit. Je manque parfois de tact, mais même pour moi c’est trop gros comme révélation. Mais je ne peux m’empêcher de me demander d’où est-ce que lui pense me connaître ? Visiblement, il ne connaît pas mon nom, ni mon passé. Aurait-il lui aussi eut un rêve étrange dans lequel je suis ? Ce serait vraiment le comble ça. Rencontrer ce matin-même l’étranger qui est apparu dans mon rêve.

code by sixty


_________________

I won't just survive Oh you will see me thrive Can write my story I'm beyond the archetype I won't just conform No matter how you shake my core 'Cause my roots they run deep Oh you have so little faith Don't doubt it Don't doubt it Victory is in my veins I know it I know it And I will not negotiate I'll fight it I'll fight it I will transform
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 875

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Ven 17 Aoû - 11:43


Just a dream
D

es conversations bizarres, Peter en a vécues et initiées beaucoup par la force des choses, parce qu'il faut dire aussi qu'il avait vécu des situations bizarres et rencontré des personnes qui l'étaient encore plus. Mais quand même, cette discussion avait sa place parmi les plus singulières qu'il ait vécues jusqu'ici. Son interlocutrice aurait bien pu se contenter d'affirmer que non, elle ne le connaissait pas, ou que c'était là l'une des méthodes d'approche les plus maladroites qu'on lui ait jamais servie (ce qui serait compréhensible, même si Peter avait sans doute dû en user une fois ou deux par le passé, en désespoir de cause). Mais non, elle admit que même s'ils ne se connaissaient pas, elle avait le sentiment qu'ils s'étaient déjà rencontrés. Tout comme lui. C'était peut-être ce qu'on appelle le sentiment de déjà-vu, un truc neuronal ou une connerie du genre. Ou bien ils s'étaient bel et bien déjà croisés, et va savoir pourquoi, ce souvenir les avait marqués, et plutôt que de s'en souvenir concrètement, ils avaient décidé chacun de faire de la figuration dans le rêve de l'autre. Aucune idée... En soi, ce n'était pas un drame de toute façon, au mieux une charmante coïncidence qui leur servait à présent d'entrée en matière pour se présenter l'un à l'autre.

Elle s'appelait donc Raphaëlle Miller. Bizarrement, Peter trouvait que quelque chose ne collait pas avec ce nom, en tout cas, s'il avait dû lui en imaginer un, ce ne serait clairement pas à celui-là qu'il aurait pensé. Non, cette jeune femme, il lui imaginait davantage un prénom du genre. Chloë... Clara ? Non, Claire, elle avait une tête à s'appeler Claire. Mais... Il allait éviter d'articuler cette pensée à voix haute. Cette discussion était déjà suffisamment bizarre comme ça sans en rajouter outre mesure non plus. Raphaëlle, ce n'était pas si mal non plus, comme prénom.

-Peter Quill,
se présenta-t-il à son tour, se demandant si, ans son esprit, un cheminement similaire au sien allait tout à coup s'engranger parce qu'elle aurait voulu qu'il s'appelle Roger, Stanislas ou un truc du genre. On a forcément dû se rencontrer avant. Vous faites quoi dans la vie ?

Il l'avait peut-être croisée sur son lieu de travail, qui sait, et ils étaient trop à l'ouest pour s'en rappeler.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Lun 27 Aoû - 23:10

Je ne sais pourquoi, mais lorsque cet inconnu ouvre la bouche pour me répondre, se présentant de la même manière que je viens de le faire, un prénom me vient immédiatement en tête. Owen. Il s’appelle Owen. C’est seulement la seconde d’après que je me souviens que Owen est le nom de la personne dans mon rêve, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’homme qui me fait face.

C’est aussi à ce moment-là que je songe sérieusement à aller consulter un médecin pour qu’il me fasse un scan cérébral, parce que je dois avoir une tumeur quelque part si je suis déçue qu’un gars que je viens de rencontrer dans la rue s’appelle Peter au lieu de s’appeler Owen. Non, mais c’est vrai, on ne sait jamais, peut-être que ma condition de cyborg (je refuse de me considérer comme une handicapée, même si sans mes prothèses je ne peux pas faire grand-chose et qu’il ne vaut mieux pas se trouver près de moi dans ces moments-là) a dépassé les limites connues de la médecine et m’a fait une tumeur au cerveau. À moins que je ne me sois cognée quelque part ou que j’ai pris des substances illicites sans le savoir (et m’en souvenir). Aux dernières nouvelles, les médocs que je me procure chez Styles n’ont pas ce genre d’effets secondaires…

Mais bon, Peter Quill, soit. Sauf que je ne suis pas plus avancée, car ce nom ne me dit rien du tout. Ce n’était pas un militaire, encore moins un membre des Navy Seal. Ni un médecin dans tous les hôpitaux que j’ai fréquentés (lire dans-lesquels-j’ai-du-poser-mes-miches-et-ne-pas-bouger-durant-des-jours-voir-semaines).

Et là, vient le moment de la question piège, la question que j’évite en général quand je commence une conversation avec un parfait inconnu. Mais bon, autant être honnête si je tiens vraiment à trouver d’où est-ce que je connais cet homme et qu’est-ce qu’il fout bordel dans mes rêves. « J’étais Premier Lieutenant dans les Navy Seal. » Et bim, une petite bombe pour bien plomber l’ambiance. Surtout que je ne l’ai pas fait à moitié, à balancer le rang militaire et tout. J’en hausserais presque les épaules devant ma propre bêtise si je ne guettais pas la réaction de Peter. Non parce que des femmes dans l’armée, déjà qu’il n’y en a pas beaucoup, mais celles dans les Navy Seal peuvent être comptées sur les doigts d’une main. Et je pense être la seule à avoir atteint le statut de Premier Lieutenant. Pas que ça change quoi que ce soit, car de toute manière, je ne fais plus partie de l’armée, d’où l’emploi du passé (qu’est-ce que je déteste faire ça…) et qu’il est hors de question que je lui parle de mes petites expéditions nocturnes qui me permettent de garder un tau d’adrénaline décent.

« Et vous ? » Parce qu’il faut bien équilibrer la donne.

code by sixty


_________________

I won't just survive Oh you will see me thrive Can write my story I'm beyond the archetype I won't just conform No matter how you shake my core 'Cause my roots they run deep Oh you have so little faith Don't doubt it Don't doubt it Victory is in my veins I know it I know it And I will not negotiate I'll fight it I'll fight it I will transform
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 875

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Mar 28 Aoû - 20:31


Just a dream
S

ans avoir d'idée précise quant à ce que serait la réponse de son interlocutrice, il savait déjà dans quel corps de métier il était susceptible de la visualiser, et quels métiers, pensait-il, ne lui ressembleraient pas du tout. Mais évidemment, cela ne reposait sur... rien du tout. Ce qui est certain, c'est que la réponse de Raphaëlle ne faisait pas partie de celles que Peter s'était imaginé. D'un autre côté, même s'il n'avait pas le sentiment étrange, l'impression tenace de la connaître, il n'aurait clairement pas pu deviner sa réponse pour autant. En même temps, des premiers lieutenants dans les Navy Seal, on en rencontrait pas tous les jours (encore moins dans son cas, qui passait plus de temps dans l'espace que sur Terre)... C'était... étonnant. Parce qu'elle était une femme ? Peut-être bien, oui, on ne va pas se le cacher (mais Peter n'avait pas franchement le temps de s'abreuver de préjugés machistes en fréquentant Gamora au quotidien, elle qui était la femme la plus forte - en plus d'être la plus exceptionnelle - qu'il ait jamais rencontrée). Mais aussi parce que ce n'est pas comme si on croisait des personnes de son rang et de son calibre à chaque coin de rue.

-La vache, dit-il, ne pouvant s'empêcher de commenter, parce que pour le coup, il n'allait pas cacher le fait qu'il était impressionné. Ceci dit, ça n'arrangeait absolument pas ses affaires, il n'en savait toujours pas plus au bout du compte. Ce n'était clairement pas de par sa profession qu'il la connaissait. S'l la connaissait vraiment. Il commençait réellement à se dire qu'il n'avait jamais fait que rêver tout ça. Moi je...

Il protégeait la galaxie en sillonnant l'espace dans son vaisseau spatial, accompagné d'une incorrigible bande de bras cassés qu'il considérait comme une famille. Et s'il avait déjà sauvé l'univers, il se disait que c'était peut-être... un peu trop... que de commencer par là. Ou même de terminer par là.

-Je suis en recherche...

Ca ne voulait rien dire, mais il n'allait pas rentrer dans plus de détail. De toute façon, ce n'était clairement pas au cours de ses aventures spatiales qu'il avait fait sa connaissance.

-Bon, ça doit juste être une impression, en fait,
considéra-t-il, défaitiste, dans un haussement d'épaules.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Dim 23 Sep - 23:21

En voyant la réaction de ce Peter Quill lorsqu’il entend mon ancienne profession, je ne peux m’empêcher de sourire intérieurement. Lorsque j’étais encore fonctionnellement à 100%, que j’étais encore dans l’armée et qu’on ne me lançait pas de regards de pitié tout en me collant dans mon dos l’étiquette « handicapée, bonne à jeter » (j’ai arrêté de compter tous les militaires qui sont soudainement passés de « bons collègues » à « connards de service à éviter » lorsqu’ils ont fait ça), j’avais l’habitude d’ignorer ce genre de réaction, de m’en foutre, de faire comme si elles n’existaient pas. Puisque mon travail était ma vie, j’ai littéralement payé de ma chair pour lui, pour ma patrie, yadi yada. Au moins, la partie a eu la décence de m’offrir deux prothèses. Ce n’est pas le cas des habitants de cette patrie par contre…

Toujours est-il que maintenant, j’apprécie légèrement lorsque je parviens à surprendre les gens. Surtout de façon positive comme c’est le cas de Peter qui semble impressionné et n’est pas sur le point de me lancer un commentaire sexiste en pleine face ou une blague à deux balles. Je le remercie aussi silencieusement de ne pas avoir relevé mon usage du passé et de ne pas m’avoir demandé ma profession actuelle. Car je me vois mal lui expliquer que, par manque d’adrénaline et d’un rythme constant aussi draconien que l’armée, je me sens mourir et que la seule façon que j’ai trouvé de remédier à cela et de ne pas me tirer une balle dans la bouche c’est de reprendre du service, mais de façon par vraiment légale et complètement solo pour une fois.

En recherche d’emploi donc. Officiellement, c’est ce que je suis aussi. Et je dois avouer que mon cerveau me joue des tours, car j’aurai parié ma main gauche (pas la droite, c’est la seule qu’il me reste, il ne faut pas pousser mémé dans les orties non plus) qu’il travaillait avec des animaux ou quelque chose dans le genre. « Je ne sais pas pourquoi, mais je vous verrais bien travailler dehors, le genre de métier avec des animaux ou quelque chose comme ça. Vous y avez déjà songé ? » Ce n’est que lorsque je termine ma phrase que je me rends compte de son absurdité. Je le connais à peine et voilà que je me mets à le conseiller professionnellement. Mais je n’arrive pas à chasser cette impression de déjà-vu de ma tête, ce sentiment de le connaître, voir même très bien.

Et comme je n’aime pas laisser des choses incomplètes derrière moi, je lance soudain : « Ça vous dirait d’aller boire un café ? C’est ce que j’allais faire après mon jogging… Je comprendrais si vous avez autre chose à faire, bien entendu. »

code by sixty


_________________

I won't just survive Oh you will see me thrive Can write my story I'm beyond the archetype I won't just conform No matter how you shake my core 'Cause my roots they run deep Oh you have so little faith Don't doubt it Don't doubt it Victory is in my veins I know it I know it And I will not negotiate I'll fight it I'll fight it I will transform
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 875

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Mar 25 Sep - 20:17


Just a dream
C

ette conversation était définitivement une des plus bizarres qu'il ait jamais eues, et ce n'était pas peu dire quand il était question de Peter Quill. Il était totalement désorienté par cette situation, il ressentait la même sensation désagréable que l'on peut éprouver quand on a un mot sur le bout des lèvres mais que ce dernier se refuse à en dépasser le seuil. Il était certain que cette femme appartenait à un recoin quelconque de sa mémoire mais il ne réussissait pas à la remettre pour autant. On peut le dire, c'était tout de même sacrément perturbant. Quoi qu'il en soit, le jeune homme avait bien envie de creuser la question, d'autant que chacune de ses remarques lui paraissait plus énigmatique que la précédente. Il l'imaginait travailler avec des animaux ? D'où ça lui venait, une idée, pareille ? Et en même temps, c'était pas si incongru non plus, parce qu'en la voyant, il avait envie de lui donner un autre nom, une autre fonction. Au fond, il se disait que ce serait bien son genre de l'imaginer au contact des animaux, parce qu'elle serait capable de fonder une SPA pour des dinosaures... mais... ouais, là, ça irait peut-être pas aussi loin où il allait se traiter de cinglé sans qu'elle ait besoin de le faire.

-Non, j'ai... un raton-laveur, mais ça s'arrête là.

Peter ne put s'empêcher de sourire, songeant à ce que serait la réaction de Rocket s'il devait l'entendre parler de lui ainsi. Mais puisqu'il n'était pas là pour se défendre, tant pis pour lui. En tout cas non, il n'était pas prévu qu'il devienne soigneur animalier dans les temps à venir, et il serait loin d'estimer que ce puisse être sa vocation. Il voulut enchaîner sur autre chose, mais alors elle lui proposa de boire un café. Il l'observa un instant. Il ne savait pas si ce serait une bonne idée. Dans une autre vie, il n'aurait pas hésité, mais là... Bien sûr, un café n'engageait à rien et lui permettrait d'y voir plus clair, mais il n'était pas sûr que ce soit très... avisé de boire un café avec une belle inconnue, qui aurait certainement pu lui plaire... dans une autre vie une fois encore. Ceci dit, il était quand même trop curieux.

-Un café me ferait le plus grand bien, je crois. J'ai le sentiment que je suis toujours pas réveillé.




code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Mar 16 Oct - 16:21

N’importe quelle autre personne en entendant la phrase « non, j’ai un raton-laveur, mais ça s’arrête là » froncerait les sourcils en se demandant si la personne en face n’est pas tarée. Ça aurait été ma réaction aussi, s’il n’y avait pas toute cette histoire de rêve entre nous. M’enfin, pour l’instant, tout ce que je sais c’est que cet homme, Peter Quill, est bien plus que ce qu’il en a l’air et peut-être que mon rêve n’est pas une simple coïncidence. Car rêver de lui cette nuit et le rencontrer ce matin, ça me semble juste trop gros pour que ce soit le fruit du hasard.

Mais je ne peux m’empêcher de sourire doucement lorsqu’il ne refuse pas mon invitation à aller boire un café. Et si je n’étais pas aussi brisée et complètement à la ramasse en ce moment, je le trouverais même tout à fait mon genre d’hommes. Mais je compte rester fidèle à l’une des phrases les plus vraies dans ce bas monde : « pour être avec quelqu’un, il faut déjà être bien avec soi-même ». Ce que je ne suis clairement pas en ce moment, même après toutes ces années. La douleur physique est toujours là, les cauchemars et les doutes c’est encore pire, mais j’ai aussi atteint le stade où la réalité me gifle violemment tous les matins en me rappelant cruellement que j’ai beau avoir survécu, ma vie ne sera plus jamais la même et que je n’arrive pas à trouver ma nouvelle place dans ce monde.

C’est en ruminant ces pensées noires que j’indique une rue non loin de la main. « C’est par là. » Mes mains gantées enfoncées dans mes poches, je me mets à marcher dans la direction du café que j’ai l’habitude de squatter après mes petites virées matinales, quand j’arrive à sortir mes fesses déprimées du lit. Le petit établissement du coin est à la fois suffisamment petit et méconnu pour ne pas attirer trop de regards et de clientèle, mais suffisamment accueillant et servant des boissons de qualité pour que quelques personnes s’y trouvent déjà. Le chemin est rapide et j’entre la première, ne vérifiant pas si Peter me suit. Je ne serais pourtant pas étonnée de le voir déguerpir, il pourrait très bien changer d’avis et se dire que boire un café avec une parfaite inconnue n’est pas une si bonne idée que ça. Mais j’espère secrètement qu’il restera, du moins le temps de boire un café, afin que je puisse élucider ce mystère de mon rêve, qu’est-ce qu’il signifie et d’où je connais ce Peter. Car je reste persuadée que je l’ai déjà vu ailleurs.

Je commande un déca au lait, le déca pour ne pas trop bousiller le travail de mon physiologiste et le lait pour mon petit plaisir personnel, même si je ne devrais clairement pas boire de café du tout. Pas avec les médicaments, ni alcool tant qu’on y est. Mais ça, c’est un débat pour une autre fois. Une fois ma boisson commandée et lorsque Peter a fait son choix, la demoiselle au comptoir nous indique que l’on peut s’assoir et qu’elle va nous apporter nos boissons dans quelques minutes. Je regarde alors la petite salle dont une bonne dizaine de tables sont vides et en choisit une près d’une fenêtre, choisissant la chaise qui place mon dos contre le mur et qui me permet à la fois de voir la porte d’entrée, la porte de service, la majorité de la salle et ce qui se passe dans la rue à travers la fenêtre. Certaines habitudes sont difficiles à supprimer et j’hésite sur la prochaine chose à dire, ma main droite frottant instinctivement la gauche, le bruissement du cuir de mes gants produisant un bruit apaisant.

code by sixty


_________________

I won't just survive Oh you will see me thrive Can write my story I'm beyond the archetype I won't just conform No matter how you shake my core 'Cause my roots they run deep Oh you have so little faith Don't doubt it Don't doubt it Victory is in my veins I know it I know it And I will not negotiate I'll fight it I'll fight it I will transform
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 875

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Mer 17 Oct - 19:16


Just a dream
P

eter se laissa guider par Raphaëlle et par sa curiosité (zeugma) jusqu'au petit café qu'elle avait l'air de bien connaître et où elle ne tarda pas à leur trouver deux places. L'endroit était assez sympathique, il est vrai, et Peter estimait que c'était typiquement le genre de café qui devait s'épargner les clients de passage pour n'avoir que des habitués, dont il ne serait pas surpris que la jeune femme face à lui fasse partie. Conscient que se trouver ici n'était peut-être pas une bonne idée, il préféra se concentra sur la boisson qu'il allait commander plutôt que sur toutes les raisons qui faisaient qu'il devrait très clairement abandonner l'idée et tracer son chemin, il avait mieux à faire... ou pas.. c'est vrai qu'on ne pouvait pas dire que les gardiens de la Galaxie aient été très actifs ces derniers temps, passé le sauvetage express de Groot... Enfin bon, il était là, il y restait, et restant sur sa décision première (même si depuis qu'il était arrivé sur Terre, il avait tendance à vouloir regoûter à tous les soda auxquels il avait un accès limité durant son enfance, et qui bien évidemment n'existaient nulle part ailleurs dans la galaxie), il commanda un café, le plus fort possible. Et il était sans doute temps de reprendre le cours de leur conversation ô combien étrange. Si dans un premier temps, tout ce qui voulu bien lui venir était un "Tu viens souvent ici ?" vide d'intérêt, il choisit de poser une question davantage pertinente.

-Bon, pour être honnête, je crois que je vous ai vu dans un rêve un peu bizarre que j'ai fait l'autre nuit.


C'était sûrement plus bizarre encore de l'exprimer ainsi, mais plus il y réfléchissait, plus il était convaincu que c'était le cas, effectivement... Et même si ça devait passer pour une approche de drague super lourdingue, il tentait la carte de l'honnêteté quand même. Il fallait bien qu'ils parviennent à démêler cette histoire un peu dingue, non, après tout, même si c'était pour reconnaître que ça ne signifiait absolument rien du tout au bout du compte. L'approche était frontale, certes, mais au moins les choses étaient dites. Et bien dites. Alors ils verraient bien si ça continuerait de les mener nulle part ou pas.


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Mar 30 Oct - 19:35

Durant les instants qui suivent notre installation à cette table, je réfléchis à la meilleure façon d’aborder le sujet. Parce que je sais très bien d’où je le connais, mais que je reste persuadée que cela vient d’ailleurs, que mon subconscient ou je ne sais quelle connerie essaie de me dire quelque chose. À force de souffrir de trouble de stress post-traumatique, je sais que le cerveau humain et l’esprit ont la fâcheuse tendance de nous pourrir la vie pour des raisons parfois stupides.

Mais je ne sais pas comment aborder le sujet, alors je ne dis rien, laissant le malaise peser entre nous jusqu’à ce qu’il brise le silence de son plein gré. Si je n’avais pas été dans l’armée, j’aurai probablement sursauté tellement je ne m’y attendais pas et que j’étais perdue dans mes pensées. Et je ne sais pas quoi dire au début, mes yeux écarquillés alors que j’ouvre la bouche, mais qu’aucun son n’en sort. Ce n’est que lorsque la demoiselle du comptoir vient nous apporter nos boissons que je rougis légèrement, la remercie et regarde partout sauf le visage de Peter.

Sans même m’en rendre compte, j’enlève mon gant droit pour enrouler mes doigts autour de la tasse, la chaleur brûlante du café à travers la porcelaine étant la seule chose réussissant à m’ancrer dans l’instant. Ce n’est qu’une situation gênante, pas un foutu souvenir provoqué par je ne sais quoi, je ne vais pas paniquer en public, surtout pas maintenant. Et puis rien dans cet environnement ne me rappelle mes traumatismes, alors je n’ai aucune raison de péter un câble, là tout de suite.

« Pour tout vous avouez, c’est pareil pour moi. » Voilà, c’est dit, tu vois Raph, ce n’était pas si compliqué qua ça, si ? Je prends une profonde respiration, lâchant la tasse toujours posée sur la table, les rougeurs sur ma paumes bien présentes et me tirant presque une grimace. La thérapie par la douleur, il faudrait que j’insiste auprès de mon médecin, elle pourrait trouver ça intéressant à étudier, même si elle m’a répété des dizaines de fois de ne pas utiliser la douleur pour m’ancrer dans la réalité. Facile à dire pour quelqu’un qui n’a pas l’impression permanente qu’elle va se faire buter ou que le monde va partir en flammes, qui n’entend pas les hurlements de ses camarades en train de crever de la pire façon qui soit les uns après les autres.

« Mais c’était déformé, ce n’était pas comme dans la réalité. C’était dans un parc d’attraction je crois, ou quelque chose dans le genre, mais tout est partie en flammes très rapidement. Qu’en est-il pour vous ? » Je glisse ensuite ma main gauche toujours gantée autour de la tasse, ne sentant rien, absolument rien, ce qui me fait froid dans le dos, me rappelant amèrement ce qui s’est passé il y a quatre ans. Franchement, s’il me sort qu’on a fait le même rêve, je vais peut-être commencer à croire à certaines choses.

code by sixty


_________________

I won't just survive Oh you will see me thrive Can write my story I'm beyond the archetype I won't just conform No matter how you shake my core 'Cause my roots they run deep Oh you have so little faith Don't doubt it Don't doubt it Victory is in my veins I know it I know it And I will not negotiate I'll fight it I'll fight it I will transform
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Leader des Gardiens
Messages : 875

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   Dim 4 Nov - 9:22


Just a dream
Q

uelque part, Peter ne savait pas trop quoi penser du fait que son interlocutrice, elle aussi, l'avait vu en rêve. On entendait ce genre d'histoire que dans des romans stupides ou à l'eau-de-rose, et en l'occurrence, il n'était pas question de cela du tout. Peter aurait à la limite préféré qu'elle le prenne pour un fou, parce que c'était à ça que toute cette histoire ressemblait, à une histoire de fou... mais elle aussi, semble-t-il, l'avait vu en rêve, aussi cette possibilité était-elle exclue. C'était quand même super bizarre, non ? Bon, ça pouvait bien être un hasard vraiment, vraiment super chelou, mais quand même, c'était vraiment bizarre. Est-ce qu'on avait manipulé leurs esprits ? Est-ce que leur rencontre avait plus de sens qu'ils n'en soupçonnaient ? Ils avaient clairement beaucoup de choses encore à mettre au clair, c'était plus qu'évident, et il fallait qu'ils essaient de démêler tout cela. *

Raphaëlle avait apparemment un souvenir plus précis que lui de leur rêve, aussi, là où Peter n'avait que quelques souvenirs un peu fugaces, Raphaëlle, elle, avait l'air de se souvenir davantage du contexte. Et maintenant qu'elle le disait... Elle parlait d'un parc d'attraction, et c'était effectivement quelque chose de totalement familier à ses yeux, mais il n'était pas capable d'en comprendre plus. Mais la fin, le tout parti en flammes, ça il en avait un souvenir distinct... le rêve en question avait été compliqué, douloureux, beaucoup de brutalité et de violence... Mais le rôle qu'il y jouait, qu'elle y jouait, c'était là où ça se gâtait, il n'en savait plus fichtrement rien... et quelque part, ce n'était sans doute pas si mal si cela pouvait éviter de donner lieu à l'une ou l'autre situation un peu trop embarrassante (si cette dernière ne l'était déjà pas, ce qui n'avait rien de certain).

-Je crois que c'était... quelque chose dans ce goût-là. Honnêtement, je me souviens plus de grand-chose.
Il n'avait jamais été fichu de se souvenir de ses rêves réellement convenablement, c'était bien le problème. Je me souviens juste d'un nom... enfin je crois que c'était un nom. Ou une couleur dominante de son rêve, peut-être ? Une fois de plus, c'était juste totalement flou. Blue...


code by Mandy


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Just a dream [Peter ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Just a dream [Peter ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I had a dream!
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» Peter Benoit - Jozef Cantré
» [HTC DREAM] Le Dream en détails.
» [Utton, Peter] La main de la sorcière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Brooklyn :: Brooklyn's Streets-