Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)


Partagez | .
 

 Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 760

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Sam 24 Fév - 18:17

Deux cerveaux valent mieux qu'un.
Même si Peter savait qu’avec l’aide des Avengers, il allait sans doute réussir bien plus à arrêter Harry… il ne parvenait définitivement pas à leur dire ce qu’il en était pour son ancien ami. Il ne pouvait pas garder pour lui une telle information, mais en même temps Peter ne parvenait pas à la partager. Ça n’avait rien de raisonnable sans doute, mais il tenait à ce que ça soit lui qui l’arrête, parce qu’ils avaient quand même une sacrée dette tous les deux. Cependant, le jeune homme avait bien conscience qu’il ne pouvait pas envisager de gagner seul contre lui. Chaque fois que sa route avait croisé celle du Hobgoblin – avant ou après l’instant où il avait découvert qui se trouvait sous le masque – il s’était bien rendu compte que ça n’avait rien d’évident de l’arrêter. Il ne prenait pas tant le dessus que cela et le jeune homme savait que son ancien ami n’était pas seul. Pour le moment, Peter n’avait jamais eu l’occasion d’affronter le Hobgoblin en compagnie du Bouffon Vert, mais il savait qu’ils étaient de mèches tous les deux de toute façon. Harry n’aura jamais semblé aussi proche de son père qu’en cet instant précis.

Il ne pouvait donc pas y arriver seul, mais en même temps, il ne parvenait pas à en parler aux autres. Alors, il cherchait simplement un moyen d’avoir le dessus sur son ancien ami. Le jeune homme pouvait chercher à tout miser sur ses capacités, mais ça ne serait pas suffisant quand même. Il faudrait quelque chose. Bref, il réfléchissait à un moyen de s’améliorer. Bon, le SHIELD offrait des entrainements, Peter avait appris quelques techniques de combat depuis qu’il se trouvait chez les Avengers, mais ce n’était pas vraiment sur ça qu’il travaillait pour le moment. Il cherchait à concevoir quelque chose, un outil qui pourrait lui être utile. Oh, ça n’allait sans doute pas définitivement l’aider à vaincre Harry Osborn non plus, mais ça pouvait quand même l’aider par moment. Il tentait de mettre au point un mini drone, qu’il pourrait contrôler à distance, quand bien même il n’était pas encore complètement décidé sur la manière dont il allait tourner les choses. Il avait tenté de travailler dessus dans sa chambre, chez lui, mais il lui avait manqué quelques éléments alors le jeune homme avait décidé de continuer ses travaux au SHIELD. Puisqu’il avait accès à cet endroit, il n’avait pas l’intention de s’en priver après tout. Même s’il… eh bien, il avait décidé de venir en pleine nuit, pour ne pas être dérangé par quiconque. Non pas qu’il n’apprécierait pas d’avoir un peu de compagnie, mais il aimait bien travailler seul. Alors il était en train de travailler. Il était en train de terminer de fixer quelques éléments au drone, à l’aide d’un tournevis, la tête à l’envers, les pieds collés au plafond. Il n’avait pas spécialement su quand il s’était retrouvé dans cette position, c’était arrivé comme ça… sans doute parce qu’il se rendait compte qu’il réfléchissait mieux la tête à l’envers. Et sa solitude allait malheureusement être gâché, puisqu’il entendit des pas approcher. Même en pleine nuit, il y avait du monde encore.
Code by Gwenn


_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 118

MessageSujet: Re: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Sam 24 Fév - 19:10


Deux cerveaux valent mieux qu'un.
S

huri s'était montrée intransigeante en ce qui concernait ses conditions de travail. Elle avait été très motivée à l'idée de rejoindre le SHIELD (en partie parce que ça lui permettrait d'aider son frère et de faire la différence à plus large échelle qu'elle ne pouvait le faire au Wakanda), c'est certain, mais elle tenait quand même à pouvoir faire, autant que possible, les choses à sa manière. La jeune femme avait ainsi exigé de pouvoir ménager ses horaires ainsi qu'elle l'entendait, c'était sa condition première, vraiment. Elle n'avait rien à perdre, après tout. Elle ne dépendait pas de ce travail, même s'il lui faisait sacrément de l'oeil, et elle avait besoin de travailler dans de bonnes conditions. Shuri n'était pas une feignasse, elle était loin de ménager ses heures de travail, et elle mettait beaucoup de coeur à l'ouvrage, mais elle avait besoin de se laisser porter par l'inspiration, par les circonstances, sans recevoir d'ordre de quiconque (ou juste un minimum) ni devoir se conformer à des horaires très strictes. Elle faisait généralement des heures supplémentaires et était loin de travailler moins qu'il n'est permis, mais si elle voulait travailler toute la nuit et dormir out le matin, elle n'avait pas envie qu'on l'en empêche. Elle avait obtenu gain de cause, et comme elle était efficace, on ne l'embêtait pas outre mesure (même si elle se devait de se pointer aux réunions prévues à cet effet, d'être toujours joignable et de rendre des comptes chaque fois qu'il le fallait.

Ainsi, ce soir-là, elle avait donc décidé de travailler de nuit, avec d'autant plus d'enthousiasme qu'à cette heure-ci, elle était quasiment certaine de ne croiser aucun gêneur, elle pourrait travailler de son côté sans avoir à répondre à aucune question et en faisant les choses selon son goût et son envie. C'était donc parfaitement motivée que Shuri s'était dirigée vers son labo. Seulement, première mauvaise nouvelle, il y avait de la lumière dans son labo, elle n'allait pas être toute seule, bon. Shuri ouvrit la pore, s'attendant à ... trouver un collègue affairé à sa tâche, ou une personne de l'entretien, peut-être... mais certainement pas Parker, la tête en bas, en train de bidouiller ce qui avait été une drone.

-Bon sang, ne me fais plus jamais ça !
dit-elle en comprenant à qui elle avait affaire, à savoir l'homme-araignée en personne, qui à ses heures perdues s'adonnait à ses petits bidouillages. C'en serait presque vexant, pourquoi n'avait-il pas voulu s'en remettre à ses mains expertes ? Certes, il est vrai qu'elle était encore nouvelle au SHIELD et que les Avengers en eux-mêmes étaient encore un groupe tout neuf. Mais malgré tout. Qu'est-ce que tu fais ici ?

Bon, elle voyait à peu près ce qu'il faisait, hein, mais malgré tout...




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 760

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Sam 28 Avr - 18:46

Deux cerveaux valent mieux qu'un.
Peter avait tellement l’habitude de travailler de sa chambre, de son garage, qu’il ne s’attendait pas vraiment à être dérangé. Bon, en même temps, il n’était pas chez lui, mais pour le coup il avait un peu tendance à l’oublier tant il était concentré sur ce qu’il était en train de faire. Bref, il ne prêta pas vraiment attention à la personne qui entrait et puisqu’il n’y avait techniquement aucun danger, ce n’était pas son spider-sens qui allait l’aider pour le coup. Donc… eh bien, il fut surpris quand Shuri lui lança qu’il ne devait plus faire ça. Peter sursauta, mais ne tomba pas (il avait quand même de sacré réflexe). Il prit cependant la peine de descendre du plafond, afin de retrouver un sens correct.

« Désolé. »

Dit-il vivement pour s’excuser, parce qu’il se doutait qu’il avait peut-être fait peur à la jeune femme. En même temps, pour sa défense, le jeune homme ne pensait vraiment pas qu’il serait dérangé à une heure si tardive de la nuit et ce n’était pas pour rien qu’il se retrouvait dans ce laboratoire en cet instant précis justement. Il avait eu quand même dans l’idée de ne croiser personne, de travailler tranquillement, comme quand il était chez lui.

« J’avais besoin de matos que je n’ai pas chez moi, pour bidouiller un drone. » Répondit-il alors, sans retenu quand Shuri lui demanda ce qu’il faisait ici. Peter savait parfaitement qu’il y avait des scientifiques pour faire des travaux comme ça, mais en même temps, le jeune homme avait l’habitude de travailler dans son coin depuis le début. Oh, il trouvait ça super cool de faire partie d’un groupe, de travailler pour le gouvernement, mais ce n’était pas pour autant qu’il n’avait pas envie de faire ses petites bidouilles. « Et toi, tu fais quoi ici aussi tard ? »

Le jeune homme se montrait peut-être un peu trop familier, mais ce n’était pas comme s’ils ne se connaissaient pas. Bon, en un sens, ils n’étaient pas non plus super pote non plus. Enfin, dans tous les cas, Peter se demandait ce que Shuri pouvait bien faire ici en cette heure si tardive de la nuit. Parce qu’il pensait que tous les scientifiques du SHIELD travaillaient seulement la journée, un peu avec des heures de bureau. Ils n’avaient pas, comme lui, tellement de chose à vivre et à faire qu’ils étaient incapables de tout caser en vingt quatre heures. Parce que mine de rien, entre l’école, sa vie de Spider-Man, ses petites expériences, et même sa tante et sa petite amie, Peter avait quand même un peu de mal à tout concilier. La plupart du temps, il était surtout en train de gruger sur ses heures de sommeil, comme en cet instant précis. Il était clair et net que le lendemain matin allait être particulièrement difficile pour lui et les cours n’allaient pas être des plus passionnant non plus. Ou en tout cas, il faudrait qu’ils le soient si les professeurs avaient envie de le maintenir éveillé.
Code by Gwenn


_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 118

MessageSujet: Re: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Sam 28 Avr - 19:02


Deux cerveaux valent mieux qu'un.
L

e moins qu'on puisse dire, c'est que Peter ne manquait pas d'air. Il avait besoin de bidouiller son drône et il n'avait pas le matériel adéquat chez lui ? Qu'à cela ne tienne, le SHIELD était là pour ça ! Un vrai self-service pour bricoleurs du dimanche. Bon, elle exagérait. Elle avait pu jeter un oeil à son lanceur de toiles, et franchement, c'était impressionnant, surtout si l'on tenait compte du fait que Peter était quand même particulièrement jeune. Enfin, dans tous les cas, elle n'avait aucune intention de lui faire des remontrances ou quoi que ce soit de cet acabit. Il serait tombé sur quelqu'un d'autre, ça se serait peut-être mal passé, mais la jeune femme pouvait bien reconnaître apprécier le culot de son interlocuteur, conjugué à un sens aiguisé de la mécanique, car un simple coup d'oeil au drone en question lui permettait de voir qu'il était sur la bonne voie.

-Tu veux dire que tu avais besoin de mon matos,
le corrigea-t-elle, mais son sourire trahissait une absence totale de colère de sa part. Non, elle n'était rien moins qu'amusée par la situation, et en l'occurrence, elle ne pensait pas que le matériel en question (qui n'était pas réellement le sien non plus, il appartenait au SHIELD, tout simplement) lui manquerait en quoi que ce soit. Y en a qui bossent ici, je te signale, répliqua-t-elle d'un ton tout aussi léger quand il lui demanda ce qu'elle faisait ici.

Oui, c'est sûr, ce n'était plus l'heure pour travailler à quoi que ce soit, mais ce n'est pas comme si Shuri estimait que la création pouvait se limiter à un bête créneau horaire. On était inspiré et motivé ou on ne l'était pas, point barre, ça se résumait entièrement à ça. Dans tous les cas, sa présence était bien plus légitime que celle de l'homme-araignée. Squatter les labos du SHIELD, ce n'était pas seulement une seconde nature, pour elle, c'était aussi et surtout son boulot, après tout. Ces mots prononcés, elle détourna son attention de Peter pour s'intéresser au mini-drone en construction que Peter avait laissé sur la table, prenant soin de l'examiner sous toutes les coutures sans demander l'avis de Peter. Après tout, il bossait dans son labo, fallait qu'il assume. Elle devait bien le reconnaître, pour le moment, le prototype en construction avait de la gueule.

-Pas mal,
considéra-t-elle, bien décidé à mettre son grain de sel dans les petits projets de Spidey. Après tout, c'était son rôle, ça aussi. Et elle le prenait très à coeur, n'en déplaise à certains. Tu veux lui donner quelles fonctionnalité, à terme, à ton joujou, là ?

Qu'elle l'aide un peu... ou qu'elle en rajoute quelques autres... ce qui était très probable.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 760

Compétence du personnage
Compétences:

MessageSujet: Re: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Jeu 28 Juin - 14:35

Deux cerveaux valent mieux qu'un.
Peter afficha un grand sourire quand Shuri précisa qu’il avait surtout besoin de son matos pour travailler. Elle n’avait pas tort… loin de là. Même si en un sens, le jeune homme considérait qu’il avait parfaitement le droit d’utiliser ce matos et qu’il n’appartenait pas seulement à la jeune femme. Mais ça ne servait à rien qu’ils entrent dans le débats, surtout que le jeune homme voyait bien qu’elle ne le lui reprochait pas vraiment. Sur ce point, ils s’entendaient quand même pas trop mal. Sans doute parce qu’ils avaient ce côté un peu bricoleur tous les deux. Elle précisa donc qu’elle travaillait ici… et elle avait parfaitement raison, sauf qu’en même temps ce n’était pas vraiment une heure pour travailler. Enfin, pour le coup, Peter ne pouvait rien dire. De son côté, il n’avait plus réellement d’heure pour travailler. Mais ça c’était parce qu’il avait beaucoup de mal à caser toutes ces vies en une seule journée. Entre les cours, sa petite amie, sa vie de Spider-Man, ses expériences et sa tante… c’était quand même compliqué de trouver du temps pour tout. Il n’était donc pas si étonné en soit de découvrir que Shuri travaillait la nuit.

Et il n’allait pas le lui reprocher, il ne pouvait pas vraiment se permettre de le faire, alors qu’il se trouvait quand même dans son laboratoire à une heure tardive. Elle observa son drone, avant d’affirmer un pas mal qui tira de nouveau un sourire au jeune homme. Juste parce qu’il avait envie de croire qu’elle disait ça en minimisant ce qu’elle pensait vraiment. Bon, ce n’était pas fini du tout et Peter n’avait pas encore réellement décidé de ce qu’il allait faire de ça, mais il osait croire que son prototype de mini drone soit plus que pas mal. Quand même, il osait croire qu’il s’en sortait bien après tout. Ce n’était pas comme s’il avait eu besoin du SHIELD à la base pour faire son costume et ses lances toiles.

« Dans l’idéal, faut que ça devienne un parfait mini moi, ça peut être utile. » Affirma-t-il vivement, quand Shuri le questionna un peu plus sur les fonctionnalités qu’il avait envie de donner à son joujou. « Il est mignon non ? » Demanda-t-il en récupérant le drone des mains de la jeune femme, avant d’utiliser ses toiles pour récupérer un tournevis un peu plus loin et ouvrir ce dernier. « Je vais y intégrer une caméra, c’est sûr. Sans doute avec plusieurs visions, nocturnes, thermiques ce genre de chose. Faut juste que je réfléchisse à comment récupérer les images. » Parce qu’il avait pas un casque en mode Iron Man lui. « Peut-être un radar aussi, un système d’enregistrement, peut-être de diffusion même. » Il avait encore du chemin à faire encore. « Faut que je peaufine les détails. »

Et en disant cela, il releva son regard vers Shuri. Il en était sûr qu’elle avait envie de mettre son grain de sel dedans, il le comprendrait. Ca pourrait même être très utile.
Code by Gwenn

_________________
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 118

MessageSujet: Re: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   Jeu 28 Juin - 20:01


Deux cerveaux valent mieux qu'un.
S

huri ne put s'empêcher de sourire quand Peter évoqua son drone miniature comme une sorte de "mini-moi" en devenir. L'appellation était mignonne, mais Shuri était bien tentée de faire remarquer à son interlocuteur qu'un seul Spider-Man suffisait largement et que le monde se passerait bien d'en supporter un deuxième. Pour la blague, évidemment. Elle ne se serait pas privée d'articuler sa pensée à voix haute, d'ailleurs, si le jeune homme ne l'avait pas devancé en listant les différentes fonctionnalités qu'il comptait donner à l'objet. Des caméras, ça c'est sûr, c'est la base pour un drone un tant soit peu utiles, infrarouges et thermiques en prime, bien vu, effectivement, ainsi, la "bête" pourrait évoluer tranquillement en nocturne et enregistrer tout ce qui lui passerait sous les pattes, visuellement et auditivement, puisqu'il fallait ajouter une option micro à l'ensemble. Pour ce qui était de la récupération des images, Shuri avait bien envie de dire que c'était un boulot pour elle. Elle pourrait peut-être faire quelques retouches à son costume ? Elle s'amusait déjà à bidouiller ceux de quasiment tous les autres Avengers, après tout (n'en déplaise à monsieur Stark, mais justement, si elle pouvait se charger de customiser l'attirail de Peter avant que lui-même ait pu y mettre son grain de sel, elle ressentirait comme une sorte de satisfaction personnelle, il ne faut pas se leurrer). Bref, tout ceci était en projet, et puisque c'était un projet dont la jeune femme connaissait plus ou moins les détails à présent, impossible pour elle de se contenter de rester à l'écart, ce serait beaucoup trop frustrant. Et puis, Peter avait besoin de son labo et de son matos de toute façon, non ? Le regard qu'il lui adressait semblait assez engageant, d'ailleurs. Il n'avait en tout cas pas l'air réfractaire à l'idée qu'elle lui donne un coup de pouce.

-Correction,
répliqua-t-elle dans un léger sourire. Il faut qu'on peaufine les détails. Tout ce qui se passe dans ce labo me concerne, je te rappelle.

Elle n'avait pas besoin de le lui répéter, il le savait. Et puis, elle osait croire aussi qu'il savait pouvoir y gagner à se reposer en partie sur ses compétences. Manifestement, le jeune homme en connaissait un rayon en technologie et était loin d'être le dernier des idiots dans ce domaine, mais Shuri avait pour elle un héritage culturel qui reposait en grande partie sur des avancées technologiques d'une telle puissance que le commun des mortels avait tendance à ne pas croire possible ce que les Wakandiens avaient rendu parfaitement accessible.

-On pourra en profiter pour retoucher un peu ton costume dans la foulée
, suggéra-t-elle, histoire que vous soyez totalement compatibles et raccords, toi et ton... mini-moi.

Bref, ils avaient du pain sur la planche, mais Shuri était reboostée à bloc par cette perspective.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux cerveaux valent mieux qu'un. (Shuri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux clowns valent mieux qu'un (Norman)
» [WH40K] [Ecrit-defi] Parce tout seul c'est bien à deux c'est mieux
» Deux, c'est mieux qu'une.
» Deux valent mieux qu'un...
» A deux, c'est mieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Infinity :: Reste du monde :: Washington City :: Triskelion S.H.I.E.L.D. Base-