Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)


Partagez | .
 

 Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 728

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Sam 24 Fév - 18:17

Deux cerveaux valent mieux qu'un.
Même si Peter savait qu’avec l’aide des Avengers, il allait sans doute réussir bien plus à arrêter Harry… il ne parvenait définitivement pas à leur dire ce qu’il en était pour son ancien ami. Il ne pouvait pas garder pour lui une telle information, mais en même temps Peter ne parvenait pas à la partager. Ça n’avait rien de raisonnable sans doute, mais il tenait à ce que ça soit lui qui l’arrête, parce qu’ils avaient quand même une sacrée dette tous les deux. Cependant, le jeune homme avait bien conscience qu’il ne pouvait pas envisager de gagner seul contre lui. Chaque fois que sa route avait croisé celle du Hobgoblin – avant ou après l’instant où il avait découvert qui se trouvait sous le masque – il s’était bien rendu compte que ça n’avait rien d’évident de l’arrêter. Il ne prenait pas tant le dessus que cela et le jeune homme savait que son ancien ami n’était pas seul. Pour le moment, Peter n’avait jamais eu l’occasion d’affronter le Hobgoblin en compagnie du Bouffon Vert, mais il savait qu’ils étaient de mèches tous les deux de toute façon. Harry n’aura jamais semblé aussi proche de son père qu’en cet instant précis.

Il ne pouvait donc pas y arriver seul, mais en même temps, il ne parvenait pas à en parler aux autres. Alors, il cherchait simplement un moyen d’avoir le dessus sur son ancien ami. Le jeune homme pouvait chercher à tout miser sur ses capacités, mais ça ne serait pas suffisant quand même. Il faudrait quelque chose. Bref, il réfléchissait à un moyen de s’améliorer. Bon, le SHIELD offrait des entrainements, Peter avait appris quelques techniques de combat depuis qu’il se trouvait chez les Avengers, mais ce n’était pas vraiment sur ça qu’il travaillait pour le moment. Il cherchait à concevoir quelque chose, un outil qui pourrait lui être utile. Oh, ça n’allait sans doute pas définitivement l’aider à vaincre Harry Osborn non plus, mais ça pouvait quand même l’aider par moment. Il tentait de mettre au point un mini drone, qu’il pourrait contrôler à distance, quand bien même il n’était pas encore complètement décidé sur la manière dont il allait tourner les choses. Il avait tenté de travailler dessus dans sa chambre, chez lui, mais il lui avait manqué quelques éléments alors le jeune homme avait décidé de continuer ses travaux au SHIELD. Puisqu’il avait accès à cet endroit, il n’avait pas l’intention de s’en priver après tout. Même s’il… eh bien, il avait décidé de venir en pleine nuit, pour ne pas être dérangé par quiconque. Non pas qu’il n’apprécierait pas d’avoir un peu de compagnie, mais il aimait bien travailler seul. Alors il était en train de travailler. Il était en train de terminer de fixer quelques éléments au drone, à l’aide d’un tournevis, la tête à l’envers, les pieds collés au plafond. Il n’avait pas spécialement su quand il s’était retrouvé dans cette position, c’était arrivé comme ça… sans doute parce qu’il se rendait compte qu’il réfléchissait mieux la tête à l’envers. Et sa solitude allait malheureusement être gâché, puisqu’il entendit des pas approcher. Même en pleine nuit, il y avait du monde encore.
Code by Gwenn


_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 59

MessageSujet: Re: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Sam 24 Fév - 19:10


Deux cerveaux valent mieux qu'un.
S

huri s'était montrée intransigeante en ce qui concernait ses conditions de travail. Elle avait été très motivée à l'idée de rejoindre le SHIELD (en partie parce que ça lui permettrait d'aider son frère et de faire la différence à plus large échelle qu'elle ne pouvait le faire au Wakanda), c'est certain, mais elle tenait quand même à pouvoir faire, autant que possible, les choses à sa manière. La jeune femme avait ainsi exigé de pouvoir ménager ses horaires ainsi qu'elle l'entendait, c'était sa condition première, vraiment. Elle n'avait rien à perdre, après tout. Elle ne dépendait pas de ce travail, même s'il lui faisait sacrément de l'oeil, et elle avait besoin de travailler dans de bonnes conditions. Shuri n'était pas une feignasse, elle était loin de ménager ses heures de travail, et elle mettait beaucoup de coeur à l'ouvrage, mais elle avait besoin de se laisser porter par l'inspiration, par les circonstances, sans recevoir d'ordre de quiconque (ou juste un minimum) ni devoir se conformer à des horaires très strictes. Elle faisait généralement des heures supplémentaires et était loin de travailler moins qu'il n'est permis, mais si elle voulait travailler toute la nuit et dormir out le matin, elle n'avait pas envie qu'on l'en empêche. Elle avait obtenu gain de cause, et comme elle était efficace, on ne l'embêtait pas outre mesure (même si elle se devait de se pointer aux réunions prévues à cet effet, d'être toujours joignable et de rendre des comptes chaque fois qu'il le fallait.

Ainsi, ce soir-là, elle avait donc décidé de travailler de nuit, avec d'autant plus d'enthousiasme qu'à cette heure-ci, elle était quasiment certaine de ne croiser aucun gêneur, elle pourrait travailler de son côté sans avoir à répondre à aucune question et en faisant les choses selon son goût et son envie. C'était donc parfaitement motivée que Shuri s'était dirigée vers son labo. Seulement, première mauvaise nouvelle, il y avait de la lumière dans son labo, elle n'allait pas être toute seule, bon. Shuri ouvrit la pore, s'attendant à ... trouver un collègue affairé à sa tâche, ou une personne de l'entretien, peut-être... mais certainement pas Parker, la tête en bas, en train de bidouiller ce qui avait été une drone.

-Bon sang, ne me fais plus jamais ça !
dit-elle en comprenant à qui elle avait affaire, à savoir l'homme-araignée en personne, qui à ses heures perdues s'adonnait à ses petits bidouillages. C'en serait presque vexant, pourquoi n'avait-il pas voulu s'en remettre à ses mains expertes ? Certes, il est vrai qu'elle était encore nouvelle au SHIELD et que les Avengers en eux-mêmes étaient encore un groupe tout neuf. Mais malgré tout. Qu'est-ce que tu fais ici ?

Bon, elle voyait à peu près ce qu'il faisait, hein, mais malgré tout...




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux clowns valent mieux qu'un (Norman)
» [WH40K] [Ecrit-defi] Parce tout seul c'est bien à deux c'est mieux
» Deux, c'est mieux qu'une.
» Deux valent mieux qu'un...
» A deux, c'est mieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Washington City :: Triskelion S.H.I.E.L.D. Base-