Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]


Partagez | .
 

 Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 860

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   Dim 6 Mai - 12:25


Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres.
L'

horloge venait de sonner 00h30, petit à petit, toutes les lumières des bureaux s'étaient éteintes, jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une pièce allumée, un seul bureau. Et bien sûr, il s'agissait de celui de Liv Jakobsson. Il faut dire qu'il n'était pas inhabituel que la jeune femme quitte la dernière ses locaux. Et ces derniers temps, c'était de plus en plus fréquent. Liv se consacrait au maximum à son travail, cela lui permettait d'oublier un temps les événements qui agitaient la Confrérie, qui avait prit un tournant qu'elle n'aurait jamais pu imaginer et qu'elle, si pragmatique, avait tout le mal du monde à accepter, à tolérer. Sans oublier cette plaque bleuâtre qui grandissait sur son épaule... Faute d'avoir la moindre prise sur les événements, ce qui la perturbait profondément, elle se concentrait sur ce qu'elle pouvait parfaitement maîtriser. Son travail, donc. Et encore, ces derniers temps, ce n'était pas bien glorieux. Il y avait un mystère à éclaircir, une cible à repérer, un criminel à appréhender, et une affaire qui s'épaississait à mesure que les informations s'accumulaient, un véritable casse-tête. Tout ce que Liv détestait, somme toute. Elle qui aimait ce qui était parfaitement ordonné, organisé, réglé comme sur du papier à musique se voyait confrontée à une situation tout à fait chaotique. Et elle détestait ça, tout comme elle exécrait le fait de laisser un dossier être rangé dans les affaire classées sous prétexte de ne pas avoir été élucidé. Quand elle fut finalement bien contrainte de faire chemin jusqu'à chez elle, Liv n'était pas spécialement enthousiaste (pour peu qu'elle sache l'être), bien que Pietro l'y attendait sans doute, ce qui était bien là sa seule source de motivation (dans la mesure où elle pouvait être motivée par quoi que ce soit.

Liv avait fait un détour avant de rentrer par Prospect Park. Elle le faisait régulièrement, surtout la nuit, où le parc était quasiment désert, marcher l'aidait à réfléchir, à rassembler ses pensées... À mi-chemin, elle décida de s'asseoir sur un banc où elle avait ses habitudes (Liv était maniaque et régulière jusque dans ce genre d'habitudes, oui). Elle tira un paquet de cigarettes de sa poche et en alluma une, considérant l'espace autour d'elle du regard. A première vue, le parc était quasiment désert, mais elle savait qu'il n'en était rien. Son ouïe surdévelopée ne la trompait pas, mais elle n'y prêtait pas garde pour autant, peu lui importait qu'un autre badaud ait décidé de traîner là si tardivement... Cela dit, elle y prêterait une attention bien plus grande si elle devait deviner l'identité du badaud en question. Mais ce n'était pas le cas.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 785

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   Mer 16 Mai - 0:04

Du temps où je travaillais pour Thanos je préférais la nuit, car c’était plus facile d’attaquer de nuit, de se fondre dans l’ombre, de passer inaperçu. Moins de gens, moins d’attention et une plus grande marge de manœuvre. J’ai pris l’habitude de travailler dans l’ombre et ma préférence s’est faite par une déformation professionnelle. Mais depuis que j’ai le choix, depuis que je ne suis plus obligée de me cacher, d’effectuer la sale besogne d’un psychopathe génocidaire, je préfère la journée en temps normal. Pour la chaleur, pour le soleil, pour le sentiment de joie qu’il apporte et parce que les rayons du soleil me font penser à Peter, lui et son sourire qui pourrait illuminer toute la galaxie.

Mais il n’empêche, que la nuit, même aujourd’hui, a tout de même ses avantages, notamment le fait d’être moins nerveuse en me déplaçant dans les foules de terriens. Ce n’est pas que j’ai peur, il y a des choses dans l’univers beaucoup plus terribles qu’un groupe disproportionné de terriens, mais je ne suis pas non plus à l’aise parmi une population qui peut réagir de toutes sortes de façons différentes à ma simple présence. J’ai eu le droit à plusieurs réactions et je sais que ce n’est pas évident pour les terriens d’accepter l’existence d’autres races intelligentes que la leur, d’apprendre soudain que l’univers est peuplé de toutes sortes de créatures qui sont plus ou moins avancées technologiquement, qui peuvent plus ou moins se comprendre. Que les humains ne sont plus seuls.

D’où le fait que je porte mon déguisement à chaque fois que je me retrouver dans l’obligation d’aller en ville, pour toutes sortes de raisons. J’ai arrêté de les compter depuis notre arrivée sur Terra, mais je suis bien contente que ce ne soit plus pour retrouver Groot, qu’il se trouve de nouveau dans notre équipe, sain et sauf.

Et si je décide de passer par ce parc de New York en plein milieu de la nuit, c’est en partie à cause du colosse végétal qui m’a fait apprécier la nature à sa juste valeur. Et peut-être que je recherche un moment de tranquillité après cette journée de fouille, de surveillance, de recherches diverses et variées avant de rentrer au Milano. Toujours est-il que je m’assois sur l’un des bancs non occupés, car oui, quelqu’un s’y trouve déjà. Et ce n’est que lorsque je m’assois sur le banc que je reconnais la personne, malgré la distance qui nous sépare (merci les implants oculaires). Celle qui a tenté de nous empêcher de libérer Groot. Ma main vient immédiatement glisser sous mon pull à capuche (courtoisie de Peter pour « peaufiner mon déguisement ») et se referme autour de la forme repliée de Godslayer. Mais je ne dégaine pas, je reste assise, observant la femme assise sur l’autre banc, me demandant si elle m’a reconnue, malgré mon déguisement.

code by sixty


_________________

All I want is nothing more To hear you knocking at my door 'Cause if I could see your face once more I could die a happy man I'm sure When you said your last goodbye I died a little bit Inside I lay in tears in bed all night Alone without you by my side But if you loved me Why'd you leave me? Take my body, take my body All I want is and all I need is To find somebody I'll find somebody Like you


Dernière édition par Gamora le Sam 19 Mai - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 860

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   Mer 16 Mai - 18:27


Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres.
D

isposer d'une ouïe et d'une vue surdéveloppées était un luxe qui avaient déjà permis à plus d'une reprises à Liv de se tirer de mauvais pas... elle avait trompé la vigilance de plus d'un ennemi, et déjouer plus d'une attaque surprise grâce à ce pouvoir... mais en l'occurrence, elle ne s'estimait pas menacée (ou du moins pas plus qu'elle ne l'était d'ordinaire, naturellement, parce que la situation l'exigeait constamment quand on était confrériste et, accessoirement, assassin)... à tort. Elle n'avait pas considéré l'éventualité que l'autre intrus présent dans cet endroit puisse la connaître, et pis encore, lui être hostile. Quand bien même elle aurait eu quelque doute, elle n'aurait sans doute pas reconnu Gamora, habilement déguisée comme elle l'était. Et quand bien même elle l'aurait reconnue... eh bien, ça n'aurait sans doute pas changé grand-chose.

Liv gardait bien évidemment un souvenir cuisant de leur seule et unique rencontre (pour l'instant) qui s'était résumé en un combat acharné, et surtout en une défaite pour sa part. Gamora était une adversaire de taille. Quelque part, cela forçait le respect de Liv... plus que cela ne lui inspirait de véritable esprit de revanche... elle était rarement animée de ce genre de sentiments, à vrai dire. Si elles devaient s'affronter de nouveau, le corbeau n'hésiterait pas une seule seconde à montrer les serres, mais elle n'avait pas l'intention d'attaquer la première. Elle ne tuait jamais sans but, cela faisait partie du code personnel qu'elle s'était fixé afin de contrôler le monstre, afin de maîtriser au mieux sa noirceur. Parfois, il y avait entorse à ses propres règles, parce que le besoin de tuer devenait trop fort, incontrôlable... mais ce soit, il n'en était rien. Liv portait son propre déguisement, celui de cette jeune femme au physique certes atypiques, mais aux intentions prétendument innocentes. Elle n'attendait rien de particulier, juste tenter de faire le vide, aérer son esprit, finir sa cigarette et rentrer chez elle. Retrouver Pietro. Une fois sa cigarette consumée, elle l'écrasa dans son cendrier de poche et se releva. Il était temps pour elle de partir, sans doute. Elle abandonna sa place et passa donc à côté du banc que l'inconnue dont elle avait préalablement senti la présence avait investi, les yeux rivés au sol, ce qui était peut-être une erreur en soi.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 785

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   Lun 25 Juin - 17:42

J’aurai pu la laisser partir. J’aurai dû ne rien dire, ne rien faire, laisser Liv s’en aller sans lui indiquer ma véritable identité. Pour mon propre bien et pour le bien de tous les Gardiens. Car ce combat ne nous mènera nulle part, ni elle ni moi. Je risque d’y perdre plus que je pourrais y gagner et j’ai été éduquée pour ne pas faire ce genre d’erreurs de débutant. Je ne devrais pas laisser mes émotions prendre le dessus, je ne devrais pas rêver de vengeance et je ne devrais pas hésiter ainsi. Je devrais garder le silence, continuer d’être assise sur le banc et attendre que Liv s’en aille avant de partir à mon tour.

Mais l’occasion est trop belle, la tentation trop présente. J’ai été éduquée pour ne pas faire ce genre d’erreurs, mais j’ai aussi choisi de me battre pour les miens, de les défendre et de les venger, d’être le rempart guerrier s’il le faut, de saigner et même de mourir pour eux. Moi, Gamora. Pas Thanos. J’ai moi-même choisi de prendre enfin mes propres décisions le jour où j’ai accepté de m’évader du Kyln avec Peter, Rocket et Groot, malgré nos différends, malgré nos personnalités opposés et nos passés respectivement sombres. Et peut-être que si je n’avais jamais été torturée, je n’aurai pas été si touchée par ce qui est arrivé à Groot. Je ne suis pas aussi empathique que Peter, mais Moord et toutes mes séances de torture précédentes m’ont suffit. Liv mérite qu’on lui apprenne une bonne leçon.

Mais au lieu de me jeter sur elle comme une sauvage inexpérimentée, épée en avant, je recule légèrement sur le banc, la main droite toujours glissée sous mon pull et la gauche la rejoignant pour ne pas sembler suspecte. « Tu devrais surveiller tes arrières. » Voilà qui devrait attirer son attention sans pour autant immédiatement révéler qui je suis. M’enfin, j’ai beau porter un déguisement, je n’ai pas changé ma masse corporelle. Les traits de mon visage restent semblables et il est difficile de changer de langage corporel aussi facilement. La façon dont je suis assise maintenant est la même façon dont je m’assois habituellement sur le Milano. Le combattant expérimenté et observateur va tout de suite deviner qui je suis. Mais peut-être que j’aurai quelques secondes de répits avant que tout ne bascule.

code by sixty


_________________

All I want is nothing more To hear you knocking at my door 'Cause if I could see your face once more I could die a happy man I'm sure When you said your last goodbye I died a little bit Inside I lay in tears in bed all night Alone without you by my side But if you loved me Why'd you leave me? Take my body, take my body All I want is and all I need is To find somebody I'll find somebody Like you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 860

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   Mer 27 Juin - 17:47


Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres.
U

ne voix familière. Il n'était sans doute pas nécessaire, comme c'était le cas de Liv, de posséder une mémoire éidétique pour se rappeler la voix d'une adversaire redoutable quand on est soi-même un combattant confirmé, autre mot pour dire assassin. Avant que de tourner son regard vers Gamora, donc, elle la reconnut, et même si son apparence n'était pas complètement la même, elle ne s'y trompait pas, il s'agissait bel et bien de cette femme qu'elle avait affronté au QG de la Confrérie. Sa seule présence imprimait en elle le souvenir de son cuisant échec. Mais à quoi s'attendre d'autre, en réalité ? Les circonstances, les armes à sa disposition... rien n'avait joué en sa faveur. Alors qu'ici et maintenant, à une contre une... Liv songea à la dague qu'elle planquait toujours soigneusement sur elle. Elle saurait s'en servir si la situation l'exigeait, mais pour le moment, elle s'épargnerait de faire couler inutilement le sang. Le monstre ne serait pas contre, mais ce serait sans doute contreproductif, surtout que s'en prendre à elle revenait tout de même à se mettre tous ses petits camarades à dos. Et il y avait Pietro. Les propos de Gamora semblaient textuellement menaçants, mais elle n'exprimait autrement aucun signe direct d'hostilité, alors autant la jouer fine pour le moment. Si combat il devait y avoir lieu, elle ne frapperait pas la première.

-Tu m'as suivie ?
demanda-t-elle simplement, prudemment.

Elles étaient là, toutes les deux, dans ce parc quasi-désert. Cela ne pouvait être une coïncidence, si ? En vérité, si, ce pouvait en être une. Liv avait déjà connu son lot de coïncidences plus ou moins désastreuses voire désarmantes, mais pour cette fois, il lui semblait tout de même plus probable que Gamora l'ait en effet suivie. Elle n'aimait peut-être pas les combats sans point final, elle non plus. Elle avait peut-être été frustrée par la tournure qu'avait pris leur dernier affrontement, qui ne leur avait guère laissé le temps d'aller au bout de leurs intentions ? Ou bien, et c'était en effet très probable, elle tenait encore à lui faire payer le sort qu'avait subi son ami le colosse végétal par sa faute. Dans tous les cas, la suite promettait difficilement d'être cordiale.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 785

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   Dim 12 Aoû - 21:06

Une simple question qui mérite une réponse prudente. Car la situation aujourd’hui est complètement différente par rapport à celle d’hier. Groot n’est plus captif, nous ne nous sommes pas lancés dans un sauvetage, certes préparé (aussi préparé qu’il pourrait l’être par notre bande de bras cassés, soyons honnêtes), mais légèrement suicidaire sur les bords tout de même (se jeter presque à l’aveugle sur le territoire ennemi sans rien connaître de son nombre et de ses moyens ne fut pas très brillant). Cette fois-ci, nous sommes sur un pied d’égalité en ce qui concerne le nombre, car je ne l’ai pas suffisamment combattue la dernière fois pour pouvoir me prononcer sur sa valeur en tant que guerrière. Peut-être qu’en un contre un, elle me battrait. Peut-être que non. Mais je ne suis pas pressée de l’apprendre, je préfèrerais même l’éviter.

« Je passais ici par hasard. » Ne souhaitant pas m’étendre davantage sur le sujet, je garde le silence, laissant la nuit reprendre ses droits sonores. Quelques insectes m’étant inconnus se font entendre, des oiseaux piaillent au loin et les bruits de la circulation humaine me parviennent clairement depuis les rues entourant ce parc. Qu’elle me croie ou non, peu m’importe. Mais je continue de l’observer, mon regard se faisant insistant tout autant qu’analyseur, guettant ses moindres mouvements sans oser bouger moi-même. Comme un prédateur attendant de bondir, guettant le meilleur moment pour passer à l’action. Comme une machine tendue n’attendant que le bon signal pour se détendre tel un ressort.

Cela fait longtemps que je n’ai pas autant senti l’anticipation d’un bon combat. Un combat brutal, je ne peux le nier, la cicatrice que je porte dorénavant sur mon bras droit depuis notre dernière rencontre me le rappelant chaque jour. Et je me demande un instant à quoi ce combat pourrait ressembler. Si ce serait le genre de combats à se terminer en quelques secondes, l’un des adversaires trouvant le point faible de l’autre et en tirant rapidement l’avantage ? Ou bien serait-ce ce genre de combat à s’éterniser, les deux guerriers faisant preuve d’un niveau égal de compétences ?

Elle ne semble pas décidée à attaquer la première, on dirait. Cela ne m’étonne pas : dès les premiers instants, elle m’a semblée comme étant quelqu’un d’intelligent et de calculateur, quelqu’un qui n’est vivant aujourd’hui que grâce à son instinct de survie et à sa force. Quelqu’un de déterminé, de farouche, d’incassable. Quelqu’un comme moi.

Alors je reste assise, attendant à mon tour, ne souhaitant pas être celle qui sonnera le début d’un combat qui risque d’être, malgré tout, inévitable.

code by sixty


_________________

All I want is nothing more To hear you knocking at my door 'Cause if I could see your face once more I could die a happy man I'm sure When you said your last goodbye I died a little bit Inside I lay in tears in bed all night Alone without you by my side But if you loved me Why'd you leave me? Take my body, take my body All I want is and all I need is To find somebody I'll find somebody Like you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 860

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   Lun 13 Aoû - 19:37


Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres.
L

iv n'a guère eu le temps de cerner entièrement le tempérament de Gamora lors de leur première "entrevue" si tant est qu'on puisse la qualifier ainsi, mais elle pensait quand même reconnu en elle un caractère qui n'était pas si différent du sien. Ce qui la rendait d'autant plus dangereuse au demeurant. Que penser de cette "rencontre" ? Etait-elle opportune ? fortuite ? calculée ? Difficile à dire. Que son interlocutrice veuille obtenir vengeance semblerait en soi tout naturel, mais le corbeau était presque tentée de la croire quand elle affirmait qu'elle n'avait pas eu dans l'intention de la rencontrer, même si la coïncidence semblait un peu trop grosse... Cela dit, elle n'était plus à une coïncidence absurde près, la vie semblait en être pavée...

-Je n'ai jamais cru au hasard, se contenta-t-elle de répondre, une manière seulement de faire comprendre à son interlocutrice qu'elle était sur ses gardes.

Et elle estimait tout naturel de l'être. Après tout, difficile de savoir si son interlocutrice n'avait pas l'intention de la prendre en traître. Peut-être aussi se contentait-elle de faire diversion en attendant qu'un de ses acolytes lui tombe dessus. Encore qu'elle pensait que s'il devait y avoir confrontation entre elles, elle privilégierait le combat singulier à la traîtrise. Si combat il devait y avoir, ce qui n'avait rien de certain. Mentalement, la mutante s'y préparait, mais elle n'était toujours pas décidé à porter le premier coup, elle n'avait pas de bonnes raisons de le faire... Même si le monstre ne semblait pas du même avis. Elle le sentait s'agiter en elle. Il avait soif, de sang. Il faut dire qu'elle rechignait le nourrir, dernièrement, en dehors des actions qu'elle menait pour la Confrérie. Depuis qu'elle était avec Pietro, surtout. Comme quoi, ce que l'on pourrait croire immuable ne l'était pas toujours autant qu'on le croirait.

-Si tu t'inquiètes pour ton ami, sache que nous avons d'autres préoccupations à l'heure actuelle, et quoi qu'il en soit, son sort ne dépend plus de moi.

Elle ne disait pas ça pour se protéger, elle le disait parce que c'était la vérité, tout simplement. Elle doutait fort que cette seule affirmation suffise à son interlocutrice, qui n'avait aucune raison de la croire dans tous les cas. Même si c'était la pure vérité.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'y a pas de mauvais chemins, juste de mauvaises rencontres. [pv Gamora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DRÔLE D'OISEAU DE MAUVAIS AUGURE...
» Bons et/ou mauvais choix
» Blog bon cosplay/mauvais cosplay
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres
» [Läckberg, Camilla] E. Falck & P. Hedström - Tome 4: L'oiseau de mauvais augure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: New York City :: Brooklyn :: Prospect Park-