De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)


Partagez | .
 

 De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Dim 31 Aoû - 18:46

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
C'était fini, Harry venait de passer une semaine chez Gwen et rentrait chez lui. Le jeune homme ne pouvait que regretter que cela fût terminé, qu'il ne puisse pas rester plus longtemps avec son amie. Sauf que toute bonne chose avait une fin et c'était la fin maintenant. Ils auraient l'occasion de se revoir dans les prochains jours sans doute, ils étaient encore en vacances après tout. Et puis quand ils ne seraient plus en vacances, ils auraient l'occasion de se voir tous les jours au lycée. Rien que pour cela, Harry avait hâte de retourner en cours, surtout que cela lui permettait d'éviter de passer du temps dans cette maison qu'il partageait avec son père. Harry soupira quand son chauffeur ouvrit la porte de la voiture qui venait de le ramener chez lui, observant l'entrée de la maison. Il n'avait vraiment aucune envie de rentrer et il priait pour que son père ne soit pas dans les parages. Sauf que la dernière fois qu'il avait priée comme cela, Norman Osborn était arrivé alors qu'il était avec Gwen. Harry gardait un mauvais souvenir de la rencontre entre son père et sa meilleure amie. Dans un nouveau soupire, le jeune homme sortit de la voiture et prit la direction de la porte d'entrée. La première chose qu'il fit quand il entra dans la maison, ce fut de prendre la direction de sa chambre. Il avait besoin de déposer ses affaires, avant de donner les habits qui était sale aux domestiques. C'était l'avantage quand même quand on avait un père riche. Et pour l'instant, Harry avait besoin de manger et d'un bon café. Alors il sortit de sa chambre pour se diriger dans la cuisine.

A peine eu-t-il passé le pas de la porte que la cuisinière se mit au travail pour lui. Le jeune homme pouvait très bien se débrouiller tout seul pour se faire à manger, il n'était plus un gamin après tout, mais il savait que la femme n'allait pas la laisser faire. Au moins, il y avait quand même des personnes pour s'occuper de lui dans cette maison. Au fond, le jeune homme s'était toujours sentit plus proche des domestiques que son père, ce qui craignait complètement. Harry remercia Maria, la cuisinière, pour le sandwich qu'elle lui fit et la grande tasse de café qu'elle avait servi. Il emporta le plateau et se rendit dans le salon. Il s'installa dans un des canapés, prenant un bouquin dans la bibliothèque pour manger et lire tranquillement. Les pieds posaient sur la table basse, Harry ne levait pas les yeux de son livre. Il aurait pu aller dans sa chambre, il aurait sans doute dû le faire en réalité. Cela lui aurait peut-être évité de tomber une nouvelle fois sur son père qui arrivait évidemment dans le salon à ce moment précis. Le jeune homme préféra faire comme s'il n'avait pas entendu que Norman Osborn arrivait, comme s'il n'avait pas remarqué sa présence. Avec un peu de chance, l'homme n'allait pas remarquer sa présence ou il allait avoir trop de chose à faire pour venir l'ennuyer. Avec un peu de chance, ce qu'Harry ne semblait pas vraiment avoir ces derniers temps.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Dim 31 Aoû - 19:53


De belles retrouvailles
I

l avait eu une semaine particulièrement éreintante. La routine, somme toute, quand on considérait l'emploi du temps de Norman Osborn de manière générale. Le PDG d'Oscorp, c'était de notoriété publique, passait la grande majorité de son temps dans son bureau, à abattre un travail absolument phénoménal... Être seul dirigeant de son entreprise, et veiller à ce qu'elle prospère (pour ne pas réitérer les erreurs commises par son père, bien entendu) n'était pas de tout repos, et depuis que le bouffon vert était arrivé dans sa vie (et y avait pris une place de plus en plus importante, sans même que lui-même s'en rende réellement compte) les heures de sommeil qu'il concédait à s'accorder étaient peu nombreuses, le strict minimum pour ne pas s'effondrer. Rien d'étonnant, donc, à ce que le personnel de son propre foyer, et son propre fils lui-même le voient si peu, alors qu'ils vivaient accessoirement sous le même toit. Un père consciencieux, avide de renouer avec son fils, n'aurait sans doute pas laissé cette situation s'envenimer et aurait pris sur son temps de travail afin de consacrer un rien d'attention à sa progéniture, mais Harry, en dépit de l'affection (bien dissimulée) que lui portait son père était loin, très loin dans la liste de ses priorités. Si bien que, lorsqu'il se rendit jusqu'au salon pour remettre la main sur un dossier qu'il y avait laissé, il avait complètement oublié que Harry revenait de son séjour ce jour même. Il aurait pu faire comme il le faisait souvent : se contenter d'attraper son dossier et repartir comme il était venu, feignant d'avoir à peine remarqué la présence de son fils unique (après tout, lui-même ne faisait pas de grands efforts afin de témoigner à son géniteur qu'il l'avait vu entrer)... Il hésita, pour tout dire, d'ailleurs à le faire, mais en lieu et place de cela, il demeura à sa place, jaugeant Harry du regard.

-Tu devrais réviser...
constata-t-il en considérant du regard le livre que le jeune homme était en train de lire et qui, manifestement, n'avait pas le moindre rapport avec ses études. Ne lui avait-il pas signalé il y a peu la déception que lui avait inspiré la faiblesse de ses résultats scolaires. Comment s'est passé ton séjour chez ton amie ?

Oui, sans en donner l'air, Norman veillait aux intérêts et aux relations de son fils... Ce qui n'était néanmoins pas forcément désintéressé si l'on considérait que la réputation de Harry pouvait aisément déteindre sur la sienne. Cependant, cette Gwen Stacy avait le mérite de sembler au moins un tant soit peu intelligente (sans quoi il ne l'aurait peut-être pas laissé "kidnapper" son fils ces plusieurs jours, ce qui ne signifiait en rien qu'il se serait soucié ou occupé de lui le temps qu'ils auraient passé chez le même toi). Il était, à vrai dire, plutôt curieux d'en apprendre plus sur les personnes qui pouvaient graviter autour de sa progéniture (et en partie parce qu'il s'intéressait effectivement à son fils, si incroyable cela pouvait-il bien paraître), et pour cette raison, il voulait bien délaisser un instant ses travaux au profit d'une relation père/fils qui serait forcément tendue.... Enfin, un temps raisonnable, tout de même.


code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Sam 6 Sep - 17:27

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Il fallait croire qu’en ce moment, Harry avait bien plus souvent de voir son père alors qu’il n’avait aucune envie de le croiser. Comme si l’homme avait décidé de passer du temps en sa compagnie, alors que le jeune homme n’avait clairement aucune envie de le voir. La relation entre le père et le fils était plus que tendue, il n’y avait pas besoin d’être surdoué pour le comprendre. Harry cherchait depuis sa tendre enfance l’affection de son père, chose que ce dernier ne lui avait jamais offert. Il s’était constamment montré froid envers lui, lui prouvant un peu plus chaque jour qu’il n’avait aucune affection. En réalité, la situation était plus complexe que cela, mais Harry ne se rendait pas compte de tout. Ce qu’il voyait, c’était simplement un père trop dur avec lui, qui ne l’aimait pas et qui en demandait bien trop. Le jeune homme en avait plus qu’assez, il avait le sentiment d’étouffer, qu’il allait exploser avec cette situation. Il ne savait pas combien de temps encore il allait pouvoir supporter cette histoire. Et alors qu’en temps normal, il aurait espéré pouvoir passer un peu de temps en compagnie de Norman, il avait prié là pour qu’il ne le remarque pas. Mais c’était raté, l’homme ne manqua pas de le trouver dans le salon. Et avant même de lui accorder un bonjour, ou de s’enquérir de sa semaine, il lui affirma qu’il devrait réviser. Encore et toujours, sans qu’Harry ne soit surpris une seule seconde.

« C’est ce que je fais. » Se contenta-t-il de répondre, sans lever son regard du livre qu’il lisait vers son père. Il mentait bien sûr, mais il ne pensait pas nécessaire de se montrer sincère avec l’homme de toute manière.  Il ne leva son regard sur son père que quand ce dernier reprit la parole, lui demandant des nouvelles de sa semaine. Il ne savait pas ce qu’il devait penser de ces paroles.

Harry se redressa un peu, fermant son livre et continuant de tourner son regard vers Norman. Il se demandait s’il n’y avait pas quelque chose en dessous de cette question. Norman n’était pas du genre à entamer une conversation avec son fils sans avoir une idée derrière la tête, à moins qu’Harry soit un peu trop paranoïaque. C’était possible, il ne pouvait nier le fait qu’il avait une imagination un peu débordante concernant son père. Le jeune homme laissa donc le silence s’installer entre eux avant de finalement prendre la parole.


« J’ai passé une bonne semaine oui. »
Dit-il, restant septique en répondant à la question. Il ne savait vraiment pas ce qu’il devait penser de ce début de conversation. « Pourquoi ? »

Et autant y aller franco, poser directement la question à son paternel. L’homme devait sans doute avoir beaucoup de travail, il n’avait pas de temps à perdre pour le boulet qu’il se traînait depuis dix-sept ans. Ainsi, Norman allait peut-être lui expliquer pourquoi il semblait d’un coup s’intéresser à lui. Qu’est-ce qui avait changé ?

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Dim 7 Sep - 13:33


De belles retrouvailles
N

orman afficha un regard sceptique quand son fils lui affirma être en train de travailler. Un regard par-dessus l'épaule de Harry ne suffisait pas à découvrir le contenu de ce qu'il était en train de lire, il aurait pu, tout simplement, lui arracher l'ouvrage des mains, mais il n'alla tout de même pas jusque là. Ce n'était, au fond, qu'un avertissement, si ses résultats s'avéraient être, comme les derniers qu'il avait eu sous les yeux, aussi navrants, il entendrait de toute façon parler de lui. À la vérité, pourtant, les résultats scolaires de Harry n'étaient pas si terribles, et auraient même été qualifiés de bons par d'autres parents, mais ces parents-là, moins consciencieux que lui, ne comprenaient pas qu'il fallait nourrir les plus hautes ambitions pour sa progéniture. Il ne s'agissait pas seulement de vouloir de bons résultats, il fallait l'excellence. Et tant que son fils ne l'atteindrait pas, cette sorte de souverain mépris qui dissimulait pourtant une véritable affection, serait tout ce qu'il accorderait au jeune homme... et encore... y'aurait-il jamais quoi que ce soit que Norman Osborn le perfectionniste sache qualifier d'excellent. Pour le moment, il occultait cependant le sujet, comme Harry avait su le faire lui-même, préférant s'intéresser à la semaine qu'il avait passé chez cette Gwen Stacy qu'il avait rencontré rapidement lors de sa venue impromptue chez lui quand son fils était passé chercher ses affaires. Bien évidemment, Harry ne donna pas le moins du monde le détail de cette semaine passée loin du domicile familial, se contentant d'un commentaire qui voulait tout et rien dire à la fois. La question "pourquoi ?" qu'il posa ensuite avait du sens, c'est que Norman ne manifestait que partiellement de l'intérêt pour son fils. En fait, il en éprouvait bien plus qu'il ne le montrait... et forcément, quand il le montrait, cela paraissait pour le moins incongru, voire déplacé.

-Tu t'éclipses du domicile familial pendant toute une semaine, et tu t'étonnes de devoir me rendre des comptes ?
Il était, après tout, encore sous sa responsabilité légale, et tant que ce serait le cas, c'était le genre de choses dont il ne pourrait pas trop discuter. Cette jeune femme... Gwen, c'est bien ça ? Elle semble être une fille bien.

Norman ne savait trop ce qui liait son fils à la jeune femme. S'il passait une semaine entière chez elle, était-il si hasardeux de supposer que le jeune homme sortait avec cette fille ? Il ne le pensait pas. Et Norman, dans tous les cas, comptait bien veiller sur les relations de son fils, encore plus si cette relation pouvait être sérieuse... et la demoiselle, qui sait, le détourner de ses études, ou tout simplement ne pas être à la hauteur du nom des Osborn. Du peu de conversation que Norman avait pu avoir avec Gwen Stacy, elle lui était parue au moins intelligente et équilibrée. Mais les apparences sont parfois trompeuses, il était bien placé pour le savoir.


code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Dim 14 Sep - 16:27

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Harry estimait quand même qu’il avait le droit normalement de se reposer un peu dans ses révisions, puisqu’il était en vacances. Ce n’était pas des petites vacances au cours de l’année, c’était les grandes vacances. Le jeune homme considérait donc qu’il n’avait pas besoin de passer son temps à étudier, il pouvait quand même se reposer un peu. Sauf que comme toujours, Norman ne voyait pas les choses de cette manière. Son fils avait beau emmener des notes plus que correct, l’homme n’était jamais satisfait. Il avait de la chance qu’Harry n’ait pas commencé déjà à baisser les bras, même si cela risquait encore d’arriver dans le futur. A force d’avoir des reproches constants sur ses notes et son travail, le jeune homme commençait à se demander pourquoi il travaillait. Cela ne servait à rien au final, puisque son père n’était jamais satisfait. Par chance, Harry avait des personnes pour le soutenir, comme Gwen avec qui il venait de passer une semaine. C’était ces amis qui faisaient qu’il n’avait pas encore baissé les bras devant la dureté de son père. Le jeune homme était heureux que son père ne continue pas dans cette discussion, mais cela ne l’amusa pas plus de l’entendre lui demander des nouvelles sur la semaine qu’il avait passé loin de la demeure familiale. Même si c’était étrange pour le commun des mortels, Harry était plus qu’étonné que son père lui demande des nouvelles. Ce n’était pas son genre, il n’avait pas l’habitude de l’entendre s’intéresser à ce qu’il faisait. Cela arrivait souvent qu’ils ne se voient pas pendant plusieurs jours, même quand aucun des deux ne quittait la maison. Alors forcément, l’héritier demanda des explications à son géniteur. Pourquoi s’intéressait-il soudainement à son sort ?

La réponse ne tarda pas à arriver d’ailleurs, alors que Norman répondait par une question. Cela n’étonna même pas Harry la réaction de son père et il préféra ne pas répondre à la question. Le jeune homme savait bien qu’il n’était pas encore majeur, qu’il avait donc des comptes à rendre à son père. Evidemment, cela était le cas, mais il ne supportait pas cette situation. Il n’avait pas envie de rendre des comptes à quelqu’un qui s’intéressait à son sort une fois sur dix. La conversation aurait très bien pu s’arrêter là, mais Osborn relança sur Gwen. Autant dire qu’Harry n’appréciait pas encore une fois les paroles de son père. Il était jaloux d’une manière générale quand cela touchait à sa meilleure amie, mais cela semblait même pire avec son géniteur. Cependant, ce n’était pas le moment de s’énerver encore plus, même si Harry priait maintenant pur que son père ait des affaires à faire loin de lui.

« Gwen oui. »
Commença-t-il, répondant donc à la question de l’homme. « C’est une fille bien oui. » Rien qu’à l’évocation de la jeune femme, Harry sentit son cœur s’emballer. Ce n’était pas le moment, surtout pas. Mais il ne pouvait pas se contrôler, parce qu’elle lui tournait complètement la tête. « C’est mon amie depuis des années Père, tu le saurais si tu t’intéressais un peu. »

A peine les mots étaient sortis de sa bouche que le jeune homme regretta ses paroles. Il pensait chaque mots bien sûr, mais ce n’était pas vraiment une bonne solution de les prononcer à haute voix.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Ven 19 Sep - 21:54


De belles retrouvailles
B

ien sûr, si Norman avait abordé le sujet "Gwen Stacy", ce n'était pas de manière anodine, mais parce qu'il avait quelque chose derrière la tête. Et quoi donc ? Tout simplement, il voulait veiller aux fréquentations de son fils, et il lui semblait reconnaître dans le regard de sa progéniture ce même regard que lui, accordait à sa mère au même âge. Il s'était interrogé sur la nature exacte de leurs relations. Sans trop s'avancer, s'il éventuelle future belle-fille il devait y avoir, il fallait bien qu'il s'encquière de qui elle était, et de ce qu'elle pouvait être digne ou non de ce fils unique qu'il donnait plus l'impression de mépriser que d'aimer. Il comprenait, à présent, que seul l'amitié les attachait officiellement l'un à l'autre. Officieusement, la réaction de Harry semblait en dire davantage, et sous-entendait plutôt un désir d'autre chose, qui jusqu'alors n'avait pas été assouvie.

Évidemment, le reproche que dissimulaient les propos du fils n'échappèrent pas au père, et il comprenait bien de quoi le jeune homme l'accusait. Il est vrai que Norman n'était pas le père le plus exemplaire que l'on puisse imaginer, bien au contraire. Il se montrait extrêmement froid, distant, exigeant avec son propre enfant. Ils vivaient sous le même toit, et pourtant, le père négligeant pouvait bien oublier son fils pendant des jours et des jours. Y croirez-vous, alors, si je vous apprenais que, pourtant, Norman aimait sincèrement son fils. Il était sans doute l'individu qui, au monde, témoignait le plus mal son affection, et pourtant, jamais il n'aurait toléré que quoi que ce soit arrive à Harry. S'il était à ce point exigeant, c'était parce qu'il voulait le meilleur pour son fils, qu'aucune porte ne lui soit fermée... et que, bien sûr, parce qu'il nourrissait l'espoir que l'Héritier reprenne les rennes d'Oscorp, et prenne aussi bien soin de son empire que lui-même le lui faisait. S'il était froid, c'était que son regard était le même que celui d'Emily, et que poser ses yeux sur lui, c'était se rappeler au souvenir de sa défunte épouse. Pour autant, oui, il se souciait de son fils et des personnes qu'il côtoyait même si, manifestement, il manquait à plusieurs reprises d'être attentif à la vie de son fils, et voilà qu'il en avait de nouveau l'exemple. Avant que de la rencontrer pour de bon, il ne s'était jamais intéressé à Gwen Stacy. Cependant, il n'allait pas se laisser décontenancer par cette seule remarque.

-Je porte mon attention sur ce qui la mérite.
Remarque à double tranchant, car son attitude distante pouvait laisser suggérer que Norman ne considérait pas que son fils soit digne de son attention. Je t'exhorte à faire de même, d'ailleurs. Il n'est jamais bon de se disperser, on risque de perdre de vue ses objectifs.

En gros, qu'il fréquente Gwen seulement si elle pouvait lui être utile. Et n'oublie pas qu'une ambition digne de ce nom s'épargnait des affections inutiles. Une mentalité qu'ils avaient très peu de chances de partager, c'est certain.


code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Sam 27 Sep - 23:06

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Harry ne pouvait pas s’empêcher de reprocher à son père son manque d’implication dans sa vie. Bien souvent, les deux hommes pouvaient ne pas se voir pendant des jours. Au fond, cela n’étonnait même pas le jeune homme que Norman n’ait pas su avant que Gwen était sa meilleure amie. En même temps, on ne pouvait pas dire qu’ils avaient réellement des conversations concernant la vie privée de l’héritier, de la vie privée des deux en réalité. Les fois où ils se parlaient, c’était bien souvent quand le patriarche Osborn avait des reproches à faire à son fils. Et il en avait régulièrement à lui faire, surtout concernant ses études. On ne pouvait pas dire que l’homme était très tendre avec son héritier, Harry ne se souvenait même pas de la dernière marque d’affection que son père avait eu pour lui. Alors oui, il reprocha cela indirectement à l’homme. Même si Norman l’intimidé, il suffisait qu’il hausse un peu le ton pour que le jeune homme devienne aussi pale qu’un linge, il n’avait pas spécialement envie de se laisser marcher sur les pieds. Harry n’avait bien sûr aucune connaissance de l’amour que son père pouvait éprouver pour lui, il pensait simplement qu’il n’en avait pas. Qu’il continuait de lui en vouloir pour le décès de sa femme. Harry n’aimait pas réellement devoir parler de Gwen avec l’homme. Les sentiments que le jeune homme avait pour elle était fort, mais surtout ils étaient cachés. Elle n’était qu’une amie officiellement, mais au fond pour Harry elle était bien plus que cela. Il aurait aimé qu’elle le soit plus en réalité, mais jamais il ne pourrait oser révéler ses sentiments à la jeune femme.

On ne pouvait pas dire qu’Harry apprécia énormément la remarque de son père sur les choses sur lesquelles il portait son attention. Harry comprenait bien le sous-entendu, du moins il pensait comprendre, s’il ne portait pas son attention sur son propre fils c’était simplement qu’il ne le méritait pas. Cependant Harry ne prit pas la peine de relever la remarque, il n’avait pas spécialement envie de partir dans une dispute avec son père. Les deux hommes se parlaient rarement après tout, Harry ne se souvenait même pas de la dernière fois où il avait eu une conversation normale. Bon, elle n’était pas entièrement normale, mais c’était déjà mieux que rien.


« Je porte mon attention sur ce qui est important seulement, comme toi. »

Harry savait bien qu’il était bien différent de son père et sa phrase en témoignait d’ailleurs. Il portait son attention sur les choses importantes, pas seulement sur les choses qui le méritait. Il y avait donc une énorme différence, pour lui Gwen était importante. Même si son père ne trouvait pas qu’elle méritait son attention. Parce que le jeune homme n’était pas complètement idiot, il avait plus ou moins compris les sous-entendus de son père. C’était dans ces moments qu’Harry appréciait finalement que son père ne prête pas trop d’attention à sa vie privée, il ne venait pas l’ennuyer sur ses fréquentations au lycée. Tant qu’il travaillait, ce qui était le cas. Mais dans tous les cas, le PDG d’Oscorp n’était jamais satisfait.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Mer 1 Oct - 16:54


De belles retrouvailles
I

l y avait bien des façons d'interpréter les propos que le fils adressait à son père, et si la phrase pouvait sembler laconique, de ce genre de sentences sur lesquelles il n'est pas même nécessaire de revenir, Norman y lisait bien des sous-entendus. Pour certains, ce n'était peut-être jamais que le fruit d'une sévère paranoïa, pour d'autres, il était convaincu qu'il touchait à quelque chose de vrai, de réel, et donc, par certains aspects, de blessants. Car ne dit-on pas, après tout, qu'il n'y a jamais que la vérité qui blesse ? Quand Harry disait que lui aussi ne s'intéressait qu'à ce qu'il y avait d'important à ses yeux, il soulignait certainement l'importance que pouvait avoir son amie pour lui. Au point que le père poursuivait de se demander s'il n'y avait définitivement pas anguille sous roche entre ces deux-là. Cela signifiait-il, de même, qu'il préférait la privilégier elle plutôt que ses études. Certes, elle avait au moins le mérite d'être apparemment brillante. De là à considérer cela comme suffisant, il y avait tout de même un fossé. Il ne devait pas se laisser détourner de ses priorités, même pour de grands yeux de biches. Norman espérait l'excellence pour son fils, et, aussi singulier cela pouvait-il bien paraître, il l'espérait parce qu'il aimait Harry. Et donc, son propos n'avait pas tout pour lui plaire, encore que ce n'était pas cette interprétation-ci qui l'agaçait le plus (celle-là, à la limite... c'était de son âge, ça pourrait bien finir par lui passer) que ce qu'il comprenait dans ce "comme toi". Surinterprétation ou non, il y voyait une claire condamnation du père indigne qu'il était. Et qui, puisqu'il n'accordait pas à son fils d'attention suffisante, considérait qu'il n'en était pas digne. Et ce "comme toi" supposé signifier une ressemblance, un point commun, n'était en fait qu'une nouvelle marque claire de séparation, une preuve supplémentaire s'il en fallait encore une que tous les deux étaient très différents l'un de l'autre et que le fils ne voulait rien avoir des travers de son père. Norman voulait façonner son héritier à son image. Cet héritier se rebiffait, lui affirmait qu'il ne parviendrait pas à son but, et même s'il se trompait sans doute (Norman était intimement convaincu que son fils et lui avaient bien plus de points communs que ce que Harry acceptait d'admettre), ça faisait mal. Même si, en façade, il ne semblait pas franchement éprouver grand chose, juste cette sereine indifférente devenue monnaie courante chez lui, et qui lui fit répondre avec cette sorte de froideur qui le caractérisait trop bien.

-A-t-elle plus d'importance à tes yeux que ton avenir ?
Il marqua une pause. Je préfèrerai que tu ne la revois pas.

Ce pouvait sembler parfaitement contradictoire. L'instant d'avant, il couvrait Gwen Stacy de compliments, et même, il considérait qu'elle était une fréquentation excellente pour son fils, celui d'après, il refusait qu'il la revoie. Cela faisait partie de son caractère, bipolaire à souhait, mais pas seulement. Il se vengeait tout simplement du peu d'égard (pourtant naturel) que son fils manifestait pour lui. Blessé dans son orgueil et dans cette fibre paternelle si difficile à lui soupçonner.


code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Ven 3 Oct - 22:43

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Les deux Osborn n’avaient pas souvent l’occasion de discuter ensemble. La plupart du temps, ils se contentaient de s’échanger des banalités, Norman glissant quelques remarques blessantes à son fils, et les choses s’arrêtaient là. Harry ne se souvenait pas de la dernière fois qu’ils avaient échangée autant. Malheureusement, ce n’était pas réellement pour lui plaire. Le jeune homme donnerait tout pour avoir une vraie conversation avec son géniteur un jour. Une discussion où il n’y aurait pas de piques comme aujourd’hui. Les deux hommes parlaient, mais ce n’était clairement pas de manière cordiale. Harry comprenait certain sous-entendu de son père et ne manquait pas pour en faire de même. Le jeune homme affirma en effet qu’il se concentrait sur ce qui était important dans sa vie, tout comme son géniteur. Cependant, se comparer à lui n’était pas réellement de son goût malheureusement. Harry n’avait pas spécialement envie d’un jour devenir un double de Norman, de suivre les traces de son père. D’ailleurs, il notait toutes les choses qui l’énervaient chez son géniteur pour ne pas reproduire ce genre de chose avec ses enfants. Parce que oui, il avait bien l’intention d’un jour avoir des enfants.

Sans l’ombre de surprise, Norman demanda à son fils si Gwen était plus importante que son avenir. Harry soupira pendant la pause que pris son père, il ne comprenait donc rien. L’homme avait sans doute des rêves pour son héritier, qu’il prenne sa suite, qu’il soit un digne Osborn. Sauf qu’Harry n’avait pas envie de suivre le chemin que son géniteur avait tracé pour lui, il avait d’autres projets. Et oui, il avait bien envie que Gwen fasse partie de son avenir. En tant qu’amie simplement s’il le fallait, mais le jeune homme n’avait aucune envie de la perdre. Et autant dire que les paroles que Norman prononça ensuite n’étaient pas plaisantes à entendre.

« Tu ne peux pas m’empêcher de la voir ! » Rétorqua-t-il rapidement en se leva, afin de mieux faire face à son père. Il n’avait aucune envie de voir l’homme chercher à l’empêcher de fréquenter Gwen, c’était une chose qu’il n’accepterait pas. Qu’il continue de le rabaisser, de considérer qu’il n’était pas digne de son sang ou tout simplement de le détester, cela lui était égal. Cependant, jamais il ne pourrait le laisser essayer de l’éloigner de Gwen. « Je continuerais de la voir, que tu le souhaite ou non. »

Clairement, Harry était en train de tenir tête à son père. L’homme n’avait pas encore mentionné d’interdiction claire et nette, mais le jeune homme se doutait bien que cela allait arriver. Surtout s’il montrait de la résistance, il y avait de forte chance pour que Norman Osborn n’accepte pas la façon que son fils avait de s’adresser à lui. Mais tant pis, pour Gwen, Harry était prêt à soulever des montagnes et à clairement s’opposer à son géniteur. C’était peut-être vain au final, on ne pouvait pas dire qu’Harry avait réellement d’assurance concernant ce qu’il pouvait ressentir pour sa meilleure amie, mais c’était le principe au moins.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Sam 4 Oct - 21:54


De belles retrouvailles
L'

on pouvait se demander, et avec raison, si Norman Osborn souhaitait que son fils ne voit plus cette fille, pour laquelle il nourrissait visiblement des sentiments plus qu'amicaux, parce qu'il craignait vraiment qu'elle est une mauvaise influence sur lui et le détourne de ses études et de son projet de le voir reprendre Oscorp, ou s'il n'avait pas prononcé ces mots uniquement pour contrarier son fils unique. Il était probable que ce soit un peu de l'un, et beaucoup de l'autre, pure vengeance pour la façon dont il osait lui tenir tête, et continuait de le faire par ailleurs. Debout à présent, face à lui, son regard ancré dans le sien... Cette fille lui était décidément monté à la tête, apparemment, c'était d'autant plus une bonne chose, donc, qu'il prenne la décision de séparer le jeune homme de l'adolescente certes brillante, mais cette qualité ne suffirait donc pas, pour laquelle il avait le béguin. C'était certes pour l'agacer, mais sur le long terme, ce serait pour son bien également... D'accord, être amoureux de sa défunte épouse ne l'avait jamais, lui, empêché de faire des affaires ou aller au bout de ses ambitions. Mais Emily n'était plus là. Et lui, semblait avoir oublié ce que cela pouvait bien signifier que d'aimer, d'ailleurs. Même si, en vérité, il aimait toujours son fils. Ce fils qu'il s'appliquait pourtant à détruire à cet instant précis, pour des raisons qui pouvaient sembler particulièrement absurde. Il lui posait un ultimatum, et le jeune homme se dressait, pour la première fois peut-être contre son géniteur, comme quoi, cette blonde pouvait vraiment lui être nocive, comme quoi il avait sûrement d'autant plus de raisons d'interdire, en définitive.

-Tant que tu vivras sous ce toit, tant que tu sera sous ma responsabilités, JE prendrais les décisions.
Il marqua une pause. Tu ne voudrais pas que je te coupe les vivres.

Ce n'était jamais que du chantage affectif et des paroles en l'air, bien sûr. À la vérité, Norman n'avait pas la moindre idée d'abandonner son fils à une quelconque misère financière. Il voulait le voir prendre sa suite. Ce serait complètement contre-productif que de lui couper les vivres, en effet. Mais c'était la seule voie d'influence qu'il envisageait. Puisque pour lui, les choses avaient toujours tendance à tourner autour de l'argent, et qu'il s'y connaissait bien plus en monétaire qu'en affectif, en définitive. Son regard, en attendant, resté profondément ancré dans celui de son fils, ferme et définitif. Il n'y avait pas eu la moindre inflexion dans le ton de sa voix qui ait pu laisser penser que le PDG d'Oscorp n'était pas sincère et qu'il n'allait pas mettre ses menaces à exécution. De même, l'expression de son visage, et toute son attitude transpirait l'intransigeance la plus totale. Il voulait avoir l'ascendant, comme toujours, il voulait avoir l'ascendant, et même en ce qui concernait son fils, il ne changeait pas d'attitude.



code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Lun 6 Oct - 20:44

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Harry ne comprenait plus rien, il n’arrivait pas à suivre son père. Alors que l’homme s’était montré intéressé par Gwen au début, alors qu’il semblait l’apprécier (au point de rendre même jaloux son fils), maintenant il lui demandait de ne plus la revoir. Autant dire que c’était une bombe qui était en train de tomber sur la tête, et le cœur, du jeune homme. Jamais il n’avait cru que son père pourrait lui faire ce genre de demande, il rêvait sérieusement là. Même s’il n’était pas du genre à s’opposer aussi directement à Normal, Harry ne pouvait pas laisser passer cette histoire. Alors, il se leva et annonça clairement la couleur à son géniteur. Il n’allait pas décider pour lui, il n’allait pas l’empêcher de voir Gwen. Harry savait parfaitement qu’il ne pourrait pas supporter de ne plus la voir, de ne plus la côtoyer. Outre le fait qu’il avait des sentiments pour elle, elle était surtout sa meilleure amie, sa contenance. Il trouvait sa vie suffisamment difficile comme cela, il n’arriverait pas à tenir s’il n’avait pas la possibilité de compter sur Gwen. Il avait besoin d’elle, sans doute bien plus qu’elle avait besoin de lui. A peine Harry avait terminé de parler, il savait que cela allait chauffer pour son matricule. Jamais encore il ne s’était adressé à l’homme de la sorte, jamais encore il n’avait pris de telle liberté. Clairement, ce n’était pas en agissant comme cela qu’il allait réussit à éviter son père de serrer la vis, mais il ne voyait pas comment réagir autrement de toute manière.

Sans grande surprise, Norman confirma le fait qu’il était celui qui allait prendre les décisions. Le jeune homme était en effet encore sous le toit de son père, il était encore sous sa responsabilité et il était surtout dépendant de lui. Le jeune homme ne savait pas quoi répondre quand l’homme mentionna l’idée de lui couper les vivres. Clairement, Harry allait avoir du mal à vivre sans l’argent de son géniteur, il était encore bien trop jeune pour réellement s’en sortir seul. Et en même temps, cela concernait Gwen quand même. Il ne se retrouvait quand même pas à devoir faire un choix entre sa façon de vivre, son père et Gwen ? Et si, malheureusement si.

« Tu ne ferais pas ça quand même ? »
Lui demanda-t-il, même s’il connaissait parfaitement la réponse. Norman n’était pas le genre d’homme à plaisanter après tout, il était toujours sérieux. Surtout quand cela concernait l’avenir de son fils. Harry considérait donc qu’il était parfaitement sérieux, même s’il connaissait bien mal son père au final. Il y avait tellement de zone d’ombre finalement chez lui. Il était un vrai étranger. Harry avait bien envie de voir jusqu’où son père était capable d’aller, de s’assurer s’il était vraiment prêt à le faire. « Je n’ai donc plus ma place ici alors… je n’abandonnerais pas Gwen. Et à part m’envoyer à l’autre bout du monde, tu n’auras aucun moyen physique de m’empêcher de la voir. »

Ce n’était pas réellement le moment de donner des idées à son père non plus.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Lun 6 Oct - 21:13


De belles retrouvailles
A

u fond, Norman avait toujours appréhendé une situation telle que celle-ci. À force de non-dit, de distance, de tensions jamais résolues, il fallait bien que cela finisse par arriver, Harry n'était plus un enfant, il avait dix-sept ans, il devenait adulte. Logique qu'à un moment donné, il finisse par se rebeller. Bien sûr, le PDG d'Oscorp aurait eu mille manières de l'appréhender, de l'anticiper, et de l'éviter, s'il s'en était véritablement donné la peine : il aurait suffi qu'il accorde davantage de temps à son fils, il aurait suffi qu'il lui adresse de l'attention et de l'amour, ce que, tout naturellement, un père devrait accorder à son fils. Il n'en avait rien fait. Il avait laissé la colère gronder silencieusement, l'amertume augmenter, jusqu'à ce que, finalement, la bombe explose. Les ressentiments contenus, quand, tout à coup, ils vous explosent en plein visage, ont toujours plus d'impact. Norman mentirait (mais ça ne l'avait jamais dérangé de mentir) s'il disait ne pas être touché, voire même blessé par les propos de son fils. Il aurait voulu que, pour Harry, le choix soit évident, qu'il privilégie toujours son père au mépris de qui que ce soit ou de quoi que ce soit d'autre. Mais, sans grande surprise, il avait échoué. Cette jolie blonde avait tourné les sens de sa progénture, et il n'était visiblement plus capable d'observer les faits de façon logique et sous un angle qui soit le meilleur pour lui. Il était complètement aveuglé par ces sentiments adolescents qui lui faisaient perdre de vue l'ordre de ses priorités. Et personne ne savait mieux comment classer ces priorités que Norman. Enfin, selon ses propres termes.

Harry, lorsqu'il demandait à son père s'il serait véritablement capable de mettre ses menaces à exécution, semblait pour le moins... incertain. Et il avait raison de craindre la parole de son père, car celle-ci, si son unique héritier ne filait pas doux, il pourrait bien la mettre à exécution... en apparence tout du moins. Contrairement à ce que les apparences pouvaient bien laisser penser, jamais Norman n'abandonnerait son fils. Cela étant, il pourrait par contre toujours lui faire croire le contraire, et ce sans une once d'hésitation. Il devenait manifeste qu'il fallait donner une leçon à Harry. Et oui, il voulait bien s'en charger.
... Et une idée particulièrement mauvaise venait de lui traverser l'esprit. Une idée qui lui avait été soufflé par Harry... Pauvre Harry qui n'avait certainement pas voulu que celle-ci atteigne véritablement l'esprit de son père. Ah, pour qu'il ne voit plus Gwenn, il fallait qu'il l'en éloigne géographiquement. Eh bien, dans ce cas...

-Ce n'est pas une mauvaise idée. Je me sentirais plus... rassuré, si je te savais éloigné d'elle.
Il marqua une pause. Si je le décide, je peux te faire dès la rentrée prendre un avion pour l'Europe. Ils ont de prestigieuses écoles en Grande-Bretagne.

Son ton était égal et on ne peut plus sérieux. S'il fallait véritablement en passer par là, s'il fallait que Harry rejoigne une quelconque - mais prestigieuse - pension anglaise, alors Norman mettrait tout en place... et sa fortune autant que son influence lui ouvraient à peu près toutes les portes.


code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Ven 10 Oct - 22:29

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Harry n’arrivait pas à savoir si son père était réellement sérieux ou non, s’il avait vraiment l’intention de l’éloigner de Gwen. Le jeune homme ne pourrait supporter cette idée, il n’avait pas envie que son père le force à s’éloigner de la jeune femme. Au nom de quoi en plus ? Afin de se concentrer un maximum sur ses études ? Mais cela ne changerait rien aux yeux de Norman, il ne serait sans aucun doute jamais satisfait. Harry avait bien compris à force qu’il pouvait faire tous les efforts possible, cela ne serait jamais suffisant pour son géniteur. Peut-être que s’il avait eu l’occasion de croire que la situation avec son père allait changer, il aurait hésité un peu à s’éloigner de Gwen. Mais il savait que rien ne changerait alors, il n’avait aucune envie de perdre sa meilleure amie. Il ne pouvait pas partager ses sentiments avec elle, parce qu’il n’osait pas lui ouvrir son cœur. Il ne pouvait que se contenter de ce lien d’amitié qu’ils avaient, il n’avait pas envie de perdre ce simple lien. Il n’avait pas envie de perdre Gwen dans sa vie. Cependant, alors qu’Harry affirmait à son père qu’il n’avait donc plus sa place dans son foyer, il semblait qu’il avait donné une mauvaise idée à l’homme. Il n’y avait que la distance géographique qui pourrait réellement le séparer de sa meilleure amie.

Harry sentit son cœur s’arrêter de battre quand il entendit les paroles de son père, il palie à vue d’œil. Le jeune homme savait que son père était sérieux et qu’il n’hésiterait pas en effet à l’envoyer en Europe pour ses études, afin de l’empêcher de voir son amie. Au fond, cela permettrait sans doute à Harry d’être loin de son géniteur, mais il n’avait aucune envie de quitter New-York. Il n’avait aucune envie de quitter cette ville où il avait grandi et le peu d’ami qu’il avait. Ils n’étaient clairement pas nombreux, mais c’était déjà énorme à ses yeux. Le jeune homme aurait pu s’offusquer, crier encore plus fort, se révolter, mais il se doutait bien que ce n’était pas la bonne attitude à avoir. Au fond, plus il montrait de la résistance, plus son père prendrait un malin plaisir à ne pas lui faire plaisir. Il laissa de longues secondes s’écouler avant de reprendre la parole, d’une voix faible.

« Non… S’il te plait, ne fais pas ça Père. »

Harry n’aimait pas devoir supplier son père, mais il n’avait pas réellement d’autres choix. Il n’avait aucune envie d’être envoyé en Europe pour la prochaine rentrée. Il n’avait aucune envie de devoir tout recommencer dans une nouvelle vie. Parce que même s’il ne devait plus fréquenter Gwen, il pourrait quand même la voir pendant les cours. Son père ne pourrait pas l’empêcher de la croiser dans le lycée quand même. Ce n’était pas grand-chose, mais c’était au moins quelque chose. Certes, d’Angleterre Harry pourrait toujours avoir des contacts avec son amie grâce au téléphone et internet, mais ce n’était pas pareil quand même. Il ne pourrait pas supporter de ne pas la voir physiquement, au moins un peu.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Dim 12 Oct - 22:29


De belles retrouvailles
L

a menace était une méthode tout à fait contestable, déplorable, et honteuse, mais il y avait longtemps que Norman Osborn avait apprit à faire fi de la morale et de se servir de ce que beaucoup qualifiaient de répréhensible pour son propre intérêt. Oui, le chantage (affectif, qui plus est) devrait être proscrit, et plus encore entre un père son fils. Mais le PDG d'Oscorp n'était pas un père comme les autres, et même, l'on pouvait dire qu'il était PDG d'Oscorp avant d'être père. L'attitude de son fils n'encourageait en rien l'homme à se montrer plus compréhensif vis à vis de sa progéniture. Ce n'était pas en suppliant que l'on arrivait à quoi que ce soit, après tout. Quitte à employer des manières détournés pour arriver à ses fins, il était en tous cas d'une faiblesse certaine que de se contenter de supplier. Norman, par ailleurs, trouver cette idée d'école européenne, que Harry lui avait soufflé sans le vouloir, de plus en plus séduisante. Norman aimait Harry... il n'en demeurait pas moins une déception pour lui à plusieurs titres, et encore à cette seconde précise, il ne lui inspirait qu'un certain dédain, son attitude était inappropriée. Alors oui, peut-être que se débarrasser de ces influences néfastes qui l'empêchaient de progresser comme il se doit, ne pourrait que lui faire le plus grand bien. En Europe, il serait débarrassé de ces entraves affectives qui, manifestement, l'empêchaient de développer pleinement son potentiel. Tenez, fallait-il vraiment croire qu'il puisse parvenir à quoi que ce soit en demeurant à New-York alors même qu'il était à ce point dépendant des beaux yeux d'une demoiselle certes brillante, mais qui n'en demeurait pas moins... un frein. S'il voulait véritablement rester, Harry s'y prenait vraiment de la pire façon possible. Car son attitude n'invitait que davantage Norman à prendre une décision plus que radicale quant à l'avenir de son fils.

-Penses-tu qu'une telle attitude pourra te mener où que ce soit un jour ?
Lui répliqua-t-il très sèchement, avec ce ton détaché, qui donnait véritablement l'impression qu'il ne s'adressait pas à son fils, pas une seule seconde, mais à un étranger, ou à l'un de ses employés qu'il sermonnerait pour une attitude déplaisante ou un travail bâclé. Si tu as l'intention de rester à New-York, fils,  si tu comptes véritablement te hisser à la hauteur des ambitions que j'ai pour toi – et que tu devrais avoir également – prouve le moi. Je ne te demande pas grand chose.

Juste à renoncer à la fille qu'il aimait. Mais après tout, n'en faisait-il pas trop ? Il n'avait que dix-sept ans, il pouvait bien laisser ces considérations à plus tard. Norman n'avait rien contre le fait que son fils finisse par trouver l'amour, agrandir la famille Osborn, lui faire des petits-enfants, même, mais cela pouvait bien attendre qu'il ait fait carrière ! Réflexion hypocrite de la part de quelqu'un qui avait trouvé la femme de sa vie à peu près au même âge, n'est-ce pas ? Mais Emily était  morte aujourd'hui... Et quelque part, Norman en tenait toujours rigueur à son fils.



code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Lun 20 Oct - 12:49

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Cela ne lui plaisait clairement, Harry n’aimait pas devoir supplier son père. Pourtant, il était bien en train de le faire maintenant, parce qu’il espérait que l’homme n’allait pas l’envoyer en Europe pour la fin de ses études de lycée. Le jeune homme savait parfaitement que Norman était sérieux dans ses propos, du moins ils les prenaient clairement au sérieux. Il n’avait pas envie de jouer avec le feu, de croire qu’il pouvait mentir. Parce que ce n’était pas une fois qu’il serait dans l’avion pour l’Angleterre qu’il devra regretter de ne pas avoir cru les menaces de son père. Harry n’avait aucune envie de quitter New-York, mais il n’avait pas non plus envie de s’éloigner de Gwen. Cela aurait été tellement mieux que son géniteur ne lui demande pas le faire. Sauf qu’au final, c’était tellement logique qu’il lui fasse ce genre de chantage. Le PDG d’Oscorp n’avait pas du réellement apprécier son départ rapide de la maison en compagnie de son amie. Harry ne dit aucun mot quand son père mentionna son attitude, qui ne lui allait pas. Comme bien souvent, l’homme voyait en son fils son héritier, celui qui devrait reprendre son entreprise, mais non comme un fils. Il était quoi au final pour lui ? Juste le moyen de continuer à prospérer son entreprise. Le jeune homme se contenta d’observer son père lui annoncer une nouvelle fois ce qu’il attendait de lui. Il n’avait donc pas réellement le choix. Ou si, il pouvait choisir entre s’éloigner géographiquement de Gwen, ou le faire physiquement seulement. Evidemment, Harry n’aimait aucune des solutions. Il ne pouvait que se contenter de choisir la moins pire des deux.

« D’accord… » Harry n’en revenait pas de ce qu’il s’apprêtait à dire, tous cela pour son père en plus. Si seulement il avait réellement le courage de s’opposer à lui, de quitter cette vie de luxe qu’il lui offrait. Après tout, Harry pouvait bien décider de fuir de cette maison, d’errer dans les rues au pire. Si cela lui permettait de rester avec Gwen, de pouvoir continuer de la voir. Sauf, qu’il était bien trop lâche pour prendre ce genre de décision. Il ne se sentait pas capable de s’en sortir tout seul, il ne pensait pas arriver à vivre en dehors de sa « famille ». Alors, il se retrouvait effectivement à faire le choix entre son père et la fille qu’il aimait comme un fou. « Je ne la verrais plus. »

C’était cela sa condition, la seule chose que son géniteur demandait. Il ne voulait pas qu’il continue à passer du temps en compagnie de son amie, afin qu’elle ne le détourne pas don son objectif. De l’objectif que Norman avait pour lui plus précisément. Harry avait envie de croire qu’il pourrait quand même passer un peu de temps en compagnie de Gwen, même si cela risquait d’être particulièrement difficile. Il allait de toute manière devoir attendre la rentrée pour cela, la fin de ses vacances allaient donc être terriblement longues.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Lun 20 Oct - 21:31


De belles retrouvailles
A

u fond, et contrairement à ce que Harry pouvait bien penser, Norman connaissait son fils, au moins suffisamment pour anticiper ses réactions, et savoir comment faire pression sur lui. C'est vrai, on ne pouvait que lui reprocher de ne pas accorder assez de temps et d'attention à sa progéniture, mais l'un dans l'autre, il savait avoir quoi qu'il en soit les arguments pour le faire plier, et savait ne pas oublier d'imposer son autorité quand il le fallait. Il savait que son petit ultimatum ferait mouche. Harry avait certes fait mine de protester, mais il n'était jamais aller plus loin. Il n'irait jamais plus loin, impossible. Ils avaient ceci en commun, tous les deux (entre autres choses, parce que le PDG d'Oscorp était convaincu que lui et son fils se ressemblaient bien plus que ce que ce dernier voulait bien admettre), ils tenaient à leurs acquis, ils appréciaient le luxe dans lequel ils avaient appris à se complaire, alors ils ne pouvaient pas l'abandonner si facilement. Quelque part, c'était plutôt triste comme constat, il retenait son fils grâce à son argent. La dimension affective de leur relation semblait avoir été laissée aux oubliettes... mais peu importe, pour l'heure, Norman voulait surtout avoir la victoire sur cette joute verbale, quand bien même cela était sans doute un peu puéril et ne prenait pas un instant compte du bien être de son fils (quoi qu'il restait convaincu qu'un jour Harry le remercierait d'avoir mit l'accent sur ses ambitions plutôt que sur des basses considérations qu'il finirait forcément par oublier). Un sourire ce qu'il y a de moins sain au monde s'afficha sur le visage du père quand il entendit la réponse de son fils.

-Très bien.
Très bien, en effet. Rien de plus à ajouter. Norman avait obtenu exactement ce qu'il voulait, et puisque c'était le cas, il était évidemment satisfait. Il s'approcha de lui, déposa sur son épaule une tape qui aurait pu sembler affectueuse si l'on était pas tenté de croire qu'elle était plutôt méprisante. Je suis fier de toi.

Le genre de mots que l'on entendait très rarement s'échapper de ses lèvres, et encore moins lorsqu'il s'adressait à sa progéniture. Et d'ailleurs, pensait-il seulement les mots qu'il avait prononcé ? Pas forcément, non, il y avait eu d'autres prétextes à ce que Norman se montre fier de son fils, et il l'avait bel et bien été, il ne l'avait seulement pas montré. C'est qu'il se montrait d'une exigence terrible vis à vis de son fils. Et même ces fois où n'importe quel autre géniteur aurait été fier, il n'en avait rien montré. Cela avait toujours été ainsi. Et ce serait toujours ainsi. Là, alors qu'il prononçait ces mots si rares chez lui, il se contentait d'appuyer sur une corde sensible, puisqu'il savait bien quels propos étaient susceptibles de faire mouche chez son interlocuteur. Il le connaissait comme s'il l'avait fait. Ah oui... il l'avait effectivement fait.



code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 829

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Dim 26 Oct - 13:25

Norman & Harry
De belles retrouvailles...
Harry n’avait pas eu le choix, du moins il considérait qu’il n’avait pas eu le choix. Le jeune homme ne voulait pas partir en Europe, il ne voulait pas quitter sa ville natale parce que son géniteur ne voulait pas qu’il fréquente Gwen. Au fond, la situation la moins problématique restait encore qu’il accepte d’éviter la jeune femme. Harry savait qu’il ne pourrait pas l’éviter complètement, qu’il allait forcément la croiser de temps à autre. Ils fréquentaient quand même le même lycée, les mêmes cours, ils ne pouvaient donc pas constamment s’éviter. Alors, c’était un mal pour un bien. A choisir, Harry préférait largement cette solution, considérant donc que son père ne lui laissait pas le choix. Alors qu’au fond, il pouvait très bien avoir le choix. Il pouvait décider de tout quitter, d’abandonner sa vie de fils d’Osborn. Il pouvait choisir de quitter l’influence de son père en partant de cette maison. Sauf qu’au fond, il se savait bien trop lâche pour faire une chose pareille. Cela signifierait qu’il n’aurait plus l’occasion de vivre dans le luxe que lui offrait son père, qu’il devrait se débrouiller par lui-même. Harry Osborn sans domicile fixe ? C’était clairement impossible, même si en réfléchissant bien il pourrait trouver des moyens de s’en sortir. Il avait peu d’amis, mais il en avait quand même. Il pourrait trouver de l’aide avec eux, mais il n’y pensait pas une seule seconde. Il ne se voyait pas quitter ce petit cocoon qu’il critiquait bien souvent et le pire dans tous cela c’était que Norman en avait parfaitement conscience. Cela déchirait le cœur d’Harry d’annoncer une telle décision à son père, mais il ne pensait pas avoir d’autre solution. Le jeune homme observa un sourire s’afficher sur le visage de son père, qui semblait bien heureux de la situation. Il ne manqua pas d’ailleurs de montrer sa joie. Harry ne dit rien quand son père s’approcha de lui, posant une main sur son épaule avant de lui dire qu’il était fier de lui. Pendant des années, il avait espéré entendre son géniteur lui dire ces mots, mais il ne les savourait clairement pas en cette seconde. Cela lui faisait finalement plus de mal qu’autre chose, parce qu’Harry n’aimait pas cette décision qu’il venait de prendre.

Le regard du jeune Osborn se posa sur le sol, alors que le poids de la discussion avec son père s’installait lourdement sur ses épaules. Il aurait tout donné pour que Norman soit fier de lui un jour, mais maintenant que ce jour semblait arrivé, il ne se sentait pas mieux. Le jeune homme pensait que son père était surtout fier d’avoir obtenu ce qu’il voulait de lui, d’avoir de nouveau gagné leur échange. Au final, Norman gagnait toujours de toute manière. Il savait parfaitement comment prendre son fils, il savait parfaitement comment le pousser à suivre le chemin qu’il avait tracé pour lui. Et Harry, il se contentait de jouer le lâche et de suivre sans un mot. Il avait bien tenté de se rebeller un peu, mais sans grand succès. Au final, après quelques secondes de silence, il finit par reprendre la parole.


« Je vais aller dans ma chambre… »

Il n’avait aucune envie de rester dans ce salon en compagnie de son géniteur, il avait bien plus envie de s’isoler. Et il osait croire que Norman allait lui accorder cette faveur.

_________________
But that's why he needs you. Right? To help him make his choices clear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 486

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   Dim 26 Oct - 16:36


De belles retrouvailles
S

a manière de procéder était clairement tout sauf glorieuse, mais Norman n'en éprouvait pas la moindre honte. Il connaissait très bien son fils quand bien même il ne donnait pas l'impression de s'intéresser franchement à lui, il savait exactement comment le faire céder, comment le faire plier à sa volonté, et il l'avait prouvé une fois de plus. Il le savait, Harry respecterait sa décision, car quand bien même les conflits et surtout la rancoeur s'accumulaient dans les relations entre le père et le fils, Harry aspirait toujours autant à obtenir ne serait-ce qu'un minimum d'estime de la part de son géniteur. S'il savait... Norman était souvent déçu par sa progéniture, mais quelque part derrière ses airs de l'ignorer, de s'en moquer, d'être indifférent... il y avait un amour sincère... Que bien sûr il ne montrait pas, ne montrerait sans doute jamais. Et toujours pas maintenant. Il n'en avait pas besoin, à l'heure actuelle, pour avoir l'ascendant sur son fils unique, preuve en était faite une nouvelle fois, alors qu'Harry venait de dire Amen à ses directives, et semblait véritablement prêt à toutes les concessions, ce sans faire la moindre histoire. Il affirma vouloir se rendre dans sa chambre, Norman ne répondit rien, il se contenta de hocher la tête en signe d'approbation, même s'il n'était pas certain que le jeune homme aurait véritablement attendu son accord pour se retirer. Il dissimulait tout de même très mal le fait qu'il était contrarié. Il n'avait rien à redire. Le débat était clos et bien clos, il pouvait bien laisser son fils respirer et le laisser vaquer à ses occupations... De toute façon, cette petite conversation "à coeur ouvert" avait déjà bien trop traînée en longueur. Comme toujours, le chef d'entreprise avait d'autres choses à faire, bien plus de choses à penser.

-J'ai du travail.
lui apprit-il au passage, sa manière à lui également de prendre congé.

Ces mots adressés à son fils, il ne lui adressa plus le moindre regard et tourna les talons, les démonstrations d'affection abusives (oui, c'est comme cela qu'il qualifiait une tape sur l'épaule, c'est dire si leurs relations n'avaient rien de bien normales, et étaient même plutôt inquiétantes à bien y réfléchir), il en avait assez donné pour la journée, c'était amplement suffisant. Il ne chercha pas à savoir si Harry rejoignait bel et bien sa chambre, il l'avait suffisamment fliqué comme cela, il retrouva quant à lui son bureau, il avait de nombreux papiers à remplir, de la paperasse administrative qui ne devait plus attendre. Et comme tout ce qui concernait Oscorp, ça ne pouvait pas attendre et ça ne pouvait, bien sûr, que passer avant une conversation plus sérieuse avec son fils.



code by Mandy

_________________


“The itsy bitsy spider climbed up the water spout.
Down came the Goblin and took the spider out."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

De belles retrouvailles... (pv papa d'amour <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les scènes les plus romantiques
» Les fées, les elfes, ainsi que les anges.
» NEW YORK, L'AMOUR ET MOI d'Ariella Papa
» [Collection] Les belles pages d'amour / S.E.N. / Paris
» Amour de papa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Manhattan :: Résidences-